comment stimuler votre imagination pour vos idées de films

Idée de scénario stimuler votre imagination

 Comment trouver des idées

Cette semaine j’aimerais attirer votre attention sur la recherche d’idées pour votre (vos) scénario(s). Que cela soit pour débuter votre histoire ou pour trouver des solutions pour vos ressorts dramatiques. Vous êtes nombreux à me demander une idée de scénario…pour cela il faut que l’on parle de votre imagination

Si vous voulez écrire un film et que vous commencez comme cela…vous n’irez pas loin. Je veux dire : Si vous demandez déjà de l’aide juste pour trouver une idée…vous n’êtes pas sorti de l’auberge !

Au final, j’ai pris un peu de recul sur cette curieuse demande. Je me suis dis qu’il devait y avoir un manque quelque part. Peut-être un manque d’organisation ou de technique…Mais comment expliquer simplement où chercher ses idées et réussir à les rassembler, les organiser pour lancer des pistes d’histoires ? Il y a une multitude d’idées, de thèmes, de situations ou des personnages qui se révèlent à nous chaque jour. Mais comment déceler les bonnes idées, des idées normales ou des FBI. FIB ? Fausses bonnes idées !

Et pourquoi une FBI ne serait t-elle pas une bonne idée de scénario pour un autre projet ? Bref, autant de questions qui me font dire qu’il y a peut-être quelques pistes à vous donner.

travailler son imagination

Jacek Dudzinski/ shutterstock

 Travailler son imagination mais comment alimenter la machine ? 

A chaque étape de l’écriture de notre scénario nous avons besoin de nous alimenter en idées, que cela soit pour sortir notre personnage d’une situation inextricable ou pour donner du corps, de l’inattendu à notre scénario.

Je crois sincèrement que notre imagination est comme un muscle. Plus on l’entraîne plus notre capacité à trouver et traiter les idées est simple.

Comment faire pour stimuler votre imagination ?

Parfois je m’amuse à regarder le monde (les gens) qui m’entoure. La dernière fois, dans une gare, je remarque un homme adossé contre un mur, un téléphone scotché à l’oreille, il semble se cacher…Est-ce un indic qui renseigne un policier ? Est-ce un terroriste ? Un amant qui appelle sa femme avant d’accueillir sa maîtresse sur le quai ?  Et cette femme qui court, qui semble vouloir traverser la gare le plus vite possible, sans bagage…pourquoi ? Elle est peut être sur le point de sauver le monde, qui sait ?

L’homme contre le mur lève la tête, regarde la femme passer, il semble s’y intéresser. Il y a peut être un lien entre eux ?!!! Est ce un ravisseur qui s’assure que la femme suit correctement les instructions qu’on lui a données ! Mais pour sauver qui ? Son frère ? Son mari ? Son fils ? Les deux derniers ? Elle-même?

Je me dis que je tiens peut être quelque chose…mais pour le moment je sais que je suis sur une idée banale, déjà vue…qu’est-ce qui rendrait cette histoire incroyable ?

Elle stoppe et regarde autour d’elle, affolée, elle regarde son poignet gauche…une montre ? Puis son regard accroche un petit garçon qui attend à côté d’un agent SNCF. Son regard s’illumine, elle rejoint le petit garçon qu’elle embrasse…

Je me tourne vers l’homme au portable, je m’aperçois qu’il prend des photos de l’architecture de la gare, des quais etc…

D’un coup mon cerveau s’emballe. Et si la mère n’avait pas une montre à son poignet gauche mais un minuteur. Que l’agent SNCF n’en était pas vraiment un et qu’il tenait le garçon en otage…et si le compte à rebours de la mère était arrivé à zéro et qu’elle était tombée raide morte  à quelques centimètres de son fils ?!…

Et que l’homme au portable ne prenait pas de photos mais filmait la scène !

Oui mais pourquoi filmer la scène ? La mettre sur internet ? L’envoyer à la police ? s’en servir comme trophée ?

Qui sont réellement l’homme déguisé en agent SNCF et l’homme au portable ? Une organisation ? Des sérials killers ? Des fans de jeux de rôles ?

 

L’imagination et l’organisation d’une idée de scénario

Vous voyez, je ne dis pas que c’est l’idée du siècle, je ne dis pas non plus que cette idée mérite d’être creusée. Mais juste en regardant autour de moi, j’ai développé une idée. C’est peut être la séquence d’ouverture du film, pourquoi pas ! Quoi qu’il en soit, je note cette idée et le cheminement de ma pensée car cela pourra sûrement me servir plus tard.

