Olivier Lamy, sa boîte de prod et ses studios

Bonjour à tous. Cette semaine je tiens à vous parler d’une histoire assez incroyable ! J’ai rencontré Olivier Lamy à Laucourt en Picardie où il a monté un projet incroyable. Je vous répète tout le temps qu’il faut croire en ses projets et se bouger pour pouvoir y arriver. Et bien Olivier fait partie de ces personnes qui ont un rêve et se donnent tous les moyens pour atteindre leurs buts…Voilà pourquoi je veux vous parler du court-métrage : « Kitchen » réalisé par Steve Duchesne, qu’Olivier a produit

Olivier Lamy

Olivier Lamy

Un producteur, mais pas seulement

Oui, vous avez bien lu, aujourd’hui je vous présente un jeune producteur mais il ne fait aucun doute que l’on n’a pas fini d’entendre parler de lui, c’est moi qui vous le dis ! Pour vous brosser vite fait le portrait d’Olivier, celui-ci a fait des études à l’EICAR (Dont vous pouvez retrouver les coordonnées dans l’article : école du cinéma) pour devenir ingénieur du son. Juste après ses études Olivier a été embauché comme perchman sur la série court à succès : « scène de ménage ». Cette série se tourne dans un studio…et ça lui a donné des idées.

Première idée d’Olivier Lamy : monter une société de production ! Alors, il ne fait pas les choses à moitié ou à la « va j’te pousse ». Olivier s’entoure et s’équipe. Résultat : en Mai 2010 Olivier Lamy Crée : Alcibal productions qui se positionne aussi bien sur le corporate (film d’entreprise, pub) que sur la fiction, le clip etc…

Souvent vous me demandez s’il existe des productions qui produisent du film de genre. Et bien, Olivier fait partie de ceux-là. Les extraits vidéo, dans cet article, vous le prouveront. Olivier Lamy aime le genre et s’en donne les moyens. Mais attention, il ne fait que cela, Alcibal Productions marche au coup de cœur, si vous posiez la question à Olivier de son genre préféré il vous répondrait sans hésiter : Les films d’aventure !

Depuis 2010 Olivier a créé une boîte de prod donc mais aussi toute une chaîne de montage, doublage, mixage, étalonnage, bref tout ce qu’il faut pour faire un film dans les meilleures conditions et être « autonome »

De la production au studio

Mais l’idée des studios fait son bonhomme de chemin chez Olivier Lamy qui voit dans l’endiverie, que ses grands-parents tenaient, une opportunité incroyable pour transformer les hangars en studios ! Oui vous avez bien lu. Seulement problème…Olivier n’est pas Luc Besson…et n’a pas non plus son portefeuille. Mais ça ne va pas l’arrêter. Encore une fois il s’entoure et consulte des pros. Très vite, il s’aperçoit que pour transformer les hangars en studios de cinéma cela ne va pas être simple mais avec de l’ingéniosité et des camions de courage le projet est réalisable.

Vous savez quoi ? Avec une poignée de copains Olivier a fait les travaux lui-même…résultat : le 6 novembre 2014 il inaugure ses nouveaux studios : Les studios Lamy, avec en investissement le budget d’un gros court-métrage, pour 6000 m2 de surface.

Soit : 5 studios créés de 264 m2 à 660 m2, un hall central de 1200 m2, un atelier de construction de décors, des bureaux de production, des loges pour les comédiens et le HMC, des accès camions, des parkings etc…

Des studios quoi !

Je vous mets en lien l’adresse du site internet pour que vous puissiez aller voir. Sa force ? Être à 100 kilomètres de la plaine Saint-Denis (50 minutes en voiture), 40 kilomètres au sud-est d’Amiens et être à 1H20 de Lille…bref proche de tout.

Et les films dans tout ça ?

C’est là que vous allez voir qu’Olivier Lamy et ses partenaires ont de la suite dans les idées. En Juillet 2014 sort « Extrême Pinocchio » de Pascal Chind, court-métrage de genre revisitant l’histoire de Pinocchio.

