les métiers du cinéma

 Tous les métiers du cinéma

A partir d’aujourd’hui je vais vous présenter les métiers du cinéma.

Il ne faut pas croire que tous les intermittents du spectacles ont voulu ou veulent devenir réalisateur ou scénariste ! Je peux vous jurer que non.

Il est vrai que moi…mon premier désir était de devenir réalisateur mais au fil des mois et des années l’assistanat m’a « fait du pied ». En même temps quel plaisir de voir travailler des réalisateurs confirmés (et certains moins ;o)).

Je pense que c’est la meilleure décision que j’ai prise ! Je n’ai jamais arrêté d’écrire…mais mon envie de réaliser s’est atténuée. Pour le moment je désire continuer l’assistanat mise en scène mais je pense que d’ici peu je vais « basculer ».

D’ailleurs je crois que je vais bientôt vous proposer à challenge…Nous verrons cela un peu plus tard ;o)

Je sais que cela va me prendre un peu de temps pour vous présenter et expliquer tous les postes qui existent ou tous les intervenants d’un film qu’il soit court, long ou que ce soit un téléfilm.

Mais peut être que parmi vous certains hésitent entre tel ou tel métier. On peut dire que dans le cinéma il y a presque une centaine de métiers différents.

Rassurez-vous je ne vais pas tous vous les expliquer car certains sont de la même famille, même si d’un poste à un autre le travail à faire n’est pas vraiment le même.

Par exemple assistant réalisateur que je connais par cœur, c’est mon métier ;o) Bref pour les assistants réalisateurs il y a : 1er assistant, 2nd assistant, 3ème assistant et / ou stagiaire mise en scène/.

Vous aurez compris que assistant réalisateur c’est une « famille » mais qu’à l’intérieur de cette « famille » le 1er ne fait pas les mêmes taches que le 2nd et ainsi de suite…

Je tiens à commencer ce long travail sur les métiers du cinéma car je me rends compte que parfois lorsque vous me posez des questions sur comment faire un film ou comment travailler dans le cinéma ou la télévision vous ne savez pas au fond ce que vous voulez faire.

Plus d’une fois je vous ai demandé : «  tu veux faire quoi ?», les réponses en général sont : « j’ai bien les comédiens, le cadre, peut être faire du son… »

Ou : «  je ne sais pas vraiment, plein de choses m’intéressent…alors tu me recommandes de faire quoi ? »

Comme vous pouvez l’imaginer je vis parfois des moments de solitude (lol) mais je comprends aussi que certains d’entre vous ne sachent pas forcément ce qu’ils veulent faire.

Vous allez découvrir d’ici quelques minutes qu’il existe des dizaines et des dizaines de métiers différents. Que l’on soit clair ! Les métiers loin de la caméra ne sont pas forcément les métiers les moins intéressants !

Alors il est vrai que je ne peux pas choisir pour vous mais chaque article détaillera le poste ( le métier) avec ses points faibles et ses points forts.

Vous verrez  que certains d’entre eux sont très spécifiques et demandent beaucoup d’apprentissage. En revanche d’autres métiers sont accessibles avec beaucoup de courage, de réseaux, de patience et d’humilité.

C’est pourquoi j’espère qu’avec cet article sur les métiers du cinéma vous allez pouvoir mieux cibler vos envies ;o).  De cette manière je pourrai sûrement mieux vous aider.

Pour commencer je vais vous donner une liste par groupe :

Scénario :

–       Scénariste

–       dialoguiste

 

Production :

–       Producteur/ productrice déléguée

–       Producteur/ productrice exécutif

–       Assistante de production

–       Responsable comptabilité

–       Directeur de production

 

Mise en scène

–       Réalisateur

–       1er assistant réalisateur Partie 1 / 1er assistant réalisateur Partie 2

–       2nd assistant réalisateur

–       3e assistant réalisateur

–       Scripte

–       Repéreur

–       Storyboardeur

–       Stagiaire mise en scène

 

Casting

–       Directrice/ directeur de casting/ Chef de file

–       Assistant casting

–       Coach enfant

 

Régie

–       Régisseur général

–       Régisseur adjoint

–       Chauffeur comédiens

–       Assistant régie

–       Renfort régie

 

Décoration

–       Chef décorateur

–       Accessoiriste plateau

–       Accessoiriste meublage

–       Stagiaire décoration

–       Ripper

–       Chef tapissier

–       Chef peintre

–       Chef constructeur

 

Habillage

–       Chef costumière

–       Costumière

–       Habilleuse

–       Renfort costume

les métiers du cinéma

Nejron Photo/ shutterstock

Maquillage

–       Chef maquilleuse

–       Maquilleuse

–       Renfort maquilleuse

 

Coiffure

–       Chez coiffeuse

–       Coiffeuse

–       Perruquière

–       Renfort coiffure

 

Image

–       Chef opérateur

–       Cadreur

–       Steadicamer

–       1er assistant cadre/ opérateur

–     ITW Julien Richez, 1 er assistant opérateur

–       2nd assistant cadre

–       3e assistant cadre

–       data manager

 

Son

–       Ingénieur du son

–       Perchman

–       Renfort son

les métiers du cinéma

Michael Dechev/ shutterstock

Machinerie

–       Chef machiniste

–       Machiniste

–       Renfort machino

 

Eclairage

–       Chef électricien

–       Electricien

–       Groupman

–       Renfort électro

Ventousage

–       Ventouseur

 

Dressage

–       Dresseur

les métiers du cinéma

igor.stevanovic/ shutterstock

Cascade

–       Chef cascadeur

–       Régleur cascade

 

Post-Production

–       Directrice de post-production/ directeur

–       Assistante de post-production/ assistant

–       Chef monteuse/ chef monteur

–       Assistante monteuse/ assistant monteur

–       Monteur son

–       Mixeur

–       Bruiteur

–       Étalonneur

–       truquiste

 

Photographie

–       Photographe plateau

 

Musique

–       Compositeur

 

Cantine

– Catering

Pour ce premier jet des métiers du cinéma, vous avez pu remarquer qu’il y a une multitude de métiers aussi différents que variés. J’en oublie peut être et dans ce cas n’hésitez pas à me le faire remarquer ;o)

Cet article sur les métiers du cinéma va évidement évoluer au fil des semaines. D’ici quelques temps vous pourrez cliquer sur chacun des métiers et obtenir une fiche détaillée sur celui-ci.

Alors revenez régulièrement sur cet article sur les métiers du cinéma pour vous tenir informé. Si vous êtes inscrit à la newsletter de comment faire un film  vous serez informé quasiment en temps réel ;o)

Je vais, en plus de vous expliquer chacun des postes, vous donner (si possible) le cursus pour pouvoir y parvenir. Mais aussi les salaires ! haaaaa je sens que certains sont intéressés ;o)

Mais attention : j’y reviendrai sûrement dans tous les articles pour chaque poste. Vous trouverez sûrement les salaires journaliers et hebdomadaires élevés ! (et oui dans le cinéma et la TV nous sommes payés à la semaine !). Mais dites- vous que le statut d’intermittent est un statut précaire ! Il est difficile pour certains de travailler régulièrement.

Vous pouvez donc, pendant un mois, gagner pas mal d’argent et les 6 mois suivants ne rien avoir du tout ! Certes vous pouvez avoir un complément ASSEDIC si vous avez votre statut mais ce n’est pas non plus la panacée.

