procrastiner…cette procrastination qui nous pourrit la vie

Procrastiner

 

Ce truc qui nous empêche d’écrire !

Procrasti…quoi ? Aujourd’hui je tiens à vous parler d’un problème qui vous touche presque tous : la procrastination. Avant de rentrer dans le vif du sujet je peux vous assurer que moi-même j’en ai été la victime et encore aujourd’hui il m’arrive d’être tenté de retomber dans le piège et de procrastiner, mais ne vous inquiétez pas, je vais vous expliquer comment l’éviter.

procrastiner c’est quoi ?

Pour faire simple la procrastination ou procrastiner c’est remettre à plus tard ce que l’on peut faire le jour même, que ce soit dans le travail, les taches quotidiennes, l’écriture etc…

Alors effectivement vous vous dites que vous n’êtes pas dans ce cas car une fois que vous êtes devant votre ordinateur ou votre cahier vous n’arrêtez pas une minute ! Non ?!

Et pourtant au bout de 4 heures vous n’avez presque rien écrit….ne fuyez pas la réalité ! Vous procrastinez !

Car au final procrastiner n’est pas synonyme d’inactivité , loin de là. procrastiner c’est, au delà de remettre au lendemain ce que l’on peut  faire le jour même, c’est aussi s’occuper de tout sauf de ce que l’on doit faire !

Exemple de procrastination

Dernièrement j’ai reçu sur le blog des messages d’un utilisateur qui me demandait des renseignements sur les contrats entre auteurs et producteurs, histoire de ne pas se faire avoir ! En soit la démarche ne me paraissait pas être dénuée de sens sauf qu’en creusant un peu je me suis aperçu qu’il n’avait pas encore écrit son scénario…ou qu’il n’en était qu’au début !

Notre ami utilisateur était en pleine procrastination !

Il remettait inconsciemment l’écriture de son scénario pour s’occuper d’une chose qui n’arrivera que des mois plus tard ! Pourtant je ne remets pas sa bonne fois en cause, je suis certain qu’il se disait : «  sans cette information je ne vais pas pouvoir écrire une ligne ! »

Malheureusement c’est une excuse parmi tant d’autres pour repousser l’échéance.

Si vous suivez ce blog depuis un moment, vous savez que la route vers l’obtention d’un accord avec un producteur est longue. Qu’écrire un court, un long, une série ou un téléfilm c’est très long !

Je lui ai donc annoncé ce que je vous raconte aujourd’hui, qu’il était en pleine procrastination. Il s’est donc mis au travail.

procrastination

Gustavo Frazao/ shutterstock

Procrastiner et manque de confiance

Souvent les personnes atteintes par ce mal…

…Je dis ce mal car la procrastination pourrit la vie de pas mal de gens et apparaît à des degrés différents : retards chroniques, non prise de décisions et à force de toujours remettre à plus tard… il arrive un moment où : il est trop tard !  Si vous êtes dans une société et que vous avez un patron, la procrastination peut vous coûter très cher.

Bref, les personnes atteintes par ce mal disais-je, se cachent souvent derrière l’excuse d’être perfectionnistes !

Mais franchement comment voulez-vous perfectionner quelque chose que vous n’avez pas commencé et pire que vous n’avez pas terminé !

La présentation du scénario ou la procrastination ultime !

Un des pièges dans lequel on tombe presque tous (j’en ai fait partie je vous rassure) : On se met devant son ordi ,on lance Word ou open office et….on ouvre safari ou internet explorer pour surfer afin de trouver la bonne manière de présenter son scénario !

STOP ! On se moque totalement de la présentation du scénario ! Vous n’allez pas le faire lire ce soir ou demain à un producteur ?! Ou à un comédien ?!

Alors écrivez votre histoire !

Pardon ! Avant la procrastination de la présentation, j’ai oublié la procrastination du titre !

Souvent on ouvre notre logiciel de traitement de texte et là on bloque sur le titre…évidemment ! Impossible pour nous de commencer à écrire si nous n’avons pas un super titre pour notre projet !!!!!

