Les 10 Etapes Pour écrire un film

Les 10 étapes pour écrire un film

 une série ou un court-métrage

 

Je tenais à faire cet article sur comment écrire un film en 10 étapes car la semaine dernière, l’un d’entre vous m’a posé une question anodine sur l’écriture du synopsis. Après lui avoir répondu, cette personne m’a demandé s’il n’était pas plus judicieux de faire une bible des personnages (définir les personnages) avant de raconter l’histoire.  Je lui ai répondu par l’affirmatif. Evidemment, il est préférable de travailler sur les personnages avant de travailler sur le synopsis. Pour moi la réponse est évidente mais elle ne l’est pas forcément pour tous.

C’est pourquoi j’écris cet article : les 10 étapes pour écrire un film. Cela sera d’ailleurs le premier article d’une nouvelle rubrique : Les bases.

Apprendre le cinéma, c’est aussi savoir se remettre en question ;o)

Même si vous vous êtes lancé dans l’aventure de l’écriture ou de la réalisation, il est parfois salutaire de retourner aux bases.

Mes chers amis et lecteurs voici donc : les 10 étapes pour écrire un film.

1)   L’idée (ou pitch)

Cette étape est simplement ce qui vous pousse à vouloir écrire un scénario/ raconter une histoire. Cette étape se résume à écrire en 2 ou 3 lignes l’idée ou le concept principal de votre histoire.

 Exemple :

Jean est bloqué sur une île déserte depuis plusieurs années. Après plusieurs mois de construction, son radeau est prêt. Aujourd’hui sera le jour où il réussira à passer la barrière de vagues qui l’empêche de fuir ou bien ce sera le dernier jour de sa vie.  Alors qu’il s’apprête à prendre la mer, un homme apparaît sur la plage…

2)   Le thème

C’est le thème principal de votre film ou si vous préférez ce sera le « message » que votre film véhiculera.

Votre scénario peut, par exemple, parler de : La jalousie, la recherche de l’amour, la solitude, le combat contre la maladie.

Le message associé peut être :

–       lorsqu’on est seul au monde, il faut surtout se battre contre soi-même

–       ou que la jalousie ne mène qu’à la perte

–       qu’à force de chercher l’amour, on se retrouve par dépit avec la mauvaise personne etc…

les 10 étapes pour faire un film

3)   Le héros (protagoniste) et son objectif

C’est le personnage qui va vivre l’aventure. Au delà du fait qu’il est le « héros » de l’histoire, il est très important. C’est à lui que le public va s’attacher et s’identifier.

Ne tombez pas dans le piège de trop stéréotyper votre héros au risque de le rendre ridicule, insipide et monotone. Trouvez des exemples de vraies personnes, des traits de caractères ou physiques correspondant à son métier, son éducation etc…

Encore une fois, ça peut paraître bête mais il faut bien définir le protagoniste, c’est à dire le héros ou anti héros de votre histoire.

–       Qui est-il ?

–       Que fait-il ?

–       D’où vient-il ?

–       Où va t-il ?

–       Pourquoi y va t-il ?

Etc…

4)   Les obstacles à sa quête

Souvent votre personnage principal va devoir se « battre » ou « combattre » contre des ennemis. Ces ennemis peuvent revêtir différents aspects. Cela peut être :

–        un patron

–        une belle-mère

–        une femme

–        un truand

Etc…

C’est communément ce que l’on appelle un antagoniste c’est à dire le personnage qui s’oppose à votre héros. Le but de l’antagoniste est de faire échouer le protagoniste.

Idem que pour le protagoniste, l’antagoniste ne doit pas être stéréotypé. Tous les bons films ont un méchant en béton !

Les obstacles : on distingue deux types d’obstacles :

–       internes

–       externes

Les obstacles internes sont liés à votre personnage, c’est à dire à la manière dont votre héros voit le monde au début de son aventure ou les phobies qu’il a.

Par exemple, si votre héros a peur des serpents et que, durant le film, il est confronté à cette phobie, il sera face à un obstacle.

Cela peut aussi être le fait qu’il ne veuille plus parler à son père. Pour réussir sa « mission » il devra renouer avec lui pour avancer. Cela peut être aussi des complexes etc…

Les obstacles externes sont tous le reste : personnages, situations, événements etc…

5)   La bible des personnages

Ecrire un film c’est aussi  définir tous les personnages importants qui vont intervenir dans votre histoire. Je vous laisse lire l’article : cartes d’identité, des personnages forts et inoubliables.

 

6)   Le synopsis

Maintenant que vous connaissez :

–        le sujet

–        le thème

–        votre héros

–        son objectif

–        les personnages secondaires

–        les ennemis

–        et les obstacles …

Vous allez pouvoir écrire le synopsis c’est à dire toute l’histoire résumée en quelques pages, le tout, écrit au présent. Ce document est important et nécessite toute cette préparation car au final cela risque d’être le seul document que le producteur lira après votre note d’intention. Si votre projet lui plait alors il lira le scénario. Le synopsis doit refléter parfaitement l’histoire, l’esprit, le ton, etc…

7)   La timeline 

C’est la méthode que je mets à votre disposition. Elle est basée sur le voyage du héros de Joseph Campbell et Christopher Vogler, que j’ai remanié pour que vous puissiez l’appliquer facilement. La timeline est là pour vous aider à écrire. Elle deviendra, en un rien de temps, le squelette de votre film.

8)   Le séquencier

Une fois que vous avez toutes les étapes de votre histoire, (quand je dis étapes, je parle des séquences qui se trouvent sur votre timeline), il vous suffit de développer chacune des séquences mais de manière résumée c’est à dire sans dialogue, soit l’inverse d’une continuité dialoguée. Ce que les personnages se disent doit être raconté et non prononcé.

Exemple : Nora se tourne alors vers Jean et lui annonce qu’elle est enceinte. Jean est ému, après un temps il prend Nora dans ses bras et lui promet de l’épouser avant la fin du mois.

9)   La continuité dialoguée

Vous venez de résumer toutes les séquences, vous avez réglé les problèmes d’incohérences, de structures, entre les personnages etc… c’est donc le moment de passer à la continuité dialoguée

Maintenant vous pouvez faire parler vos personnages.

Exemple :

Nora se tourne vers jean

Nora

Je suis en enceinte

Jean reste sans rien dire puis prend Nora dans ses bras

 Jean

C’est… c’est génial ! Faut que l’on se marie…aujourd’hui !

Nora

 Mais il est 22 heures

 Jean

Demain…non pas demain…à la fin du mois ! Oui ça c’est bien…je t’aime

Les futurs parents s’embrassent fougueusement.

10)   La note d’intention

Votre sésame pour que votre scénario soit lu par un producteur. N’oubliez jamais cette phrase !!!!!! Vous pouvez écrire un film ou dix, si vous n’avez pas de note d’intention vous risquez d’avoir travaillé pour rien.

Mais c’est quoi ?

C’est trois ou 4 pages de texte qui présentent votre scénario. La note d’intention explique : pourquoi vous avez choisi d’écrire ce scénario, le choix de votre thème. Elle doit aussi présenter les personnages et l’univers que vous avez créé. En bref vous présentez votre projet de A à Z, pourquoi, avec qui et comment !

Vous devez surtout, dans cet exercice, défendre votre projet (c’est à dire son intérêt), votre histoire (son originalité, son authenticité)  et vous même !

Il n’y a pas plus personnel que la note d’intention. C’est aussi l’exercice le plus difficile pour un scénariste ou un réalisateur car il doit se livrer, se dévoiler en restant simple et sans faire de la « masturbation » de cerveau (inutile et souvent chiant comme la pluie et sans intérêt). On ne vous demande pas de remplir de la feuille blanche mais d’expliquer tout le potentiel de votre scénario.

J’essaie toujours d’être le plus clair possible dans mes explications mais si vous avez des questions n’hésitez pas à me laisser un petit message.

Si vous avez aimé cet article, la meilleure manière de me le dire c’est de cliquer sur le bouton « Like » en haut de l’article. Vous pouvez aussi lire d’autres articles en retournant dans le plan du site en cliquant sur le lien.

A bientôt,

Tom Weil

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom Weil

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

508 comments… add one
  • Cyrielle Marchand dit :

    Merci pour ce retour aux bases, c’est très clair.
    PS: est-ce moi la fameuse personne à l’origine de la « question anodine » ?

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Cyrielle,

      De rien ;o)

      Après avoir vérifié : Oui.

      Donc à mon tour de te dire merci ;o)

      j’essaie toujours d’être à l’écoute des utilisateurs de ce site…la suite, c’est l’article de mercredi ;o) Grâce à toi une nouvelle catégorie existe ;o)

      Bon Courage,

      Thomas J.

    • maria dit :

      Bonjour Thomas, et Tom,
      Avant mon départ en vacances, je n’ai plus le temps matériel pour ordonner mon travail comme tu le préconises.
      J’ai vraiment trop tourné en rond…
      Cette fois, j’ai pu relater la fiction ( le début) en mettant en application ce que j’ai énoncé trop en généralités.
      Si je suis sur la bonne route, je continuerai dans le même esprit tout en tenant compte de tes observations.
      Ou vos observations; si cette histoire intéresse Tom !
      À bientôt ! Plus tard.
      Merci d’avance (… pour avant et après, LOL ) et bonne fin de journée à tous les deux.

      • commentfaireunfilm dit :

        Bonjour Maria,

        Si tu as un début de synopsis, de séquencier ou de scénario tu peux nous le (les) mailer.

        Nous te ferons un retour ;o)

        Bon courage et bonne vacances ;o)

        Thomas J.

        • maria dit :

          Re, Thomas,

          Merci pour tes souhaits.
          D’ habitude, ♪ je ne suis pas seule avec ma solitude ♪.
          En vacances, je vais être en manque de solitude. LOL

          J’ai reçu ton corrigé, dont je te remercie encore, qui a attisé ce souci envahissant.
          Je vais suivre ton « modèle ». Je comprends la différence entre mes phrases romancées et ce qu’il faut faire.
          Ce qui me turlupine, c’est ce que doit être exactement un séquencier, comparé cette fois, avec la suite dialoguée. Quel est son intérêt?
          j’ai un peu honte de revenir te redemander.
          J’ai compris que le style direct était interdit, car réservé à la suite dialoguée.
          Que le présent est obligatoire.
          Il a les mêmes intitulés que la suite dialoguée, exemple SÉQ XXX /EXT/ NUIT
          Les didascalies semblent être les mêmes.( ou pas ? )
          Bilan: pour moi, la lecture est moins vivante; elle me semble freinée, fastidieuse.( exemple: « il dit que » …)
          Le présent du film, c’ est l’endroit où se trouve le héros; ce qu’il fait, et le moment.
          C’est ce qu’on nomme Le lieu, le temps, et l’action, ce qu’on loge dans le mot « séquence » encore qu’il peut bouger dans la même séquence) .
          Il a des souvenirs, logés dans son passé, qu’il ressort en flash-back.

          Il a des projets: c’est son futur.

          Il y a une différence entre la fiction écrite et l’illustration en images, par la caméra. Sur le papier, ou sur le traitement de texte qu’on fournit, les musiques ne sont pas enregistrées.
          C’est bien cette différence foncière que je peine à faire dans la narration de ma fiction.

          La suite dialoguée est le « brouillon » du film. C’est elle qui se rapproche le plus du film.

          Ce que je ne saisis pas, c’est le pourquoi et le comment du séquencier.

          Quel est son but, sa grande différence?

          Excuse-moi; j’aurais dû t’en parler plus tôt..
          Si tu n’as pas le temps, tant pis. J’ai des parties assez difficiles à travailler.

          Bon soleil à toi, à Tom et à tous ceux qui, comme moi, « planchent » !

          • commentfaireunfilm dit :

            Bonsoir Maria,

            Je t’invite à relire les article sur le séquencier et la continuité pour que tu puisses voir les différences. Mais sache que le séquencier c’est le squelette de ton film, grâce à lui tu verras les problèmes de structures, les intrigues secondaires inutiles etc…Bref faire un séquencier te fera gagner un temps précieux lors de la rédaction de la continuité. La continuité reprendra les intitulés du séquencier.

            Forcément la lecture du séquencier est moins vivante, mais tu te concentres sur l’essentiel.

            Bon Courage,

            Thomas J.

            • maria dit :

              Bonjour Thomas,

              Et merci pour cette réponse.

              J’ai à présent compris la raison pour laquelle je dois passer par là.
              Il me semble que les dialogues m’arrivent en direct, avec naturel
              J’ai l’histoire en tête dans le sens chronologique;
              Mes parcours du héros aussi; les « rouages » sont au point.
              C’est ça qui me donne la sensation de freinage.

              J’ai quand même vu une différence importante entre ton modèle et la première séquence de ma suite dialoguée.
              Le style indirect ne donne pas la manière dont le spectateur apprend le nom des protagonistes.
              Le style direct est pratique en ce sens qu’ils s’appellent par leur prénom

              J’ai aimé que tu emploies  » sans hésiter » :c’est tout à fait ça.
              Comme quoi… le fond explique la forme !

              Si vous faites un break pendant les mois à venir, bonne trêve !

              Encore merci et bye !

  • maria dit :

    Bonjour Thomas,

    Tous ces conseils me sont fort précieux. Merci encore une fois.

    .Je me demandais quel intérêt un homme de cinéma trouverait à ma fiction, somme toute bébête, ou naïve, ou abracadabrante.

    Instinctivement, j’ai écrit, il y a quelques jours, une ultime explication, pour éveiller la curiosité, d’un éventuel homme de cinéma.

    C’est que mon héros a agrandi son parcours, un parcours qui tourne, plus au large que les autres. ….

    Il me semble avoir compris;
    le temps presse car je veux travailler à fond mes séquences, même si mon environnement , en vacances, ne sera pas le top pour ce faire.

    Si tu veux bien, dans un jour ou deux, je t’envoie mes ébauches, juste pour que tu jettes un coup d’œil ,afin de juger si je suis sur le bon chemin.

    Au fond, je crois que c’est sur la signification du mot synopsis, que je butais et que n’avançais pas.

    Instinctivement, j’ai préparé un pitch, je le laisse en l’état; j’ai le temps de tout refaire plus tard; tu connais mes premières motivations.

    Celle que j’expose cette fois, est l’explication de l’ultime motivation.
    Et le parcours de mon héros, est le dernier.
    Cette fois, j’ai moi aussi fait le tour..

    Merci à toi et à Tom. Il m’a fait rebondir dans son article sur la musique.
    Non pas que j’aie perdu » la foi » , LOL

    J’espère ne pas rêver ce que je veux démontrer, et ne pas vous décevoir..

    L’important, c’est que j’arrive à ne pas me décevoir.

    Bye et cordialement.

  • Juliette dit :

    Bonjour Thomas,
    J’aimerais avoir un renseignement concernant le scénario. Si on a une idée précise du plan de caméra que l’on souhaite utiliser pour une scène, faut-il le préciser à l’écrit sur le scénario et si oui comment faut-il l’inscrire merci d’avance! Juliette

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Juliette,

      Non tu ne peux pas mettre d’indications techniques dans un scénario.
      Les indications techniques doivent apparaître dans le découpage tehnique. ;o)

      Tom va écrire un article sur le sujet bientôt ;o)

      Bon courage,

      Thomas J.

  • Anaël dit :

    Bonjour,
    J’ai une question qui me reste jusque là encore peu claire : est ce que le scénario et la continuité dialoguée sont une seule et même étape ?
    Bien à vous

  • nathan dit :

    VU . par contre j’ai pas saisis ce qu’est réellement une timeline. Peu être auriez vous pus m’expliqué sont rôle plus en détail ?
    Et j’ai une petite remarque,
    étape 8 il est écrit  » développer chaque séquences de manière résumé c’est à dire sans dialogue, comme dans une continuité dialogué  » ne fallait-il pas plutôt écrire  » pas comme dans une continuité dialogué  » ? 🙂

    et j’ai aussi lu quelques par que l’étape 10 n’est pas obligatoire dans un dossier.. Mais c’est un atout non-négligeable si j’ai bien saisi sont utilité .