Il faut que vous vous forciez à regarder autour de vous et à imaginer qui sont les gens, pourquoi ils sont là, quelles interactions ils peuvent avoir les uns avec les autres. Peut être que la plupart du temps cela ne va pas aller très loin mais vous verrez qu’à force de faire cet exercice, vous allez réussir à rebondir de plus en plus.

Forcément cette technique ou plutôt cet entraînement va aussi vous servir pour les différentes parties de votre histoire. Il y a toujours à un moment, des moments pour être exact, où vous serez coincé. Cette gymnastique va décupler votre imagination ou plutôt va la libérer.

travailler son imagination

Pincasso/ shutterstock

 Idées de scénario et FBI

Je vous parlais au début, des FBI. Je crois sincèrement qu’il n’y a pas de fausses bonnes idées. C’est pour cela qu’il faut que vous écriviez toutes vos idées, soit dans un cahier, soit sur votre ordinateur afin de pouvoir y revenir de temps en temps. Pourquoi ? Simplement parce qu’en tant qu’être humain, et de surcroît en tant que scénariste (amateur ou confirmé) vous êtes en perpétuel changement. C’est votre capacité à rebondir, c’est votre parcours de vie qui va faire qu’une idée de scénario est bonne ou pas.

Je ne veux pas que vous pensiez que je me transforme en gourou lol. Je tente juste de vous expliquer qu’une idée de scénario, que vous n’arrivez pas à développer à un moment de votre vie, pourra se concrétiser plusieurs années plus tard. C’est d’ailleurs pour cela que beaucoup de scénaristes professionnels ou non traînent plusieurs projets non finalisés dans leur tiroir ou plusieurs cahiers remplis d’idées de scénario et de recherches.

 

Imagination et Idée de scénario à travers le temps

Je suis tombé, il n’y a pas longtemps, sur un vieux carton qui se trouvait dans le grenier. Rien n’est indiqué dessus, je décide donc de l’ouvrir. A l’intérieur mes premiers scénarios, mon cahier à idées de l’époque, mes recherches sur des idées de scénario de courts-métrages et des lettres de réponses de producteurs…

Au delà de me prendre une claque temporelle lol, j’ai parcouru mon cahier d’idées. Franchement…j’étais jeune et je ne devais pas aller bien. Lol

Ça parlait de monstre, de sang, de meurtre…certains synopsis n’étaient pas très cohérents…je passais du coq à l’âne…

Sauf que les idées étaient là ! Elles ne s’étaient pas perdues. Et pour tout vous dire, mon goût pour « les films de genre » est revenu à la surface (il n’était pas parti loin…)

Dans le cahier j’ai retrouvé un vieux dessin, un début de synopsis…et bien vous savez quoi ? Tout s’est mis en place dans ma tête en quelques secondes. J’ai pu terminer le synopsis, renforcer l’idée de base, penser à une ou deux pistes d’histoires secondaires, le tout englobé dans un thème fort. La petite idée maladroitement écrite il y a plusieurs années vient de vivre un nouveau souffle, de prendre un nouveau départ.

Il est évident que je n’aurais pas pu traiter ce sujet à l’époque car l’histoire que je tentais de raconter il y a plus de 15 ans traitait de la paternité. Je ne pouvais traiter ce sujet que du point de vue de l’enfant que j’étais (que j’avais été)…il me manquait le point de vue du père, indispensable pour être cohérent et crédible dans les choix que les personnages feront dans l’histoire.

Bonne idée de scénario ?  l’imagination livré sur un plateau

Il n’y a pas d’idée qui ne mérite pas d’être écrite ou développée, il n’y a pas de fausse bonne idée. Gardez-les toutes. Notez-les. Faites des recherches, gardez-les. Car les idées que VOUS n’arrivez pas à rendre exceptionnelles aujourd’hui,  vous les rendrez sûrement incroyables demain ;o)

Pour terminer, il peut arriver de trouver des idées en tendant l’oreille. J’ai relu les quelques notes que j’avais prises l’hiver dernier.  Je vous en confie une : Je suis dans le métro pour me rendre à un rendez-vous en ville. Je m’installe sur un strapontin. Derrière moi deux jeunes femmes discutent. Après quelques instants de silence l’une d’elle lâche :

Jeune femme 1

Tiens, avant hier, y a un canard qui a sonné chez moi

Jeune femme2

Hein ?! Qu’est-ce que tu racontes !

