vendre un scénario signer avec un producteur partie1

Vendre un scénario et

signer son contrat avec un producteur

 

 Partie 1

Vendre un scénario…Si je suis certain d’une chose aujourd’hui c’est que tous les utilisateurs du blog sont très actifs et prolifiques. Même si vous n’avez pas tous le même niveau, vous avez tous les mêmes questions, peurs, appréhensions et vous êtes en demande constante d’éclaircissements sur cette question : comment vendre un scénario, à quel prix, est ce qu’on peut négocier etc…

Et vous savez quoi ? Je suis là pour vous répondre ;o) Cet article sur «  comment bien signer son contrat avec un producteur et vendre son scénario » va avoir un double impact sur mes lecteurs ;o)

Je m’explique : bon nombre d’entre vous veulent connaître les pourcentages, les prix de vente d’un scénario ou d’un contrat d’option afin de savoir à quelle sauce ils vont être « mangés » (vous verrez plus tard pourquoi j’utilise ce terme de « mangés » ;o)) Vous avez terminé votre scénario et  vous vous apprêtez à le soumettre à des producteurs. Si cela fonctionne, (ce que j’espère pour vous) il va bien falloir que vous sachiez de quoi il retourne et surtout vous devez savoir à quoi vous attendre ;o)

 

Vous avez aussi une deuxième catégorie de lecteurs (certains se reconnaîtront lol) qui, avant même d’avoir écrit une seule ligne souhaite connaître les mêmes réponses ! Au cas où ça ne vaudrait pas le coup lol !

 Juste un petit rappel : écrire un scénario ne vous rendra pas riche ! Et si vous faites cela pour l’argent, passez votre chemin ;o)

En vérité, ces lecteurs se posent tous ces questions car en attendant : il n’écrivent pas. Ben oui ! C’est plus simple de se trouver des excuses que d’être confronté à la page blanche et à soi même !

 

Pour vous (et les autres ;o)) qui me lisez régulièrement, vous aurez compris qu’ils procrastinent ! Et puis c’est tout ! ;o)

Cet article est à l’initiative d’une lectrice qui me pose ces questions

 –       Faut-il envoyer tout le projet au producteur ?

–       Si un producteur lit mon scénario sans contrat, est-il dans l’illégalité s’il n’a pas signé d’option ?

–       Comment négocier justement son scénario avec un producteur ?

–       Combien paye un producteur pour un contrat d’option ?

–       Qu’est ce que la rémunération proportionnelle ?

Avant tout, je tiens à clarifier une chose très IMPORTANTE. J’ai lu dans les commentaires d’un blog qu’un des modérateurs était d’accord pour dire que tous les producteurs étaient des escrocs ! (et voilà pourquoi j’utilisais le mot « mangés » tout à l’heure) . Non mais, où va t-on ?! Si vous pensez que c’est vrai, alors éteignez votre ordi et trouvez-vous une autre passion ou un autre boulot !

Je peux vous assurer que je travaille avec beaucoup de producteurs qui aiment non seulement leur métier mais qui ont un grand respect pour leurs auteurs et leurs techniciens ! Qu’ils ne passent pas leur temps à essayer de les arnaquer pour faire le maximum d’argent ! Comme dans tous les métiers il y en a qui font bien leur métier et d’autres non, mais de là à tous les mettre dans le même panier,  faut pas pousser. Alors, s’il vous plait, soyez plus intelligent et moins frustré ;o)

C’est dur mais ça vaut le coup. ;o)

Revenons à nos moutons. Il faut savoir que la rémunération pour le travail de scénariste, à  la télé ou au cinéma, ne s’arrête pas à l’écriture de la continuité dialoguée. Le scénariste doit être rémunéré pour le travail d’écriture mais aussi pour l’exploitation que le producteur fait de son œuvre.  Le scénariste a donc une double rémunération mais nous allons y revenir plus tard.

Dois-je envoyer mon projet en entier ?

Vous êtes apprenti scénariste, il est donc difficile de faire lire ce que vous avez écrit. Envoyer seulement un synopsis, un traitement, un séquencier ou un bout de votre scénario serait

–       une perte de temps

–       suicidaire

Pourquoi ? Parce que si un producteur ou un lecteur lit ce que vous leur avez envoyé et qu’il veut en savoir plus…il y a peu de chance qu’il vous appelle pour vous le demander. De plus, si votre synopsis lui a plus, cela ne veut pas dire que vous avez/saurez écrire le scénario. Pour le producteur c’est donc une perte de temps.

Comme vous avez protégé votre scénario à la SACD vous ne risquez rien (ou presque ;o)) à envoyer l’intégralité de votre œuvre c’est à dire synopsis, traitement et continuité dialoguée.

Oui mais le producteur est dans l’illégalité s’il lit mon scénario car il n’a pas payé d’option !

ATTENTION ! Il ne faut pas se tromper entre

–       un producteur qui vous demande d’écrire un scénario

–       et un producteur à qui vous envoyez votre scénario

Certains d’entre vous se disent : Oui mais il ne m’a pas payé pour écrire et je lui envoie quand même !

Alors imaginons que vous avez réussi à décrocher un rendez-vous avec un producteur grâce au synopsis du siècle et à un  traitement qui déchire…Vous êtes dans son bureau, un peu impressionné (si si !) et il vous dit : «  c’est génial, vous avez du talent, je suis sûr que nous allons faire de grandes choses, maintenant il faut écrire la continuité dialoguée »

Là vous êtes super heureux (E.R.E comme dirait Roger Rabbit) et vous attendez la suite…rien….toujours rien…

Vous vous redressez sur votre siège (un peu) et vous demandez : Comment on fait ? Y a un contrat … ? Où… »

le producteur vous sourit (un sourire paternaliste) puis il vous explique que c’est la crise, que la production cherche de nouveaux talents mais que malheureusement les caisses sont plus souvent vides que pleines mais qu’une fois le premier jet livré vous pourrez signer votre contrat d’auteur, sésame parmi les sésames ! Croix de bois croix de fer…

MOUAIS ! Là c’est illégal ! Et effectivement un producteur n’a pas le droit de vous demander de travailler gratuitement. Si votre synopsis ou votre traitement lui a plu, il doit vous signer un contrat et vous filer de l’oseille ! (de l’argent quoi !)

EN REVANCHE, si vous avez écrit dans votre coin pendant des semaines et des mois et qu’au bout du compte vous décidez de vous jeter du plongeoir en envoyant votre scénario à des producteurs, là c’est différent.

Parce que le gentil producteur qui reçoit votre scénario n’a rien demandé ! Il ne vous a pas demandé d’écrire de script ! Donc le fait qu’il lise votre projet n’est pas soumis à contrat.

Si celui-ci souhaite le produire après l’avoir lu, c’est différent, là il faut officialiser ;o)

vendre un scénario

GokGak/ shutterstock

Comment négocier justement son contrat de scénariste et vendre un scénario à un producteur ?

Ce mot : « négocier » m’a toujours fait rire. Vous travaillez des mois durant sur vos histoires et après maint et maints rebondissements, de fausses joies etc…vous arrivez à décrocher un rendez-vous avec un producteur.

Mais dites-moi ?! C’est votre premier script qui fait mouche et vous voulez….négocier ?!

Je suis un peu sarcastique sur ce coup là, veuillez m’excuser. Réellement pour négocier il faut avoir du poids. Quelque chose à mettre dans la balance pour que la discussion soit équitable. La négociation c’est un rapport entre deux parties qui ont des arguments, du pouvoir.

Certes vous avez votre histoire, mais c’est tout. Vous n’avez pas fait 3 millions d’entrées avec votre script, vous n’avez pas eu de récompense, vous n’écrivez pas des séries, des téléfilms ou des longs métrages à succès. Aucun producteur ou décideur de chaînes ne s’arrache vos services !

Alors vous n’avez donc rien à négocier !

Pardon pour cette explication un peu abrupte mais ce terme de négociation peut très bien (s’il est mentionné dans un entretien avec un producteur) vous fermer cette porte qui a eu tant de mal à s’ouvrir !

Mais certains de mes lecteurs peuvent vite s’emballer (et je ne fais pas allusion à la lectrice qui m’a posé cette question) et croire qu’ils peuvent jouer les marchands de tapis. ;o)

En fait je comprends très bien la question que cette lectrice me pose. Lorsqu’elle me demande comment « négocier » au plus juste son contrat avec un producteur, elle voudrait savoir si j’ai une idée de la valeur du prix de vente d’un scénario et quel pourcentage elle peut s’attendre à avoir. De cette manière elle (ou vous) saura tout de suite si la proposition du producteur est honnête ou pas. J’ai pas raison ? ;o)

Voilà pour cette première partie sur « vendre un scénario et signer un contrat avec un producteur ».

La suite mercredi prochain sauf pour les veinards qui sont inscrits à la newsletter car vous pourrez retrouver la suite dès dimanche en exclusivité ;o)

Je vous dirai ce qu’est un contrat d’option, combien de temps il dure et combien vous toucherez. Je vous parlerai de la rémunération proportionnelle et des montants que vous pouvez obtenir. Bref, tout ce que vous devez savoir pour signer votre contrat d’auteur avec un producteur et vendre un scénario.