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Nathan,

      Pour plus de précision sur la Timeline je te conseille de lire les articles sur le voyage du héros ;o)

      En ce qui concerne ta remarque sur l’étape 8, elle est juste ! C’est une erreur. Je l’ai d’ailleurs corrigé ;o)

      Pour l’étape 10 si tu as lu sur un site que cette étape n’était pas obligatoire, tu peux l’enlever de tes préférences ! C’est une étape crucial !!!

      A bientôt,

      Tom W.

      • nathan dit :

        Non je la garde elle me plaît bien.

        Par contre, j’ai remarqué en écrivant mon synopsis que oui, comme c’est suggéré il est préférable de définir les personnages avants le synopsis.

        En ce qui me concerne je n’ai défini que le protagonistes pour l’instant, mais c’est que, dans mon cas, je développe mon intrigue au fur et à messure, et souvent j’ai des idées d’actions qui viennent mais qui sont illogique par rapport au caractéristique de mon héro. Je me retrouve alors dans une im passe, changé la caractéristique, au risque de rendre illogique plusieurs autres actions ou changé l’action au risque de rendre illogique l’intrigue.. J’ai donc décidé de caractérisé seulement les grands traits de mes personnages pour l’instant.

        Oui je partage mes péripéties.

  • Karim dit :

    Bonsoir Monsieur, merci pour votre site, vos conseils et informations utiles.

    en ce qui me concerne, je suis jeune réalisateur scénariste amateur de 29 ans, j’ai déjà réalisé 5 court métrage amateur a mon propre compte c’est à dire sans producteur sans éditeur et sans aucune aide, mes problèmes sont :

    1- J’ai du mal a financer mes films vu que je dois débourser pas mal d’argent(comme les frais de déplacement, maquiller les acteurs,avoir des vêtements spécifique pour une scène précise…) sachant que je suis un simple biologiste travaillant dans une entreprise privé 🙁

    2-Avec les participations national et international que je participe, la plus part des cas j’ai échoué à cause de:

    *Montage du court métrage (car je fais le montage moi même avec le logiciel Pinacle et vu que je ne sais pas trop m’en servir je fais souvent des montages classique simple. pourriez vous m’indiquez comment reussir un montage de film svp?

    *les effets spéciaux ou technique du film comme par exemple montrer un homme qui veut tuer un autre, faire en sorte que la scène soit très réaliste c’est trés difficile pour moi. pourriez vous me donner des astuces pour cela?

    merci de m’aider a m’améliorer , j’admire beaucoup votre site.
    Salutations
    Karim

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Karim,

      Pour ton problème n°1 je te conseille de faire un tour dans : les articles, ou tu trouveras comment trouver de l’argent et surtout des conseils pour éviter certaines erreurs comme ne jamais mettre son propre argent dans ses productions ;o)

      Pour ton problème N°2a, le montage est un véritable métier « artistique » autant que technique, j’ai déjà vu des monteurs « sauver » un film grâce à leur montage ! ;o)
      Mais pour te répondre plus précisément je vais écrire un article sur ce sujet car il serait trop long de te répondre ici ;o)
      Il faudra tout de même un peu de patience ;o)

      Pour ton problème 2b (effets spéciaux et techniques) il me faudrait plus d’information sur « les trucs et astuces » que tu souhaites car tuer un personnage au cinéma c’est assez vaste ;o) arme à feu, tomber d’un immeuble, au couteau, électrocuté, dans un combat etc…
      Le découpage technique ainsi que le montage ont aussi leurs part dans tout cela ;o)

      A bientôt,

      Tom W.

      • Karim dit :

        Bonjour Monsieur,
        merci pour votre réponse. Je vais d’abord lire l’article comment financer les films sur votre site, j’espère avoir de bonne informations car cela est très important pour faire avancer mes projets.
        concernant le « montage » , j’attendrais votre article avec un grand plaisir 🙂
        pour les effet spéciaux je voulais vous demander si c’est possible de vous envoyer par e-mail des photos ou des scènes courtes de mon court métrage et ainsi avoir votre avis et conseil ?
        -une dernière chose que je viens de me rappeler: svp pouvez vous m’informer si vous connaissez des organisations pour concours international de court métrage amateur ? je suis très intéressé a y participer 🙂
        je vous remercie énormément Tom.

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Karim,

          Si tu ne trouves pas ton bonheur en lisant les articles, il va falloir que tu me donnes ta situation géographique ;o)
          Pour que je puisse te dire ce qui existe ou pas à côté de chez toi.

          Oui tu peux m’envoyer ton court ou des extraits à l’adresse suivante : commentfaireunfilm1@gmail.com
          Il va falloir être un peu patient car j’ai beaucoup d’analyse à faire pour d’autres internautes et j’ai pris un peu de retard ;o)
          Pour les festivals je vais aussi faire un article en les listant tous.

          A bientôt,

          Tom W.

          • Karim dit :

            Bonjour Monsieur,

            donc je m’appel karim j’ai 29ans j’habite en Algérie à Oran, j’ai commencé vers la mise en scéne depuis 2010 quand j’ai vu l’apparition dans un journal « festival film pocket » organisé par l’institut de français à Oran en collaboration avec Benoît Labourdette réalisateur producteur à Quidam production. j’ai pu suivre une petite formation, ensuite avec mes connaissances et quelques conseils j’ai pu commencé à réaliser des court métrage(avec plein d’erreur !) vous même vous l’aviez dit avec nos erreurs on apprend !

            bref, je voudrais participer à tout les festivals et concours international et national(avec la 4éme édition de film pocket a l’institut de français).si vous pouvez me brancher ou me donner des ficelles je ne dirai pas non.
            pour les extraits, je vais vous envoyer surtout les scènes dont je voudrais que vous examiner.
            salutation

            • commentfaireunfilm dit :

              Bonsoir Karim,

              Il va falloir que je fasse des recherches pour ton pays. Pour les ficelles, il faut que tu me poses des questions précises.
              Je regarderais tes extraits, mais si tu peux m’envoyer les liens des films entiers, ça serait peut être plus utiles.

              A bientôt,

              Tom W.

              • Karim dit :

                Bonjour Monsieur,

                merci pour votre réponse, pour les question précises:

                je veux savoir si vous connaissez des personnes du domaines de cinéma ou de théâtre qui peuvent m’aider ou me corriger me critiquer…de loin, ou de prêt car je suis apte à recevoir des personnes chez moi.

                la 2éme questions comme je l’avais déjà poser c’est si vous connaissez des festival et concours internationaux auquel je pourrai participer avec mes court métrage ?

                concernant le montage j’attendrais votre article.
                concernant les court métrage, ceux que j’ai publié sur youtube sont en version original c’est a dire en arabe non sous titré ! je vais vous envoyé deux liens sur votre mail ainsi qu’un extrait de mon dernier film juste pour apercevoir les « défauts technique »
                je m’excuse d’être aussi long dans mes messages.
                salutation

                • commentfaireunfilm dit :

                  Bonjour Karim,

                  Pour ta 1ère question : oui j’en connais puisque je travail pour la TV et le cinéma. Donc je peux t’aider.

                  2 ème question : Je fais actuellement un recensement des différents festivals. cela fera aussi partie d’un article.
                  3 ème question : j’ai reçu tes liens, je reviens vers toi quand je les ai vu.

                  A bientôt,

                  Tom W.

                  • Karim dit :

                    Bonjour Monsieur Tom,
                    j’espére que vous allez bien, merci pour votre réponse.
                    donc pour la 1ére question j’attend que vous m’aider, ou vous me faite un contact avec une personne qui souhaiterai m’aider.
                    pour la 2eme j’attendrai votre article sur le site avec plaisir, n’oubliez pas seulement d’afficher les festivals et concours internationnal aussi.
                    pour la 3éme: j’attendrais vos critique remarque et surtout conseil vers les fichiers attaché car il sagit de mon dernier court métrage.
                    merci
                    a bientot

  • Dhia Gam dit :

    Bonjour , je m’appelle Dhia Gam et j’ai 12 ans . Je me suis mis au scénarisme à l’âge de 10 ans et c’est la 1ère fois que je me mets à écrire un long métrage . Mon script est du genre science-fiction , action et aventure . J’ai besoin de conseils pour réaliser un beau script de science-fiction . J’ai aussi une question : Es-ce que je suis obligé de faire tout un tableau sur les personnages avant de commencer mon script ? Répondez-moi en m’envoyant un e-mail svp .

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Dhia Gam,

      Bravo pour le beau projet dans lequel tu t’es lancé. Le chemin pour réaliser un film est long, il peut parfois prendre des années.
      De plus 12 ans c’est très jeune pour espérer vendre son scénario ou le réaliser.
      Mais il n’y a pas d’âge pour apprendre les techniques.

      Ici tu trouveras l’aide nécessaire pour écrire ton histoire.
      Pour répondre à ta question : oui, il est indispensable de faire une bible des personnages avant de commencer à écrire ton synopsis ou séquencier. Elle te permettra d’avancer plus vite dans l’écriture et t’évitera des incohérences. Je t’invite à lire : créer des personnages inoubliables, que tu trouveras sur ce blog.

      A bientôt,

      Tom W.

  • Dhia Gam dit :

    Bonjour , je m’appelle Dhia Gam et j’ai 12 ans . Je me suis mis au scénarisme à l’âge de 10 ans et c’est la 1ère fois que je me mets à écrire un long métrage . Mon script est du genre science-fiction , action et aventure . J’ai besoin de conseils pour réaliser un beau script de science-fiction . J’ai aussi une question : Es-ce que je suis obligé de faire tout un tableau sur les personnages avant de commencer mon script ? Répondez-moi en m’envoyant un e-mail svp .

  • bbb21 dit :

    Bonjour,
    j’écris des livres pour le plaisir et il y a 2 semaines une amie me propose d’en faire un film moi qui rêve d’être actrice a accepté

    j’aimerais des conseils

    PS: On a tous de 10 a 14 ans

    bbb21 (mon pseudo)

  • llll4444 dit :

    bonjour, je souhaiterais devenir réalisatrice et j’ai quelques idées de scénario, de personnages etc….. Je suis très impliquée dedans.
    Mais je manque de moyens(matériels….) et surtout de personne à qui je pourrais confier des rôles ou avec qui je pourrais travailler sur des projets ( je n’ai pas vraiment beaucoup d’amis et encore moins d’amis comédiens..).
    Je ne sais pas vraiment comment faire car un film sans acteurs et sans moyens, ça ne peut pas fonctionner.
    J’ai déjà essayé de faire un film à deux mais cela fut une catastrophe…
    Je suis à la recherche de conseil pour m’aider à réaliser mon rêve.
    merci

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour llll4444,

      Effectivement faire un film tout seul ou à deux c’est un peu compliqué ;o)

      Je pense que le meilleur conseil que je puisse te donner et soit : d’intégrer une structure associative qui te permettra de travailler sur tes projets mais aussi sur les projets des autres. Tu rencontreras des personnes comme toi et tu pourras ainsi te faire un réseau ;o)

      Si tu n’as pas de structure proche de chez toi (cale serait surprenant ;o)) pourquoi ne pas monter une association avec ton amie. Tu pourrais de cette manière monter des projets, faire des demandes de subventions et intéresser d’autres personnes…

      Je ne sais pas quel âge tu as…mais ces deux solutions peuvent t’apporter énormément.

      A bientôt,

      Tom

  • bipbip92 dit :

    Bonjour je suis tombé par hasard sur site qui ma poussé à continuer mon projet qui d’adapter un livre a l’écran . Cet envie mes venue lorsque j’ai vue le seigneur des anneaux et tout les suppléments , j’ai 14 ans et mon ami aussi il partage mon projet sauf on est que deux on a très peu de matériel . La seul chose qui pourrais m’aider c’est que mon père est ingénieure son . Voila aurais vous des conseil a nous donner ? Merci d’avance 🙂

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir bipbip92,

      Le fait que ton père soit du métier te permet d’avoir de la distance par rapport à ton projet. Il a dû t’expliquer que ce n’était pas si simple.

      Pour le moment tu (vous) êtes en phase d’écriture, cela veut dire que vous pouvez continuer à être deux sans que cela soit un problème.
      C’est l’étape la plus importante. Si tu veux par la suite réaliser ton scénario il te faudra des moyens donc une production.

      Concentre toi dans un premier temps sur l’histoire, une fois cela fait je suis certain que ton père sera de te guider.

      Dans tous les cas tu peux revenir ici, tu trouveras toujours quelqu’un pour te lire et t’écouter ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Chloé dit :

    Merci beaucoup pour votre article il est vrai que cela va beaucoup m’aider quotidiennement pour la realisation de mon film !

  • tropicma dit :

    Bjr moi je tiens dabbord a vs remercier pour c que vous faites… jai eu a etre acteur principale ds un film et jai vraimen assuré… le film a ete aprecier par la majorite mai jai u des problemes ac le realisateur… depuis jai pri la decision d realiser mn propres film ca fai mtn un moi que jecri mn scenario ca promet… mai le problm c que g sui ds un pays sous deveuloppes ou il nya mm pa une seul maison de production et je nai pa les moyens quest c que vous me proposez?

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour tropicma,

      Attention à l’orthographe ;o) il est très difficile de te lire.

      La question que je me pose c’est : tu me dis qu’il n’y a pas de prod dans ton pays…alors comment à fait le réalisateur du film qui t’a fait tourner ?

      A bientôt,

      Tom

  • Camsouille dit :

    Bonjour , tout d’abord bravo pour votre travail d’explication ! J’ai à peu près tout compris ! ^^ ! Je suis une jeune fille de 14 ans et ma passion est le cinéma , et mon rêve serait de devenir scénariste ou réalisatrice ! J’ai déjà écrits de nombreux scénario qui sont tomber a l’eau ou dans l’oubli . J’ai démarrer une nouvelle écriture de scénario mais j’ai seulement 14 ans et aucun matériel.. juste un très bon ordinateur (Imac) pour faire quelques montages.. bref , auriez vous un conseil pour réaliser un film ? (long métrage)
    Merci d’avance

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Camsouille,

      Bravo pour te lancer dans un nouveau projet, alors que les autres sont restés dans un tiroir. Mais sache une chose, tous les scénarios que tu as écrit ne sont pas perdu. Tu n’as que 14 ans et toute le vie devant toi. Certains réalisateurs mettent 15 ans pour donner vie à un scénario. Le premier scénario écrit n’est pas forcément le premier réalisé.

      Oui j’ai des conseils pour réaliser un long, mais à 14 ans cela serait peine perdu. Il va te falloir attendre encore quelques années. Je te conseille de faire des courts métrage pour te former ;o) et une école de cinéma après ton bac.

      A bientôt,

      Tom

  • Camsouille dit :

    Bonsoir. c’est encore moi, une jeune fille de 14ans , passionnée de cinéma. J’ai écrit un petit scénario de court métrage comme vous m’avez conseillé de faire un court métrage 🙂 , j’ai donc optez pour votre conseil ! cela n’a pas été facile mais je pense m’en être pas mal tirée !! J’ai quelques problèmes au niveau des acteurs… J’ai seulement 14 ans , sur tout les sites ils conseillent des castings , mais je ne peut pas . Aussi le lieu me pose problème.. je ne sais pas trop quoi faire ! Aidez-moi svp 🙂

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Camsouille,

      Bravo pour avoir réussi à écrire ton scénario ;o) Pour les comédiens il faut effectivement les caster, après tout dépends de l’âge de personnage.

      Pour les lieux je ne peux pas t’aider ne connaissant pas le scénario.

      Il faut m’en dire plus,

      A bientôt,

      Tom

      • Camsouille dit :

        C’est assez compliqué au niveau des personnages, car il y a une tante qui doit être assez agée , donc qui soit crédible en tant que tante .. vous me suivez ? en gros je n’ai aucune idée ou et comment trouver des personnes, sans qu’il me rigole au nez 🙂 ! voila voila .. merci d’avance pour votre réponse

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonsoir Camsouille,

          Ok je comprends, néanmoins je pense que c’est un faux problème. Si tu ne tentes rien, tu ne sauras jamais.

          Si ton projet est sérieux, si ta démarche aussi..alors les gens te prendront au sérieux…pour ceux qui te rient au nez..passe ton chemin.