Là encore ils se mettent en 4 pour la sortie et la diffusion :

Sortie / Avant-première – cinéma Gaumont Opéra Paris FRANCE 15 avril 2014

Sélection Officielle / Official Selection Festival Mauvais Genre Tours FRANCE 16 au 21 avril 2014 (Prix du public / Audience Award)

-Geekopolis Paris FRANCE 17 et 18 mai 2014

Sélection Officielle / Official Selection FilmQuest USA (Salt Lake City) du 30 juin au 5 juillet 2014

-Blokker Art Gallery Madrid ESPAGNE / SPAIN 16 juillet 2014

-Sélection Officielle / Official Selection Fantasia International Film Festival Montréal CANADA 17 juillet au 5 août 2014

Et prochainement « Kitchen », réalisé par Steve Duchesne…

olivier lamy

Pitch : Dans une grande maison perdue au milieu de nulle part, Jason fait la découverte d’un livre de cuisine caché dans son grenier. Plus tard, lorsqu’il décide de préparer un délicieux repas pour sa femme Marie, les choses ne se passent pas comme prévu…un fantôme a pris possession des lieux.

Et oui encore un film de genre et je peux vous dire qu’Olivier Lamy (producteur), Steve Duchesne (réalisateur) et toute l’équipe ont mis les petits plats dans les grands. Je vous mets les images du Trailer juste en dessous. Regardez et on en parle juste après…

KITCHEN_TRAILER from Alcibal Productions on Vimeo.

Que l’on aime ou pas ce genre…on doit reconnaître que ça envoie du lourd, tout est tourné en studio…et en anglais ! Maintenant, devinez le budget ?! 100 000 ? 50 000 ? 20 000 ? Allez je vous aide :

  • la préparation a duré un mois
  • 3 jours de construction de décors
  • 4 jours de tournage
  • Post-prod et effets numériques
  • 40 personnes dans l’équipe

Voici quelques photos de la construction du décor :

olivier lamy olivier lamy olivier lamy olivier lamy olivier lamy

Mais comme vous êtes encore un peu septique…voici une photo des make-up (SFX):

olivier lamy

Alors ? 15 000 euros, oui vous avez bien lu ! Alors, vous allez me dire : -«  oui mais il a une boîte de prod et des studios, forcément ça aide ! » Je peux vous dire que si demain vous montiez une société de production et que vous transformiez votre garage en studio, vous n’auriez pas facilement les 15 000 euros du budget….et quand bien même vous faisiez un prêt à la banque (ce qui serait une connerie) en pensant vous en sortir avec cet argent, vous vous tromperiez.

La solution c’est quoi ?

La solution c’est de fédérer et de vous bouger. D’abord fédérer une équipe de pros pour la plupart puis trouver des partenariats. Là Alcibal Productions et l’équipe ont fait des prouesses. Ils ont réussi à obtenir des partenaires incroyables :

  • Panavision
  • Panalux
  • Studio St Louis/ Première heure (étalonnage)
  • Vision Global (société canadienne)
  • Le conseil Régional des haut-seines
  • Le conservatoire de Bourg-La-Reine
  • La communauté d’agglomération « les hauts de bièvre »

Puis Alcibal productions s’est associé en co-production avec : Les studios Lamy (c’est à dire qu’Olivier a mis en apport en industrie le coût des studios) et Saya Post-production.

Rien n’a été laissé au hasard ! Il n’y a que comme ça qu’on peut faire un projet qui tient la route.

Steve et Olivier m’ont fait l’honneur de vous présenter l’envers du décor. Je vous propose donc de regarder le Making-of de Kitchen pour que vous puissiez voir le travail accompli.

Before Le Making Of KITCHEN from Alcibal Productions on Vimeo.

J’espère très bientôt pouvoir vous montrer le film ici.

Voilà pour l’article sur Olivier Lamy, Alcibal productions et les studios Lamy. Laissez-moi vos commentaires en bas de l’article.

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis. Pour partager l’article il vous suffit de cliquer sur le bouton « like » en bas de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+, bref super facile ;o)

Merci à ceux qui le feront ;o) et qui le font déjà ;o).