Pour ceux qui veulent s’inscrire vous pouvez le faire au bas de cette page ou sur le côté. Vous pourrez aussi par la même occasion télécharger gratuitement les deux E-book gratuits ;o)

N’hésitez pas à partager cet article sur « comment vendre un scénario et signer un contrat avec un producteur ». Grâce à vous le site est de plus en plus populaire. Merci à ceux qui cliqueront sur le bouton « like » en bas de cette page ou qui partageront sur Google+

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (onglet : article) pour lire d’autres articles sur comment faire un film, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A mercredi prochain et dimanche pour les autres ;o),

Tom

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • Anais

    Bonsoir Tom, je m’appelle Anaïs. Depuis toute petite j’adore inventé des histoires et j’adore le monde du cinéma c’est un univers qui me fascine, j’en apprend tout les jours. Je n’ai que 14 ans (bientôt 15 ans) et je me pose pleins de questions: Est ce qu’il y a vraiment un chemin à suivre pour devenir réalisateur(ou « trice »)? Est ce qu’on doit faire obligatoirement faire une année en Métropole (parce que je n’habite pas en Métropole) avant d’aller dans un autre pays pour faire ses études (exemple: Etats-Unis ou Angleterre)? Est ce que si je prend une option « cinéma » au lycée ça pourrais m’aider?

    • Bonjour Anaïs,

      Non il n’y à pas un chemin à suivre pour devenir réalisatrice, il y en à une multitude !
      – école publique
      – école privé
      – formation
      – apprentissage en autodidacte

      Je ne pense pas que l’on doive faire une année en métropole pour partir dan sure école à l’étranger…je ne vois pas le rapport.

      Si tu prends une option cinéma au lycée, forcément que cela va t’aider ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • roxanne226

    J ai une bonne idee mais je sais pas a qui l envoye a date 2 de mes idee on etais creer par les grand ecran ma blonde et mes amis me le rappelle souvent -lol

    • Bonjour roxanne,226,

      Va lire l’article : comment trouver un producteur ;o) Tu le trouveras dans l’onglet : Articles

      A bientôt,

      Tom

  • jane

    bonjour Tom
    juste une question , es ce que on envoie le scénario tout entier avec la noted’intention ou bien avec étapes ( synopsis , traitement , continuité dialoguée )

  • Babylon Slave

    Bonjour Tom,

    Je reviens dépité de Rennes ou j’ai rencontré par hasard un réalisateur (vachement sympa d’ailleurs) qui lui a décider de dire merde au circuit traditionnel, et produit lui même ses projets. Bref je lui dit que j’ai un scénario et que je cherche un producteur et voilà ty pas qu’i’ m’dit que J’ai aucune chance d’être produit si je me suis pas déjà fait un nom, alors comment je me fais un nom si personne veut me produire? je voulais juste savoir ce que t’en pensais, et si t’étais d’accord avec lui.

    Je poste pas mal de messages en ce moment donc si sa dérange, je peux t’envoyer mes questions en privé.

    • Bonjour Babylone Slave,

      Pas de problème pour le nombre de question. C’est un sujet récurent…franchement s’auto produire c’est bien dans une certaines mesures. Je suis contre mettre de l’argent perso (tout financer) dans les prods. Il existe des structures, des financeurs, des plateformes qui sont là pour donner de l’argent.

      Maintenant, il arrive que certains se disent : « personne ne veut de moi, je suis un artiste incompris ec.. » et décide de s’auto produire et de s’endetter ou de dépenser leur économie…c’est leur droits, mais je pense que c’est une connerie.

      Une connerie car un film demande du temps, de l’argent et une façon de produire : Avoir une société, avoir un diffuseur, avoir un distributeur, connaitre le métier etc…La majeure partie des gens qui s’auto produisent…se plantent ! Cite moi deux réalisateurs qui ont réussit un long métrage Français auto produit ? …

      Ce réalisateur qui tu as rencontré est peut être (surement) très bien. Mais son histoire n’est pas la tienne ! Si tu veux réaliser un long métrage et que tu n’as rien fait avant…oui tu n’y arrivera pas, ou alors tu vas y passer les 10 prochaines années.
      En revanche, si tu fais du court, de la web-série ou je ne sais pas quoi…bref que tu montres que tu sais écrire ou/ et réaliser alors là tu y arrivera. Tu mettras peut-être 10 ans aussi, sauf que durant ces 10 années tu auras réaliser des oeuvres (produits) qui t’auront permis de vivre, de te former et de montrer de quoi tu es capable.

      Il ne suffit pas de dire personne ne veut de moi, mais plutôt adopter la bonne stratégie et utiliser les bons outils pour avancer.

      Après il reste ceux qui n’y arrivent pas car il n’ont pas les bons outils pour écrire, qui ne savent pas écrire, qui ne savent pas réaliser….qui ne se soucient pas du marché et de ce que les producteurs ou les diffuseurs veulent ! Bref ils sont en marges, mal armés, mal conseillés et mal formés.

      Maintenant je suis autodidacte, j’ai eu une boite de prod, j’ai réalisé, je suis assistant réal…tout le monde me disaient que je n’y arriverai pas, les exemples de gens qui se sont cassés la seule sont légions ! Mais je me suis accroché…je me suis remis en question, j’ai continué à avancer coute que coute sans jamais me mettre en danger financièrement (enfin au debout oui, mais j’ai vite compris que ce n’était pas le bon chemin) et j’y suis arrivé !

      Alors je ne suis pas Spielberg, Dumont ou Thomas Langman, je n’ai pas réalisé de long (mais ce n’est pas mon but non plus), je vis de ma passion, je lis des scénarios et je rencontre des gens extraordinaire tous les jours : réalisateurs producteurs, financeurs, techniciens, diffuseurs. Faire du cinéma ce n’est pas à tout pris la réalisation, une fois qu’on a compris ça…

      J’espère que ça répond à ta question ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Babylon Slave

        Bonjour Tom,

        la réponse à ma question se résume dans ta phrase « son histoire n’est pas la tienne » 🙂 Il y a que voilà exactement mon problème. mon scénario que j’ai écrit et que je cherche a vendre, est un court métrage je ne veux pas le réaliser. Quel est la meilleur façon de le vendre et à qui? voilà mon but, le sujet de mon court est la maltraitance. Je souhaite une fois le film produit et réalisé (pas par moi) le montrer et faire de la prévention dans les collèges et lycées de ma

        • Bonjour Babylone Slave,

          Tu ne pourras pas vendre ton scénario de court, car cela ne se vend pas ! Tu peux trouver un réalisateur qui acceptera de le réaliser ou une production qui trouvera un réalisateur, mais tu ne touchera rien ou presque rien ! Car un scénario de court-métrage n’a pas de valoir marchande.

          Après te servir du court comme outil de prévention c’est une bonne idée. Tu peux même te faire payer pour tes interventions mais ça s’arrêtera là.

          A bientôt,

          Tom

  • Sébastien J.

    Bonjour Tom,

    Tout d’abord un grand merci pour le temps, l’énergie et l’aide précieuse de ce blog, c’est de l’or !

    Voilà mon cas: j’écris depuis 10 ans maintenant des scénarii sans prétention d’aller plus loin, pour le plaisir, jusqu’au dernier long-métrage (que j’ai mis 4 ans à écrire, ré-crire…)… J’y ai pris tellement goût que je souhaite aller plus loin avec celui-ci. J’ai bouclé l’écriture (en anglais), auto produit et réalisé un court « vitrine » en guise d’intention et cherche maintenant à le faire produire.

    Vu le sujet (on peut en discuter) et le genre (thriller, très noir dans ses propos), j’ai peur d’avoir du mal à le faire produire en France – j’ai essayé Gaumont et Studio Canal qui m’ont tous 2 dit: « très bien mais pas notre came » 🙂

    La personne de Studio Canal a même pris le temps de m’encourager à aller voir EuropaCorp ou l’Angleterre / l’Allemagne. Encourageant mais déstabilisant 🙂

    J’ai donc réagi (dans le bon ordre je ne sais pas…) et ai contacté plusieurs agents d’acteurs US pour étoffer mon dossier. J’ai eu la chance d’avoir des retours très positifs mais c’est le serpent qui se mort la queue: ils souhaitent un nom de producteur évidement puisque je n’en suis pas un et surtout des contrats de type « pay or play ».

    J’ai l’impression de me retrouver maintenant dans une impasse, sans réseau, un peu penaud à vrai dire, ne sachant pas comment approcher ce monstre de la production. Je me vois mal fournir une candidature sans bagage, via les dossiers habituels, même avec des éventuelles lettres d’intention d’acteurs, je ne pense même pas être entendu.

    Quelle est la meilleure méthode pour aboutir selon toi à un RDV de picth du projet ?
    J’a déjà fait l’exercice l’année dernière avec les agents cités plus haut.
    Peut-être fais-je fausse route et ce n’est pas la bonne méthode ?

    Merci à toi.

    • Bonjour Sébastien J,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le blog autour de toi c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

      Tu ne peux pas aller voir les mêmes « studios » avec un projet comme le tiens. Je ne serais pas allé voir Gaumont avec un polar très noir, en revanche Canal oui. Je suis étonné qu’ils te disent : « pas ma came »…mais des fois un bon producteur, un bon cast ça aide à les faire changer d’avis ;o)

      Je pense qu’il te faut dans un premier temps un producteur…je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas le faire produire en France…il existe des producteurs qui aiment ce genre et qui sont prêt à prendre des risques…les USA ne sont souvent qu’un miroir aux alouettes.

      Le meilleur moyen d’avoir un rdv c’est de réseauter et d’envoyer des synopsis, note d’intention etc..Mais c’est compliqué de placer un spec-script…mais pas impossible.

      Dernière chose…cela dépend évidement de ce qui se trouve dans ton scénario…mais il faut arrêter de taper dan les gros pros en pensant que cela sera plus simple…ou plus certain d’être produit. IL faut simplement trouver un producteur prêt à se mouiller…petit…ou moyen, ça sera à lui de trouver d’autres pros et des partenaires.

