vendre son scénario, signer un contrat de scénariste partie2

Vendre son scénario

 

Signer son contrat avec un producteur partie 2

Comme promis voilà la suite de l’article sur « comment vendre un scénario et signer un contrat avec un producteur ». Nous allons voir cette semaine les détails d’un contrat d’option, des rémunérations proportionnelles ainsi que des contrats avant et après amortissement du film.

J’espère que ça n’a pas été trop long ;o) Sachez que vous auriez pu avoir la suite de l’article dès dimanche si vous aviez été inscrit à la newsletter de « comment faire un film » ;o) Alors inscrivez vous à la newsletter pour lire des articles en avant première !

Allez c’est parti !

 Un contrat d’option c’est quoi ?

C’est un contrat qui stipule que pendant un laps de temps déterminé, le producteur bloque votre scénario, c’est à dire qu’il vous verse des arrhes afin que vous n’alliez pas voir un autre producteur. Pendant ce laps de temps, il va chercher des diffuseurs, des coproducteurs et des financeurs. Il sera le seul à qui vous le proposerez. En gros c’est le laps de temps nécessaire pour que le producteur sache si le projet est viable ou pas.

Un contrat d’option c’est combien ?

Le producteur adore votre continuité dialoguée, c’est le moment de parler argent. Sachez que si vous écriviez un téléfilm ou un long métrage le producteur vous proposerait 10 % du montant total de la valeur d’achat de votre scénario.

Si vous avez écrit un téléfilm cela représente entre :

–       4000 et 6000 euros

Si vous avez écrit un long métrage cela représente entre :

–       1500 et 3000 euros

Ces prix sont à titre indicatif ! Mais si vous signez un de ces montants vous pouvez être content ;o)

Pendant combien de temps dure l’option ?

La durée moyenne est d’une année. Je vous conseille de ne pas accepter plus d’un an. Si au terme de l’année le projet n’a pas décollé ou si vous n’avez pas re signé, vous récupérez vos droits, ce qui vous permet d’aller démarcher d’autres producteurs. Si les producteurs souhaitent garder les droits il doivent vous payer à nouveau les droits d’option ;o)

Et après ?

Une fois que le projet prend son envol il faut clarifier le versement du restant dû. En général, la première moitié de la somme restante sera versée à l’auteur au premier jour de la préparation puis le reste au premier jour de tournage.

Et si je n’ai écrit qu’un synopsis ?

Imaginons que vous ayez décroché ce fameux rendez-vous avec un producteur et que celui-ci propose de vous payer pour l’écriture du scénario : comment cela se passe t-il ?

En gros, c’est la même chose. Il faut signer votre contrat à hauteur de 10 % de la valeur totale du scénario (CF les tarifs ci-dessus) à la remise du synopsis.

Puis clarifier les autres moments de paiement. Dites-vous que c’est le producteur qui va mener la danse. Il vous proposera sûrement de vous payer à la livraison :

–       Du traitement

–       Du séquencier

–       De la continuité dialoguée

Vous aurez donc un paiement en trois fois.

vendre son scénario

love work 51/ shutterstock

Qu’est ce que la rémunération proportionnelle ?

C’est assez compliqué. Si vous avez écrit un long métrage et qu’il fait 10 millions d’entrées et que vous n’avez touché que 30 000 euros  pour avoir écrit le scénario, c’est un  peu mince non ?

Donc la rémunération du scénariste est proportionnelle au succès du film ou au budget du film.

Si vous avez reçu 20 000 euros pour écrire le scénario d’un film dont le budget devait être d’un million d’euros mais qu’en réalité le film a réussi à avoir 10 millions d’euros, il est normal que votre salaire soit réévalué non ?!

Il en va de même pour la vente du film dans les autres pays, la vente de la vod ou de dvd etc…

Je ne vais pas trop rentrer dans les détails sinon cela serait trop compliqué. Sachez tout de même que lorsqu’un film sort en salle, il ne gagne pas d’argent à la première place vendue.

La rémunération proportionnelle permet de palier à cela. Son mode de calcul n’est pourtant pas très clair.

Imaginons que le film ait coûté 2 millions d’euros. Il a été financé par des subventions, des soficas, de l’argent privé, le CNC, le distributeur etc… sauf qu’il faut que le film rapporte au moins 2 millions d’euros pour qu’il commence à gagner de l’argent. Une grosse partie vient des ventes télé et des ventes à l’étranger mais il reste une partie à combler. Les entrées cinéma doivent combler ce manque.

 

Si le film doit faire 600 000 entrées pour être remboursé la 600 001 éme entrée sera bénéficière.

Donc pour l’auteur, soit la rémunération est négociée au premier euro empoché c’est à dire que le film n’est pas amorti, il est donc déficitaire, dans ce cas la rémunération ne sera que de 1 % à 2%. Je ne pense pas que ce système soit très répandu.

Soit elle est négociée après amortissement du film c’est à dire dès la 60 001 éme place vendue. Alors le pourcentage de rémunération sera de l’ordre de 5% à 6%.

Ce mode de rémunération est assez risqué car on ne sait jamais ce qu’un film va faire comme entrées, ou si un téléfilm sera diffusé, multidiffusé et vendu à l’étranger…

 

La solution est donc de convenir d’un minimum garanti ou d’une avance qui peut être accordée à l’auteur. Je n’ai malheureusement pas les chiffres exacts mais sachez que pour un téléfilm vous pouvez obtenir entre :

–       20 000 et 45 000 euros

Et pour un long métrage entre :

–       15 000 et 1 million d’euros

 

L’écart est dû à la notoriété de l’auteur. Vous comprendrez que vous vous situerez dans la fourchette basse ;o)

vendre son scénario, Pour conclure :

Ne vous prenez pas la tête avec les chiffres et les contrats. Lisez cet article sur comment bien négocier son contrat et vendre un scénario en ne perdant pas de vue que le principal c’est d’être lu et produit !

Pas à n’importe quel prix, nous sommes d’accord ! Mais maintenant que vous avez une idée de combien vous pouvez espérer avoir, ne vous prenez plus le choux avec ça.

Vous avez les cartes en mains pour accepter ou refuser les propositions que l’on va vous faire. Mais ne jouez pas aux marchands de tapis, si le prix que l’on vous propose est un peu inférieur aux tarifs (qui sont indicatifs) que je viens de vous donner, n’en prenez pas ombrage !

Vous débutez ! Comme dans toute entreprise les nouveaux venus ne touchent pas 2500 euros par mois tout de suite ! Ils commencent en bas de l’échelle au smic !

J’espère que cet article sur « comment signer son contrat et vendre son scénario » vous aura éclairé ;o) n’hésitez pas à me poser vos questions en la postant au bas de cet article.

 

La semaine prochaine je vous proposerai un nouvel article sur la réalisation ;o) Merci à tous ceux qui vont partager cet article sur « vendre son scénario et signer un contrat ». Grâce à vous le blog a de plus en plus de succès, ce qui me motive encore plus à écrire ;o) (j’suis d’accord avec vous, pas besoin de trop me pousser ;o)) Alors cliquez sur le bouton « like » en haut de cet article ;o)

Vous pouvez aussi partager sur google+ (que j’oublie un peu pardon ;o)) Merci encore à vous tous ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • yas

    salut tom, si deux co- scénaristes chacun dans un pays vendent un projet en France. Quel sera la procédure. Comment le contrat sera signé.Comment se fera la rémunération ou et la signature du contrat si l’un est en france e l’autre en tunisie.

    • Bonjour Yas,

      Il va falloir que les scénaristes se déplacent ! La rémunération se fera à part égale en fonction de vos accords. La rémunération se fera dans la monnaie du pays ou est signé le contrat.

      A bientôt,

      Tom

  • Rolling street

    Sujet abscont. La vente de spec scripts aux USA est quasi inexistante depuis 10 ans. Quant à la France, c’est une blague. Citez moi un seul auteur (non réalisateur) dont le scénario original a été optionné en 2016 ? Le RSA et airbnb permettent de bien mieux gagner sa vie. A bon entendeur

    • Bonjour Rolling street,

      Merci pour ton commentaire. Que cela soit aux USA ou en France il est possible de vendre un spec-script. Certes c’est rare mais ça existe. En ce qui concerne la France…notre « spécialité » est de n’avoir « presque » que des auteurs-réalisateurs qui vendent des spec-scripts, oui tu as raison des auteurs seuls c’est super rare surtout pour la TV. maintenant il reste le cinéma qui reste un milieu relativement ouvert pour ce sujet.

      Mais effectivement rien n’est facile.

      A bientôt,

      Tom

      • Rolling street

        Hello, je suis scriptshadow.net depuis 5 ans et qui s’impose comme la référence du marché et le constat est terrible. Le spec est un miracle. En revanche le vrai marché est sur netflix, HBO et amazon mais même là cela demande 10 ans pour percer en écrivant tous les jours. Combien sont prêt à prendre ce risque ? Et surtout combien sont ceux qui avertissent les auteurs de cette réalité. Le consultant de scriptshadow répète à l’envie toutes les embuches de ce business et je n’ai jamais vu une même honnêteté profesionnelle en France alors même que de marché il ne reste que le nom. A ce titre, un livre estsortie dans les années 90 sur le statut des scénaristes et son constat était sévére. Aujourd’hui, à le relire, il fait presque figure de paranthèse enchantée.

        • Bonjour Rolling Street,

          Effectivement le spec script est rare, mais c’est possible. Certes tu parles de séries plus que de long métrage mais il est possible de faire produire une série, un long et être diffusé sur Netflix, blackpills, amazon etc…

          Ce blog se veut le plus honnête possible tout comme scriptshadow. Merci pour ton commentaire.

          A bientôt,

          Tom

  • Fiffisso31

    Bonjour, merci pour cet article extrêmement intéressant.
    Connaîtriez-vous, par hasard, le montant des participations aux bénéfices qui peut être habituellement négocié en tant que co-auteur de série d’animation et le montant que se réservent les producteurs?
    Merci d’avance pour vos informations!

    • Bonjour Fiffisso31,

      Tout est une question de négociation. Il y a des montants qui reviennent régulièrement. Mais ce sont des infos sensible que je ne donne que sur le site privé.

      A bientôt,

      Tom

  • Taylor Brune Siri

    Et pour les scénariste qui veulent vendre des Séries, sa se passe de la même manière ? et en plus une série je crois que sa permet des revenus stable

    • Bonjour Taylor Brune Siri,

      Il n’y a pas de revenus stable dans la profession, que cela soit pour une série, un long ou un unitaire. Vendre une série se fait avec une bible et le scénario du premier épisode.

      A bientôt,

      Tom

  • marieange72

    Bonjour,
    Etant tombé sur votre site par hasard je me permet ce mail.
    Voilà quand j’étais en 5ème ,je me sentais vraiment pas à l’aise au collège et en ai vraiment souffert , c’était il y a longtemps (1993).
    J’étais un peu seule et pendant la récréation je me suis mise à écrire une histoire que je retapais avec ma petite machine à écrire le soir après mes leçons. Après, à la main j’ai refais des petits livrets qui reprenaient chaque rôles .
    Ma professeur de français à qui je l’ai fait lire voulais en faire une pièce de théâtre l’année d’après mais je me sentais tellement mal au collège que j’en suis partie pour un lycée professionnel.
    Cet été là j’ai mis des affiches un peu partout pour réaliser un film avec mon ptit truc .j’ai eu des appels pour les différents rôles mais quand on me téléphonait je n’étais bien sur pas prise au sérieux .tout a été rangé dans une grosse pochette depuis .
    Croyez vous que je puisse maintenant en faire quelque chose ? La technologie a vraiment changée depuis mais comme mon histoire se passe sur une île « déserte » il n’y a pas trop de modifications à faire je pense .
    Pouvez vous m’aider ? Me conseiller ?
    Je vous remercie par avance .
    En vous souhaitant une bonne journée.
    Cordialement
    Mme bouvet marie-ange

    • Bonjour Marie-Ange,

      Je ne comprends pas trop la question…il n’est jamais trop tard pour faire vivre une histoire qui nous tiens à coeur..même si celle-ci nous l’avons écrite il y a 23 ans !

      Oui la technologie à évoluée mais au fond à l’époque ce n’est pas pour cela que personne ne te prenait au sérieux. Aujourd’hui tu as l’âge qui joue en ta faveur, la technologie…il ne te reste plus qu’a trouver l’équipe et les comédiens ;o)

      Bon courage,

      Tom

  • Jon

    Bonjour Tom,

    Connaitriez-vous des maisons de productions dans la région Rhône-Alpes ? Je débute, deux scénarios finalisés, et j’aimerai savoir où je pourrais les faire lire. Adresses, conseils ? Merci !

