Comment présenter un scénario dans les règles

Présenter un scénario

 

Voici une des questions qui revient le plus, avec Comment devenir réalisateur, c’est Comment présenter un scénario ?

Avant de vous répondre, il est important de connaître ce qui compose un scénario. La typo utilisée est en général : Courier en taille de caractère 12. Mais aujourd’hui d’autres typos sont acceptées comme : times new roman, toujours en taille 12. N’envoyez jamais un scénario manuscrit sous peine d’atterrir directement à la poubelle. Votre scénario final sera donc ce que l’on appelle la continuité dialoguée. Pour connaître la durée de votre scénario la règle est simple : chaque page dure entre 45 secondes et une minute.

Le scénario se compose de séquences, c’est à dire de scènes.

La séquence définit:

–       si l’action se passe à l’intérieur ou à l’extérieur

–       un lieu

–       un temps

Prenons un exemple de continuité dialoguée :

Séquence 1 : INT – BAR – NUIT

Marc est accoudé au bar. De l’autre côté du bar Manolo s’approche de lui une bouteille de whisky à la main.

Manolo

 Je suppose que t’en reprendras une goutte ?

 Marc

 J’sais pas…

 Manolo

 C’est la maison qui offre

 Marc

Non, ce n’est pas une bonne idée. Julia m’attend à la maison, j’dois y aller

 Marc se lève et passe la porte.

 Séquence 2 : EXT – BAR / RUE – NUIT

Marc sort du bar et disparaît au coin de la rue.

 

Le changement de séquence dépend du changement de lieu. Dans cet exemple, l’action est la même : Marc sort du bar. Pourtant elle est divisée en deux séquences bien distinctes. Il est possible de garder l’action dans la même séquence, vous induisez dans ce cas qu’au tournage qu’il n’y aura pas de « cut ». Vous pouvez mettre la séquence en gras taille de caractère 14.

Toutes les didascalies* (le texte qui n’est pas du dialogue) sont à mettre en italiques. Les prénoms ou noms des personnages sont aussi à mettre en gras puis les dialogues en dessous. Le tout est à centrer au milieu de la page.

ATTENTION : Le scénariste doit, de part sa manière d’écrire, mettre en avant ce qu’il veut montrer. Il n’y a rien de plus compliqué que de lire un scénario. Considérez que chaque changement de ligne est une mise en avant. Ne perdez pas de vue que vous dirigez le lecteur.

Exemple :

Séquence 3 : EXT – RUE – NUIT

Marc remonte la rue, il regarde sa montre, le cadran affiche 1 h30. Il se met à courir de plus en plus vite.

Alors que :

Séquence 3 : EXT – RUE – NUIT

Marc remonte la rue, il regarde sa montre.

Le cadran affiche 1h30.

Il se met à courir de plus en plus vite.

scénario

Evelin Radkov/ shutterstock

Vous voyez la différence ? Le rythme n’est pas le même. La lecture change. Pensez-y lorsque vous écrirez.

Une fois que vous avez écrit la totalité de votre scénario, vous devez l’imprimer uniquement sur le recto, puis tout relier soit par thermocollé ou simplement en spirale. En général les producteurs préfèrent la deuxième solution car cela permet une lecture et prise de note plus aisée.

Le séquencier d’un scénario qu’est ce que c’est ?

 En voilà un drôle d’oiseau….Je ne savais pas à mes débuts qu’il fallait passer par cette étape avant d’écrire le scénario à proprement dit. J’ai donc comme beaucoup, fait l’impasse totale sur cette étape. Bien mal m’en a pris. Si vous décidez de passer outre, sachez que vous risquez de vous perdre dans les dialogues et les détails.

            En effet le séquencier est l’enchainement de toutes les séquences de votre scénario, mais résumé en quelques lignes.

De cette manière vous verrez si d’une séquence à une autre celles-ci s’enchaînent de façon logique. Il faut que l’évolution de votre histoire/ vos personnages se fassent d’une séquence à une autre de manière très naturelle.

Attention, ne rentrez pas trop dans les détails. Il faut que l’on comprenne ce que vous voulez faire passer comme idée et non pas comment vous voulez faire. Cela va vous sembler peut-être contraignant au départ, mais dites vous que cette méthode est extraordinaire. Ainsi grâce à ça vous irez à l’essentiel.

Reprenons l’exemple du scénario au début de cet article. Voilà à quoi ressemblerait le séquencier de ces deux séquences.

Séquence 1 : INT – BAR – NUIT

 Marc est au bar, il refuse un dernier verre et sort car sa femme l’attend.

 Séquence 2 : EXT – BAR / RUE – NUIT

Marc disparaît au coin de la rue

Séquence 3 : EXT – RUE – NUIT

Marc est en retard il se met à courir

scénario

new photo/ shutterstock

Si vous n’arrivez pas à synthétiser votre séquence en quelques lignes c’est qu’elle n’est pas claire dans votre tête ou que vous vous encombrez de détails.

Mais si vous avez suivi pas à pas la méthode de ce site, vous ne devriez pas rencontrer ce genre de problème (si vous n’avez pas lu les premiers articles ou que vous souhaitez en relire, vous pouvez cliquer dans archives.) Maintenant vous savez ce que vous devez faire pour présenter un scénario.

 

* Une didascalie est rédigé par l’auteur à destination des acteurs/ lecteurs, donnant des indications d’action, de jeu ou de mise en scène. Elle permet de donner des informations, notamment, sur le comportement, l’humeur ou encore la tenue vestimentaire d’un personnage.

Vous pouvez retourner au plan du site ou lire l’article sur la présentation d’un scénario 2 : Passer d’une pièce à une autre en cliquant sur les liens.

Bon Courage,

Tom

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • Dylan

    Bonjour,
    je suis en train d’écrire un scénario et a un moment 2 gardes discutent, ils disent quelques choses d’important pour l’histoire donc je ne peut pas passer le dialogue, cependant, ce sont des personnages tres secondaire et mon probleme est que je sais pas si je dois mettre « GARDE1 » et ce qu’il dit puis « Garde2 » et sa réponse ou si je dois les appelés autrement, je sais ça peut paraitre idiot comme question mais pour le coup ça me bloque un peut :/

    • Bonjour Dylan,

      D’après ce que tu raconte, garde 1 et 2 devrait suffire ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Dylan

        D’accord, merci beaucoup pour ta réponse, je ne pensais pas que tu répondrais sur un article qui date de 2012 😀

        • Bonsoir Dylan,

          Je réponds à tout le monde et sur tous les articles, même les vieux ;o) Je mets juste beaucoup plus de tes en ce moment car je n’ai pas une minutes à moi, il me faudrait des journées de 72 heures.

          A bientôt,

          Tom

          • Dylan

            haha je te comprends, je pense que nous aurions tous besoin de journée de 72heures 😉

  • Marmar

    Bonjour Tom,

    Premièrement merci pour tout !

    Sinon, plus technique, j’ai une question sur la mise en page du scénario.
    J’ai lu énormément de scripts en anglais et je remarque toujours dans les didascalies des mots ou groupes de mots entièrement en majuscules.
    Exemple : A l’intérieur se trouve une ENVELOPPE BLEU ou est écrit PREMIER INDICE.
    Sais-tu à quoi cela correspond ? Si c’est une caractéristique Américaine ?

    Merci d’avance.

    Une belle journée.

    Marmar.

    • Bonjour Marmar,

      Premièrement : De rien ! ;o)

      Sinon, les mots en majuscule permettent de focaliser le lecteur sur les éléments important et ce que l’on va voir à l’image. Mettre en majuscule permet d’éviter de mettre « gros plan sur » car il ne doit pas avoir d’élément technique dans un scénario.

      On trouve cela dans les scénarios Américains, Français etc…

      A bientôt,

      Tom

      • Marmar

        Merci beaucoup pour ta réponse.

        Une nouvelle question me vient. Lorsqu’un nouveau personnage entre en scène pour la première fois, faut t’il le présenter dans les didascalies ou est-ce seulement nécessaire pour les personnages principaux ?

        • Bonsoir Marmar,

          Oui tu peux le présenter. Cela peut être très vite fait.

          Exemple :

          MIKE, un petit gros de la classe s’approche de laurent.

          A bientôt,

          Tom

          • Marmar

            Merci encore !!

            Peux tu me renseigner sur la différence entre le FADE IN , le FADE TO et le FADE TO?

            Merci pour tout ce que tu fais !

          • Bonjour Marmar,

            Fade in, c’est un fondu du noir vers l’image
            Fade out, c’est un fondu au noir de l’image vers le noir
            Fade to, c’est un fondu d’une image vers une autre image.

            A bientôt,

            Tom

  • jane

    bonjour Tom
    si on a 400 pages dans un scénario es ce que 300 séquences suffisent ou bien puls ?

    • Bonjour Jane,

      400 pages lol c’est beaucoup trop. Pour un long métrage de 2 heures tu dois faire 120 pages. ça te donne une idée de la longueur de ton film pour 400 pages !

      A bientôt,

      Tom

      • jane

        oui je veux faire un long métrage de 2 heures es ce que 120 pages suffisent pour tous les séquences

  • Yann Deparis

    bonsoir Tom
    j’arrive au point final, présenter mon scénario, mais je ne sais pas comment le présenter « physiquement », dans l’article ci-dessus tu indiques qu’il faut le présenter en spirale, mais doit-on réunir tous les documents en 1 seul, on regroupe tout dans le document en spirale cad :
    le pitch en 2 lignes,
    le synopsis en 5 pages,
    le traitement en 20 pages,
    la note d’intention en 2 pages
    et enfin le scénario en 130 pages
    soit un document unique en 159 pages
    1/ ou doit-on créer autant de « cahier » spirale que de documents à fournir ?
    voilà pour la première question
    par contre si j’envoi les documents en numérique
    2/ dois-je dissocier tous ces documents ?
    3/ et dois-je les proposer en word et en PDF ? ou les deux ?
    merci

    désole si tu as déjà traité le sujet mais le blog est tellement gros maintenant que je n’ais pas trouvé !

    • Bonjour Yann,

      Soit tu mets : le pitch, la note d’intention, la continuité, le cv
      Soit tu mets : Le pitch, le synopsis, la note d’intention, le traitement, le cv
      Soit tu mets : Le pitch, le synopsis, la note d’intention, la continuité, le cv

      1) Non tu fais un cahier pour tous les documents en fonction du choix que tu as fait.
      2) Non, il faut faire une table des matières pour retrouver plus facilement chaque partie
      3) PDF

      A bientôt,

      Tom

      • Yann Deparis

        bonjour Tom

        d’accord, tout est clair ! merci beaucoup Tom

  • said Mehdaoui

    d’abord je vous dis merci pour ce que vous faite

  • Action

    Bonjour Tom,

    Merci pour tous tes conseils, après avoir lu l’article je me suis tout de suite mis à l’écriture, j’ai fait une page et je rencontre un problème:

    Peut-on intercaler des didascalies avec des dialogues? Et si on veut ajouter des détails au scénario du genre: d’autres personnes autour discutent entre eux, la musique est assez forte, les deux personnages disent bonjour à des gens au passage etc… à quel moment doit-on l’insérer?

    Je te montre un peu ce que j’ai fait:

    Séquence 1 :
    INT-SALLE DE SPORT-JOUR

    Alex est en train de s’entrainer
    sur une machine lorsque Jeremy s’approche de lui d’un pas décidé.

    Jeremy

    Gros, il faut que tu
    vois ça amène-toi !

    Alex

    Deux secondes, je
    finis ma série.

    Jeremy

    Non, viens maintenant !

    Alex ne termine pas sa
    série et suit Jeremy qui l’emmène à l’autre bout de la salle.

    Jeremy

    Regarde là !

    Jeremy pointe du doigt
    une fille en mini-short qui est en train de faire du squat.

    Alex

    Putain ! Tu la
    connais ?

    Jeremy

    Non mais je vais la
    brancher tout à l’heure.

    Alex

    Pourquoi tu le fais
    pas maintenant ?

    Jeremy

    Ouais allez t’as
    raison !

    Jeremy se dirige en
    direction de la jeune femme et se met à lui parler pour revenir vers Alex dix
    secondes plus tard l’air dépité.

    Alex

    Alors ?

    Jeremy

    Elle se prend trop pour
    une star cette connasse en plus elle a un mec !

    Alex se met à rire et
    tape sur l’épaule de Jeremy.

    Alex

    Allez t’inquiète, la
    prochaine tu l’auras !
    (La présentation est tout autre sur word, le fait de le coller à modifier certaines choses)
    Voila je te remercie infiniment pour ta réponse, à très bientôt!

    • Bonjour Action,

      Je ne vois rien de gênant dans ta présentation. Tu peux effectivement intercaler des didascalies entre deux dialogues.

      A bientôt,

      Tom

  • Pingback: Le scène par scène – Séverine Lambour()

  • Yann Deparis

    bonjour Tom

    une question très importante pour moi, plutôt la réponse en fait !

    voilà j’ai un personnage qui a une vision, il voit une image dans sa tête (sans dialogues), exemple une femme armée dans une chambre devant un corps, comment dois-je l’inscrire dans la forme du scénario ?
    dois-je l’indiquer dans la didascalie ? et ensuite décrire la scène exemple :

    ———————-

    Paul a une vision.

    séquence 12 – INT – CHAMBRE – NUIT

    Une femme armée… etc …

    ———————-
    car tu as dis qu’il fallait une séquence par changement de décor

    merci beaucoup

    • Yann Deparis

      bonjour Tom
      pas de réponses à ma question ?
      car j’en avais une autre aussi
      dans mon scénario les scènes sont assez rapides et vont d’une pièce à une autre, pour ne pas perdre la personne qui la le lire puis-je spécifier la pièce par le nom du propriétaire des lieux ? exemple :
      Séquence 13 – INT – SALON THOMAS – JOUR
      merci

      • Bonjour Yann,

        Pardon je n’avais pas vu. Pour ta première question :

        Tout se fait grâce à l’intitulé : 2. Int – chambre – Nuit – vision machin

        Mais il out que le procédé soit compris par le spectateur ;o)

        Pour ta deuxième question : oui absolument.

        A bientôt,

        Tom

  • Pingback: Scénarios: quelques liens pour les autodidactes | La Plume Stellaire()

  • QuentCs

    Salut Tom,

    Voilà je fais une série et j’aurais plusieurs questions.
    Qu’est-ce qui sépare chaque épisode en un scénario, est-il juste composé de tes exemples ou il y a autre chose genre pour la série le numéro de l’épisode ainsi que son titre ??

    Merci 🙂

    • Bonjour QuentCs,

      Ce que sépare un épisode d’un autre c’est la fin du premier et le début du second.
      Sur la page de garde tu change le numéro de l’épisode et son nom en dessous du nom de la série.

      A bientôt,

      Tom

      • QuentCs

        Merci Tom 🙂
        J’ai une autre question, tu as dit qu’il faut passer par un séquencier, mais on le fait sur un dossier différent du scénario avec les vrais dialogue ou alors on fait tout ça dans le même dossier à rendre au producteur ??

        • Bonjour QuentCs,

          C’est un autre document que la continuité dialoguée, oui. Va lire l’article sur le sujet ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • Ismaël Elmesbahi

    Bonjour Tom, je te souhaite à nouveau une excellente année 2016 :). J’ai une petite question pour une fois lol. Dans mon scénario le tueur à une belle voiture, des témoins remarques la marque ainsi que des éléments de sa plaque d’immatriculation. Donc je ne sais pas si je peux mettre une marque de voiture pour l’identifié, pour moi la marque n’est pas importante c’est juste que j’ai besoin qu’on puisse l’identifié. Où alors je devrais plutôt dire exemple un gros 4×4 et virer la marque.

    Passe une bonne journée et à bientôt 🙂

    Ismaël

    • Bonjour Ismaël,

      Il est préférable de mettre : « Un gros 4X4 » sans marque. Si tu veux le différencier tu peux écrire « Un gros 4X4 de luxe »

      A bientôt,

      Tom

  • Noémie De Meyer

    Bonjour,
    Je dois écrire un scénario malheureusement il n’y a pas de dialogue … Comment faire ?