      A bientôt,

      Tom

  • yuki

    bonjour je m’appel yuki anazono (désole je ne peux pas donner mon vrai nom) et j’ai 13 ans. je suis en train d’écrire un scenario car je rêve depuis toute petite de joue dans des film. car j’aime beaucoup, le fait d’être une autre personne que sois meme, d’entree dans la peau de son personnage. malheureusement je n’ai jamais écris de scenario alors je ne sais pas a quoi sa resemble. ma mere ma dit:  »écris le » mais moi je lui est dit  »oui mais comment » et elle ma répondu  » écris une histoire avec beaucoup de dialogue et des descriptions, alors je l’ai écouter, je suis au debut de mon scenario mais il avance a grand pas(je suis hyper contente). bref pouvais vous me donner des conseils svp. merci d’avance.

    • Bonjour yuki,

      Il te suffit d’aller lire les articles sur les différents sujets que tu souhaites pour avancer et avoir tous les enseignements dont tu as besoin.

      À bientôt,

      Tom

  • Brad

    Bonjour Tom, cela fait maintenant 1 mois que mon scénario a été transmis au comité de lecture d’une société de production. La personne chargée de me contacter m’a dit de ne pas hésiter à la relancer si cela me semblait nécéssaire. Est-ce conseillé de le faire? Si oui, est-ce vraiment le moment? Ou bien dois-je encore attendre quelque temps avant de lui renvoyer un mail?
    Merci beaucoup.
    Cordialement.

    • Bonsoir Brad,

      Peut être attendre 2 semaines, comme ce sont les fêtes de fin d’année attend début janvier…;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Vérité Confiance

    bonjour Tom,je m’appelle BEJAOUI Abdallah,j’ai 56 ans,professeur de théâtre.j’ai un scénario à vous proposer qui s’appelle « la peine de vivre »

    • Bonjour Vérité Confiance,

      Je ne lis plus les scénarios des lecteurs pour le moment.

      A bientôt,

      Tom

      • Vérité Confiance

        bonjour Mr.Tom si c’est pas discret vous faite quoi exactement,moi je suis le président de l’association « vérité et confiance » une association apolitique et à but non lucratif.Notre association à pour but le développement économique, social et culturel. Nous avons ouvert un centre de formation commerciale et théâtrale, pour aider les jeunes chômeurs diplômés à monter en compétences et à créer des entreprises coopératives et citoyennes… (Avec redistribution de 30% des bénéfices pour des projets communautaires, construction de crèches, aménagement des écoles…). Nous nous sommes aussi lancé dans d’autres projets citoyens, comme l’aménagement des abribus (totalement inexistant en Tunisie). Et la construction de corbillards pour le transport de nos morts et de leurs familles, là aussi, aussi étonnant que cela puisse paraitre, il n’y a pas de corbillards, ni de sociétés de pompes funèbres en Tunisie

        Le 31 août 2015 17:42, Disqus a écrit :

        • Bonsoir Vérité et confiance,

          Si tu veux savoir ce que je fais va dans l’onglet : Qui suis-je, et tu sauras tout ;o)

          Sinon le thème du blog sur lequel tu es devrait pouvoir t’éclairer ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • vincent jourd

    bonjour,

    j’ai 20 ans et ça fait depuis quelques années que j’écris des scénarios, mais je ne les ais jamais fais lire a des producteurs,
    il y a peu de temps un metteur en scène qui a de l’expérience dans le cinéma ma fortement conseiller de les faire lires.
    mais mes scénarios sont des histoires fantastiques, et c’est le genre de fantastique qu’on retrouve dans les films américains, est ce qu’il y a beaucoup de producteurs de films fantastiques en France à qui ça pourrait intéresser ?

    Vincent

    • Bonjour Vincent,

      Le fantastique est un cinéma de genre…le cinéma de genre est apprécié en France mais très peu produit. En faite, pour tout dire, c’est une galère sans nom pour produire des film fantastique…

      MAIS ! !il y a toujours un mais, il y a un public pour ça ! Et forcément il y a des producteurs ;o) Donc oui, il y a des producteur en France (et en Belgique) qui produisent ce genre.

      A bientôt,

      Tom

      • vincent jourd

        rebonjour,

        et est-il possible que je propose mes scénarios à l’étranger, dans des pays où il y a plus de producteurs de fantastique ?

        • Bonjour Vincent,

          Oui tout est possible mais il va falloir que tes scénarios soient en anglais ! La traduction coute bonbon.

          A bientôt,

          Tom

  • coq

    salut je m’appelle benjamin, je suis en troisième je n’ai donc fais aucune école spécialisé dans le cinéma mais j’ai déjà écris qu’elle que synopsis vous croyaient que je puisse les proposer à un réalisateur pour qu’il en fasse des films?
    et si oui pourriez vous m’en conseiller aux alentour de Paris ou de Grenoble?

    merci d’avance

    • Bonjour coq,

      Tu es trop jeune pour vendre un scénario. De plus un synopsis ne se vend pas.

      A bientôt,

      Tom

  • Peterson

    salut je suis peterson baptiste j’aime bien le cinema je suis directeur artistique je vie en haiti j’aime bien avoir votre aide pour devnir acteur e j’aimerais que vous m’aidez a realiser quelque projet du cinema j’ai beaucoup de film ecrire je besoin d’aide de quelqu’un pour pouvoir vendre l’un de mes film pour finencier mes projet

    • Bonjour Peterson,

      Ce blog va pouvoir t’aider, va dans l’ongle : Articles.

      A bientôt,

      Tom

      • Christ Mondolu Moglich

        ou donc puis je deposer mon scénario,,,,,,,

  • Gallina22

    Bonjour Tom j’ai tout compris; il faut donner son scénario a un producteur, d’accord mais ou en trouvé? Qui appelé et a qui en donné ou les trouvé? Merci d’avance pour les réponses qui m’aide beaucoup.

    • Bonsoir Gallina22,

      IL faut sélectionner le producteur en fonction de ton projet : court ou long mais aussi le thème. Tu peux en trouver soit en regardant les génériques des films qui correspondent au tiens.

      A bientôt,

      Tom

  • mickael21600

    Bonjour je m’appelle Mickael tupin je voulait savoir a qui je peu donner mon scénario pour qu’il le lise

  • Tim

    Bonjour, je viens juste de trouver votre blog, moi aussi je suis passionné par les scénarios de films.
    Quand j’étais enfant il m’arrivait d’inventer des histoires pour faire des films et des séries.
    Entre fin 2009 et le début de cette année 2014 j’ai décidé, après des années de désert,
    de redécouvrir cette passion qui ne m’a, pour ainsi dire, jamais quitté.

    J’ai imaginé des films dans les domaines suivants:
    – thriller
    – horreur
    – aventure
    – extra-terrestre
    – robotique
    – monde virtuel

    J’ai une façon bien à moi de développer un scénario, j’explique en quelques étapes:

    1) J’imagine une intrigue, par exemple un thriller parlant d’une vengeance.

    2) J’imagine les personnages principaux de mon histoire, ou alors je prends des personnages
    que j’ai déjà inventé mais jamais utilisé dans mes histoires.

    3) J’imagine les péripéties du films, les scènes marquantes qu’il y aura au début, au milieu,

    à la fin, ainsi que les confrontations entre les personnages.

    4) Quand je pense tenir quelque chose d’intéressant, je passe à une étape que j’ai appelé

    l’expression scénique, le but est de prendre des objets que j’assimile à mes personnages,

    et je rajoute des éléments de décors, un peu comme sur un plateau de tournage, ensuite je
    lance une vidéo youtube sur ordinateur, parce que youtube ne bug quasiment pas, et je m’en

    sert comme chronomètre pour vérifier la durée exacte du film, pendant que la vidéo choisie

    avance, je fais les dialogues des personnages (je précise sans improviser ces dialogues, je

    les imagine spontanément sans apprendre un texte à l’avance), si je m’arrête pour faire une

    pose je stoppe la vidéo youtube, et je la redémarre quand je reprends le travail, je peux comme
    ça faire un scénario dont je connais la durée à une minute près.
    Faire un scénario en expression scénique à de vrais avantages, ça permet de voir ce qui ne

    va pas, péripéties mal raccordées, passages superflus, personnages finalement peu utiles, et
    donc apporter des corrections là où c’est nécessaire.

    5) Si je dois écrire un script, je sais ainsi d’entrée ce que je veux faire, ce n’est pas comme si

    je commence à écrire sans avoir de scénario en tête, les scénaristes quand ils écrivent ils jettent
    plein de pages à la poubelle parce qu’ils les réécrivent plusieurs fois en attendant d’avoir trouvé
    quelque chose qu’ils jugent correct.

    Pendant ces 4 ans, j’ai développé des expressions scéniques pour 147 films (un tous les dix jours

    en moyenne), 43 moyen-métrages ( que je considère comme des amuse-gueule) et une série de

    45 épisodes de 20 minutes chacun (mais finalement je ne l’ai pas trouvé si bien).
    Pour les films ce ne sont pas 147 oeuvres d’art, beaucoup d’entre eux je les ai fait pour m’amuser,
    des fois on avait aussi des films qui se suivaient et se ressemblaient, ou des histoires faites avec peu
    de volonté. Pour les plus réussis, j’en ai gardé une quarantaine se répartissant en:

    – 2 films d’horreur
    – 5 thrillers
    – une saga horrifique de 4 films
    – une saga extra-terrestre de 7 films
    – une saga de 4 films sur la robotique
    – 2 films d’aventures
    – 2 films un peu comiques sur des faits de société
    – une bilogie sur la conquête de l’espace
    – un film genre Godzilla

    – une saga de 4 film autour d’un monde virtuel
    – 2 films avec des androïdes
    – 4 films thriller technologique, politique et futuriste

    J’ai arrêté car j’en arrivais à un stade où je ne parvenais plus à créer.