          A bientôt,

          Tom

  • J-leg dit :

    Bonsoir à tous je suis nouveau dans le cinéma (first step) et je vous remercie de tous vos excellents conseils qui m’ont permit d’écrire mes premier scénarios. Malgré cela je manque de matériel pour filmer (j’ai une power shot canon G10 ;QUI FILME MAL et une gopro hero 3 silver pas vraiment adapté pour filmer) je voudrai trouver du matériel à coût bas pour me permettre de faire des film d’un meilleure qualité avec une entrée micro et surtout le focus manuel!
    Merci d’avance 🙂

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour J-leg,

      Merci pour tes compliments, la meilleure façon de me remercier c’est de parler du blog autour de toi et de partager les articles via tes réseaux ;o)

      Si tu veux passer sur un matériel plus adapter il te faut du matis style : 550D, 650D, 5D ou 7D

      Comme tu t’en doutes plus tu prends le top plus c’est cher !

      Dés que tu veux du HD et du semi pro il faut compter tout de suite 900 à 2200 euros !! ce qui n’est pas le budget de Mr tout le monde.

      Soit tu tourne tout le temps et il te faut du matis à toi ! pourquoi pas un 550D..
      soit tu tourne très rarement, dans ce cas pourquoi ne pas louer le matis qu’il te faut….

      A bientôt,

      Tom

      ps : je te conseille de faire un tour sur des forum tel que cinéaste.ord ou cinéaste amateur, ils ont des topics sur le sujet.

      A bientôt,

      Tom

  • served dit :

    Bonsoir, avant tous j’aimerai vous remercier d’avoir créer cet espace, vous féliciter et vous encourager. c’est ma première visite et j’aimerai vous poser une question. est ce que pour écrire un film, nous devons suivre ces 10 étapes de manière chronologique, en commençant forcément pas l’étape 1 jusqu’à l’étape 10? si ce n’est pas le cas, s’il vous plait, pouvez vous me donner l’ordre imposé?

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Served,

      Merci pour tes compliments ;o) Oui le plus simple c’est de suivre les étapes une à une. En revanche, si tu as 20 idées à la secondes cela ne t’empêche pas de les consigner quelques part et de les inclurent quant il le faut.

      A bientôt,

      Tom

  • J-leg dit :

    Salut!
    Merci pour les références pour les caméra; j’ai eu le temps de bien les étudier et j’ai trouvé le 700d qui semble avoir une grande gamme d’option vous en pensez quoi? Merci d’avance

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour J-leg,

      Oui le 700D est très bon. C’est le petit frère du 650D, je crois savoir qu’il n’y a pas un cheval à dire entre les deux.

      Donc si tu compte l’acheter, tu peux y aller les yeux fermés ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Mohamed Ali El Rhayti dit :

    merciii beaucoup .. vous avez içi une part du paradis .. 🙂

  • Morgane dit :

    Bonjour, je suis une fille de 15 ans, et je suis passionnée par le cinéma, j’ai déjà en tête plusieurs scénarios complet de film, et j’ai écris mon 1er scénario de court métrage que j’aimerais réaliser bientôt par mes propres moyens (avec des amis faisant du théâtre). Je vais bientôt avoir mon matos (appareil photo reflex, trépied, objectif, etc…), et je réalise les costumes moi-même ou les achètes, Mais j’aimerais avoir ton avis au niveau du scénario, est-il possible de te l’envoyer par mail ?

    Merci 🙂

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Morgane,

      Bravo pour ton projet. Je ne refuse jamais mn aide, mais en ce moment je n’ai pas le temps de lire les projets, j’ai beaucoup de retard dans la lecture des scénarios que d’autres utilisateurs du blog mon envoyés.

      Tu peux donc m’envoyer ton projet mais je ne pourrais pas le lire avant janvier.

      voici l’adresse : projet@commentfaireunfilm.com

      A bientôt,

      Tom

  • JJ dit :

    Salut Tom,
    Dans la NOTE D’INTENTION, tu dis de parler de « NOUS »…c’est à dire?? peux-tu développer s’il te plait???…doit-on raconter notre parcours professionnel?? nos aspirations cinématographique??…se « vendre » en gros quoi…
    Merci de l’éclairage;)
    JJ

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour JJ,

      Pardon pour cette réponse tardive mais je viens de terminer un tournage cette nuit ;o)

      Pour répondre à ta question : oui. Il faut parler de vous : votre sensibilité, vos aspiration, pourquoi cette histoire et ce sujet etc…

      Je ne dirais pas qu’il « faut se vendre » je trouve ce terme trop réducteur et dangereux !! On ne vend pas des oranges ou des alarmes !! ;o)

      ne raconte pas non plus trop ton parcours pro ! si tu es autodidacte tu peux le spécifier, mais ne commente pas toutes tes expériences pros. Si le sujet de ton scénarios en relation un des boulot que tu as fait…pourquoi pas…cela peut expliquer la genèse de ton histoire.

      Franchement, il y a deux types de prods : ceux qui trouvent que la note d’intention c’est du vent et les autres qui ne peuvent pas s’en passer ! Bref, tout ça pour te dire qu’il n’y a pas de recette miracle, mais une lettre d’intention sans « âme » n’est pas une bonne note d’intention.

      A bientôt,

      Tom

  • Julia Pajot dit :

    Bonjour, je voudrais savoir si on doit tout envoyer aux producteurs, ce que vous avez cite dessus… car j avais envoye un resume de mon scenar a un prod, et il etait tres interesse et il m a demande de lui envoyer un synopsis detaille, ainsi que les bios des personnages et la lettre d intention, mais il n a rien precise d autre…
    et des gens m ont dit qu il fallait leur envoyer ca au debut en effet. et s ils voulaient un scenario il fallait signer un contrat avec eux…
    en fait je suis compositrice donc a part les histoires interessantes, je suis debutante dans le domaine, haha!
    merci pour vos conseils!
    Ju

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Julia,

      Oui il faut lui envoyer un traitement (10 à 15 pages) racontant ton histoire de A à Z dans les grandes lignes, un cv (éventuellement), une note d’intention ainsi qu’une bio des personnages (et encore…)

      Si le producteur en veut plus, il faudra qu’il signe un contrat d’option et donc un contrat d’auteur.

      S’il te demande d’écrire le séquencier ou la continuité sans rien signer et sans te donner un chèque ne perds pas ton temps !

      Combien de pages lui as tu envoyé ?

      A bientôt,

      Tom

      • commentfaireunfilm dit :

        Re,

        J’espère que tu as protéger à la SACD le synopsis que tu lui as envoyé !!!

        Tom

      • Julia Pajot dit :

        Bonjour Tom, merci de ta réponse! hum c est quoi un traitement, par rapport à ce qu’il y a dans tous les articles? j’ai vu le synopsis, le sequencier, mais pas de traitement… J’ai du raté une page! donc on n’envoie pas le scénario au début, alors? tu confirmes ce que je pensais?
        en fait le prod est un contact d’un éditeur que je connais… donc j’ai pu lui envoyer par email car il était déjà au courant… Je luis déja exposé le théme principal, et je lui envoyé un truc narratif d’une dizaine de pages… avec en gros la trame de l’histoire, en montrant l’histoire des deux personnages principaux. histoires qui se rejoignent. sinon, je ne sais pas si tu as vu le mail, j’avais envoyé ma chaine avec ma musique et des films, au cas où ça t’interessarait… Mais je me dis que ça peut aussi interesser des gens ici, qui veulent réaliser leur film! donc je la remets…

        http://www.youtube.com/user/juliapajot

        Merci!
        Julia
        julia

        • Julia Pajot dit :

          il faut cliquer sur le lien.. je ne sais pas pourquoi ça donne cette vidéo! lol

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Julia,

          Le traitement est un document qui est aussi appelé : synopsis long. ce document est à écrire avant le séquencier.

          En gros, d’après ce que je comprend c’est ce que tu as fait. Mais peut être qu’il n’était pas écrit correctement, si le prod t’en demande plus, c’est qu’il devait manquer des choses.

          Si tu as écrit le scénario (continuité dialogué) tu peux toujours lui envoyer (en le protégeant avant à la SACD) en revanche si le scénario n’est pas encore écrit tu ne dois pas travailler dessus sans contrat.

          Je n’avais pas vu le lien. Oui ça peut intéresser des utilisateurs du blog.

          A bientôt,

          Tom

          • Julia Pajot dit :

            Bonjour, tom! ah donc le traitment c est ce que je suis en train de faire! j avais envoye un truc entre resume long et detaille, mais sans trop de details, c etait au tout debut de mon ecriture! donc c est pour ca qu il m en a demande plus… sinon, j ai un co-scenariste la-dessus, mais c est moi qui est fait tout le boulot de la trame et tous les details… lui il a surtout vu avec moi pour les bos des personnages… donc je ne sais ce que je dis, quand je note les gens qui travaillent la-dessus…. et comme c est mon premier scenar, je ne suis pas encore a la scad. j ai vu ce que tu disais, pour le faire online en payant… mais est-ce qu on protege le synop aussi? je n ai pas encore ecrit le scenar. juste le sequencier et quelques dialogues… sinon, j avais fait un film sur un passage du film pour voir ce que ca donne, avec des images et ma musiques. et qund j ai depose ca a la sacem j ai aussi depose le synopsis. car c etait ma base. donc y a une date avec mon nom… est-ce que ca peut compter, au cas ou il se passe quelquechose, le temps que je depose a la scad?

            merci!

            est-ce que tu choisis des compos, pour tes films. ou tu connais des gens qui les choisissent? j ai beaucoup de mal a avoir des contacts! lol

            • commentfaireunfilm dit :

              RE bonjour Julia,

              Non seul le dépôt à la SACD compte. Et oui, tu peux déposer ton synopsis ainsi que ta bible de personnages et ton séquencier si tu l’as. Ce qui m’étonne c’est que tu ai un séquencier mais pas de traitement…tu travailles dans le désordre…..

              Pour ton scénario, si le la personnage t’a juste aidé sur la bio des personnage, il n’est pas co-scénariste.

              C’est le producteur et/ou le réalisateur qui choisi le compositeur….Se faire une place est effectivement compliqué :o( le mieux pour toi c’est de faire du court métrage et d’envoyer tes compos à des producteurs.

              A bientôt,

              Tom

              • Julia Pajot dit :

                rebonjour,
                hehe en fait je fais le sequencier en meme temps que le traitement… mais je l appelais pas comme ca, je disais juste synopsis detaille, haha! d ou l’embrouille…
                ah d.accord. mais je mets quand-meme son nom pour le prod? sinon, il y a une real qui m’a donne des conseils pour mon scenars, mais pas plus. et je pense qu on va travailler ensemble!
                hum… pour la compo, j ai envoye a quelques prods, mais bon, vu qu a notre epoque on considere que 27 ans avec master de compo c est quand-meme bebe, ben les gens s occupennt pas… 🙂 sinon, j ai fait des court-metrages, mais experience ou pas, le plus dur est de tomber sur quelqu un qui s interesse maintenant, sans que j attende d avoir l age de la moyenne, haha! en fait, je demandais, car peut-etre toi ou des gens ici ont besoin de compo pour des films, et cotoie des reals…
                c est pas grave, je vais bien arriver! lol
                Julia
                je vais deposer a la scad quand j aurai fini ces trucs que j envoie aux prods!

                • commentfaireunfilm dit :

                  Re Julia,

                  Tu mets : scénario (toi), création des personnages (toi et lui)

                  Pour la réalisatrice si elle ne t’a donné que des conseils…ne la cite pas. En revanche dés le moment ou tu bosseras avec elle (sous contrat) il sera spécifié qu’elle sera soit co-scénariste, scénariste/ réalisatrice ou juste réalisatrice.

                  Pour la SACD tu protèges tes documents avant de les envoyer ! il te faut le numéro SACD avant !

                  A bientôt,

                  Tom

  • Mathilde Chop dit :

    Bonjour j’ai un scenario dans la tete et j’ai fait mon petit resume mais des que je me met a l’écriture de mes dialogues je neveux plus conti uer et je voulais savoir si il y a des moyens de faire sans dialogues ou autre.
    Merci
    Mathilde

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Mathilde,

      Aujourd’hui un film sans dialogues c’est plutôt rare. La question que je me pose c’est pourquoi ça ne t’intéresse plus ?

      A bientôt,

      Tom

      • Mathilde Chop dit :

        Je n’aime pas tellement écrire des dialogues, je préfère écrire des histoires. Et quand je commence à écrire mon scénario et bien je devis toujours sur autre chose ce qui ne donne pas ce que j’avais envie. Je n’arrive pas tellement à garder un scénario tel que je le voulait.
        Et je sais que si je devais faire un jour un métier dans le cinéma je ne pourrais pas être scénariste à moins que je donne le résumé de mon histoire à quelqu’un et que celui-ci l’écrit.
        Mathilde

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Mathilde,

          Ton commentaire me fait dire que tu dois être jeune. Car le problème que tu m’exposes est un problème de méthode et de sujet.

          Si tu dévies toujours de ton histoire initiale c’est que tu travailles sans structure, sans base solide pour écrire ton scénario.

          Je te conseille de lire les articles sur : le voyages du héros, et sur construire : des personnages forts.

          A bientôt,

          Tom

  • Mathilde Chop dit :

    Bonsoir, je voulais savoir si l’on pejt par exemple avoir fait un film amateur assez bien filmer et l’envoyer chez un producteur.
    Et si le producteur le trouve bien le refilmer de façon vraiment pro.
    Merci
    Mathilde

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Mathilde,

      La réponse est : non. Si ton film est bien fait alors pas besoin de le refaire.

      En revanche, si tu montres ton film à un producteur et que celui-ci aime ton travail, alors il est possible qu’il te demande de réaliser pour lui ou de réaliser un autre projet.

      A bientôt,

      Tom

  • scolby dit :

    salut bien cher ami et merci d’avoir partage ce blogue instructif avec nous.je me suis lance a l’ecriture d’un film tres important c’est l’histoire de ma vie,et j’aimerais qu’il soit le 1er film dominicain-haitien,base sur la discrimination,l’education et l’amitie,mais je suis un peu confus quand on parle de page,et on dit qu’une page est equivalente a une minute,est ce que c’est une page blanche quelle genre de page? et combien de phrases ou lignes peut comporter cette page pour qu’elle soit une minute silte plait ? c’est tres important pour moi la reponse de cette question,comment se presente la page qui dure 45 seconds ou 1 minute.quel genre de page,est-ce n’importe quelle page blanche,la page d’un cahier ou je ne sais pas,please reponds moi d’une facon plus detaillee,cette question de page,je te remercie du plus profond de mon coeur et tu le regretteras pas d’evoir choisi de partager ton savoir,car sans le partage le bonheur n’est bien assuré,prends bien soin de toi bye God bless all your plans and bring them to realisation,a bien tot.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour scolby,

      Alors deux choses :

      la première, je t’ai répondu sur ton autre message.

      Deuxièmement, ce n’est pas la peine de poster 3 fois la même question. Je répond en général assez vite, de plus ça ne sert à rien.

      A bientôt,

      Tom

  • arbogast dit :

    Bonjour , ce que vous publiez m’est très pratique , je m’appelle Julia j’ai 12 ans et je rêve de créer un film parlant de choses ex : fantastique , intellectuel etc..
    Mes amies et moi avons mit en place un projet de film on NOUS produisons NOUS tournons et NOUS jouons , je voudrai savoir précisément , ce que vous en pensez , car je suis une amateur , il y a seulement mon père qui fait du cinéma et m’as fourni un logiciel de montage . Je voudrais aussi avoir votre avis concernant les effets spéciaux , car nous avons deux logiciels qui sont soit-disant de très logiciel , nous ne sommes pas sures . Les voici : – Adobe After Effects CS4 , ainsi que Blender version 2.69 . Voilà merci d’avoir lu ce message et je vous remercie encore pour toutes ce informations fournies .

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Julia,

      Je n’ai rien à en penser…je trouve très bien que vous souhaitiez tourner un film. Arès : jouer, réaliser, monter et produire c’est beaucoup pour deux jeunes filles ;o) mais c’est en forgeant que l’on devient forgeron.

      Je pense que si ton père fait du cinéma il sera à même de pouvoir t’aider. En revanche les logiciels dont tu me parles ne sont pas des logiciels de montages, mais pour faire de la 3D et des effets.

      A bientôt,

      Tom

  • Mixpen dit :

    Comment faire pour tout démarrer ?, c’est à dire présenter le projet à une agence ou ou quelque chose du genre après avoir écrit le film avec toute les détailles, comment et où se faire repéré ?