Voilà, j’espère que cet article d’introduction sur les métiers du cinéma vous donnera envie d’en savoir plus.

Cet article deviendra bientôt une sorte de bible où vous aurez accès, en un clic, à toutes les informations que vous souhaitez.

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (articles) en cliquant sur ce lien.

Si vous avez aimé cet article sur les métiers du cinéma, partagez-le avec vos réseaux ou cliquez sur le bouton « like » en haut de l’article. Vous aiderez de cette manière à faire connaître un peu plus le blog. Merci à ceux qui le feront ;o) Ainsi que ceux qui le partageront sur google+ ;o)

Vous pouvez aussi me laisser un message ou votre question au bas de cette page ;o)

Au fait, le blog est gratuit et le restera encore longtemps, mais si vous souhaitez me filer un coup de pouce vous pouvez cliquer où vous savez ;o)

A bientôt,

Tom

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • ROBERT Anne-Lyse

    Bonjour Tom, je m’appelle Anne-Lyse et j’ai 16ans. Ce n’est pas la première fois que je post un commentaire pour être fixer sur le métier que je voudrai exercé par la suite.

    Je voudrai aujourd’hui savoir si un scénariste de cinéma doit absolument écrire un scénario sur une idée qui lui est imposée, ou s’il doit trouver une idée qui lui convienne pour ensuite en écrire le scénario et le proposer à un producteur?

    Je vous remercie d’avance.

    • Bonjour Anne-Lyse,

      Tu peux proposer un scénario basé sur une de tes idées. Cela va permettre aux producteurs de voir comment tu écris etc…Cela ne veut pas dire qu’ils te produiront ce scénario en particulier. Mais ils pourront te donner la responsabilité de développer une de leur idée.

      A bientôt

      Tom

  • ROBERT Anne-Lyse

    Bonjour Tom, j’ai 16ans et je souhaiterai devenir scénariste ou/et réalisatrice de film mais je ne sais pas si cela prendrai un peu trop de place dans ma vie plus tard. Pouvez-vous m’aider ?

  • Pingback: Have you met … the producer ?()

  • Anthony

    Bonjour, j’ai 17 ans et je souhaite devenir producteur mais je ne suis pas sur finalement que ce soit le métier qui me convienne… est-ce que le producteur prend part du tournage pour « diriger » les cameramen, est-ce qu’il peut participer au côté artistique du film ou est-ce juste un rôle financier ? Merci beaucoup, Anthony

    • Bonsoir Anthony,

      Le producteur ne dirige pas les cadreurs, ni les comédiens. Le producteur joue un rôle artistique assez limité. Mais il intervient dans les directive d’écriture du scénario. Son rôle est un rôle de réseau et financier.

      A bientôt,

      Tom

  • Pingback: Have you met … l’assistant réalisateur ?()

  • Michael

    Bonjour Tom,

    Je suis un autodidacte (24 ans) passionné de vidéo, je n’ai jamais fais de cinéma mais j’ai une attirance de plus en plus forte …

    Actuellement au chômage, j’aimerai en « profiter » pour y faire un stage (gratuit) … Cependant je ne sais pas trop comment trouver une équipe qui pourrait m’accueillir …
    1) Que me conseillez-vous?

    Mon ambition est de devenir réalisateur (je suis conscient de ce « gros mot »). Ce que j’aimerai serait de pouvoir travailler avec une équipe afin d’avoir de l’expérience et de pouvoir faire mes armes à coté.
    2) Vous qui êtes assistant réalisateur (me semble t-il?), pouvez-vous me dire comment obtenir un emploi dans une équipe et comment la trouver?
    3) Comment êtes-vous entré dans une équipe, quel est votre parcours?

    Pour finir, si le stage et l’emploi dans une équipe est un échec (car rare?) …
    4) Quel métier classique me conseillerez-vous afin que je puisse avoir le temps à coté de pouvoir monter des courts-métrages et peut-être percer plus loin?

    Grâce à votre site, j’ai appris beaucoup de choses mais en même temps je me suis rendu compte que le cinéma est encore plus compliqué que je ne le pensais … Ça ne me fais pas peur et ne me décourage pas, ce qui m’embête est de ne pas avoir pris ce chemin là plus tôt …

    Merci pour vos réponses 🙂

    • Bonjour Mickeal,

      1) être à l’affut, aller voir le bureau d’accueil des tournages de ta région. rencontrer des gens du milieu. Montrer que tu es là.

      2) Appliquer les conseils ci-dessus. Après c’est le bouche à oreille qui fait le reste, ta disponibilité, ton implication et un peu de chance.

      3) J’ai appliqué le point 1 et 2. Mais j’ai aussi écrit, réalisé des courts. J’ai étudié pas mal de film, lu des livres et rencontrer tous les gens que je pouvais.

      4) Aucune idée. N’importe quoi du moment que cela te permette de vivre. Quand j’ai commencé je travaillé sur une plateforme téléphonique, j’ai été vrp…j’ai vendu du vin…le soir j’écrivais, le w-e je courais les plateau. Je passé des coups de téléphone, j’allais à des avant première etc…

      Quand j’ai commencé j’avais 20 ans…je n’y connaissais rien…Tu as 24 ans..franchement c’est loin d’être trop tard !

      A bientôt,

      Tom

      • Michael

        Merci pour vos rapides réponses!

        1) Il est depuis quelques temps dans ma ligne de mire …

        Je pense aussi intégrer un cours de théâtre (pour pouvoir rencontrer des gens dans ce milieu quasi semblable et apprendre à être comédien, ça sert pour un court-métrage ^^).

        Tenter de faire de la figuration et aussi essayer d’entrer au TNS et à l’Opéra (voire France télévision? Je ne sais pas si ils ont beaucoup de contact cinéma, ARTE? Problème je ne parle pas l’allemand … (un peu le comble pour un alsacien x) … oui je suis d’Alsace).

        2) « ta disponibilité » … Si j’ai un emploi normal « horaire de fonctionnaire » ~8h-12h 13h-16h, est-ce un frein pour la disponibilité?
        Je ne sais pas vraiment quand les équipes tournent dans la semaine (en journée quand on est au travail :(?)

        4) Et un jour vous avez rencontrer quelqu’un qui a vu votre motivation et vous a proposé un poste dans une équipe?

        Désolé de vous embêter avec mes questions précises (je suis tellement méticuleux que ça me ralentit souvent … mais la qualité est peut-être au rendez-vous?), j’aime par ailleurs connaître le parcours professionnel des gens (sans entrer dans les détails personnels) 🙂

        • Bonjour Mickeal,

          1) pas besoin de parler allemand pour bosser avec ARTE ;o) Crois moi sur parole

          2) Les tournages se déroule en journée ou de nuit. Après rien n’empêche de poser des congés, des congés sans soldes etc…pendant les quelques jours de tournages. On arrive toujours à trouver un moyen.

          4) Oui et non. C’est à force de persévérance, de travail et de réseau que cela s’est fait naturellement.