    Mais après proposer mes idées à un producteur… Qui dit que ce sera bien si c’est porté à l’écran?
    Certaines adaptation de roman sont catastrophiques alors que d’autres sont OK, parce que la

    production prend toujours des liberté et politise parfois certaines oeuvres.

    Désolé du résumé j’ai pourtant voulu faire simple.

    • Bonjour Tim,

      Effectivement beaucoup de lecteurs de ce blog sont comme toi passionnés de cinéma ;o) J’ai construit cet endroit pour que tous ceux qui le souhaitent puisse trouver des réponses à leurs questions.

      Merci de partager ta passion, je t’avoue que je n’ai pas très bien compris ton étapes avec youtube…

      Pour répondre à ta question : Je ne sais pas au fond sous quelle forme tu as écrit tes histoires, mais il y a toujours une différence entre le scénario et le film, même se souvent les différences sont minimes. Mais je ne comprends pas non plus de quoi tu as peur…si tes histoires sont bien, il n’y a pas de raison pour que le film ne le soit pas…

      Tu parles d’adaptations de romans, je suis d’accord avec toi, sauf que ce que tu as écrit ce ne sont pas des romans…il n’y a donc pas d’adaptation à faire.

      A bientôt,

      Tom

      • Tim

        Pour youtube c’est simple, comme ça ne bug pas ou presque, je m’en sert comme chronomètre pour mes films.
        Je met par exemple un épisode d’Ulysse 31 (21 minutes), et quand il est fini j’en lance un autre, et si j’ai eu besoin
        de 5 épisodes pour couvrir la totalité du film, je peux conclure que mon film durerait 1 h 45 si il était réalisé en vrai.
        Je peux aussi remettre la vidéo en arrière si j’ai besoin de refaire un scène, et ainsi ne pas perdre le chronométrage. Quand je commence l’expression scénique et que je suis bien préparé ça peut aller vite pour la faire, genre 4 ou 5 heures pour faire un film de 1 h 40.
        En Aout 2013, j’avais fait une expression scénique pour un nouveau film. Il ne m’avait fallu que 2 h15 pour faire un film de 1 h 36, je me suis reposé moins de 40 minutes pendant que je le faisais.

        Je précise faire des dialogues comme ça en si peu de temps, on a les cordes vocales séchées à l’arrivée!

        Après j’ai peur car mes films sont particuliers pour certains je me demande à qui ils pourraient plaire.

        • Bonjour Tim,

          Ah ok. J’ai des doutes sur la méthode d’écriture, mais si elle te convient…

          La peur n’évite pas le danger. Tant que tu ne te lanceras pas tu ne sauras pas ! Et puis si ça ne fonctionne pas, tu t’es éclaté à les faire et c’est tout de même le principal.

          A bientôt,

          Tom

          • Tim

            Bonjour, je vous remercie pour vos réponses, et j’aimerais savoir si je peux parler avec vous ailleurs que sur ce site, j’ai besoin de préciser d’autres choses me concernant.

          • Bonjour Tim,

            Si tes questions sont d’ordres plus perso oui, mais si je vois que ce n’et pas le cas, il faudra venir les poster ici.

            Tu peux m’écrire à cette adresse : contact@commentfaireunfilm.com

            A bientôt,

            Tom

  • GogoGadget

    Bonjour, j’aimerais savoir s’il est possible, une fois que le scénario a été vendu, que le producteur accepte que la personne ayant écrit le scénario puisse jouer le rôle principal alors qu’il s’agit d’une parfaite inconnue (donc novice)? Et est-ce que le fait d’avoir écrit le scénario et de pouvoir jouer le rôle principal signifie que l’on en est aussi le réalisateur? Merci d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour GogoGadget,

      Si cette parfaite inconnue (du grand public) est une comédienne, pourquoi pas….Elle peut très bien tenter de convaincre le producteur qu’elle est la personne la mieux à même de jouer dans le film qu’elle à écrit. En revanche si ce n’est pas une comédienne ou qu’elle est amateure…alors non il n’acceptera pas.

      Non écrire le scénario et jouer dedans ne fait pas de toi le réalisateur. Ce sont 3 métiers complètement différents !

      A bientôt, ;o)

      Tom

  • Amarante

    Bonjour Tom,

    Alors, si je comprends bien, il faudrait envoyer au producteur : le synopsis, la note d’intention, le traitement et le séquencier, mais pas la continuité dialoguée ?

    • Bonjour Amarante,

      Cela dépends si c’est un court ou un long. Pour un court, la note d’intention, le synopsis et la continuité dialogue suffisent.

      A bientôt,

      Tom

  • Mickaël Pochol

    hello tout le monde, alors merci pour les infos, ca ma deja bien éclairé. maintenant,pour avoir la réponse que j’atten précisément, il faut que je sois clair dans mes questions. voila, j’ai une idée, que j’ai commencer a mettre sur pied. au déârt, je pensais simplement faire un livre. mais en l’écrivant, et en le travaillant bien, jai eu la sensation que ca pourrais donner une bonne série télévisé. donc, une fois terminé, que dois je envoyer, et a qui ? merci d’avance. a bientot.

    • Bonjour mika,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen pour me remercier.

      Pour répondre à ta question, si tu écris une série il faut faire une bible. Il y a un article qui existe sur le sujet, tu le trouveras dans l’ongles : articles.

      Et à qui ? à un producteur ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Realscenarcinema

    Bonjour,

    J’ai trouve aussi ce blog et tout ces articles très intéressant 🙂 j’ai encore quelque question ? Moi mon cas est un peu différent je suis scénariste et réalisatrice. J’ai déjà réalisé plusieurs court métrages et je suis auteur de théâtre aussi. Cette ci cela concerne un long métrage et j’ai déjà passe le pas, j’ai envoyé mon synopsis, ma lettre adressée au producteurs ma note d’intention mon scénario le dc des musiques originales créé par ma compositrice, les storyboards, et les dessins des costumes , des décors et des accessoires. Donc mes questions sont en ce qui concerne la suite. Pour que vous puissiez me répondre il faut que vous compreniez a qui j’ai envoyé ce scénario. Cette personne se prénomme Dominique Bes…. Je pense que vous comprendrez qui est cette personne. Alors mes questions pour un producteur de cette renommée en générale combien de temps on attends avant d’avoir une réponses? Sachant que je suis réalisatrice de formation je ne veux pas vendre mon scénario mais cherche un producteur pour pour voir réaliser moi même ce film. Ma deuxième question est si dans le cas ou malheureusement mon projet ne lui conviendrais pas vais je a votre avis recevoir une lettre de refus ? Et dans le cas ou il est intéressé par ce projet car j’y crois comment ça se déroule ? Voilà mes questions , merci par avance pour votre future réponse. Et bravo pour ce blog et le partage que vous faites. Et oui je suis d’accord avec vous on ne fait pas ce métier pour l’argent mais pour raconter des histoires, pour parfois éveiller des consciences mais certainement pas pour l’argent. 🙂

    • Bonjour Realscenarcinema,

      Merci pour tes compliments n’hésite pas à partager le blog et ses articles c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Pour répondre à tes question :

      1) Ton dossier est très complet. Le synopsis et le traitement auraient suffit ! Le temps est de l’ordre de 3 mois max.
      2) Non pas forcément.
      3) Tu auras un ddv avec la personne qui gère les projet, peut-être un ddv avec lui. Puis il te proposera une option.

      Il faut de l’argent, car cela reste un métier !, mais effectivement on ne le fait pas pour ça ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Realscenarcinema

        Bonjour Tom,

        Merci pour tes réponses. Ce sera avec grand plaisir que je vais partager de suite ton blog. Effectivement comme tout métiers il doit avoir rémunération, mais comme toi j’ai trop entendu de personnes autour de moi me poser comme question avant même d’ avoir écris la première ligne combien il pourrait négocier, ou avant d’avoir réaliser les première secondes de leurs court-métrage combien il pourrait négocier pour qu’une chaîne lui achète. Bref merci pour toute tes réponses je vais partager tout de suite ton blog, Il me reste donc encore deux mois d’attente à espérer que le téléphone sonne,sachant qu’il y ai très peu de chance qu’il ai lu le dossier ce mois ci vu qu’il était en tournée a la conquête du public français dans les salles de cinéma pour les brèves de comptoir de ribes. J’espère au moins que j’aurais dans le cas négatif une lettre de refus, et si j’ai rien d’ici trois mois, vu que j’ai son numéro j’appellerais juste pour entendre le refus de vive voix, histoire de passer à autre chose et de contacter les autres producteurs qui attende de recevoir le scénario. J’ai une dernière question que j’avais oublié de poser sur mon premiers commentaire est ce que se serait préjudiciable pour moi que d’ici quelque semaines, j’appelle sa boîte de prod pour savoir où ça en est, et si il lui ont bien transmis ? Non pas pour faire avancer plus vite les choses mais pour savoir si mon dossier bien que très complet n’est pas déjà partit à la corbeille même si j’y crois vraiment car je suis persuadé que c’est ce qu’il recherche, il y a toujours cette boule au ventre qui te rappelle combien c’est dur de se faire produire, vu l’état actuel du marché. Encore bravo Tom.

        A bientôt.