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Mixpen,

      bienvenue sur le blog. N’hésite à partager le blog et ses articles avec tes contacts, c’est le meilleur moyen de me remercier et de garder le blog gratuit ;o)

      Pour répondre à ta question tu trouveras deux articles sur : comment préparer et présenter son dossier à un producteur. Il te suffit d’aller dans l’onglet : articles ;o)

      Si des questions subsistent alors n’hésite pas à revenir poser tes questions.

      A bientôt,

      Tom

  • Ariannne dit :

    Bonjour,
    Votre blogue m’a vraiment aidé, merci! Avez-vous un bon logiciel de montage a me conseiller?

  • maria dit :

    Bon après-midi, Tom,
    Ça n’a pas loupé !
    Me voici encore en quête d’un renseignement.
    Mon traitement, je suis en train de l’écrire. Tu te souviens ? C’est le conseil que tu m’as donné.
    ( Je le rédige avant le séquencier, même si, dans l’état actuel de l’avancée de mon travail, je puis mettre sans problème, les intitulés de chaque séquence, sauf le numérotage qui peut tout à fait s’écrire aisément, à la fin.)
    Je reviens à mon traitement.
    Il est évident que les séquences ne sont pas si nettes.
    Bien que visibles.( elles pourraient l’être )
    Là, j’éprouve le besoin de rendre cette histoire (= le traitement) plus vivante par des titres glissés dans la narration.
    Exemples:
    a ) ce J / M; ( la date) mon héros ne l’oubliera pas.
    b) on ne risque pas d’oublier ce détail !
    c) un double quiproquo.
    d) une journée riche en évènements. etc.
    Qu’en penses-tu ? Tu comprends, pour amener le première chute, j’ai dû utiliser le suspense.
    Sans lui, pas de chute !
    Et c’est d’un ennui, quand c’est rapporté sans ce style qui accroche tout conteur d’histoire.
    Je relis bien à fond les étapes, que tu as remaniées.
    Je pose une seule question, à la fois. ( J’en aurai d’autres.)
    Merci de me laisser encore de la place dans ton blog.
    Cordialement.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Maria,

      Non tu ne dois pas mettre de titre glissé dans la narration. Tu les mets pour toi mais tu devras les enlever.

      A bientôt,

      Tom

      • maria dit :

        Bonsoir TOM,
        Merci. Ça fait cent fois que je remets mon ouvrage.
        1 )J’ai l’impression de m’ennuyer, excuse-moi.
        Bon j’efface des trucs comme:
        => « bizarre  »
        =>  » c’est avant ou après tel souvenir ?
        => « Tiens! ces mots tombent pile poil, ou à pic pour exprimer ce qu’il ressent « .
        C’est OK.
        2 ) Alors, dans le traitement, la suite des souvenirs du plus éloigné au plus proche, doit -elle exactement être mise dans le même ordre d’entrée, que dans l’ordre numéroté du séquencier.?
        Je sais avoir lu plus loin que ce séquencier était un outil de travail.
        Alors, quand le traitement comporte les séquences tout à fait dans l’ordre, ne peut-on ajouter à ce moment là tout simplement les intitulés classiques;
        séq. X/ Int. /Crépuscule / cuisine /Chez Untel.
        Ça fait mille fois que je répète l’histoire.
        C’est l’introduction-exposition qui me cause problème.
        Elle apporte des tas d’éléments, qui seront repris dans le développement, mais l’ensemble des souvenirs est confus.
        de la même manière qu’ils le sont dans la vie, quand l’émotion est trop forte.
        Je piétine exactement comme avant.
        Tout le boulot fait en amont n’est pas mis en valeur.
        Sans les références, sans la rencontre avec la pensée, la poésie.
        Qui s’intéressera à lire ça? même pas moi !
        C’est raplaplat.
        Excuse, Tom,
        je suis la seule responsable.
        Bonsoir cordial.

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonsoir Maria,

          Le traitement c’est un résumé de ton histoire. écrit comme si c’était le résumé au dos d’un livre. Sauf que là, tu raconte l’histoire de A à Z. Genre : Machin est dentiste, tout va bien dans sa vie, sauf qu’un beau matin alors qu’il promène son chien il manque de percuter machine. Machine se foule la cheville, Machin l’aide à se tenir debout etc…

          Le séquencier c’est l’étape après le traitement. Le séquencier permet de découper le traitement en séquence.
          Séquence 1 : Int – Maison machin – Jour
          Machin sort son chien qui à très envie de pisser

          Séquence 2 : Ext – Rue machine – Jour
          Machine sort de chez elle en jogging et prend la direction du parc

          Etc..

          Tu me parles de développement, mais le développement de l’histoire c’est le traitement ! Certes le séquencier est plus précis que le traitement car il s’arrête sur toutes les séquences de l’histoire.

          Mais si ton traitement n’est pas clair, alors ton séquencier ne le sera pas non plus.

          Ecrire le traitement ne veux pas dire aplatir le contenu, bien au contraire, il doit mld mettre en valeur tout en étant fluide à lire sans numéros, couleurs, pensés, étoiles, notes de musique.
          Tout en étant fidèle à ce que tu souhaites véhiculer à travers tes personnages et tout le reste.

          A bientôt,

          Tom

          • maria dit :

            Oui, Tom, j’ai compris.
            Je te l’ai dit ailleurs, avant de voir ta réponse qui me conforte que je suis sur le même diapason, et qui me réconforte.
            Tout va bien.
            Les premières séquences sont narrées sur le ton que je veux donner dans ma suite dialoguée.
            Par moments, j’ai l’impression que je m’abandonne à moi-même.
            D’être nulle. De toucher le fond. Tu comprends ?
            Je remonte à la surface, tu vois…
            Cordialement.

            • maria dit :

              Bonsoir Tom,
              J’ai oublié de te remercier.
              La meilleure gratitude, c’est de te prouver que j’ai compris.
              Un jour, tu verras !
              J’ai enlevé mes exclamations, mes questions.
              Tu parles de fluidité.
              Je crois que mon traitement est assez facile à lire.
              Moins hermétique, pour les non initiés au style scénaristique.
              Sans les détails. C’est le film réalisé qui magnifie.
              Je ne justifie surtout pas. Je constate.
              L’ambiance passe d’elle-même.
              Mon protagoniste vaque d’un monde à l’autre, tout en restant fidèle à ce qu’il veut signifier.
              Signifier, un mot magique.
              Allez !
              Bonne soirée.

          • maria dit :

            Bon dimanche bis Tom,
            Il me faut bien me pénétrer de tes propos.
            Et si j’ arrivais à bon port ?
            J’y ai tant cru ; j’ai toujours l’espoir en moi.
            Merci Tom, j’ai mal métabolisé tes conseils.
            => Hourrah !.. « Le séquencier est plus précis car il S’ARRÊTE sur toutes les séquences de l’histoire  »
            Cordialement.
            maria ☼

  • Panthere47 dit :

    Bonjour Tom, je me pose une question, quand on doit faire intervenir un animal : exemple un chien qui aboie, comment l’intègre-t-on ? entre ( ) ou juste écrit en action ?

  • Kevin Beaujean dit :

    Bonjour Tom,

    J’ai une petite question, dans mon scénario le personnage qui est au cœur du film meurt et tout le film est centré sur sa mort et ses amis vont mener l’enquête et découvrir pas mal de secret etc sur le personnage (qui meurt)

    Dans la partie 3 (le héros et ses objectifs), est-ce que je mets le personnage qui meurt ou ses amis ou les deux ?

    Bonne soirée,
    Kevin.

  • Kitsune dit :

    Bonsoir, je suis une fille de 18 ans passionnée de cinéma et j’aimerais me présenter a un examen d’entrée d’une école de cinéma en Belgique, seulement ils demandent de présenter un court extrait réaliser par nos soins de strictement moins de 2 minutes. Donc ma question est : comment peut-on avoir une idée de la durée du produit fini lorsqu’on prépare le film ?

    PS : merci beaucoup de poster vos articles et de partager votre savoir 🙂

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Kitsune,

      En gros 1 page de scénario est égale à 1 minute de film. Il faut que tu n’écrives pas plus de 2 pages.

      A bientôt,

      Tom

      PS : De rien ;o) N’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

  • J-leg dit :

    Bonjour,
    quel logiciel de montage utilisé-vous pour vos film?

  • Pleskyd dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord, je m’associe à tous les compliments qui ont déjà été fait car ce blog est une mine d’or ! Merci de partager vos expériences de manière aussi claire et détaillée et surtout merci pour le temps consacré à répondre aux questions ! Le fayotage, c’est fait ! 😉 Je plaisante, c’est vraiment sincère.

    Pour la petite histoire, je note les idées qui me viennent depuis plusieurs années et j’ai décidé de sauter le pas et d’en faire quelque chose. J’ai dévoré tous les articles « Les bases de l’écriture » et « Apprendre à écrire un film/téléfilm », j’ai commandé les livres de Campbell et Vogler, bref je suis à fond, aussi excité que motivé ! 😉

    Grâce à votre blog j’ai une vue d’ensemble de ce qu’il faut et ne faut pas faire, maintenant j’attaque le vif du sujet en reprenant les étapes dans l’ordre. C’est donc tout naturellement que ma première question concerne… le pitch ! (Ça commence bien… 😉

    Dans tous les exemples que vous donnez sur le blog, le pitch raconte le début de l’histoire et semble s’arrêter quand l’intrigue commence (ex. sur cet article : Alors qu’il s’apprête à prendre la mer, un homme apparaît sur la plage…).
    Dans mon cas, il s’agit d’un flic qui va progressivement réaliser qu’il doit découvrir quelque chose mais ça c’est la manière dont je veux que ça se passe. Mon idée ce n’est pas ça, mon idée initiale c’est justement ce quelque chose qu’il doit découvrir (si vous avez compris ce que je viens d’expliquer, ne prenez pas le volant ! 😉

    Du coup je ne sais pas comment écrire ce pitch.
    Pouvez-vous m’aidez svp ?

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Pleskyd,

      Merci pour tes compliments et remerciements, mêm si effectivement tu n’es pas le seul à en faire, je ne vais pas te mentir et te dire que cela ne me fait pas plaisir ;o)
      N’hésite pas à parler du blog autour de toi, à le partager ainsi que ses articles. C’est le meilleur moyen de me remercier.

      Je ne comprends pas vraiment ce que tu veux dire pour ton pitch (je prends donc le volant). Le pitch est là pour expliquer le concept du film et de donner envie au producteur d’en savoir plus.

      Exemple : Walter vit sa vie entre rêve et réalité. Il travaille comme archiviste photo dans un grand magasine « Life », Alors qu’il se rend au travail son ami et collègue lui annonce que le prochain numéro sera le dernier et que sur son bureau l’attend le négatif qui servira de dernière couverture. Walter va s’apercevoir une fois au bureau que le négatif n’est pas là. Walter devra tout mettre en oeuvre pour retrouver ce négatif ter bouleverser sa vie.

      Voila, j’espère que c’est plus limpide.

      A bientôt,

      Tom

      • Pleskyd dit :

        Merci pour cette réponse rapide !

        « Le pitch est là pour expliquer le concept du film et de donner envie au producteur d’en savoir plus. »

        Ok, je comprends l’objectif mais justement, je me dis qu’un producteur qui reçoit 3 milliards de pitchs par jour va-t-il accrocher avec une histoire de négatif qui disparaît ? Ne faut-il pas aller un peu plus loin ?

        Si je reformule, je ne sais pas où m’arrêter et que dévoiler dans le pitch pour intriguer suffisamment sans pour autant dévoiler le concept qui lui est sexy, original et vendeur ?

        Merci pour ton aide.

        • commentfaireunfilm dit :

          Re bonjour Pleskyd,

          Le pitch est là pour les moments ou tu es en festival et que tu rencontres un producteur, là tu lui pitch ton projet. Mais il ne faut pas envoyer ton pitch dans les productions cela ne sert à rien. Disons que le pitch est là aussi pour apprendre à parler de ton idée de manière simple et claire.

          Pour envoyer ton projet à une production il lui faut toute l’histoire ! De A à Z. C’est ton traitement ou ta continuité dialoguée qui va faire mouche ! Le producteur n’a pas le temps de jouer au chat et à la souris ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • Pleskyd dit :

            Re bonjour Tom,

            Merci, j’y vois plus clair sur la fonction du pitch.
            En revanche, je n’arrive toujours pas à écrire le mien.

            Je prends 2 exemples précis pour essayer d’expliquer au mieux mon problème. Voici ce que l’on peut trouver sur allociné pour « Les dents de la mer » et « Looper » :

            « Les dents de la mer : A quelques jours du début de la saison estivale, les habitants de la petite station balnéaire d’Amity sont mis en émoi par la découverte sur le littoral du corps atrocement mutilé d’une jeune vacancière. Pour Martin Brody, le chef de la police, il ne fait aucun doute que la jeune fille a été victime d’un requin. Il décide alors d’interdire l’accès des plages mais se heurte à l’hostilité du maire uniquement intéressé par l’afflux des touristes. Pendant ce temps, le requin continue à semer la terreur le long des côtes et à dévorer les baigneurs… »

            « Looper : Dans un futur proche, la Mafia a mis au point un système infaillible pour faire disparaître tous les témoins gênants. Elle expédie ses victimes dans le passé, à notre époque, où des tueurs d’un genre nouveau (les « Loopers ») les éliminent. Un jour, l’un d’entre eux, Joe, découvre que la victime qu’il doit exécuter n’est autre que… lui-même, avec 20 ans de plus. La machine si bien huilée déraille… »

            ATTENTION SPOILER dans ce qui suit !

            Pour Les dents de la mer c’est simple, pas de problème, c’est bien le pitch. Le film va être la traque du fameux requin.

            Pour Looper, je ne suis pas d’accord. L’idée du film n’est pas l’histoire des Looper qui n’est finalement « que » le monde ordinaire et l’élément déclencheur. La vrai idée du film c’est qu’un enfant va devenir un homme très puissant, dangereux et fera régner la terreur dans le futur et que le fautif de tout ça n’est autre que le héro lui même par ses actions dans le présent. Pour moi c’est ça l’idée principale du film sauf qu’on ne le découvre/comprend que vers la fin.

            Sans prétendre être au niveau de « Looper » qui est pour moi un excellent film, mon histoire se structure un peu de la même manière, c’est à dire que l’idée qui me pousse à écrire n’est révélée qu’à la fin.

            D’où ma question : Est-ce que le pitch doit raconter le monde ordinaire et l’élément déclencheur ou doit-il raconter l’idée fondamentale du film quitte à dévoiler la fin ?

            J’espère avoir été assez clair dans mes explications et que tu pourras m’aider à répondre à cette question.

            Merci d’avance !

  • ZOUINA dit :

    bonjour,
    voilà j ai toujours penser à vouloir tourner un film de ma vie spirituel comment j ai grandi dans ce monde

  • J-leg dit :

    Bonjour,
    Comme je vous demandez quel programme de montage vous utilisait, j’aimerai savoir si Végas Pro en est un?

    PS: Je ne comprend pas l’ordre des messages affichés (discussion); en ordre chronologique inversés?

  • J-leg dit :

    *Rectification; si Végas Pro est « bien »

  • J-leg dit :

    Encore une question: J’aime également la photographie et commence à m’y intéresser de plus en plus sérieusement, alors que ce soit pour le cinéma ou pour la photo, connaissez-vous un site, magasin ou même un marché (comme celui de milan) qui vendrait des filtres ainsi que d’autre matériel de qualité et prix raisonnable? Merci d’avance

  • Lysiane ☆ dit :

    Bonsoir, Voilà j’ai écris il y a quelque temps mon premier scénario, et avec votre blog ça ma permis de faire quelque modification et d’apprendre des nouvelles chose sur le cinéma. Mais j’ai toujours un problème avec les séquences du scénario. Je ne sais pas comment faire. Es ce que vous pourriez m’aider ?
    Car j’aimerais beaucoup m’améliorer et ne plus avoir trop de difficulté à rédiger un prochain scénario.
    Merci d’avance, Tom Weil
    Cordialement Lysiane.

    • Bonsoir Lysiane,

      Merci pour tes compliments, n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier et de permettre à ce blog de rester gratuit.

      Peux tu être plus précise sur le problème que tu rencontres avec les séquences…parce que là c’est un peu flou.