ON S’EN FOUT ! 

Tout cela c’est procrastiner ! Tout cela n’existe que pour nous polluer ! Mais surtout nous procrastinons car nous avons peur !

procrastiner et le manque de confiance en soi

Ça y est c’est dit ! Vous (je) procrastinez parce que vous avez peur ! Vous manquez de confiance en vous.

Là voilà la vérité !

Inconsciemment (ou consciemment d’ailleurs) vous vous demandez : « est ce que mon histoire va plaire ? » ou « suis je capable d’écrire » etc…

La vérité c’est qu’écrire c’est aussi donner une partie de soi. C’est parfois découvrir des choses sur soi et ça peut aussi faire peur !

Mais la raison la plus probable : c’est la peur de l’échec.

Alors que faire pour éviter la procrastination ?

–       Écrire dans une cave, avec un stylo, une feuille, sans téléphone, sans rien à part une ampoule au plafond.

LOL Ok , c’est un peu extrême ! En plus de cela ça ne va pas vous empêcher de procrastiner ! Vous trouverez toujours le moyen de vous échapper : une araignée qui passe par là, les bruits d’écoulement d’eau, le grésillement de l’ampoule ou le vagabondage de votre esprit…

Y a t-il une solution contre la procrastination ?

Réponse de Normand ! : Oui et non.

Oui car vous pouvez organiser votre journée et éliminer de votre lieu de travail tout ce qui pourrait vous déconcentrer : télé, console, téléphone, mail, réseaux sociaux etc…

Mais la vérité c’est que vous trouverez toujours quelque chose comme excuse pour ne pas vous mettre au travail.

Je pense que la meilleure façon d’éviter de procrastiner c’est votre volonté. La volonté de se jeter à l’eau ! La volonté de se concentrer quelques heures afin de pouvoir écrire correctement.

Je vous conseille dans un premier temps de vous fixer un temps donné. Par exemple vous savez qu’aujourd’hui vous avez 2 heures devant vous : sans enfant, sans copain…bref sans rien !

Et pendant ces deux heures vous allez écrire. Mettez un minuteur ou une alarme puis allez mettre votre minuteur au bout de la pièce, là où vous ne pouvez pas le voir (sinon vous serez tenté de regarder le temps défiler ;o))

Vous verrez vous n’aurez jamais été si prolifique. Une fois que cela a fonctionné, refaite l’expérience. Vous verrez qu’à force une gymnastique se mettra en place comme une sorte de rituel qui vous permettra de vous mettre au travail.

Il vaut mieux 1 heure ou 2 heures de travail effectif que 4 heures de procrastination !!!

Voilà pour cet article, vous savez maintenant ce que c’est de procrastiner. Je trouvais important d’en parler, voire de vous alerter !

Ah oui pour finir, une fois que vous avez réussi à écrire votre histoire complètement de A à Z (j’insiste : un début, un milieu et une fin), à ce moment là vous pouvez vous pencher sur la présentation de votre scénario, lui trouver un titre et vous renseigner sur comment trouver un producteur, monter un dossier etc…

Dans ce cas là ces démarches prennent tout leur sens ;o)

Vous pouvez si vous le souhaitez lire d’autres articles en retournant au plan du site en cliquant sur ce lien. 

Si vous avez aimé cet article sur la procrastination partagez-le avec vos réseaux ou cliquez sur le bouton « like » en haut de l’article. Vous aiderez de cette manière à faire connaître un peu plus le blog. Merci à ceux qui le feront ;o)

Vous pouvez aussi me laisser un message ou votre question au bas de cette page ;o)

A bientôt,

Tom

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • Loic

    Sa ma fait réfléchir mais pourtant je suis pas comme sa , je suis plutôt le genre a écrire puis a relire et a refaire mieux ce que j’ai commencé, donc j’en termine peu de scénario .
    J’en ai terminé quelques uns c’est déjà une bonne choses en soit mais j’évite de m’évader intellectuellement quand je les relis, car je me remettrais a vouloir les améliorés encore ,j’en vient a ma question comment faire pour évité de toujours vouloir changé des détails dans un scénario ?