    • Bonjour Jon,

      la région Rhône-Alpes est une terre de cinéma tout comme les hauts de France, c’est à dire que les infrastructures, les productions et les aides sont très présentes dans ces régions. Tu es donc privilégié ;o)

      Il suffit que tu prennes contact avec Rhône Alpe cinéma, ils doivent avoir une liste des sociétés de production qui se trouve sur leur territoire.

      A bientôt,

      Tom

  • elea

    bonjour monsieur Tom
    voila j’ai toujours adoré les films et l’écriture et avec une amie, nous avons écrit un scénario dont nous sommes plutôt satisfaite. j’aimerai beaucoup réaliser ce projet mais un obstacle considérable m’en empêche.
    je suis mineure.
    j’ai 14 ans et mon amie 13.
    nous hésitons entre réaliser et tourner ce film avec de amis de manière bon enfant ou le confier à un adulte proche qui pourrait parler pour nous. je pensais notamment à mon père qui n’est pas complètement novice dans le domaine du cinéma.
    j’attend votre avis avec impatience
    Eléa

    • Bonjour Elea,

      Je ne sais pas quoi te dire. Soit tu tournes une version avec des copines, tu apprends de tes erreurs et lorsque tu auras 18 ans tu pourras le tourner comme tu veux en évitant les erreurs que tu auras faites la première fois.

      Si tu ne peux pas attendre alors la solution de ton père peut être une bonne idée.

      A Bientôt,

      Tom

  • Anonyme

    Bonjour,
    Alors enfaite j’ai eu une idée de film il y a un petit moment et j’ai croisé par hasard un producteur nous avons parlé et je lui ai fait part de mon idée de film il m’a dit que c’est une bonne idée il manque juste à faire un synopsis pour voir et je lui ai envoyé par mail sachant que je lui ai demandé si je pouvais le vendre et avoir un pourcentage sur le film il me dit oui ensuite quand il a lu le synopsis il me réponds que c’est une super idée et qu’il me remercie que si je voulais il pouvait en parler je lui ai dit que je préférais travailler dessus en demandant combien de temps j’avais il me dit que j’ai tout le temps que je veux. Sachant qu’il n’y a aucun contrat je pensais lui montrer le synopsis attendre de voir si cela lui plaît et officialiser la chose pour que je puisse travailler dessus et être rémunéré sauf que après lui avoir envoyé des messages je n’ai toujours pas de nouvelle est ce que je le protège où est ce que je le propose à d’autres producteurs ? Sinon vous expliquez vraiment bien, merci à vous.

    • Bonjour Anonyme,

      OK…lui as-tu envoyé un synopsis ? Si oui, il fallait le protéger. Si tu ne l’as pas fait, il faut le protéger.

      Si tu lui envoies des messages alors qu’il n’a pas de raison de te rappeler ou de te répondre c’est normal. Il n’a pas que ça à faire.

      De plus, si tu lui a envoyé un synopsis écrit comme ton message ci -dessus (sans ponctuation, sans construction…) c’est normal qu’il ne te réponde pas.

      A bientôt,

      Tom

  • Anonyme

    Bonjour Tom,

    Pour commencer, j’aimerais vous remercier grandement pour vos explications, vos conseils et votre site, qui m’ont permis de rédiger un scénario de long métrage.
    J’ai récemment envoyé mon scénario à des sociétés de productions, il y a presque 2 mois maintenant. Pourtant, je sais que ces sociétés que j’ai contactées ne prennent habituellement pas autant de temps pour répondre (je les ai déjà contactées auparavant). Je voudrais donc les relancer. Pourriez vous m’expliquer comment devrait-je m’y prendre pour leur écrire un message de relance de manière tout à fait cordiale sans risquer de griller mes chances?

    Je vous remercie d’avance,
    cordialement.

    • Bonjour Anonyme,

      merci pour les compliments. Si cela fait 2 mois, il faut juste prendre ton téléphone et les appeler ! Tu leur demandes s’ils ont bien reçu ton scénario et voila tout. Ils vont forcément te répondre qu’ils ont du retard ou qu’ils ne l’on pas reçu ou encore que si tu n’as pas de news c’est que ça ne les intéresse pas !

      A bientôt,

      Tom

  • Marjorie Andriot

    Bonjour Tom, d’abord merci pour cette mine d’or qu’est votre site pour les débutants. Puis-je exposer mon problème ? A la base, je suis romancière. Il y a un an, j’ai écrit à la demande d’un producteur (pas très « pro », je m’en rends compte trop tard) un scénario pour lequel j’ai signé un « contrat de cession de droits de scénario ». A ce jour, aucune avancée majeure n’a eu lieu au niveau de la production, qui est au point mort. Bref, je soupçonne fortement qu’il n’y aura jamais de film. Par conséquent, j’aimerais pouvoir réutiliser le travail que j’ai effectué, soit pour en faire un roman, soit pour le proposer à d’autres productions. Cependant je ne sais pas dans quelle mesure mes droits sont récupérables… Mon contrat stipule que la cession est conclue « à compter de la signature, pour une durée de 32 ans à compter de la première représentation commerciale du film en France »… C’est bien gentil, mais qu’en est-il de la législation s’il n’y a jamais de film réalisé ? Quand la cession de droits devient-elle caduc, si du moins c’est envisageable. D’avance un grand merci !

    • Bonsoir Marjorie Andriot,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le blog autour de toi c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Pour répondre à ta question, je ne suis pas avocat en propriété intellectuelle…mais ton contrat me semble bizarre. Car un contrat d’option est pour une durée limitée à la signature du contrat (en général pas plus d’un an) et en fonction du montant dealer pour ces droits.

      La durée des droits doivent courir tout de suite ! De plus, mais c’est à vérifier avec un avocat, s’il n’y pas de transaction financière entre l’auteur et le producteur, même 1 euro, je ne pense pas que le producteur soit en mesure de te bloquer.

      Pour tout te dire, je n’aurais jamais signé un contrat comme cela-là avec cette clause…simplement parce que ça ne fait pas sérieux…mais là c’est d’expérience.

      A bientôt,

      Tom

  • Riplay

    Bonjour,
    Est ce que l’option et l’avance est la même chose?
    Vous dites entre 4000 et 6000e pour l’option qui est du 10% donc le prix du scénario serait dix fois plus, soit entre 40 000 et 60 000e?

    Et le prix du scénario (téléfim ou série) est ce déterminé au prix à la minute à sa diffusion? ou est ce en plus des droits d’auteur pour la diffusion?

    Et si le scénariste a non seulement écrit les épisodes d’une série mais qu’il en est aussi l’inventeur. Est ce qu’il a deux salaires? Ou en être l’auteur n’apporte rien en plus de l’écrit de ses épisodes?

    Merci pour ces renseignements.
    Riplay.

    • Bonjour Riplay,

      1) L’option et l’avance c’est la même chose, en fonction du contrat tu es payé par la suite en fonction de la livraison du séquentiel, du la continuité etc…
      2) Le prix est un forfait dealer par la prod, il n’est pas à la minute
      3) être l’auteur et l’inventeur c’est la même chose. Sauf s’il y a une adaptation ou écriture d’autres épisodes en fonction de la bible que tu as créé. Comme tu es le créateur de personnages originaux, tu es payé pour ça.

      A bientôt,

      Tom

  • Zeh Stewart

    Bonsoir Tom je suis en Afrique , je suis à la tête d’une startup qui fais dans le multiservices et un de mes département gère l’animation 3D et donc nous avons plusieurs scénario adaptable pour de vraies acteurs et pour dès dessin animé mais nous ne savons pas vers qui nous tourné pour les vendre ..
    Nous essayons depuis quelques mois réaliser des films en 2 et 3D mais pour la 3D nos ordinateurs ne sont pas assez puissant obtenir un bon résultat alors si vous connaissez des producteurs ou des personnes qui sont prêtent à acheter des scénarios svp mettez nous en contact
    Merci ..

    • Bonjour Zeh Stewart,

      J’ai du mal à comprendre…soit tu fais de l’animation, soit tu fais de la fiction…mais difficilement les deux. De plus tu me parles de dessins animés…d’ordi pas assez puissants…et pour finir tu me demandes si je ne connais pas des prod qui achètent des scénarios…???

      J’ai du mal à te suivre et à savoir réellement ce que tu fais et ce que tu souhaites…

      A bientôt,

      Tom

      • Zeh Stewart

        En fait nous avons des idees pour de bons films , au debut nous souhaitions les vendre mais j’ai trouvé mieux de les exploiter moi même malgré les ordinateurs peu performant que nous disposons pour le rendu final car je suis dans la 3D ceci par ce que je peux pas embaucher de véritable acteurs pour cela et je me tourne vers l’anime 3D pour le faire .
        -Donc ce que je veux savoir c’est si vous connaissez des entreprises qui peuvent nous les acheter une fois terminé nous pouvons faire en série et en un film de 1h 30 à 1h 50
        Et à combien à peut prêt cela devrai coûter
        Si possible vos conseils de professionnel pour réussir une bonne série …
        Voilà …

        • Bonjour Zeb Stewart,

          Faire de l’animation à cause du fait que tu ne peux pas embaucher de vrai acteur me semble une très mauvaise( et fausse) raison pour t’amener à faire de l’animation !

          De plus pas besoin de faire de la 3D pour faire de l’animation la 2D suffit. Les entreprises susceptibles de t’acheter tes programmes sont le chaines de tv ou les plateformes sur le web.

          Mais la qualité doit être au rdv !

          A bientôt,

          Tom

          • Zeh Stewart

            Salut MR Tom . Après réflexion je pense que je vais vendre le scénario par ce que la réalision ne peut être possible …mais jaimerai juste que vous me présentiez les bonnes portes ou je peux toquer..
            Un site ,un nom ou une agence qui peut l’examiner et l’acheter ..merci d’avance

          • Bonjour Zeh Stewart,

            Ahahahahah c’est le nerf de la guerre ! Il faut que tu cherches et sélectionne les producteurs en fonction de ton film.

            A bientôt,

            Tom

          • Zeh Stewart

            Oui exactement, je suis dans la science fiction .on peut en trouver facilement ?

  • Mathieu

    Salut Tom, j’aimerais envoyer un mail à une société de production pour lui envoyer mon scénario. Seulement, je ne sais pas quoi mettre comme « objet » au mail, que conseillerais tu d’écrire?
    Merci d’avance, bonne journée.

    • Bonjour Mathieu,

      Dossier scénario « machin »

      Mais je te conseille de passer un coup de fil avant ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Mathieu

        Ok merci, et est-ce conseillé d’envoyer son scénario à plusieurs producteurs en même temps? Ou bien vaut-il mieux attendre une réponse négative d’un producteur avant de demander à un autre?

        • Bonjour Mathieu,

          Tu peux envoyer ton scénario à plusieurs producteurs, mais pas non plus au tout le monde ;o) Fais des petites sélections ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • adingra pierre

    bonjour jai des longs metrage que desir vendre jaime pas faire de l arnaque je le veux par courrier postale numero 225 40249967

  • miou

    Bonjour Tom,
    Merci pour toutes ces infos. Complètement novice, j’ai écrit une bible pour une série tv. J’ai envoyé un dossier complet à plusieurs maisons de production en me disant que s’ils déniaient lire le pilote, la série pourrait probablement les intéresser, bien que lucide, je crois vraiment en mon projet. Et voilà qu’aujourd’hui, cinq jours après mon envoi, un producteur assez connu m’envoie un mail et me demande de le recontacter pour une éventuelle rencontre. Je tiens à préciser qu’il ne dit pas que mon projet l’intéresse, juste qu’il souhaite en discuter. Que dois je faire? Si je l’appelle dois je me préparer à pitcher la série au téléphone? Comment lui montrer que je suis professionnelle alors que je n’ai pas de formation audiovisuelle ou cinématographique. Ai ce bon signe ou les producteurs font souvent cette démarche? Je tiens à préciser aussi que je ne connais personne du milieu et que j’ai tout simplement chercher les coordonnées un peu partout. Voilà souhaitez moi bonne chance! Même si ce projet n’aboutit pas cela me rassure et me confirme un peu qu’il faut y croire et persévérer et travailler. Merci à ton blog car si j’ai su faire un dossier complet c’est grâce à tout tes conseils.

    • Bonjour miou,

      Si un producteur demande à te rencontrer c’est forcément bon signe. Soit il souhaite en savoir plus sur ton projet et souhaite en parler de vive voix, soit il à quelque chose derrière la tête. Il faut donc te préparer à Pitcher ça me semble une évidence.

      Le fait que tu ne sois pas pro ne change rien, c’est la qualité du rendez-vous que tu vas avoir qui va être déterminant ainsi que de ce que tu désires faire. Il se peut qu’il te paie une options ou te demande les droits mais sans que tu ne participe à l’écriture, ou que l’écriture soit partager entre toi et un autre auteur plus expérimenté etc…

      A bientôt,

      Tom

      PS : n’hésite pas à parler du blog autour de toi ;o)

      • miou

        Bonjour Tom, je guettais ta réponse. J’ai rendez vous la semaine prochaine avec lui. Je suis un peu stressée car dans la vie je suis plutôt timide et introvertie, et je ne sais pas trop me vendre. Bien sur que je parle du blog autour de moi!