      A bientôt,

      Tom

      • Lysiane ☆ dit :

        Bonjour Tom,

        C’est que j’ai déjà écris mon scénario, mais je n’arrive pas différencier les parties en mettant par exemple : Int/Ext, Lieu et etc.. Je n’arrive pas à visualiser le temps par séquence.
        Et je voudrais savoir, si la scène du film se passe sur un seul lieu et que ça se passe en une seul soirée, comment faire ?

        Merci d’avance, vous m’aidez vraiment avec tous vos conseil.

        Lysiane

        • Bonjour Lisiane,

          On se moque du temps de chaque séquence ! Normalement une page = 1 minutes mais il y a des séquences qui peuvent prendre plusieurs minutes, donc plusieurs pages. Tout dépend de temps qu’il faut pour développer une séquence. Il n’y a pas de règles.

          Pour les séquences et comment rédiger un scénario je te conseille de lire les articles que tu trouveras dans l’onglet : Articles.

          Si ton film se passe dans un seul lieu et sur une même soirée, le changement de séquence se fera à chaque ellipse.

          A bientôt,

          Tom

  • Kevin Beaujean dit :

    Bonjour Tom une petite question, pour un court métrage, est ce qu’il faut faire un synopsis ou un traitement ou les deux ?

    Ps : Est-ce que nous aurons bientôt un article sur le traitement ?

    Bonne soirée 🙂

  • Anaïs dit :

    Bonjour Tom, je me pose une question, est-ce qu’on peut

  • Juliette dit :

    Bonjour ^^
    Je suis une fille de 11 ans et j’adore le cinéma (je suis petite mais je pense que je me débrouille assez bien …)
    J’ai fait beaucoup de court métrage et la j’aimerai faire un film.
    Mais il y a 2 problèmes qui s’opposent a moi :
    1.je n’ai pas d’idées de scénario
    2.jai pas les acteurs

    merci d’avance,

  • Amy PARADIS dit :

    Bonjour Tom,
    Je m’appelle Amy et je vous viens d’Afrique. Je suis une
    licenciée en Lettres. Je suis née seule et en Afrique c’est rare. Alors
    dans la solitude j’ai développé deux talents, la chanson et l’écriture. J’écrivais ça et là des trucs sans intérêts étant goss. Mais depuis un
    moment j’écris une série télévisée (6 SAISONS, pour 15 ÉPISODES par
    saison, pour 40 minutes par épisode). Une belle histoire, aucun réalisateur ne la lira et refusera de la réaliser tellement c’est des
    scripts de dingues (Romance, drame, comédie, famille, trahison, etc
    etc). Pourtant c’est aujourd’hui le 26 Aout 2014 que je me suis mise à
    me former en autodidacte pour ajouter de la compétence à mon talent.
    Mais vous savez quoi? De vos 10 étapes pour écrire, il n’y a que le 6 que
    je ne connaissais pas encore « le synopsis », pendant que personne ne m’a
    jamais rien dit, j’ai toujours su et senti qu’il fallait présenter la
    série comme dans vos étapes, même si chez moi j’ai d’autres
    appellations, et que l’ordre n’est pas comme cela, mais le concept reste
    le même. Comment ça se fait que je sache tous ça de moi même. Et un
    synopsis, puis je avoir des plus amples explications? Merci

  • Riplay Radio dit :

    Coucou Tom,
    J’ai trouvé les cours Method acting pour apprendre le scénario ou la comédie.
    Est ce raisonnable de devoir dépenser en tarifs de base 150e pour 3h de cours par semaines + 100 d’inscription puis les stages à 150e pour un weekend.

    Tout ça pour être formaté, dirigé, critiqué et pire : avoir le scénar fait là bas maintenu car un professeur y aurait mis son grain de sel.

    Bref est ce des organismes honnêtes et quelle issue finale?

    Bon, un candidat se fait former (peu importe s’il est créatif ou pas) il ressort là ressortant du moule du professionnellement correct, un clone de ce qu’on veut de lui ou pas s’il lui reste un peu de marginalité en lui.

    Le voilà démarcher les prods .

    On finit par avoir au moins un projet prêt à être produit et des portes fermées.

    Finalement autant jeter un œil sur votre site plutôt que se ruiner.
    ça c’est bon pour les non créatifs qui s’illusionnent d’être reconnu.
    De toutes façons l’issue est la même.

    • Bonjour Riplay Radio,

      Je ne sais pas trop quoi te dire à part que c’est très cher…mais comme toutes les formations ou méthodes sur le marché. C’est pour cela que j’ai mis sur pied : Scénario+ ou pour moins que la plus basse formule : tu as des cours qui arrive directement chez toi, que tu peux regarder à volonté, que tu peux garder + un forum privé qui te mets en relation avec les autres membres, tu peux poser autant de questions que tu veux quand tu veux (pas de ddv), des coaching privé pour parler de ton projet + des exemples de scénario, traitement etc…sur une durée de 5 mois avec une période d’essai de 30 jours satisfait ou remboursé…mais les inscriptions sont fermées.

      Après que ce soit scénario+ ou d’autres méthode, il faut faire la différence entre quelqu’un qui te dit de changer tel ou tel truc dans ton scénario pour le formater et quelqu’un qui te dit de changer des choses pour qu’il soit cohérent et l’améliorer ! Souvent un apprenti scénariste à du mal à faire la différence.

      De plus, ce qui domine le marché ce sont les producteurs et les distributeurs. chaines, et pour être produit il faut parfois faire des ajustements…

      Tu dis que l’issu est la même que tu fasses une formation ou pas..tu réponds tout seul à ta question. Si tu penses que ça ne vaut pas le coup, ne le fait pas !

      Quoi qu’il en soit aujourd’hui tu n’as pas un scénario formater et les portes de la production sont fermées !

      A bientôt,,

      Tom

      • Riplay dit :

        Oui mais lorsque j’envoie un mail menant à mon site qui publie qu’une partie du synopsis (car mystère oblige si pas d’engagement = avant goût) Rien ne dit si j’ai fait une formation ou pas tant qu’un intéressée ne lise la continuation dialoguée.

        Je peux les appeler mais c’est sur rendez vous de eux vers moi d’après ce que j’ai pu comprendre par téléphone.

        Je peux payer un agent, peut être aurait il un jeu de clé pour m’ouvrir des portes?

        Je pense que ça ne vaut pas tant de dépenses si les prods ne lisent pas leurs courriers.
        Résultat on patiente, on devient vieux et pendant ce temps on se fait haïr par la famille parce qu’on persiste vers une voie qu’ils ne comprennent pas.

        Si c’est pour écrire pour soi en finalité, autant se faire son propre modèle de scénario parce que la mise en page traditionnelle est moche et prend trop de place pour ne rien dire. Faudrait arrêter de forcer les gens à mettre en page d’une seule manière, ça tue l’envie et la créativité à ce niveau.

        C’est peut être insolent mais il serait temps qu’on bouscule tout. On en sera où dans cent ans? Une évolution quelque part?

        à bientôt Tom.

        • Bonsoir Riplay,

          Je sens beaucoup de frustration…et de colère dans tes propos. Les producteur ne lisent pas les continuité dialoguée…en tout cas rarement. Ils lisent les traitements qui sont la représentation parfaite de l’histoire.

          Oui, c’est long, parfois très long. Certain des réalisateurs avec qui je travaillent attendent 10 ans pour faire leurs films. Mais il en font d’autres…à terme ils ont à roulement de projets…et vivent de leur art.

          Oui il faut présenter le scénario d’une certaine façon pour qu’il soit compréhensible par tous. Lire un scénario n’est déjà pas simple en soit alors si tout le monde avait sa présentation ont ne s’en sortirait pas !.

          Peut-être que tu devrais changer d’attitude…accepter que c’est comme ça et jouer avec les règles du jeu plutôt que de tenter de les combattre ! Non seulement ça te permettrai de faire passer tes scénarios que tu trouves géniaux (c’est peut-être le cas) ou tu t’apercevrais peut-être aussi que tu as des progrès à faire…(qui sait !)

          Il est clair que si tu persistes dans cette voie tu vas droit dans le mur et que tes relations familiales en ce qui concerne tes rêves ou ton projets professionnel ne vont pas s’améliorer.

          Donc arrête de te râler et bosse ! Sinon dans 10 ans, tu en seras toujours au même point…

          A bientôt,

          Tom

  • Anonymous dit :

    Cet article est super, il m’aidera a réalisé des films
    Merci

  • JoJo dit :

    Bonjour bonjour ,
    Alors tout d’abord merci à toi d’avoir eu l’idée de créer ce blog que j’ai trouvé très instructif pour l’instant (j’ai pas encore lu tout les articles mais la plupart d’entre eux m’ont réellement éclairé sur certains problèmes que je rencontrais.

    Je m’appelle georges je suis étudiant et mon imagination m’a poussé à écrire un scénario ou du moins les grandes lignes de ce dernier, mais je rencontre des difficultés assez énormes en ce qui concerne la narration de ce dernier .
    Je m’explique : j’avais envie d’écrire une même histoire vécue différemment par plusieurs personnages qui ont mutuellement une énorme influence sur la vie des autres , et de les faire évoluer de leur naissances à leurs morts . Mais j’ai rencontré un problème par rapport au format que je souhaitais employer , je voulais en effet utiliser le point de vue personnel des personnages un maximum et donc adopter une construction du type : un chapitre = un personnage qui raconte . Et là ça se complique quand les personnages ne naissent pas en même temps … je me retrouve coincé pendant l’enfance du premier quand les autres ne sont pas encore nés . En gros , j’arrive pas à faire la transition entre le premier et le deuxième chapitre . Je suppose que mon problème vient aussi du fait de la chronologie de l’histoire qui implique forcément que le schéma du héros ,et entre autre, l’élément perturbateur (pour l’instant ), ne survient pas au même moment pour tout les personnages .
    C’est pour ça que je demande ton aide , je ne sait pas si j’ai été assez clair mais je reste ouvert à toute proposition
    merci d’avance pour ton hypothétique aide 🙂

    • Bonsoir JoJo,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier et de permettre à ce site de rester gratuit.

      Je trouve ton idée intéressante mais sa mise en place est compliqué. ça me fait penser à Cloud Atlas. Je te conseille de partir sur une histoire plus linéaire ou avec des personnages qui sont dans la même époque. Pour t’aider vraiment il faudrait que je lise ce que tu as écrit : synopsis ou traitement. Mais je ne lis plus vos projet en dehors de scénario+, et les inscriptions sont fermées depuis plusieurs mois maintenant.

      A bientôt,

      Tom

  • Riplay dit :

    Coucou Tom,
    J’ai envie de tenter un pilote pour ma série déjà écrite.
    C’est au format 26 minutes voire un peu plus.

    Pouvez vous me dire quelle durée il faut pour cet avant-goût pour les chaines TV?

    Autrefois je me disais que l’épisode un suffirait vu que ça montre beaucoup sur quoi s’attendre par la suite, hors je doute d’avoir tout le cast dès le départ alors tentons d’écrire un mini épisode intemporel par rapport à l’histoire traditionnelle.

    Merci pour votre réponse qui me sera très utile.

    • Bonjour Riplay,

      Si tu fais un pilote c’est l’épisode en entier soit 26 minutes ! Sinon tu fais un teaser et là quelques minutes suffisent.

      Mais faire un teaser ou un pilote c’est casse gueule ! Il faut que tu sois certain de ton coup, tant au niveau scénaristique et du rendu, sinon c’est la poubelle assurée et tu n’auras pas de 2ème chance.

      A bientôt,

      Tom

      • Riplay dit :

        Dans ce cas faudrait il tourner le premier épisode, quitte à le refaire avec les bons comédiens, car j’imagine mal créer un grand casting juste pour un pilote, aux frais du producteur qui démarche les chaines, n’ayant pas encore d’avances pour produire le reste.

        Ou bien un épisode à part jamais diffusé à la télé, sauf en bonus DVD. Bref un tournage à moindre frais avec un casting à revoir.

        Ou alors un vrai casting professionnel en recrutant direct les bons comédiens, tourner le tout premier épisode (qui ne sera peut être pas à refaire) ou un « inédit ».

        Le décideur TV va sans doute juger chaque détail, alors faudrait que ce soit pile poil ce que je veux?
        Qui paie le premier film?
        La règle d’or est qu’un producteur ne mise pas un centime, OK.
        Alors est ce que le CNC ou autre peut miser sur un pilote?

        Merci à bientôt Tom!

        • Bonjour Riplay,

          J’avais compris que tu voulais le tourner avec tes propres moyens. Un producteur ne se lancera jamais dans un pilote s’il n’a pas eu la bible de ta série et l’intérêt d’une chaîne.

          une fois qu’il à tout cela, il peut financer le pilote de la série pour convaincre la chaîne.

          Donc il te faut dans un premier temps trouver une production et lui donner ta bible.

          A bientôt,

          Tom

          • Riplay dit :

            Oui OK, le producteur intéressée propose, si la chaine montre de l’intérêt, il crée un pilote grâce à une avance et si ça plait il a alors les financements pour faire le reste.

            A quoi sert la bible si tous les épisodes sont écrit?
            ça sert pour un pole d’auteurs; pas facile de décrire ce qui se passe dans la tête des personnages s’ils ont un comportement cyclothymique et complétement imprévisible.
            Ou bien est ce destiné aux acteurs pour devenir le personnage?

            Merci.

            • Bonjour Riplay,

              Voila c’est ça ;o)

              La bible sert à la chaîne pour qu’elle puisse savoir si la série a du potentiel, comme évolue l’histoire, les arcs dramatiques, les relations entres les personnages etc…La bible comporte donc tous les éléments pour qu’une chaîne puisse se projeter.

              De plus la bible comprend le premier épisode puis les autres sont sous forme de synopsis.

              Tu dis que ce n’est pas facile de décrire ce quise passe dans la tête des personnages s’ils sont cyclothymique et complètement imprévisible ! lil Il sont imprévisible pour le spectateur ou le lecteur ! Mais pas pour l’auteur ! J’ai du mal a te suivre sur ce coup là…

              Donc oui tu dois donner l’évolution des personnages, leurs fiches etc…

              Sans cette bible aucune chaîne ne s’engagera.

              A bientôt,

              Tom

  • Kibe1 dit :

    Bonsoir Tom,

    j’ai quelques question qui j’espère ne te poseras aucun problème pour répondre:

    1) Pour les droits d’auteur d’un ou de plusieurs personnages c’est le scénariste ou le producteur qui doit s’occuper de cela ?
    2) Ce peut-il qu’il y est pas un mais plusieurs protagoniste avec un but, un passé et tous le tralala différent mais avec un but commun ?

  • Kibe1 dit :

    Bonjour Tom,
    Voila j’ai envie d’écrire plein de film et serie mais j’ai plein d’idee pour une serie animé et j’ai donc plusieurs question.

    1) pour savoir doit-on faire la fiche des personnages si on a des droits d’auteur (ex: justice league) et qu’ils existent deja.
    2)si on est pas très fort en anglais et qu’on doit faire le scenario en anglais est-ce qu’il y a quelque chose ou quelqu’un qui peut le traduire.
    3) est-ce que ecrire un scenario d’un dessin anime c’est pareil qu’un scenario de film.
    4) est-ce qu’on doit mettre dans le scenario le generique.

  • vito dit :

    Bonjour tom tout d’abord un grand merci tes explications m’ont vraiment aidés ensuite mon reve serait de devenir scénariste mais pourlemoment pour le moment je n’est que 15 ans alors je pense qu’il faut que je commence par un court métrage mais je bloque est ce que c’est comme un long métrage comment le faire combien de temps ca doit durée et plein d’autres qustions ensuite quand j’aurais fini je voudrais l’envoyer a des studios…mais vont t’il me prendre au serieux.merci d’avance.Vito

    • Bonsoir vito,

      Merci pour tes compliments, n’hésite pas à partager le blog et ses articles c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Pour répondre à ta question, un court-métrage c’est comme un long mais en plus court. Mois de 15 minutes c’est le top pour commencer.

      En france, il y à les studios qui produisent mais il vaut mieux l’envoyer à un producteur.

      A bientôt,

      Tom

  • Kibe1 dit :

    Bonjour Tom !
    Merci d’acoir repondu à mes question mais par contre tu n’as pas repondu à ma premiere question si on a les droits d’auteurs de plusieurs personnages doit-on faire les fiches technique des personnages ?