          A bientôt,

          Tom

    • Michael
  • warren

    Bonjour Tom,
    je m’appelle Warren,et j’ai 14 ans, je suis en 3ème, et depuis très longtemps je veux être réalisateurs de films, c’est mon rêve depuis très longtemps. je suis fou de cinéma, et j’aime regarder de grands films. chez moi, j’ai une énorme cinémathèque. Mon directeur du collège sachant que je veux être réal. m’a demandé si je voulais faire un petit film sur mon collège. Il a trouvé mon projet très ambitieux et intéressant. Alors je film depuis février dernier et je continue encore jusqu’à fin décembre. Ensuite montage. Tom, s’il vous plait, J’ai un stage à faire de 5 jours en décembre et j’aimerai le faire sur un plateau, sur un tournage, où vous travailler ils prennent des stagiaires ? je veux pas faire de stage à la boulangerie ou à la pharmacie en bas de chez moi.
    voilà Tom si vous avez une idée .
    Warren

    • Bonjour Warren,

      Il faut que tu te rapproches des productions ou du pôle tournage de ta région afin de faire ta demande de stage d’observation.

      A bientôt,

      Tom

  • Agnès.

    Bonjour Tom,

    Je souhaiterai avoir votre avis concernant mon projet, j’ai 20 ans et très intéressé par le cinéma, hors je n’ai pas de formation cinématographique mais ayant une formation gestion/marketing (IAE) je vous qu’il existe des métiers de gestionnaire dans le milieu du cinéma (ce qui est logique) qu’elle est selon vous le meilleur moyen pour y parvenir? Le fait que ma formation jusqu’a maintenant de bac+3 ne concerne que la gestion, comptabilité, communication, marketing pas vraiment dans le cinéma peut-être un handicape? J’ai vu qu’il existe des masters 2 audiovisuel et gestion… Après reste à savoir si le métier de « gestionnaire » dans le cinéma est pas un métier bouché (je ne m’y connait pas trop, peut-être y a t’il des entreprises spécialisé qui permette d’être en contact ensuite avec l’équipe de production)

    Merci de vos réponses et votre site est super intéressant et très bien construit, continuez ainsi!
    Agnès

    • Bonsoir Agnès,

      Pour la gestion se sont les assistant de production et le directeur de production. Il faut démarcher les boite de productions et tâter le terrain…

      A bientôt,

      Tom

  • anthony

    Bonjour Tom,
    J’aimerais avoir ton avis sur ma composition d’équipe pour un prochain projet de court-métrage.
    Comme tu l’as dit toi-même dans ton article, il faut limiter certains postes pour un CM mais tout en évitant de sous-dimensionner une équipe et de perdre alors trop de temps.
    Mon hésitation concerne le HMC, j’envisageais de recruter une costumière/habilleuse et une maquilleuse/coiffeuse.
    Mon film comportera 2 comédiens (un garçon et une fille) et se déroulera dans une unité de temps (une journée). Donc autant pour les costumes que le make-up/coiffure il n y aura qu’un seul look par comédien.
    Je me pose la question de voir si je peux donc peut-être recruter une seule personne pour le maquillage/coiffure surtout en sachant que mon film :
    – ne comporte pas de maquillage FX
    – le maquillage reste naturel (ou du moins maquillage de type beauté pour la comédienne)
    – la coiffure est de type classique (le film se déroule dans notre époque contemporaine, en extérieur et l’action se déroule durant l’après-midi
    Il y a bien sûr la nécessité de trouver une personne qui peut gérer aussi bien maquillage et coiffure mais ma principale interrogation concerne surtout le temps de HMC.
    En conclusion, selon toi, est-ce qu’il y a un gros risque de perdre beaucoup de temps en n’ayant qu’une seule personne pour le make up/coiffure des 2 comédiens ? Ou le déconseillerais-tu pour d’autres raisons, par exemple l’aspect artistique
    Ta grande expérience de 1er assistant réa me serait d’une précieuse aide 😉
    Merci d’avance pour tes conseils !
    Anthony

    • Bonsoir anthony,

      Je ne vois pas d’inconvénient à ne prendre qu’une maquilleuse/ coiffeuse surtout si tu n’as que deux comédiens. Il faut les décaler, c’est à dire pendant que l’un s’habille l’autre se fait maquiller. Si ta prépa prend du retard avec uniquement deux comédien c’est que quelqu’un fait mal son taf :o)

      A bientôt,

      Tom

      • anthony

        Merci pour cette réponse rapide Tom !

        Bonne soirée et à bientôt

  • maria

    Bonjour TOM,
    Ce commentaire, je le loge ici, sans bien savoir.
    Je pense que ça concerne le truquiste, sous la direction du réal.
    Je n’aime pas trop les sous-titrages, les cartons en général.
    Pourtant, j’ai pu comprendre « The tree » en VO. tellement les images étaient explicites. (Magnifique film !)
    J’ai vu dernièrement une sorte de biopic de Philippe Noiret.
    Un procédé m’a plu : le texte du livre de sa fille s’affiche – j’espère ne pas me tromper de mot spécial cinéma – en premier plan.
    Ne serait-ce pas ce qui se nomme insert ?
    Bref, j’en reviens à ce qui touche davantage la réalisation, et ce rôle de truquiste ( je ne veux pas dire effets spéciaux difficiles ).
    Parfois les écrits sont d’importance dans un scénar. Le personnage a beau en lire à voix haute, certains méritent une focalisation en premier plan. Pardon pour les termes de la « vulgarisation » que je prends aux tableaux ou à la photo, peut-être à mauvais escient….
    Évidemment, ce n’est pas de mon ressort. Vois dans ce commentaire toujours ma vieille curiosité.☼ ) N’y répond que si tu trouves que ça peut intéresser les visiteurs du blog.
    Cordialement.☼ )
    maria.

    • Bonjour Maria,

      Oui parfois il est bon de montrer des choses écrites, des mots, un passage d’une lettre etc…et tu as raison c’est ce que l’on nomme un insert ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Re, Tom,
        Réponse ultra rapide ! Merci. ☼ )
        Ce n’était pas vraiment pour moi, quoi…que…
        On met toujours de soi-même, même quand on croit le contraire. Et des autres aussi. ☼ )
        Toujours cordialement.
        ☼ ) maria.

  • gabyman

    bonsoir a tous !
    j’ai mon petit cousin qui aime le cinéma, il est en 3eme, il aime bien tous ce qui est cascade. Il aimerai donc faire cascadeur.
    Il aimerai savoir ou s’orienté ,qu’elle école après la 3eme, choisir l’option cinéma L ? merci a vous de votre aide

    • Bonjour gabyman,

      Il faut être sportif, avoir une spécialité, gymnastique, équitation, combat etc…puis chercher des stages…j’ai envie de te dire que peut importante la filière après la 3ème.

      A bientôt,

      Tom

  • Tim Grenard

    Bonjour Tom, très bon contenu, un grand merci à vous pour toutes ces informations !

    Peut-être que quelqu’un l’a déjà mentionné mais il me semble que vous oubliez le Directeur de la Photo dans votre liste des métiers, à moins qu’il y ait plusieurs dénominations pour ce poste…

    • Bonsoir Tim Grenard,

      Merci pour l’info, sans regarder l’article je pense que j’ai du le nommer : chef op ;o) chef opérateur

      Si ce n’est pas le cas c’est effectivement une bourde ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • djoudy

    Re Bonjour,

    Pouvez-vous également m’expliqué en quoi consiste vraiment le travail d’un directeur artistique?

