Un pitch c’est quoi ? Savoir pitcher son scénario/film

Un pitch c’est quoi ?

 Passer de scénariste à VRP

 

Bonjour à tous, Un pitch c’est quoi et à quoi ça sert ? L’article de la semaine dernière sur « Trouver un agent » a suscité quelques commentaires assez justes sur le blog et par mail. Une chose est certaine, je pense que vous avez bien tous compris que trouver un agent n’était pas une chose facile et que surtout vous alliez vous-même faire le boulot ! Mais pour se transformer en VRP du scénario il faut que vous appreniez à maîtriser une chose essentielle : Le pitch !

Un pitch pourquoi ?

Imaginons que votre scénario soit terminé. Vous êtes remonté à bloc. Vous avez compris qu’aucun agent ne daignera vous regarder si vous n’avez pas décroché un producteur ou un rdv. Vous prenez donc votre courage à deux mains. Vous courez les stages, les festivals, les sociétés de production, les avant premières dans l’espoir de rencontrer les bonnes personnes. Mais voilà, une fois que vous êtes face à un réalisateur, un acteur (trice) ou un producteur (trice), vous faites quoi ?

Et bien c’est à ce moment là qu’entre en jeu le fameux pitch.

Un pitch c’est quoi ?

Je ne vais pas commencer à vous faire un paragraphe de 33 lignes. Un pitch c’est tout simplement votre scénario résumé en 1 ou 2 lignes maximum. Grâce à ces deux lignes vous devrez réussir à convaincre votre interlocuteur que votre histoire, et à fortiori votre scénario, a du potentiel et qu’il faut qu’il soit produit et réalisé.

Si vous préférez, un pitch c’est le concept de votre histoire, son originalité et le sujet. Oui, tout ça en deux phrases ! Le pitch doit donner envie, envie d’en savoir plus tout en étant percutant, envoûtant. Cela doit être votre arme ultime pour parler de votre film.

un pitchY’ a quoi dans un pitch ?

Je viens de vous en parler. Mais si je devais brosser un portrait robot du pitch idéal, ça serait :

  • L ‘originalité

Vous pouvez avoir un sujet banal (une histoire amoureuse) mais la manière dont vous allez traiter l’histoire, la manière dont vous allez l’amener fera qu’elle deviendra incroyable. Pensez à « Forest Gump » !

  • L’Universalité

Un pitch doit s’adresser au plus grand nombre. Il doit être fédérateur.

Soyons clairs. C’est une des raisons, par exemple, pour laquelle le film de genre a du mal à être produit en France. Il y a un public, mais pas assez large pour faire le plein de spectateurs. Mais là je parle plus du genre que du thème, ce qui est une erreur ! Alors disons qu’un film sur la migration des oies est moins fédérateur que l’envie de tuer son patron. Le fait qu’un thème soit fédérateur induit qu’il sera forcément plus rentable.

  • Potentialité

Votre pitch doit faire « rêver » la personne qui l’écoute. Elle doit pouvoir sentir tout le potentiel de l’histoire. Elle doit se projeter et entrevoir toutes les possibilités de l’histoire.

Alors vous l’aurez compris, ces 2 phrases doivent être pensées, réfléchies… je dirais qu’avec la note d’intention le pitch est le document le plus difficile à écrire. Car en 2 phrases vous devez faire ressentir des choses, une histoire, un univers, des personnages que vous avez écrits sur 100 ou 120 pages !!! Autant dire que chaque mot, chaque phrase doit être ciselée et ponctuée correctement pour donner un rythme… Tous les mots doivent avoir un sens. Tout doit être fluide.

un pitch

Oui mais un pitch ça sert à quoi ?