  • Julia dit :

    Bonjour, je suis une étudiante à l’université et je suis à la recherche de textes qui pourraient m’aider pour mon travail. J’ai trouvé votre article fort intéressant et je me demandais si vous aviez utilisé des sources pour le rédiger (articles, livres, etc.) que vous pourriez me partager? Merci d’avance! 🙂

    • Bonjour Julia,

      Ahahahah oui j’ai lu plein de livres mais tous les articles de ce blog sont originaux, ils sont le fruit de mon expérience et de mes lectures. Je n’ai donc pas de livre à te donner en particulier. De plus tu me dis que tu est étudiante sans me dire en quoi, ni quel est ton travail.

      A bientôt,

      Tom

  • Evan dit :

    Bonjour Tom,

    Après plusieurs jours de réflexions je ne sais toujours pas quoi pensée de mon soucis. Mon soucis… je suis sûr que pour toi c’est une évidence mais par manque de connaissances je préfère demander à un pro, tant qu’a faire faisons les choses bien ! Donc venons en aux faits, pour l’étape 4 tu parles d’antagonistes, mais dans mon histoire il n’y a justement pas de grand mechant qui est toujours en train de chercher un nouveau moyen de faire échouer le héros dans sa quête, non, moi c’est seulement un « petit mechant » qui apparait a la fin du film juste pour faire face au héros pendant la dernière épreuve. Est-ce possible de laisser ça comme ca ou faut-il que je mette un antagoniste qui reviendra tout au long de l’histoire ?

    Merci et à bientôt ,
    Evan

  • theo dit :

    Bonsoir Tom,
    je vous avais déjà demandé quelques conseils mais pas sur le scénario. J’ai énormément de projet en tête et j’aimerai bien écrire pour la première fois le scénario d’un de mes films mais je ne sais pas s’il faut d’abord que je commence par un écrire un court-métrage pour me mettre dans le bain ou à écrire le long-métrage directement. Par contre pour le court-métrage je n’ai aucune idée, j’arrive à inventer que des long-métrages. J’ai beaucoup d’imagination mais par pour un court-métrage. Help!
    Et je tenais aussi à vous remercier pour cet article qui est très utile 😉

    • Bonsoir théo,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Pour répondre à ta question : Oui, il faut d’abord commencer par écrire un court-métrage. Pour écrire un court-métrage on peut parfois partir d’une situation ou d’une anecdote qui t’a fais rire ou qui t’a procuré une émotion.

      Ensuite tu la raconte sous forme d’un scénario. Ensuite il faut choisir un angle et une façon de la traiter.

      A bientôt,

      Tom

  • eris dit :

    salut je m’apelle Eris (meme si c qu’un surnom) j’ai onze ans et je suis en train d’ecrire un film avec des amis que pensser vous de mon histoir:
    au moyen age une jeune fille de onze ans est amoureus de fils du chef du village voisin et quand ses parents decouvre son manege les deux village se declare la guerre.

  • Laetitia dit :

    Bonsoir Tom,

    Ravie de tomber sur un site comme celui là pour être éclaircie, j’étais sure que Google ne me décevrait pas ! 😉

    En tout cas, je suis contente de me rendre compte que j’avais bien commencé et qu’il ne faut pas que j’efface tout pour tout reprendre ! (Ah la fierté personnelle… haha)

    Merci beaucoup pour ces infos complètes et ludiques.

    A bientot, j’espère !
    Laet’

  • Evan dit :

    Bonjour Tom,

    Pour moi l’étape du thème à été une sacrée épreuve. Et en fin de compte, après avoir écrit mon scénario au complet, je me suis rendu compte d’une chose, le choix du thème est beaucoup plus simple après avoir fini l’écriture du scénario qu’au début. Mais je ne sais pas si on peut se permettre de choisir le thème du film à la fin de l’écriture en risquant de perde le fil conducteur de l’histoire. Nous pouvons très bien écrire le scénario une première fois sans choisir de thème précis puis le récrire avec cette fois si un thème.

    A bientôt,

    Evan

    • Bonjour Evan,

      Et bien non ! Lorsque tu racontes une histoire tu dois savoir de quoi tu as envie de parler…Tu ne peux pas écrire une histoire en espérant qu’un thème se détache…car celui-ci ne sera pas forcément au centre de l’histoire ou traité comme il se doit…écrire comme cela c’est un peu s’en remettre à la chance et ce n’est pas la bonne façon d’écrire une histoire.

      A bientôt,

      Tom

  • CLOCLORURU dit :

    Bonjour ,je viens de finir mon synopsis ( 5 pages)
    j’ai fait mon pitch, j’ai présenté l’histoire ,les personnages ecttt
    je n’ai mis aucun dialogue ni séquencier
    j’aimerais savoir si c’est suffisant à envoyer et ensuite à qui doit je l’envoyer
    j’ai lu sur un de tes articles que l’on doit l’envoyer à plusieurs producteurs
    en même temps ce n’est pas un problème? je veux dire au niveau de l’exclusivité et une éventuelle confidentialité qu’aimerais avoir le producteur
    sinon et bien mes meilleurs vœux pour 2015

    • Bonjour CLOCLORURU,

      C’est un peu léger mais ça peut suffire. Tu dois l’envoyer à des producteurs que tu auras sélectionnés. Oui tu peux l’envoyer à plusieurs producteurs, il n’y à pas de problème de confidentialité étant donné que ton scénario n’est pas écrit. De plus, le producteurs se doutent que tu n’as pas envoyé qu’un dossier de prod. La confidentialité intervient lorsque tu signes un contrat d’auteur ou d’option !

      A bientôt,

      Tom

  • jho dit :

    j’aime beaucoup vos cours.je suis un réalisateur en début carrière et ils me permette d’améliorer mes technique de travaille et de partir sur de bonnes bases

  • kuskali dit :

    Bonsoir et merci pour tout les articles aussi bien fait que descriptif et informatif.

    Je voulais savoir si une série ce cree sur les mêmes bases ou y’a t’il des différences majeures a savoir ? merci encore .

    Doit on obligatoirement écrire les dialogues ( film ou serie ) ?

  • Gabz Peraz dit :

    Salut je m’appele Gabrielle,j’ai presque 14 ans ,j’ai déjà une web série à mon actif ( Le Médaillon sur ma chaine Youtube nommée Gabz Peraz ) Et maintenant je me réfère à votre site pour commencer l’écriture d’un nouveau projet 🙂 Je me demandais si vous pouviez aller jouer un coup deuil à ma chaine Youtube et me donner votre avis (Il y a seulement deux épisodes d’environ 5 minutes de sortit ) De cette façon je ne reproduirai pas les mêmes erreurs avec mon prochain projet 🙂 Merci d’avance !!

  • John dit :

    Merci pour ton article je l’ai trouvé très instructif pour quelqu’un pour moi qui s’y connais très peu dans ce domaine et tu m’as bien aidé à comprendre le système d’un scénario

  • Coco dit :

    Bonjour Tom, je ne comprends pas bien la différence entre la timeline, le traitement et le séquencier. Une fois qu’on a les 12 étapes, on insère les autres séquences. Est-ce que le traitement n’est pas la narration de toutes ces étapes sans les précisions des lieux et temps du séquencier?

    • Bonjour Coco,

      La timeline te permet de placer les étapes indispensables de ton histoire afin d’avoir une vision d’ensemble et tu as le début, le milieu et la fin de ton histoire.

      Le séquencier c’est toutes les séquences de ton scénario, c’est à dire les étapes indispensables + les séquences intermédiaires.

      Le traitement c’est le document qui résume de manière romancé ton séquencier.

      A bientôt,

      Tom

      • anthony dit :

        Bonjour Tom
        j’ai un petit souci également, le traitement = scénario ?
        merci

      • Coco dit :

        Bonjour Tom,
        je n’ai pas pris le temps de te remercier pour ta réponse d’il y a sept mois, c’est chose faite. Je trouve très généreux de ta part de prendre le temps de répondre à tout le monde. Je suis très impressionnée.
        Plus concrètement, grâce à ton site, j’ai pu commencer à mettre en forme une histoire. J’arrive au traitement. J’ai 3 questions:
        1/ mon synopsis ne fait que 4 pages et est rédigé sous un style plutôt littérraire, est-ce que cela convient?
        2/ Je comprends que le traitement est un résumé du séquencier mais comment passer d’une séquence à l’autre, Je fais un nouveau paragraphe, car je crois que la rédaction d’un traitement se fait plutôt comme celle d’un livre, non?
        3/ Je viens de lire qu’un producteur ne lira jamais le synopsis d’un débutant? C’est bien ce que tu as voulu dire? Il faudrait que j’écrive d’abord un scénario de court-métrage, ou de plusieurs et reprendre plus tard le scénario du long ou soyons fou et poursuivons.

        Merci et bonne continuation.

  • Yann Deparis dit :

    rebonjour TOM !

    une petite question qui pourrait intéresser tout le monde !

    voilà étant débutant avec beaucoup d’idées, je voulais écrire mon scénario de film, mais étant lucide je voulais aussi le faire relire par une personne plus compétente que moi, j’ai donc contacté une scénariste sur son site qui propose de corriger des scénarios contre rémunération, mais voici sa réponse :

    Comptez-vous réaliser ces films ? Parce qu’au cinéma, aucun film ne se monte juste sur scénario. Il faut que le scénario soit proposé par un réalisateur qui a participé à l’écriture.
    Et en général, un réalisateur qui a fait une école (FEMIS) ou qui a réalisé des courts-métrages remarqués dans des festivals de classe 1.
    Sinon, c’est une démarche que l’on fait en TV, un film comme le votre peut-être beaucoup trop cher…
    En clair, votre démarche est sûrement très sérieuse, je n’en doute pas, mais pour que des producteurs réunissent plusieurs millions pour monter un film, il leur faut quelques assurances quand même.
    Je vous conseillerais plutôt de vous former au scénario, au …… par exemple. Là où j’enseigne…
    Le cinéma n’est autre qu’une industrie comme une autre. Très difficile à intégrer
    voilà je voulais alors savoir si je peux raccrocher mon clavier ? évidemment que j’aimerai réaliser mon film , mais je n’ai ni la compétence ni les moyens … je voulais l’envoyer à des boites de production, à des réalisateurs, Est-ce- le bon moyen ?
    merci pour votre réponse
    bien sincèrement
    Yann

    • Bonjour Yann,

      Tu as eu une très bonne idée de faire lire ton scénario. Tu as contacté qui ? car ils sont plusieurs et pas tous très sérieux…

      Si c’est un long métrage, elle à raison, tu n’as rien fait avant et aucun producteur ne te fera confiance. Il faut donc que le projet soit porté par un réalisateur qui à fait ses preuves, voila pourquoi je n’arrête pas de dire ici, sur ce blog, qu’il faut commencer par faire du court-métrage et tenter de se faire remarquer.

      Idem pour la tv et surtout en tv d’ailleurs, les chaines de tv sont très frileuses et ne vont pas confier un budget de plusieurs million à un inconnu.

      En ce qui concerne son conseil de te former dans son école ou je ne sais ou…ça sera la même chose, il faut que tu bosses sur du court avant tout.

      Non tu ne dois pas raccrocher ton clavier surtout pas. Ma première question sera : as-tu fait lire ton scénario ou pas ? Si oui, et quelque soit le prix, j’espère qu’elle ne ta pas dit que cela.

      Si tu veux démarcher un producteur avec ton long, alors oui démarche un réalisateur et lui se joindra à toi pour trouver un producteur.
      Si tu veux le réaliser toi-même, attend et fais du court.

      A bientôt,

      Tom

      • Yann Deparis dit :

        bonjour TOM
        je pense que je me suis mal exprimé quand je l’ai contacté, je n’ai ni le talent ni l’expérience pour réaliser moi-même le film 🙂 je voulais juste l’envoyer à un réalisateur ensuite libre à lui de le réécrire s’il le souhaite, je ne fais qu’écrire ( même si c’est déjà pas mal ! ) vous avez répond à ma question, merci beaucoup ! je donnerai bien son nom mais je ne sais pas si elle serait d’accord pour que je l’affiche sur un blog ? ou sur un mail privé ?
        donc une question qui va peut-être vous faire bondir ( mais pour qui se prend-t ‘il celui là ? ) une fois mon scénario terminé ( je pense avoir une bonne histoire … ) puis-je l’envoyer à EUROPACORP ? c’est peut-être présomptueux de ma part mais qui ne tente rien …
        avant le film j’ai écris 2 mini séries ( style Nos chers voisins ou Scénes de ménages, 100 épisodes chacun ! mais c’est pareil je sais pas quoi en faire ! )
        j’écris aussi une pièce de théâtre en même temps que le film, et je m’éclate !
        même si ça marche pas, ça fait du bien d’écrire.
        merci infiniment pour votre temps
        bien sincèrement
        Yann

        • Re bonjour Yann,

          Tu peux me l’envoyer là : contact@commentfaireunfilm.com

          Pour europacorp tu peux l’envoyer…mais ne t’attends pas à des miracles.

          Pour tes séries…que dire…si cela ressemble à ce qui se fait déjà cela ne sert à rien. En revanche si elles se démarquent tu peux contacter des boites de programmes courts. 100 épisodes ça ne fait pas énorme…C’est 100 épisodes contenant plusieurs scènettes ? ou c’est 100 épisodes complet ? car pour une diffusion tous les soirs c’est un peu lèger.

          A bientôt,

          Tom

          • Yann Deparis dit :

            bonsoir TOM
            alors pour les séries, il y en a une qui se démarque complétement vu le lieu où elle se passe ! et l’autre est un mélange de FAIS PAS CI FAIS PAS CA ( que j’adore ) et NOS CHERS VOISINS, car je voulais rester aussi dans le moule pour l’une d’entre elle, d’ailleurs à ce propos en tant que professionnel que penses-tu de la série SCENES DE MENAGES, parce-que moi personnellement je ne la regarde plus beaucoup, je la trouve pas drôle du tout ! au début c’était correct mais aujourd’hui …
            ( c’est délicat de critiquer le travail des autres, car on va me dire Est-ce-que tu pourrais faire mieux ? , mais c’est ce que je pense ) c’est comme PEPLUM, j’ai trouvé les acteurs bons, les sketchs aussi étaient pas mal mais manque de rythme, pas de fil conducteur, excepté le fils convertit au Christianisme, c’est pourquoi le dernier épisode à été peu suivi, et problème de casting ,Jonathan Lambert est un bon comédien, que j’aime bien, mais vu son physique je l’aurai plutôt vu en fils de César voulant l’assassiner pour prendre sa place, cela aurait été plus drôle ! du coup il se passait pas grand chose !
            j’ai écris 100 épisodes de 2 mn comme ce qu’on voit le soir ! car je voulais faire de la qualité plutôt que de la quantité et si ça intéresse quelqu’un ! je peux poursuivre dans l’écriture. Je suis pas bon à grand chose, mais je pense être pas trop mauvais dans ce style d’écriture.
            On a plus la qualité de Kaamelott qui était le must pour moi, j’ai l’impression qu’ils font du remplissage.
            ce n’est qu’un avis de téléspectateur qui a « bouffé » de la télé ! vu que c’était mon seul loisir étant gosse 🙂
            merci
            désolé si je parais présomptueux, ce n’est pas le cas !

            • Bonjour Yann,

              Toutes ces séries sont plutôt bien écrites. Après tous les épisodes ne peuvent pas être au top. Le principal pour les chaines c’est l’audience, tant qu’elles font de l’audience cela signifie « pour la chaine » que l’écriture st bonne.

              En ce qui concerne les 100 épisodes que tu as écrit cela correspond à 3 ou 4 jours de diffusion. Mais cela peut donner une idée à un producteur. Les séries comme scènes de ménage, camera café, un gars une fille, en famille etc…ont une soixantaines d’auteurs minimum.

              Je ne connais pas ton style d’écriture je ne peux pas te dire si tu es présomptueux ou pas.