    MERCI

  • djoudy

    Bonjour,

    Je suis dans un flou total… Pouvez vous m’expliqué ce qu’est le lettrage que l’on utilise sur un film SVP.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour djoudy,

      Je ne comprend pas ta question. Tu me parles du générique, des sous-titre ??

      A bientôt,

      Tom

      • djoudy

        Bonsoir,

        Justement je ne comprend pas, on me demande de remplir un dossier qui se nomme TYPOS, j’ai demandé ce que c’était puis on ma répondu « Les typos, c’est le type de lettrage que tu utilises sur ton film.  »
        Mais je ne comprend toujours pas, pouvez vous m’expliquer en quoi cela consiste SVP.

        Puis pouvez vous également m’expliquer en quoi consiste le rôle d’un directeur artistique SVP

        MERCI BEAUCOUP

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir djoudy,

          LOL ok, la typo c’est le style dans lequel ton scénario est écrit, par exemple : arial, times new roman, courrier etc…

          Pour le directeur artistique cela dépend du pays. Au usa c’est le mec qui est chargé de l’aspect visuel, esthétique et artistique d’un film, il s’occupe aussi du budget des postes qu’il supervise. En France il n’y en à pas vraiment…sauf dans l’adaptation des films étranger.

          A bientôt,

          Tom

          • djoudy1

            AHHHHHHHHHHH merciiii c’est beaucoup plus clair.
            C’estttttt vraiment cool de votre part mille MERCIS!!!!!!! 😉

          • commentfaireunfilm

            Bonjour djoudy,

            De rien.

            A bientôt,,

            Tom

  • Kevin Beaujean

    Bonjour Tom,

    Je regardais par curiosité le site web d’un studio de cinéma et dans prestation un moment ils parlent de la possibilité de prendre un « technicien de plateau ». Qu’est-ce que c’est ? Quel est son rôle ?

    Bonne journée 😉
    Kevin.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Kevin,

      Le technicien de plateau gère les lieux et facilite la mise en place et le tournage qui doit avoir lieu. En gros…Le technicien scène/plateau intervient avant, pendant et après l’événement. Il participe à l’organisation et l’animation de la manifestation en mettant en place la machinerie, les décors ou les accessoires. Il assure le déchargement des matériels, le montage et démontage des installations (machinerie, éléments de levage, etc.).

      A bientôt,

      Tom

      • Kevin Beaujean

        Merci beaucoup encore une fois, pour ces réponses claires 🙂

        Kevin

  • Justine Legrand

    Bonjour Tom,

    J’ai plusieurs questions à vous poser… =D
    Je suis atuellement étudiante infirmière mais j’ai toujours été très attirée par le cinéma et plus spécialement par les équipes de tournages, et je souhaiterai avoir plus de renseignement sur le métier d’assistant réalisateur, ou de 1er assistant réalisateur comme vous l’avez précisez ?
    Quel est le meilleur cursus pour aboutir a ce métier ?
    J’ai jamais vraiment osé me lancer dans le cinéma, sûrement parce que je le pense innaccessible… Et du coup je ne sais pas si à 21 ans je risque d’être considérée comme trop « vieille » pour commencer mes études ? Et le prix des études me ralentis aussi un peu étant donné que je me finance seule.
    Je vraiment envie de m’épanouir dans ce milieu donc je suis super motivée !

    A bientôt !
    Justine

    P.S = Votre blog est très instructif et est franchement bien fait ! Hâte d’en voir plus… ^^

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Justine,

      Pour connaitre les qualités qu’il faut avoir pour être 1 er assistant je te conseille de lire l’articule sur le 1er assistant mise en scène que tu trouveras dans l’article : les métiers du cinéma. C’est un article assez complet :o)

      En ce qui concerne le cursus : soir tu fais une école privé, soit tu tente un concours pour une école publique et la dernière solution c’est de se lancer dan sel bain en tant qu’autodidacte. J’ai suivi cette voie, j’avais 20 ans ;o)

      Franchement, il n’y a pas de meilleur cursus ;o) c’est un métier difficile et je ne parle pas du statut d’intermittent. Le seul conseil que je puisse te donner c’est de terminer ton cursus au cas ou ça ne fonctionnerai pas :o) Cela ne t’empêche pas d’essayer de te mettre sur des projets de court métrage à côté :o)

      A bientôt,

      Tom

      • Justine Legrand

        Bonjour Tom,

        Merci de votre réponse rapide. (Je suis beaucoup moins réactive apparement 😉 )
        J’ai lu votre article, qui décrit vraiment bien le rôle et le but du métier. Il m’a très bien orienté.
        Je continue de lire votre blog que j’apprecie et qui m’en apprend à chaque fois un peu plus =)
        Je vais bientôt pouvoir qccéder au plateau de tournage d’un court amateur, observatrice seulement, mais je vais pouvoir voir sur le long terme et me décider sur mon choix… =)

        Re-merci beaucoup !! Continuez votre blog il est vraimemt bien =D

        A bientôt,
        Justine

        • commentfaireunfilm

          Bonjour Justine,

          Je suis heureux que cet article t’a aidé. Je crois que de participer ou d’avoir l’opportunité de regarder comment se déroule le tournage d’un film est la meilleure façon d’apprendre ;o) ou de savoir ;o)

          Tiens moi au courant ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • Eliot Mini

    Bonjour,

    J’apprécie énormément votre blog et y apprend toujours de nombreuses choses !
    Je suis étudiant en dernière année de licence cinéma et projette par la suite de tenter les concours d’entrée dans diverses écoles de cinéma. Cependant, celles-ci étant très sélectives et assez chères pour certaines, je viens vers vous pour savoir si vous connaissiez une ou plusieurs formations aux métiers de l’image, en France, peut-être plus accessibles (je souhaite devenir chef op’). J’ai 21 ans et possède déjà quelques bases en temps qu’amateur.

    A bientôt,
    Eliot.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Eliot Mini,

      Merci pour les compliments n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de fou c’est le meilleur moyen de me remercier et de permettre à ce blog de rester gratuit ;o) (et cliquer sur les pubs aussi lol)

      pour répondre à ta question, toutes les écoles ne sont pas payantes, en revanche les conditions et concours sont plutôt compliqués.

      Pour les écoles payantes certes certaines ont des concours, mais en vérité presque tout le monde peut y entrer du moment que l’on ai les moyens.

      As tu pensés à faire un BTS ? puis de tenter une école par la suite ?
      L’autre soucis c’est que devenir chef op à 21 ou 25 ans c’est presque mission impossible. Rien n’empêche de passer par la voie de l’électro ;o) ou de la caméra.
      Faire des courts peu aussi te donner des pistes.

      A bientôt,

      Tom

      • Eliot Mini

        Merci pour cette réponse si rapide !

        En effet j’avais pensé aux BTS et j’y ai déjà plusieurs fois postulé mais sans succès (ils prennent sur dossier parmi plusieurs centaines de candidats et mes notes scientifiques au lycée ne sont pas excellentes alors bon…) J’ai trouvé plusieurs Masters sur Paris qui offrent une formation plutôt technique malgré le cadre universitaire. Si les écoles de cinéma ne donnent rien cette année, je pense que ce sera une bonne alternative en attendant de retenter l’année prochaine.