Jeune femme1

J’te jure, un canard. Enfin…tu te souviens de Stéphane ?!

Jeune femme 2

Stéphane…non !

Jeune Femme1

Mais si le mec que j’ai rencontré au mariage de machin…le mec que j’ai largué y a 6 mois !

 Jeune femme 2

Ben y vit à 200 bornes ! Qu’est-ce qu’il foutait là ?!

Jeune Femme1

Me demander si j’acceptais que l’on se remette ensemble…Déguisé en canard avec un bouquet de fleurs dans les mains.

Jeune femme2

Et t’as fait quoi ?

Jeune femme 1

Ben j’ai claqué la porte ! Il est complétement taré ce mec…en canard !

 

Cette situation est extraordinaire non ?! La chute est incroyable. La jeune femme 1 insinue que si le mec avait été déguisé en pompier elle l’aurait sûrement laissé rentré !

Mais le point de vue du « Canard » est aussi fantastique. Pourquoi est-il déguisé en canard à noël ? Qu’est-ce qu’il lui a pris ? Pourquoi, au bout de 6 mois, il s’est décidé à revoir cette fille ? Il avait quoi en tête ? L’élément déclencheur doit être énorme !

Les idées et les situations les plus farfelues sont autour de vous. C’est à vous de les noter, de les stocker et de les exploiter aujourd’hui ou dans 15 ans. Vous voulez de l’aide pour trouver des idées de films, de scénario ? Allez vous balader et vous reviendrez avec un cahier rempli d’idées et de dialogues.

 

J’espère que cet article sur : « Travailler son imagination » vous a plu ;o)

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis. N’hésitez pas non plus à cliquer sur les pubs car cela aide le blog à rester en ligne et GRATUIT. Pour partager l’article il vous suffit de cliquer sur le bouton « like » en haut de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+, bref super facile ;o)

Merci à ceux qui le feront ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • Filipe19

    Peut ton proposer un scénario par vidéo a la place du papier ?

  • Oanes

    Bonjour à tous, alors ma démarche est un peu différente, car moi je cherche des idées des scénarios dans le but d’en faire une bd. J’ai bien aimé l’idée de tirer ses idées de l’histoire. Dernièrement j’ai lu une BD roman sur la 2ème guerre mondiale, vécue et vue par une jeune allemande sous l’emprise de la propagande allemande, qui vit/subit la guerre sans vraiment se poser des questions, sans vraiment savoir ce qui se passe avec les juifs déportés et qui s’inquiète de sa vie de femme mariée et mère qui renonce à sa carrière d’écrivain parce que son mari (ss) ne lui permet plus de travailler.
    Bref, cela pour dire que même si des tonnes de scénarios ont été écrits sur le sujet, un nouvel angle, des nouvelles questions, une vision très micro ou très large d’une situation, son effet papillon, la question « et si »… Permettent des nouvelles histoires.

    La question c’est pour moi, comment faire un scénario à partir d’une idée.

    P.s
    Si l’un/une de vous a envie de mettre un scénario en images bd, je suis preneuse. L’idée c’est pour moi de publier régulièrement une page de la Bd sur un blog, de façon à me faire connaître comme BDiste et illustratrice.
    Pour me contacter: fam.oanes@aon.at

    • Bonsoir Oanes,

      L’idée n’est qu’une prémisse. Il faut réussir à définir ce que l’on veut raconter et comment afin de savoir si l’idée en question est une bonne idée.

      Il y a des méthodes qui permettent d’écrire pas à pas afin de partir d’une idée et d’arriver à une histoire complète.

      A bientôt,

      Tom

      PS : Tu trouveras sur le blog quelques méthodes.

  • noor

    Bonjour tom
    J ai beaucoup d idees film serie plusieur idees mais je narive jamias a organisé dans mon cahier j arrive pas a ecrir un bon senario ( excuse moi pour les fautes le français c pas vraiment ma langue

    • Bonjour noor,

      Tu trouveras des articles sur le blog pour t’organiser. Onglet : Articles.

      Mais il faut forcément avoir un très bon niveau de Français.

