placer et diriger la figuration sur un tournage

Comment placer, diriger et impliquer les figurants sur votre tournage

 

Voici la dernière partie de ce trèèèès long article sur la figuration. Maintenant nous allons rentrer dan sel vif du sujet : Comment diriger, placer et impliquer la figuration une fois sur votre plateau de tournage ?

Je vais vous expliquer les rudiments, je vais même vous faire des plans pour vous expliquer comment faire. J’espère que cette dernière partie va vous transporter, vous apprendre comment faire…et pour les plus habitués…vous permettre de vous améliorer ;o) Je ne vous cache pas qu’il y aurait encore beaucoup à dire, mais il en faut pour tout le monde, voila pourquoi la semaine prochaine je traiterai un autre sujet ;o)

Juste Avant que la figuration soit sur le plateau

Sachez que vous n’aurez pas beaucoup de temps pour installer les figurants. Mais heureusement vous êtes un pro et vous êtes organisé.

Je vais vous donner la chose la plus importante : avant même de placer votre premier figurant :

  • Regardez le cadre !

C’est à dire regardez le retour caméra, ou dans l’oeilleton de la caméra, pour voir ce qui va être filmé. Regardez le mouvement, comment il commence et comment il se termine ! Sinon vous ne saurez jamais si vos figurants seront dans le cadre ! Ou que vos figurants se déplaceront correctement pour sublimer le plan ?!

Une fois que vous avez fait cela vous pouvez placer vos figurants dans le champ.

En fonction du déplacement des comédiens, de la largeur du cadre et de son mouvement vous devez faire en sorte que vos figurants fassent vivre le plan sans attirer l’attention sur eux.

Par exemple : vous filmez dans une rue en plan fixe. Votre comédien marche du fond du champ vers la caméra (il remonte la rue).

Vous ferez en sorte que la figuration :

  • descende la rue dans le même sens que le comédien, mais pas trop proche et pas à la même vitesse ! (je vous conseille de ne pas utiliser ce procédé si vous êtes débutant. C’est le figurant A sur le plan)
  • Figurant remonte la rue. Il va dans le sens inverse de votre comédien
  • Croise de droite à gauche ou de gauche à droite derrière votre comédien
  • Croise de droite à gauche ou de gauche à droite devant votre comédien. (attention aussi à ce mouvement, il dépend de plusieurs paramètres pour que cela fonctionne)
  • Placer des figurants déjà sur le chemin du comédien. Ils ne marchent pas. Ils ne se parlent pas etc… Et peuvent « décrocher » une fois que le comédien les a dépassés, par exemple.

figuration tournage

Je vous disais tout à l’heure que des figurants ne sont pas juste là pour remplir le champ. Si vous croyez à une scène c’est aussi grâce à eux ! Si c’est un moment de tension, votre comédien aura beau être un super comédien, si à côté de lui le ou les figurants ne jouent pas le jeu ou ne sont pas dedans… pardon, mais votre plan est foutu.

Le dernier en date qui en a fait les frais c’est le Christopher Nolan dans le teaser de Dunkirk ! Vous me direz que ce réalisateur est un peu habitué à ce genre de problème…je vous mets le teaser ici…vous trouverez facilement le figurant sur le pont qui a l’air de beaucoup s’amuser… alors que c’est un moment de tension…

 

Il y a toujours pire…vous pouvez les retrouver ici. Vous retrouverez quelques films du réalisateur dont je vous parle :

 

Ça fait tout de même du bien de se marrer un peu ! Oui bon, ce n’est pas beau de se moquer…mais on s’en fout !

Pour reprendre ce que je disais : « Il faut que vos figurants soient impliqués » enfin pas trop tout de même…;o)

Même s’il marche dans la rue d’un point A à un point B, il doit se raconter quelque chose

  • Il peut être pressé, avoir perdu sa mère…(ou qui vous voulez ;o)), vient de se faire virer et appelle sa femme, va retrouver son amant…
  • S’il rejoint quelqu’un il peut être en retard et se faire engueuler, rejoindre sa fiancée et l’embrasser, rejoindre des copains pour aller boire un verre

Ne pensez pas que vos figurants vont trouver un sujet de conversation par eux- même ou une intention...ils ne sont pas comédiens, la personne qui se trouve en face d’eux est une ou un inconnu. Ils doivent faire semblant dans un milieu stressant qu’ils ne connaissent pas…franchement trouver un sujet de conversation…c’est pas si simple.