        Mathilde

        • Bonjour Realscenarcinema,

          De rien ;o) et merci pour le partage. Je te conseille vivement d’appeler « mon voisin prod » pour savoir s’ils ont reçu ton dossier et quant tu peux espérer une réponse ;o)

          Oui, c’est difficile de se faire produire, le chemin est long, mais ne baisse pas les bras ;o) Et puis si tu signes et que tu cherches un 1er assistant tu sais ou me trouver ;o)

          A bientôt,

          Tom

    • Christ Mondolu Moglich

      salut j’ai lu ton commentaire sa valait un peu correct pour etre franc donc tu réalise tes scénarios gratuitement

  • Lilian Sauvage

    bonsoir mesdames et messieurs

    c est avec grand plaisirs que j ai suivi ce topics puis vos reactions!!

    je m explique!! en fait moi j ai une vie assez calme un boulot a mi temps

    mais parfois il m arrive d ecrire des petites histoires

    et la (je n en suis qu au starde de l idèe) mais….je pensent avoir une idèe qui je ne pretenderais pas aller delogèes the artist

    mais un film qui ce laisserais regarder et qui pourrais tenir la tete du box office en france et ceux pendant plusieurs semaines

    seul probleme

    c est que j part vraiment de rien mais je croit en cette idèe

    que dois je faire?

    • Bonjour Lillian,

      Et bien il faut commencer à structurer cette idée ;o) Va dans l’onglet Articles, là tu trouveras des étapes pour t’aider à avancer pas à pas ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Loana

    Bonjour Tom !
    J’aimerais en temps qu’auteur avoir un petit renseignement : On me demande souvent de fournir avec mes scénarii un CV artistique. Mais je ne sais pas comment m’y prendre ! Avez-vous un modèle de base, en aviez-vous fait un ? Que faut-il y mettre si je n’ai pas fait de formations ou d’écoles dans le scénar ou le cinéma par exemple ? Merci de m’éclairer ! Loana

    • Bonjour Loana,

      Si tu n’as jamais rien fait ça va être compliqué d’en fournir un !!! ;o)

      As-tu fait des choses en associatif ? Ecrit des courts ??

      A bientôt,

      Tom

      • Loana

        Bah à part être publiée, je n’ai rien d’autre ! Pas d’associatif non plus. J’ai écris un long et plusieurs courts, mais ça s’arrête là. On m’a conseillé de mettre que je fais de la musique, que j’ai sorti un disque etc. Que ça étofferait un peu. Mais ça va faire vraiment court !

        • Re,

          Je te propose d’essayer un autre truc, tu ne risques pas grand chose. Je pense que de mettre un CV comme on le fait dans le « monde de Mr tout le monde » n’est pas la bonne chose à faire. Mettre des choses pour étoffer…ne sert à rien. Tu vas te griller plus qu’autre chose.

          Tu vas faire : une présentation de l’auteur.

          C’est à dire que sur une page tu vas expliquer d’ou tu viens, ce que tu as fait et pourquoi tu est arrivé jusqu’ici (c’est à dire sur le bureau du rpod). N’hésite pas à mettre tes influences.

          A bientôt,

          Tom

          • loana

            Ah oui effectivement c’est pas bête… je vais faire ça ! Merci du conseil, Tom ! 😀

          • ;o)

  • AXL

    ba Ouai parce que du coup ,, on ne sait toujours pas combien pourrait-on vendre un scénar .. J’ai écris une histoire que j’ai vécu .., avec une amorphe (Hélas..) j’en ai fait une bande dessiner sur 5 pages , environ 137 scénes … que j’aimerais bien paufiner en version américaine avec un grand réalisateur … avec moi dedans biensûr …

    *** Dit voir Tom pourrais tu m’indiquer le chemin à suivre ,,, Merci Alex.J
    Mail : alexandre00102000@yahoo.fr

    • Bonjour AXL,

      Tout est indiqué dans la suite de l’article que tu trouvera dans l’onglet : Articles.

      A bientôt,

      Tom

  • mayelledi

    hello, enfin un article très intéressant!! quant à moi, j’écris des scénarios tv dans le style urbain que je publie en ligne sur :

    http://mayelledi.over-blog.com

    Venez me soutenir (car il n’est pas facile de se faire produire quand on n’est pas connu du milieu) en me donnant vos avis et faisant circuler mon blog dans votre cercle.

    En ce moment, je publie sur mon blog un scénario qui oscille entre « friends » et « Dexter » : c’est l’histoire d’un groupe de six inconnus qui vont sceller un pacte pour débarrasser, de leur quartier, les dealers.

    Merci, à bientôt.- See more at: http://objectif-scenario.com/a-qui-envoyer-scenario/#comment-4301

    • Bonsoir mayelledi,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le blog et ses articles dans tes réseaux c’est le meilleur moyen de me remercier et de permettre de garder ce site gratuit.

      Pour ton blog, je laisse l’adresse. Mais sache que ce n’est pas la meilleure solution pour promouvoir ton travail.

      A bientôt,

      Tom

  • onegirl02

    Bonjour Tom,
    Comment nous conseilles-tu d’envoyer notre scénario, par mail? par boîte postale?
    (j’ai la sensation d’avoir déjà lu une réponse de ta part à se sujet mais je ne parviens pas à retrouver où, excuse-moi pour la répétition)
    Merci,
    Virginie

    • Bonjour Virginie,

      Cela dépends de la production ! Les deux sont possibles.

      A bientôt,

      Tom

  • Riplay

    Bonjour Tom,
    J’aimerais savoir s’il y a une alternative à la production série télé en faisant produire pour une sortie direct en DVD ou en VOD, car ce que j’écris n’entre pas dans la tradition des séries potaches comme on en voit de plus en plus, je fais dans l’écorché pas du tout le petit truc gentillet enfantin. Et puis les programmes à la télé sont de plus en plus cons (pour être poli)
    Je ne suis pas du genre à me prendre pour un dieu mais n’importe quel scénariste mature se sentirait sali de poser son oeuvre dans cette poubelle télévisuelle.
    Vous devez sans doute me trouver arrogant, mais allumez votre télévision, regardez un épisode de En famille ou Soda ou Scènes de ménage (bon ça se regarde à la limite), c’est pas pas intelligeant, ça ne va pas dans le subtil.
    J’ai envie de trouver un pavé et le balancer en plein dans l’écran, y’en a marre.
    (A part un truc du genre Fais pas si, fais pas ça, là on voit la différence, et rien à voir avec le format plus long)
    Suis peut être pas le seul à écrire différement, on ne voudra pas de nous.
    Autant prendre des chemins différents comme le font les radios qui passent en web-radio pour parler de choses qui dérangent.
    Ok vu promo ça doit être dur, y’a t’il tout de même des prods qui font hors TV ?
    Merci Tom de m’éclaircir parce que je ne vois pas d’autre alternative.
    Riplay.

    • Bonsoir Riplay,

      Il y a des profs qui prennent des risques et que produisent des « produits » différents. Mais les seules chaînes qui sautent le pas (et encore) sont Canal+ et Arte). Il n’y à pas de moyen alternatif à part les web-série. Mais les moyens sont limités..les acteurs souvent mauvais… Mais on peut aussi trouver des pépites ou tout est parfait…mais elles ne sont pas légions.

      Pour la VOD…ou les dvd il faut des distributeurs…donc une production…

      A bientôt,

      Tom

  • MimiPro

    Bonjour, enfaite je suis tombee sur ce site vraiment super ce que je voulais savoir c’est que comme je veut commencer ma « carrière » de scénariste en angleterre si tout tes conseils etait aussi valables là bas si c’était pareille la facon de demarrer dans le metier. Merci d’avance pour ta réponse 🙂

    • Bonjour Mimipro,

      Merci pour les compliments n’hésite pas à partager le site et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier et de permettre à ce blog de rester gratuit.

      Si tu veux commencer ta carrière en Angleterre j’espère que tu es bilingue, c’est à dire que tu maîtrise vraiment la langue dont l’argot.

      Je ne connais pas les démarches exactes pour l’Angleterre. Mais le deal d’un scénario se déroule presque toujours de la même manière.

      A bientôt,

      Tom

  • Alexandre

    A combien pourrait-on vendre un scenario? En dollars svp

    • Bonjour Alexandre,

      Pourquoi en dollars ? tu es dans quel pays ? et c’est un scénario d’un long ? d’un téléfilm ?

      A bientôt,

      Tom

  • Ignored by Sophia Bღ

    Bonjour Tom,
    Votre blog m’apprend tellement de chose il répond pratiquement a toute mes questions merci beaucoup pour le temps que vous nous consacrez. J’ai parcourus pleins de site pour me renseigner mais le votre est de loin le meilleur.
    Je n’ai que 20 ans et je suis entrain d’écrire mon premier scénario (une série). J’aimerai savoir si c’est risquer de travailler avec un réalisateur et/ou un producteur débutant.
    Imen

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Imen,

      Merci pour tes compliments. N’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

      Bravo, pour ton projet, écrire une série pour débuter n’est pas la chose la plus facile. Je te déconseille de travailler avec un producteur débutant pour un tel projet..quant au réalisateur débutant pourquoi pas…mais il faut qu’il ai des choses à montrer aux producteurs pour les convaincre.

      A bientôt,

      Tom

      • Je partagerais votre site avec plaisir.
        Merci beaucoup pour la réponse !