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom Weil

 

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • Phyrass

    Bonjour
    Merci pour toutes ses infos tellement pratique !
    Je n’arrive pas à télécharger le ebook il m’indique accès refusé après avoir écrit mon mail et mon nom.
    Peut faut il faire autre chose pour y accéder ?
    Merci beaucoup

    • Bonjour Phyrass,

      Je vais vérifier si tu es bien inscrit et depuis quand.

      A bientôt,

      Tom

  • Dufour Héloïse

    Bonjour tom je vou adore et j’aimerais vous poser une question en privé cela est possible??

  • schaaz

    bonjour,Tom et merci; et bravo a Olivier Lamy

  • Steven

    Bonjour Tom,

    Très encourageant, mais je suis curieux de savoir comment Olivier Lamy s’y est pris au départ car je me souviens d’un article dans lequel tu expliques qu’il est très difficile de monter sa propre boite de production.

    En tout cas bravo à eux, c’est impressionnant.Ils se sont retroussé les manches, et ça paye!

    A bientôt,

    Steven

    • Bonjour Steven,

      Effectivement c’est difficile de monter sa boîte, dan sel sens ou il faut réussir à la faire tourner. Mais ce n’est pas impossible, la preuve ! ;o) Il faut un réseau, une connaissance du métier, du courage et un bon fond de roulement.

      A bientôt,

      Tom

  • maria

    Bonjour TOM,
    Quelque chose m’étonne : on n’accède à cet article que par mail.
    D’ordinaire, on l’a directement en cliquant sur CFUF.
    Un oubli ? Peut-être est-ce ton intention?
    Bonne journée de
    ☼ ) maria.

    • Steven

      Bonjour Maria,

      Cela m’arrive quelques fois, mais cette semaine c’est le contraire, je n’ai pas eu de mail…
      Mystère…;)

      A bientôt,

      Steven

      • maria

        Coucou Steven ! et Re, Tom,
        Miracle ! tout est revenu dans l’ordre !
        À bientôt !
        ☼) maria.
        PS. Comment tu fais pour sauter des lignes ? Parfois, j’y arrive, mais c’est rare ! Ah !!! bon sang d’informatique. LOL !

        • Steven

          Tu te sers tout simplement de la touche Entrée. 😉

          A bientôt,

          Steven

          • maria

            OK, Steven, et merci. J’essaierai !
            Merci de ☼ ) maria

          • Steven

            😉

          • maria

            Steven, ça n’a pas marché ! Je sais aller à la ligne, mais pour sauter une ligne afin de séparer les §, c’est nul, même si je vais à la ligne 2 fois ! J’y arrive dans les traitements de textes, mais pas ici !
            Bonne soirée de
            ☼) maria.

          • Steven

            Pardon Maria mais je ne comprends pas, tu veux séparé les §?

          • maria

            Steven : excuse-moi, à ton tour. ☼)
            Oui, faire des paragraphes distincts pour présenter des commentaires plus aérés. Comme les tiens. Par exemple, tes « À bientôt » sont nettement séparés du texte qui questionne ou qui commente.
            Merci, et à bientôt. ☼)

          • Steven

            Daccord, une fois que tu as terminé ta phrase par exemple, si tu appuies deux fois sur Entrée, que se passe-t-il?

          • maria

            Eh! ben ! rien Steven !
            J’y arrive… si je me trompe ! quand j’ai le menu : « couper, coller », ce qui est rare.! Pas que je me trompe LOL ! rare que ce menu apparaisse.
            Bonne fin de dimanche, Steven : ne te cesse pas le chou pour moi.! Merci.
            Bonne continuation, et @ ++++
            de ☼ ) maria.

        • Bonjour Maria,

          Oui tout est à nouveau opérationnel ;o)

          A bientôt,

          Tom

      • Bonjour Steven,

        Il ne faut pas hésiter à me faire remonter les problèmes surviennent. Comme je suis toujours connecté sur le site en tant qu’administrateur je ne vois pas les soucis de navigation ou d’affichage.

