comment stimuler votre imagination pour vos idées de films

Idée de scénario stimuler votre imagination

 Comment trouver des idées

Cette semaine j’aimerais attirer votre attention sur la recherche d’idées pour votre (vos) scénario(s). Que cela soit pour débuter votre histoire ou pour trouver des solutions pour vos ressorts dramatiques. Vous êtes nombreux à me demander une idée de scénario…pour cela il faut que l’on parle de votre imagination

Si vous voulez écrire un film et que vous commencez comme cela…vous n’irez pas loin. Je veux dire : Si vous demandez déjà de l’aide juste pour trouver une idée…vous n’êtes pas sorti de l’auberge !

Au final, j’ai pris un peu de recul sur cette curieuse demande. Je me suis dis qu’il devait y avoir un manque quelque part. Peut-être un manque d’organisation ou de technique…Mais comment expliquer simplement où chercher ses idées et réussir à les rassembler, les organiser pour lancer des pistes d’histoires ? Il y a une multitude d’idées, de thèmes, de situations ou des personnages qui se révèlent à nous chaque jour. Mais comment déceler les bonnes idées, des idées normales ou des FBI. FIB ? Fausses bonnes idées !

Et pourquoi une FBI ne serait t-elle pas une bonne idée de scénario pour un autre projet ? Bref, autant de questions qui me font dire qu’il y a peut-être quelques pistes à vous donner.

travailler son imagination

Jacek Dudzinski/ shutterstock

 Travailler son imagination mais comment alimenter la machine ? 

A chaque étape de l’écriture de notre scénario nous avons besoin de nous alimenter en idées, que cela soit pour sortir notre personnage d’une situation inextricable ou pour donner du corps, de l’inattendu à notre scénario.

Je crois sincèrement que notre imagination est comme un muscle. Plus on l’entraîne plus notre capacité à trouver et traiter les idées est simple.

Comment faire pour stimuler votre imagination ?

Parfois je m’amuse à regarder le monde (les gens) qui m’entoure. La dernière fois, dans une gare, je remarque un homme adossé contre un mur, un téléphone scotché à l’oreille, il semble se cacher…Est-ce un indic qui renseigne un policier ? Est-ce un terroriste ? Un amant qui appelle sa femme avant d’accueillir sa maîtresse sur le quai ?  Et cette femme qui court, qui semble vouloir traverser la gare le plus vite possible, sans bagage…pourquoi ? Elle est peut être sur le point de sauver le monde, qui sait ?

L’homme contre le mur lève la tête, regarde la femme passer, il semble s’y intéresser. Il y a peut être un lien entre eux ?!!! Est ce un ravisseur qui s’assure que la femme suit correctement les instructions qu’on lui a données ! Mais pour sauver qui ? Son frère ? Son mari ? Son fils ? Les deux derniers ? Elle-même?

Je me dis que je tiens peut être quelque chose…mais pour le moment je sais que je suis sur une idée banale, déjà vue…qu’est-ce qui rendrait cette histoire incroyable ?

Elle stoppe et regarde autour d’elle, affolée, elle regarde son poignet gauche…une montre ? Puis son regard accroche un petit garçon qui attend à côté d’un agent SNCF. Son regard s’illumine, elle rejoint le petit garçon qu’elle embrasse…

Je me tourne vers l’homme au portable, je m’aperçois qu’il prend des photos de l’architecture de la gare, des quais etc…

D’un coup mon cerveau s’emballe. Et si la mère n’avait pas une montre à son poignet gauche mais un minuteur. Que l’agent SNCF n’en était pas vraiment un et qu’il tenait le garçon en otage…et si le compte à rebours de la mère était arrivé à zéro et qu’elle était tombée raide morte  à quelques centimètres de son fils ?!…

Et que l’homme au portable ne prenait pas de photos mais filmait la scène !

Oui mais pourquoi filmer la scène ? La mettre sur internet ? L’envoyer à la police ? s’en servir comme trophée ?

Qui sont réellement l’homme déguisé en agent SNCF et l’homme au portable ? Une organisation ? Des sérials killers ? Des fans de jeux de rôles ?

 

L’imagination et l’organisation d’une idée de scénario

Vous voyez, je ne dis pas que c’est l’idée du siècle, je ne dis pas non plus que cette idée mérite d’être creusée. Mais juste en regardant autour de moi, j’ai développé une idée. C’est peut être la séquence d’ouverture du film, pourquoi pas ! Quoi qu’il en soit, je note cette idée et le cheminement de ma pensée car cela pourra sûrement me servir plus tard.

Il faut que vous vous forciez à regarder autour de vous et à imaginer qui sont les gens, pourquoi ils sont là, quelles interactions ils peuvent avoir les uns avec les autres. Peut être que la plupart du temps cela ne va pas aller très loin mais vous verrez qu’à force de faire cet exercice, vous allez réussir à rebondir de plus en plus.

Forcément cette technique ou plutôt cet entraînement va aussi vous servir pour les différentes parties de votre histoire. Il y a toujours à un moment, des moments pour être exact, où vous serez coincé. Cette gymnastique va décupler votre imagination ou plutôt va la libérer.

travailler son imagination

Pincasso/ shutterstock

 Idées de scénario et FBI

Je vous parlais au début, des FBI. Je crois sincèrement qu’il n’y a pas de fausses bonnes idées. C’est pour cela qu’il faut que vous écriviez toutes vos idées, soit dans un cahier, soit sur votre ordinateur afin de pouvoir y revenir de temps en temps. Pourquoi ? Simplement parce qu’en tant qu’être humain, et de surcroît en tant que scénariste (amateur ou confirmé) vous êtes en perpétuel changement. C’est votre capacité à rebondir, c’est votre parcours de vie qui va faire qu’une idée de scénario est bonne ou pas.