  • BM

    Bonjour Tom,
    J’ai toujours beaucoup d’intérêt à parcourir votre blog, qui est une vraie mine d’or.
    J’aurais besoin de vos conseils car j’ai envoyé un traitement de long métrage à une boîte de production, qui se dit intéressée par le projet, mais qui ne peut s’engager sur la seule base d’un traitement. Faut-il que je leur donne quelques scènes à lire (mais pas tout le scénario qui est en cours d’écriture) afin qu’ils se fassent une idée ? Et envisager un contrat d’option sur cette base ? Ou me conseillez-vous plutôt de leur transmettre le scénario une fois finalisé (sans garantie d’option) ? Merci d’avance pour votre réponse !
    BM

    • commentfaireunfilm

      Bonjour BM,

      C’est toujours le même dilemme. Les productions sont toujours frileuses lorsqu’il s’agit des jeunes qui ont de bonnes idées ! Le truc qui se passe, c’est que la prod en question sait que ça lui coutera plus cher de te signer une option sur la base du traitement, car il va falloir qu’il prennent un risque en attendant le continuité dialoguée.

      Je vais te poser une question simple : si tu leur donnes la continuité dialoguée, qu’ils l’aiment mais te demandent de faire des modifications avant de signer, accepteras tu ?

      Si oui, fonce, parce qu’il vont te balader, profite du voyage.
      Si c’est non, si tu n’acceptes pas de retravailler ton scénario une fois réécris sans signer, pourquoi le ferais tu maintenant ?

      Au final, la question n’est pas si simple pour toi, car il y a le doute et les producteurs le savent, donc ils en jouent. ça ne leur coute rien, ça ne les engage à rien de dire qu’ils aiment un projet et de le faire écrire gratuitement. Et toi pendant ce temps là…tu rêves.

      Franchement, s’ils sont intéresser ils peuvent te signer une option, même de 1 euros pour 6 mois, ou une centaine d’euros pour 1 an…il n’y à pas de règles ! ça leur permettra de trouver des aides à l’écriture etc…

      Moi je n’accepterais pas…mes la décision t’appartient ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • MB

        Merci beaucoup pour ton conseil rapide et… efficace ! Ca me confirme ce que je pense. J’ai rendez-vous dans quinze jours avec eux, et je compte bien tenir ce discours : si ça les intéresse, ils n’ont qu’à poser une option.
        Merci mille fois, ça me renforce dans ma conviction !
        BM

        • commentfaireunfilm

          Re bonjour MB,

          Ils vont te dire que c’est un problème d’argent ! Donc une fois que tu leur aura démontré que tu sais de quoi tu parles, ils changeront leur fusil d’épaule et tu seras fixé. Entre temps rien ne t’empêche de bosser sur la continuité dialoguée et d’avancer.

          Ne les braque pas et tout devrais bien se passer. Reviens me dire ce qu’il en est ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • BM

            Merci Tom, je ne manquerai pas de te tenir au courant !
            A bientôt et encore merci pour ces conseils,
            BM

          • commentfaireunfilm

            BM,

            De rien ;o)

            A bientôt,

            Tom

          • BM

            Bonjour Tom,
            Quelques nouvelles de ce projet dont je t’ai parlé : j’ai rencontré la boîte de production la semaine dernière. Il s’agissait avant tout d’un premier contact. Nous avons parlé de mon projet de long, ce qui leur plaisait, ce qu’ils trouvaient intéressant. En revanche, ils veulent avoir la continuité dialoguée avant de s’engager. Je leur ai dit que de mon côté, j’avais besoin d’un engagement — même symbolique — avant d’aller plus loin avec eux (en clair : poser une option). C’est un peu le coup de poker, mais bon, je préfère la jouer comme ça. Bref, la balle est dans leur camp ! Et rien ne m’empêche de le démarcher ailleurs.
            En tout cas, merci pour tes conseils de bon sens !

            BM

          • Bonjour BM,

            Merci de me tenir au courant. Super ! Je pense que comme cela ils savent un peu plus ou ils mettent les pieds. Comment s’est déroulé la fin de l’entretien une fois que tu leur a dit cela ?

            A bientôt,

            Tom

          • BM

            he bien, j’avais en face de moi uniquement un chargé de production. Il devait reboucler avec le reste de l’équipe. Je te tiens au courant s’ils donnent suite.
            BM

          • Bonjour BM,

            ok. Etrange que ça n’ai pas été un producteur.

            A bientôt,

            Tom

      • Yfig

        Bonjour Tom,
        Est-ce que tes scénars contiennent autant de fautes d’orthographe que tes commentaires ? 🙂

  • Pilar

    Bonjour, Tom
    Je suis une adolescente et j’adore écrire des scénarios de type longs métrage, telenovelas ,j’ai beaucoup des idées et je sais comment l’écrire et du coup j’ai commencée à écrire une telenovela ,ensuite j’aimerais de la vendre mais je sais pas quoi faire pour la vendre à un producteur , pourriez – vous me donner des conseils ?
    Merci , Pilar

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Pilar,

      Et bien il faut que tu montes un dossier, une bible pour présenter ta série. Pour trouver des producteurs qui produisent ce genre de « produit » il te suffit de faire une rapide recherche sur le net…je t’avoue que ce n’est pas ma tasse de thé. De plus en France il n’y a pas vraiment de producteurs …ou de chaine pour ce genre là…

      A bientôt,

      Tom

      • Pilar

        Rebonjour Tom ,
        je vous remercie pour la réponse mais j’ai encore 2 questions : est-ce qu’il a des chances de rencontrer un producteur dans la région Rhones-Alpes et Rhones-Alpes Maritimes et y a t-il de chances de réussir ce projet ?

        Merci , Pilar

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Pilar,

          Il te suffit de te renseigner ici : http://www.comfilm-rhone-alpes.fr/

          A bientôt,

          Tom

          • Pilar

            Merci beaucoup et puis j’adore votre site , vraiment ….. il est très bien fait !!!

            Pilar

          • commentfaireunfilm

            Bonjour Pilar,

            Merci, n’hésite pas à partager le blog via les réseaux sociaux ou simplement par mail, c’est le meilleur moyen de me remercier. ;o)

            A bientôt,

            Tom

  • JJ

    Salut Tom:)
    c’est JJ de retour!!
    Tu as déjà lu mon scénar ….j’ai fait 2 festivals récemment : un de scénariste , un autre de Moyen métrage…j’ai proposé en live mon synopsis et Note d’intention à quelques producteurs, réalisateurs sans retour pour le moment. J’aimerai savoir si tu as une liste de producteurs ou réalisatuers en ta possession et sinon y a-t-il un site particulier pour cela??..sinon..autre interrogation, mieux vaut-il chercher un réalisateur ou un producteur en premier selon toi?? Merci d’avance…au plaisir de te lire;)

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir JJ,

      Si tu as pitché ton scénario devant des réalisateurs et des producteurs et que tu n’as pas de news…ce n’est pas bon signe. En général dans ce genre d’événement le contact se fait presque tout de suite si tu as suscité l’intérêt. Mais bon..croisons les doigts.

      Oui j’ai une liste de producteur en fonction du genre et du format du scénario. Mais je garde ces listes pour ceux qui feront parti de la plateforme sur laquelle je travaille.

      Il n’est pas forcé d’avoir un réalisateur pour démarcher un producteur ;o) sauf si c’est un court métrage ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Shany

    Je viens de trouver un article sur ton site qui correspond parfaitement à mes attentes c’est celui de la série! Tout ce que tu as citer c’est tout ce que j’ai réaliser sans y prêter attention 🙂 ! Désolé de t’avoir embêter avec mes commentaires! En tout cas c’est du bon travail ton blog ! Moi qui recherche beaucoup les infos sur internet je n’en ai trouver aucun qui explique aussi parfaitement 🙂

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Shany,

      Merci pour les compliments, je suis content que tu ai trouvé les réponses que tu cherchais. N’hésite pas à partager le blog autour de toi ;o) c’est le meilleur moyen de me dire merci ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Shany

        Bonjour,

        De rien pour les compliments c’est sincère ! Et puis j’ai partager ton blog sur mon face !
        Il y aura sûrement de mes contacts qui viendront faire un tour puisqu’il y en a certain qui écrivent aussi 🙂

        Bon je pense envoyer mon roman à plusieurs maison d’éditions, j’ai pu obtenir une très belle liste 🙂 !
        Je te remercie car grace à ton franc parlé et à ton article sur la série, j’ai pu m’aiguiller vers la solution adéquate !

        Je t’embête pas davantage mais je trouve dommage que tu ne puisses pas avoir une boîte privé où je puisse t’envoyer les résumés des deux parties de mon roman. J’aurais tout de même voulu avoir un avis autre que celui de mon entourage.

        Encore merci et bonne continuation :).

        Shany

        • commentfaireunfilm

          Bonjour Shany,

          Merci pour le partage ;o)

          J’ai une boite mail privé qui servait uniquement à m’envoyer des projets. Elle existe toujours, mais je ne fais plus d’analyse pour les raisons que je t’ai évoqués.

          Reste connecté à la newsletter, tu seras prévenu dés que je proposerai la nouvelle plateforme.

          A bientôt,

          Tom

  • Shany

    Bonjour,

    Je viens tout juste de découvrir ton site et je le trouve bien 🙂

    Je suis à la recherche d’information puisque je me lance dans le monde de l’écriture.

    Je sais que ton article détaille particulièrement bien les réponses aux questions de certains scénariste mais j’ai une autre question.
    J’ai actuellement écrit un scénario contenant deux parties. J’ai un synopsis, un séquencier et le scenario…
    J’en ai parler autour de moi et apparemment il est accrocheur mais la question que je me pose est : Qu’est ce que je peux en faire ?
    J’ai beau chercher des adresses de producteurs mais je ne trouve rien et certaines personne me dise que d’avant d’entreprendre les producteurs, il faudrait contacter des maisons d’éditions.
    Je souhaiterais que tu m’éclaires sur les démarches à suivre.

    Producteur ? Maison d’édition ?

    Si tu peu me répondre ce serait très gentil !