        En tout cas bonne continuation et je partage ce blog qui est génial !
        Eliot.

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Eliot,

          Le problème c’est que l’université ne te donnera pas l’expérience ou la pratique nécessaire au métier que tu souhaites pratiquer. Je t’invite vivement à intégrer des projets de courts pour te faire la main, certes pas en tant que chef op mais électro dans un premier temps 😉

          Merci pour le partage ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • Eliot Mini

            Ok ! Je regarderai tout ça.
            D’ailleurs je connais déjà les petites annonces de cineaste.org, mais connaîtrais-tu d’autres sites ou endroits où je puisse trouver des projets de court ?

  • Dorothée

    Bonjour Tom,
    L’article est véritablement intéressant, par contre pour le moment je reste sur ma faim puisque les fiches métiers ne sont pas encore déclinées… Serait-ce pour bientôt ?
    Amicalement

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Dorothée,

      Merci pour ton compliments. Je sais que l’article sur les métiers est pour le moment…vide. Mais des articles sont en préparations ;o) commette n’aime pas faire les choses à moitiés je vous prépare quelques choses de précis et…d’inédit ;o)

      Mais une chose est certaine c’est que je déteste que vous restiez sur votre faim lorsque vous lisez mes articles. C’est pour quoi je te propose que tu me dises l’article (métier) que tu attends. De cette manière je l’écrirai en priorité ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Dorothée

        Bonjour Tom,
        Merci pour cette réponse rapide ! Je me doute que les fiches proposées doivent être assez longues à rédiger… D’ailleurs c’est parce que tu proposes d’y ajouter le cursus et les salaires que mon intérêt est grand et surtout parce que tu as l’air d’être passionné (qui ne le serait pas ;-)) par ton métier. Pour répondre à ta question, et comme je suis une fille (donc très chiante), je vais te donner le domaine général qui m’intéresse le plus dans la longue liste énumérée : « la mise en scène » et plus particulièrement (chiante mais gentille) à partir du bas de la liste (chiante mais gentille et réaliste) cad « stagiaire mise en scène », « storyboarder », etc.. Je dois t’avouer que l’ensemble des domaines et métiers listés est de toute façon très intéressant et que je me hâterai d’en imprimer la totalité dès sa mise en ligne. Je continue sur ma lancée et te félicite pour l’intégralité du travail que tu as fourni sur ton site, un mot pour résumer : captivant !
        A très bientôt,
        Amicalement.

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Dorothée,

          Ok ;o) je te prépare un article sur la mise en scène, ce qui entre nous m’arrange…c’est mon métier ;o)

          Le problème c’est que cela va représenter plusieurs articles et que cela va me prendre du temps…MAIS je vais tout faire pour le sortir avant la fin du mois ;o)

          merci pour tes compliments, à Bientôt,

          Tom

  • Andy

    bonjour Tom,
    ce blog est tellement merveilleux, en parcourant tous les articles je me rend compte de beaucoup de chose, mille fois merci
    andy

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Andy,

      Merci pour tes compliments. N’hésite pas à partager le blog autour de toi (réseaux et amis), c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

      Ce blog existe justement pour aider tous ceux qui souhaites tenter l’aventure du cinéma et de l’écriture.

      A bientôt,

      Tom

  • Alicilia

    Bonjour Tom,
    tout d’abord, merci pour tout. Ce blog est incroyable !
    J’ai cependant quelques questions :
    J’aime l’écriture, et cela depuis mon enfance. Je suis actuellement sur un projet de livre qui j’espère va aboutir. Mais j’ai un énorme problème : je n’arrive pas à mettre mon histoire sous forme de mots. Dans ma tête, j’ai les images, les personnages, les angles, la musique… Un vrai film !
    Du coup, je m’interroge : dois-je continuer à écrire mon bouquin, ou bien commencer un scénario ? Sachant que si mon histoire devait être transcrite en image, cela coûterait je pense pas mal d’argent. Or je suis jeune, sans expérience, n’ayant que mes idées en bagages.
    Qu’en pensez-vous ? Livre ou film ?

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Alicilia,

      Merci pour ce gentil commentaire. J’aime quant on me dit que le blog est : incroyable ;o)

      N’hésite pas à partager le blog avec tes réseaux, c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

      Que ce soit un roman ou un scénario, si tu n’arrive pas à écrire le problème sera le même.

      En général, lorsuqe l’on n’arrive pas à écrire c’est que soit :
      – L’histoire n’est pas claire
      – on s’attache à trop de détailles
      – on veut aller trop vite
      – la technique n’est pas bonne

      Si tu pense que ton histoire est trop chère pour le cinéma, écrit un roman.

      Tu peux te servir des premiers articles sur comment écrire un film pour te débloqué.

      Commence par écrire en une dizaine de ligne ton histoire; Puis sur un autre document pose tes personnages, qui ils sont, leurs liens, leurs quêtes etc…

      Tu verras que ce premier travail va te débloquer.

      Il y a une dernière raison qui peut te bloquer : tu trouves peut être que ce que tu écris est nul !

      Si c’est le cas, met cette impression de coté et va jusqu’au bout de ton histoire. C’est peut être juste un problème de technique plus que de compétence.

      Applique les conseils que je viens de te donner et reviens me donner des nouvelles.

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Bonjour TOM,
        À Alicilia, je veux dire, sans hésitation, de choisir le scénario. Même si le chemin est long et difficile.
        Le scénario demande de la rigueur, que je n’ai pas à priori. C’est une merveilleuse expérience !
        Tom, je viens de relire ta réponse à Alicilia.
        Elle me conforte dans la réflexion que je me suis faite cette nuit. Oui… les insomnies sont positives.!
        Je t’ai dit hier, combien mon synopsis résumé était long .
        Dans un long premier temps, beaucoup trop long, j’ai zappé le rôle d’une protagoniste.
        En jouant son personnage, c’est à dire en me mettant dans elle, je voyais trop loin, je voyais le film, et même les répliques. J’ai tout FAUX pour le moment.
        L’histoire est claire.
        MAIS…
        « Je m’attache à trop de détails.
        Et…la technique n’est pas bonne …
        Je veux aller trop vite » LOL.
        J’ai une idée.
        Dans ce jet de la deuxième partie de l’acte N° 2, je vais souligner ou colorier différemment que le fond du texte, les mots importants, ceux qui paient, qui doivent aboutir à la troisième partie de l’acte N°2, aux petites chutes avant le climax.
        Après je pense pouvoir te remettre ma copie. LOL.
        TOM, tu es un très bon prof !
        Merci et à plus !

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Maria,

          Je serais un bon prof le jour ou je lirai ton traitement ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • maria

            Mais, je te promets, TOM, tu l’auras ma fiction.
            Si tu lis mes commentaires, depuis un an, je ne dévie pas de mon histoire.
            Simplement la présentation a bifurqué.
            Ce qui a été le plus difficile pour moi, c’est de faire de mon protagoniste un personnage. Qu’il joue son propre rôle, surtout.
            C’est ce qui déroutait Thomas,( mes tergiversations) , qui me disait de me lancer à l’eau.
            Or, je restais coite ,impuissante, comme si j’étais paralysée, alors que mon film était là devant moi.
            Je me suis lancée un défi.
            Je ne serai jamais satisfaite; donc je te l’enverrai en l’état..
            Tu es un bon prof en ce sens que tu aiguilles, sans imposer.
            Rien n’est acquis, jamais.
            En tout cas, ça tourne rond, sinon j’abdique !
            Je ne procrastine pas.
            Simplement, je ne tape pas vite.
            Ça se précipite.
            Et puis, je ne veux pas t’encombrer l’esprit, avant d’avoir terminé, cette fois. Je veux dire, avant d’aller au bout.
            La fin est quasiment prête, juste quelque chose à fignoler.
            Excuse-moi « ces pas à l’envers et ces pas à l’endroit », et ce pastiche.
            Bonne soirée.
            Cordialement.

