production d’un film, pré-production préparation d’un film

la production d’un film

La pré-production et la production en 3 étapes

 

Les étapes indispensables : La Préparation D’un Film

Si vous êtes sur ce site, c’est pour apprendre le cinéma, savoir comment faire un film et connaitre toutes les étapes de sa fabrication avant de pouvoir contacter un producteur. la production d’un film en fait partie au cas ou, justement, aucun producteur ne veut de votre projet. On peut lire sur la toile des explications plus que sommaires sur les étapes de la préparation. Je tiens à vous l’expliquer le plus précisément possible. Pour cela nous allons parler de la pré-production et la production de votre prochain film.

 L’écriture

–       Scénario : sans scénario pas de film…quoique…ça n’empêche pas certains     de tourner ;o)

production d'un film

La production

–       Budget prévisionnel : Sans argent, pas de film. Le budget prévisionnel, c’est estimer le coût du film poste par poste. Il faudra donc établir une liste technique, c’est à dire la liste des techniciens (et pas du matériel, certains font l’amalgame entre liste technique et liste de matériel), mais aussi la liste du matériel poste par poste afin de coller au plus près de la réalité des besoins du tournage.

–       Recherche de financements : régions, privés, communes, CNC, Adami, crowdfunding etc..bref tout pour trouver l’argent nécessaire au tournage

–       Repérages : Recherche des lieux de chaque séquence du film en fonction des demandes, des besoins du scénario et souhaits du réalisateur.

 La préparation

–       Dépouillement : le 1er assistant réalisateur relève tous les éléments du scénario (rôles, véhicules, décors, figurations, accessoires) etc… Le dépouillement lui permettra de faire le plan de travail un peu plus tard.

–       Casting : trouver les comédiens principaux et secondaires de votre film

–       Plan de travail : C’est le document qui organise tout le tournage. C’est le 1er assistant qui le rédige. Il prend en compte toutes les contraintes de tous les postes mais aussi des comédiens. Le plan de travail permet de connaître les jours, les lieux de tournage, les séquences tournées jour par jour bref…tout ce dont l’équipe a besoin de savoir.

–       Repérages techniques : Une fois que les décors ont été trouvés, une partie de l’équipe se déplace sur chaque décors pour voir les lieux. Ce repérage technique, avec les chefs de postes, permet de décider si techniquement on peut tourner dans le lieux choisis ou pas.

–       Découpage technique : Le découpage technique est fait par le réalisateur. Il ne peut se faire qu’après le repérage technique. Même s’il est vrai que le réalisateur à une petite idée de la manière dont il veut filmer ses scènes, la configuration du lieu ainsi que les contraintes techniques éventuelles peuvent le mener à changer d’avis.  Dans la « vraie vie » d’un tournage, certains réalisateurs ne font pas de découpage comme un jeune réalisateur le conçoit (pas par écrit, il gribouille plus qu’autre chose), il ne le communique pas forcément à toute l’équipe, seuls les 1er assistant, chef op et cadreur sont au courant…et encore… Lors des repérages techniques il peut donner quelques informations que le premier assistant note (ça lui permettra de mieux appréhender le temps de tournage en fonction du nombre de plans que le réalisateur prévoit).

–       Autorisations de tournage : c’est le régisseur (ou son adjoint) qui s’occupe des autorisations de tournage, c’est à dire l’accord de chaque propriétaire des lieux qui serviront de décors pour le film.

production d'un film repérage comment faire un filmVoilà les étapes nécessaires à la préparation d’un tournage…

Le problème c’est que, dit comme cela, c’est un peu fouillis. En effet, certaines de ces étapes se font en même temps que d’autres et concernent plusieurs corps de métiers. Les mettre dans cet ordre donne une idée générale du déroulement d’une prépa, mais ne reflète pas la vérité. Je vais donc essayer de vous expliquer cela le plus clairement possible.

On distingue 3 grands corps de métiers dans la prépa : La production, la mise en scène, la régie. Ces trois catégories travaillent en même temps !

La production : cherche l’argent puis donne une enveloppe au directeur de production qui à son tour fait un budget prévisionnel. Il deal aussi le montant des cachets des comédiens  avec les agents, gère le budget que lui a alloué la production, deal avec les techniciens et les loueurs etc. C’est lui aussi qui s’occupe de l’assurance du tournage. Ne pas négliger le montant de l’assurance dans votre devis.

La mise en scène : fait le dépouillement général (+  véhicules, figurations, accessoires etc. En effet, même si le dépouillement général contient toutes ces informations mais chaque poste a besoin de son propre dépouillement), Il organise les repérages techniques, le plan de travail, assiste le réalisateur dans ses castings, fait le lien avec le régisseur général, le chef op, le chef de fil, le dir de cast, prévoit les essais maquillage, costume, coiffure avec le HMC,  bref, il est sur tous les fronts avec tous les chefs de postes !