    • Bonjour Noémie de Meyer,

      Dans ce cas il n’y a que des didascalies.

      A bientôt,

      Tom

  • Yann Deparis

    bonjour Tom
    j’espère que je vais pas finir pas être blacklisté !
    voilà pour la série (shortcom) que j’ai finis d’écrire, j’avais le choix sur deux lieux dans laquelle la série peut se jouer, et plusieurs options de titres possibles.
    Est-ce judicieux de transmettre un document avec les modifications possibles que l’on peut apporter au scénario, façon d’anticiper peut-être une demande et si oui dans quel document inscrire ça ?
    Ou au contraire ne faut-il pas surtout pas, pouvant faire penser alors que je suis indécis sur quelques points.
    En même temps cela peut aussi donner l’info que je suis ouvert aux modifications et que j’ai bien étudié tous les cas possibles !
    merci

    • Bonsoir Yann,

      Non. Laisse ton dossier comme ça. Laisse la prod se débrouiller avec les décors. S’ils veulent des changements ils te le diront.

      A bientôt,

      Tom

      PS : Tu pourras te montrer souple et ouvert aux modifs face aux producteurs.

      • Yann Deparis

        entendu !
        merci

  • Johanna

    Bonjour,
    comment fait on pour écrire le scénario lorsqu’il n’y a pas de dialogue des personnages mais simplement une voix off qui intervient tout au long de la vidéo?
    Merci de ton aide..

    • Bonjour Johanna,

      J’ai déjà répondu à cette question. Tu trouveras un article sur le sujet, va dans l’onglet : Articles.

      A bientôt,

      Tom

      • Yann Deparis

        bonjour Tom
        J’avais moi aussi une question sur la voix off, j’ai mon personnage qui marche dans la rue et qui s’adresse au téléspectateur, mais bien sur on ne la voit pas parler, ça se passe dans sa tête, le même style que la voix off dans « Desperates Housewives » (même si on voit pas souvent la comédienne) j’ai cherché dans les articles, la rubrique « dialogue » notamment mais je trouve pas l’info.
        En fait ma question était de savoir si dans le scénario je devais l’inscrire de cette façon
        LUCIE VOIX OFF
        ici le texte …
        je vais encore chercher, si je trouve je viendrai l’inscrire ici 🙂 merci et désolé du doublon. bonne journée

  • Léo

    Bonjour Tom,

    Merci pour tout.

    Une question, mon pilot de série animée fait 30 pages, comment savoir si la durée fait 20 minutes à l’écran ?
    Quand je vois tout les scripts de South Park (Et les autres) faisant 40 à 45 pages, je me demande si la règle de 45sec/1min s’applique pour l’animé.

    Merci d’avance.

    Léo.

    • Bonjour Léo,

      40 à 45 pages an format texte pas en pdf ?!

      Tom

      • Léo

        Bonjour Tom,

        Si en PDF c’est bien ça qui m’intrigue.
        J’ai vérifié, que ce soit les simpson, family guy, south park, etc. Toujours minimum 42 pages.. Je me demande si je dois rajouter des scènes ou non..

        Léo

        • Léo

          ???

  • kevin

    slt le changement de piece dans une maison marque t’il le changement de séquence

    • Bonjour Kevin,

      J’ai déjà répondu à cette question et tu trouveras un article entier consacré à cela dan l’onglet : Articles. C’est une études de cas ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Yann Deparis

    Bonjour Tom
    J’essaye de faire la synthèse de tout ce que je lis sur ton blog, de tous les documents à écrire, peux tu me confirmer la synthèse qui suit ? merci bcp

    on doit envoyer à un producteur les documents suivants :

    1 – le pitch en 4 lignes maxi
    2 – le synopsis en 5 pages maxi
    3 – le traitement en 20 pages maxi
    4 – le scénario en 130 pages maxi et 100 séquences
    5 – la note d’intention en 2 pages maxi
    la timeline et le séquencier on le garde pour soit c’est bien ça ?
    merci beaucoup pour ta réponse et bonne continuation !

    • Bonjour Yann,

      20/20 ;o)

      Tom

      • Yann Deparis

        super rassuré ! merci
        je suis en train d’écrire un long métrage, donc c’est important de savoir cela, mais j’ai également écris 2 pièces de théâtre et 2 shortcom ( style scènes de ménages ) donc ma question est de savoir si je dois écrire également tous ces documents, pour le théâtre éventuellement mais pour une mini série, vu que c’est une succession d’épisodes avec des histoires différentes je ne peux pas écrire de pitch ni de synopsis ?
        étant long à la détente ! pourrais -tu me donner les numéros (inscris en haut ) des textes à écrire pour le shortcom ? et ce sera plus facile pour toi !
        Je tenais à te remercier car j’ai faillis baisser les bras, je ne manque pas d’idées mais de méthodes et grâce à toi et à ton blog je me suis remis au travail, je ne peux dire que merci !

        • Bonsoir Yann,

          Pour une série effectivement il faut faire une bible. Tu trouveras un ou deux articles sur le sujet ;o)

          De quels numéro me parles-tu ?

          Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le le blog autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

          à bientôt,

          Tom

          • Yann Deparis

            bonjour Tom
            merci pour ta réponse toujours rapide !
            je vais (re) lire la bible pour les séries.
            je parlais des numéros dans mon premier message.
            pour les séries c’est réglé, par contre pour le théâtre quels sont les documents annexes que je dois écrire, je sais que je suis sur un forum « cinéma » mais peut-être as tu aussi la réponse, je pensais donc pour le théâtre ( j’ai écris 2 pièces ) envoyer à un producteur :
            – le pitch
            – le synopsis
            – la bible des personnages
            mais dois-je écrire un traitement et une note d’intention ?
            merci encore

          • Bonsoir Yann,

            Désolé mais pour le théâtre je ne connais pas du tout la marche à suivre !

            C’est un milieu à des années lumières de ce que je fais. Je parle là, des subventions, des financements, des recrutements, de la manière de monter un dossier et les pièces à fournir…bref, je suis comme un nouveau né sur ce sujet.

            A bientôt,

            Tom

          • Yann Deparis

            c’est pas grave merci quand même !

          • ;o)

    • grg

      Note d’intention de 2 pages ? L’éducation nationale en demande 4 pour les bacheliers littéraire spécialité ciné 😀

      • Bonjour grg,

        Réellement, dans la vraie vie du cinéma ;o), il n’y a pas de minimum ou maximum. Mais en règle générale une note d’intention tiens sur deux pages, deux pages et demi.

        A bientôt,

        Tom

  • AntoineL

    Bonjour Tom,

    plusieurs petites questions finales qu’on doit tous se poser avant d’envoyer le dossier final à un producteur… =)
    C’est pour un long-métrage.

    1) Corrige-moi si je me trompe, pour l’ordre dans le dossier: page 1 titre, page 2 sommaire, page 3 note d’intention, page 5 synopsis, page XX continuité dialoguée, page XX présentation de l’auteur, page XX CV.

    2) On est d’accord, pas de pitch? Vu qu’avec la note d’intention on en parle déjà c’est ça?

    3) Au niveau de la police, je suis toujours en bug. Tout en times new roman, sauf la continuité dialoguée (en courrier) ? Ou tout en courrier?

    4) Pour les titres (continuité, syno, note d’intention…), au moins du 24, en gras ou pas gras? ^^ Et surtout: en majuscules ou pas?

    5) Pour la continuité: tout ce qui n’est pas titre des séquences, dialogues et noms des personnages, c’est en italique c’est ça? Parce que dire « les didascalies en italique » ça me perturbe un peu, pour moi (avec une influence théâtre) c’est juste les petites parenthèses sous les personnages, par exemple:
     »
    Antoine s’avance près de son ordinateur et écrit.
    ANTOINE
    //(le visage reconnaissant)//
    Merci pour ce site!!
     »
    Mais donc si je te suis, les didascalies comprennent aussi « Antoine s’avance […] et écrit. », c’est ça?

    6) Y a-t-il des règles pour présenter son sommaire? Des sommaires-types?

    7) Doit-on numéroter les pages du dossier? Certains ne le font pas 😮 Remarque, avec un sommaire, il vaut mieux aha. Mais alors ma vraie question est, le sommaire est-il conseillé? Je ne trouve pas ça très pertinent…

    8) Pareil pour les titres des séquences, certains scénas mettent juste « INT. SALON – NUIT » au lieu de quelque chose comme « 28. INT – SALON – NUIT » … ?

    Merci d’avance, et encore merci pour ce site! =)
    Antoine

    • AntoineL

      Ah oui désolé, dernier truc encore: dans la continuité, le nom des personnages avant leur dialogue, ça change souvent mais c’est: centré, en gras et en majuscules, ou juste en majuscules?

      • Re,

        Centrer, en gras et majuscule.

        En sachant que dans les didascalies, lors de la première apparition d’un personnage, il faut que le nom soit en majuscule.

        Exemple :

        Quelques gouttes tombent, JEAN sort don parapluie.

        A bientôt,

        Tom

    • Bonjour AntoineL,

      1) oui, le synopsis peut-être juste après le sommaire et avant la note d’intention.

      2) réellement, le synopsis du long, pur le dossier, ne doit pas faire 6 pages. Donc c’est plus un pitch qu’un synopsis.

      3) Les deux sont possibles. Mais il est préférable que tout soit dans l’une ou l’autre des polices.

      4) Gras oui. Majuscules ou pas.

      5) Tu peux tout mettre en normal.

      6) non

      7) numéroté oui. si c’est pertinent un sommaire.

      8) D’autres mettent : Seq XX : Salon – Int – Nuit. Il que les séquences soient numérotées.

      A bientôt,

      Tom

      • AntoineL

        D’accord, merci beaucoup!

        Juste dernier point, je n’ai pas très bien saisi ta réponse à la question 2)…

        Le synopsis ne doit pas faire plus de 6 pages? Pourtant, c’est pas là qu’on explique vite fait toute l’histoire, sans rien omettre, jusqu’à la fin?
        Je vois pas trop où va le pitch, au début je croyais qu’il était dans ton article « écrire la note d’intention », dans le premier paragraphe. « Les 3-4 premières lignes qui servent à poser les bases de l’histoire… ». Mais c’est vrai qu’en y réfléchissant plus, c’est pas vraiment ça…

        • Bonjour AntoineL,

          Oui le synopsis c’est ça ;o) Mais tu ne vas pas raconter toute l’histoire à ton lecteur, alors que tu as mis la continuité dialoguée derrière…

          Le pitch pose effectivement la base de l’histoire. Il est bon de mettre ce genre d’accroche dans le dossier.

          A bientôt,

          Tom

          • AntoineL

            Aaaaaah mais alors attends c’est encore plus confus qu’avant, désolé…
            J’ai toujours cru que dans un dossier de prod c’était synopsis + continuité… Pourtant, je ne trouve pas ça en trop, l’un permet de lire toute l’histoire synthétisée en moins de 10 pages et l’autre avec tous les dialogues… 😮
            Donc il faut que je remodèle le synopsis pour ne pas tout raconter? Je vois plus du tout là alors, il ressemblerait à quoi mon synopsis? :/

          • Bonjour AntoineL,

            Alors…un synopsis fait effectivement 6 pages. Sauf que lorsque tu as une continuité dialoguée, il faut mettre une accroche au lieu de mettre 6 pages.

            Devant moi j’ai trois dossiers de prods, tous des longs-métrages, de réalisateurs différents. Il intitule cela synopsis mais il n’y à que 8 à 10 lignes. Puis leur continuité dialoguée.

            Ils nomment cela synopsis alors que c’est en réalité un pitch. C’est à dire quelques phrases qui posent l’idée, les personnages et le but à atteindre.

            A bientôt,

            Tom

          • AntoineL

            Ah, tout est beaucoup plus clair merci beaucoup!

          • ;o)

  • Steevy

    merci

  • Nanette Nibelle

    Bonjout Tom

    je m’excuse d’avoir intervenu trop tard pour cette idée .je suis nouvelle sur votre site et je suis totalement très fière de ce blog. Alors, j’aimerais savoir si mon scénario se présente dans un building, donc, il y’aura trop de mouvement, d’une bureau à un autre….est ce que chaque mouvement, chaque passage du bureau à l’autreou du corridor à l’accueil aura surement besoin de sa séquence?

    Cordialement

    • Bonjour Nanette,

      Oui. Mais attention un film c’est aussi l’art de faire des ellipses ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Steven

    Bonjour Tom, bonjour à tous,

    et bonnes fin de vacances!

    Je suis allé voir Dheepan de Jacques Audiard aujourd’hui…

    Énorme…

    J’ai vu plusieurs critiques qui lui reprochaient son explosion de violence vers la fin, moi au contraire je trouve que le film ne va pas assez loin dans son côté (justicier de la ville), dommage…

    Et ça n’égalera pas la gifle que j’ai reçue avec un prophète, que je conseille à tout le monde.

    J’ai lu que tu nous préparais quelques surprises pour septembre, je suis impatient ! Pour l’instant je me replonge dans les articles (et les commentaires ) concernant le court, tu as d’ailleurs des échanges très intéressants avec la lectrice Eliane-Dix sur l’article : Financement cinéma en Régions.

    À bientôt,

    Steven

    • Bonjour Steven,

      Je ne l’ai pas encore vu, mais ça ne serait tarder.

      Oui pas mal de surprises à partir de cette semaine ;o) Pour ce qui est des échanges avec Eliane, que trouves tu intéressant ?

      A bientôt,

      Tom

      • Steven

        Bonsoir Tom,

        Je trouve que cet échange donne un excellent exemple de ce qu’il peut arriver une fois le scénario terminé, quand on se lance dans le bain.Doutes, désillusions, coup de boost, re-doutes, Lol…

        Il y a aussi beaucoup d’indications/rappels d’ordre technique mais aussi concernant les prods, d’ailleurs dans un message tu as écrit:

        (Bon…comme dossier je trouve ça to mutch ! quand tu envoies un scénario de court c’est une lettre d’intention, le synopsis, la continuité dialoguée et c’est tout.)

        C’était volontaire ou tu as oublié le séquencier?

        J’ai une question aussi, je crois que la deuxième règle sur ton blog après (NE JAMAIS écrire la continuité dialoguée en premier) est (NE JAMAIS financer un film soi-même), ou peut-être l’inverse, Lol…

        Mais est-ce que je peux quand même me payer une caméra histoire de me faire la main et surtout de me faire une idée de ce que donneraient certains plans par exemple ?

        Je ne veux surtout pas brûler les étapes mais j’aimerais anticiper un maximum.

        En fait, j’aimerais lancer une dynamique et ne pas me retrouver comme un c*uillon une fois mon scénario achevé.

        Je vais déjà commencer par chercher des tournages de courts dans ma région (Rhône-Alpes) mais j’ai l’impression que ce n’est pas suffisant.

        J’aimerais savoir ce que tu en penses?

        Merci Tom et bonne soirée à toi!

        Steven

        • Bonsoir Steven,

          Oui de ce point de vue là tu as raison.

          Dans un dossier de prod on ne met pas le séquence ;o) Donc non ce n’est pas un oubli.

          Effectivement : Ne jamais écrire une continuité dialoguée en premier est là 1ère règle du blog. Sauf pour les court-métrages ;o)

          La deuxième règle c’est ne jamais mettre un euro de sa poche.

          Pour ce qui ert de s’équiper pour s’entrainer, c’est un grand oui. Aujourd’hui des caméra à 500 euros voir un peu moins sont performante et on un rendu top. Ce n’est pas comme une alexa hein ! mais ça te permet de faire des films honnêtes d’entrainement.

          S’entrainer à réaliser et écrire sont les meilleures écoles pour réussir à condition de se remettre en question et d’accepter les critiques (et d’être guider de temps en temps).

          La démarche de trouver des courts est ce que je préconise depuis la naissance de ce blog ;o) Alors fonce.

          A bientôt,

          Tom

          • Steven

            Super, merci Tom.