              A bientôt,

              Tom

              • Yann Deparis dit :

                bonsoir TOM
                je suis d’accord avec toi 100 épisodes c’est pas énorme, mais je me suis attaché à ce qu’il soient tous drôles ! et comme tu le dis c’est pour se donner une idée, surtout que j’en ais écris 2 ( de série ) et selon wikipedia , la première saison de « Scénes de Ménage » comporte 200 épisodes, 280 pour la dernière saison, car diffusé sur 3 mois avec beaucoup de rediff .. j’aime bcp les comédiens, ils jouent très bien, c’est les scénarios que je trouve faibles ! et maintenant ça tourne en rond, mais ils vont intégrer un nouveau couple avec une grande différence d’âge, là aussi j’aurai préféré un couple gay ( plus drôle ) !

  • mohamed dit :

    bonjour, tom
    j’ai toujours eu le même problème avec la note d’intention…je ne l’aime pas! pire je la hais 🙂 !
    et le pire c’est que je confonds souvent entre le synopsis et la note….y a t’il un remède à ça docteur? merci d’avance

  • Patrick Laflamme dit :

    Bonjour,

    J’aurais une autre question a vous demandez, es ce que écrire un scénario pour dessin animé est différent que d’écrire un scénario d’un film réelle?

  • Cassandre dit :

    Bonjour, je m’appelle Cassandre et j’ai 12 ans. Je suis passionnée de tout ce qui est court métrage, photo….etc J’aimerai devenir réalisatrice. J’ai déjà fait un court métrage! Mais, j’ai le même soucie que Camsouille, je ne trouve pas d’acteurs, j’ai une de mes amie qui a mon âge, ma soeur, et c’est tout, mes autres amis ne veulent pas tourner.. Car, personne ne va se présenter a un casting pour un court métrage d’une fille de 12 ans.. J’ai vraiment eu du mal a trouvé des acteurs pour mon premier court métrage… Je vais participer a un concours débutant avec. ( dans mon collège ) J’ai aussi un problème de lieu, je ne peux pas avoir une cantine si besoin, ou une classe..etc C’est vraiment embêtant.. Aussi le problème de costume, du matériel! Alors, comment faire? Et puis,dès que je présente un projet, certaines personnes trouvent que c’est nul… Du coup, je ne réalise pas, parce que, je suis sûre que personne ne voudra tourner dedans 🙁 Je pourrais vous dire un court métrage que j’avais pensé, que je n’ai pas réaliser car tout le monde se moquait de mon idée…Donc, je ne l’ai pas fait! Et aussi, si je fais des court métrages, que dois-je faire avec après? Vous ne connaissez pas des concours pour débutant de court métrage a présenté? 🙂 Merci d’avance, et désolée pour les fautes d’orthographes. Bonne journée. 🙂

    • Bonjour Cassandre,

      Il faut laisser de côté les gens qui se moque de toi. Si ton rêve et ta passion sont la réalisation et le cinéma ne les écoute pas.

      Il est difficile à ton âge de fédérer des copains ou des membres de ta famille mais il faut continuer. Il faut écrire des histoires qui peuvent se réaliser avec le peu de monde que tu as. ça va te donner un entraînement que d’écrire avec de telles contraintes. Plus tard (tu es jeune) ou au fil des années tu va pouvoir faire de plus en plus compliqué. Mais tu auras de l’entrainement et je peux te dire que ceux qui se moque de toi aujourd’hui auront l’air bien bêtes ;o)

      Il n’y à pas de concours pour des jeunes de ton âge, sauf peut-être des concours avec ton collège.

      A bientôt,

      Tom

  • Vincent dit :

    Bonjour Tom,
    Je me suis lancé dernièrement dans l’écriture d’une série. Après m’être lancé innocemment, je me suis informé sur la théorie et j’ai découvert ton site, pour lequel je te remercie et te félicite au passage.
    Je suis embêté par la 3ème étape, le héros ne peut il pas mourrir au cours de l’histoire? Ne peut on pas changer de héros?
    Merci d’avance pour ta réponse,
    Cordialement,
    Vincent

  • Emilie dit :

    Bonsoir, alors d’une je tenais à vous remercier pour votre blog, que je viens de découvrir !
    Je suis une passionnée comme toutes les autres personnes présentes ici ! Une passionnée de cinéma depuis toute petite, je n’ai jamais su me « lancer » j’ai pu tourner dans un film récemment, et j’ai fait du théâtre.

    Je suis au lycée, et je doit faire des voeux pour savoir ou aller après mon bac. Je n’es aucune confiance en moi, mais le cinéma, le théâtre est un autre monde pour moi et sa me donne envie d’aller loin, et d’accomplir pleins de choses.
    Je suis dans le Graphisme/Design (pas du tout en accord avec le cinéma oui..), mais l’arts en général m’a toujours plus, mais bien plus le 7ème !
    Du coup, je voudrais faire après mon bac me lancer dans une école, mais je ne sais pas trop dans quoi.. Je cherche, mais j’ai peur, de pas être à la « hauteur » ou quoi.. Je veux travailler dans le cinéma plus tard, je le sais, depuis toujours. J’ai toujours voulu devenir comédienne, mais depuis que je suis au lycée j’ai pleins d’idée qui surgisse, peut-être une envie de devenir réalisatrice je pense ?

    – Je suis assez perdu oui, du coup, je viens vers vous pour que vous me proposiez diverses écoles, sachant ce que je voudrais faire.. (devant la caméra ou derrière)

    J’ai 18 ans, éléve en communication visuelle AMA (Artisana et Métier d’Arts), ma passion, mon plus grand rêve…le cinéma !

    • Bonjour Emilie,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Pour répondre à ta question : Actrice et réalisatice ce n’est pas du tout le même cursus. Tu trouveras tous les articles des écoles et bas dans l’onglet : Articles.

      Je pense que tu es jeune, si tu veux tenter ta chance dans le cinéma fonce (il n’y a pas d’âge). L’avantage c’est que si tu te trompes ou échoues tu pourras mieux rebondir.

      Avant de te lancer, je te conseille d’assurer tes arrière en obtenant un lipome ou une qualification dans ta branche.

      Le métier est difficile (devant ou derrière la caméra) tu n’as pas fini de douter. Mais ce sont de très beau métier qui valent la peine ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Rafael dit :

    Bonsoir !
    Je viens de découvrir ce blog et je dois dire que c’est une vraie mine d’or ! Merci beaucoup pour votre travail

    J’ai 18 ans et j’adore le cinéma (et la musique accessoirement). J’ai déjà fait quelques vidéos mais maintenant que je suis plus mature je me rends compte qu’elles sont toutes très mauvaises sous tous les plans. Cela me motive beaucoup pour m’y remettre cet été.
    Voila mon problème cependant : ce que j’adore faire c’est filmer, le tournage, diriger les acteurs voire être acteur parfois, cadrer de beaux plans et enfin monter.
    J’ai compris en regardant mes vieilles vidéos qu’elles sont vides d’histoire, de scénario, de personnages intéressants, de thèmes, de message. Elles étaient simplement une excuse pour faire ce que j’aime bien et pour m’amuser avec mes amis. En soit ce n’est pas bien grave mais j’aimerais passer au-delà de cela maintenant.

    J’ai envie d’écrire un scénario solide avec tous ces éléments que j’ai cités et plus pour le réaliser et ensuite pouvoir me dire : C’est une bonne vidéo. Juste pour être clair, je pense plus court-métrage.

    Donc je veux écrire un scénario mais je n’ai rien à dire, pas de message à transmettre, d’idée à travailler.
    Que faire dans ce cas là ?

    Merci de m’avoir lu, j’ai quand même écrit un petit pavé pour pas grand-chose…
    Rafaël

    • Bonjour Rafael,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Tu trouveras dans l’onglet : Articles, des articles « justement » qui te permettront de trouver des sujet ou de stimuler ton imagination.

      Trouver un sujet, un message ne doit pas être un frein. A force de ce focaliser sur ça « au début » on risque de se frustrer.

      Pour trouver un sujet Il faut parfois partir d’un fait divers, d’un moment drôle ou inattendu. Le net regorge de site qui relate se genre d’infos. Pas besoin que cela soi sérieux ou profond. Le tout c’est de trouver une chute, une morale, une jolie histoire qui véhicule des émotions.

      A bientôt,

      Tom

  • Alexandre dit :

    Bonsoir, j’ai réalisé un sénario de film intitulé « Un jour interminable » c’est l’histoir d’un jeune garcon de 15 ans nomée Mathis il avait une vie omme les autres mais un jour il receva un mail en lui disant « RDV au parc ». Il y est allé avec précaution,et cette homme, lui disa « vous n’etes pas humains, vous etes imortelle. Mathis ignorat qui était cet homme, ducou cette homme profita qu’il ne soit pas humain pour lui donner un terrible mission. Mathis accepta. Cet homme lui disa  » Vous aviez la capcité de confondre le décalage horraire « . Plusieurs jours pus tard lors de la mission il apprit qu’il n’a que 24 Heures pour fair cette mission. Grace à sa capacité de confondre les horraire il arreta le temp sans que les gens s’en rendre compte. à force d’arreter le temp dans la mission il s’écoula en réalité 84 Ans en 24 Heures c’était l’un des plus grand décalage horraire. Mais comme il avait promit à l’homme du début de remettre le temp en réel comme avant il a donc fait et Mathis voit toute sa vie défiler et il se voit vieillir et il meurt. (Désolé pour les fautes d’hortographe)

  • Krikri Krist dit :

    Bonsoir,je suis nouveau dans la cinématographie.Vraiment j’aimerai réalisé des scénarios dignes de ce nom.Le fait de tombe sur ce site a changé ma façon de voir les choses.Merci Tom

  • Iselle Dvigne dit :

    bonjours,
    j’aimerai savoir si on peut s’inspiré de d’autre films, livres ….. pour notre scénario ? par exemple de peuples : De hobbits dans le hobbit ^^ ou de vampires dans twilight…
    merci 🙂

  • LauraJam dit :

    Bonjour,
    J’ai 17 ans et je souhaite écrire un film, j’ai déjà toute mes idées. Je vais suivre vos étapes! Je vous remercie pour toutes ces infos! J’aimerai savoir si mon projet a des chances d’aboutir.. Je connais un producteur et une scénariste qui ont déjà pas mal de projets derrière eux. Pensez-vous que je peux me tourner vers eux ? Une scénariste peut-elle m’aider à concevoir mon projet ? Qu’est-ce que le producteur peut m’apprendre ?
    Merci

    • Bonsoir LauraJam,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à faire tourner le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Pour répondre à tes questions : Oui tu peux aller voir la scénariste que tu connais, elle pourra t’aider si elle en à envie. Le producteur ne t’apprendra rien…sauf à comment gérer un projet, approche un producteur, les ficelle de la prod etc…s’il souhaite t’aider à monter ton projet il te suivra jusqu’au bout.

      A bientôt,

      Tom

  • LauraJam dit :

    Bonjour,
    J’ai oublié de préciser que je connais également un membre de la famille d’un acteur très célèbre, et je vois bien ce dernier dans l’un des rôles principale de mon projet. Pensez-vous que je peux essayer de lui faire part de mon projet ?

  • Damien dit :

    faut il forcément trouver le message qu’on veut faire passer avant d’écrire le scénario ou peut on le trouver au cours de l’écriture?

  • Nathalie Rochat dit :

    Bonjour!
    Je suis une jeune fille de 14 ans, passionnée par le cinéma. Je viens de lire cet article. Je dois dire qu’il est très clair et bien expliqué, mais j’ai juste une question: Je n’ai pas compris ce qu’est la « timeline » :-/
    Merci en avance pour votre réponse 😀

  • Lo dit :

    Bonjour, je ne sais pas où poster cette question . En fait, j’ai écrit des scénarios où je me suis un peu planté auparavant, j’en ai donc réécrit un en suivant vos conseils (merci !) , mais je ne sais pas comment savoir a quel moment le scénario est bon, j ai écrit un deuxième jet mais comment savoir le quel sera le mieux ? Merci

  • Lisa dit :

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour vos conseils. Cependant j’ai un petit problème.
    J’ai l’histoire, les personnages, les lieux, les problèmes, tout en tete, j’arrive à tout visualiser mais je n’arrive pas à le mettre par écrit. Une sorte de bloquage avec les mots. Et cela fait un moment que j’essaye mais je n’y arrive pas et ça me décourage dans un sens

    • Bonsoir Lisa,

      Et oui ! Beaucoup de personnes souffre du même mal que toi ;o) Mais rien de grave. Il suffit d’y aller par étape.

      1) Ecrire l’idée de ton histoire sur une phrase : Marc aime juliette depuis toujours, Alors qu’ils sont réuni par hasard dans le même avion celui-ci s’écrase.

      Puis il faut passer à un peu plus long : Le synopsis, ou tu raconte sans trop de détails le début, le milieu et la fin. 5 ou 6 pages

      puis tu passes au traitement : 20 pages

      Et enfin tu écrit la continuité dialoguée : 120 pages

      Si c’est un long ! Si c’est un court ça sera encore plus rapide.

      A bientôt,

      Tom

  • Anna dit :

    Bonjour Tom,
    j’aurai besoin d’un conseil : faut-il détailler dans le scénario les mouvements de caméra et si oui comment s’y prendre ?

  • Nicolas dit :

    Bonjour. Je suis un apprenti scénariste de La Réunion et j’ai récemment
    participé à un concours pour une résidence d’écriture cinématographique
    de 15 jours avec des professionnels.
    On m’a appelé récemment pour me
    dire que mon projet avait été sélectionné. Je suis trop content, j’ai
    l’impression que c’est une partie de mon rêve de l’époque du lycée qui
    prend forme. Après la résidence, il y aura une restitution devant des
    producteurs.

    Bref si je vous écris aujourd’hui c’est pour vous
    remercier. Vous ne le savez pas, mais votre site m’a été d’une aide
    précieuse. Il m’a donné des indications importantes pour rédiger le
    synopsis, le traitement, la note d’intention. Merci encore.

    Aujourd’hui,
    avant la résidence (qui démarre le 19 septembre), je dois entamer le
    séquencier, puis la continuité dialoguée et j’ai quelques questions.

    Y a t-il un intérêt à préciser Matin, Début d’après-midi, Fin de soirée, etc ou dois-je simplement mettre Jour ou Nuit ?
    Dans ce cas, est-ce que je dois indiquer avec plus de précision, lorsque cela a une importance, le moment de la journée au début de chaque séquence ?

    Ensuite j’ai en tête « une » scène où l’on voit le personnage principal (Lazar) tenter de vendre maladroitement des coffrets cadeaux en grande surface. Les passants ne l’écoutent pas, écoutent et n’achètent pas ou ne le regardent même pas. Avant la fin de la journée, Lazar en a marre en s’en va s’en prévenir personne.
    Dans mon esprit, cette scène fait probablement à peine une minute. Il s’agirait d’un montage avec un enchainement rapide des diverses situations.
    Je suppose que mon séquencier ci-dessous n’est pas correct (il me semble un peu trop répétitif). Dans ce cas, comment dois-je rédiger cette séquence ? Merci encore Tom pour ton blog et merci d’avance pour ta réponse !

    Séquence 32 : Int – Grande surface – Matin

    Devant son stand, Lazar interpelle des passants mais ceux-ci ne l’entendent pas.

    Séquence 33 : Int – Grande surface – Matin

    Certains n’ont pas envie de répondre à son
    bonjour.

    Séquence 34 : Int – Grande surface – Midi

    Certains l’écoutent un instant et puis s’en vont.

    Séquence 35 : Int – Grande surface – Après-midi

    D’autres écoutent mais ne sont pas disposés à acheter.

    Séquence 36 : Int – Grande surface – Après-midi

    Quand il est 15h00, Il n’a rien vendu et en a marre. Il s’en va sans rien dire à
    personne alors que sa journée n’est pas terminée.

    • Bonjour Nicolas,

      Je suis très heureux de lire ton message et très heureux de voir que le blog et les conseils que je donne puisse servent et fonctionnent.

      Mais si tu as obtenu cette résidence c’est aussi, surtout, grâce à ton travail, alors c’est à mon tour de te dire bravo et merci.

      Parfois j’ai un peu de mal à me mettre devant mon ordinateur pour écrire un article, je me demande si cela sert…et le message que tu postes ici est une des raisons qui me pousse à continuer.