    • Bonjour Loïc,

      Réellement tu ne peux pas, le diable se cache dans les détails justement ! Le plus important à prendre en compte c’est de savoir si l’histoire, les intrigues, les personnages sont cohérents. Si l’histoire tiens la route il faut mettre le mot fin et l’envoyer ! Tant que tu n’envoies pas ton scénario tu pourras le changer à vie. Mais une fois que tu l’as envoyé tu ne peux plus le changer vu qu’il ne t’appartient plus ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Jey

    Par la rue « plus tard » on arrive toujours à la place « jamais »! Zikaround.com

  • Realize your dream

    Bonjour,
    J’ai 15 ans et je déborde d’imagination. Les idées me viennent facilement et j’ai déjà entamé l’écriture de deux romans. Quand je m’invente des histoires, je vois directement dans ma tête le lieu, la lumière, les personnages, la musique, etc…
    Bref. Je me dis que je pourrais écrire des scénarios mais mon gros problème , c’est que je n’arrive pas à structurer mes idées, ça part dans tout les sens et je ne trouve pas de connecteurs entre celles-ci. J’ai déjà fait le résumé d’un scénario , en gros, mais quand je le fait lire à des personnes ils disent tous que c’est trop compliqué. J’aimerais savoir comment faire un scénario simple et émouvant. Je suis preneuse de vos idées!
    Merci pour ce blog qui me motive à écrire!
    Cordialement,

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Realize your dream,

      Bonne année ;o)

      Alors deux choses me sautent aux yeux !

      1) tu as entamé l’écriture de deux romans…

      Ne crois tu pas qu’il serait plus simple d’en écrire un, puis une fois celui ci terminé, de commencer le deuxième ?

      2) Tu n’arrive pas à structurer tes idées…

      Comment fais tu pour écrire deux romans en même temps si tu n’arrive pas à structurer tes idées ?

      3) Les gens disent que ce que tu écris est trop compliqué et tu cherches une méthode pour simplifier….

      Qu’en est il de tes romans, est ce que tes lecteurs trouvent que tes romans sont compliqués ?

      Ecrire un roman ou un scénario c’est un peu la même chose. Dans la construction de l’histoire c’est identique, cela veut dire que l’enchainement des idées, la construction des personnages, les climax ou les noeuds dramatiques sont les mêmes.

      Si tu sais écrire un roman, tu sais développer une histoire pour un scénario. Après l’adaptation et la présentation diffère.

      Je te conseille de suivre les étapes sur comment écrire un scénario (court ou long) dans l’onglet article sur la page d’accueil du blog.

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Bonjour  »Realize your dream »
        Même si l’anglais n’est pas …ma tasse de thé, LOL, rien que ton pseudo est formidable.
        Et dire que tu n’as que quinze ans !
        Au moins, tu veux les réaliser tes rêves.
        J’ai des décennies et des décennies et encore des décennies de plus que toi.
        Mon rêve d’écriture, je l’ai abandonné, j’avais plus de vingt ans…
        Tu penses peut-être que tu n’es pas de la génération d’Aznavour ?
        Bien sûr mais fais attention aux paroles de ♪ Hier encore, j’avais vingt ans…♪
        Que ça ne t’arrive pas !
        Moi, c’était pour le meilleur et pour le pire ! Les enfants, le boulot, Je ne regrette pas…
        Ceci dit, mes rêves d’écriture, je les ai repris, il y a treize mois, pour de bon.
        Et j’ai mis à profit les conseils que Tom te donne.
        Je ne dis pas que mon scénar est formidable !
        Là j’ai envie pourtant de chanter, de moduler la chanson de Stromae sur tous les tons ♪ Formidable ♪ , plus près de toi que le ♪ Formidable for me ♪ d’Aznavour. LOL.
        Parce que, au moins, j’arrive à structurer mon histoire, grâce à ce blog.
        C’est une énorme victoire sur le cafouillis… cafouilleux LOL, de toutes mes idées.
        Je crois que c’est ça qui m’a donné tant de joies quand j’ai pu arriver à ce que je voulais démontrer, sous la forme d’un scénario. Donc de concisions.
        Ceci dit, je t’embrasse.
        En passant, je vous salue, vous qui venez ici,.
        Et à toi, Tom, je fais un signe tout particulier de la main.
        Pour te dire ma reconnaissante amitié.