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir Maria,

            Je pense que tu seras satisfaite de ton scénario à un moment. Pour l’instant cela reste un traitement, un premier jet, mais lorsque tu auras ton histoire complète, il te sera possible de la perfectionner ;o)

            A bientôt,

            Tom

          • maria

            Bonjour TOM,
            Ou plutôt… Bonjour bis !
            J’attends pour t’envoyer mon travail… je n’arrête pas d’en parler ! J’ai peur de me foutre à l’eau… Alors, c’est ma bouteille que je vais jeter à la mer…
            Pour ça, j’attends que tu me donnes le feu vert, si tant est qu’il y ait un code de circulation… dans la mer !
            Je sais que pour toi, il y a un ordre de priorité. Que tu es surmené.
            Alors, j’attends patiemment. Pour la bonne raison, que je suis loin d’être tout à fait satisfaite.
            Je n’ai pas terminé le synopsis avec structure.
            Il n’est pas facile à rédiger en raison des multiples « time-line  » qui se croisent et s’entrecroisent.
            Je t’ai envoyé un pitch, à allure de synopsis.
            Depuis, j’en ai rédigé un plus concis, qui me permet d’exposer une time-line, indispensable pour m’occuper des autres.
            Tu trouveras comme des redites, du fait que venir ici me permet de réfléchir tout haut. LOL
            Donc, si tu es « réceptif » en ce sens que tu ne sois pas trop surbooké, mon envoi se fera quand tu seras disponible.
            Bien cordialement.

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir Maria,

            Si tu as un synopsis plus concis, je préfère lire celui là ;o) Tu peux me l’envoyer dés à présent, tu es une de mes priorités ;o)

            A bientôt,

            Tom

            ps : en . doc ou .pdf !!

          • maria

            Bonjour bis, Tom,
            J’ai, à chaque instant, ♪ une fleur au chapeau, à la bouche une chanson …♪
            Celle que je te chante, à chaque petite joie de la vie, c’est celle d’un jeune Belge, que je trouve « formidable ».
            Alors, je la chante pour toi…
            ♪ Tu es formidable, oui…formidable …! ♪
            Que tu m’accordes la priorité, me fait espérer que je la… mérite.
            Oui, je t’envoie ça, en doc.
            pdf: ? sais pas trop…
            Cordialement. À bientôt.
            PS La chanson pré-citée est dénigrée.
            Pourtant, c’est un leitmotiv qui n’a rien d’une rengaine, si on écoute bien les modulations de la mélodie, retransmises en live par la voix qui personnalise tout le sens à donner.
            Je trouve beaucoup de similitudes de la musique, de la poésie, avec le cinéma.

  • Anthony Zollo

    Tom, je tien a vous remercier pour ce magnifique blog. J’ai fais des études dans le cinéma en Belgique et en Réalisation audio visuel (plus pour la technique), j’ai fait 4 ans en tout, et pourtant votre blog m’apprend encore des choses. Ce qui est bien c’est que ce n’est pas uniquement de la théorie mais bien de l’expérience vécue. Encore merci, J’attend chaque fois avec impatience vos nouveaux article. J’avais néanmoins une question, j’ai bien télécharger le premier PDF que vous aviez mis a disposition pour tout le monde, je voudrais savoir si vous comptiez en faire un aussi avec tout ces articles réuni ? Merci.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Anthony,

      Merci pour ce message très sympa ;o)
      Pour répondre à ta question, il n’y aura pas E-book compilant tous les articles.

      En revanche, un livre est en préparation ou j’irais encore plus loin dans les explications et qui donnera une méthode de A à Z.

      N’hésite pas à partager le blog ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Anthony Zollo

        Déjà partager quelque fois, ce blog le mérite 😉 Hier encore, je l’ai proposé ^^

  • Samspade

    Bonjour,
    Vous avez mentionné que créer sa propre boite de prod n’était pas forcément la meilleure option. Car c’est difficilement viable, en faisant allusion à votre expérience. J’aurais aimé en savoir plus sur cette expérience de producteur. Merci pour ce blog, et merci d’avance pour vos conseils.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Samspade,

      Hum, je ne sais plus si j’ai dit que ce n’était pas la meilleure option…en tous cas ce n’est pas le chemin le plus facile. Certes, quant on monte sa boite c’est pour faire ce que l’on veut, liberté de produire les genres et les durées que l’on veut. Mais ce n’est pas si simple.

      Premièrement il faut un fond de roulement assez important ne serait ce que pour payer les charges, l’urssaf etc…ce dernier d’ailleurs se contre fout que tu fasses du chiffre ou de l’art ! il faut payer ! certes certaines des taxes et charges peuvent être remboursés mais il faut les avancer !

      La deuxième chose c’est que pour produire un film, ne serait ce qu’un court, il faut des moyens, faire des dossiers de subventions etc…bref courir les bourses et les commissions, ça prend du temps, sans être certain que cela va payer.

      Pendant ce temps il faut que toi (producteur) tu puisses vivre : la bouffe, loyer, la vie quoi ! )

      Tu peux faire le choix que j’ai fait au début, qui était de ne pas me payer, mais ça ne peut durer qu’un temps.

      Il ne faut pas oublier non plus que le fait d’avoir une boite t’oblige à avoir des résultats, je veux dire par là que le ou les films que tu vas produire doivent être bon, pro etc…

      il faut que tu deviennes visible, que tes productions soient de qualités. Il faut aussi être conscient qu’on ne vie pas du court métrage, donc tu vas pouvoir faire fonctionner ta boite pour quelle survivre, mais tu ne pourras pas dégager de salaire.

      Tu vas me dire que le but c’est de faire du long, malheureusement ce n’est pas aussi simple ! ça demande un sacré réseau et encore plus de capitaux.

      Après tu peux faire comme moi, faire des projets de courts, de documentaire et pour « vivre » un peu mieux te lancer sur le marché du film d’entreprise, la concurrence est rude mais ce n’est pas impossible. Pour cela il te faut quoi qu’il en soit un fond de roulement important pour faire face aux payement des salaires, du matos etc.. même si tout est prévu dans ton budget, il faut en général avancer l’argent car certaines institutions règlent à 30 ou 90 jours ! Il faut donc avoir les reins solides.

      La dernière chose ou le dernier conseil que je pourrais te donner c’est de ne pas faire cela seul, avoir un partenaire c’est un sacré avantage, cela t’évite de devoir tout gérer seul et…d’éviter parfois de mauvaises décisions ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Samspade

        Merci encore !!