        • Bonsoir miou,

          Tu vends ton projet pas toi ;o) Il va falloir que tu saches parler simplement de ton projet et rester humble en fonction de ce que l’on va te proposer.

          Tiens moi au courant surtout,

          A bientôt,

          Tom

          • miou

            Bonsoir Tom,
            Chose promise, chose due…J’ai eu mon fameux rendez-vous et à ma grande surprise j’ai trouvé ce producteur très gentil et très aimable. Une personne qui a su me mettre à l’aise très rapidement. Ne connaissant rien de son monde, je spéculais beaucoup sur son métier de façon négative mais j’ai vu quelqu’un d’aussi passionné que moi quand j’ai fait mon pitch… C ‘est alors qu’une grande euphorie s’est emparée de moi. Malheureusement, j’ai vite déchanté… À la fin de mon pitch, il lui est venu mille et une idée(et c’est un euphorisme ) tout fusait de tout part et il parlait très vite, j’essayais de réfléchir sur ce qu’il me proposait et le voilà entrain de proposer autre chose… Pour en finir, d’après lui, mon idée est bonne. Si je travaille( ses idées )en avril il peut me signer une option, peut être, qui sait…Alors Tom, de toi à moi… Que devient ce que je crée si c’est complètement dénaturé? et surtout Tom, je ne te cache pas que je n’ai retenue que ces bonnes idées 3 sur 70…Au travaiI! Avis aux lecteurs rien n’est jamais gagné!

          • Bonjour miou,

            Je suis content de te lire surtout pour partager ton expérience. Alors déjà bravo pour ton courage et tonpitch qui apparemment à fait mouche ! ;o)

            Ce que tu fais remonter comme informations et très intéressant car comme je vous le dis très souvent : « il est difficile de vendre un spec-script, c’est à dire un projet qui n’est pas une commande ». De plus un producteur c’est un partenaire et pas un portemonnaie. Il a besoin de s’approprier le projet, de le transformer et de donner ses axes.

            Il faut donc que tu acceptes d’écrire, de réécrire en prenant en compte ce qu’il aimerait produire sans trop te trahir.

            Là ou je ne suis pas trop d’accord, c’est qu’il te dit : « ok, c’est super, mais tu vas d’abord bosser gratos et après si jamais ça me plait on signera un truc ». Normalement il aurait pu te signer quelque chose tout de suite et te payer pour écrire !

            Reste à savoir ce que tu vas faire ;o)

            A bientôt,

            Tom

  • julien

    Bonjour Tom.

    J’ai lu dans l’un de vos article que quand tu envoie son dossier de production il faut y joint la note d’intention de la note de réalisation. J’ai trouvé les deux articles sur la note d’intention mais je n’ai pas trouvé d’article sur la note de réalisation.
    Pouvez vous me dire ce qu’elle doit contenir s’il vous plait ?

    Et vous conseillez d’envoyer uniquement le traitement et non la continuité dialogué.

    Es ce la meilleur façon de maximiser les chances d’être lu ? Es ce vraiment risqué d’envoyé directement la continuité dialogué ?

    Merci d’avance.

    Cordialement.

    • julien

      Ah oui et je me demandais comment présenter le dossier de production quand on le propose à une prod américaine.

      Es-ce la même composition ? Que doit on y mettre ?

      • Bonjour Julien ,

        Il faut déjà que ton scénario soit en anglais. Ainsi ue la note d’intention etc..

        Tom

        • julien

          Merci pour tes réponse, juste du coup je vais tout traduire c’est sûr mais es-ce que le dossier de prod ce compose comme en france ?
          – Pitch
          – Note d’attention
          – Note de Réalisation
          – Traitement
          – CV

          ou alors es ce que la composition du dossier change ?

          • Bonjour Julien,

            Je ne peux pas te dire exactement. Je suis justement sur cette question. Je ferais un article bientôt.

            Tom

          • julien

            Merci beaucoups, c’est cool. J’attend t’es articles avec impatience !

          • ;o)

    • Bonjour Julien,

      Oui il faut que je fasse la note de réalisation. C’est pour bientôt.

      Oui envoyer uniquement le traitement c’est la meilleure façon de maximiser tes chances d’être lu. Ce n’est pas « risqué » d’envoyer un continuité, c’est juste que c’est moins pro.

      A bientôt,

      Tom

  • Jo CLODO

    Bonjour Tom !

    je suis en train de négocier avec un producteur pour la vente d’un long métrage, cela passerait par un contrat d’option préalable.
    Les prix que tu affiches ici sont-il toujours valable en 2016 ?

    De plus, il s’agit d’un contrat destiné à un auteur réalisateur, cela change-il quelque chose ?

    merci pour les informations !

    • Bonjour Jo CLODO,

      Attention il n’y a pas vraiment de « tarif » pour le long et pour une option. Mais il faut compter 10% de la valeur du scénario versé à la signature. ça c’est toujours valable oui.

      A bientôt,

      Tom

  • Christophe

    Bonjour Tom,

    Je vais droit au but ;o) Je réfléchis… Ca y’est, le scénariste débutant a réussi à accrocher un producteur et il lui fait signer un contrat d’option de 6 mois (pour une somme modique). Donc, le scénariste lui cède les (ses ?) droits de son histoire, mais il en reste toujours propriétaire ? Par ex. comme pour un appart que je louerai, je suis le proprio mais je n’y habite pas. Je suis l’auteur mais je lui donne une autorisation unique pour en faire un film.
    Un film prend plus de 6 mois (un long) pour être tourné, donc cela veut dire que le contrat d’option ne sert qu’à trouver les financements, voir si le projet est viable. Après, il y a un autre contrat ou c’est une autre rubrique du contrat initial ?
    Une fois le contrat d’option signé, le scénariste ne peux plus changer d’avis ? Par ex. le producteur a une exigence en contradiction avec l’histoire, c’est un film de SF et il trouve que ça ferait un bon western. Dans ce cas, le scénariste peut dénoncer le contrat au prétexte que l’histoire n’est plus conforme au genre ?

    J’espère être clair, des fois je réfléchis un peu trop.

    A bientôt.
    Christophe

    • Christophe

      Re-Tom,

      Oubli… Ca y’est le film a été réalisé, il est même passé en salle. Le scénariste ex-débutant a écrit une autre histoire et pour son CV et sa promo perso, il aimerait parler de son premier long. A-t-il le droit d’en utiliser le visuel, de citer des noms ? Ou faut-il le préciser sur le contrat au départ ?

      Re-à bientôt.
      Christophe

      PS : j’imagines seulement l’avenir ;o)

      • Bonsoir Christophe,

        …Tu es difficile à suivre là…si tu ne veut pas être plus prévis ici, appelle moi.

        Les visuels etc…appartiennent à la prod. Mais cela ne t’empêche pas de parler du film si tu l’as écrit ! C’est une question étrange..car un scénariste ne démarche pas avec des visuels etc…

        A bientôt,

        Tom

    • Bonsoir Christophe,

      Tu signe un contrat d’option. Celui-ci garantie au producteur que tu ne peux pas le proposer à quelqu’un d’autre. Pendant ce temps tu reboise un peu l’histoire avec lui, mais il sonde les distributeur, les chaines, les structures de co-pro etc…

      Une fois les 6 mois passés soit tu reprend les droits et tu peux aller taper ailleurs, soit tu signe un contrat d’auteur.
      Comme le producteur à les droits, il peut faire ce qu’il veut. Si demain il souhaite mettre quelqu’un d’autre sur l’écriture tu n’auras rien à dire.

      A bientôt,

      Tom

  • Mathias Maumont Perafan

    Bonsoir,

    Je te remercie pour ces nombreux éléments de réponse. Je suis actuellement en train de co-produire un premier petit documentaire en Colombie et je suis ravi de toutes les informations que j’ai pu trouver sur ton site.
    Continue !

  • Hussein Hamdan

    Bonjour, j’ai écris un scenario, il est un film d’action, il est plus que 1 heure et j’aimerai savoir combien je peux le vendre. J’ai deja pensé a 4 autres film sur le même sujet . (Chaque film a plus d’action que l’ancien et je pense qu’il prend plus de temps surtout le 5ème je pense qu’il prend 2 heures alors je pense qu’il doit être plus chère non?) Pourriez-vous me repondre en me disant à combien je peux vendre chacun.

    • Bonsoir Hussein,

      Dans les articles que tu viens de lire tu as une idée de combien tu peux vendre tes scénarios. Le truc c’est qu’une heure se n’est pas assez.

      De plus vendre un scénario est très compliqué.

      A bientôt,

      Tom

      • Hussein Hamdan

        Merci tom pour votre réponse mais est ce que vous savez combien il doit durer au minimum ? Et est ce que le prix du scénario augmente quand le temps soit beaucoup plus long?

        • Bonjour Hussein,

          Non pas forcément. Mais un long métrage d’une heure c’est très court. Il faut au moins 80 minutes, 90 c’est le mieux.

          A bientôt,

          Tom

          • Hussein Hamdan

            Rebonjour Tom, désoler se vous déranger une autre mais, j’ai une autre question, si je vent mon scénario pour 1 000 000 d’euros et le film a eu un très grand succés qu’il a eu par exemple 50 000 000 d’euros je ne pourrai pas par exemple signé un contract avec le producteur qui est écrit que j’aurai 25% des gains? Et est ce que vous pensez que c’est bien 25% ou bien c’est trop?

          • Bonjour Hussein Hamdan,

            9a ne se passe pas comme ça. Je te conseille de lire les articles sur le contrat d’auteur et sur les RNPP, tu comprendras mieux.

            A bientôt,

            Tom

          • Hussein Hamdan

            Merci pour votre réponse, j’ai vu l’article et vous avez écrit que le producteur prend 41% des gains mais, le producteur c’est la personne qui écrit le scénario ou bien c’est celui qui le réalise? Et pour la protection du scénario est ce que je peux mettre autant de scénario que je veux dans la SACD ou bien il y a un nombre maximale qui m’interdit de mettre autant que je veux? Merci d’avance et dsl si je pose beaucoup trop de questions mais j’ai besoin de toutes les informations car, dans les vacances de noel je vais écrire mon scénario.

          • Bonjour Hussein,

            Non le producteur produit le film, c’est à dire qu’il est chargé de trouver les chaines, les financements etc…il est aussi chargé d’engager le directeur de production.
            Celui qui écrit le scénario c’est le scénariste. celui qui réalise le scénario c’est le réalisateur.

            Tu peux déposer autant de projet à la sacd que tu veux, du moment que tu paies.

            A bientôt,

            Tom

          • Hussein Hamdan

            Merci pour votre réponse mais si le scénariste vend le film pour 1 000 000 d’euros et le film gagne 50 000 000 d’euros est ce qu’il prend que le 1 000 000 d’euros ou bien il prend un peu des gains du film? Merci d’avance pour votre réponse.

          • Bonjour Hussein,

            Il prend le montant défini par le contrat de vente par exemple 1 000 000 d’euros puis le pourcentage après remboursement de toutes les parties.

            Mais franchement un film de long n’est jamais acheté 1 million…au usa peut être et c’est très rare.

            A bientôt,

            Tom

  • Jade Tate

    Bonjour je suis mauricienne je vends mon scénario aidé moi svp merci

    • Bonjour Jade,

      Et bien il faut que tu lises les articles sur le sujet dans la rubrique : Articles.

      A bientôt,

      Tom

      • Jade Tate

        Bonjour tom merci pour tous les conseils et jai lu tes articles…
        Le 28 nov. 2015 12:50, « Disqus » a écrit :

  • Charles

    Comment faire pour vendre.. Une histoire drôle.. Humour..etc.. de qq minutes et à qui.

    • Bonsoir charles,

      Il faut apprendre à Pitcher ! Tu trouveras un article dans l’onglet : contact.

      A bientôt,

      Tom

  • maria

    Bonjour Tom,
    Ce matin, j’ai de nouveau reçu un mot d’une boîte de prod’ refusant fort courtoisement mon projet.
    Néanmoins, ça fait mal à force.
    C’est sûr que je n’étais pas attendue, LOL, ils ont maints projets sur la planche. Tant mieux pour le cinéma qui ne meurt pas.
    Cordialement de
    ☼ ) maria

    • Bonjour Maria,

      Le parcours est long et difficile. Il n faut pas baisser les bras…Jamais !