            C’est vrai que tu dis qu’il n’y a pas de d’ordre pour le court en ce qui concerne séquencier/synopsis/continuité dialoguée mais je vais tout de même garder la règle pour le long car j’aime beaucoup l’idée d’écrire toutes les scènes en premier (après le synopsis) histoire de voir ce qui colle ou non.

            Par-contre je crois qu’il y a une petite coquille sur le blog.

            En fait, dans la section (Ecrire un court-métrage) il y a deux articles (Le séquencier), et sur le deuxième tu as écrit:

            Je tiens tout de même, avant de commencer, à remettre la vérité en ordre. Le séquencier ne vient pas après avoir écrit la continuité dialoguée ! C’est l’étape de travail qui vient entre le traitement et la continuité dialoguée.

            A bientôt,

            Steven

          • Bonsoir Steven,

            Je ne vois pas ce qui te gène dan sec que j’ai dit ?…LE traitement vient effectivement entre le traitement et la continuité.

            A bientôt,

            Tom

          • Steven

            Bonjour Tom,

            Oula! Ne fais pas attention à mon commentaire.
            Je t’embêtes pour rien, au temps pour moi!

            A bientôt,

            Steven

          • Bonjour Steven,

            Il peut m’arriver de faire des erreurs. Je te remercie ;o)

            A bientôt,

            Tom

            PS : Et tu ne m’embêtes pas ;o)

  • maria

    Bonjour de loin, Tom. et merci.
    J’ai tout relu. Comme j’aimerais être au top, comme tu dis !
    Quoiqu’il en soit, me voici toute chose après l’abandon, temporaire, de mon scénar !
    Profite au maximum de l’île espagnole, des criques, des mini-plages à quelques détails près, celle de la côte varoise ou mieux celles de la Costa Calida,( = côte chaude) à peu près à la même latitude. Je t’imagine filmer le bonheur des enfants, et par suite, le tien, le vôtre, à toi et ta famille : la valeur sûre !
    Cordialement de
    ☼ ) maria

    • Bonjour Maria,

      Me voila de retour. Les vacances se sont très bien passées. Mais je suis encore plus content d’être rentré…dans quelques jours maintenant c’est la rentrée des classes…autant dire le début des vraies vacances pour moi lol

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Bonsoir Tom,
        Oui, je sais, j’ai connu ça avec… une différence !
        Et maintenant, pendant les vacances, on arrive de partout.
        Ah! Ces enfants …que ferions-nous pas pour eux ?
        Tant mieux si tout va bien: te voici plongé dans …ton cinéma. !
        Cordialement de
        ☼ ) maria.

  • Christophe

    Bonjour Tom,

    Pour canaliser la créativité rien de mieux que de suivre des règles ;o)

    A bientôt, dès ton retour de vacances.
    Christophe

  • Armand CATARIA

    Bonjour Tom. c’est super tes articles. comme tu l’as dit qu’il n’y a pas de soucis à ce faire en remettant ses scénarios aux comédiens , je me demande si avec un producteur je peux aussi me fier. moi je suis en Afrique comment trouver un producteur pour mon scénario.

    • Bonjour Armand,

      Oui c’est le but. Quand tu écris un scénario il faut le faire lire à un producteur.

      Pour t’aider à trouver un producteur en Afrique je ne vais pas pouvoir t’aider.

      A bientôt,

      Tom

  • Anna Rioux

    Bonjour je vous remercie infiniment ,,,,,moi je suis Auteur d un petit conte pour enfant ,et je veux réaliser et ses magic ses mon histoire on ma fait un reportage et je suis dans les journaux ,, et je me suis dit pourquoi pas jai un potentiel jai fait du théatre j avais toujour le role principal et la je veus faire mon propre Scénario et vos conseil va m aiderxxxwow avec mes yeux je vois déja la scenexxx

    • Bonjour Anna,

      Bon courage pour tes projets. Tu es ici chez toi, n’hésite pas si tu as des questions.

      N’hésite pas non plus à partager le blog autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Anna Rioux

        Un grand merci pour votre aide ,,,je vais le faire pour mon plaisir,,,

  • Vince Paul Rasmus Andersson

    Question pour la présentation :
    Dois-je la faire ainsi?

    Pour ce qui est des notes en jaune je trouve que c’est important pour la réalisation du film. Je dois les mettre dans le scénario ou bien les laissées en tant que note?

    • Bonjour Vince Paul Rasmus Anderson,

      Je n’arrive pas à voir ton exemple. Mais même sans voir, je peux te dire qu’il n’y à pas de note de réalisation dans un scénario. Lorsque tu écris un scénario tu est scénariste et pas réalisateur. Si tu veux réaliser ton scénario il faudra mettre dans ton dossier de production une note de réalisation. Cette note de réalisation expliquera dans les grandes lignes ce que tu souhaites faire.

      Une fois que tu auras trouvé un producteur, tu pourras faire un découpage technique ou tu expliquera en détails ce que tu souhaites faire plan par plan.

      A bientôt,

      Tom

  • Yaakoub hamidi

    Salut Monsieur  » CFUF » je vous remercie d’avance pour ce site très avantageux, en surfant en fait sur le net, je suis tombé sur cet article que j’ai tant apprécié, mais tout en me demandant, si l’on peut réellement être scénariste au même temps réalisateur dans un pays ou la production se fait après la finition du travail, ça veut dire le produit final, je suis un jeune algérien et je suis amateur et j’aime énormément le cinéma, mais ici chez nous, on ne propose guère un écrit au producteur mais plutôt, on nous exige un produit final, çà veut dire que le film doit être d’abord réalisé et personne ne lira votre scénario, est-ce normal?
    Merci

    • Bonjour Yaakoob hamidi,

      Je ne comprend pas ta question…Il y a bien des producteur qui lisent les scénarios, sinon ils ne font pas leur travail !

      J’ai un ami chef opérateur qui est venu plusieurs fois dans ton pays pour foiral lumière sur des films produit par des producteurs algériens…cela veut donc dire que ces producteurs lisent les scénarios…

      A bientôt,

      Tom

  • Julien

    Bonsoir !

    Je vais me couvrir de ridicule dès que tu m’auras sorti le lien où cela est dit clairement … Mais j’ai beau parcourir tous les sujets et tous les commentaires, je n’arrive pas à savoir si le script (j’entends par là le scénario en tant qu’objet … désolé si j’emploie un mot pour un autre) comprend plusieurs parties successives avec : Pitch – Synopsis – Séquencier – Continuité dialoguée; ou s’il n’est constitué AU FINAL que d’une Continuité dialoguée qui aura été construite en reprenant chacune des étapes, sans pour autant que celles-ci n’aient laissé de trace stricto sensu.

    Grosso modo, est-ce que le scénario qui est envoyé à un producteur comprend différentes parties, ou seulement la continuité dialoguée.

    Merci d’avance et encore pour ta réponse !

    • Bonjour Julien,

      Personne n’est ridicule ici ;o) !! Pour répondre à ta question : ce que tu dois envoyer à un producteur c’est le pitch, le synopsis et la continuité dialoguée.

      E,n terme de document de travail tu dois écris en premier : un pitch, un synopsis, un traitement, un séquencier puis une continuité dialoguée…chaque document laisse sont empreinte sur le document suivant.

      A bientôt,

      Tom

  • Cyril Ange

    bonjour grand homme je suis animateur pour enfants , et cette années je voudrais crée un court métrage avec eux 🙂 en leur fessant travailler le scénario et le storyboard bien sur sans les gros détaille et l’aspect technique mais en gardant le but de c’est 2 outils. Aurait tu des expérience dans ce domaine peut tu m’aidé

    merci d’avance

    • Bonjour Cyril,

      « Grand Homme » ??? Je ne comprends pas…

      Pour répondre à ta question : Oui j’ai de l’expérience dans de genre d’atelier, j’en ai dirigé moi même et aidé des amis réalisateurs à en faire.

      Le principal c’est de les diriger dans l’écriture, leur donner un sujet puis les aider à savoir ce qu’ils veulent raconter. Il est important de leur donner des bases d’écriture, une structure même simple (début, milieu fin) puis une progression : un garçon est seul, il rencontre une fille, la fille ne le regarde pas, le garçon va tout faire pour se faire remarquer, la fille le remarque etc…

      Puis leur donner des exemples simples (dessin animée, film etc..) pour les familiariser avec l’image comme outil. support de narration. Les familiariser aussi (ça va de paire) avec les valeurs de plans, les axes etc…

      Il faut les laisser se mettre en scène, souvent c’est l’adulte (animateur, intervenant) qui film, les enfants jouent devant la caméra ou assistent l’adulte en fonction de leur affinités.

      A bientôt,

      Tom

  • Mel GDN

    Bonjour,

    Je me lance dans l’écriture d’un scénario. Mais une question me tracasse énormément. Que faire lorsqu’une page fait beaucoup plus d’une minute (entre 3 et 7 minutes pour mon cas) ? Par exemple, j’ai écrit quelque chose avec des détails en 4 lignes. Or si on imagine ses 4 lignes en film, ça donnerait 2 minutes. Faudrait il laisser alors du blanc (ce qui serait je pense grossier) ? Une page avec deux à trois lignes (sans dialogue), c’est assez bizarre; Mais je ne peux pas plus détailler…

    Merci 🙂

    • Bonjour Mel GDN,

      Heu…comment ça 3 à 7 minutes ????? Je ne vois pas comment 4 lignes font 3 à 7 minutes…

      Il va falloir m’en dire plus…ou alors tu veux faire mourrir d’ennuie ton spectateur.

      A bientôt,

      Tom

      • Mel GDN

        Par exemple, au début, des avions apparaissent petit à petit à travers le brouillard, et ils survolent une ville. Là je n’ai pas trop détaillé mais c’est en exemple. Si on imagine en film, cela peut déjà faire 30 secondes. Et pourtant ça ne va pas prendre la moitié d’une page.
        A bientot

        • Bonjour Mal GDN,

          Ok je comprends. C’est très long 30 secondes au cinéma ;o) Surtout pour des avions qui apparaissent petit à petit et qui survolent une ville.

          Mais au final le pb n’est pas là. Même si cela prend effectivement 30 secondes pour montrer cela, qu’elle importance pour toi ? Tu écris une histoire, tu ne fais pas un minutage.

          Au final, même si cette page prends 3 minutes, les 89 autres ne prendrons peut-être que 40 secondes ou 1 minutes par page. Au final ce temps de 45 secondes à une minute par page n’est qu’une moyenne ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • Mel GDN

            Merci, ce qui m’inquiétais c’était effectivement le minutage, le format. Je ne sais pas si c’est très vendeur un scénar’ avec une page correspondant à 3 minutes de film.

            A bientôt

          • Bonsoir Mel GDN,

            on s’en moque du moment que ton histoire est bonne ;o)

            A bientôt,

            Tom

  • Quentin

    Bonjour Tom.

    Tout d’abord merci beaucoup pour ce blog, il m’a permit de gagner la confiance en moi nécessaire pour me lancer dans mon rêve!

    Ma question est la suivante:
    Lors de l’écriture d’une séquence, peut-on préciser le moment de la journée de cette façon: EXT-RUE-MATIN ou EXT-RUE-MIDI, ou doit on forcement faire un choix entre jour/nuit?

    Et si effectivement c’est possible de faire ça, est ce que ça apporterai quelque chose?

    Merci beaucoup.

    • Bonsoir Quentin,

      Merci pour les compliments n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est el meilleur moyen de me remercier.

      Pour répondre à ta question : Oui c’est possible, mais il faut l’utiliser avec intelligence ;o) Pas la peine de mettre des matin, soir, midi, après mid, aube, crépuscule à chaque séquence. Souvent jour et nuit suffisent.

      Mais tu peux quand cela est nécessaire mettre :

      Séquence XX : Int – Appartement – Matin

      A bientôt,

      Tom

  • Willi

    Slt
    moi j’ai deja un scenario comme un roman k j’ai dessiner une hoistoire d’amour mais qui terminer une histoire de terorriste je voulue faire une hoistoire de nos jours alors cette roman je l ai fait comme un film et je veux le presenter comme un,mais je vzux rencontrer de peoduicteur ou de realisateur pour qu’il puisse l’acheter si ca l’interesse vraiment si non pas probleme,alors mr tomas je vous demande une idee ou est ce je peux trouver des realisateur ou de produicteur de vrai film

    • Bonsoir Willi,

      Pardon mais on ne comprend rien à ton message.

      A bientôt,

      Tom

  • Riplay Radio

    Bonjour Tom,
    J’ai reçu ce matin un retour pour me demander la présentation de mon projet de série ; ) alors trop content, je prends soin d’envoyer la bible après une vague vérification de la date de modif.
    Hors j’ai pu constater une faute de syntaxe sur le scénario du premier épisode ainsi qu’une virgule au lieu d’un point en fin de paragraphe et « âge » écrit avec et sans accent, un décalage de réplique à gauche plutôt que centrée.

    C’est frustrant car j’avais modifié le scénario seul mais oublié de le corriger dans ma bible et vu la date du doc vérifiée ça m’avait l’air bon et je l’ai envoyé.

    J’en ai la nausée en plus mes proches sont désintéressés du problème.
    J’ai peur de me faire passer pour un négligeant et j’aimerais lui renvoyer le document. Dois je espérer qu’il n’est pas si pointilleux ou assumer à lui dire si il répond que ça lui intéresse?

    Finalement c’est pas la joie, j’en suis malade.
    Merci pour vos conseils.

    • Bonsoir Riplay,

      Ne t’inquiète pas ;o) Ce n’est pas parce que tu as un problème de virgule ou de dialogue mal centré que cela va te pénaliser ;o)

      S’ils aiment ton scénario ils n’en tiendront pas rigueur ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • ANGELA

    Bonjour,

    J’ai une petite question… Est-ce qu’il faut TOUJOURS présenter les personnages principales dans les premières minutes du film? ou on peut les introduire au fur et à mesure? Par exemple, je fait un scénario pour un court-métrage où les trois personnages vont à la recherche de quelque chose qui devient précieux dans un moment de l’histoire.

    Tout d’abord je montre la routine matinale de deux personnages (réveil, douche, petit déjeuner, etc) en montage alterné jusqu’à qu’ils se trouvent au bureau où ils travaillent tous les trois et où ils trouveront cet élément précieux. La routine du troisième personnage (une femme de ménage du bureau) on la verra pendant les scènes des autres des autres deux personnages. Est-ce grave si je ne montre pas la routine matinale de cette femme de ménage?

    Je ne sais pas si j’était claire. Merci d’avance pour votre aide et merci aussi pour ce blog!

    • Bonjour Angela,

      Je crois avoir compris. Si le personnage de la femme de ménage est aussi important que les autres, il vaut mieux montrer sa routine aussi.

      A bientôt,

      Tom

  • Jacyntha

    Bonjour Thomas, je vais t’embêter une nouvelle fois. En fait depuis 2 jours, je cherche en long en travers, un article que j’ai lu sur ton site, il y a quelque temps. Et qui me semble, parlait du nombre de seq /scène par long métrage; et je trouve plus où il est cet article. Si tu veux bien me répondre directement stp, combien de scènes devrai-intégrer pour un 90 minutes par exemple? Merci. bonne journée

    • Bonjour Jacyntha,

      Une petite centaine.

      A bientôt,

      Tom

      • Jacyntha

        Merci beaucoup Thomas. bon week-end

  • Jacyntha

    Au fait Thomas, combien de lignes laisses-tu quand on passe à une nouvelle scène, dans la séquence et en dehors?

    • Bonjour Jacyntha,

      Entre chaque séquence je laisse une ligne.

      A bientôt,

      Tom

      • Jacyntha

        Merci Thomas de vos réponses. Comme je te disais, mes 2 livres remontent y a bien longtemps. Pour ça que je me perds, heureusement qu’il y a des personnes comme vous pour apporter une lumière. C’est vrai ça change rien sur le papier, mais en terme oral il vaut mieux savoir ce qu’on parle.