  • babydol

    Bonjour,

    j’ai écrit un livre qui est d’ailleurs traduit en anglais et je souhaite le transformer en scénario ( de préférence en français mais pourquoi pas en anglais )…SI quelqu’un pouvait m’aider à le transcrire en scénario car je suis vraiment novice..En voici le synopsis :
    Sarah, jeune française étudiante en droit à l’avenir tout tracé est décidée à retrouver Hadrien son amour d’enfance. Elle se verra confrontée à des forces occultes qui la plongeront dans un monde étrange. Elle va devoir faire face à un ennemi inattendu et surpuissant qui l’entraînera dans le bush africain..C’est le début d’une quête à la fois spirituelle et sentimentale.
    Merci d’avance 😉

    • commentfaireunfilm

      Bonjour babydol,

      Ce blog est là pour vous aider à écrire. Ce n’est pas un forum et il y a peu de chance que tu trouves quelqu’un ici.

      Mais pour répondre à ta question, ecrire un scénario même tiré d’un bouquin cela demande beaucoup de travail et plusieurs mois (voir, années) pour que le projet soit viable…il y a peu de personnes prêtent à faire ce parie.

      Je te conseille de te lancer et d’apprendre les règles scénaristiques, tu as plus de chances que ton projet aboutisse.

      A bientôt,

      Tom

  • sami harrabi

    merci infinement Tom votre effort est vraiment enorme et de grand valeur . pour moi je prefer etre un scenarists dialoguiste et realisateur je suis un peu gourment en matiere de cinema presque touts les postes sont fascinantes

    • commentfaireunfilm

      Bonjour sami,

      Merci pour les compliments n’hésite pas à partager le blog autour de toi.

      Pour te répondre : c’est vrai que beaucoup de métiers sont intéressant, on à envie de ton faire malheureusement à un moment il faut faire un choix.

      A bientôt,

      Tom

  • Charles

    Bonjour Tom,
    Je m’appelle Charles, je suis au Rwanda, Afrique centrale. Je m’intéresse de près aux métiers de producteur et de scénariste. Le cinéma rwandais (que nous appelons Hillwood) est juste à ses débuts et les possibilités sont vraiment énormes en matière d’histoires à raconter. J’ai commencé à écrire un scénario et je suis juste au milieu. Je compte le terminer d’ici quelques cinq mois. J’aimerais savoir si vous pouvez me donner quelques adresses des maisons de production en France qui pourraient éventuellement acheter mon scénario. Merci pour vos articles.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Charles,

      Tout d’abords félicitation pour l’aventure dans laquelle tu t’es lancé ;o)

      Pour répondre à ta question il faut connaitre le genre de ton film car toutes les productions ne produisent pas les mêmes films ;o)

      Ce que je me demande c’est : pourquoi as tu besoin d’une production en France alors que tu me dis qu’au Rwanda tout est à faire ? cherches tu une co-production ?

      A bientôt,

      Tom

  • nico

    Bonjour Tom,
    j’aurais une question a te poser, c’est quoi le coach enfant ?

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Nico,

      Sur les plateaux de tournage, lorsque l’on tourne avec des enfants, il y a une personne chargé d’eux. Il les accompagne, les fait répété, leurs rappelle les situations, les enjeux etc..c’est une sorte de « nounou artistique ».

      • nico

        Et c’est pour des gens de quel age ?
        Je voulais savoir aussi dans tous ces métiers il y en a plusieurs qui se ressemble pourquoi il les supprime pas ?

        • commentfaireunfilm

          Bonjour nico,

          Je ne comprends pas ta question nico ! Est ce que tu veux savoir l’âge nécessaire pour faire coach enfants ou jusqu’a quel âge on à besoin d’un coach enfants quant on est jeune comédien ?

          A bientôt,

          Tom

          • nico

            Oui c’est jusqu’à quel age on doit avoir un coach quant on est jeune comédien ?

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir nico,

            C’est uniquement pour les enfants, donc je dirais jusque 11 ans ;o)

            A bientôt,

            Tom

          • nico

            Bonjour
            Je connais une personne qui travail dans le cinéma en faisant les « choregraphie » des scène de combat. Comment cela s’appelle?
            a Bientot

          • commentfaireunfilm

            Bonjour nico,

            Cela se nomme : un chorégraphe combat ou un régleur cascade. Un des plus connu est Olivier Schneider ;o)

            A bientôt,

            Tom

          • nico

            Bonsoir Tom
            Oui c’est cela je lui ai demandé merci.
            Ah je vais aller me renseigner sur lui

            à bientot

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir nico,

            à ton service ;o)

            A bientôt,

            Tom

  • Elies

    Bonjour , j’ai une questions ? je suis sur le point d’écrire un scénario de long métrage , je connais l’ensemble du scénario mais j’y connais rien sur la façon de l’écrire , donc voilà c’est un film d’action >> Voiture style (fast and furious) Mais l’histoire et les lieux sont vraiment différents ¨je pense faire un gros projet et je l’éspère pour ça il me faut un scénario bien écrits vocabulaire et grammaire , le titre >> Run or die : takedown en français courir ou mourir : démonter >> inspiré d’une personne rencontrer qui à terminé en prison en vivant sa passion de voiture tuning trafiqué car sa mère ne pouvait plus le financé (le couvrir).Je pense que je veux être scénariste mais c’est juste pour faire un pas dans le cinéma car je suis un passionné du cinéma depuis très jeune.Le véritable métier que je souhaiterais faire est de devenir acteur mais je préféré écrire moi même le scénario pour mieux comprendre le personnage et le reste de l’histoire sans pour autant faire du théâtre , casting , audition je sais pas les démarches ou passer par une école.Je préfère apprendre à mémoriser un texte tous seul , comprendre un personnage ,articuler et se présenter , je pense pouvoir me débrouiller . Une dernière questions quand mon scénarios sera finit , je dois rencontrer un producteur c’est bien ça ? ou une maison de production ? avez-vous des relations dans ceux milieu ? Dans le scénario je suis obligé de le présenter sous forme de dialogue et pas juste raconter l’histoire et une personne spécialisée pourra le mettre sous forme de dialogue ? Désolé pour toutes ses questions mais je suis dans le brouillard , je connais pas grand chose . Je voudrais juste qu’on m’explique comment commencer bien le scénario les choses à ne surtout pas faire ont ma conseiller de ne pas détailler dés le début , mais de prendre un recul et de voir les choses grand , le début , le milieu , la fin , du scénario pour pas avoir plusieurs possibilité d’action dans l’histoire , de déjà connaitre tous l’histoire complète dans la tête , voila ou j’en suis , je connais tous l’histoire je vous l’explique en 5 minute de quoi sa parle mais pour les détails je sais pas du tout faire , le faire sous écrit je bloque . Si ça vous intéresse et que vous connaissait un producteur de bonne qualité car j’aimerais quelle soit comme fast and furious la qualité les effets spéciaux voila mon e-mail >>> LiesAM@Hotmail.fr donc voila ma situation ,merci de répondre à mes attentes .

    cordialement Amari 18 ans

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Elies,

      Que de questions ! ;o) Je pense que la première étape et de te mettre au travail et de commencer à écrire ton scénario : pitch, synopsis, traitement, séquencier et continuité dialogue.

      Tu trouveras sur le site tout ce dont tu as besoin pour commencer à écrire. Il te suffit de suivre les numéros des articles dans l’espace « articles ».