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Non, je ne baisserai pas les bras. C’est super de me le rappeler et je t’en remercie. ☼ )
        Si un jour, « ma guerre se lasse », je veux dire de guerre lasse, j’en ferais cadeau. Solution de facilité, je sais…
        Bien cordialement de
        ☼ maria.
        PS. Je rajoute quelques modifications. Peut-être même vais-je changer la lettre d’intentions pour la personnaliser en fonction de ceux auxquels je vais risquer mes envois.
        « Risquer », c’est mon « Rosebud » à moi… LOL !
        En parlant de ça, le visage sur la carte d’identité, est-ce celui d’Orson Welles ? Je n’ai jamais eu la réponse !

        • maria

          PS. à « carte de visite », ( dernière à droite ), j’ai posé la question à Thomas L. (dernier commentaire ). Je suis une vieille curieuse. Pardon de t’importuner. ☼ )
          maria.

        • Bonjour Maria,

          Non ce n’est pas Orson Welles ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • maria

            ah ! …un peu quelque chose de lui… Effectivement, j’ai le regard tout neuf depuis hier soir sur ARTE : « le troisième homme ».
            Merci et bonne journée.
            maria ☼ )

    • Jacyntha

      Salut Maria, moi j’ai reçu une réponse tout simple: pas convainquant. bon courage.

      • Bonjour Jacyntha,

        C’est le quotidien pour beaucoup malheureusement…

        A bientôt,

        Tom

        • Jacyntha

          Bonjour Tom, je sais malheureusement depuis trop longtemps, mais je crois que je m’y habituerai pas lol

  • Samuel

    Comment trouver un finacemnt pour realise un film ?

    • Bonjour Samuel,

      Va dans l’onglet : Articles, tu trouveras un article qui parles des aides régionales.

      A bientôt,

      Tom

  • Gilles

    Bonjour Tom,

    La société de production avec laquelle je suis actuellement en contact me demande de leur envoyer mon scénario accompagné d’un cv du réalisateur. Problème, je n’ai pas de réalisateur. Il faut donc que je trouve un réalisateur avant d’envisager quoi que ce soit. Ma question est donc « Comment trouver un réalisateur » (sachant qu’à la base je voulais m’occuper moi même de la réalisation du film)
    Merci.

    • Bonsoir Gilles,

      C’est pour un long ou un court ?

      A bientôt,

      Tom

      • Gilles

        C’est un scénario de long métrage.

        • Bonjour Gilles,

          Et bien si tu souhaites réaliser il faut leur dire que c’est un premier film. Si tu as réalisé du court-métrage etc…il faut que tu le mettes dans ton cv. Sinon il faut une sorte de bio.

          A bientôt,

          Tom

  • Jean

    Bonjour Tom,

    Il y a peu, j’ai envoyé un mail à une société de production afin de lui demander si elle acceptait de lire mon scénario. Elle m’a alors répondu et m’a demandé de lui envoyer mon script par mail. Cela fait maintenant une semaine que la société a reçut mon scénario, et je n’ai toujours pas eu de réponse, ai-je le droit de lui en demander une de manière polie?
    Si oui, comment?

    Merci d’avance,

    Jean.

    • Bonjour Jean,

      LOL une semaine ce n’est pas grand chose. En général les prod réponde entre 2 et 4 mois. Tu peux toujours les relancer pour savoir s’ils ont bien reçu ton scénario.

      A bientôt,

      Tom

      • Jean

        Merci beaucoup de votre réponse. J’ai peut être alors voulu être trop impatient 🙂

        Mais lorsque cela fera quelques mois que la société aura reçut mon mail, pourriez vous me dire si il y a une formulation particulière à respecter si je souhaite relancer la conversation sans griller mes chances?

        • Bonjour Jean,

          Non il n’y a pas de formulation particulière ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • Riplay

    Bonjour Tom,

    « le producteur vous proposerait 10 % du montant total de la valeur d’achat de votre scénario. »

    J’aimerais savoir comment est évalué le prix d’un scénario, si c’est la durée du film ou si c’est à la bonne volonté du prod? Merci.

    • Bonsoir Riplay,

      Je donne des montant dans l’articles (1ère partie ?).

      Il n’y a pas de prix…je donne quelques exemples dans les articles. En gros un téléfilm ou un épisode de série (90 minutes) ça tourne autour de 45 000 euros. Pour un premier ça peut être moins.

      A bientôt,

      Tom

  • louceny

    salut mon non est keita louceny.souvent jecrit des film mais je conais personne a qui je peut contacter pour vendre ou meme realiser mon grand reve.CE SON DES FILMS africain purement moderne a travers ce texte je compte sur ce site pour rencontrer une bonne personne

    • Bonjour louceny,

      Ce blog n’est pas le meilleur endroit pour trouver ce que tu cherches, en revanche tu trouveras sur le net des forums qui remplissent très bien cette fonction.

      A bientôt,

      Tom

  • jojo

    donc en gros si j écrit un super film, en étant complètement amateur que je le propose a un producteur et qui marche du tonnerre gore scarface , men in black , le loup de Wall Street il y a de quoi devenir super super riche ? je connais la réponse je pense que oui mais j aimerais quand même que tu me le confirme sa me motiverai d autan plus (ps je suis bien défoncé)

    • Bonjour jojo,

      En tant que scénariste même d’un film comme men in black, cela ne te rendra pas riche non. Si tu veux devenir riche, il ne faut pas faire de cinéma ;o)

      Ceux qui gagne de l’argent « quand ça fonctionne » sont les producteur, les distributeur et les acteurs (et ils sont rares)

      A bientôt,

      Tom

  • MademoiselleB

    Bonjour Tom.
    Merci pour toutes vos informations, mais j’ai plusieurs questions à vous poser.
    J’aimerais savoir si c’est possible de vendre son scénario à un producteurs en étant mineure.
    Et aussi combien de temps dure le tournage d’un film.
    Merci d’avance.

    • Bonjour MademoiselleB,

      Non c’est impossible de vendre un scénario lorsque l’on est mineur.

      La durée d’un long métrage va de 4 semaines à 12 semaines.

      A bientôt,

      Tom

  • Rya

    J’ai une imagination extraordinaire et j’ai des scenarios imaginables mais j’ai pas la chance de trouver des producteurs

  • Amarante

    Bonsoir,

    Juste pour savoir, est-il possible d’être payé pour un scénario lorsqu’on est pas mineur ?

    Merci d’avance.

    • Bonsoir Amarante,

      Si tu es majeur tu peux perte payé pour écrire un scénario oui. Je ne comprend pas vraiment ta question.

      A bientôt,

      Tom

  • MrKnarf

    Bonjour, j’ai 18 ans et je prends des cours d’audio-visuel depuis trois ans ( 9h par semaine ) J’ai déjà réalisé plusieurs cours métrages amateurs. Amateurs car le matériel est limité ( bien que pro), l’équipe est réduite ( 5 personnes ) et le temps de réalisation est serré. Bref, j’ai actuellement un scénario de moyen métrage en tête depuis pas mal de temps, et qu’il ne me serait pas difficile d’étoffer. Le principe est simple et intéresserais un publique.
    Le fait est que j’aime réaliser mes projets, que j’ai des connaissances, mais je sais que pour réaliser ce projet j’ai besoin d’aide pour beaucoup de choses ( comédiens, matériel, décors, location, accessoires, maquillage, etc… ) Mais je tiens à le réaliser. Serait-il possible d’après toi de contacter un studio indépendant tout en gardant la main sur sa réalisation ? Mon but n’est pas de toucher de l’argent mais de réaliser mon projet de façon à ce qu’il corresponde le plus à l’idée que je m’en fait. J’aime rencontrer des gens et le fait de faire une réalisation commune m’intéresse. Je sais gérer une équipe et surtout j’aime ça. La réalisation est pour moi une passion.

    • Bonsoir Mrknarf,

      Il faut contacter un producteur. Ensachant que le moyen métrage n’est pas très vendeur. Réaliser un long à 18 ans est quelque chose d’assez compliqué. JE te conseille de faire des courts, plus pro avant de te lancer dans un projet plus gros.

      A bientôt,

      Tom

      • MrKnarf

        Merci bien pour cette honnête réponse 🙂
        Bonne continuation

  • Yohann

    A aucun moment je n’entend parler de droit d’auteur. Comment ne pas penser une seconde que le scénario que vous allez envoyer à une personne « inconnue » va ensuite être utilisé par d’autres scénaristes, amis ou en lien avec tel ou tel producteur ou réalisateur? ils vous répondront qu’ils ne sont pas intéréssés alors qu’ils vont utiliser une ou plusieurs scènes voir la totalité de votre scénario? C’est la première question que je me pose en réalité. Et je pense que cela doit arriver assez régulièrement ces vols d’idées de scénario… Alors comment faire? Doit on payer des sortes de droit d’auteur avant d’envoyer son scénario? Dans le cas oû notre scenario est repris pour un film sans même avoir été prévenu, comment prouver qu’on a été trahi? Mise à part une copie du mail avec l’adresse mail du contact, on ne peut avoir aucune preuve si? Si certaines personnes ont une réponse ou veulent en discuter en privé, n’hésitez pas merci.

    • Re

      Oupss désolé je n’avais pas vu qu’il y avait déjà un sujet sur la protection, j’étais sur plusieurs sites en même temps en cherchant ce type d’infos, du coup je me suis un peu perdu…Pour celles et ceux comme moi que ça intéresse, les infos concernant la protection de son scénario se situent dans la rubriques « articles » puis « sujet juridiques ».

      Bravo et Merci pour ton site !

      • Christophe

        Merci pour l’info. Je vais voir cet article dont le sujet m’intéresse aussi.

    • Bonsoir Yohann,

      Tu trouveras toutes les réponses à tes sur le blog.

      A bientôt,

      Tom

  • Dinow

    Soit elle est négociée après amortissement du film c’est à dire dès la 60 001 éme place vendue.

  • Amarante

    Bonjour Tom,

    Dans le cas où on envoie tout d’un coup à un producteur, c’est-à-dire le dossier de production (pour un long-métrage), il sera constitué d’un synopsis, traitement et de la continuitée dialoguée ? Ou en plus, du séquencier ?

    Merci d’avance 🙂

    Amarante

  • Gallina22

    Bonjour je me demandais si on doit présicer le nom des pays dans les Scénario merci!

    • Bonjour Gallina22,

      Je ne comprends pas ta question ! Tu veux dire, indiquer le noms des payes ou se passent les actions ? ça dépend si cela à une importance pour l’histoire. En revanche si ton héros passe d’un pays à un autre, alors là, oui c’est important de mettre les noms.

      A bientôt,

      Tom

  • Théo

    Bonjour Tom,
    je voudrai juste savoir si je peut réalisé un scénario (Que je suis actuellement en train d’écrire ) en étant mineur ?
    Merci d’avance 😉
    Théo

    • Bonsoir Théo,

      oui tu peux réaliser un film dont tu as écrit le scénario par tes propres moyens. Si tu veux une société de production, dans ce cas il faudra attendre tes 18 ans.

      A bientôt,

      Tom

  • Tim

    Bonsoir Tom, je vais vous parler de mon cas parce que je suis quelqu’un de particulier.
    Enfant, j’étais heureux, je travaillais bien à l’école et je faisais déjà des scénarios de film, souvent farfelus, mais parfois je faisais de belles histoires avec des animaux notamment.
    Mais quand j’avais 14 ans ça a tourné au désastre, problèmes familiaux, scolarité qui est partie en vrille, déménagement que j’ai mal supporté, et tout ça a eu des conséquences sur mon amour du cinéma, baisse de production puis périodes de vide assez longues, je n’ai quasiment rien fait entre 2004 et 2009, c’est seulement après que j’ai rebondi de ce côté là, mais j’ai toujours du mal avec les études, on me demanderai de faire une thèse ou une dissertation ce serait l’échec assuré, j’ai beaucoup de mal avec les cours et cette année j’ai aussi eu des problèmes avec des anciens amis qui disaient que mes scénarios étaient bien et qui du jour au lendemain ont arrêté de me parler en disant dans la foulée que mes scénarios étaient nuls, je précise ces gens n’ont pas d’expérience côté cinéma, au mieux ils ont fait du théâtre, c’est tout.
    En plus j’ai un suivi psychologique depuis plus d’un an et j’ai l’impression que l’on me considère comme un attardé.
    Pourtant j’ai élaboré des dizaines de scénarios de film en 4 ans, et je sais que certains d’entre eux sont viables pour faire des
    vrais films, surtout quand on voit certaines productions…

    • Bonjour Tim,

      je ne comprends pas quelle est ta question ?

      Tom

      • Tim

        Hé bien ce que je me demandais, c’est: est-ce que mon profil assez atypique ne va pas me bloquer si je présente un projet à quelqu’un? Je précise j’ai aussi ma manière à moi de faire mes scénarios de films.

        Pour les producteurs pareils, ils ont toujours en tête des projets précis, parfois des années à l’avance et n’ont peut-être pas besoin d’aide.