  • Lamenuit

    Bonjour,

    Votre site est totalement génial ! Vous donnez de très bon conseil. J’ai une petite question, je ne suis pas dans un état de procrastination car j’ai déjà écris un roman épique fantastique de 550 pages (malheureusement pas édité) et un roman Policer, lui édité dans une maison d’édition.

    Tout cela pour vous poser ma petite question. Voila, quad j’écris j’ai juste besoin de savoir comment commencer les choses, l’idée et là, les personnage tout. Mais je dois vraiment savoir comment commencer la présentation, sinon je ne me sens pas à l’aise. Je suis dans un état psychorigide et je suis bloqué… (sorte de complexe étrange…). Donc s’il vous plait, pouvez vous m’aiguillé sur le commencement type d’une présentation?

    Dois-je présenter le synopsies en premier? Etablir une présentation de scénario? Ou encore commencer directement par les étapes que vous nous avez présenter?

    Merci infiniment de l’attention que vous porterez à mon message.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Lamenuit,

      Merci pour les compliments. N’hsite pas à partager le blog et ses articles avec tes réseaux ;o) c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Pour répondre à tes question, tu peux lire l’article : les 10 étapes pour faire un film ainsi que : comment présenter un scénario

      A bientôt,

      Tom

  • Archibald

    J’ai beaucoup apprécié votre article sur la procrastination et son humour. Permettez que je vous fasse part d’une expérience qui n’est pas seulement la mienne. Passer une journée à faire tout autre chose que ce que l’on devrait : ménage, vaisselle, courriers en retard etc. tout plutôt qu’écrire ! Et le lendemain matin, le texte quasiment s’écrit tout seul. La procrastination a aussi un rôle, et un mérite : permettre à l’inconscient, ou au subconscient, peu importe le mot, de travailler en douce, à l’abri en quelque sorte, de faire sa cuisine en catimini à l’abri de la censure consciente.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Archibald,

      Merci ;o) Oui effectivement tu as raison. Mais attention tout de même à force d’attendre que le subconscient fasse tout le boulot il se peut que l’on n’écrive pas une ligne…;o)

      Mais pour rebondir sur ça. Il est des fois bon (je le fais souvent) de faire autre chose, prendre l’air, faire du sport( courir) pour que la tête se vide, se débloque…

      ça mériterait presque un article ça lol

      A bientôt,

      Tom

      • Lamenuit

        Pas de souci, j’ai une page FB de mon livre, c’est avec plaisir que je parlerai de vous 😉

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Lamenuit,

          Merci à toi si tu le fais ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • jean fundi

    Dieu merci à toi Tom. Je m’y retrouve la figure toute dedans, dans la procrastination; je m’en sortais déjà avec peine, tes conseils ont accéléré mon affranchissement

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Jean,

      Merci pour tes compliments ;o) Nous sommes tous confronté à ce problème ;o)

      Je suis heureux que cet article puisse t’aider ;o)

      N’hésite pas à revenir ici dés que tu le souhaites ;o) N’hésite pas non plus à partager le blog et les articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • yannick

    bonjour Tom

    je tien a vous dire 1 grand merci pour ces grands conseils car J » écris depuis 1 bout de temps 1film suis moi mais ce problème de procrastination m´ empêche parfois de continuer. grâce a vous je vais enfin avancer. encore grand merci Tom

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Yannick,

      Merci pour le merci ;o) et les compliments ;o)

      Bon courage pour ton projet, reviens ici quand tu le souhaites tu es ici chez toi.