  • Robish

    Bonjour, mon scénario comporte une voix off durant tout le film, elle est la seule bande sonore et je ne sais pas comment la présenter :/

    Dois-je l’introduire dans chacune des scènes ou la mettre a part ?

    • Bonjour Robish,

      Il faut que ta voix off corresponde aux séquences dans laquelle elle intervient.

      Séquence 1 : Int – Maison – Jour

      Voix off :

      blablablabla

      Séquence 2 : Ext – Rue 1 – Nuit

      Voix off :

      blablablabla

      A bientôt,

      Tom

  • Lee-lou

    j’ai un exemple de scène que l’on m’a donné pour que la reprenne mais dans le texte les didascalies sont entre parenthèse une fois sur deux j’aimerai savoir pourquoi?

    • Bonjour Lee-loo,

      Ce n’est pas normal. Les didascalies ne doivent pas être entre parenthèse.

      A bientôt,

      Tom

    • Jacyntha

      Je suis comme vous Lee-lou, je suis confuse, car dans le livre de Perret, il précise que la didascalie, je vais écrire exactement ce qui est écrit dans le livre : Nous rappellons « didascalie » ( ou « indication didascalIe ») le petit commentaire pouvant suivre le nom du personnages qui va parler, et donnant des renseignements sur la réplique qui la suit, exemple :

      STEPHANE
      (agacé)

      • Bonjour Jacyntha,

        Ce que tu appelles didascalie est en faite une indication de jeu. La didascalie c’est la description de la scène écrite au présent.

        Il est vrai que la didascalie à la base (théâtre) c’est l’indication de jeu, mais dans un scénario c’est la description.

        J’espère que maintenant tout est clair.

        A bientôt,

        Tom

  • Leslie

    Hello !

    Merci beaucoup pour ce site, il est top !

    Je voulais te poser une petite question… Quand on écrit un scénario, ou/comment place-t-on les détails de décors etc ?

    Je comprends tout a fait comment il faut faire pour fais intervenir des personnages qui dialoguent entre eux en faisant des actions mais si par exemple toute une scène se passe sans dialogue, un seul personnage dans la pièce qui fait des actions (et du coup le décors etc a de l’importance) comment on fait dans ce cas la ?

    Par exemple :

    Premier plan sur Ben assis dans son fauteuil qui regarde la TV (Il à le regard fixe vers la caméra et on comprend qu’il regarde vers la TV par ce qu’il y a le reflet dans ses lunettes)
    Il est assis de façon très rigide et droit
    L’émission qui passe est genre : chasse et pêche – genre chasseur qui imite le cri d’un oiseaux et voix super ennuyante qui parle de l’espèce d’oiseaux en question – Bref, on comprend que sa soirée est vraiment pourrie
    Son ventre gargouille.
    Il se lève et se dirige vers la cuisine (Plan fixe sur le canapé – Ben se lève – Canapé vide —> Genre vieux canapé en velours vert olive)

    etccc

    Je n’ai AUCUNE idée de comment transformer tout ce qui est écrit la en langage hyper courant sous forme de séquence de scénario bien structuré…

    Merci milles fois d’avance pour ta réponse … je suis totalement paumée et désespérée la …

    • Bonjour Leslie,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Pour répondre à ta question, si une séquence n’a pas de dialogue, cela ,ne change rien à la façon d’écrire. Tu vas devoir raconter ce qu’il se passe dans les didascalies. Mais attention, il ne faut raconter que ce qui est important. L’ambiance, les mouvements etc…Inutile de d’écrire la petite lampe qui se trouve sur la table dans le fond de la pièce. En revanche, la tv, le canapé et les objets que ton personnage utilise doivent être insérés dans les didascalies.

      A bientôt,

      Tom

  • Léa

    Bonjour Mr Weil,

    Il y a quelque chose que je ne comprend pas, quand j’ai écris le scénario j’ai d’un côté un cahier avec le scénario et ses séquence puis de l’autre côté un cahier avec le séquencier.
    Ou bien tout est réuni au même endroits ?
    Excusez-moi je ne sais pas si je suis très clair.

    Merci beaucoup pour ce blog. Cordialement

    Léa Lhomer

    • Bonjour Léa,

      Non ce n’est pas très clair. Le scénario c’est la continuité dialoguée et dans l’autre cahier c’est le séquencier. Si c’est ça, c’est tout à fait la bonne façon de faire.

      A bientôt,

      Tom

  • nathan

    Bonjour,
    Comment doit-être écrite une narration s’il vous plait dans le scénario? Je donne un exemple « Ethan est un garçon d’une petite ville de France et je vais vous raconter son histoire. » Merci par avance de votre réponse et bonne soirée.

    • Bonjour Nathan,

      Je ne comprends pas ta question et ton exemple…

      La phrase : » Ethan est un …son histoire » n’est ni un pitch, ni, une amorce de traitement etc…voila pourquoi je ne comprends pas la question.

      A bientôt,

      Tom

      • Nathan Dos Santos Rodrigues

        Au début du film, je veux ajouter une voix qui raconterai l’histoire à la 3 ème personne avant que l’action commence comme une phrase d’accroche. Par exemple : « C’est l’histoire de Ethan, un héros né dans la ville de Paris ». Je veux savoir comment le mettre dans le scénario. Merci par avance pour ton aide.

        A bientôt,
        Nathan

        • Bonsoir Nathan,

          Qui est la voix ? Est-ce un personnage de ton film ? le héros ?

          Il faut écrire :

          Voix off
          « c’est l’histoire d’Ethan, un héros né à Paris »

          A bientôt,

          Tom

          • Nathan Dos Santos Rodrigues

            Bonjour Tom, la voix n’est pas un personnage de mon film c’est juste le narrateur ou la narratrice.
            Et dois-je le mettre comme dit le plan du dessus dans une séquence ou non?

            Merci grandement pour ton aide. Je vais parler de ce site à des amis qui veulent se lancer dans le cinéma, il est vraiment super.

            Cordialement Nathan Dos Santos Rodrigues

          • bonsoir Nathan,

            oui mais le narrateur c’est qui ? Très souvent c’est un des personnage de l’histoire.

            Tu dois inclure ta voix off dans la séquence qui correspond à ce qui se raconte.

            A bientôt,

            Tom

          • Nathan Dos Santos Rodrigues

            Au début je ne voulais pas que ce soit un personnage de l’histoire mais finalement je vais le faire. J’ai une autre question pour dire dans la présentation de la séquence que l’on se trouve dans les airs doit-on mettre EXT- DANS LES AIRS ?

            Merci par avance
            Cordialement Nathan

          • Bonsoir Nathan,

            Oui : Séquence XX : Ext – Dans les airs – Jour

            A bientôt,

            Tom

          • Nathan Dos Santos Rodrigues

            Et si il y a deux lieux dans la même séquence? au début je fais un plan dans le ciel et après je passe au dessus d’un village?

          • Bonsoir Nathan,

            Oui c’est possible. Sauf que dan son exemple se sont 2 séquences.

            A bientôt,

            Tom

          • Nathan Dos Santos Rodrigues

            Bonsoir Tom j’ai une nouvelle question.
            Dans mon scénario il y a un personnage qui est le chef de la garde royale. Dans ma séquence 2 il poursuit mon personnage principale nommé Ethan. Dans la séquence 4 le chef revoie le père d’Ethan qui l’appel Dritas.
            Sachant que leur connaissance nous ai familière seulement dans la séquence 4 tout comme le nom du chef l’est, doit-je mettre le prénom du garde dès son apparition dans les premières séquences?
            Merci par avance
            Cordialement Nathan

          • Bonsoir Nathan,

            Oui tu peux mettre le prénom du chef tout de suite dans ton scénario.

            A bientôt,

            Tom

  • maria

    Bonsoir TOM,
    Tu prépares un scoop. Alors, ce n’est peut-être ni le jour, ni le moment de ta réponse. Et puis, quelque chose de privé à fêter. LOL! Mais, je peux attendre…
    Mon scénar comporte de longues didascalies correspondant aux images.
    C’est un style d’écriture qui prévaut dans certaines séquences, (par  » opposition » aux dialogues qui en remplissent d’autres). Les détails de vêtements, d’accessoires sont importants aussi pour retrouver le moment.
    En particulier, les lieux et leur détails demandent une description appuyée. De plus, elles vont aider pour la logique de la réalisation, du montage, la time-line étant sinueuse. ( mais allant dans la même direction)
    Alors, est -ce que ce serait rebutant à lire, pour le premier cinéaste producteur ?
    Remarque, la motivation, l’intention peuvent accrocher sa lecture, l’encourager à continuer ? Que croire ?
    ☼ Cordialement.
    maria ☼ )

    • Bonjour Maria,

      Oui cette semaine est un peu particulière ;o)

      Mais je n’ai pas encore eu le temps de lire ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Bonjour et merci, Tom,
        Je m’en doutais. D’ailleurs, je viens de lire ta vidéo.
        Hier, je ne pensais pas que j’allais retrouver tes propos, quand j’ai « conseillé » comme je le sentais, Inès, la jeune lycéenne
        J’espère qu’elle est inscrite à la newletter.
        Bonne journée, toute particulière ! ☼ )
        Cordialement.
        maria.

        • Bonsoir Maria,

          Merci jusqu’a présent je passe une superbe journée ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • maria

            Bonjour Tom,
            Heureuse pour toi !
            Tous mes souhaits t’accompagnent, pour que ça continue :
            Ça s’accumule à l’extérieur de ce blog. Répondre à chacun s’avère périlleux. !!!
            Cordialement
            ☼ maria.

          • Bonjour Maria,

            Merci ;o) Oui, ça commence à faire du monde;o)

            A bientôt,

            Tom

  • AntoineL

    Bonjour Tom,
    je viens te poser à nouveau quelques questions (plutôt longues, désolé).
    Merci beaucoup pour tes articles de « mise en forme » par exemple, du séquencier et de la continuité dialoguée, mais maintenant j’en arrive à la présentation du dossier entier que l’on remet au producteur pour le séduire, et il n’y a pas vraiment d’article ici qui réponde à toutes mes questions.
    Certaines relèvent bien sûr du tout petit détail, mais je suis très pointilleux, mais « tout contrôler » c’est toujours mieux non pour mettre toutes les chances de son côté?
    D’abord, cela concerne un long-métrage. Donc je te questionne uniquement pour cette catégorie (car il me semble que cela change un peu pour les courts).
    Je dois t’avouer que pour un long, donc, je commence un peu à tout confondre, entre pitch, synopsis, traitement, séquencier, continuité dialoguée.
    1) Dans le dossier pour le producteur, que mettre? Pitch, synopsis, traitement et continuité dialoguée c’est ça? Mais c’est pas hyper redondant de mettre pitch/syno/traitement?? On raconte trois fois la meme histoire avec des nombre de pages différents…
    A moins qu’il s’agisse d’un problème de vocabulaire. Pour un long, le synopsis EST en fait le pitch c’est ça (de quelques lignes seulement)? Et dans ce cas, « le traitement » devient le « synopsis » (de « max 20 pages » comme tu as dit?) ? Tu vois, c’est ça ce dont je parle, tous les trucs que je confonds ^^
    Donc au final, on aurait dans le dossier: synopsis, traitement, continuité dialoguée. ?
    2) Comment présenter le dossier, en parlant de TOUS les éléments à apporter. L’ensemble de la question 1 (syno, traitement, continuité), avec quoi d’autres? CV, présentation de l’auteur, note d’intention… Je n’oublie rien?
    3) La présentation de l’auteur est-elle systématique? Je trouve que c’est vraiment quelque chose de narcissique, se présenter, se mettre en avant soi-même… :/ Le CV est là pour parler.
    4) Encore sur la présentation du dossier. La première page, la couverture, on écrit juste le titre du film? Avec le nom de l’auteur en-dessous? Le numéro de dépôt SACD?
    5) Entre chaque document, doit-on prendre une page simplement pour écrire par exemple « Synopsis », « Note d’intention », ou on peut juste les mettre en « titre » en haut de page?
    6) Tout est juste en recto, c’est ça? Pas simplement la continuité dialoguée, mais également par exemple la note d’intention et le synopsis?
    7) Quel est l’ordre des documents, faut-il mettre le CV et la note d’intention après les documents du scéna (syno, traitement, continuité), ou avant?
    Faire dans l’ordre croissant? >>> syno>traitement>continuité>CV>note d’intention? Mais alors si la note d’intention présente le projet, pourquoi la mettre à la fin?
    8) Doit-on mettre un sommaire, et si oui à quelle place? (je dis ça si on doit mettre une page avec juste le titre du film, le sommaire serait alors la page juste après?) (car certains préfèrent commencer sans mettre de page de titre, exemple du concours femmes actives que tu nous avais proposé).
    9) A part la continuité dialoguée, quelle doit-être la police, la taille, et la taille des interlignes pour tout ce qui est note d’intention, syno, traitement?
    10) Pour le titre « note d’intention » par exemple, si tu réponds à la question 5 comme s’il fallait simplement le mettre en haut de page avec le texte à la suite. Quelle police et quelle taille pour le titre?
    11) Le numéro SACD, faut-il le mettre ou chez les pros finalement, c’est automatique donc on le mets pas et c’est une preuve d’amateurisme que de le mettre?
    12) Le CV doit-il être à part du dossier, ou relié avec le reste? (Et donc toujours la question de l’ordre des documents de la question 7 s’il est relié avec le reste).
    Pour finir, plus de l’ordre du contenu:
    13) Si mon raisonnement est correct et que pour un long, il ne faut mettre que « synopsis », « traitement » et « continuité », dont les 2 premiers sont donc respectivement de quelques lignes et de max 20 pages, est-ce que dans ce que j’appelle traitement, avec présentation de l’histoire et des personnages, de leur évolution, où l’on écrit au présent (c’est ça?), on doit raconter la fin? On raconte tout, non, comment toute l’histoire se déroule hein?
    Par contre dans ce que j’appelle le synopsis qui est un résumé aguicheur en quelques lignes, on est bien libre du temps à utiliser?
    Si j’ai faux et qu’il faut faire pitch, syno, traitement, et continuité, alors veux-tu bien m’éclairer je te prie sur les trois premiers, de leur longueur, leur contenu et le temps à utiliser… :/
    Je crois que ce sera tout Tom… x) Désolé pour le pavé…
    Bonne continuation en tout cas et merci d’avance pour ton temps!
    Antoine

    • Bonjour Antoine,

      1) Synopsis, continuité ou Synopsis et traitement.
      2) Note d’intention, synopsis, traitement ou continuité, présentation de l’auteur, cv
      3) Non, mais c’est toujours mieux. Ce n’est pas de se mettre en avant c’est de pouvoir donner la possibilité au producteur de mieux cerner ton parcours et pourquoi il est en train de lire ton dossier. Le cv dit ce que tu as fait mais pas pourquoi tu l’as fait…c’est une nuance importante non ?! :o)
      4) Oui. Après certain scénaristes disent qu’il ne faut pas le mettre…franchement on s’en fout que tu le mettes ou pas. C’est pas pour ça que tu seras lu ou pas.
      5) Juste en haut de la page
      6) oui
      7) Il y a plusieurs façon , mais celle que j’ai mise au dessus est bonne
      8) Oui, juste après la page de garde
      9) La même pour tous
      10) Aucune idée au moins 24
      11) déjà répondu
      12) avec, déjà répondu plus haut aussi pour la position
      13) Synopsis (6 pages), Traitement (20 pages), continuité (90 à 120 pages). Le traitement c’est ton histoire complète sans dialogue, écris au présent, du début à la fin de l’histoire.

      Le synopsis est aussi au présent.

      A bientôt,

      Tom

      • AntoineL

        Tom, merci infiniment! 😉
        Ah oui, je me disais bien que traitement+continuité ça faisait beaucoup…
        Mais juste pour la question 9, la meme police partout?? Je trouve ça hyper bizarre. Du Courier pour une note d’intention par exemple, c’est pas moche? Et du coup pareil que la continuité, on ne justifie rien? On laisse l’alignement à gauche?

