Appel à Films, Festival Welcome To…7

Welcome To…

 

Bonjour à tous. Cette semaine j’aimerais vous présenter une structure associative, Dick Laurent, créée et tenue par Eric Deschamps et surtout vous parler du Festival Welcome To…qu’il a initié avec Alice Lemoine. 

Je connais Eric depuis pas mal d’années maintenant car, à une époque, nous gravitions tous les deux dans le milieu associatif et nous nous sommes retrouvés à présenter nos films respectifs avant que je ne bifurque vers l’assistanat en réalisation.

Son association Dick Laurent, créée en 1997, a pour but d’offrir son aide à l’accompagnement des réalisateurs afin qu’ils mènent leur projet à bien. Dick Laurent c’est plus d’une vingtaine de films réalisés !

Mais dans cet article je souhaite surtout mettre l’accent sur le fait que cette association fait énormément pour la diffusion du court-métrage. Elle a organisé bon nombre d’événements comme : Les défis du court avec 8 éditions de 2004 à 2010, fenêtres pour court avec 3 éditions de 2006 à 2010 etc…

Depuis 2010, Dick Laurent a créé un Festival d’appel à Films à contraintes : « Welcome To… »

Pour vous parler vite fait du concept, celui-ci fait référence au film de Lars Von trier et Jorgen Leth « Five Obstruction ». En partant du court-métrage culte de Von Trier « The Perfect Human » Jorgen Leth est mis au défi par Von trier de faire 5 remakes de son court avec, à chaque fois, des contraintes différentes. Ce qui oblige Leth à revoir et remettre en perspective les personnages et l’histoire du film.

Et bien, ici c’est la même chose. Eric donne un sujet unique avec des contraintes spécifiques à obligatoirement inclure dans votre court-métrage pour être éligible.

welcome to

Avec chaque année, un thème : Welcome To Alabama, Welcome To the moon, Welcome To morrow, Welcome To the passenger, Welcome To the other side, Welcome To the end et…

…Welcome To #7 « Plus on est de fous »

Cette année, une seule contrainte, le thème : « Plus on est de fous » et que le film ne dépasse pas, générique compris, 8 minutes !!

Oui vous avez bien lu, 8 minutes ! Je vous dis depuis le début de ce blog qu’il est important que vous réussissiez à faire des films courts. La première raison c’est parce qu’il est plus simple de trouver de l’argent, des techniciens et du temps pour un film de 10 minutes que pour un film de 20 minutes ! Que la qualité d’un film, autant par sa structure, ses personnages et sa portée n’ont rien à voir avec la longueur du film !

Tous ceux qui viennent ici ont des projets de longs, de séries, de téléfilms etc… Beaucoup veulent réaliser, écrire… et parfois jouer… Un film court, bien écrit, bien réalisé et bien joué aura forcément plus d’impact qu’un film long où rien ne va.

welcome to

illustrissima/ shutterstock

Je vous encourage fortement à participer à ce concours même si vous n’avez pas de budget ! Je dirais même surtout si vous n’avez pas de budget ! Je vous mets en lien, à la fin de cet article, des films qui ont été réalisés pour Welcome To…avec des budgets avoisinant Zéro…et vous pourrez voir la qualité, l’ingéniosité et l’énergie que les réalisateurs et leur équipe ont mis pour atteindre ce résultat.

Vous pensez souvent qu’il faut forcément des sommes folles, plusieurs milliers d’euros pour faire un film, même un court. Welcome To… vous prouve le contraire… mais pour cela il faut se retrousser les manches ! Arrêtez de procrastiner, arrêtez de vous trouver des excuses. Mettez les mains dans le cambouis et hurlez : MOTEUR ! Et vous verrez que de faire un film de 8 minutes est une aventure en soi. Ceci ne vous montrera qu’une infime partie de ce que représente la difficulté de faire un long ou une série.

Les inscriptions pour Welcome To…7 doivent se faire avant le 27 Mars 2016. Vous devez envoyer votre film terminé avant le 27 Avril 2016 !!! Autant dire qu’une fois que vous aurez terminé cet article il va falloir vous bouger !! ;o)

L’appel à films est ouvert à tout le monde ! Vous avez 2 catégories :

  • Blow Out : C’est à dire tous les films réalisés dans le cadre du festival après le 1er janvier 2016. La durée du film ne doit pas excéder 8 minutes. L’inscription ne coûte que 6 euros ! 1er prix : 2000 euros de location de matériel chez Alive
  • Blow up : C’est à dire tous les films produits après le 1er janvier 2014, d’une durée inférieure à 20 minutes et répondant au thème « Plus on est de fous… ». L’inscription est gratuite ;o) 1er prix : 1500 euros de location de matériel chez Alive

Téléchargez la fiche d’inscription ici

 

Télécharger le règlement ici

 

 

Vous l’aurez compris il n’y a plus que ces 2 contraintes pour être éligible : 8 minutes, générique compris, et coller au thème !! À vos caméras, à vos scénarios, Partez !

Je vous mets ici des exemples de courts-métrages réalisés pour le Welcome To the other side. Si vous voulez en voir plus, allez faire un tour sur le site de Dick Laurent :

Ceci n’est pas un film : Mathieu Aglossi

 

Assaut : de Richard Vandal

 

Lapin du monde : D’Arnaud Martin

 

Confuture : Réalisé par une classe de 1ère L !!!!