      A bientôt,

      Tom

      ps : n’hésite pas à partager les articles et le blog avec tes réseaux c’est le meilleur moyen pour que le site continue à exister ;o)

  • maria

    Bonjour Tom,
    Loin de chez moi, j’attrape enfin le web, pour arriver sur ce site.
    MDR à mon tour ! C’est tout à fait ça. Allez, dès mon retour, je me lance, je relance ! Me voilà sûre de moi !
    Grand merci !
    @+++ Cordialement.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Maria,

      Je savais que ce sujet allez en intéresser plus d’un (d’une) ;o)

      Tout à l’heure je suis tombé sur un site qui propose des traitements lol

      Bonnes vacances…?

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Bonjour Tom,
        De retour d’une escapade – pas trop désirée par moi-même – j’ai enfin le web à volonté.
        Jusque-là, si tu as remarqué, je n’arrête pas de me justifier, dans des notes d’intention qui n’en sont pas vraiment.
        Je veux te dire que je continue ma fiction comme je la sens. Sans me poser trop de questions. Qui lira …verra ce que je veux exprimer.
        Toutefois, quand j’étais dans la création, il me fallait à tout prix des heures matinales. Maintenant que je suis dans l’exécution, je puis davantage gérer mon temps d’écriture, en fonction du temps que je dois à mon entourage. Et c’est là que je procrastine ! Il faut dire que j’ai eu des déboires avec mes traitements de textes. Recommencer devient fastidieux à la fin. Mon ordi est encore au repos en attendant la révision que je pensais OK.
        Bizarrement, moi qui suis du  » temps des porte-plumes « , je n’écris plus sur mon cahier.Je n’aime plus trop.
        Voici ma résolution: dès que j’ai fait mon premier jet de séquencier, en entier, je t’en ferai part. Pas avant ! j’ai bien dit en entier !
        C’est la deuxième fois que tu me boostes : la première étant, paradoxalement, « il te faudra d’abord trouver un producteur »
        Merci ! la « postéropodie » ne fait de mal à personne ! LOL.
        Cordialement !

        • maria

          Bon dimanche Tom,
          En PS, je n’ai pas compris quel est ce site qui  » propose des traitements  » ( SIC ) ni ce LOL qui pour moi veut souvent exprimer un clin d’œil de connivence …
          À bientôt, STP, pour un éclaircissement ?
          Cordialement.

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir Maria,

            Je trouvais juste drôle qu’un site propose des « traitements » sur ce « mal »…rien de plus ;o)

            A bientôt,

            Tom

          • maria

            Bonjour Tom,
            AH !!! MDR encore ! J’adore rire ! De moi aussi, j’ai la comprenoire dure ! (déjà dit ! )
            Bon courage dans toutes tes entreprises.
            Ménage-toi, quand même …
            Cordialement !

          • maria

            Re Tom,
            J’ai fait des trouvailles sur le net. C’est ce que je devais « aller voir » (cf Brel ! )
            Je pense avoir compris que le séquencier est en fait le traitement complet. C’est une question d’emploi du vocabulaire, en fait.
            Ce que tu as pu lire de mes envois correspond-il à ce qu’il faut faire, ( je ne nie pas les erreurs ) ou bien suis-je  » hors jeu  » ou « hors piste « ?
            En dramaturgie, comme à un moment, j’ai désiré écrire un roman, j’ai lu de gros pavés, comme celui d’Yves Tavernier; je me rends compte que je suis un peu sous influence de ces lectures. Dire si je les applique convenablement est une autre affaire !
            Il est l’heure d’aller voir  » Poulet au vinaigre  » de …Chabrol !
            Bonne soirée.
            Cordialement

          • commentfaireunfilm

            Bonjour Maria,

            Hélas dans ta présentation de la séquence que tu m’as envoyé il y a des erreurs…

            Je dirais même que ce n’est pas comme cela qu’il faut procéder. MAIS je pense que l’on va mettre cela de coté pour le moment. Voila aussi pour quoi je ne t’ai pas répondu ;o)

