De l’importance d’écrire des séquences, des scènes de la vie quotidienne

Les scènes de la vie quotidienne

 

Bonjour à tous. Voilà, c’est reparti pour un nouvel article avec : séquence de la vie quotidienne à quoi cela sert ?!

après un peu moins d’un mois de peaufinage et de lancement de la plateforme scénario+. Je tiens à vous remercier tous pour votre enthousiasme, votre générosité ainsi que l’amitié que vous m’avez témoignée.

Je sais que scénario+ n’a pas fait que des heureux. Etant un système payant, cela en a déçu plus d’un. C’est la seule manière pour moi de suivre correctement vos projets de scénario car cela prend du temps et me permet de vous accompagner comme il se doit.

Alors pour rassurer tout le monde : Non « Comment Faire Un Film » ne devient pas payant, Non « Comment Faire Un Film » ne s’arrête pas et Non, je ne vais pas arrêter de répondre à vos questions ;o)

Bref, rien ne change !

Pour ce premier article du mois de juillet, je tiens à revenir un peu sur le scénario. Je suis fan de films et de séries en général, d’ailleurs, actuellement, je suis à nouveau la série 24 qui revient pour 12 épisodes. Cela m’a permis de revoir la première saison que je trouve extraordinaire.

Jack Bauer n’a pas de vessie

Le principe de 24, c’est de suivre les aventures de Jack Bauer en temps réel, c’est à dire que ses faits et gestes ainsi que l’intrigue se déroulent sur 24 heures. Chaque épisode dure une heure, bref, nous suivons sa progression minute par minute. Sauf que pour nous, en France, les épisodes ne durent que 40 minutes (voire 42 minutes) étant donné qu’aux USA la série est entrecoupée de pubs. Les pubs + l’épisode durent en tout une heure.

séquence

Mr Pics/ shutterstock

Tout cela pour dire que Jack ne chôme pas, à tel point qu’il ne va jamais aux toilettes, il ne mange presque pas et ne boit pour ainsi dire jamais. Alors on peut se dire qu’il a des problèmes de transit et comme il ne mange pas, il n’est pas embêté de ce côté là. Comme il ne boit presque jamais, il ne doit pas uriner.

Résultat, Jack Bauer est une princesse !

séquence de la vie quotidienne ça sert à quoi ?

C’est vrai que là j’en fais des tonnes, car dans le cinéma, les scènes de la vie de tous les jours sont légions. Mais à quoi servent-elles ?

Les scènes de restaurant, de repas familiaux…bref, les scènes de repas en général sont là pour asseoir une situation. Mais elles sont faites pour que les personnages se parlent, pour que des informations parviennent aux spectateurs sans lesquelles ce qui suivrait n’aurait aucun sens ou très peu.

J’aime tout particulièrement une scène du cinéma de Besson. Dans Nikita, Besson emmène ses personnages au restaurant (de la gare de Lyon, le train bleu, je crois). Nikita vient de terminer sa formation et Bob, son formateur, l’emmène fêter ça à l’extérieur dans un des meilleurs restaurants de Paris. Mais ce qu’elle croit être une récompense devient, en fait, une mise à l’épreuve.

Cette scène est un bon exemple d’une scène de la vie quotidienne. Les personnages ont besoin de se nourrir, d’aller aux toilettes, etc… Même si, ni Nikita, ni bob ne mangent, cela induit aux spectateurs que ce sont des gens comme nous. Cela nous apprend aussi que le personnage de Bob ne recule devant rien.

Attention : Si vous écrivez des scènes de repas ou de la vie quotidienne, il faut que cela serve l’histoire, l’intrigue. Ne me mettez pas une scène où votre personnage fait la vaisselle, juste pour induire le fait que vos personnages sont comme nous. Il faut absolument que la scène ou les scènes que vous allez écrire et imbriquer dans votre intrigue servent à quelque chose. Pour que le spectateur rentre dans l’intimité de vos personnages, il faut qu’ils apprennent aussi des choses, sinon l’intimité devient de la routine.

Jack Bauer est-il vraiment une princesse ?

Oui, mais ce n’est pas le seul héros de série TV qui ne va jamais au petit coin. Or, dans le cinéma, même si les scènes de toilettes ne sont pas légions, certains réalisateurs, scénaristes les utilisent dans leur récit.

La première qui me vient spontanément, c’est celle de « Y a t-il un flic pour sauver la reine » où après avoir fait un discours, Franck Drebin va se soulager dans un urinoir, en oubliant de débrancher son micro, faisant profiter ce moment d’intimité à l’auditoire de journalistes qui vient de l’écouter.

Ce film est une parodie, une comédie, mais la scène des toilettes est souvent utilisée pour rapprocher inconsciemment le héros des spectateurs mais aussi pour lui donner une touche humoristique. Je pourrais aussi vous citer « Marie à tout prix » où au début du film, Ted (Ben Stiller) va se soulager la vessie et se coince la peau des testicules au moment où il remonte sa braguette.

Je me souviens que lors du tournage d’un épisode « des petits meurtres d’Agatha Christie« , l’un des personnages s’était plaint auprès du réalisateur que ça faisait déjà deux fois, en deux épisodes, qu’on le voyait sur le trône et que cela commençait à bien faire. Même si c’était sur le ton de l’humour (quoi que…), les toilettes restent taboues.

D’autres films se servent aussi des toilettes pour montrer l’absurdité ou la réalité de la vie. Je pense notamment à la scène des toilettes dans Pulp fiction où Travolta se fait dégommer alors qu’il fait la grosse commission.

Certaines scènes appuient le côté addict, destructeur du personnage comme dans Trainspotting où Ewan Mac Grégor est obligé de fouiller des toilettes bouchées par les excréments afin de retrouver des sachets de drogue qui sont tombés au fond. Je vous conseille de voir cette scène, car le parti pris et la mise en scène du réalisateur sont absolument incroyables.

séquence

PrinceOfLove/ shutterstock

Que devez-vous retenir de tout cela ?

Vous pouvez, vous devez, mettre des scènes de la vie quotidienne : Manger, dormir, conduire, faire la vaisselle, uriner, faire l’amour etc…Mais dites-vous que cela doit servir ou appuyer ce que vous êtes en train de raconter. Parfois certaines de ces scènes peuvent dire des choses que vous auriez du mal à énoncer avec des dialogues ou que les dialogues rendraient trop lourd.

Je me suis amusé à prendre les toilettes comme exemple car je ne sais pour quelle raison c’est un peu tabou. Mais je voulais vous démontrer qu’utiliser ces scènes peut être une bonne chose et que vous ne devez pas vous empêcher de le faire si vous sentez que cela peut être bon pour votre scénario.

 

Voilà pour cet article sur les séquences de la vie quotidienne. Laissez-moi vos commentaires en bas de l’article.

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis. N’hésitez pas non plus à cliquer sur les pubs car cela aide le blog à rester en ligne et GRATUIT. Pour partager l’article, il vous suffit de cliquer sur le bouton « like » en haut de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+, bref super facile ;o)

Merci à ceux qui le feront ;o) et qui le font déjà ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

 

A bientôt,

Tom Weil

 

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…