      Une fois que tu auras écrit ton scénario il te faudra effectivement un producteurs.

      Oui j’ai des relations dans le métier…vu que j’y travail ;o) Malheureusement elles ne te seront d’aucune utilités. Mais je pourrais t’aiguiller le moment venu.

      En sachant qu’écrire un tel film va te demander plusieurs mois…on a le temps d’en reparler ;o)

      Sache néanmoins que l’entreprise dans laquelle tu te lance n’est pas simple et il y a de grandes chances qu’elle n’aboutisse pas.

      Une fois cela dit, rien n’est impossible ;o) il faut du courage, de la ténacité, du travail et un peu de chance.

      A bientôt,

      Tom

  • maria

    Bonsoir Tom,
    Je ne procrastine pas, LOL, mais j’aime lire tes articles.
    Une chose m’étonne.
    Pourquoi distinguer scénariste et dialoguiste?
    Merci. Bonne soirée.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Maria,

      C’est une bonne question ;o) Je pense qu’un bon scénariste n’est pas forcément un bon dialoguiste. Il fut une époque ou le métier de dialoguiste était plus reconnu qu’aujourd’hui.

      Aux états-unis, scénariste et dialoguiste sont deux métiers bien séparés. Il serait bien qu’en France cela soit la même chose ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Merci, Tom, et bonjour,
        Eh! bien ! Pour une fois, LOL, , moi, je ne suis pas d’accord.
        Être corrigée, après coup, par un dialoguiste, OK ! mais quand on possède son sujet, qu’on sent ses personnages, on ne peut déléguer entièrement. L’idéal serait une collaboration.
        J’ai compris la portée du « séquencier », qui, en fait, se nomme parfois  » traitement « .
        C’est cette différence de vocabulaire qui, dans un premier temps, m’a fait ralentir.
        Je peine à écrire les dialogues en style indirect. Il faut dire que j’ai pris du retard et que mes plantages me font tout recommencer,( ou presque ) les séquences de mon scénar.
        Alors, je me tiens au plus près de la suite dialoguée, pour rattraper le temps perdu.
        Même si je reconnais que mes films cultes sont américains, j’aime beaucoup certains films français. Je suis chauvine ! LOL
        Bon week-end, Tom.
        P. S.Oui, je travaille à ce que mon envoi soit pour bientôt !

        • commentfaireunfilm

          Bonjour Maria,

          Je comprends ta position sur le dialoguiste, mais il n’est pas là pour changer le sens ou l’histoire mais plutôt pour trouver le bon mot, la bonne tournure.

          A bientôt,

          Tom

          • maria

            Bonjour Tom,

            Je comprends bien. Toutefois, quand j’en serai à la suite dialoguée, je soumettrai mes idées; Ça ne m’ennuie pas ensuite d’être corrigée, si un pro trouve mieux « le ton » à donner.
            Merci : C’est sympa de prendre la peine et le temps de répondre.
            L’article sur la focale m’intéresse bien que je n’en ai pas vraiment besoin, moi-même.
            Tu parles d’argentique; ce qui me renvoie à numérique., ce dernier procédé ne permet-il pas d’effacer ce qui a été filmé par inadvertance, comme des passants ? Ou de magnifier des prises de vue ? Dans certaines pubs, je vois des images si singulières… Comme magiques. Comment est-ce possible?
            Je pense toujours au coût de mon film; aux repérages dans des pays lointains. Des photos ne peuvent-elles pas suffire à un fond d’écran ?
            Et filmer dans les studios de cinéma existant, est-il plus onéreux ?
            Ne réponds pas à ces questions si tu trouves que je n’ai pas à te le demander, puisqu’il ne s’agit pas de l’écriture. Questions juste nées de mon inquiétude.
            @+++ Cordialement.

          • commentfaireunfilm

            Bonjour Maria,

            Il ne faut pas prendre cela pour une correction. Le dialogue c’est un art à part entière :o)

            Il est moins couteux d’effacer quelque chose sur une image numérique que sur une image argentique. Mais cela reste tout de même très cher.

            Paradoxalement la publicité à plus de moyen que la tv ou le cinéma (la pub ne durant que 30 ou 45 secondes). Cela permet donc de pouvoir traiter l’image différemment et de se permettre plus de « fantaisie ».

            Je ne comprends pas ta question sur les photos et le fond d’écran .

            Quasiment tout est possible en studio, mais cela coute « normalement » moins cher de tourner en décors naturel.

            Pour les repérages et le coût de ton film je pense que tu as le temps de voir cela plus tard.

            Mais sache que ne serait ce que la séquence que j’ai lu se déroulant sur le quai d’une gare coûte déjà un bras ;o) La sncf ne fait pas de cadeau :o) Filmer sur un quai est payant, filmer un train même immobile c’est payant etc…

            La série que je prépare en ce moment à des scène de gare…et c’est un casse tête financier. Pourtant l’action qui s’y déroule est des plus banale.

            A bientôt,

            Tom

          • maria

            Re bonjour Tom,
            Oui, j’ai le temps de penser au financement : je sais que c’est un autre métier .
            Toutefois, j’économise, ou j’essaie tout au moins… d’où mes questions et mes suggestions un peu naïves.
            Je pensais que des décors tout prêts existaient pour vous, gens du cinéma. Des trains, des avions, des paysages exotiques, des affiches ou des séquences de vieux films que vous loueriez.
            Une sorte de cinémathèque.
            Bien sûr, cela manquerait d’authenticité…
            Ou, je pensais que vous aviez des filières, une sorte de chaîne solidaire pour échanger en France et avec d’autres pays.
            Si elles étaient utilisées en fond d’écran, vous pourriez filmer les personnages, devant de tels décors,, quand ce sont eux qui ont la priorité.
            Au tout début de mon écriture, je cherchais des sponsors, marques de chaussures, de bagages, de vêtements, de matériel de cinéma. Ça me fait rire à présent. N’empêche que ça m’est venu à l’idée.
            Merci encore de bien vouloir faire attention à mes idées aussi « sottes que grenues » LOL
            Cordialement.
            Oui, à plus.

          • commentfaireunfilm

            Bonjour Maria,

            Non rien de tout ça ;o) il y à bien des studios mais tout doit être recréé, car d’un film à un autre les besoins ne sont pas les mêmes.

            Après les chefs décor ou ensembliers ont du stock pour meubler et construire plus vite. Mais rien de déjà monté.

            Aux usa en revanche de tels décors existent, pour en avoir visité c’est même déroutant ;o)

            Pour tes débuts, ne t’inquiète pas nous avons tous fait ce genre de chose ;o)

            A bientôt,

            Tom

          • maria

            Bonjour Tom,
             » Pour tes débuts » me dis-tu gentiment…
            Ce sera sans doute un début , un seul. À cause de mon âge ! LOL
            Mais le début continue… et finira ! « À cœur vaillant, rien d’impossible ! « .LOL
            Tu nous apportes le réconfort. Merci.
            Cordialement.
            PS Un jour, saura-t-on ce que tu es en train de tourner ?,Alors, nous verrons en filigrane, les déboires de l’équipe avec la SNCF.
            Ma séquence 1, sur le quai, entre deux trains, est une des plus importantes.! Je sais, tu l’as compris…