            Je pense que le plus important pour toi à l’heure actuelle c’est d’écrire toute ton historie sans te soucier de la présentation (enfin tout de même un peu) une fois que tu auras ton traitement en entier, il sera temps de passer à la forme ;o)

            A bientôt,

            Tom

        • commentfaireunfilm

          Bonjour Maria,

          Je suis content que tu puisses réussir à mieux t’organiser. Mais il est vrai que l’ordinateur (même si tu as vécu des moments technologiques difficiles avec la perte de tes données) facilite grandement l’écriture et l’organisation des idées ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • Jonas

    Bonjour Tom,
    Merci pour cet article très utile! je me suis bien retrouvé dans la description du « procrastinateur » par excellence…donc merci de montrer qu’il n’y a pas que moi dans ce cas la, meme si j’arrive à me faire violence parfois je me deconcentre facilement (en particulier avec internet…)pour chercher des détails qui comme vous le dites dans l’article ne sont pas vraiment primordiaux à ce moment la…
    Donc merci pour cet article que j’irais consulter aussi souvent qu’il me prendra l’envie de procrastiner…:)

    Jonas

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Jonas,

      Merci pour les compliments ;o)

      Et oui tu n’es pas seul à procrastiner ! cela nous arrives tous ;o) il faut juste mettre le doigt dessus et savoir reconnaitre « les symptômes » de la procrastination pour l’anéantir lil

      Si tu souhaites me remercier n’hésite pas à partager les articles et le blog ;o) c’est le meilleur moyen ;o) et cliquer sur une ou deux pub ;o)

      reviens ici autant que tu le souhaites, merci pour ton message .

      A bientôt,

      Tom

  • pantademonium

    Ah, je pense que je suis en train de procrastiner sur mon roman depuis un moment je crois. Et j’aurais une question, vouloir réécrire toute une histoire est-ce une sorte de procrastination ?

    Une autre question, vous avez des articles sur comment faire un scénarii ?

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir pantademonium,

      Non procrastiner c’est faire tout sauf d’écrire.
      Ce qui m’étonne c’est de vouloir tout réécrire ? écrire une autre histoire, un autre roman why not. Mais réecrire toute une histoire….

      quelles ont été les remarques des boites d’éditions ?

      Est ce juste un manque de confiance en toi ?

      A bientôt,

      Tom

  • Et voilà ! 15 minutes de procrastination à lire cet article et à y répondre 🙂
    Bon je plaisante bien sur car tu es dans le vrai. Notre société y est aussi pour beaucoup : tout est fait pour ne pas nous laisser une minute de réflexion : internet, réseaux sociaux, publicités, incitation à la consommation… On sait jamais, imagine que nous disposions de 30 minutes quotidiennes de réflexion pure, peut-être pourrions-nous, je sais pas, fomenter une révolution ! Bon ok, je m’égare une fois de plus. Je pense sincèrement qu’il faut que les gens en général réapprennent à penser par eux-mêmes avant que d’autres ne le fassent à leur place.
    C’est je pense la base même pour se fixer de vrais objectifs et ne plus avoir peur de se jeter à l’eau. Il faut savoir se défaire de tout se matérialisme et avoir confiance en son propre cerveau, sa propre personnalité. Et la procrastination sera réduite à néant, testé et approuvé 🙂

    Merci Tom pour cet article.

    Greg

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Sowilo Pictures,

      lol merci en tous cas d’avoir laissé un message.

      Oui je suis d’accord avec toi, il y a beaucoup de « tentation » elles sont justement là pour nous empêcher de faire la révolution, tout ça c’est calculé ! la théorie du complot quoi ! lol

      Là ou tu as raison c’est sur le fait de se fixer des objectifs et de s’y tenir ;o) Se jeter à l’eau est aussi important se blog est là aussi (je l’espère) pour cela : avoir un interlocuteur, oser faire le premier pas, pour ensuite se jeter dans le grand bain et trouver un producteur ;o)

      A bientôt,

      Tom