      A bientôt,

      Tom

  • Seb

    Bonjour Tom,

    Tout d’abord, laisse-moi te dire que ton
    blog est très bien fait. Cela fait plusieurs moins que je réfléchi a des idées
    de scenario et ton blog m’a aider à y voir un peu plus clair. Pour moi l’écriture
    de scenario est plus un passe-temps qu’une réelle recherche d’adaptation par la
    suite. Je laisse ce commentaire à l’issu de cette article sur l’imagination
    pour te faire part d’une source d’imagination qui pour m’a part semble inépuisable
    : l’Histoire (avec un grand H). Je suis littéralement un passionné d’Histoire
    et à chaque fois que je lis un bouquin sur un quelconque évènement historique,
    je m’imagine des tonnes de scenarii différents mettant en scène un personnage
    au sein d’un évènement historique ayant réellement existe. Je trouve que
    l’avantage de se référer a l’Histoire c’est l’existant d’un background que l’on
    n’a pas forcement a réinventer pour plus se concentrer sur les péripéties du
    personnage principale.

    Même au-delà d’une retranscription littérale
    de l’Histoire, la connaissance de l’Histoire apporte beaucoup à l’imagination
    et à la construction d’un environnement. Que serait la série (et les livres bien
    sur) Game of Thrones sans ses références a la guerre des 2 Roses et au mur
    d’Hadrien… Après je n’ignore pas qu’il a des grandes difficultés à écrire un
    scenario sur un évènement historique: Le risque de s’écarter trop de la vraie
    Histoire et de se mettre à dos la critique et le risque inverse de faire un
    documentaire plutôt qu’un film. Une autre difficulté est que bon nombre de fait
    historique ont déjà était adapter mais rien n’empêche de voir cette évènement
    sur un autre angle: L’histoire des croisades revisitée par Ridley Scott dans
    Kingdom of Heaven peut être relaté différemment (autre histoire pour le héros,
    autre période des croisades,…). Bref ce long commentaire pour dire qu’une
    bonne connaissance de notre Histoire permet d’imaginer un grand nombre de
    scenarii.

    Récemment j’avais pour idée d’écrire le scénario
    d’une série qui relate les principaux mythes gréco-romain. Avec une première
    saison sur Romulus et Remus, une seconde base sur l’Eneide de Virgile,…Ces
    genres d’évènement n’ont été que très rarement abordes au cinéma. Le seul fil;
    sur l’histoire de Romulus et Remus remonte aux années 60 et je ne connais
    aucune adaptation de l’Eneide pourtant potentiellement cinématographique. Après
    je comprends la complexité d’adapter ces récits au cinéma du fait de la
    longueur de l’intrigue. Mais pourquoi ne pas prendre l’histoire de Romulus et
    Remus et de la relater en série d’une dizaine d’épisodes, en commençant par le
    renversement de Numitor pour finir par la mort de Romulus. Mais malgré mon enthousiasme
    des débuts, l’écriture d’une série du 10h demande un travail titanesque bien au-delà
    de ma volonté et surtout de mes compétences (pourtant j’avais réussi a structurer
    le récit sur les dix épisodes avec des rebondissements a la fins de chaque épisode
    en rendant l’histoire intéressante pour le grand public).

    Ce long commentaire pour vous faire part
    de ma source d’inspiration qu’est l’Histoire et qui peut souvent, je le pense, être
    une base d’inspiration inépuisable.

    • Bonsoir seb,

      Merci pour tes compliments et ton long commentaire ;o) N’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi c’est le meilleur moyen de me remercier et de permettre à ce site de rester gratuit.

      Merci aussi de partager ce qui te passionne, en plus du cinéma. Je suis d’accord avec toi l’histoire peut être une source incroyable d’inspiration. Au delà de l’histoire en elle même, elle regorge de personnages fantastiques qui pourraient très bien être adaptés, réinventés à différentes époques.

      Pour ta série, effectivement c’est compliqué…cela peut être aussi très couteux…mais pourquoi pas…

      Après comme tu le dis tout est une question de courage ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Evan

    Bonjour Tom,
    Waoo cela fait si longtemps que je n’ai pas écrit de commentaire sur ton site, et je l’avoue du bien de retrouver tes articles ! 🙂
    Bon retournons au sujet principal de cette page la stimulation de l’imagination, ta technique est super je n’y avais pas pensé alors que je cherche tout le temps des nouveaux moyens pour trouver des idées.
    Personnellement j’ai une technique bien à moi, je ne dis pas que je suis le seul à l’utiliser loin de là mais je n’ai encore rencontré personne qui utilise cette technique pour trouver des idées.
    Ma technique est assez simple mais elle marche ! pour stimuler mon imagination, le soir avant d’aller me coucher je me pose dans mon fauteuil bien confortablement, je ferme les yeux et je me mets à écouter des musiques de film (j’écoute des musiques signé John Williams le plus souvent) de différents styles selon le genre des scènes ou de scénario que je veux trouver.
    exemple: imaginons que nous voulons trouver un scénario fantastique, dans cette situation j’écouterais des musiques tiré de film fantastique.
    Néanmoins je pense que ta technique fonctionne plus que la mienne.