    Shany

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Shany,

      Bienvenue sur le blog. N’hésite à partager le blog et ses articles autour de toi. C’est le meilleur moyen de me dire merci ;o) et de garder ce blog gratuit.

      Alors…Si les personnes qui te disent de contacter des maisons d’éditions alors que tu as écrit un scénario, sont les mêmes qui te disent que ton scénario est accrocheur et bien…tu as du souci à te faire…

      Est ce qu’un pro à lu ton scénario ? Si la réponse est non, il y a des chances pour que ton scénario ne soit pas prêt pour être envoyé à un producteur. Lire un scénario n’est pas facile, tout le monde ne sais pas le faire.

      Autre point important. Avant de l’envoyer il faut le protéger (SACD par exemple) et prospecter les sociétés de prod en fonction du genre et du thème de ton scénario.

      Je vais d’ici peut mettre en place une plateforme qui va te permettre d’avoir un retour sur ton scénario, ainsi qu’un accompagnement à l’écriture et bien plus. Je vais tous vous prévenir via la newsletter. Si tu n’es pas inscrit, je te conseille de le faire.

      A bientôt,

      Tom

      • Shany

        Rebonjour,

        Oui je partagerais ton blog sur ma page et mon compte Facebook 🙂

        Les personnes qui me disent de contacter une maison d’édition avant le producteurs ne sont pas les même lol ! Heureusement 🙂

        J’aimerais qu’un pro lise mon scenario mais je n’en connais aucun donc je vais chercher des contacts sur internet. Par contre, mon scenario est plutôt long 150 page la premiere partie et 150 la deuxième, c’est un genre dramatique, romantique.

        J’aimerais avoir un avis extérieur, tu penses que tu pourrais lire un bout ?

        Si tu as l’envie et le courage bien sur ! 🙂

        Merci pour ta précédente réponse et je ne manquerais pas de m’inscrire.

        Shany

        • commentfaireunfilm

          Bonjour Shany,

          Il est évident que tu aura beaucoup de mal à trouver un pro sur le net qui acceptera de faire un véritable script doctoring de ton scénario (partie 1 et 2). Ne lire qu’une partie sur les deux ne rimerait à rien !

          Pour ma part, je ne fais plus de script doctoring/ d’analyse de scénario depuis plusieurs mois maintenant, car j’en ai fait prêt de 100 durant l’année dernière et vous êtes trop nombreux et pas tous impliquer dans le travail d’écriture. Je me suis aussi rendu compte que vous aviez tous les même problème de structure, les même problème de construction de personnages ou narratives. De plus lire deux fois 150 pages c’est un boulot énorme ;o) C’est pour cela que je crée une plateforme spéciale ;o)

          Je vais tout de même te dire ce que j’en pense. Je pense que deux fois 150 pages c’est beaucoup trop pour un premier scénario, on dépasse de loin les 2 heures de film par scénario. Tu devrais peut être concevoir ta deuxième partie comme une suite et construire la première partie comme un film qui peut se suffire à lui même. En cas de vente et de succès tu auras déjà la suite ;o) De plus ça rebutera beaucoup moins les producteur.

          De part mon expérience maintenant je sais que vous faites toujours trop long, par manque de technique, manque de maitrise des règles de la dramaturgie, par manque de confiance dans le spectateur (lecteur) et manque de confiance en vous. Je n’ai pas lu ton scénario mais je suis certain qu’il y a des parties qui ne servent pas l’histoire et donc, qui ne servent à rien ;o) JE en dis pas que c’est forcement ton cas…Mais il y a de grande chances.

          A bientôt,

          Tom

          • Shany

            Bonjour,

            Merci pour ton franc parlé 🙂

            Ce que je souhaiterais avec ce projet est qu’il soit publier en tant que livre et/ou en tant que série Tv. C’est pour cela que je suis a la recherche d’information sur les diverses procédures à suivre.

            Je pense que tu as raison sur certain point, particulièrement sur le fait qu’il y a des choses inutiles. Pour le moment j’ai écrit le fond, je compte par la suite rectifiée la syntaxe, l’orthographe et peut être retirer des scènes inutiles.

            J’ai pris la structure de base et j’utilise particulièrement l’imparfait le passe simple et le présent pendant les dialogues. Qu’en pense tu ?

            Merci pour tes réponses et peut être a bientôt.

            Shany

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir Shany,

            Ce sont deux choses complètements différentes. De plus pour vendre ton projet en tant que série il te faudra faire une bible..ce n’est pas facile et rapide à faire.

            En revanche si ton scénario est écrit à l’imparfait, passé simple et au présent tu n’es pas du tout dans les clous. Un scénario ne s’écrit qu’au présent ! pas d’emploie d’autre temps !!! sous peine d’atterrir directement à la poubelle…

            Cela peut passer pour l’écriture d’un roman, mais pas d’un scénario. Il y a des codes à respecter et celui là est incontournable.

            A bientôt,

            Tom

  • Yacine Daoudi

    je cherche un réalisateur jai du travail pour eux

  • Yacine Daoudi

    je suis entrent de une finir une l histoire et je cherche une bonne réalisation pour un film ,
    et elle parle de une personne ,qui a serve son paye comme soldat , et de faire une vie des son retour de service militaire,et de perdre sa vie pour la Gard de sa grand mère ages ,que personne ne veux en charge,et un colonelle le prend pour sa faiblesse de poivrotez qui la vécue, de 19 ANS de passion ce , cet les bon parole que jais en tète, si quel quin qui cherche de l on tendre je suis la merci

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Yacine,

      Je ne comprends rien à ton commentaire, il va falloir faire un effort de syntaxe…

      A bientôt,

      Tom

      • Yacine Daoudi

        salut et merci pour la repense , me moi je écrie des histoire, et je viens de finir une , j ais plein des aidez don ma tète , je cherche pas a vendre mon bien de histoire , se qui partage mon histoire se que je cherche , du bon travail, es se que en le trouve la, merci

    • Pat Gardanne

      Une histoire avec plein de fautes d’orthographe est invendable yacine.

  • shakespeare S F

    S’il a des fous du cinéma qui sont prêts à se lancer dans le cinéma avec moi contacter moi je me classe comme scénariste

    • commentfaireunfilm

      Bonjour shakespeare S F,

      Sache que ton annonce aurait plus sa place sur un forum plutôt que sur ce blog.

      A bientôt,

      Tom

    • Yacine Daoudi

      PARDONT ME DE QUEL FOLIE QUE TU PARLE ?
      ME J AIME BIEN DE VOIRE A QUI JE CRIE MERCI

    • Yacine Daoudi

      je vous dit je suis la ,

  • shakespeare S F

    bonjour j’aimerais savoir comment je pourrais être en contact avec un réalisateur ou des gens dans le milieu du cinéma. Plusieurs scénarios sont déjà sur papier, ils sont prêts à être réalisé

    • commentfaireunfilm

      Bonjour shakespeare S F,

      C’est le lot de tous les scénaristes et les scénaristes en herbes, à un moment il faut « vendre » son projet. C’est un parcours difficile et de longue haleine, pour cela il faut que tu démarches des sociétés productions en relation avec tes sujets.

      Je ne sais pas si ce sont des courts ou des longs mais si c’est un court certains forums sont dédiés à la mise en relation des « amateurs » et « semi pro » entre eux.

      Si c’est un long et que tu souhaites le proposer à un réalisateur, soit tu le rencontre en direct ou tu passes par son agent (il y en a de plus en plus).

      Le réseau régional peut aussi fonctionner pour trouver des réal proche de chez toi, mais aussi pour rencontrer des producteurs qui viennent tourner dans ta région.

      A bientôt,

      Tom

  • Whoopee Cat

    Bonjour,

    je vous remercie pour les précieux conseils prodigués dans ce site, mais certains me laissent sur ma faim, notamment le passage dans lequel vous annoncez (et vous réitérez dans le forum) qu’il existe de bons producteurs honnêtes et amoureux de leur travail. J’ai écris un scénario, scénario pour lequel j’ai beaucoup d’espoir car il plait à beaucoup de monde et plusieurs acteurs ont déjà accepté de tourner. Pouvez-vous nous donner une liste des producteurs honnêtes et amoureux de leur travail dont vous parlez ?

    A bientôt,

    Sylvie

    • Whoopee Cat

      J’ai écriT et non pas « j’ai écris »… pardon…

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Whoopee cat,

      Si tu as déjà des comédiens qui t’ont dit oui, cela devrait accélérer le fait de trouver un producteur.

      Je vais assez rapidement fournir une liste de productions, elle sera disponible avec la méthode que je vais vous proposer en début d’année.

      Des producteurs amoureux de leur métier j’en connais plusieurs ! mais attention ! amoureux de leur métier cela ne veut pas dire prêt à produire n’importe quoi ;o)

      Trouver un producteur c’est un long chemin ! il faut réussir à se trouver, comme pour une histoire d’amour ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Whoopee Cat

        Bonjour Tom,

        je vous remercie pour votre réponse. Je suis ravie de voir que vous allez donner une liste de producteurs de films sérieux.

        Il est évident qu’être un producteur amoureux de son métier ne va pas produire n’importe quoi !