Dites-vous aussi que le spectateur ne va pas lire sur les lèvres de vos figurants pour voir ce qu’ils se disent. Mais comment faire pour avoir les discussions des figurants alors qu’ils font semblant ?

La réponse : Faire un son seul. Je vous laisse lire l’article sur le sujet que vous trouverez dans l’onglet : Articles.

Mais pour répondre aux plus pressés d’entre vous, on fait parler les figurants sans les comédiens, sans caméra, juste avec le son.

Idem il y a des précautions à prendre :

  • Les figurants ne parlent pas de cinéma, de tournage etc…
  • La discussion des figurants est en fonction de ce qui se passe dans la scène. Exemple : si votre scène se passe sur une scène de crime les conversations ne vont pas tourner autour du repas du midi…. (quoi que…..)

C’est comme de tourner dans une boîte de nuit. On tourne sans la musique…oui, les gens dansent sur…rien…à part le dialogue des comédiens. Pour qu’ils soient dans le rythme on met la musique en début de prise puis on la coupe.

Et j’en passe !

Quand j’ai des figurants dans un resto, dans un bus ou je ne sais quoi, c’est à dire des gens qui ne peuvent pas trop bouger je fais toujours le même truc. Je prends deux personnes et je dis à l’une : «  tu vas raconter à ton copain ou ta copine qui est à côté de toi que ton ex (garçon ou fille) est venu sonner un soir chez toi déguisé en Elan…pour tenter de te reconquérir. Ça paraît con comme idée, sauf qu’en général ça fait marrer les figurants et ça donne des résultats assez surprenants en terme de « jeu ». Alors il faut brider un peu ceux qui seraient trop portés sur le mime ! lol Mais en général ça marche vraiment bien.

Alors vous allez me dire : « Mais s’ils font semblant de parler ça va se voir ? ». FAUX !

Un figurant impliqué c’est bien mais un figurant impliqué et raccord c’est mieux !

Vous le savez déjà une séquence se tourne rarement en un seul plan. Il faut donc penser, lorsque vous placez vos figurants, à leur dire de retenir leur trajet et ce qu’ils font.

Le problème c’est que le trac et le stress s’en mêlent…de plus comme on change d’axe, de valeur, et qu’on recommence parfois au milieu d’une action…le figurant est vite perdu…et vous aussi si vous n’avez pas la bonne méthode !

Si vous reprenez le plan, du dessus, comme exemple :

Votre Comédien part sur : Action. Vous pouvez sur ce même top faire partir A. Puis 3 secondes plus tard C. Une fois que C a passé l’axe de D, D peut partir. 5 secondes après que D soit parti, B peut se mettre en marche. Une fois que le comédien a passé E, E peut se séparer ou décrocher pour partir droite cadre.

Imaginons maintenant qu’on change l’axe de la caméra et que l’on fasse un mouvement au stead comme dans l’exemple ci-dessous. Et bien tout le monde sera raccord !

figuration tournage

Si l’action devait reprendre au milieu du déplacement du comédien, idem, tout le monde aurait ses repères !

Je vous mets ci-dessous un exemple de figuration que j’ai mis en place pour un téléfilm. C’est tout simple…mais ils sont raccords. Vous avez presque en fin de séquence d’une mise en place de figuration dans un théâtre.

 

Ici, un travail plus compliqué sur la figuration : C’est une bande annonce mais regardez comme les figurants font vivre chaque plan…imaginez les mêmes comédiens avec des figurants qui ne sont pas dans leur rôle…

 

Je pourrais vous parler des heures et des heures de la manière dont vous devez gérer vos figurants, tellement il y a à dire sur le sujet.

Mais grâce à cet article et les précédents vous devriez savoir vous en sortir pour tirer le meilleur d’eux et faire passer vos images, vos plans et vos séquences à un autre niveau.

Voilà pour cet article sur : La figuration sur un tournage…peut être bientôt sur votre plateau ;o)

N’hésitez pas à me poser vos questions ou vos commentaires sous cet article.

Je vous dis à la semaine prochaine.

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis.

Pour partager l’article il vous suffit de cliquer sur le bouton « like » en bas de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+.

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A la semaine prochaine,

Tom Weil

*Par exemple si vous tournez la séquence 12 qui se trouve dans un bar et que la séquence d’après soit la séquence 13 qui se trouve dans une caserne de gendarmerie… les figurants du bar ne peuvent pas être les mêmes que ceux de la caserne…

 

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…