    À bientôt;

    Evan

    • Bonsoir Evan,

      Merci pour les compliments et pour ton enthousiasme ;o)

      Merci de partager avec nous ton truc pour stimuler ton imagination ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • JP

    Bonjour,
    En fait je m’attendais à un ebook « technique » comportant le déroulé d’un scénario.
    JP

    • commentfaireunfilm

      Bonjour JP,

      L’e-book est là pour que vous puissiez savoir si vous êtes « capable » d’écrire et ce qu’il vous faut. En revanche en suivant l’onglet : articles, tu auras accès à tous les articles sur l’écriture classé de 1 à XX, il suffit de suivre les numéros.

      A bientôt,

      Tom

  • Benjamin Drk

    Bonjour Tom !

    Je réalisé un film avec mon meilleur amis et tout notre groupe. J’aimerais savoir sur quoi je doit commencé pour réalisé mon film. Si possible me dire toute les étapes de la réalisation. Et un autre question, comment fait-on pour avoir une voie de pensé sur un film ?

    Merci !

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Benjamin Drk,

      Bravo pour ton projet. Il te suffit d’aller dans l’onglet : Articles. Puis d’aller dans la section réaliser un film/ court métrage, tu trouveras plein d’astuces et les étapes pour réaliser.

      S’il te manque des infos n’hésite pas à revenir.

      A bientôt,

      Tom

  • Adrien Rey

    Salut Tom !

    J’ai une idée de court métrage mais je n’ai pas du tous les moyens de le réaliser pourtant je pense qu’elle mérite d’être creuser comment faire ???

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Adrien,

      De quels moyens me parles tu ?

      A bientôt,

      Tom

      • Adrien Rey

        Ce projet demanderais beaucoup d’argent, de figurant, et d’effet spéciaux, et malheureusement je n’ai pas l’argent pour.

        Adrien

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Adrien,

          Ils faut faire un devis et en fonction revoir ton scénario à la baisse ou réaliser un autre scénario en attendant de te faire un nom.

          A bientôt,

          Tom

  • Patrice BOUVRY

    Bonsoir Tom et à vous tous !

    Petite expérience en lien avec l’article !

    Je disais rechercher une idée à partir d’une récente théorie scientifique si intéressante qu’il faut d’abord creuser la question.

    Or, je viens de voir sur Syfy « La machine à explorer le temps », un film qui doit dater des années 80, très antérieur et qui traite déjà du sujet ! Mais pas sous le même angle et qu’au travers d’un personnage pour le moins mystique (Ceux qui ont vu, il règne sous la terre et il est tout blanc parce que lunaire !).

    Mine de rien, il sort une phrase clé : « Les souvenirs appartiennent au passé et les rêves à l’avenir ».

    Réflexe : Je laisse tomber, un film en parle déjà et très bien ! Sauf que la fameuse théorie en a développé la dimension ! Donc, continuons de voir, s’il faut toujours miser dessus ou abandonner !

    Conclusion que j’en tire et que je partage : Les idées sont dans l’air et dans l’ère du temps ! Il faut savoir où, comment et quand les cueillir (et en saisir le pourquoi !). Il arrive qu’on les retrouve ailleurs avec la décourageante impression qu’elles sont mieux exprimées par les autres !

    On doit alors se rappeler cet adage : « Tout a été dit mais pas par vous » …

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Patrice,

      Ce film est extra, ça ne me rajeunit pas lol…

      Il ne faut pas s’arrêter au fait que l’idée ai été déjà traité, ce qui prime cela va être ton axe, ton univers, ton talent…

      Merci en tous les cas pour cette réflexion ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Georges

    Bonjour Tom, je viens de comprendre que mon « muscle » marchait trop bien. Mon vrai problème est la gestion de mes idées. N’as tu pas la technique pour ne pas se disperser?
    Explication : J’ai une idée de scénario, donc je commence à l’écrire, et la misère une autre idée, donc, je commence à réécrire un autre scénario, et j’abandonne l’autre, et ainsi de suite. Je tourne en rond. Comment puis-je m’arrêter et sortir quelque chose ?

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Georges,

      Je comprends ton problème…veux tu vraiment connaitre la réponse ?!