        Entre les gens du monde du travail et moi il y a toujours un fossé, ils estiment avoir toujours raison y compris quand ils ont tort, si j’explique quelque chose de manière très détaillée pour prouver que le raisonnement d’un autre n’est pas le bon on me surnomme « Nostradamus » (dans le sens ironique du terme).

        Mes scénarios je les ai toujours fait par amour et par pour l’argent.

        • Tim

          Pas pour l’argent pardon.

        • Bonjour Tim,

          Alors…je vais être cash. Mais ta vie, tes problèmes, tes amours ou que t’ai les cheveux longs, les producteurs s’en foutent ! Il n’y à pas de parcours ou de profil atypique. Une fois cela dit, Les producteurs ont effectivement des projets en tête mais heureusement ce ne sont pas les seuls. Ils peuvent donc tomber amoureux d’un projet, d’une histoire.

          Tu me parles de ta manière d’écrire les scénarios. Encore une fois la méthode on s’en moque, du moment qu’il est structuré, rythmé et présenté comme un scénario, il n’y a pas de pas !!!

          En revanche, si un producteur n’aime pas ton histoire ou ne comprend pas quelque chose et que tu t’amuses à lui expliquer en long en large et en travers ta vision, ou qu’il n’a rien compris, effectivement tu n’arriveras à rien. Car au fond, s’il n’a pas compris quelque chose, c’est que tu l’as mal expliqué !

          Il faut surtout arrêter de se trouver des excuses pour ne pas se jeter à l’eau :o)

          A bientôt,

          Tom

  • Axel ROLO

    Bonsoir Tom,
    Tout d’abord merci pour toutes les informations disponibles sur votre site.
    Mon premier scénario de long-métrage est en cours d’écriture à l’heure actuelle et je me pose quelques questions.
    Je souhaiterai réaliser le film : cela peut paraître ridicule mais cette histoire est un peu mon bébé et je suppose que mon orgueil personnel me pousse à l’amener à devenir ce que JE veux qu’il soit.
    La question est :
    Lorsque synopsis, traitement, continuité dialoguée et note d’intention seront rédigés, relus et (si besoin) modifiés, à qui dois-je m’adresser en premier ? A un producteur ? Ou à un distributeur ? Dois-je attendre d’avoir trouvé l’un pour trouver l’autre ? L’une des deux parties va-t-elle m’aider à la recherche de l’autre ? Ou à la recherche de l’équipe de tournage ?

    Mes excuses si ces questions ont déjà été posées ailleurs…
    Merci d’avance pour vos réponses à mes nombreuses questions,
    Axel

    • Bonjour Axel ROLO,

      Merci pour les compliments n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Les réponses à tes questions méritent de s’ attarder. Je te propose un article pour répondre à tout ça. Il sortira dimanche matin sur le blog. Si tu es inscrit à la newsletter tu le recevras directement dans ta boite mail. ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Axel ROLO

        Bonjour,

        Merci beaucoup ! Je suis impatient de pouvoir te lire.

        A bientot,
        Axel

  • Virginie Bail

    Bonjour Tom, voilà j’ai envoyé mon scénario le 22 octobre et je n’ai toujours pas eu de réponse (je sais que parfois ils ont beaucoup de scénario à lire) mais j’aimerais savoir combien de temps doit on attendre avant d’envoyer un scénario à un autre producteur ?

    Merci, Virginie

    • Bonjour Virginie,

      Il faut entre 2 et 4 mois…Mais il ne faut pas envoyer ton scénario qu’a un seul producteur à la fois ! Sinon ton scénario va trainer pendant des années lol imagine si tous les producteurs que tu contactes te répondent au bout de 3 mois, cela veut dire que tu l’envoies à 4 producteurs seulement par an…

      Ce n’est pas possible ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Virginie Bail

        Merci pour ta réponse Tom et j’ai encore une petite question
        En envoyant mon scénario j’ai mis mon numéro de téléphone portable ainsi que mon mail mais ayant eu un petit souci de téléphone mon numéro à changé penses-tu qu’ils chercheront à me joindre par mail si (je dis bien si 🙂 ) ils souhaitent le produire?
        Merci,
        Virginie

  • Amarante

    Bonjour Tom,

    Vous parlez toujours d’un téléfilm ou d’un long-métrage, sauf que moi j’ai écrit un moyen-métrage, donc je ne sais pas si je dois l’envoyer à un producteur ou peut-être à une association.

    Merci d’avance

    • Bonjour Amamrante,

      Cela ne change rien. Il faut l’envoyer à un producteur. L’asso c’est uniquement si tu veux te produire tout seul.

      A bientôt,

      Tom

  • Flo

    Bonjour Tom,

    D’abord je te félicite pour ton super site. J’ai une petite question à toi. J’ai écrit un scénario. Un producteur l’a aimé et m’a proposé de l’envoyer au CNC. Depuis quelques semaines je suis au contact avec ce producteur qui veut travailler avec moi, néanmoins nous n’avons pas fait de contrat ou quoi que ça soit. En fait, je ne connais pas ce secteur et les procédures à fair. Est-ce que c’est normal qu’on n’officialise pas notre travail avant l’envoi de projet au CNC avec ce producteur?

    Merci pour ta réponse à l’avance.
    Florence

    • Bonjour Flo,

      Merci pour les compliments n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier et de permettre à ce site de rester gratuit.

      Pour répondre à ta question, le producteur est obligé d’avoir un contrat d’auteur ou d’option signé. Sans ça le dossier n’est pas complet et il est impossible d’avoir l’aide.

      A bientôt,

      Tom

  • Riplay

    Eh bien il y a une sacrée différence entre scénaristes et acteurs.
    Aux états unis les scénaristes sont aussi mal payés et les acteurs eux gagnent 50 000$ pour les seconds rôles et 100 000 au minimum pour les principaux par épisodes.

    Le scénariste doit vraiment être au top sinon autant faire un boulot plus sûr.
    Parce que gagner 10% au début et le reste suivant l’évolution du projet…
    Que se passe t’il si le projet est abandonné par la prod?

    Merci.

    • Bonsoir Riplay,

      Les salaires aux USA sont plus important qu’en France…mais cela reste effectivement peu.

      si le projet est abandonné tu ne touches pas le reste…

      A bientôt,

      Tom

      PS : voila pourquoi le contrat d’auteur est important, ainsi que les modes de paiements.

  • Anna Y.H

    Bonjour,
    Voilà j’ai écris un scénario mais je préfère vendre l’idée… Je ne sais pas à qui m’adresser, que faire ?
    J’ai fais lire « le thème » du film à plusieurs personnes et je n’ai eue que de très bons retours, reste à savoir si cela plaira par la suite.
    Je n’écris pas de scénarios habituellement mais l’idée m’est venu d’un coup !
    J’espère que vous pourrez m’aider.

    Anna Y.H

    • Bonjour Anna Y.H,

      On ne vend pas une idée…mais une histoire, c’est à dire un scénario !

      Pas de scénario…pas d’argent ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Lillétrédu22

    salutation , as mes temps libre je m’amuse as écrire des début histoires ( en y insérant des choix :’) ) et j’aimerais savoir s’il serais possible d’en faire un série , sans pour autant cherchez as m’enrichir je souhaite voire si cela peux donnée quelque chose ^^ ( si vous pourriez m’éclairé sur la démarche as suivre)

    • lillétrédu22

      ps : ne lisez pas ce message car vous pourriez recevoir une tonne de chocolat vous tombé dessus

    • Bonjour Lillétrédu22,

      Je ne comprends pas quelle aide tu cherches …? Tu écris des débuts d’histoires en insérant des choix comme les livres dont vous êtes le héros ?

      Ecrire les début c’est bien mais il faut savoir ou va l’histoire, l’objectif, les personnages et la quête…

      Je ne vois pas sous quel format tu souhaites écrire tout ça….

      A bientôt,

      Tom

      • Lillétrédu22

        j’ais en tete la suite de l’histoire et s’il apres une réécriture en faire une série télévisé ( ou bien en série d’animation) bien sur je n’ais pas de connaissance sur le sujet et aimerais savoir la démarche as suivre pour contacté un prod ? ( sa ce trouve page jaune ?)
        coordiallement lillétré

        • Bonsoir Lillétrédu22,

          tout dépend du genre et du format que tu souhaites écrire. Tous les producteurs ne font pas de court, de long, de téléfilm, des séries ou des séries d’animations…

          Une fois le genre définit et le scénario écrit, il faut l’envoyer au bout producteur, dans le bon format, présenté comme il se doit. Les producteurs se trouvent sur le net, dans les festivals et surtout dans le Bellefaye.

          A bientôt,

          Tom

  • Bolnadbleu

    ET ou trouve t’on un producteur?

    • Bonjour Bolnadbleu,

      Dans les revus spécialisés, sur le net, dans les festivals etc…bref un peu partout.

      A bientôt,

      Tom

      • Bolnadbleu

        un peu partout c’est où un peu partout? Un exemple?

        • Re bonjour Bonaldbleu,

          Je pense que je t’ai répondu dans ma précédente réponse, de plus je crois que dire bonjour est la moindre des politesses !

          Tom

          • Bonsoir Jeanne B,

            Je me suis formé tout seul, j’ai appris les techniques d’écritures et de réalisations grâce aux films et aux livres, puis j’ai monté mes propres projets de courts-métrages et je me suis fait petit à petit un réseau qui m’a permis à terme de réaliser et de devenir assistant réalisateur, repérer etc…

            A bientôt,

            Tom

  • JJ

    Hello Tom..:)
    ok…et tu dis « découper par parties  » dans le Traitement….parties suivant des Thèmes..comme dans le Menu d’un DVD par exemple??
    Merci d’avance
    JJ

    • Bonjour JJ,

      Non pas comme des thèmes, vu que ton film n’en à qu’un seul principal.

      Disons que tu peux détacher certaines parties comme pour marquer une rupture d’une partie à l’autre ou d’un point de passage à l’autre.

      A bientôt,

      Tom

  • JJ

    Salut Tom:)
    Je lis là que tu dis que le Traitement est un « résumé de ton scénario »….ce n’est pas plutôt toute l’histoire sans les dialogues?? en mettant les détails importants.??
    Merki A+
    JJ

    • Bonjour JJ,

      lol si tu lis bien ma réponse, je dis que le traitement c’est le résumé de l’histoire regroupant : la structures, les personnages, l’intrigue, les intrigues secondaires etc..
      soit tout le scénario. Je dis résumé car on résume les dialogues et ce qui se passe ;o) Mais en faite toute l’histoire est raconté. Comme le traitement ne doit pas dépasser 20 pages (en gros) alors qu’un scénario en fait 120, il faut bien condenser ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Dylan

    Salut Tom ! Qu’est se qu’un Traitement ? je m’intéresse depuis peu à écrire des scénario .. j’aimerai quelque renseignements.

    • Bonjour Dylan,

      Le traitement c’est le résumé de ton scénario regroupant la structure, les personnages, leurs liens, les obstacles, les histoires secondaires, l’intrigue.

      A bientôt,

      Tom

  • JJ

    Re Tom:)
    Ok pour le saut de lignes sans le SYNOPSIS et le TRAITEMENT…mais à quel moment exactement?? Lorsque l’on change de Séquence??
    Merci de ta réponse
    Au plaisir
    JJ

    • Bonsoir JJ,

      Non pas à chaque nouvelle séquence ça deviendrait vite la galère. Il faut que tu réussisses à découper ton traitement par partie, un peu comme si tu le découper en chapitre…je ne sais pas si je suis clair….

      A bientôt,

      Tom

  • JJ

    Salut Tom:)
    Pour leur première apparition??
    ne parles-tu pas plutôt dans la continuité dialoguée?? cette Histoire de majuscule des personnages principaux?,
    Merci
    JJ

  • JJ

    Hello Tom:)
    Que penses-tu du fait de mettre en lettres MAJUSCULES les personnages principaux et
    sauter quelques lignes dans un Synopsis ou un Traitement pour que ce soit plus clair à lire pour un producteur??
    Merki de la réponse

    • Bonjour JJ,

      Oui mettre les personnages en Majuscules est une bonne chose pour leur première apparition.

      Et sauter des lignes est nécessaire ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Alexis

    J ai plein d idée de scénario mais je sai meme pas où contacter pour qu il soit asepte ?

    • Bonsoir Alexis,

      Des idées c’est bien mais des scénarios c’est mieux ! Une idée ne se vend pas.