        J’espère que mon film musical Whoopee Cat trouvera, comme une belle histoire d’amour, le producteur qui tombera amoureux de lui… 🙂

        A bientôt,

        Sylvie

  • andre youmbissié

    bonjour tom, j’ai été vraiment surpris de tomber sans trop chercher sur le site commentfaireunfilm.com, enfin quelque chose de précieux pour moi. je vous remercie et d’autres internautes qui vous écrivent tous les jours.
    je suis un « réalisateur  » camerounais(permettez-moi de mettre réalisateur entre guillemets car vous comprendrez que j’ai acquis tout mon savoir faire sur le terrain et non sur les bancs). j’ai tellement aimé le cinéma que c’est aujourd’hui mon centre de réflexion, j’ai déjà fait plusieurs œuvres depuis 2005 et je me suis rendu compte que plus on avance mieux on muri, et chez nous en Afrique noire francophone, on est toujours en train de vouloir nous démontrer que nous sommes les amuseurs publiques, on veut diffuser nos œuvres à la télévision sans rien nous donner en retour, et du coup beaucoup de personnes se découragent, mon cas est vraiment différent car j’éprouve beaucoup de plaisir à être sur un plateau, je cherches les télé diffuseurs pour ma deuxième série télé de 52 épisodes. et ensuite je dois suivre quelques cours théoriques afin de me professionnaliser car dans notre pays il n’existe aucune structure de formation des métier de cinéma digne.j’ai beaucoup aimé vos réponses aux différentes questions des internautes. soyez en sûr, vous êtes vraiment génial. mille fois merci et du courage
    Andry

  • Willow

    Bonjour Tom, merci pour tes conseils. J’avais en tête de travailler sur un scenario basé sur une histoire publiée chez
    Flammarion. J’ai donc contacté la maison d’édition avant les vacances et j’ai reçu une réponse positive m’informant que
    les droits étaient disponibles. Maintenant, que faire !!? as-tu une idée de ce que peuvent couter des droits ? comment trouver une maison de production qui osera travailler avec moi?

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Willow,

      tout d’abords bravo pour ta démarche car peu de jeune scénariste pensent à d’abord avoir les droits avant de commencer à écrire.

      Il faut que tu appelles Flammarion et que tu leur demande à qui appartiennent les droits (normalement : l’auteur), puis à contacter celui ci afin de « dealer » avec lui les droits. En fonction de l’auteur et de l’ouvrage ça peut être…hors de prix ou pour un euro symbolique.

      Tu peux donc essayer d’obtenir les droits pour écrire ton scénario, puis tu pourras cherche une prod avec ton scénario sous le bras et les droits. Ces droits tu les céderas à ton tour à la boite de prod ;o)

      ou tu trouves une boite de prod avant…mais je doute que cela fonctionne, à moins que tu sois déjà connu en tant que scénariste.

      A bientôt,

      Tom

  • Josy

    Merci pour cette réponse sans complaisance et pour les indications techniques ; je ne manquerai pas de faire connaitre ton blog ; je pars le 20/11/2013, j’ai en effet des micros cravates, je vais donc acheter un autre micro (quel conseil pour celui-ci sachant que la caméra est munie d’une Sortie audio RCA 2-broches , Prise casque stéréo mini jack 3,5 mm ,Prise LANC stéréo mini jack 2,5 mm et d’une Entrée audio stéréo mini jack 3,5 mm
    J’ai écrit le synopsis et le séquencier (à poursuivre sur place ), j’ai prévu un séjour de 3 mois pour bien m’imprégner de l’ambiance, créer une confiance suffisante avec les protagonistes de l’histoire pour obtenir des images fortes avec les émotions les plus essentielles. Je connais déjà ce collège et son créateur, un jeune prêtre hors du commun…Un collège atypique par son enseignement (cours d’africanité,…) et par sa mixité religieuse. A ton avis, quelles prods pourraient être intéressées par ce type de sujet (je sais qu’ils ne m’attendent pas !!!).

    Merci pour ta réponse.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Josy,

      L(important dans un documentaire c’est de sentir une progression, une évolution pour les personnages que tu films ou une évolution de leur situation ou encore de la problématique que tu soulèves.

      C’est pour cela que l’écriture de documentaire s’approche un peu de la fiction, car il faut réussir à appliquer le même schéma. La différence évidente c’est que dans le documentaire tu ne contrôles pas tout.

      Pour le micro…je ne sais pas trop c’est hors compétences. En revanche, je donne des pistes dans l’article sur comment faire un bon film.
      Je te conseille de partir avec pas mal de stockages ainsi qu’une sauvegarde.

      Pour le micro il te faut évidement une bonnette ou quelque chose de la sorte.

      Pour les prods…il y en à tellement…enrevanche il faut plutôt penser à la chaîne ! Arte ? la 5 ?

      A bientôt et bon voyage,

      Tom

      ps : n’hésite pas à me tenir au courant de ton périple ;o)

      • Gilles A

        Slt, Je suis auteur d’un script (contenu dans 5 cahiers de 288 pages) avec qui j’ai co-écris avec un de mes potes qui s’intéresse aussi au cinéma. Mais comme dans mon pays le cinéma est carrément à terre, nous souhaitons le mettre en vente.
        Quels conseil peux tu nous donner ?

        • Bonjour Gille A,

          Tu veux dire que tu as 5×288 pages ? même si tu n’avais que 288 pages il faudrait les transcrire sous forme d’un document word ou celtx pour voir combien de page tu as vraiment.

          donc voila quelques conseils :
          – écrire votre scénario sous forme informatique
          – t’assurer que la présentation est bonne
          – t’assurer que ta structure est bonne
          – monter un dossier de production

          Tu peux retrouver plusieurs articles sur le sujet dans l’onglet : Articles.

          A bientôt,

          Tom

  • Jo

    Bonjour cher Tom, Milles bravos pour ce blog intelligent, pédagogique qui est un véritable soutien pour tous les scénaristes et réalisateurs en herbe dont je fais parti ; je suis autodidacte sur ce sujet ; j’ai une question : Je vais réaliser un documentaire que je qualifierai plus exactement de reportémoignage (le mot n’existe pas !) au Burkina Faso sur un collège atypique……bref ….pourrai-je ensuite le proposer à la « vente »…..sachant que je pars avec toute la modestie qui s’impose mais en même temps sans limites dans l’espoir de réaliser un docu original et intéressant ( …mais cela ne doit pas suffire !..)
    Tom, merci pour ta réponse.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Jo,

      Merci pour ces milles compliments ;o) Le meilleur moyen de me dire bravo ou merci c’est de parler du blog autour de toi (amis, réseaux) ;o)

      Pour répondre à ta question, il est toujours difficile de vendre un projet après sa réalisation…

      Car il va falloir passer par une société de production qui tentera d’intéresser une chaine…

      Contacter une chaine de tv directement ne marche quasiment jamais.

      Pourquoi est ce compliqué ? Car un documentaire, même si les équipes sont mini, demande un certain niveau de qualité (image, son, contenu). Il faut aussi avoir un sujet fort et surtout un axe.

      Je trouve néanmoins ton « pitch » : collègue atypique + burkina Faso intéressant. Je ne sais pas quand tu souhaites partir, mais je te conseille d’essayer de trouver une prod avant ton départ.

      Si tu n’as pas le temps, tu dois faire attention à tes cadres, ainsi qu’a tes ITW. Le son doit être irréprochable. N’oublie pas non plus de faire du stock d’image, qui t’aideront à « meubler » ou à illustrer tes propres ou les propos des gens qui te répondent.

      Les itw devront être faites sur pied, il te faudra au moins un micro cravate (il faut oublier le micro caméra), il te faudra un autre micro que ton micro cam pour les ambiances (voir si tu as une prise xlr sur ta cam qui le permet).

      Reviens ici si tu as d’autres questions,

      A bientôt,

      Tom

  • harrabi sami

    Bonsoir Tom c’est un  » article scenario » qui parle de vente de scenario dont vous avez etulisé pas mal de techniques d’ecriture cinematographique le reve l’intrigue le suspense l’insertetude bravo vous respirez cinema vous meritez d’etre connu dans le monde entier .(desolé pour la faiblesse en longue française qui me laisse pas m’exprimer correctement )

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Harrabi sami,

      Merci pour ce jolie message ;o) il est vrai que je vie cinéma depuis presque 20 ans ;o) Les articles qui j’écris sont sûrement construits sur un modèle scénaristique :o) Je vais creuser cette remarque !

      A bientôt,

      Tom

      ps : Pour être connu dans le monde entier il faut que le blog soit connu dans le monde entier, n’hésite donc pas à partager le blog avec tes amis et réseaux :o) Mais restons sérieux, je ne souhaite pas être connu de par le monde. ;o)

  • yves.leying

    Merci pour cet article, mais tu parle de producteurs « passionés par leur travail », pourrait tu nous préciser dans quelle societé ils travaillent ?

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir yves.leying,

      lol ça sent la mauvaise expérience tout ça ! ;o)

      Je peux t’assurer que beaucoup de producteurs sont passionnés ;o) tu m’as beaucoup fait rire ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • nico

    Bonsoir Tom
    Merci pour ce super article, je l’adore et j’en ai beaucoup appris
    Merci Tom

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir nico,

      lol merci pour ton enthousiasme ! Si tu aime cet article, je pense que tu vas adorer sa suite…

      Si tu es inscrit à la newsletter tu pourras le lire en exclu dés dimanche, sinon il faudra attendre mercredi.

      Merci encore pour ton message, je le répète tout le temps mais n’hésite pas à partager le blog ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • nico

        Bonjour
        C’est tout a fait normal.;)
        A ça sera dimanche je suis inscrit a la newsletter;) J’en ai parler a plusieurs personne qui m’ont dit qu’il allait y jeter un coup d’œil pour voir 🙂
        a bientot

        • commentfaireunfilm

          Bonjour nico,

          Alors à dimanche ;o)

          Merci pour le partage que tu as fait,

          A bientôt,

          Tom

          • nico

            Bonsoir
            Je t’en prie avec tout ce que tu fais pour nous, je peux au moin faire ça^^

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir nico,

            Merci à toi ;o)

            A bientôt,

            Tom