      A bientôt,

      Tom

      • Georges

        Oui, autant me dire tout de la suite la vérité. Je ne doit sûrement pas être fait pour scénariste.

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Georges,

          Je te réponds avec un article ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • Vlad

    Excellent article Tom, c’est décidé je vais faire ça pour retrouver l’inspiration ^^. J’ai une amie qui me raconte parfois toutes ses mésaventure et je suis sur qu’on pourrait en faire un film x)

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Vlad,

      LOL alors le film X n’est absolument pas ma tasse de thé…de plus pas besoin d’avoir un scénario super chiader je crois…En revanche si tu voulais dire que ta copine était une source inépuisable d’idées ou de situations pour en faire une comédie ou autre alors la oui fonce ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Vlad

        Oui… Non non t’inquiète x) pas de porno mais entre comédie et Thriller ça peut le faire ^^

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Vlad,

          ah ok oui c’est mieux ;o)

          A bientôt,

          Tom

      • maria

        MDR Tom, et Vlad,
        Il faut dire que la « signature » prête à confusion !

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Maria,

          Content de savoir que je nesuis pas le seul à avoir mal compris ! Faut avouer que cela prête à confusion ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • maria

            Bonjour Tom,
            Ça veut tout simplement dire qu’on a la même connexion dans la compréhension.
            Malgré tout, il a fallu la deuxième signature, pour qu’on l’ait dans l’humour !
            Entre nous, il y a mieux comme fantasmes que les films X.
            Riions ensemble !

  • Yassine

    salut Tom, svp j’ai besoin le mot de passe , Comment entré dans cet article ?

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Yassine,
      Le MDP se trouve dans la newsleter que tu as reçu dimanche matin. Sinon l’article sera disponible pour tout le monde demain matin.

      A bientôt,

      Tom

      • Yassine

        Merci Tom, hey Tom ajoute moi sur facebook pour discute si tu peux : (fb) yassine hadj henni
        Cordialement

        • commentfaireunfilm

          Bonjour Yassine,

          Tu peux me retrouver sur la fan page du blog : comment faire un film

          A bientôt,

          Tom

          • Yassine

            merci

  • davidbenuri

    super article et comme d’habitude plein d’infos…L’actualité a toujours été pour moi aussi une grande source d’inspiration on y trouve souvent quelques bonnes idées de scénarios catastrophes , de thriller , de poltique fiction etc, etc,

    • commentfaireunfilm

      Bonjour David,

      Oui c’est vrai je n’en ai pas parlé, mais les infos sont de très bonnes pistes pour trouver des sujets d’histoires : faits divers etc…

      A bientôt,

      Tom

  • Kaladji Diomande

    Bonjour Tom,

    Oui je ne peux que te donner raison. Quand on relie des choses qu´on a faite quelque
    temps après, autant on trouve de la bêtise 🙂 ,
    autant on est émerveillé devant certaine idée comme s´il ne s’agissait pas de nous-même.
    Bon dimanche à toi.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Kaladji,

      Absolument, parfois on se demande ce qui nous est passé par la tête pour avoir écrit cici ou cela…
      De temps en temps il se peut que l’on ai effectivement de bonnes surprises ;o)
      C’est un bon sujet d’analyse lol

      A bientôt,

      Tom

  • Anne Fauchon

    Hello Tom, une fois de plus article très intéressant ; merci ! suis tout à fait d’accord avec toi notamment quand tu dis que l’imagination doit être libérée (et non en quelque sorte créée). C’est drôle car dans mon scénario il y a un… canard (petit en plastique jaune…) Bon dimanche à toi 🙂

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Anne,

      Oui elle doit être libérée mais doit être maîtrisé à un moment donné sous peine d’être improductive ;o)

      J’espère que ton projet avance ;o) Le canard est au centre de ton histoire ? ou est ce un objet que se trouve dans ton histoire ? Petit en plastique jaune comme ceux des enfants ? ou est ce que celui là vibre ?
      Comme quoi à partir d’un objet aussi commun qu’un canard on peut prendre différentes pistes ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Anne Fauchon