La régie : se charge de trouver les véhicules de jeux, des autorisations de tournages, le catering (cantine), les hôtels, les trains, la table régie, etc… bref toute la logistique du tournage. Je dirais que la régie est l’un des poumons de votre film.

Je tiens à parler du HMC (habillage, maquillage, coiffure) qui font un travail important, je dirais même indispensable en prépa.

Le HMC : Sans eux, pas de costume, ni de beaux comédiens. Il appelle les comédiens choisis pour faire des essais. Il crée et propose un univers au réalisateur au travers des costumes, des coiffures et du maquillage. Ce sont les garants de l’unité et de la cohérence visuelle (attention je ne parle pas de lumière mais bien de costume, de coiffure et de maquillage!! ;o) )d’un film. Je trouve que ce corps de métier n’est pas assez mis en avant, à mon goût, dans l’explication de ce qu’est une prépa.

Voilà pour l’introduction de la production d’un film et de ce qu’est la préparation d’un film. Mais pour aller plus loin j’ai besoin de revenir sur chacune de ces étapes, de vous expliquer comment elles s’articulent entre-elles et ce qu’elles comportent.

À très vite sur « Comment Faire Un Film »,

A bientôt,

Tom Weil

Qu’est ce que le directeur de production ?

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • Amira

    bonjour Tom
    qui vraiment choisi les acteurs Le réalisateur ou le producteur ? es ce que le scénariste peut proposer des acteurs mais il y’a des scénaristes qui ont proposé des acteurs et leur propositions furent réalisé ?

    • Bonjour Amira,

      C’est le réalisateur qui a des envies. Ensuite le producteur donne son avis, mais c’est surtout le distributeur et les finances qui disent oui ou non.

      A bientôt,

      Tom

  • Abraham Bliah

    ca en fait du monde!

  • Red_Ketchupx

    Salut Tom,

    J’ai une question au sujet des producteurs à qui j’envoie un synopsis, est ce
    que généralement ils répondent ? Positif ou non. Est-ce qu’il est mieux
    d’envoyer seulement le synopsis et est-ce qu’il est mieux de le faire par
    courriel ou par la poste, format papier.

    Merci Camarade

    • Bonjour Rex_Ketchupx,

      Certains ne répondent jamais…

      Il faut les appeler pour leur demander, c’est plus simple ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • maria

    Bonsoir TOM,
    Il m’en a fallu faire des clics et même des clacs forts – LOL – sur LIRE L’ ARTICLE de ton mail pour le retrouver. Excuse si ailleurs, j’ai pensé à une fredaine informatique.
    Merci. Intéressant ! Ça permet de comprendre toute la complexité du tournage, et simultanément « l’économie » de lieux, de temps, pour orchestrer les corps de métiers simultanément. Quelle organisation !
    Bonne fin de journée. Bon courage dans tes entreprises. Mais…tu ne t’en vas pas pour de bon, pas pour trop longtemps ?
    Bien cordialement de
    ☼ ) maria

    • Bonsoir Maria,

      Non, non, je reste là (enfin pour le moment) ;o) mais je suis pas mal occupé.

      A bientôt,

      Tom

  • Christophe Laggré

    Un article très bien rédigé qui m’a permis de connaitre les bases d’un film et qui m’a beaucoup aidé à éclaircir certains points obscurs ! Le site est vraiment bien fourni et nous offre de très bon conseils. Je pense vraiment le recommander à mes amis.

    Cordialement,

    Christophe

    • Bonsoir Christophe,

      Merci beaucoup pour les compliments et ton commentaire. Merci aussi pour les futurs partages ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Yves Mathieu

    Bonjour cher Tom,
    Dans mon pays ( le Gabon) le cinéma n’est pas développé.
    Et je suis heureux d’avoir découvert votre site pour toutes les informations qu’il regorge . N’est-il pas possible de faire des versions PDF de vos articles? Pour qu’ils puissent m’accompagner partout!

  • Christophe

    Bonjour Tom,

    Ces étapes me font rêver, au stade de la production, mon histoire serait entre de bonnes mains ;o) Vivement Noël alors :o)

    A bientôt.
    Christophe

  • Iris Unseen

    Bonjour Tom!

    Merci pour toutes ces infos!!! Comme toujours très précises et qui tombent pile au bon moment!

    A très bientôt,

    Iris.

    • Bonsoir iris,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le blog autour de toi, c’est le meilleur moyen e me remercier.

      A bientôt,

      Tom

  • La petite cosette

    merci tes conseille son vraiment pratique

  • Brildoux F

    Merci pour toutes ces infos : très claires, bien structurées et compréhensibles dès la première lecture !

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Brildoux,

      Merci pour les compliments :o)

      A bientôt,

      Tom W.

  • test

  • Eliane Dix

    Merci pour cet article! vivement la suite!

  • Cyrielle L.

    Très bon article qui résume bien la préparation et surtout montre qu’aucuns métiers n’est à négliger, comme peuvent le faire certaines productions malheureusement…