Vous rigolez ou quoi ?! Je viens de vous le dire dans « Un pitch c’est quoi ? » ;o)

Bon, je vous mets en situation. Vous avez décroché un rdv ou vous avez rencontré quelqu’un (prod, réal, acteur) et vous sentez que c’est le moment* alors vous vous lancez et racontez votre histoire :

« Alors c’est l’histoire d’un homme, Mike. Il vit une grande histoire d’amour avec Juliette. Mais un jour Juliette ne rentre pas chez eux. Après avoir attendu toute la nuit et tenté de l’appeler sur son portable, en vain, Mike part à sa recherche. 2 jours plus tard, toujours sans nouvelle de sa femme Mike se rend au commissariat de son quartier. A la sortie de celui-ci Mike tombe nez à nez avec Juliette au bras d’un homme, José. Mike demande à Juliette ce qu’il se passe mais Juliette ne le reconnaît pas. Mike s’énerve, José le frappe et lui demande de les laisser tranquilles. Alors qu’il rentre chez lui, il met sa clef dans la serrure mais elle ne fonctionne plus. De l’intérieur une femme ouvre la porte et demande à Mike ce qu’il fait. Elle vit là depuis 3 ans et Mike a dû se tromper d’adresse. Mike se retrouve seul, sans femme, sans logement. Que va t-il devenir ? Est-il victime d’une machination ? »

Bon…vous aurez compris que ce « pitch » qui n’en est pas un, n’est pas de moi ! lol Pourquoi je vous mets cet exemple ? Simplement parce que 99% d’entre vous ne savent pas parler de leur histoire. 99% d’entre vous ne se préparent pas à raconter leur histoire.

Vous ne savez pas parler de votre histoire car vous ne savez pas réellement de quoi vous voulez parler. Vous ne savez pas extraire la substantifique moelle de votre scénario.

savoir pitcher

Et vous savez quoi ?! Le pitch c’est exactement ça, réussir à parler de l’univers, des personnages et de l’intrigue en quelques mots sans vous perdre dans des détails qui n’apportent rien sur le moment et qui risquent de faire se perdre votre interlocuteur. Bref, il va se poser des questions… et ce n’est pas bon.

Autre conseil à suivre : votre pitch doit être écrit pour être « récité », c’est à dire que les mots doivent sembler naturels dans votre bouche. Le pitch c’est un exercice oral avant d’être écrit !! Mais vous avez besoin de l’écrire pour bien le réussir ;o)

Alors forcément vous vous doutez que si le producteur en face de vous souhaite en savoir plus il va falloir préparer autre chose que deux « pauvres » phrases hein ! Le pitch c’est juste pour « l’accrocher ». Ensuite vous devrez structurer votre discours. Car pendant tout le temps de l’entretien vous serez là pour convaincre, pour vendre votre projet. Vous n’avez qu’un seul objectif à ce moment là :

  • Que le producteur lise votre scénario en vue d’une option (si votre scénario est écrit)
  • Que le producteur vous engage à écrire le scénario (si celui-ci n’est pas écrit)

Mais cela fera l’objet d’un prochain article. Avant de vous quitter je vais vous donner une idée de pitch de l’idée que je vous ai exposée au dessus :

«Et si toute la vie de Mike disparaissait : sa femme, sa famille, son métier, comme si tout ça n’avait jamais existé, …sauf pour Mike qui va tout faire pour retrouver sa vie»

 

Alors je vous fais le pitch rapidement. Il manque des choses pour en faire un grand et vrai pitch. Il faudrait y passer plus de temps mais vous aurez compris la différence entre le premier « jet » long, plein de détails inutiles pour la compréhension et mon pitch de 2 lignes.

Voilà pour cet article sur : «Savoir Pitcher». Laissez-moi vos commentaires en bas de l’article.

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis. Pour partager l’article il vous suffit de cliquer sur le bouton « like » en bas de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+, bref super facile ;o)

Merci à ceux qui le feront ;o) et qui le font déjà ;o). Vous êtes tous les jours de plus en plus nombreux.

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom Weil

*Comment savoir que c’est le moment ? N’attaquez pas un prod ou qui que ce soit, bille en tête. Il faut être malin. Si vous êtes (messieurs) devant votre urinoir et que Besson entre et s’installe à côté de vous, vous n’allez pas commencer à pitcher… ou à raconter votre scénario ou je ne sais quoi ! Ce n’est tout simplement pas le moment !

Alors quand le faire ? Dans la discussion il faut que ce soit votre interlocuteur qui vous lance : « et toi (vous) tu fais quoi ? »…Là vous pouvez commencer à vous lâcher et à pitcher car vous avez le feu vert.

 

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…