        Bonjour Tom, bien sûr la maîtrise (mais moi compte tenu de mon éducation et tout et tout, c’est plus la itération qui est mon point faible encore ; la maîtrise ça je connais :-))
        Mon projet avance (on a fait une séance de travail vendredi soir sur la structure, la manière de la rendre plus efficace ; uniquement de la réflexion à ce stade ; il me conseille de laisser mijoter quelques jours ; je le revois cette semais) ; quant au canard c’est une objet dans l’histoire (et pas celui qui vibre). Au fait grâce à mon ami, ai regardé sur Ted 1 conférence super intéressante de Andrew Stanton sur les éléments qui font une bonne histoire (on peut y trouver une traduction écrite en français) ; je pense qu’elle t’intéresserait beaucoup.
        Bon début de semaine au soleil 🙂

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Anne,

          Heureux de savoir que ton scénario avance ;o) Je suis toujours preneur d’éléments qui pourrait amener de l’eau à mon moulin ;o)

          Bon courage et à bientôt,

          Tom

          • Anne Fauchon

            Bonsoir Tom, oui je pense que ça peut le faire tourner 🙂 Bonne soirée

  • maria

    Bonjour Tom,
    C’est sûr que si on a la tête vide, et toi tu ne l’as pas !, on arrive à rien.
    Souvent, on me demande à quoi tu penses. mais… à tout ! J’ai une tête… farcie ! Sans faire ma tête de cochon ! LOL !
    Ce que je remarque dans les exemples que tu donnes, c’est que tu es orienté fantastique, policier, espionnage.
    Tu as l’inspiration d’un jeune, mûri, et d’un homme en action.
    C’est amusant, avant de venir ici, je me disais qu’ étant donné mon âge, c’était dommage que je ne puisse pas postuler dans un concours de scénarios ! Ils sont réservés aux jeunes, pas aux débutants ! Ce qui est différent ! LOL !
    ( Je suis certaine d’avoir abouti. Donc, je puis parler de ce sujet, l’imagination, retransmise au cinéma.)
    Mais , en m’interrogeant, je me suis dit que mon âge est un atout pour exposer ce que je veux exprimer dans mon ouvrage.
    ( L’action n’est pas dans le mouvement, plus dans ma tête.)
    Tu fais le même constat, à propos de l’âge de tes premières histoires.
    Tu vois…même dans ce virtuel qu’est internet, j’imagine la psychologie des internautes, et même, parfois, je me demande quelle est leur vie. S’ils sont seuls, en couple, enthousiastes, ou imbus de leur personne, ou sympas, ou inquiets, ou marrants dans leur humour !
    Au cinéma, je me pose les mêmes questions sur les personnages.
    Je me suis demandé pourquoi Vincent Cassel, dans « Notre Jour Viendra », avait lâché le métier de psy.
    Après, j’ai compris, qu’il voulait agir, ne pas rester statique en écoutant les patients débiter des trucs sur un sofa.
    Encore hier, en racontant « Villa Marguerite » à des fans de Yolande Moreau, ils ont ri aux éclats, quand j’ai dit « Marie est seule avec Adèle, et pourtant elle l’embrasse au moment où elle rend l’âme. ».
    Au fond, ce que tu dis de l’imagination, c’est ça, et davantage pour ceux qui l’ont à fleur de peau.
    Merci de tout ce que tu viens de nous dire.
    Tous peuvent se retrouver dans ton expérience.
    Bonnes idées à tous ! Bonne exploitation de l’Idée !
    Cordialement, Bon dimanche à toi et à tous.

    • maria

      PS. J’ai vérifié que je ne donnais pas de priorité en favorisant la tête ou les jambes !
      Non, pour toi, j’ai bien évoqué les deux !
      Quand on vieillit, on a tendance à faire végéter le corps, parce qu’il ne suit pas si bien qu’avant.
      Il y a un avantage toutefois à vieillir, pourvu qu’on garde ses facultés mentales.
      Tu parles de ce concept qu’est la paternité, que tu ne pouvais appréhender qu’à moitié, évidemment, tu ne la connaissais pas encore. C’est comme la mort, on ne la voit pas avec le même regard.
      C’est normal que la jeunesse aime parler de « sang, de meurtres » (La vieillesse aime aussi les bons polars, LOL )
      Certainement que parmi la centaine de tapuscrits que tu as analysés, tu n’as pas le mien en tête.
      N’empêche que dans le troisième acte, on comprend dans une phrase très courte, que le protagoniste a délaissé une acception( la définition d’un concept ) au profit d’une autre. Un ami le la lui fait remarquer.
      Eh ! bien, tout simplement parce que le cordon ombilical avec nos enfants est coupé depuis belle lurette. Ils vivent leur vie, ce n’est plus la mienne même si la mère poule souffre parfois, et le père aussi.
      Je n’ai pas trop compris ce que Kaladji a écrit aujourd’hui.
      C’est bien soi-même que l’on retrouve à travers notre fiction, même si ce n’est pas vraiment notre histoire.
      L’idée de départ, je l’ai trouvée comme toi, Tom, au hasard de mes observations.
      J’ai imaginé des trucs !!! … D’une idiotie !, N’empêche que je m’en suis servi !
      Après, l’histoire s’est corsée, mais quelque chose est resté bébête.
      Grâce à ton blog, je pense l’avoir détournée au profit de l’ Idée.
      Bon ! Je vais rédiger ! C’est long et pas le plus gratifiant.
      J’oubliais !
      L’important, c’est lire, ou regarder dans les films… les rêves des autres , ou s’évader dans le monde des rêves quand on est tout gosse. Un rêve, c’est l’art de se créer des images, c’est le cinéma !
      À bientôt.
      Merci et pardon de prendre tant de place.
      Mais…avec qui parler du cinéma ?