        • Bonjour AntoineL,

          Tu utilise du : Times news roman, pour tout tes doc et le tour est joué. Ou tu ne laisses que ton scénario en courrier.

          Non la continuité les dialogues sont justifiés au milieu de la page.

          A bientôt,

          Tom

  • Laura P38

    Monsieur;

    Tout d’abord je tiens à vous féliciter et à vous remercier pour ce site qui m’est d’une grande aide (et je suis sûre que je ne suis pas la seule).

    Je tiens également à vous souhaiter une excellente année 2015 avec beaucoup de bonheur et de réussite.

    Je vous écris car j’ai quelques questions (dû certainement à un manque de compréhension de ma part).

    Tout d’abord les questions:

    1) Lors de l’écriture d’un scénario, lorsque le personnage fait un geste en même temps qu’il parle, comment doit-on le noter? Comme ceci:

    ISABELLE
    Et je ne suis pas coincée! -Tape sur le bras-

    2) Doit-on écrire: Plan sur l’ouverture de la porte ou simplement: la porte s’ouvre?

    3) Comment gérer les espaces que l’on met entre les dialogues et didascalies?
    4) Quand on se sent prêt à envoyer le tout à un producteur, que doit-on présenter?
    5) J’ai écris deux scénarios et pour l’un d’entre eux, s’il devrait être produit, j’aimerai un acteur spécifique, est-ce faisable ou irréaliste?
    6) Quand on fait appel à un producteur et qu’il accepte notre projet, il nous le rachète. A ce moment-là, avons-nous encore quelque chose à payer pour filmer le tout et pouvons-nous être présent lors du tournage?

    J’ai lu (presque) l’intégralité des articles. J’admire votre travail.

    Je vous remercie de prendre votre temps pour nous.

    (Désolée pour les questions qui doivent être répétitives pour vous)

    • Bonjour Laura P38,

      Merci pour tes compliments, n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Bonne année à toi aussi ;o)

      1) non il ne vaut mieux pas indiquer les gestes. Mais si cela est indispensable voila comment faire :

      ISABELLE ( fait un doigt d’honneur)
      Et celui là ?!

      2) la porte s’ouvre
      3) un espace suffit
      4) il te faut un dossier (CF article sur le dossier)
      5) cela dépend de l’acteur s’il est américain il faut oublier
      6) il n’achète rien. Tu signes une cession de droits d’auteurs. Tu es toujours propriétaire de ton film mais tu ne peut pas l’exploiter. Tu n’as donc rien à payer !!!! Le scénariste est rarement sur le tournage. Il vient 1 ou deux jours pas plus.

      A bientôt,

      Tom

  • facebook

    comment je peut bien faire un bon filme

  • Celine

    Salut Tom, ca n’allait pas durer…une journée sans question…
    doit on mettre en majuscules les nouveaux personnages comme QUELQUES HOMMES…meme si il sont juste figurants.
    Merci

    • Bonjour Céline,

      Non ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • celine

        Je m’en doutais en plus! 😉
        Céline

  • Eliane Dix

    Re-bonjour Tom.
    Lorsqu’un personnage dit quelque chose à lui-même, par exemple  » il se passe quoi encore? »
    Peut-on à la suite du nom du personnage mettre cette expression entre parenthèses et en italique? ou il faut présenter de façon différente?
    Merci d’avance!!
    Eliane;

    • Bonsoir Eliane,

      C’est un dialogue comme les autres. Sauf qu’a côté du nom du personnage entre parenthèse tu mets (A lui même). Et pas en italique.

      A bientôt,

      Tom

  • Eliane Dix

    Bonsoir Tom, je te remercie pour ta dernière réponse reçue cet après-midi.
    J’ai encore des questions ( désolé car je sais que tu dois en recevoir une avalanche tous les jours) mais sans tes précieux renseignements, je serais à coté de ce qu’il faut faire au niveau de la présentation!
    Les voici:
    Peut-on mettre les intitulés des séquences à partir de la marge de Gauche?
    ça éviterait le problème du centrage des séquences en milieu de page à équidistance des marges gauches et droites.
    Car comme les intitulés des séquences n’ont pas tous la même longueur, c’est pas très esthétique.
    Idem pour les noms des personnages avant un dialogue: Peut-on les écrire à partir de la marge de gauche, ou faut-il les centrer en milieu de page?
    Enfin dans les didascalies en italique, lorsqu’on présente un nouveau personnage entre les parenthèses,faut-il mettre le nom du personnage en gras?
    Et pour finir si il y a 2 personnages à présenter en même temps, par exemple un couple, peut-on les présenter dans la même parenthèse?
    Je sais que c’est un matraquage de questions! mille excuses! et merci infiniment.
    Bien à toi.
    Eliane.

    • Bonsoir Eliane,

      1) Oui il le faut même
      2) Non, les noms et les dialogues doivent être centrés.
      3) quelles parenthèses ?? les nouveaux personnages doivent être en gras la première fois qu’ils apparaissent, mais pas entre parenthèses.
      4) ???? il n’y a pas de parenthèses.

      A bientôt,

      Tom

      • Eliane Dix

        Bonsoir Tom et merci pour ces nouvelles réponses!
        Je présente mes nouveaux personnages en gras et en italique dans les didascalies mais sans parenthèses. Je me demande d’où je sortais cette histoire de parenthèses…
        Dans un précédent post, tu me demandais de te tenir au courant:
        Alors voilà: après le traitement, après le séquencier, j’en suis à la continuité dialoguée. ça avance.
        J’ai commencé aussi la note d’intention.
        Par contre pas moyen de numéroter ces « #@°)9&$¤ de pages!
        Et autour de moi personne ne sait le faire, tous des !§0@¨^.
        De même pour la cédille sous le C majuscule!
        Tu sais qu’avant, j’avais des secrétaires qui s’occupaient de ça. Mais ça, c’était avant.
        Je ne désespère pas.
        Bien à toi.
        Eliane.

        • Bonsoir Eliane,

          Bon je suis content de voir que tu avances. Pour l’insert des numéro de page sur word il suffit d’aller dans : insert (insérer) puis page number (numéro de page) 😉

          Bon courage,

          Tom

          PS : Pour le C cédille il suffit de faire une correction du document avec l’outil dédier : tools, spelling and grammar.

          • Eliane Dix

            Bonsoir Tom ou plutôt bonjour à ces heures ci.
            Mais je suis sur open office!! et Zut!
            Bien à toi.
            Eliane.

          • Bonjour Eliane,

            Sur open office c’est : insert, Fields, page number

            Tom

          • Eliane Dix

            Bonjour Tom et merci.
            Je continue la continuité dialoguée, dès que j’ai un moment je me penche sur cette numérotation.
            Bien à toi.
            Eliane.

          • ;o)

        • Jacyntha

          Bonjour, je viens de voir ton message, si t’as pas trouvé que tu voulais pour le C, sur word, tu vas dans INSERTION==>caractère spéciaux, une fenêtre s’ouvre, tu verras ça dans « symbole » ET Tu peux corriger celà pour tout le temps automatiquement en faisant à partir de cette fenêtre « symbole » tu sélectionnes le « C » dessous à gauche tu cliques sur « correction automatique » une fenêtre s’ouvre et dans la case « rempacer » tu mets le C et en face tu as : Par le C avec cédille que tu veux. Et tu fais ok. Tu l’as pas le temps que sur word, marche pas ici.

  • Eliane Dix

    Bonjour Tom
    J’ai des questions concernant la présentation du scénario:
    Tu m’as renseigné en ce qui concerne les marges de gauche et de droite.
    Mais qu’elle est la minimale qu’il faut laisser en haut de la page, et au bas de la page?
    Par ailleurs, il arrive que l’intitulé d’une nouvelle séquence  » tombe  » au bas de la page, ne serait-il pas judicieux de décaler la nouvelle séquence à la page suivante? quitte à avoir des marges inférieures parfois irrégulières?
    Je te remercie d’avance pour ta réponse.
    Bien à toi.
    Eliane.

    • Bonjour Eliane,

      Pour le haut et le bas il faut garder 2,5 cm de marge. Il ne faut pas oublier que le pied de page est important, il sert à mettre des indications comme le nom du projet et le numéro de page ;o)

      Lorsque qu’une séquence tombe en bas de page il faut la mettre au début d’une nouvelle. Non pas de marge irrégulière ! Mais effectivement toutes tes pages ne se terminerons pas de la même façon ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Eliane Dix

        Bonjour Tom
        Je te remercie de m’avoir répondu.
        Donc si j’ai bien compris « l’en-tête » et le « pied de page » doivent mesurer au minimum 2,5 cm de hauteur.
        Tu parles de numérotation de page: est-ce à moi de numéroter les pages en bas à droite dans le pied de page?
        Pour finir,où mettre le titre du scénario? juste au dessus de la première séquence? ou bien le titre doit-il figurer sur une page dédiée juste avant le scénario?
        Je te remercie d’avance Tom!
        Bien à toi.
        Eliane.

        • Bonjour Eliane,

          Oui c’est à toi de numéroté les pages. En même temps avec word ou open office cela se fait un 2 clics ;o)

          Pour le titre il te faut une page de garde ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • Eliane Dix

    Bonsoir Tom
    Les « proche de la porte », « dans le fond du hangar » et d’ailleurs peut-on utiliser aussi « un peu plus loin » « à l’autre bout de la salle » etc…sont donc à intercaler entre les actions, et non pas dans l’intitulé de la séquence.
    Mais avec quel caractères? en new roman 12 gras? en didascalies gras? et faut-il les centrer comme les intitulés de séquences au milieu de la page, ou peut-on les écrire à partir de la marge de gauche?
    Je te remercie d’avance de ton éclairage!
    Bien à toi.
    Eliane.

    • Bonsoir Eliane,

      Oui entre l’action. Pas en italique, en gras si tu veux. et en Times new roman ou en courrier, cela dépend du type de police que tu utilises. Il ne faut pas le centrer mais le justifier à gauche.

      A bientôt,

      Tom

      • Eliane Dix

        Re-Tom et merci pour cette réponse rapide! OK c’est pigé.
        Eliane.

  • Eliane Dix

    Bonjour Tom

    Je me permet,si ça ne t’ennuie pas,de revenir vers toi pour te poser des questions techniques.
    J’ai évidemment cherché dans l’onglet  » Présentation d’un scénario » et dans « cas particuliers », mais je ne trouve rien qui corresponde.
    En plus de la question ci-dessous, et à laquelle tu n’as pas encore eu le temps de répondre,j’en ai une autre qui s’apparente aussi à un « cas particulier »
    La voici:
    Lorsque les actions des personnages se déroulent dans un vaste espace non cloisonné, qui fait que les personnages sont dans un même lieu,mais sont séparés par des distances assez importantes, ( par exemple: Stade, Hangar, Usine, Parking, Plage, etc…) ce qui implique qu’on ne peut pas se servir du changement de lieu pour changer de séquence, comment présenter leurs interactions?
    C’est à dire qu’un personnage X se trouve à un endroit de la pièce, faisant une action, et un personnage Y se trouve à l’autre bout de la même pièce, faisant lui aussi une action.
    Pour faire communiquer X et Y, doit-on par exemple, à partir de la séquence 1  » X est debout en train de…blablabla… ouvrir une nouvelle séquence?
    Séquence 2  » Y s’affaire autour de…blablabla….il s’interrompt et interpelle X.
    Séquence 3 « X l’entend et se tourne vers lui….blablabla.
    Y: tu as l’heure s’il te plait? blablabla.
    Parce que dans le cas contraire,si la majorité de l’ action se déroule dans ce genre d’endroit, cela supposerait que la séquence 1 puisse faire plusieurs pages,et réduirait le scénario à un nombre très limité de séquences, ce qui me parait bizarre…
    Donc pour résumer,en plus des changements de lieux qui impliquent des changements de séquences, les actions individuelles et les interactions de personnages qui agissent dans un même (vaste) lieu impliquent-elles aussi des changements de séquences?
    Si tu pouvais répondre à cette question, et à celle posée avant-hier, ce serait formidable de ta part!
    Je te remercie d’avance pour tes lumières!
    Bien à toi.
    Eliane.

    • Bonsoir Eliane,

      Si l’action se passe dans un stade, on peut toujours se débrouiller : terrain, tribune, toilette, vestiaire etc..Si c’est un hangar et qu’il n’y a pas d’éllipse alors il n’y a de changement de séquence que si les personnage ne peuvent communiquer entre eux. Soit il sont dans le même espace et peuvent discuter, soit ils sont trop éloigné et dans ce cas c’est un changement de séquence.

      Je viens de voir Expendables 3….(s’il te plait pas de commentaire lol) et l’action se passe justement dan sun hangar à un moment. Il y une discussion proche de la porte, puis stallone s’éloigne dans le fond du hangar et Schwarzy est la posé contre un avion…c’est deux moment sont deux séquences différentes car éloignées l’une de l’autre. On peut donc considérer que ce sont deux lieux, tout en étant un seul.

      Je n’ai pas trouvé ton autre question.

      D’ailleurs cela me fait penser que l’on peut présenter le scénario comme cela :

      Séquence 1 : Int – Hangar – jour

      Blablablablabla

      dans le fond du hangar

      Blablablbala

      Proche de la porte

      blablabklabla

      ça permet de ne pas changer de séquence mais en même temps de bien montrer que l’action ne se passe pas au même endroit. Et cela ne plombe pas trop la lecture.

      A bientôt,

      Tom

      • Eliane Dix

        Bonsoir Tom et mille fois merci!

        Non, je ne ferai pas de commentaires sur Expendables 3, après tout, tous les goûts sont dans ta nature LOL!
        A force de prendre tous ces risques inconsidérés, cette fine équipe finira je pense par être décimée, mais pas avant Expendables 14 ou 15 je pense…LOL
        Pour en revenir à ta réponse, si j’ai bien compris, il y a 2 possibilités: soit changer carrément de séquence si les personnages sont trop éloignés les uns des autres, ou bien dans la même séquence, glisser une didascalie après l’action d’un personnage, pour introduire la localisation d’un autre et décrire ce qu’il fait.
        C’est ça?? Peut-on utiliser indifféremment les 2 procédés dans la même séquence?
        Mon autre question se trouve juste au dessous de cette réponse quand tu sélectionnes « commentaires les plus récents »
        Je te remercie d’avance pour ta réponse!
        Bien à toi.
        Eliane.

  • Eliane Dix

    Bonsoir Tom

    J’ai une question s’il te plait concernant la façon dont peuvent être découpées les séquences:
    Par exemple, lorsque dans une séquence, un personnage accomplit une action dans un lieu, et qu’un ou plusieurs autres personnages apparaissent dans le même lieu ou la même pièce, faut-il changer de séquence pour montrer l’arrivée des nouveaux personnages, et changer à nouveau de séquence, lorsque tous sont réunis à « l’écran » et continuent leurs actions? Ou bien faire arriver « directement » les nouveaux personnages à « l’écran » sans changer de séquence?
    La première solution me semble donner plus « de vie » à l’ensemble…je sais pas…
    Merci Tom pour ta réponse!
    Bien à toi.
    Eliane.

    • Bonsoir Eliane,

      Non il n’y a pas de changement de séquence lorsqu’un personnage entre dan la pièce. Il n’y aurait un changement de séquence si et seulement si il y à un ellipse.

      A bientôt,

      Tom

      • Eliane Dix

        Bonsoir Tom et merci pour ta réponse.
        Donc si j’ai bien compris, un Personnage X qui voit entrer un personnage Y dans une pièce et l’y rejoint un moment plus tard sera présenté simplement comme ça par exemple:
        Y s’affaire autour de…blablabla
        X apparaît sur le seuil de la porte…blablabla
        J’ai juste?
        Merci d’avance pour ta réponse.
        Bien à toi.
        Eliane.

        • Bonsoir Eliane,

          ah ben non, si x voit y entrer dans une pièce et le rejoint, cela veut dire que y est dans une pièce différente de x ! là c’est une autre séquence.

          Hors ta question première était, si X est dans une pièce et que y le rejoint faut il changer de séquence ? et la réponse était non.