      A bientôt,

      Tom

  • JJ

    Re Tom:)
    Par contre j’ai 3 pages de Note d’Intention…..est- ce grave docteur??
    merci de ta réponse;
    JJ

    • Bonjour JJ,

      3 pages de Note d’intention…pourquoi pas, si tu n’as pas écrit en taille 9 :o)

      A bientôt,

      Tom

  • JJ

    Salut Tom..:)
    Mon Synopsis fait 6 pages en Times police 14 et mon Traitement 14 pages en police 14 …ce n’est pas un peu juste?? qu’en penses-tu?
    merci d’avance
    JJ

    • Bonjour JJ,

      Je trouve ça normal ;o) Tu peux peut-^étre passer le tout en taille 12…

      A bientôt,

      Tom

  • JJ

    Bonjour/bonsoir Tom:)
    J’aimerai savoir dans un dossier de production s’il faut vraiment intégré,(avec la Note d’intention et le Synopsis) le Traitement ou pas.
    – en quelle police écrire cela??
    – peut-on faire des envois par mail groupés??
    Merci de la réponse
    cordialement
    JJ

    • Bonsoir JJ,

      Oui tu dois y mettre le traitement. Le tout en Times new roman taille 12 à 14 ( je vois les deux).

      Non pas de mails groupés.

      A bientôt,

      Tom

  • Marthys

    Bonjour Tom,
    Moi j’ai un gros soucis. Je suis un passionné d’imagination, mais je
    suis incapable d’écrire un scénario et ce n’est vraiment pas faute
    d’avoir essayé. Surtout avec toute l’aide que l’on peut trouver sur le
    net, mais je reste bloqué à l’idée principale. C’est là que l’on voit
    que c’est un métier de monter une histoire. J’admire vraiment tous ceux
    qui le font et je vous envie jalousement 🙂

    Je post ce message sur votre site Tom, c’est pour savoir une petite chose.En ce moment j’ai deux synopsis , si je peux appeler cela comme ça, c’est une page environ (police 12) par idée.J’ai le noyau principal de l’idée et il me manque la chair, la peau et
    les pépins du scénario. Comme je l’ai dit au-dessus, je suis vraiment
    incapable de le faire.
    Pourtant, c’est deux idées qui n’ont jamais été traité au cinéma et c’est horrible de voir des films sortir où le sujet a été traité mille fois et que mes idées restent anonyme au fond d’un tiroir.
    Ma seule question est:
    Puis-je vendre seulement l’idée principale?

    Cordialement,

  • Lulu Vi Britannia

    Bonsoir,
    Je suis actuellement sur un sérieux projet de film, et je compte bien l’envoyer à des professionnels dans l’espoir de faire un vrai film. En cherchant des informations sur comment protéger un scénario, je suis tombé sur votre site, excellent soit-dit en passant.
    J’ai une question assez délicate à propos de la rémunération d’un projet: supposons qu’une société de production accepte d’acheter mon scénario. Ainsi, elle me verse entre 1500 et 3000€, comme dit dans votre article. Supposons maintenant que finalement, ils ne peuvent pas mettre le projet de film en œuvre. Ils m’ont déjà versé de l’argent, donc cela signifie-t-il que le scénario leur est bel et bien vendu?
    Dans ce cas-là, je ne pourrais pas contacter une autre société de production pour leur vendre le projet à eux aussi?
    C’est ce cas de figure qui m’effraie le plus : vendre mon histoire sans qu’elle puisse jamais voir le jour…

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Lulu Vi Britannia,

      Non, lorsque tu signes avec une prod, tu signes ce que l’on nomme une option. Cette option permet aux producteurs de déposer des dossiers et chercher de l’argent, un distributeur etc…en fonction du montant l’option court pendant un an, voir 6 mois si celle ci est de l’ordre de l’euro symbolique ou de quelques centaines d’euros. Au bout d’un an, l’argent reste à toi et tu récupère tes droits sur ton scénario si le producteur n’a pas réussi à monter le projet.

      Ce qui te permet d’aller le présenter à quelqu’un d’autre.

      A bientôt,

      Tom

  • Kevin Beaujean

    Bonjour Tom, j’ai des questions qui peuvent peut-être, être stupide mais j’ai un doute…

    Je prends l’exemple, que c’est un projet, long métrage :
    Si un producteur est intéressé par notre projet, nous sommes donc le scénariste de ce film ? Est-ce que nous sommes aussi directement le réalisateur du film ? Si la réponse est non, faut-il le préciser au producteur si nous souhaitons être le scénariste ET réalisateur du projet ?

    J’ai d’autres questions également sur le casting/Production 😛
    Est-ce la production qui s’occupe du casting ? Pouvons-nous être Réalisateur/Scénariste/Directeur d’acteur ? Le réalisateur participe-t-il toujours au casting ?

    ça fait beaucoup de questions je sais 😉
    Bravo en tout cas pour ton superbe travail !!

    Kevin

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Kevin,

      Si tu as écrit un scénario, oui tu en es le scénariste. Si tu souhaites réaliser ton scénario il faut effectivement le préciser. En sachant que si ton scénario est compliqué ou cher à produire, il se peut qu’il soit un peu frileux.

      Si tu es réalisateur, tu es forcément directeur d’acteur ! Mais je pense que tu parles du directeur de casting…Alors non, tu ne peux pas être directeur de casting et réalisateur. En revanche, c’est toi (avec l’accord du producteur et de la chaine) qui choisit les comédiens. Mais c’est le directeur de casting qui fait une première sélection en fonction des choix du réalisateur.

      A bientôt,

      Tom

      • Kevin Beaujean

        Merci Tom 😉

        Le producteur peut être frileux pour acheter le scénario ou pour accepter que je sois également le réalisateur ? Si nous sommes simplement le scénariste sur le projet, participons-nous au tournage ? Si oui, quel est notre rôle ?

        Oui je parlais de directeur de casting, excuse-moi, merci pour ces infos ^^

        Kevin

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Kevin,

          Le producteur sera frileux si tu n’as rien à lui montrer et que tu souhaites réaliser ton scénario. C’est pour cela que j’encourage un maximum les personnes de ce site à faire du court-métrage, sauf ceux qui veulent uniquement être scénaristes.

          A bientôt,

          Tom

          • Kevin Beaujean

            Oui ce qui est normal 🙂

            Que penses-tu des co-réalisation pour débuter ? Si nous sommes juste scénariste sur un projet, participons nous au tournage tout de même ? Si oui, quel sera notre rôle ? 🙂

            Bonne soirée.

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir Kevin,

            Oui une co-réalisation peut être envisagé. Si tu n’es que scénariste , ce qui est déjà énorme, tu n’as pas de rôle sur le tournage. Tu pourras venir voir, mais c’est tout. Tu n’as qu’un rôle consultatif.

            A bientôt,

            Tom

          • Kevin Beaujean

            Parfait, merci pour toutes ces réponses 🙂

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir Kevin,

            Pas de quoi ;o) je suis content que mes réponses te conviennent.

            A bientôt,

            Tom

  • vidjanagni osias

    je suis un jeune acteur et dramaturge Africain et j’ai des scénarios en vente.merci

    • commentfaireunfilm

      Bonjour vidjanagni,

      Merci pour ton message, mais tu devrais savoir que ce n’est pas ici que tu trouveras preneur ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Chris

    Bonjour Tom, petite question relative à la notion de contrat d’option sachant que ma situation ne rentre pas trop dans les cases de l’article.

    Ayant réalisé dans un cadre amateur une websérie documentaire proposant des images tournées à l’étranger dans des conditions difficiles, j’ai été contacté par une (petite) société de production qui souhaite développer le concept afin de le soumettre aux chaînes de télévision avec lesquelles elle a déjà des liens. Pour ce faire, le producteur me propose une réecriture du concept pour l’adapter à la TV (passer d’un format court à 3×52′) en utilisant les images déjà tournées et en établissant une co-réalisation avec l’un de leurs auteurs ; ainsi qu’un contrat d’option d’un an pour une rémunération de 300€ bruts. Ai-je raison de penser que l’offre est dérisoire? Le risque pour moi est probablement de travailler comme auteur pendant des jours/semaines sans aucune garantie que le projet soit véritablement acheté par un diffuseur et donc lancé en prod. De leur côté le risque est faible car la matière première existe déjà et qu’il n’y aura sans doute que de rares tournages complémentaires à prévoir, au delà du travail d’écriture. Etant donné qu’il s’agira d’une co-réalisation et que je connais pas ni les montants d’achat des diffuseurs potentiels, ni ce que compte retenir la société de production, comment définir l’intérêt que j’ai à bloquer mon projet pendant un an via leur société? Si j’accepte l’option, que le projet est lancé et que le contrat d’auteur-réalisateur qu’on me propose ensuite ne me convient pas, que se passe-t-il?

    Merci d’avance !

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir chris,

      C’est déjà une bonne nouvelle ;o) Ce que je ne comprends pas c’est que tu me parles d’une co-réalisation avec un de leur auteur ??? tu veux dire réalisateur ?!

      Il ne faut pas se tromper entre un contrat d’option et un contrat d’auteur/ réalisateur. Le contrat d’option est là pour dire : « nous société machin voulu avoir l’exclu sur le concept de monsieur truc ». Un contrat d’option se négocie entre 1 euro et XXX milliers d’euros. En documentaire le tarif que tu me donnes ne me fais pas dresser les poils ;o)

      Ce à quoi tu dois faire attention c’est sur les droits d’auteur et de réalisateur qu’il vont te proposer et qui doivent apparaitre dans le contrat d’option.

      Par exemple un achat à la minute des rushs que tu as tourné (par exemple), des droits d’auteur sur la réécriture en 3X52 (15 000 euros par exemple) + un salaire de réalisateur (350 euro/ jours mini) * le nombre de jours de tournage et de montage. Ne signe rien si aucune de ces sommes ne sont pas mentionné ;o)

      Sans compter un pourcentage sur les vente éventuelles etc…

      Tu ne prends pas de risque vu que le contrat d’option stipule les sommes etc… ;o) De plus l’option d’un an est négociable à 6 mois ! ou ce que tu veux. Mais en dessous de 6 mois ça ne sert pas à grand chose.

      De plus il vont te demander d’écrire un synopsis ou un scénario d’un des épisode. Ce la va te demander du boulot c’est vrai, 300 euros ce n’est pas énorme…Il faut que tu évalues ton temps d’écriture et que tu renégocies en l’option en fonction.

      A bientôt,

      Tom

      PS : s’ils te demandent juste d’écrire un synopsis pour monter un dossier…n’hésite pas. En revanche, si tu dois écrire seul, pendant un mois…ou plus…c’est plus compliqué. ça dépend aussi , si tu as un boulot à côté, si tu as du temps ou pas. Si tu peux prendre ce risque ou pas.

      • Chris

        Merci pour cette réponse complète et riche d’enseignements ! J’avais parlé d’auteur et de réalisateur car il s’agirait à priori d’une co-écriture/co-réalisation avec cette personne qui est plus expérimentée que moi en format télévisé. Toujours est-il que je faisais bien la distinction entre le contrat d’option et celui d’auteur/réal, mais je ne savais pas que les futurs droits d’auteur devaient apparaître dans l’option, et ce n’est justement pas le cas dans le contrat qui m’a été envoyé ! C’est l’élément manquant qui me mettait dans l’embarras quant au fait de m’engager avec cette boîte. Cependant, le producteur m’a stipulé qu’il ne pouvait pas m’annoncer ces sommes étant donné que ça dépendra de l’intérêt ou non d’une chaîne de TV et du montant d’achat (ce qui en soi ne paraît pas si idiot, pour une petite société). Je dois donc quand même insister pour que ce soit contractualisé tout de suite?

        Merci encore !

        • commentfaireunfilm

          Re,

          Pour t’apporter la meilleure réponse possible, je contacte un ami producteur qui produit plusieurs doc par an depuis des années et je reviens vers toi.

          A bientôt,

          Tom

  • Mozez

    Bonjour,
    Ma question peut paraître ridicule, et je présente par avance mes excuses si ce sujet a été traité. Lorsque l’on s’adresse à une personne afin de parler du scénario dans le but de signer, comment avoir la garantie que cette personne ne va pas nous refouler, pour ensuite réaliser le film dans notre dos, nous mettant sur le banc de touche de notre propre histoire ? Devons nous par avance signer un papier de confidentialité ou de droits d’auteur ?
    Merci pour cet article détaillé. Je découvre ce site avec plaisir 🙂

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Mozez,

      Il n’y a pas de question stupide ici ;o)

      Il faut que tu protèges ton scénario à la SACD avant de l’envoyer à des producteurs.

      Si tu demandes à un producteurs de signer un papier de confidentialité ou autre, il te prendra pour un amateur, te rira au nez et toutes tes chances d’être produit s’envoleront.