      • commentfaireunfilm

        Bonjour Maria,

        Kaladji soulevait juste le fait qu’en relisant certains de nos travaux « de jeunesses » il nous apparaissaient comme « idiots », bêtes etc…
        Ce que nous écrivons reflètent une partie de ce que nous sommes à ce moment là. Tu l’as très bien compris ;o)

        Je te rejoins lorsque tu dis qu’il faut regarder des films, c’est inspirant ;o) Les séries sont aussi des nids à idées fantastiques.

        A bientôt,

        Tom

        • maria

          Bonjour Tom,
          « Je te rejoins », me dis-tu.
          J’ai l’impression que ce sont tous ces liens, où l’on « rejoint » toutes nos inspirations, celles données par le(s) lambda (s) qu’on côtoie dans le réel, celles des rencontres dans les livres, dans les films, dans des chansons, qui sont la base de notre imagination, qui font qu’on arrive à écrire un scénario somme toute « valable », même s’il n’a pas de  »valeur marchande ».
          Non seulement ces scénarios reflètent le moment de notre être, il peut refléter notre monde contemporain, d’une façon subjective, puisqu’ on vit dedans.
          Donc, le moment pour produire le film peut être le bon, ou être reporté parce que ce n’est pas le bon moment, ou pour tel ou tel motif.
          C’est le spectateur du moment qui fait la loi de l’offre et de la demande.
          Et le spectateur est essentiellement jeune.
          ( N’empêche que le « canard qui vibre » me fait bien rire, qu’il pourrait être le personnage d’une comédie )
          C’est quand même dommage pour ceux qui restent dans les tiroirs…Je veux dire les scénarios LOL.
          Peut-être tu vas les faire fructifier, maintenant « ces premiers jets » enfermés dans des cartons ?
          Je continue mon ouvrage parce que l’espoir ne me quitte pas.
          À bientôt.
          Cordialement.
          PS j’aime les séries, surtout celles qui de près ou de loin, sont des enquêtes quasiment policières.
          Quand on les regarde, on connaît les personnes, on les reconnaît dans leurs réactions …pas mal ! parfois inégales. OK. ( car difficiles à écrire !)
          J’aime aussi la télé !
          C’est le ciné…à domicile !

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir Maria,

            Oui je vais peut être les retravailler…mais pour le moments j’ai trop de projets en court, trop de boulot ;o) Ces premiers jets me serviront dans 10 ans lil

            A bientôt,

            Tom

          • maria

            Merci Tom, de répondre à tout ce que je viens dire ici.
            C’est formidable comme le bonheur réside dans les projets. Tu n’en es pas à court de projets !
            Tes « semblants de vérité » m’aident, moi, qui ai une « expérience des années » pas la même que la tienne, pour autre chose, évidemment.
            Tu m’apportes davantage que ce que je puis t’apporter.
            N’empêche que des flash-back de ma vie, me font faire des flash-forward !
            Tu vas en Belgique, me dis-tu…
            Dans ♫ Ce plat pays ♫ qui n’est pas le mien, aurais-tu repéré une falaise ?
            Bon, je vais te poser des questions plus sérieuses sur le séquencier.
            À bientôt.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Maria,

      Merci pour ce message ;o) Il est indéniable que l’expérience est un atout majeur ;o) Il est toujours possible de combler ce manque par des recherches fouillées sur un sujet. Mais ces recherche ne seront qu’un semblant de vérité face à l’expérience des années.

      A bientôt, je pars faire des repérages en belgique,

      Tom