          A bientôt,

          Tom

          • Eliane Dix

            Bonjour Tom
            Merci pour ta réponse!
            Oui en fait j’avais deux questions à poser, deux situations différentes, et je n’avais pas posé ma 2eme question lorsque j’ai eu ta première réponse, du coup j’ai mes 2 réponses! Je ne te remercierai jamais assez, sans toi, avancer dans l’écriture serait tout simplement impossible!
            Encore mille mercis pour le partage de ton savoir et pour ta patience!
            Bien à toi.
            Eliane.

          • Bonjour Eliane,

            Ben voila ;o) Le meilleur remerciement que tu pourrais me faire serait d’être sélectionné ;o)

            Tiens moi au courant,

            A bientôt,

            Tom

            PS : j’ai eu raison de te pousser à écrire un court !! ;o) Même si tu n’es pas retenu, ça ne t’empêchera pas d’essayer de le faire produire et de le réaliser ;o)

          • Eliane Dix

            Bonsoir Tom
            Te remercier en étant sélectionné? là ce serait du domaine du rêve absolu, je n’ose même pas y penser!
            Tu risquerais d’être déçu et moi encore plus que toi!
            Car même en supposant que l’histoire plaise (encore un rêve) il y aura des erreurs de découpage…Quant a ton PS, si ça devenait réalité…whaoooo!
            Et j’ai (encore une fois) une question de technique:
            Séquence1: A marche en direction des rochers où se trouvent B et C.
            Séquence 2: B et C discutent en regardant l’horizon.
            Séquence 3: A arrive sur les rochers. C s’éloigne. D entre en scène.
            Cette présentation est-elle juste?
            Je te remercie d’avance Tom pour ta réponse! sache que chacune de tes réponses est un coup de fouet qui donne ou redonne le courage de continuer malgré les difficultés du quotidien!
            Bien à toi.
            Eliane.

          • Bonsoir Eliane,

            Oui ça me semble bon ;o)

            J’espère que 2015 va être plus ensoleillé pour toi ;o) Keep the faith ! ;o)

            A bientôt,

            Tom

          • Eliane Dix

            Re-Tom
            Génial! encore un problème résolu! merci! merci!
            Quant à 2015…Dieu seul le sait.
            Et oui, je garde la foi.
            Bien à toi.
            Eliane.

          • ;o)

  • Eliane Dix

    Bonsoir Tom
    J’ai une question concernant la présentation d’une séquence.
    Lorsque 2 personnages sont dans une pièce et qu’ils peuvent en observer un troisième au travers d’une baie vitrée(sachant que ce troisième personnage accomplit une action) doit-on faire une séquence spécifique pour décrire l’action de ce troisième personnage et ensuite revenir avec une nouvelle séquence dans la pièce occupée par les 2 premiers?
    Ou bien doit-on faire qu’une seule séquence et dire par exemple:
    X et Y regardent Z au travers de la vitre. Z est occupé à boire un verre.
    X demande à Y s’il pense que Z boit de l’alcool.
    J’espère que ma question est claire et te remercie d’avance pour ta réponse.
    Bien à toi.
    Eliane.

    • Bonsoir Eliane,

      C’est la deuxième solution. Tout dans la même séquence ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Eliane Dix

        Super Tom! et merci pour cette rapide réponse!
        Bien à toi.
        Eliane.

  • Eliane Dix

    Bonsoir Tom
    J’ai quelques questions concernant la présentation d’un scénario. Elle vaut surtout quand il y a une limite du nombre de pages à respecter impérativement.
    Je reprend ton exemple cité plus haut:
    Séquence 3 EXT-RUE- NUIT.
    « Marc remonte la rue, il regarde sa montre, il est 1H3O. Il se met à courir de plus en plus vite. »
    Puis tu redécris ces actions en utilisant un passage à la ligne et un espacement entre chacune d’elles.
    Bien sûr la scène est mise en « mouvement », mais répété en fonction des actions, ce procédé a vite fait de « bouffer » de l’espace précieux quand ton nombre de pages est obligatoirement limité.
    Par ailleurs quelle est le minimum de marge a laisser de chaque côté de la page?
    Quel est l’espace minimum requis entre l’intitulé d’une séquence, et le début des didascalies ou des dialogues dessous?
    J’ai pris l’habitude de « prendre mes aises » à ce sujet, mais il en va tout autrement en cas de nombre de pages limité.
    Bref tu l’auras compris, je cherche à gagner de la place en restant dans les clous de ce qui est accepté à la lecture!
    PS: je t’ai un message sur l’adresse « contact » ,je ne sais pas si tu la lu…mais peut-être n’aurais-je pas dû le faire….
    Merci d’avance Tom!
    Bien à toi.
    Eliane.

    • Bonsoir Eliane,

      Voila pourquoi une page ne fait que 45 secondes à une minute ;o) Tu peux toujours t’arranger un peu avec la présentation…tu n’es pas effectivement obligé d’aller à la ligne pour marquer un peu plus le rythme.

      Tu peux utiliser Courrier ou Times new roman, regarde ce qui le moins de place. La marge à droite doit être de 3 cm et celle de gauche de 2,5 cm.

      Tu peux aussi coller le dialogue au nom du personnage. En ce qui concerne l’espace entre l’intitulé et les didascalies, c’est un espace et entre les didascalies et le dialogue un espace.

      Voila,

      A bientôt,

      Tom

      PS : Mais pour gagner de la place il faut surtout aller à l’essentiel ;o)

      • Eliane DIX

        Bonsoir Tom et merci pour cette réponse rapide, je vais essayer maintenant d’appliquer tout ça.
        Je te donne un exemple pour voir si j’ai bien saisi le truc:

        Exemple: Séquence 1 INT- SALLE A MANGER- JOUR

        (en italique) La famille est réunie pour le repas.
        (caractère new roman 12) François – Je te sers?
        Carole – Oui, c’est gentil.

        C’est ça?

        Merci!!
        Eliane.

        • Bonjour Eliane,

          Non il y a un espace entre la didascalie et le prénom du personnage.

          Et le dialogue doit être en dessous du prénom du personnage qui parle.

          A bientôt,

          Tom

          • Eliane Dix

            Bonsoir Tom et merci.

            Séquence 14 INT-SALLE A MANGER -JOUR ( gras 12)

            didascalie didascalie didascalie (italique nr12)

            François(gras, new roman 12)
            Je te sers? (new roman 12)

            Carole (gras, new roman 12)
            Oui, c’est gentil. (new roman 12)

            Donc pour résumer:
            Intitulé de la séquence en new roman gras 12 ou 14
            1 espace.
            Didascalie didascalie,new roman 12 en italique.
            1 espace
            François
            Je te sers pendant que c’est chaud?
            1 espace
            Carole
            Oui, merci. Tu es gentil.
            1 espace
            Nouvelle séquence etc…

            J’ai bon cette fois?
            Merci d’avance!
            Eliane.

          • Bonsoir Eliane,

            Oui, c’est ça ;o)

            Tom

          • Eliane Dix

            Bonjour Tom et merci, c’est OK!
            Eliane.

          • ;o)

  • Bady

    M.Tom

    En faite, ça y est j’ai trouver la rubrique: article —>

    Les 10 étapes pour écrire un film…

  • Bady

    Bonjour M.Tom

    voilà!
    Après un long réflexion et recherche d’idée —> je me retrouve avec beaucoup.. sans scénario concret.

    voila ma question comment les organiser? par quoi commencer et terminer?

    et merci de la part de fun international 😉

    • Bonjour Baby,

      Oui tu n’es pas le seul, c’est parce que tu ne sais pas ce que tu veux raconter ! Les idées ou les concepts ne tiennent la route qu’a condition d’avoir quelque chose à dire ou un point vue. Des que tu va savoir ce que tu veux raconter tu réussiras à écrire ton scénario.

      Après dans l’onglet : Articles, tu trouveras des articles pour organiser tes idées.

      A bientôt,

      Tom

  • Isadora

    Bonsoir,

    Si « chaque page dure entre 45 secondes et une minute. », combien de pages nous faudrait-il pour un film d’une durée classique, à savoir 1h30?
    Je suis pas très forte en calculs.
    Cela dit, je vous pose la question parce que j’ai le sentiment que c’est assez aléatoire et que ça dépend beaucoup de la façon dont on répartit es scènes-là, justement.

    Cordialement,
    Isadora

    • Bonjour Isadora,

      Effectivement c’est une moyenne et non pas une science exacte.Mais si une page = 1 minute, faut pas être sortie de math sup pour faire le calcul ! 1h30 = 90 minutes, donc 90 pages.:o)

      A bientôt,

      Tom

      • Jacyntha

        Bonjour Tom, je suppose que c’est 90 pages recto ?

        • Bonjour Jacynthe,

          Oui.

          Tom

          • Jacyntha

            Merci Thomas, ce que je me disais bien, mais comme les infos que j’aie datent de + 10 ans, j’avais un doute sur le fait qu’on aurait pu un peu changé les choses depuis.

          • ;o)

  • Isadora

    Bonsoir,

    Si « chaque page dure entre 45 secondes et une minute. », combien de pages nous faudrait-il pour un film d’une durée classique, à savoir 1h30?
    Je suis pas très forte en calculs.
    Cela dit, je vous pose la question parce que j’ai le sentiment que c’est assez aléatoire et que ça dépend beaucoup de la façon dont on répartit es scènes-là, justement.

    Cordialement,
    Isadora

  • Isadora

    Bonsoir,

    Si « chaque page dure entre 45 secondes et une minute. », combien de pages nous faudrait-il pour un film d’une durée classique, à savoir 1h30?
    Je suis pas très forte en calculs.
    Cela dit, je vous pose la question parce que j’ai le sentiment que c’est assez aléatoire et que ça dépend beaucoup de la façon dont on répartit es scènes-là, justement.

    Cordialement,
    Isadora

  • Isadora

    Bonsoir,

    Si « chaque page dure entre 45 secondes et une minute. », combien de pages nous faudrait-il pour un film d’une durée classique, à savoir 1h30?
    Je suis pas très forte en calculs.
    Cela dit, je vous pose la question parce que j’ai le sentiment que c’est assez aléatoire et que ça dépend beaucoup de la façon dont on répartit es scènes-là, justement.

    Cordialement,
    Isadora

  • Èvelyne

    Merci!

  • Loris

    Bonjour Tom !

    Ton blog est très intéressant et m’a donné envie de me mettre a l’écriture.
    J’aurais juste une question : comment placer les pensées du héros dans un scénario?
    Dans un film, c’est quelque chose qui rajoute énormément d’empathie pour le personnage principal et il me semble que tu n’en a pas parler (peut être est ce une erreur de ma part).

    • Bonjour Loris,

      Il y a très peu de film ou les pensées des personnages sont exprimés comme tel ! Car un film s’inscrit dans le présent. Plutôt que d’ajouter des pensées qui plombe un personnage et un film il faut faire passer tout cela par l’image ou l’action. Alors attention lorsque je parle d’action ce n’est pas des voitures qui explosent ;o) je parle de mouvement, de séquence etc…

      A bientôt,

      Tom

      PS : les pensées sont souvent présentes dans les romans, car le genre, le média s’y prête. Mais ce n’est pas le cas pour un scénario.

  • Paul

    Bonjour Tom.
    J’ai lu de nombreux scénarii sur imsdb. Aucun n’utilise d’italiques. Pour autant comme le but est d’avoir quelque chose d’aéré et lisible il semble utile de les employer. S’agit-il par exemple d’une différence culturelle avec les US ? Par ailleurs, je suis tombé sur une autre définition des didascalies : indication entre parenthèse entre le nom du personnage et le dialogue. (off) en est une. Mais pas : Il entre dans le salon. Qu’en dis-tu ? Et surtout quid des italiques alors ? Personnellement il y longtemps que j’ai accepté le fait que la forme ne doit pas prendre le pas sur le fond, mais l’accompagner. Ceci étant vrai je crois dans toutes les formes d’expression – si je m’attarde exclusivement sur la forme, c’est donc que je n’ai rien à dire en fait ;).
    Les italiques que pour le dialogue ? Possible ?

    Merci pour ta réponse. Et bravo pour un blog pro et personnel à la fois.

    Paul

    • Bonjour Paul,

      Oui il y a une différence entre la France et les USA pour la présentation.

      L’italique n’est que pour les didascalies. Certain scénariste ne l’utilise pas.

      « il entre dans le salon » est une didascalie, l’autre non.

      Non pas d’italique pour les dialogues ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Marc

    Quelques fautes d’orthographe nuisent à la crédibilité de vôtre article. Merci tout de même. Exemple : « Il faut que l’on comprenne ce que vous voulez faire passer comme idée et non pas comment vous voulait faire. »

    • Bonjour Marc,

      Merci d’avoir pointé cela…maintenant remettre en cause le fond pour cela c’est un peu ridicule non ?

      A bientôt,

      Tom

  • Kibe1

    Bonjour Tom,

    J’ai juste deux autres questions. La premiere c’est une que je vous est posé quel orientation scolaire faut-il prendre pour le travail de scenariste L ou ES ? Et la deuxième c’est, si j’écris mon histoire sous forme de roman et une fois fini je le transforme en scenario est-ce une meilleur idée ( est-ce que cela pourrait marcher) ou pas du tout ?

    J’ai réécrit le message avec plus aucune faute d’orthographe.

    • Bonjour Kibe1,

      Pour la première question je t’ai répondu. Pour la deuxième…toutes les techniques sont bonnes pour arriver au bout. Mais transformer ton roman en scénario te demandera une étape intermédiaire…l’adaptation.

      A bientôt,

      Tom

  • kibe1

    Bonjout Tom,

    J’ai juste deux autres question. La premiere c’est une que je vois est posé quel orientation scolaire fait-il prendre pour le travail de scenariste L ou ES ? Et la deuxième c’est, si j’écrit mon histoire sous forme de roman et une fois fini je le transforme en scenario est-ce une meilleur idée ou pas du tout ?

    • Bonjour Kibe1,

      Franchement pense à la solution de remplacement en premier. C’est à dire quelles études ou quel métier tu veux faire si jamais scénariste ne fonctionne pas.

      Pour être scénariste faire : lettre, c’est mieux…mais les débouchées sont plus minces si cela ne fonctionne pas.

      A bientôt,

      Tom

  • kibe1

    Bonjour, t’es conseils m’interesse beaucoup j’aimerai être un scenariste de bd d’une nouvelle édition de super-héros mais je veux faire un autre travail en même temps créé une serie dc comics de la ligue des justiciers. Et j’aimerai savoir, si j’écris l’histoire en détaillant les scènes, les lieux et la description des personnages comme un roman est-ce que cela compte comme un scénario ? Car j’aimerai réussir à réaliser mes rêves surtout que je tiens plusieurs blogs où j’écris mes histoires, et deuxième petite question il faut prendre quel orientation entre L et ES pour faire ces deux métiers ? Merci d’avance. 🙂

    • Bonjour Kibe1,

      Il existe une école au USA qui prépare les futurs dessinateur que s’arrachent marvel, DC etc…c’est l’enfer là-bas car les places sont très très chers et le niveau de dessin est incroyable bref…

      Ecrire un roman ou un scénario ce n’est pas la même chose. Donc si tu détailles les scènes, les lieux et les personnages comme un roman…c’est un roman ! Et pas un scénario. Je te conseille d’aller dans l’onglet : Articles, puis de trouver les articles qui t’expliques les étapes pour écrire un scénario.

      A bientôt,

      Tom

      • kibe1

        Merci de ton conseil. Et pour l’histoire des dessinateurs ce n’est pas mon but d’être dessinateur.

  • Tortuga

    Bonjour
    Je voulais savoir comment fonctionnait le système de séquence lorsque tout le court-métrage se passe dans un intérieur et dans une même pièce ?
    Merci 🙂

    • Bonjour Tortuga,

      J’ai déjà répondu plusieurs fois a cette question. Il faut découper les séquences en fonction des ellipses. Sauf si tu court métrage se déroule en temps réel, dans ce cas tu n’as qu’une séquence. Mais dés le moment ou il y a une différence de temps (même 2 minutes) entre une séquence et la suivante alors il faut changer.