 

http://www.dicklaurent.eu/welcometo/f127-CONFUTURE.html

 

Voilà pour cet article sur : Le festival Welcome To…, qui est, encore une fois, un article un peu différent de d’habitude, mais qui, je pense, peut vous remonter à bloc ! et enfin vous faire passer à l’action

Laissez-moi vos commentaires en bas de l’article.

 

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis. Pour partager l’article il vous suffit de cliquer sur le bouton « like » en bas de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+, bref super facile ;o)

Merci à ceux qui le feront ;o) et qui le font déjà ;o).

Pour ce concours j’insiste, faites tourner cet article, envoyez-le par mail, transférez-le, mettez-le sur les forums et sur vos blogs, sur le site de vos écoles…bref partout où il pourra être visible. J’ai hâte de voir vos films ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A dimanche prochain.

Tom Weil

 

 

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • Babylon Slave

    « et pis y’a le lapin géant bouffeur de planète, qui bouffe des planètes alors que y’a des gens dessus, et du coup c’est pas très malin de sa part » c’est du Didier Super ça les gars y’a du copyright dans l’air (avis pas constructif du tout, c’est le mélomane qui parle) 🙂

  • Frank Clovis Siewe

    j’aime et je suis votre travail de communication autour du cinéma depuis
    près de 02 ans, je serais heureux de participer à ce festival pour une
    fois! Seule les frais de transport pour le lieu pourront faire défaut. J
    aimerais donc savoir s’il est possible d’envoyer son court métrage même
    si on ne sera pas physiquement représenté au festival.

    • Bonjour Franck,

      Oui tu peux et tu dois envoyer ton cours même si tu ne peux pas être présent ;o) !

      A bientôt,

      Tom

  • gueyes ralph

    Merci Tom. C’est sympa de ta part

  • maria

    Bon dernier dimanche de Janvier, TOM,
    Aurais-je un nouveau problème avec Windows 10 ? Impossible d’ouvrir ce film et ton article, même par le lien de la newletter. On me parle de filtre contre les hoaks ou autre intrus perturbateur. Ou alors, problème avec ta boîte mail ?
    Bien sincèrement de
    ☼ )maria

    • Bonjour Maria,

      Non c’est moi qui est fait une erreur dans le lien. J’ai envoyé un 2ème mail avec le bon lien ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Bonjour Laryssa,

    Oui, alors, MOTEUR !

    A bientôt,

    Tom

  • Aurélien

    Question probablement débile, mais niveau copyright ce concours est soumis aux mêmes règles que le reste du cinéma? J’entends par là que je n’ai pas le droit d’utiliser une musique sans en obtenir les droits?

  • Ha génial ça merci pour l’info 🙂 ! Y a plus qu’à !

  • maria

    Bonjour TOM,
    Une offre à saisir au vol, vous qui avez envie de réaliser et de percer ! Bon courage et merci, Tom, de te décarcasser pour tes fans !
    Bien sincèrement de
    ☼ ) maria.

    • Bonjour Maria,

      C’est effectivement une opportunité incroyable pour tous ceux qui désirent réaliser, écrire etc…toutes les excuses pour ne pas le faire sont de mauvaises excuses ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Bonsoir Tom,
        Oui, une opportunité pour toute une équipe. Perso, je saurais écrire (peut-être ) mais …réaliser, c’est autre chose. J’espère que tu ne penses pas là, à une « mauvaise excuse » de ma part. ☼ )
        Bien cordialement de
        ☼ ) maria.

        • Bonjour Maria,

          Non pas du tout. Le désire de réaliser n’est pas forcément lié au désire d’écrire et inversement ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • maria

            Oui, TOM !
            Mais…même si j’ai le désir d’écrire, je ne sais pas tenir une caméra, je me photographie…le nez ! Il faut une équipe pour ce concours, où on doit envoyer un film réalisé dans une clé USB.
            Merci, et bonne journée de
            ☼ ) maria.

          • maria

            PS. Je pense que je n’étais pas tout à fait sur la même longueur d’ondes.
            Ce que j’aurais voulu entendre, c’est que ce concours – différent de celui de « Femmes & Cinéma » – n’est pas pour moi. Pourtant, j’ai 1 ou 2 idées de chutes différentes à la huitième minute !
            « Le désir de réaliser », je comprends… tout désir fait partie du rêve tant qu’il …n’est pas réalisé LOL !
            Le désir s’ inscrit dans le futur. La réalisation dans le passé.
            Évidemment !
            Non, plus de parano ! Petites fautes de présentation, de frappe à rectifier.
            Ce que tu m’as fait rire avec ton  » Faut pas pousser, mémé  » ! Sans le savoir, tu m’as appelée comme le font mes petits enfants. Mais m’ ou moi, ça ne s’adressait pas à moi. Évidemment ! LOL !
            Bien sincèrement de
            ☼ ) maria

          • Bonjour Maria,

            C’est bien ce que je dis…l’envi d’écrire n’est pas forcément lié à l’envi de réaliser.

            A bientôt,

            Tom