      Va voir les articles sur comment protéger un scénario

      A bientôt,

      Tom

  • stefan

    Bonjour, j’ai écris un scénario entièrement. Une prod et intéressée mais souhaiterait y apporter des modifs mais selon eux ils n’auraient pas les moyens à ce stade de me verser quoi que ce soit et souhaiteraient me verser via des aides à l’écriture du cnc. La productrice m’a précisé que les contrats d’option ne se signaient pas pour des scénarios (???), qu’ils ne pouvaient pas prendre de risques en me payant directement sans avoir la certitude que les distributeurs suivront. Et selon elle, ce sont ces modifications qui déclencheront leur aval. Autre question : les aides au financement d’un film dont l’action se passe en Afrique se font sur quel critères, de la durée durée du film en Afrique ou pas ? car les changements qu’elle veut apporter se situe là, d’augmenter les scènes en Afrique. Pouvez-vous me dire si cela tient la route ? Merci de votre retour.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour stefan,

      Un producteur doit normalement financer 5% du coût d’un film. C’est ce qui correspond en gros à la phase d’écriture et de développement de projets. Il faut savoir qu’une option se négocie autour de 10% du montant total de la valeur du scénario. En gros si ton scénario vaut 15 000 euros, tu dois toucher 1500 euros. Après c’est une discussion à avoir avec la prod.
      Il est vrai que beaucoup de productions payent en partie leurs auteurs/ réalisateur avec les aides à l’écriture qu’elles soient régionales ou provenant du CNC, mais même avec ces aides rien ne dit que les distributeurs seront prêt à suivre…En revanche pour eux c’est gagnant/ gagnant, non seulement ils ne s’engagent pas avec toi, te font écrire gratos et si les aides à l’écriture ne fonctionnent pas, rien ne les empêche de te dire : « au final on est plus intéressés ».

      Alors que s’il te font signer une option, il s’engage vis à vis de toi et de ton projet. De plus les aides à l’écriture son là pour écrire le scénario, si tu as déjà écrit la continuité dialoguée, le scénario est développer !

      Pour ton autre question, j’ai envie de te répondre : on s’en fout !
      Si la production pense qu’il est préférable de mettre plus de scènes en Afrique et qu’ils peuvent trouver les financements, ça les regarde !

      Toi en tant qu’auteur et/ ou réalisateur ça ne change rien ! Ce n’est pas à toi de trouver l’argent mais à eux !

      Tiens moi au courant,

      A bientôt,

      Tom

      • stefan

        J’ai rdv la semaine prochaine en leur locaux. J’ai bien compris que leur but est de ne rien lâcher, c’est quand même incroyable !!! De + oui, le scénario est entièrement écrit et donc l’aide à l’écriture pour un scénario déjà écrit et qui intéresse, à mes yeux, c’est se servir d’un fond échue à une autre mission pour payer en réalité un travail différent que peut être la « version de tournage » mais dans ce cas, c’est sous contrat et paiement en 3 fois de la somme du scénar, 1ére fois au début, 2ème fois à la fin de la mouture et 3 ème fois au premier jour de tournage. Mais comme tu le dis, je ne crois pas que ces modifs venant de l’appréciation de cette productrice garantissent que les distribs suivront. Autant démarcher dés maintenant avec le scénario tel qu’il est et qu’ils me signent une option seulement ça, elle ne veut pas le faire ni se lancer à un premier paiement puisqu’elle prendrait un risque qu’au final les distribs ne suivent pas. Ce sont des rapias qui veulent profiter de la naîveté d’un mec qui est en passe de signer son premier scénario, c’est tout. C’est tout ce que je vois et je voulais avoir votre avis. Celui-ci ne fait que valider ce que je pensais. Je vous dirai comment cela s’est passé après le rdv mais tout cela ne me dit rien qui vaille.

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Stefan,

          Le payement en trois fois ne fonctionne seulement si le producteur commande le traitement, le séquencier et la continuité dialoguée. Dans le cas d’un scénario déjà écrit il se peut que le versement se passe en deux fois : une fois le distributeur trouvé puis au premier jour de tournage. Mais ça n’empêche pas la prod de te payer un contrat d’option !

          Je ne dirais pas qu’ils sont rapias…je pense que si ton scénario les intéresse, il peut en intéresser d’autres…c’est un risque…mais au fond c’est peut être plus sage…tout dépend ce que tu souhaites et qu’elles rapports tu veux entretenir avec les producteurs…

          A bientôt,

          Tom

          • stefan

            Merci bcp de votre réponse Tom. Je ne connaissais pas le mécanisme pour un scénario totalement écrit comme le mien et maintenant je saurai quoi leur dire. En revanche, est-ce que le fait qu’il y ait des distribs garantie la suite ? Et est-ce que les distribs se trouvent avant de trouver les fonds ? Parce que l’histoire de ne rien me payer de peur de ne pas trouver de distribs revient au même si ils ont les distribs mais qu’ils ne trouvent pas les fonds, n’est-ce pas? Donc pourquoi ils feraient tout pour ne pas me payer une option maintenant puisque même si c’est le cnc qui me paye pour les modifs qu’ils souhaitent, ils devront obligatoirement me signer une option pour trouver des distribs!

            J’ai bien réfléchi depuis ce matin et mon avis est que je ne suis pas d’accord avec les modifs que souhaite faire la productrice avant de présenter à des distribs, c’est une perte de temps. Le scénario est totalement écrit et a été flatté par bcp de lecteurs hauts placés, lettre à l’appui & accord d’acteurs. Je pense que les modifs ou version de tournage qui sont des détails peuvent se faire après le fait d’avoir trouver des distribs. Non ? Vous-même m’avez dit que des modifs n’assurent pas que les distribs suivront. Que donc ils pourraient présenter maintenant en me signant une option et si ça marche, qu’ils trouvent un distrib, me faire signer un contrat final. C’est comme cela que je vois les choses et je m’apprête à leur dire. Je souhaitais au préalable verrouiller avec vous et vous ne faîtes que conforter ma vision de départ. Merci.

          • commentfaireunfilm

            Bonjour stefan,

            Ce n’est pas forcément le mécanisme lorsqu’un scénario est écrit ! C’est une possibilité. Tout ce que tu dois retenir c’est qu’ils doivent te signer un contrat d’option ! Même minime ! Rien ne les empêche de se « rembourser » avec une partie de l’aide à l’écriture qui obtiendront !
            Il faut savoir aussi que les aides à l’écriture ne sont pas forcément redonnés aux auteurs, certaines prod les gardes…et l’auteur de peut pas y faire grand chose.

            Voila aussi pourquoi le contrat d’option est indispensable.

            Il est possible de demander des fonds (régionaux) avec une lettre d’intérêt d’un distributeur, mais pour toucher la subvention il leur faudra impérativement un contrat signé de ce distributeur, sinon….pas d’argent.

            Avoir un distributeur est obligé pour débloquer l’argent car sans distributeur : pas de salles, pas de pubs, pas d’argent.

            Le but d’un distributeur c’est de parier sur un film. Il met une certaine somme sur la table pour les copies et la pub. Mais son but c’est de se rembourser et de faire un bénéfice ! Sans distributeur pas de visibilité !

            Là ou je ne suis pas d’accord avec toi, c’est que si la productrice pense maximiser ses chances en faisant les motifs, il faut les faire. Elle connait surement mieux le distributeur que toi et les tendances du moment. (a condition que la dite productrice connaisse sont métier et qu’elle ne soit pas une usurpatrice ;o)). Travailler avec un producteur cela va au delà d’une personne qui fait des chèques et qui trouve de l’argent. C’est une véritable collaboration artistique ! Mais il faut que les deux parties jouent le jeu, c’est à dire qu’elle te signe ce contrat d’option et que toi tu l’écoute ;o)

            Un contrat d’option ne l’engage que sur une année ! Ce qui n’est pas dingue en terme de temps pour trouver un distributeur et tenter les aides à l’écriture !

            Il ne faut pas te dire que dans 3 mois le film se tournera…il faut penser à plus longue échelle.

            Je vais te donner un exemple très simple. J’ai un ami scénariste, il traine son scénario depuis 2001 ! et depuis cette date il a signé 5 ou 6 contrats d’options avec 5 boites différentes ! Tu imagine s’il n’avait pas signé d’option ? l’argent qu’il aurait perdu !

            Si tu as des comédiens engagés(par lettre d’intérêt) franchement ne lâche pas l’affaire surtout s’ils sont « Bankable ». Tu trouveras une autre prod…c’est un risque ! Mais il vaut mieux être bien dans ta tête et droit dans tes bottes, parce que le chemin est long et difficile. Des sacrifices, tu vas devoir en faire…c’est évident. Alors autant que tu partes sur des bases saines !

            Ce n’est que mon avis ! ;o)

            A bientôt,

            Tom

          • commentfaireunfilm

            Bonjour stefan,

            Encore une chose qui va te rassurer ;o) L’aide à l’écriture de CNC peut être demandé sans société de production. Mais le fait que c’est une continuité dialoguée le montant de l’aide sera inférieur à un traitement.
            Si c’est la prod qui fait la demande d’aide à l’écriture elle est obligé de fournir le contrat d’option !!!
            Idem pour un distributeur, si celui ci est intéressé, il demandera une copie du contrat d’option !

            Pour terminer, le montant de l’option se négocie autour de 10%, mais il n’y à pas de règles ! Cela peut très bien être un montant symbolique. Tu peux très bien négocier 500 euros d’option ! Et franchement si la prod te dit non, parce qu’il ne peuvent pas sortir 500 euros, remercie les et trouve toi un autre producteur.

            A bientôt, Tiens moi au courant,

            Tom

          • stefan

            Merci Tom de ce supplément. Tu sais, au tel, la productrice m’a même dit qu’en tant que jeune sté de production, pas de Minimum garanti possible !!! Non mais qu’est ce que ça veut dire ? Que je cède gratuit mon script et dois attendre les éventuels RNPP ??? Et le plus fou, elle m’a dit que selon la loi, le MG doit être remboursé par l’auteur en cas de bénéfices du film. Là, j’ai halluciné. C’est quand même incroyable de me dire ça et en plus qu’elle ne signe pas d’option !!! Tu comprends pourquoi j’ai parlé du terme « rapiat » car sur chaque point elle avait à chaque fois un argument pour rien me lâcher. J’ai vraiment hâte d’être face à elle, rassuré par tes propos et d’autres retours que j’ai eu. Effectivement, si elle n’est pas capable de me signer cette option, je laisse tomber, en + si elle peut se faire rembourser par le cnc, je ne vois pas pourquoi c’est moi qui devrai souffrir d’une attente. Bonne soirée

          • commentfaireunfilm

            Bonjour Stefan,

            Houla…moi je prendrais mes jambes à mon cou…qu’est ce que c’est que ces producteurs qui parlent de remboursement du minimum garanti..surtout en cas de bénéfice lol…c’est n’importe quoi !

            Prend ton scénario et cherche une autre prod ;o)

            A bientôt,

            Tom

            PS : j’espère que tu l’as déposé à la SACD !!!

          • stefan

            bonsoir Tom,
            pire, elle ne veut pas payer de minimum garanti et m’a dit au surplus que mes M.G se remboursent auprès du prod !!! Que c’est la loi! Bref, oui il est protégé. Je vais bientôt être fixé.

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir stefan,

            Il ne faut pas tout mélanger ;o) Voila ce qu’il faut faire :
            – 1) signer une option, même 500 euros, au final on se fout du montant, ça peut même être 1 euros (ne signe pas à un euro !! lol) c’est juste pour officialiser.
            -2) il faut définir un montant pour ton scénario, qu’il faudra mettre dans le contrat, par exemple 15 000 euros. Il est possible de s’arranger avec la prod pour que les aides à l’écriture rentre dans le payement du scénario…ce n’est pas l’idéal mais au moins ça obligera la prod à te reverser les sommes obtenu en cas d’aides.
            Ce qui ferait :
            500 euros à la signature
            7250 à l’obtention du distributeur
            7250 le premier jour de tournage

            C’est une possibilité ;o)

            3) Il ne faut pas parler de minimum garantie mais d’achat de scénario ou de développement ! En revanche tu peux dealer un minimum garantie avec eux au premier euro bénéfice une fois le film sortie en salle + un intéressement !

            Ce n’est pas vraiment une façon « normale » de procéder mais s’ils ne veulent rien entendre…c’est une façon de les « piéger » de les repousser dans leurs derniers retranchements afin qu’il se dévoilent ;o)

            Soit ils tentent de t’enfler, soit ils ne sont pas crédible.

            A bientôt,

            Tom

          • stefan

            Merci Tom, je les ai vu ce jour. Serait-il possible que tu m’appelles ou l’inverse, as-tu un mail privé? J’ai laissé le mien.
            Te remerciant,

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir stefan,

            Oui tu peux m’écrire ici en toute confiance si tu le souhaites : projet@commentfaireunfilm.com

            A bientôt,

            Tom

          • stefan

            bonjour, je t’ai écrit hier matin sur le mail mais je n’ai pas eu de nouvelles.De + je ne peux aller dans les spams voir si tu m’as répondu. Je voulais valider si tu avais bien reçu et si tu m’avais répondu.
            Merci.