      A bientôt,

      Tom

  • Yako

    Bonjour Monsieur Weil, j’ai une question un peu stupide mais qui me démange assez pour vous la posée. Qu’en est-il des interlignes et des espaces? J’ai utilisé un espace pour les numéros de séquences, les didascalies et les dialogues mais je trouve que le texte n’est pas assez aéré, puis-je en mettre deux? Les interlignes me dérange moins mais j’aimerais faire les choses en bonne et due forme. Merci pour votre réponse et à bientôt.

    • Bonjour Yako,

      Je suis un peu inquiet car un scénario par définition est un document aéré car il alterne les didascalies et les dialogues. Franchement je t’avoue que j’utilise les interligne et les espace automatique de word ou de celtx.

      A bientôt,

      Tom

      • Yako

        D’accord, merci beaucoup.

  • alias Francois

    Bonjour, êtes-vous sur que la taille est de 12? Cela me semble très gros.

  • blezoux

    Bonjour Tom,
    Pourrais-tu répondre à Pierre s’il te plaît ? si doit-on détailer les scènes d’actions ? Merci
    J’adore ton site 🙂

  • Tortutosaure

    Bonjour Tom

    J’aurais une question à te poser. Au début de cet article tu écris « chaque page dure entre 45 secondes et une minute », or je me heurte à un problème le début de mon premier scénario commence sur un homme qui marche à travers des rues de Paris. Cette première séquence doit durer entre 2 et 5 min et donc par conséquent entre environ 2 et 5 pages de scénario. Malheureusement je n’ai qu’une page de scénario ayant jugé qu’il fallait mieux ne pas me répéter dans les descriptions de rues qui sont toutes semblables. De plus dans cette séquence il ne se passe, pour ainsi dire, rien avec le personnage, celui-ci ne fait que marcher.

    Ma question est donc, dois-je écrire la séquence avec les descriptions de chaque rues et préciser chaque détail (l’éclairage, les gens qui marchent dans la rue…) ou est ce que je peux juste laisser une page de scénario pour la séquence en expliquant que le décor est toujours le même au fur et à mesure que le personnage se déplace.
    Merci d’avance 🙂

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Tortutosaure,

      Alors…s’il ne se passe rien…la séquence, les séquences ne servent à rien ! 2 à 5 c’est très long, très très très long. Si ton but c’est de signifier que ton personnage s’ennuie, pas besoin de prendre 2 minutes et encore moins 5 ! Un enchainement de séquences courtes devrait suffire. Il ne sert donc à rien de faire 5 pages ou même 2 pages sur ton personnage qui marche et que tu fasses une description poussée des rues.

      Tu dois dans un premier temps définir à quoi servent ces séquences et les optimiser pour retranscrire ton idée.

      A bientôt,

      Tom

      PS : Un producteur qui reçoit 2 ou 5 pages de descriptions va très vite mettre ton scénario à la poubelle.

  • mookyr

    Salam Tom

    Je suis fan de ce blog et je dire qu’il m’aide beaucoup dans mon entreprise d’ecrire un film

    Ma question est: je dois écrire un scène qui se passe a l’interieur d’une maison (de compagne) ou un couple discute pres d’une fenetre entre ouverte et l’exterieur un autre pesonnage assis sous la fenetre ecoute cette discussion

    Dois je mettre INT/EXT maison de X – Crepescule

    Ou faire un aller retour entre scene INT et EXT separement

    Merci

    • commentfaireunfilm

      Bonjour mookyr,

      Merci pour tes compliments n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier et de permettre à ce blog de rester gratuit.

      Pour répondre à ta question, oui, tu peux mettre INt/ Ext, surtout si tu as l’intention de faire des allers retours au montage.

      A bientôt,

      Tom

  • Eliane Dix

    Bonjour Tom

    J’ai une question s’il te plait.
    Lorsque dans une scène des personnages parlent entre eux, mais que l’on entend ce qui se dit à la télé ou à la radio, comment présenter cela dans le scénario?
    Peut-on par exemple le faire comme ceci:
    Personnage 1
    Blablabla etc..;
    Télévision ( voix Off)
    Blablabla etc…
    Personnage 2
    Blablabla etc…

    Je te remercie d’avance pour ta réponse.
    Bien à toi;
    Eliane.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Eliane,

      Oui tu peux ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Eliane Dix

        Merci beaucoup Tom!
        Eliane.

  • Northman

    Bonjour Tom.
    Nouveau sur ce blog, j’ai lus quelques questions et réponses mais j’ai aussi prises quelques infos ailleurs sur le net quant au rythme d’un scénario.
    J’ai pu lire qu’un scénario se déroulait en 3 temps généralement divisés en tranches de 30 minutes. Je schématise : 1) on plante le décors jusqu’au facteur déclenchant la seconde partie. 2) il arrive son aventure au héros jusqu’au moment ou un autre déclencheur amène la troisième partie. 3) Le héros s’en sort (ou pas^^) fin de l’histoire.
    Bon c’est très, voire trop simplifié, mais c’est pour ne pas être trop long dans mon propos.
    Je voulais savoir, est-ce une « règle » établie ou pas ? Car je me souviens du film « Taken » produit par Luc Besson, film dans lequel on rentre dans le vif du sujet très rapidement. il ne me semble pas que de tels codes y aient été appliqués (ou en tous cas pas ceux-ci).
    Je pose cette question car actuellement j’écris moi-même le scénario d’un long métrage (sans prétention aucune, si j’arrive à le finir et à le faire lire à un producteur et qu’il me le renvoie en me disant que c’est nul j’aurais au moins la satisfaction d’être allé au bout de mon idée^^). Donc, j’ai peur qu’en essayant d’étirer les scène pour arriver à ce fameux découpage, j’en arrive à créer des longueurs qui seront plus néfastes que bénéfiques à l’histoire.
    Cordialement.

  • Eliane Dix

    Bonjour Tom
    Je suis actuellement en train de retravailler mon scénario et je rencontre une difficulté. Voilà ma question: Lorsque dans une même séquence un événement se produit conduisant le personnage, ou une partie de lui, à se retrouver plongé brutalement dans un liquide, c’est à dire que on ne voit plus rien d’autre que le personnage immergé et le liquide qui occupent tout l’espace ( et donc la totalité de l’écran)
    Doit-on ouvrir une nouvelle séquence ( ce que je crois mais bon…) et si oui comment doit-on la présenter? par exemple doit-on dire
    INT- appartement X- Bras de Y plongé dans (nature du liquide) – Nuit.?
    Par ailleurs lorsque l’on désire que certains détails occupent la totalité de l’écran, suffit-il de les décrire comme tels,ce que j’ai fait jusqu’à présent ( et après c’est le boulot d’un éventuel réalisateur de mettre en oeuvre tout ça) ou bien doit-on préciser par exemple  » gros plan sur les yeux de Y)?
    Je te remercie d’avance pour ta réponse.
    Bien à toi.
    Eliane.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Eliane,

      Je ne comprends pas la première partie de ta question. Je vais tout de même essayer d’y répondre ;o)

      Si tu fais vivre à ton personnage une scène aquatique, oui tu dois changer de séquence. Par exemple, si l’appartement de X se remplissait d’eau tu aurais une séquence de remplissage avec la panique de ton héros, puis une autre séquence ou on le voit sous l’eau.

      Mais parfois (je l’ai encore vu dans le dernier long sur lequel je bosse) les scènes aquatiques sont mélangés aux scènes terrestres. C’est à dire que dans lel cas de l’appartement qui se fait inonder, les scènes de remplissages et les scènes sous l’eau ne sont pas séparés, elles se trouvent dans la même séquence. Dans mon cas, c’est dû au fait que l’auteur et aussi le réalisateur, que ça ne gêne pas la lecture…et puis l’assistant réalisateur le remarquera et divisera l’action en deux séquences lol ;o)

      En revanche si c’est juste une partie du corps de ton héros c’est différent. Si ton héros plonge sa main dans un aquarium pour prendre un poisson, tu peux ne faire qu’une seule séquence entre le moment ou il s’apprête à plonger sa main et ou sa main est immergé. Il appartient au réalisateur de faire un plan « aquatique » de la main ou de la filmer au travers du verre de l’aquarium.

      Il ne faut surtout pas mettre d’éléments techniques tel que : gros plan etc…
      Si dans tes discales il y a : Machin remarque le briquet sur la petite table. Le réalisateur comprend tout de suite qu’il faudra mettre l’accent sur le briquet pour que le spectateur se focalise dessus aussi.
      Le fait que tu désires que l’objet prenne tout l’écran et une envie de réalisateur et non pas de scénariste.

      A bientôt,

      Tom

      • Eliane Dix

        Bonjour Tom, je te remercie pour cette réponse.
        Oui, tu as bien compris ma question, et j’ai ma réponse;
        Donc je pense que vais faire deux séquences séparées
        Juste un truc: dans cette scène, c’est le visage du personnage qui est immergée. Comment écrire l’intitulé de la séquence?
        Comme dans l’exemple que j’ai donné dans mon message précédent?
        Bien à toi;;
        Eliane

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Eliane,

          Encore une fois je pense que c’est plus une envie de réalisation que de scénariste. Si il y a une action sous l’eau cela vaut le coup de faire une nouvelle séquence. Si c’est pour voir le visage de ton héros sous l’eau ça ne vaut pas la peine. Néanmoins voici ce que tu pourrais écrire :

          Séquence XX : Int – Appartement machin/ baignoire/ sous l’eau – Jour

          Mais bon….

          A bientôt,

          Tom

          • Eliane Dix

            Bonsoir Tom et merci infiniment pour ta réponse.
            Bien à toi
            Eliane.

          • commentfaireunfilm

            Bonjour Eliane,

            Pas de quoi ;o)

            A bientôt,

            Tom

  • nico

    salut moi j’aimerai savoir si il y a différentes sequence si toute la durée de mon court metrage se passe dans un meme lieu et temps ?

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir nico,

      c’est une bonne question. Si ton court métrage dure 5 minutes et que tu l’action de ton film se passe sur 5 minutes, alors une seule séquence suffit. Mais si ton court métrage dure 5 minutes et que l’action se déroule sur 5 heures, cela veut dire que tu vas devoir faire des ellipses. Donc pour chaque ellipse tu feras une nouvelle séquence.

      A bientôt,

      Tom

  • Cédric

    Bonjour Tom,

    S’ il y a bien une autre raison comme vous dites je pense que je peux la découvrir.
    De plus, si j’ arrive à convaincre ma mère d’ aller au casting j’ espère que j’ aurai des conseils venant de vous pour ne pas me « tromper » dans ce que je dois dire ou faire.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Cédric,

      Tiens moi au courant :o)

      A bientôt,

      Tom

  • Cédric

    Bonjour Tom,

    Ma mère ne veut pas que j’y ailles parce qu’ elle trouve que c’ est un « perte de temps »

    Le réalisateur me propose un rôle (le principal avec 2 ou 3 autres ados)

    Non, pour l’ instant il ne m’ a pas fait passer de casting

    Le film se déroulerait pas très loin de chez moi au dé part dans mon département et à la fin dans un autre département de la région.

    Vous avez bien vu je suis mineur et pour le dossier DASS, la production attend peut-être le casting…

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Cédric,

      humm, il doit y avoir une autre raison…à partir ou toi ça te passionne et ou tu as envie de tenter l’aventure, je ne vois pas ou est la perte de temps ! Tant que tu t’épanouies :o)

      Mais ne met pas la charrue avant les boeufs ! Si ta mère est d’accord, tente le casting, rien n’est encore joué !
      De plus si tu as le rôle, tes cachets pourront te servir dans ta vie plus tard.

      ça peut soit être une bonne expérience ou la découverte d’une vocation…

      Tiens moi au courant, A bientôt,,

      Tom

  • cédric

    Bonjour Tom, je ne savais pas où mettre ma question donc je la mets ici même si elle n’a rien à voir avec les scénarios. Un grand réalisateur m’a demandé de jouer dans un de ses films mais je n’arrive pas à convaincre ma mère de me laisser y aller. J’espère que vous pourrez me répondre.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Cédric,

      Alors celle là on nome l’avais jamais faite lol. Pour commencer 2 deux choses :
      – Pourquoi ta mère ne veux pas que tu y ailles ?
      – Le réalisateur te propose un rôle ou une figu?
      – Il t’a fait passer un casting ou pas encore ?
      – C’est loin ou pas de chez de chez toi ?

      Tu es donc mineur si tu dois demander à ta mère ?! donc la production doit monter un dossier DASS, autant dire que ce n’est pas fait !

      Une fois que tu auras répondu à mes questions je pourrai t’aider.

      A bientôt,

      Tom

  • Pierre

    Bonjour Tom

    Je voulais savoir une petite chose! Dans un film ou il y a des scenes d’actions, doit on les détailler trés précisement dans les didascalies?

  • Megan

    Bonsoir, je me demandais si, dès que notre scénario est achevé ,on pouvait vous l’envoyer pour vérifier qu’il respecte bien toutes les règles de base et s’assurer qu’on ne fasse pas fausse route ?
    Merci d’avance,
    Megan.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Megan,

      Malheureusement non :o( je serais submergé par les demandes sinon ;o)

      Ce qu’il faut faire c’est poster une demande via l’onglet : contact du blog. Me dire si c’est un court ou un long. Je te donnerai alors la période à laquelle tu pourras m’envoyer ton scénario à l’adresse mail que je te donnerai. Pour te donner une idée, je réserve déjà des places pour fin Mars début Avril pour les demandes qui me parviennent en ce moment.

      A bientôt,

      Tom

  • Pierre

    Bonsoir! J’aurais besoin d’un petit renseignement, en espérant que ce forum est toujours actif.. Je vais tenter (je dis bien tenter) le concours du CEEA cette année. Or, je n’ai jamais écrit de scénario de ma vie (quand je disais que j’allais tenter ..) et une question me turlupine : le scénario est donc (grossomodo) une continuité de descriptions, d’actions, dialogues et mises en situation, quelque chose de très « vivant » en soi. Mais du coup à quel moment peut-on (si l’on peut) aller plus en profondeur. Expliquer le passé des protagonistes, comment ils en sont arrivés là? Une réponse me ferait super plaisir parce que je suis un peu dans le flou. J’ai du mal à me dire que je vais réussir à rendre des personnages intéressants si je ne peux pas décrire leur parcours autrement qu’en le faisant comprendre par les dialogues et quelques descriptions.
    Merci de m’avoir lu 🙂

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Pierre,

      Bienvenue sur le blog et non ce n’est pas un forum ;o)

      Construire des personnages n’est pas chose facile. Parler du passé de ceux-ci encore moins surtout sur un film de 2 heures ! Il serait fou de penser que cela puisse passer uniquement par les dialogues ou par des flashbacks. Parfois décrire donner des informations sur un personnage passe par : les décors, accessoires, langage, façon de marcher, de s’habiller ou des habilités particulières.

      C’est pour cela qu’il faut impérativement travailler à partir de fiche de personnage qui sont de véritables carte d’identités.

      Tu trouveras sur le site des articles sur comment faire ces fiches, comment gérer les émotions de tes personnages, comment écrire étape par étape un film ou un court.

      Il te suffit d’aller dans l’onglet : Articles

      A bientôt,

      Tom

  • nico

    Bonjour Tom
    J’avais un doute, tu as vu comment j’ai écrit
    INT-NUIT/LIEUX,
    et tu m’as dit que je ne l’avais pas bien présenter. Est ce que tu parlé de la présentation en général si oui pourrais tu juste m’aiguiller sur comment bien modifier ma présentation par mail
    s’il te plait merci
    a bientôt 🙂

  • Raubby

    Bonjour,

    Cette séquence sur la présentation d’un scénario m’a beaucoup aidé pour mon travail sur une série télé que je suis en train d’écrire.
    Maintenant, je vais pouvoir écrire plus facilement mon scénario grâce à ce petit « cours ».
    Merci pour ce blog très éducatif pour l’autodidacte que je suis.