Je ne veux pas que vous pensiez que je me transforme en gourou lol. Je tente juste de vous expliquer qu’une idée de scénario, que vous n’arrivez pas à développer à un moment de votre vie, pourra se concrétiser plusieurs années plus tard. C’est d’ailleurs pour cela que beaucoup de scénaristes professionnels ou non traînent plusieurs projets non finalisés dans leur tiroir ou plusieurs cahiers remplis d’idées de scénario et de recherches.

 

Imagination et Idée de scénario à travers le temps

Je suis tombé, il n’y a pas longtemps, sur un vieux carton qui se trouvait dans le grenier. Rien n’est indiqué dessus, je décide donc de l’ouvrir. A l’intérieur mes premiers scénarios, mon cahier à idées de l’époque, mes recherches sur des idées de scénario de courts-métrages et des lettres de réponses de producteurs…

Au delà de me prendre une claque temporelle lol, j’ai parcouru mon cahier d’idées. Franchement…j’étais jeune et je ne devais pas aller bien. Lol

Ça parlait de monstre, de sang, de meurtre…certains synopsis n’étaient pas très cohérents…je passais du coq à l’âne…

Sauf que les idées étaient là ! Elles ne s’étaient pas perdues. Et pour tout vous dire, mon goût pour « les films de genre » est revenu à la surface (il n’était pas parti loin…)

Dans le cahier j’ai retrouvé un vieux dessin, un début de synopsis…et bien vous savez quoi ? Tout s’est mis en place dans ma tête en quelques secondes. J’ai pu terminer le synopsis, renforcer l’idée de base, penser à une ou deux pistes d’histoires secondaires, le tout englobé dans un thème fort. La petite idée maladroitement écrite il y a plusieurs années vient de vivre un nouveau souffle, de prendre un nouveau départ.

Il est évident que je n’aurais pas pu traiter ce sujet à l’époque car l’histoire que je tentais de raconter il y a plus de 15 ans traitait de la paternité. Je ne pouvais traiter ce sujet que du point de vue de l’enfant que j’étais (que j’avais été)…il me manquait le point de vue du père, indispensable pour être cohérent et crédible dans les choix que les personnages feront dans l’histoire.

Bonne idée de scénario ?  l’imagination livré sur un plateau

Il n’y a pas d’idée qui ne mérite pas d’être écrite ou développée, il n’y a pas de fausse bonne idée. Gardez-les toutes. Notez-les. Faites des recherches, gardez-les. Car les idées que VOUS n’arrivez pas à rendre exceptionnelles aujourd’hui,  vous les rendrez sûrement incroyables demain ;o)

Pour terminer, il peut arriver de trouver des idées en tendant l’oreille. J’ai relu les quelques notes que j’avais prises l’hiver dernier.  Je vous en confie une : Je suis dans le métro pour me rendre à un rendez-vous en ville. Je m’installe sur un strapontin. Derrière moi deux jeunes femmes discutent. Après quelques instants de silence l’une d’elle lâche :

Jeune femme 1

Tiens, avant hier, y a un canard qui a sonné chez moi

Jeune femme2

Hein ?! Qu’est-ce que tu racontes !

Jeune femme1

J’te jure, un canard. Enfin…tu te souviens de Stéphane ?!

Jeune femme 2

Stéphane…non !

Jeune Femme1

Mais si le mec que j’ai rencontré au mariage de machin…le mec que j’ai largué y a 6 mois !

 Jeune femme 2

Ben y vit à 200 bornes ! Qu’est-ce qu’il foutait là ?!

Jeune Femme1

Me demander si j’acceptais que l’on se remette ensemble…Déguisé en canard avec un bouquet de fleurs dans les mains.

Jeune femme2

Et t’as fait quoi ?

Jeune femme 1

Ben j’ai claqué la porte ! Il est complétement taré ce mec…en canard !

 

Cette situation est extraordinaire non ?! La chute est incroyable. La jeune femme 1 insinue que si le mec avait été déguisé en pompier elle l’aurait sûrement laissé rentré !

Mais le point de vue du « Canard » est aussi fantastique. Pourquoi est-il déguisé en canard à noël ? Qu’est-ce qu’il lui a pris ? Pourquoi, au bout de 6 mois, il s’est décidé à revoir cette fille ? Il avait quoi en tête ? L’élément déclencheur doit être énorme !

Les idées et les situations les plus farfelues sont autour de vous. C’est à vous de les noter, de les stocker et de les exploiter aujourd’hui ou dans 15 ans. Vous voulez de l’aide pour trouver des idées de films, de scénario ? Allez vous balader et vous reviendrez avec un cahier rempli d’idées et de dialogues.

 

J’espère que cet article sur : « Travailler son imagination » vous a plu ;o)

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis. N’hésitez pas non plus à cliquer sur les pubs car cela aide le blog à rester en ligne et GRATUIT. Pour partager l’article il vous suffit de cliquer sur le bouton « like » en haut de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+, bref super facile ;o)

Merci à ceux qui le feront ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

55 comments… add one

Leave a Comment