          • commentfaireunfilm

            Bonjour stefan,

            Je viens de le faire ;o)

            A bientôt,

            Tom

  • Edward Olivier Amougou

    bonjour Tom. je suis scénariste originaire du Cameroun. j’ai écrit un scénario de long métrage. un drame psychologique. je voudrai que tu y jette un coup d’œil et que tu confirmes ou pas, l’écho favorable qu’il a reçu de la critique universitaire locale. voici le synopsis. j’espère que tu me permettras de t’envoyer la note d’intention et le scénario. merci

    Les rapports entre Olivier et Florence, sa mère, paraissent des plus normaux. Jeune homme de vingt cinq ans,
    Olivier vit pourtant en silence un traumatisme psychologique causé par sa mère dans sa plus tendre enfance. Une enfance trouble et triste qui influence et contraste avec l’homme serein qu’il parait être. Porté par la passion amoureuse qu’il vit avec
    Princesse, sa petite amie, Olivier entreprend d’apaiser l’enfant qui continue de pleurer en lui, des souffrances d’un passé douloureux. Y parviendra-t-il ? Deviendra-t-il alors « l’homme normal » que Princesse voudrai le voir devenir ?
    Un drame psychologique qui vous enrobe dans un périlleux processus de purgation traumatique, vous plongeant dans un tourbillon affectif entre une mère et son fils et dans les péripéties de passionnantes histoires d’amour.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Edward,

      Je n’accepte plus de projets en script-doctoring car vous êtes trop nombreux. En revanche je devrais d’ici peu proposer une solution alternative pour continuer à vous aider.

      A bientôt,

      Tom

      • Edward Olivier Amougou

        salut Tom. Alors j’attends cette solution avec impatience. merci pour tout ce que vous faites pour aider ceux qui veulent avancer dans le cinéma. que Dieu vous bénisse
        Edward

        • commentfaireunfilm

          Bonjour Edward,

          A mon avis, la solutions n’arrivera pas avant début avril. Je veux vous offrir le meilleur et pour avoir le meilleur il faut se préparer ;o)

          Pour répondre à ta question, tu trouveras dans l’onglet : Articles, un article qui te dit ce qu’il faut mettre dans ton dossier pour l’envoyer à un producteur. Après il suffit de décrocher ton téléphone ou ton mail pour les contacter et leurs envoyer ton dossier.

          A bientôt,

          Tom

  • flowers

    Bonjour Tom, toujours avec vos travaux remarquables qui nous sauvent la vie à nous les débutants, Merci!
    voilà je reviens avec une autre question. Je voudrais savoir, comme scénariste débutante, ce que mon dossier doit contenir pour que le scénario soit lu par un réalisateur ou producteur. je veux dire en plus de la continuité dialoguée, le synopsis et le pitch, qu’est ce que je dois envoyer aussi, et si c’est possible, le degré d’importance de chacun des éléments. et merci d’avance Tom.

    • flowers

      j’ai oublié de préciser qu’il s’agit d’un scénario de film long métrage. Encore une question, s’il vous plait, où dois je mettre les fiches des personnages?

      merci de votre générosité

      • commentfaireunfilm

        Bonsoir flowers,

        Non il ne faut pas mettre la fiche des personnages dans le dossier ;o)

        A bientôt,

        Tom

        Merci pour tes merci ;o) n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier et de permettre à ce blog de rester gratuit ;o)

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir flowers,

      Ce qui te manque dans ton dossier c’est ta note d’intention. Tu trouveras deux articles (onglet : articles) ou tu trouveras toutes les infos que tu souhaites.

      Le degrés d’importance c’est :

      La note d’intention
      Le synopsis
      La continuité dialoguée

      A bientôt,

      Tom

      • flowers

        Merci pour toutes ses réponses et informations, ça m’aide tellement. J’ai vu les deux articles qui parlent de la note d’intention et c’est super bien expliqué! Sur wikipédia on parle aussi du « traitement », est ce la même chose que la note d’intention? Sinon, c’est quoi la différence entre les deux? et est ce que ce dernier est important comme j’ai cru comprendre?
        ps: J’ai parcouru à peu près tous vos articles mais j’ai pas trouvé d’informations sur le « traitement »

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir flowers,

          Non e n’est pas la même chose. Le traitement c’est un synopsis long, un résumé de tout le film. Alors que la note d’intention c’est pourquoi tu fais ce film et qui tu es.

          A bientôt,

          Tom

  • Raphaël

    Salut Tom, je trouve ton site absolument génial et il suffit de lire trois lignes pour comprendre que tu es un pédagogue en or. Je cherche un livre du style « la production audiovisuelle pour les nuls » en grande surface, as-tu pensé à écrire un vrai bouquin avec index publié dans le commerce ? Je serais le premier à te l’acheter dans ce cas. 😉

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Raphaël,

      Bonne année ;o), merci pour tes compliments.
      Que cherches tu exactement comme info ? Pour le moment je me concentre plus sur : l’écriture et la réalisation. Mais il est vrai que vous êtes plusieurs à vouloir des articles sur la production…

      Je bosse actuellement sur un bouquin, mais le sujet n’est pas la production audiovisuelle.

      Peut être puis je t’aider ?

      A bientôt,

      Tom

      Si tu souhaites me remercier pour ce blog, il te suffit de parler du site autour de toi et de partager les articles avec tes réseaux. C’est le meilleur moyen pour que le blog continue d’exister ;o)

  • rosaire natacha

    bonjour , moi je voudrais juste savoir si en étant mineur , je peux réaliser un court métrage et être payé si bien sur le court métrage est rentable?

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Natacha,

      Non si tu es mineur tu ne pourras pas être payé. Sauf si tu passes par une société de prod qui accepte de te produire. Il te faudra avoir un de tes parents (voir les deux) afin qu’ils donnent leurs autorisations.

      Mais sache qu’il y a très très peu de chance que ton film soit rentable ! de plus il faudra que t’es parents soient ok pro faire les démarches auprès des festivals ou des chaines de tv.

      A bientôt,

      Tom

  • Fire

    Bonjour je voudrais savoir comment realiser eun scénario et présenté à un producteur

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Fire,

      Il te suffit de lire les articles sur : comment écrire un scénario puis : composer votre dossier pour un producteur.

      A bientôt,

      Tom

  • Yohan

    Bonjour Tom,
    J’aimerais clarifier un point:
    Le séquencier et le traitement c’est la même chose non ? Donc en réalité, lorsqu’on démarche avec un synospsis, le paiement se fait en 2 fois:
    – traitement (séquencier)
    – Scenario (avec un première version et version finale et donc paiement en 3 fois)
    Est-ce que j’ai raison ?

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Yohan,

      Non ce n’est pas la même chose.

      Le traitement c’est un synopsis long ( 8 à 20 pages) selon le projet.

      Le séquencier c’est la continuité non dialogue. As tu vu dans un des article une erreur ?

      Lorsque tu démarches une prod c’est avec le traitement (car le synopsis court est…trop court ;o))

      puis le séquencier, puis la continuité dialoguée, soit un paiement en trois fois ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • kono

    bonjour à vous, Merci pour toutes les infos concernant le cinéma car, il ya beaucoup de flou dans les métiers de cinéma et surtout sur les questions d’argent(vente de scénario) . Bonjour à

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Kono,

      Merci pour les compliments ;o) oui tu as raison, mais il ne faut pas oublier que ces articles sont juste la partie visible de l’Iceberg ;o)

      N’hésite pas à partager le blog et les articles autour de toi via tes amis ou tes réseaux. C’est la meilleur façon de me dire merci ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Ludo

    Merci beaucoup pour ces articles instructifs et pour votre site dans sa globalité. Et bonjour et amitié à tous, amoureux du cinéma.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Ludo,

      Merci pour ce gentil message ;o) n’hésite à partager le blog avec tes amis et réseaux, de la sorte tu aides à ce que le site soit de plus en plus visible ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Ismaël

    Bonjour :),

    Merci pour ces deux articles qui sont vraiment super :), comme d’habitude. C’est clair et net et comme vous le dite si bien pour négocier faut déjà avoir quelques chose derrière donc c’est bien car comme pour tout ce qui est artistique je pense qu’on est plus animé par la passion que par l’argent. Ca rentre en ligne de compte mais bon c’est pas l’essentiel (à mes yeux). Bref je pense que les passionnés continueront :), plus par besoin et passion qu’autre chose.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Ismaël,

      Effectivement lorsqu’écrire et tourner sont des passions l’argent n’est pas l’essentiel, en revanche lorsque c’est ton métier…il fait partie intégrante de l’équation ;o) On peut passer du temps sur des projets sans argents, malheureusement la réalité nous rattrape très vite.

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Zut, je viens seulement de lire la réponse que tu as faite à Ismaël.
        Oui, la réalité dépasse toujours les rêves.
        Bonne soirée, Tom ! Et merci pour tout.

        • commentfaireunfilm

          ;o)

    • maria

      Oui, Ismaël, la passion d’écrire dépasse le matériel.
      Toutefois, Tom sait qu’on ne vit pas que de l’ amour de l’écriture et de ♪ l’encre de ses yeux.♪
      Être intermittent du spectacle ne doit pas générer ♪ la vie en rose.♪.
      Comme tu dis, ces articles sont supers, comme toujours. Et toi, ton idéal est formidable.
      Et merci, TOM, tu as un FABULEUX DESTIN !

  • Filou

    Génial comme toujours. Mais une question pour mon cas reste en suspens. L’écriture de série, ou dessin-animé.
    Comment se passe la présentation aux producteurs (car là écrire les X dizaines d’épisodes n’est pas aussi facile que le synopsis de chacun et comme souvent d’autres auteurs se mêlent aussi d’épisode…) ?
    Et surtout comment est évalué le salaire : par épisode, pour l’ensemble… ? Et là il n’y a pas de sortie cinéma, voir dvd, pour le cas des dessins animés, donc comment est évalués le bénéfice pour la production ?
    J’espère que vous pourrez me répondre, je ne reporte pas au lendemain car j’avance, doucement certes mon histoire, mais depuis la sortie de ces articles, j’avoue me poser plein de questions.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Filou,

      C’est une bonne question ;o) Je ne vais pas parler de dessin animé car je connais mal ce milieu. En revanche pour les séries, effectivement il ne faut pas écrire tous les épisodes. La « coutume » veut que le pilote soit écrit soit en continuité dialogue, soit en traitement.
      Mais le plus important pour la présentation d’une série c’est la bible. D’ailleurs je te conseille de lire l’article sur : la bible d’une série tv.

      Dans cette bible se trouve toute la série, les personnages, les arcs, les trames, l’évolution des personnages etc…

      Le financement d’une série tv se fait par le cnc, les régions, la prod et la chaine de tv etc…le salaire de l’auteur et/ou du créateur de la série se fait par contrat d’option, puis droits d’auteurs.

      La production vie sur le projet tv, c’est à dire que dans la globalité du budget il y à une ligne comptable pour les frais de fonctionnements de la boite.

      Par exemple, si le budget de la série est de 2,2 millions d’euros. Dans ce budget se trouve : les droits d’auteurs, le salaire pour la réalisation, l’équipe technique etc…mais aussi le salaires des producteurs + la marge par exemple 100 000 euros. C’est à dire qu’avec cette somme de 100 000 euros, ils pourront (les producteurs) faire fonctionner la boite le temps de monter un autre projet, mais aussi d’investir les 5% de pré-production pour le futur projet.

      En ce qui concerne le salaire de l’auteur, un prix est est près défini pour l’ensemble des épisodes, échelonné en fonction de la mise en production.

      A bientôt,

      Tom

      • Filou

        Merci pour ces informations. Quoiqu’il arrive je ne vais pas penser à cette étape trop tôt ; j’ai déjà pas mal de chose à faire. Tes dire me rassurent sur mon idée de départ : réaliser l’écriture complète du premier épisode (pilote) et faire un résumé des autres épisodes + une bible (pour la structure de chaque épisode et personnages). J’ai aussi à côté un dossier complet d’image, de dessins (même) pour définir les personnages, les lieux et éléments de l’histoire. Je veut faire quelques choses de complet car me lançant dans ce métier, je dois sembler légitime au niveau du travail. De plus venant du monde de l’infographie et la publicité, j’ai cette déformation de la précision et des dossiers très (trop) complets ^^

  • yves.leying

    Genial! Merci beaucoup pour cet article que j’ai dévoré

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir yves.leying,

      Merci beaucoup pour ce commentaire. N’hésite pas à partager les articles et le blog autour de toi ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • hope kennedy

        Salut Tom !

        j’aimerai que tu me conseil certain producteurs ou maison de production fiable en france
        mercie

        • Bonjour,

          Je ne réponds plus à cette demande en dehors de scénario+. Car conseiller des producteurs m’engage d’une certaine manière….

          A bientôt,

          Tom