    A la prochaine !

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Raubby,

      Je suis toujours content de voir que les articles servent de plus en plus. Si le blog peut te faciliter ta vie de scénariste alors son rôle est rempli à 100 %.

      Comme je suis aussi autodidacte je comprends d’autant plus ton sentiment ;o)

      A l’époque j’aurais aimé qu’il y ai un blog pour répondre à mes nombreuses recherches et questions ;o)

      Si tu souhaites me remercier il te suffit de parler du blog autour de toi ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • mariebonbonroy

    Bonjour,
    Je me demandai combien de temps dure en moyenne une séquence?
    Merci!

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir mariebonbonroy,

      Il n’y a pas de minimum ou de maximum. Tout dépends de ce que tu racontes dans chaque séquence. En gros une page est égale à 45 secondes à 1 minute de film. Donc si une de tes séquence dure 3 pages cela fera 3 minutes ( en gros) . Mais tu peux avoir une séquence qui représente 5 ou 6 lignes…pour calculer le temps il te suffit de la lire à haute voix et de te chronométrer.

      A bientôt,

      Tom

  • LMC

    Bonjour, et Merci pour votre article. Je suis actuellement dans l’écriture d’un court-métrage qui ne constituerait globalement qu’un plan-séquence entre 5 et 10 minutes. La scène se passe d’abord à l’intérieur, puis à l’extérieur. Comment dois-je dès lors indiquer la scène (Intérieur et Extérieur – Couloir et Jardin – Jour, peut-être?) ou dois-je diviser le plan-séquence en deux?
    Ainsi qu’une seconde question ; j’ai beaucoup d’idées précises sur le jeu des personnages, ainsi que sur le rythme musical. Est-il bon d’indiquer que la séquence se déroule précisément sur telle musique, qu’à tel moment intervient tel son, bruit? Est-il également bon d’introduire des détails descriptifs sur les costumes des personnages, et décors, qui peuvent approfondir l’atmosphère de la séquence…?
    Merci d’avance pour votre aimable réponse, et bonne continuation!

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir LMC,

      Merci pour tes compliments ;o) n’hésite pas à partager le site et les articles avec tes réseaux ou à parler du blog ;o)

      Bravo aussi pour ton projet ;o)

      Ce que je trouve étrange c’est que tu dis que ton plan séquence dure entre entre 5 et 10 minutes soit du simple au double ! Je ne sais pas si tu le sais mais une page de scénario dure entre 45 secondes et 1 minutes. Ce qui devrait t’aider à connaitre la durée de ton film.

      Pour répondre à ta question tu peux nommer ta séquence comme cela :

      Séquence 1 : Int/Ext – maison/jardin – Jour

      Salon

      blablablablablablna

      couloir

      blablablablabblablbabla

      perron

      blablablablablabla

      jardin

      etc…

      En ce qui concerne le jeu des personnages tu peux donner les grandes lignes dans les didascalies mais pas plus.
      Pour les costumes et les décors il ne faut pas mettre trop de détails sous peine d’avoir un scénario lourd et indigeste au lieu d’approfondir comme tu le souhaites.

      Il ne faut pas oublié qu’un scénario doit laisser une partie d’imagination aux lecteurs tout en le guidant ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • mariebonbonroy

    Étant donné que l’écriture en Courrier est plus gros que celui de Times New Roman (2 lignes de Times équivaut à 3 lignes de Courrier) , est-ce que le nombre de temps pour une page change ou reste le même?

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir mariebonbonroy,

      il faut compter entre 45 secondes et 1 minute par page.
      Le changement de police jouera un peu sur la durée c’est vrai, mais pas énorme non plus.

      La durée d’une page change en fonction du nombre de didascalies (plus longues) et des dialogues (plus rapides).

      A bientôt,

      Tom

  • DJOUDY1

    Bonjour,

    Pouvez vous m’indiquez le nombre de séquences que doit contenir un scénario en moyenne.
    Sachant que le film durera dans les environs de 1h30.

    Merci

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Djoudy,

      J’ai répondu à cette question dans l’article mise en pratique du voyage du héros ;o) : https://commentfaireunfilm.com/?p=4244

      Pour 90 minutes il faut compter en moyenne 100 séquences.

      A bientôt,

      Tom W.

      • DJOUDY1

        Merci beaucoup c’est cool!

        J’en profite pour poser une autre question à savoir; je souhaite mettre entre 2 séquences la ville de paris en vue aérienne. Dois-je la compté comme une séquence à part entière ?

        Dans le cas ou elle ne doit pas figuré comme une séquence dois-je l’indiqué dans le scénario?

        Merciiiiiiii 🙂

        • commentfaireunfilm

          Bonjour Djoudy,

          Oui tu peux en faire une séquence, c’est mieux ;o)

          A bientôt,

          Tom W.

          • DJOUDY1

            Merci beaucoup!!!

    • mitch

      de 110 a 120

  • Vincent M.

    Je suis perdu ! C’est mon point noir dans la réalisation d’un scénario ….

    Je n’arrive toujours pas à distingué une scène et une séquence ! (le plan je maîtrise quand même … ^^).

    On peut voir pleins d’interprétations sur les sites ect … Le commentaire de Selby ma aussi emmêlé les pinceaux …

    J’arrive à presque tous comprendre les articles de votre site, mais celui là et (personnellement bien evidemment !!!) le plus compliqué a BIEN comprendre.

    Cordialement, un lecteur paumé … 🙁

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Vincent,

      Réellement il n’y a pas à se prendre la tête avec cela pour l’écriture de ton scénario.

      Mais je vais essayer d’expliquer plus simplement :

      Si ta scène se passe dans un restaurant le soir, tu vas écrire :

      Séquence 1 : Int – restaurant – Soir

      Si dans la scène du restaurant l’un de tes personnages va aux toilettes, la séquence change car même si le lieu principal c’est le resto et que les toilettes s’y trouvent,les toilettes sont un autre endroit. Il faudra donc mettre :

      Séquence 2 : Int – restaurant/toilettes – Soir

      Pourquoi ? Parce qu’il faudra éclairer les toilettes, positionner la caméra etc…Peut être qu’il y aura un combat dans les toilettes, le personnage le gagnera et retournera à la table du restaurant continuer son repas.

      Lorsque le personnage retournera à sa table, il faudra mettre :

      Séquence 3 : Int – Restaurant – Soir

      La scène du resto est donc bien divisé en 3 séquences.

      Perso, je ne me pose jamais cette question…et la réalisatrice avec qui je bosse en ce moment non plus.

      A bientôt,

      Tom W.

  • Selby

    Il y’a une petite confusion dans votre modèle de scénario : une séquence, c’est plus long qu’une série de trois plans, donc vous risquez d’induire en erreur les scénaristes amateurs qui passent par ici ! Par exemple, une séquence représenterait l’enchaînement des trois scènes que vous écrivez concernant votre héros. Sans quoi la notion même de « plan-séquence » n’aurait aucun sens.

    Voici un très bon résumé des différentes échelles utilisées dans la description temporelle des actions d’un film : http://www.ac-nancy-metz.fr/CinemaV/studio/prise.htm

    Bonne continuation 🙂

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Shelby,

      Merci pour ton commentaire. Malheureusement une séquence peut faire trois plans ou plus voir moins.

      Dans mon exemple je pourrais effectivement « lier » les trois « scènes » dans une seule et même séquence c’est vrai ! pour cela je devrais le préciser dans l’intitulé exemple :

      Séquence 1 : Int/Ext – Bar/Rue – Nuit

      Dans ce cas j’indique qu’il n’y à pas de coupure entre les différents lieux. Donc la séquence couvre toute la scène.

      Pour ce qui est de la notion de plan séquence est comme son nom l’indique : un plan et un seul qui couvre toute la séquence (donc pas de plan de coupe ou de nouveaux axes etc…)

      J’ai lu le résumé de ton lien qui est plus embrouillant qu’autre chose vue que les intitulés sont introduits par le mot séquence et non pas scène. On ne dit pas :

      Scène 1 : Int – Bar – Nuit

      Mais bien :

      Séquence 1 : Int – Bar – Nuit

      La notion donné dans ton lien pour ce qu’est une scène est bonne, je devrais dire compréhensible, mais la notion de séquence est plus déstabilisante pour le novice qu’autre chose.

      Maintenant, si pour toi la description donné dans ton lien te convient ne change rien ;o)

      A bientôt,

      Tom W.

  • patrice

    super j’aime

    • commentfaireunfilm

      Merci Patrice,

      N’hésite pas à partager l’article ou l’adresse du blog ;o)

      A bientôt,

      Tom W.

  • paul

    très utile comme site, merci!
    paul

  • Eliane Dix

    Ab

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Eliane,

      ????
      Je ne t’ai pas oublié, ni Thomas ;o) nous revenons vers toi au plus vite…

      A bientôt,

      Tom W.

  • commentfaireunfilm

    Bonjour Eliane,

    D’après mes recherches c’est un problème dû au pluggin que nous utilisons pour les commentaires de ce site. j’ai envoyé une requête auprès des programmeur..affaire à suivre ;o)

    A bientôt,

    Thomas J.

  • Eliane Dix

    Tom, cette fois ci, il y a juste un cadre gris  » Poster en tant que Eliane Dix, on ne me demande plus mon e-mail, et ça marche!
    Eliane.

  • Eliane Dix

    Bonsoir Thomas
    Je poste avec une autre adresse e-mail, ça semble marcher, mais pourquoi l’adresse utilisée d’habitude n’est-elle plus reconnue?
    Eliane.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Eliane,

      Oui c’est étrange….je vais voir ce qu’il se passe.

      A bientôt,

      Tom W.

      • Eliane Dix

        Merci Tom.

  • Eliane Dix

    Bonjour Thomas.

    J’ai une petite question s’il te plait: comment doit-on écrire la présentation d’une séquence qui se passe en extérieur dans la rue (route) à bord d’un véhicule en mouvement?
    Je te remercie d’avance pour ta réponse.
    Bien à toi.
    Eliane.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Eliane,

      Voici la réponse ;o) :

      Seq XXX : Int – Voiture/ route nationale – Jour

      Séq XXX : Int – Voiture/ ville – Nuit

      Etc…

      Si tu veux « faire » des passages voitures :

      Séq XXX : Ext – bord de route – Jour

      La voiture de Dominique passe à toute allure.

      Bon Courage,

      Thomas J.

  • Eliane Dix

    Bonjour Thomas et merci pour ta réponse, je ne veux pas te presser, j’attendrai mercredi, en attendant, j’essaierai de corriger d’autres choses en attendant.
    D’avance merci.
    Eliane.

  • Eliane Dix

    Bonsoir Thomas.
    J’ai fini de lire l’ouvrage de Vogler, et me suis remis a travailler sur mon scénario en essayant de suivre le dernier scriptdoctoring que tu m’a envoyé.
    y’a un truc que je ne saisi pas. je poste ici car je pense que ma question (et surtout ta réponse) peuvent intéresser d’autres personnes.
    Dans la séquence 7 de mon scénario, j’ai écrit la didascalie suivante:  » Laurent, totalement décontenancé, regarde autour de lui en passant sa langue sur ses lèvres »
    Dans ton sriptdoctoring tu me dis  » Pourquoi nous indiques -tu que Laurent se passe la langue sur les lèvres? Quel intérêt?
    J’en ai donc déduit que j’entrais trop dans les détails concernant le jeu des acteurs, je fais passer à Laurent sa langue sur ses lèvres parce que ce détail d’après moi donne un complément d’information sur son état d’anxiété.
    Je l’ai donc supprimé, mais en même temps je vois dans la définition de la didascalie que tu donnes plus haut, que celle-ci  » permet de donner des indications d’action, de jeu ou de mise en scène.Elle permet de donner des informations, notamment, sur le comportement, l’humeur ou encore la tenue vestimentaire d’un personnage.
    Donc où se situer par rapport aux didascalies? comment trouver l’équilibre?
    Merci infiniment pour ta réponse.
    Bien à toi.
    Eliane.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Eliane,

      Ta question est intéressante. Si tu es pressé je te répondrai par mail, sinon la semaine prochaine (mercredi) j’écrirais un article sur le sujet.

      Bon Courage,

      Thomas J.

  • Djoudy

    BONJOUR

    Pouvez vous m’indiquez des sites où je peut trouver des modèles de scénarios svp.
    Merci

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Djoudy,

      Sur ce site tu trouveras comment mettre un scénario en page. dans l’onglet article tu pourras lire : présentation d’un scénario 1 et 2.
      Sinon tu peux toujours aller sur http://www.imsdb.com

      Mais ils sont en anglais, avec une présentation anglaise.

      Bon Courage,

      Thomas J.

      • djoudy

        Merci de cette réponse aussi rapide.
        Mais est il possible d’avoir des scénario en français SVP c’est vraiment très important pour moi.

  • LOANA

    Bonjour ! Besoin d’un petit conseil… Quand un personnage n’a pas de nom dans une séquence, comment doit t’on l’appeler si il a une conversation avec quelqu’un ? (HOMME, HOMME UN, HOMME ÉLANCÉ ?)

    Si dans le résumé d’une séquence il y a des personnages mais qui n’ont aucun dialogue, doit t’on les mettre en majuscule quand on les présente ?

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Loana,

      Pour ta première question tu connais déjà la réponse. Sauf si ce personnage à des liens avec ton protagoniste ou tes personnages secondaires.
      A ta deuxième question : non pas de majuscule. Que cela soit pour tes personnages principaux ou pour les autres. Attention à ne pas te perdre dans des présentions trop longues ou inutiles.

      Bon courage,

      Thomas J.

  • inconu

    Bonjour,

    existe il des restrictions ou des limitations aux niveaux du nombre de séquence dans un scenario? et de la durée de ces séquences?

    merci d’avance

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Mathieu,

      Non il n’existe pas de restrictions ou de limitations du nombre de séquences. En revanche, tu risques d’être confronté à un problème de temps si tu as trop de séquences. Pour un téléfilm tu ne pourras pas excéder 90 minutes et pour un long métrage se faire produire un film de plus de 2 heures est très compliqué.
      Donc tu peux avoir 200 séquences si nécessaire ou 20 séquences !

      Bon courage,

      Thomas J.

  • Alexandre

    Bonjour,

    Très bonne explication, mais j’ai tout de même une question, le séquencier s’inclut au même moment que la continuité dialoguée, ou il est complètement à séparer de tout le reste ?

    Merci d’avance.

    • Alexandre

      Je crois que je viens de comprendre en lisant des articles plus loin… An fait, le séquencier et le scénario, c’est la même chose… c’est bien ça ? :s

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Alexandre,

      Le séquencier est le scénario sans les didascalies et les dialogues. Le séquencier est le résumer du scénario par séquence. Le scénario est la continuité dialoguée. Le séquencier n’est donc qu’une étape vers le scénario.

      Synopsis, séquencier puis continuité dialoguée,

      Bon courage,

      Thomas J.

  • Anat

    Bonjour,

    Ne décrit on pas les mouvements et angles de caméra ?
    Par exemple :
    La caméra est au dessus de l’épaule de Marc, le visage de Robert est net puis c’est le visage de la serveuse au fond qui devient net.
    …?

    Cordialement.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Anat,

      Non le scénario ne contient pas d’indications d’axes, de mouvements ou de focales.
      Il ne doit être constitué que de didascalies et de dialogues.
      Il doit aussi être écrit au présent !

      A bientôt,

      Thomas J.

    • megaphasme

      Que nenni ! C’est le rôle du réalisateur, un scénariste ne se contente « que » de raconter l’histoire (exposer les personnages & l’action) !

      Même si quand vous écrivez vous avez des idée de cadrage ou de lumière (ce qui est bien normal), ils ne doivent pas être inclus dans le scénario.

      Dans le cas où vous comptez réaliser le film ce travail s’effectue lorsque l’on rédige le story-board.

      Bien a vous.

  • Pingback: Hello world! « cinefan59()