Rédiger un scénario Etude de cas 3 : Jour ou Nuit ?

Rédiger un scénario

Etude de Cas 3

Jour Ou Nuit ?

Bonjour à tous. Pour rédiger un scénario et être pris au sérieux par les producteurs il faut bien connaitre les règles. Cette semaine nous allons aborder une chose importante qui peut prêter à confusion.

J’ai vu/ lu encore la semaine dernière des erreurs basiques qui ont pour effets :

1)   que l’on ne comprenne pas l’histoire et la chronologie

2)   qui trahissent le fait que vous ne maîtrisez pas les bases

Pour le moment, ce n’est pas grave car je suis là pour vous aider mais un producteur ou une commission ne cherchera pas à comprendre et mettra votre scénario sur le côté ou à la poubelle sans même un remords !

Quelle est cette  erreur ?

Le mauvais usage de la nomination des JOUR/NUIT.

Ça peut paraître bizarre et pourtant … :o)

Prenons un exemple :

Séquence 1 : Ext – Maison Alice – Jour

Un agent EDF (jean) sonne à la porte de la grande maison bourgeoise que possède Alice. Après quelques secondes Jean remarque que la porte est entre-ouverte.

Il la pousse. La porte s’ouvre en grand.

Jean

Y a quelqu’un ?

Il hésite et entre

Séquence 2 : Int – Maison Alice/ Entrée – Jour

Jean ferme la porte derrière lui.

Jean

Houhou…Je viens pour relever le compteur…

Séquence 3 : Int – Maison Alice/Cave – Nuit

Alice est assise devant une toute petite table. La pièce est éclairée juste d’une bougie. Alice feuillette un vieux grimoire. 

Sa lecture est interrompue par le grincement du plancher du rez de chaussée qui se trouve au dessus d’elle.

 Séquence 4 : Int – Maison Alice/Salon – Jour

Le pied de Jean fait grincer une lame de plancher.

La sonnerie du téléphone portable de Jean le fait sursauter.

Jean (il chuchote)

Salut Nico, quoi ? Non j’peux pas parler plus fort….j’t’expliquerai

Jean se dirige vers la porte d’entrée. Lorsqu’il passe devant la porte de la cave, un bruit métallique attire son attention.

Jean

J’te rappelle, j’te rappelle…

Il raccroche.

Jean ouvre la porte de la cave, il y fait noir.

Sa main cherche et trouve l’interrupteur. Il l’actionne mais rien ne se passe.

Jean

…C’est EDF !

 Jean descend les escaliers et remarque Alice assise devant son grimoire, éclairée par une simple bougie. 

Etc…

Alors ? rien ne vous choque ? Évidemment que si ! La séquence 3 ne peut pas être intitulée : Nuit !!! Car les séquences avant et après sont dans la continuité directe. C’est Le grincement des pas de Jean qu’Alice entend ! C’est donc que la scène (séquence) d’Alice se passe bien de JOUR !

Si la séquence d’Alice devait être de Nuit, la Séquence 4 devait être de nuit aussi. Vous indiquez de cette manière au spectateur (lecteur) qu’il y a eu une ellipse ! Même si dans cet exemple ça n’aurait pas vraiment eu d’intérêt…et même pour tout dire ça aurait été  une erreur.

Ou alors il aurait fallu que la séquence un et deux soient intitulées : soir. Pour avoir une séquence 3 de nuit…

Donc, que vous soyez dans une pièce noire, un cinéma, un souterrain etc….vous devez mettre le temps qu’il fait dehors ! Quand je parle du temps, c’est jour ou nuit ! Pas pluvieux, qu’il neige ou encore la température ;o)

Sinon ça veut dire quoi ? En faisant cette erreur vous donnez de mauvaises informations temporelles à votre lecteur. De ce fait il s’imagine des choses et commence à réfléchir. Si d’une séquence à l’autre vous changez d’effet (jour/nuit) vous faites forcément un saut dans le temps ou vous impliquez une déformation temporelle. Parfois dans un scénario cette erreur se reproduit tout le temps.

On perd donc le fil de l’histoire et à chaque changement de séquence on se demande si l’intitulé est bon…bref on passe plus de temps à réécrire mentalement  le scénario qu’à le lire.

rédiger un scénario

3DMaestro/ shutterstock

Que faire si on ne voit jamais l’extérieur ? Par exemple si la personne est enterrée ou prisonnière ?

 

Prenons deux exemples Cube et Buried.

httpvh://youtu.be/uogWUotQXuk

 


Dans Cube, un groupe de personnes est enfermé dans un cube. On ne voit jamais l’extérieur.

Alors comment définir dans les intitulés s’il fait jour ou nuit ?

Et surtout quel intérêt pour le spectateur qui, lui, est dans le cube avec les « héros » ?

Si vous regardez bien au début du film les protagonistes essayent de se remémorer comment ils sont arrivés là. Ils définissent une chronologie et estiment une heure approximative. C’est le scénariste qui donne ces indications aux spectateurs car il a décidé dans ses intitulés de séquences que le film se passerait de jour (on commencera de jour !) Le fait que le film se passe de nuit donnera des désavantages aux personnages (fatigue, irritabilité, manque de concentration etc …) Le fait que le film se passe de jour les « héros » sont censés être dans la pleine possession de leurs capacités. De plus si l’aventure dure plusieurs jours ça vous permettra de mieux rythmer votre histoire et surtout de mieux doser l’évolution de vos personnages. Intéressant non ?

Et pour le changement de séquences ? Il se fait simplement lorsque les protagonistes passent d’un cube à un autre.

 

Passons à Buried :

httpvh://youtu.be/enIRup8nZ4A

 


L’histoire d’un homme enterré vivant dans un cercueil par des « terroristes » qui réclament une rançon pour le libérer. Encore une fois le film se passe uniquement dans le cercueil. Je vous conseille ce film, rien que pour la mise en scène ! Un décor, un personnage…et plein d’idées !!! Après que l’on aime ou pas le film, il faut admettre que le réalisateur s’est creusé les méninges.

Bref, le film se déroule en temps réel. L’indication qui nous donne l’effet est le téléphone portable que le « terroriste » a laissé au héros. Mais alors pourquoi devoir donner une indication d’effet ? Qu’il fasse nuit ou jour au final on s’en moque ! Encore une fois non ! Qu’il fasse jour ou nuit permet au héros de vivre son aventure, passer des coups de fil la nuit pour demander de l’aide, appeler ses patrons, sa femme et ses enfants. S’il avait dû faire cela de nuit sa tâche aurait été plus compliquée que de jour. S’il est dans un pays étranger le fait qu’il fasse nuit lui permet de jouer sur le décalage horaire pour appeler les gens dans son pays (où il fait jour).

 

Allez ! Petit exercice sur le changement de séquences. Je vous laisse regarder le film et à vous de me dire quand il y a des changements de séquences.

J’espère qu’à partir de maintenant grâce à cet article sur : rédiger un scénario, vous ne vous tromperez plus entre le Jour et la Nuit pour l’intitulé de vos séquences ;o)

J’essaie toujours d’être le plus clair possible dans mes explications mais si vous avez des questions n’hésitez pas à me laisser un petit message. Vous pouvez retourner au plan du site ou à l’article sur la présentation d’un scénario 4 : Enchainement de séquences courtes en cliquant sur les liens.

Si vous avez aimé cet article, la meilleure manière de me le dire c’est de cliquer sur le bouton « Like » en haut de l’article.

 

A bientôt,

Tom W.

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom Weil

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

36 comments… add one

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

consectetur ut in risus eget Lorem Phasellus