        A bientôt,

        Tom

    • Bonjour Maria,

      Oui effectivement il y avait un problème interne au site…mais c’est réglé maintenant. Merci pour ta réactivité car c’est grâce à ton commentaire que écris (avec qui je travaille) à pu me faire remonter l’info.

      A bientôt,

      Tom

  • Steve Duchesne

    Merci pour cet article Tom. Au nom de toute l’équipe de Kitchen nous te remercions. Je tiens aussi à remmercier Olivier pour la confiance qu’il m’a témoigné. C’est grâce aussi au talent de mon équipe technique. Et je peux affirmer que nous avions les larmes aux yeux lorsque le tournage fu terminé… À suivre 😉

    • Bonjour Steve,

      Merci pour ton commentaire. C’est un honneur et un plaisir de t’avoir sur cette page. Hâte de voir le film et d’en faire profiter les lecteurs de : Comment Faire Un Film. Au plaisir de se rencontrer dans les studios d’Olivier ou ailleurs ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Steve Duchesne

    Merci pour cet article Tom. Au nom de toute l’équipe de Kitchen nous te remercions. Je tiens aussi à remmercier Olivier pour la confiance qu’il m’a témoigné. C’est grâce aussi au talent de mon équipe technique. Et je peux affirmer que nous avions les larmes aux yeux lorsque le tournage fu terminé… À suivre 😉

  • Leprince Laurent

    Impressionnant et très intéressant en effet. Comme quoi il faut y croire et ne pas hésiter à demander de l’aide, parler de ses envies… Bravo Olivier, merci Tom et vivement le lien vers le film !

    • Bonjour leprince Laurent,

      Effectivement, je pense que le film sera visible une fois qu’il aura terminé la course aux festivals ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Lucas Mari

    Bonjour, Tom

    Excusez moi de vous demander ça mais est ce que Olivier Lamy n’aurait il pas un lien de Parenté avec Alexandra Lamy ? :p .

  • Henri-Pierre Juguet

    Impressionnant ! (Salut Tom) Tu avais raison : impressionnant ! J’attends la suite de ce jeune homme. Et je pense comme toi qu’on entendra parler de lui, c’est clair !! Merci de nous l’avoir fait découvrir. Du coup je vais tout noter sur lui et sa maison de production… Forcément !

    • maria

      Bonjour TOM,
      et coucou, Henri-Pierre, intervenu avant moi.
      * C’est beau la jeunesse ! Quel enthousiasme il a ce jeune producteur, Olivier Lamy, et quel enthousiasme est le tien aussi ! toi qui nous fais découvrir l’envers du décor, comme dans un film à suspense. => Des gens qu’en veulent ! Et du ch’ Nord ! LOL !
      * J’aime les contes revisités. Ce n’est plus le Pinocchio de mon enfance.
      * Je voulais déjà te demander, dimanche dernier, ce que voulait dire un film « de genre ». Tu veux dire des films avec effets spéciaux ou bien comme dans « le secret d’ Élise », des histoires de fantôme, un certain fantastique lié à la réalité, ou tout ça à la fois ?
      * C’est peut-être ça qu’a voulu dire Claude Chabrol: « Au cinéma, le fictif est vrai, le réel est faux ». ( je l’ai entendu dans une master class que tu nous offres parmi d’autres).
      * Je tire là une leçon, « À cœur vaillant, rien d’impossible ». Et je m’en retourne à l’ avant-écriture de mon scénario, je fais du travelling arrière ou avant : c’est selon ! LOL.
      * Merci pour cette présentation que je perçois comme une synthèse de ta part. Je mesure le travail accompli. ☼ )
      Bien sincèrement à toi.
      Bon dimanche à ceux qui entrent ici.
      ☼ ) maria.

      • Bonjour Maria,

        Oui un film de genre c’est par exemple : horreur, fantastique etc…

        A bientôt,

        Tom

    • Bonjour Henri-Pierre,

      Oui je pense aussi ;o)

      Je vous tiendrais au courant des projets d’Olivier.

      A bientôt,

      Tom