      Pour répondre à tes questions :

      1) Effectivement cette enchaînement de séquence n’est pas possible car la lecture est asse pénible. Il faut faire comme ceci :

      Séquence 32 : Grande surface/ rayon xx – Int – Jour/Soir

      ou

      Séquence 32 : Grande surface/ rayon xx – Int – Jour

      Enchaînement de séquence rapides.

      Devant son stand, Lazar interpelle des passants (clients) mais ceux-ci ne l’entendent pas.
      Certains n’ont pas pas envie de répondre à son bonjour.
      Certains l’écoutent un instant et puis s’en vont.
      D’autres écoutent mais ne sont disposés à acheter.

      C’est la meilleure solution. MAis attention il faut réécrire les description de chaque séquence pour que cela soit plus fluide.

      A bientôt,

      Tom

      • Nicolas dit :

        Merci pour la réponse Tom. Eh oui, ces articles servent beaucoup et pas qu’à moi apparemment vu le nombre de questions et de commentaires sous chaque article ! 🙂

        Sinon une réponse amène une autre question :
        Quand tu dis réécrire les descriptions, tu veux dire pour que ce soit plus précis au niveau du séquencier ou est-ce que tu parles de la continuité dialoguée ?
        Ensuite si je ne me trompe pas, tu n’as pas répondu à la question sur la précision fin de journée/début de matinée/soirée, etc ou si jour/nuit est toujours suffisant ?

        Merci encore ! « Nou retrouv » comme on dit en kréol réunionnais (signifie = A+)

  • Ryan rondez dit :

    Bonsoir à tous je me présente je m’appel Ryan. J’ai 20 ans après bien des mois j’ai créer mon scénario cinématique. C’est une grande histoire Fantastique. Mais je souhaiterais savoir ou je pourrais faire connaître mon Scénario en vers des professionnel de manière à lancer ma production. Merci pour votre aide cordialement. Rondez

    • Bonsoir Ryan,

      Va dans l’onglet : Articles, tu trouveras un article intitulé : Trouver un producteur.

      A bientôt,

      Tom

      • Ryan rondez dit :

        Bonsoir, merci de votre réponse je vais regarder tout ceci. J’ai une dernière question si ceci est possible pour vous. Je voulais savoir ece que ce serait possible de jouer moi même le rôle principal salutations

        • Bonjour Ryan,

          C’est toujours possible, mais c’est très compliqué. Tu dois déjà réussir à convaincre un producteur de réaliser un premier film ou de signer une option. LE fait de vouloir en plus jouer dedans…peut être un frein ou un trop grand risque…et mettre tous tes efforts à terre.

          Il faut parfois être patient et y aller doucement :o)

          A bientôt,

          Tom

          • Ryan rondez dit :

            Bonsoir Tom, me revoilà Ryan. Veuillez m’excuser mais je voulais vous demander quelques renseignement si cela  et possible ? Je voulais déjà vous demander pour ma synopsis et mon titre s’y pour vous le titre et déjà  convainquant j’ai  décider  de mélanger ma vie à  moi et la fantaisie mon Titre s’appel ;

            L’académie d’un Monde Parallèle…

            Le seul problème que j’ai  c’est  que je ne sait combien de page je dois faire pour ma synopsis car je suis déjà à  11 pages et je suis qu’à  la moitié. Mais je désire faire une trilogie. J’ai déjà travailler et réfléchis il y aura 3 chapitres. J’espère  que vous pourriez me conseiller mes salutations

            Rondez

            De : Disqus

            Envoyé : lundi 21 septembre 09:19

            Objet : Re: Comment on Les 10 Etapes Pour écrire un film

            À : ryan.rondez95@hotmail.com

            « Bonjour Ryan, C’est toujours possible, mais c’est très compliqué. Tu dois déjà réussir à convaincre un producteur de réaliser un premier film ou de signer une option. LE fait de vouloir en plus jouer dedans…peut être un frein ou un trop grand risque…et mettre tous tes efforts à terre. Il faut parfois être patient et y aller doucement :o) A bientôt, Tom »

            Settings

            A new comment was posted on Comment Faire un Film

            CommentFaireUnFilm

            Bonjour Ryan,

            C’est toujours possible, mais c’est très compliqué. Tu dois déjà réussir à convaincre un producteur de réaliser un premier film ou de signer une option. LE fait de vouloir en plus jouer dedans…peut être un frein ou un trop grand risque…et mettre tous tes efforts à terre.

            Il faut parfois être patient et y aller doucement :o)

            A bientôt,

            Tom

            3:19 a.m., Monday Sept. 21 | Other comments by CommentFaireUnFilm

            Reply to CommentFaireUnFilm

            CommentFaireUnFilm’s comment is in reply to Ryan rondez:

            Bonsoir, merci de votre réponse je vais regarder tout ceci. J’ai une dernière question si ceci est possible pour vous. Je voulais savoir ece …

            Read more

            You’re receiving this message because you’re signed up to receive notifications about replies to ryanrondez.

            You can unsubscribe from emails about replies to ryanrondez by replying to this email with « unsubscribe » or reduce the rate with which these emails are sent by adjusting your notification settings.

  • Luckson dit :

    Salut! moi je suis Luckson un vrai passione de cet art, je vais suivre vos conseils, je dois dire j’ai pas mal d’imagination mais je vis dans un pays les gens ne sont pas très bon dans la définition que vous venez de nous faire part. Je suis Haitien mais je vis en en Republique Dominicaine, l’autre partie de l’ile. J’aurais aimé pouvoir discuter et échanger des idées avec vous!

  • julie dit :

    Bonjour,
    Je suis Julie, une mamie de 72 ans et j’ai écrit un livre pour enfant et jeunes ados (de 7 à 14 ans), qui a été édité chez Publibook, en mai dernier.
    C’est un livre d’aventures qui a obtenu un coup de coeur du comité de lecture et est sorti en livre du mois.
    J’aurais bien aimé le proposer en tant que scénario pour un film mais je ne sais ni à qui m’adresser, ni comment m’y prendre !!!

    S’il vous plait, voudriez vous bien m’aider ? je ne suis pas ytrès forte en informatique aussi, si vous me répondez, voici mon adresse mail ; ju.chamak@gmail.com

    • Bonjour Julie,

      Bienvenue ;o) Alors ici tout le monde se tutoie…c’est la règle.

      Un roman n’est pas un scénario. C’est à dire qu’il faut le transformer…l’adapter en scénario. C’est long, pas simple et cela doit être fait par un scénariste.

      Dans un premier temps il faut soit trouver un scénariste, soit un producteur ou décider de l’adapter toi-même…mais je ne te le conseille pas.

      Trouver un scénariste risque d’être difficile. Le mieux à faire c’est de chercher un producteur ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Thomas C dit :

    Bonsoir, j’ai parcouru votre site de fond en comble et d’ailleurs,
    chapeau! Très bien expliquer et relativement simple à comprendre.
    Cependant je n’es pas vu comment contacter un producteur quand le scénario est abouti, ma demande est assez prématurée car pour l’instant j’en suis seulement qu’au début de l’écriture! Mais je pense avoir trouver un scénario plutôt poignant et bouleversant et la question de « comment vais je pouvoir proposer ce scénario à a producteur? » me trotte en ce moment
    Merci.

  • Brad dit :

    Bonjour Tom,

    Je ne sais plus c’était dans quel articles que tu avais écris cela, mais je me rappelle avoir lu que tu disais que chaque page d’un scénario équivalait environ à 45 secondes. Tu disais alors qu’il fallait environ une bonne centaine de pages pour avoir un scénario d’un assez bonne longueur. Tu disais aussi qu’il fallait je ne sais plus combien de séquences,… Mais tout ce que je sais c’est que je suis loin du compte.
    Mon scénario compte une dizaine de séquences pour l’acte 1, une cinquantaine de séquences pour l’acte 2 et je suis occupé de rédiger l’acte 3.
    Pour le nombre de page, c’est ok, j’ai une bonne centaine de page. Par contre, pour les séquences, j’ai peur que le nombre soit trop faible, est-ce grave ou pas?

    Merci d’avance
    Brad

  • Luc dit :

    Bonjour Tom,

    Mon scénario étant enfin achevé, je cherche à le faire découvrir à des producteurs. Il faut donc que je l’envoie à des sociétés pour leur faire découvrir? C’est bien cela? C’est en tout cas ce que j’ai déjà commencé à faire depuis un petit moment…
    Vu que de nombreuses sociétés ne me répondent pas, je me demande comment bien rédiger mon mail.
    Que me conseille tu donc de mettre comme « objet » à mon mail?

  • René-Bazin Elie dit :

    Bonjour Tom,
    Pour une série, le sequencier doit-il être plus long que ce que tu donne en exemple?

    Bonne Année tout de même.

    Elie.

  • Yosh dit :

    Bonjour Tom,
    Je m’appelle Luca et j’ai 15 ans, ces derniers jours j’ai eu une idée intéressante de court métrage, et j’aimerait bien le finaliser mais l’écriture d’un scénario ( et pas que ça d’ailleurs) est tout nouveau pour moi. Donc j’ai décidé de me renseigner sur « comment écrire un scénario » Et j’avoue être tombé de haut quand j’ai réalisé tout le travail que ça impliquait et j’avoue aussi qu’écrire quelque chose de gros comme ça seul ça fait m’effraie un peu. Donc j’accueillerais avec enthousiaste votre aide! je vous remercie d’avance 🙂
    PS: Je tiens à préciser que je ne cherche rien de « professionnel » je veux juste le posté sur youtube pour le plaisir ^^

  • Nicolas Bilien dit :

    bonjour Tom,

    Je suis un grand passionné du cinéma,j’aime tout les genres,ça va de la romance aux films d’auteurs.
    Mais
    ce que je préfère avant tout,ce sont les films de survival horror.Comme
    les jeux vidéos sortis dans les années 90 comme Résident Evil.Depuis
    plusieurs années,je me suis aperçu que l’on manquait cruellement de ce
    genre de film car nous ne sommes pas des spécialistes du genre.
    J’ai
    parcouru la France entière,étant chauffeur livreur dans le mobilier au
    niveau national.J’ai vu des paysages dans notre beau pays qui pourraient
    s’adapter pour ce genre de film.
    J’ai une histoire générale en tête
    qu’il faudrait que je développe,mais j’aurais voulu savoir si vous
    pensez que ce genre de film peut quand même voir le jour.Car si le
    scénario est bon voir très bon,est ce qu’il a la chance d’intéresser nos
    producteurs français ?

    Merci et à bientôt !

  • electra dit :

    bonjour une amie et moi avons prévu de faire un film mais c’est un film avec de la magie ce qui est très difficile pouvez vous me proposer une idée pour faire un univers magique merci .

  • Nom dit :

    Bonjour, j’ai une question toute bête. Je suis au collège et j’essaye de faire un cours-mètrage. Malheureusement, mon scénario est trop galère et il faudrait que je le refasse. C’est un tout petit scénario pour un premier cours-métrage. Pourriez-vous me dire (même si je suppose que cela varie beaucoup) combien de temps il faut pour écrire une page de scénario. Parce que je me demande si je bacle mon travail. Je viens juste de commencer et c’est la 1e fois que j’écris un scénario donc j’experimente !

  • Greg dit :

    Bonjour, tout d’abord merci Tom pour ton site! J’ai commencé à écrire mon scénario de film… j’ai une question: une fois que le scénario est fait… c’est quoi la prochaine étape? merci!

  • Romain Barse dit :

    Bonjour Tom, j’ai minimum 5 projets de films et n’ayant pas de connaissances spécifiques à ce milieu, je me fie à ton site. ^^
    Peux-tu me dire ou rajouter combien de pages il faut en moyenne pour chaque partie ? Car à la 3ème, 4ème et d’autres, ce n’est pas indiqué.
    Merci !

  • Dario dit :

    Bonjour, Je suis un grand passionné du cinéma mais malheureusement j’ai jamais eu l’occasion de travailler de dans parce que quand j’étais jeune je pensais que ce rêve était inaccessible et le temps passe trop vite aujourd’hui j’ai la trentaine passé et j’ai toujours pas realisé mon réve malgré les idées et imaginations géniale que j’ai dans ma téte mais dernièrement j’ai pris une feuille et un papier je me suis mis a écrire, d’ailleurs j’ai écrit un beau scénario mais je sais pas comment présenter mon projet ? a qui m’adresser ? comment le perfectionner ? comment « vendre » mon projet ?
    Aidez moi SVP

  • René-Bazin Elie dit :

    Bonjour Tom,
    Est-ce que on peut zapper la sequencier ou l’associer a la continuité dialogué pour un court-métrage?
    A bientôt,
    Elie

  • Théo dit :

    Bonjour Tom,
    je sais pas si c’est la bonne section pour poser ma question, mais j’essaye quand même 🙂
    Voilà j’aimerai faire intervenir un parti politique dans mon long-métrage, plus particulièrement un parti d’extrême droite, est-ce que je dois en inventer un ou je peux prendre un parti qui existe déjà?
    Merci d’avance pour ton aide!

  • myssa dit :

    bonjour, j’ai suivie tous vos conseil et j’ai réussir à écrire un long métrage de 88pages, maintenant que j’ai fini j’ai besoin de le faire corriger

  • Andréas dit :

    Bonjour Tom. Je suis en pleine écriture d’un scénario. C’est la première fois que j’en écrit un et j’aimerais essayer de me lancer dans ce projet. N’ayant pas terminé celui-ci, j’aimerais beaucoup vous le montrer pour que vous me dites réellement ce qui va et ne vas pas, ainsi que quelques conseils et puis un avis sur l’histoire globale. Puis-je obtenir l’email où je pourrait vous envoyer mon script ? SVP

  • farinas guiddir dit :

    slt Tom, je veux juste savoir esq je peux quand même mettre les numéros des pages aux pieds des pages malgré qu’elles seront imprimées que en recto? merci

  • Nicolas dit :

    Bonjour, êtes vous toujours disposé à donner des conseils pour l’écriture de scénario ?

    Nicolas

  • saoucen dit :

    Bonjour Tom,

    Sais-tu où nous pouvons trouver des exemples de traitement et synopsis de long-métrage ?
    J’ai lu tes articles, mais j’aurai aimé avoir un exemple de 2 ou 3 pages juste pour comprendre le déroulement.

    J’ai terminé mon « traitement »… mais je ne sais pas si la structure de celui-ci respecte les règles et normes imposées… (faut-il mettre des titres ? sépare t-on les 3 actes de manières visuels [saut de page etc…]
    Pour mon histoire, durant les 2 premiers actes, on accompagne le personnage principal dans sa quête, on a SA vision de l’histoire, Puis pour le dernier acte on laisse le personnage principal de côté et on a le point de vu de son acolyte qui explique la vraie version de l’histoire….Il y a du coup des flashback. pour comprendre.
    Dois-je préciser et détailler tout ça dans le traitement ? ou faut il seulement raconter de manière narrative.

    Bref, comme tu peux le voir, je suis assez perdue sur le fond et la forme du traitement.
    Et c’est là où tu interviens 🙂 (enfin j’espère ^^)

    Un grand merci pour le temps que tu accorderas à cette lecture.

    Excellente journée à toi ( et bravo pour ton parcours professionnel !)

    • Bonjour saoucen,

      Tu peux trouver des exemple de synopsis et de morceau de traitement sur le blog, via l’onglet : Articles. mAis tu ne trouveras pas 2 ou 3 pages, mais juste des exemples sur la manière de présenter et d’écrire.

      Non il ne faut pas scinder les paragraphes par des titres. La lecture doit être fluide. On passe d’un acte à un autre sans s’en rendre compte.

      Je trouve l’idée du dernier acte étrange mais intéressant. Il faut voir la manière dont tu amène tout cela. Pour les flashback on doit comprendre dans la lecture qu’il y a un retour en arrière. Tu ne peux pas inscrire « flashback ».

      A bientôt,

      Tom

      • Saoucen dit :

        Bonjour Tom,

        Bonjour Tom,

        Au top ton dernier article ! merci d’avoir rebondi sur les dernières
        questions posées 🙂 J’ai supprimé pas mal d’éléments inutiles grâce à toi
        ! 😉

        J’aurai une question (toujours sur le traitement)

        Dans mon histoire, les détails (descriptif de certains endroits, position de certains
        personnages dans la pièce) sont super importants, chaque détail banal au début
        des 2 premiers actes prendra son sens à la fin du film. Ces éléments
        permettront de mettre en opposition la version de l’histoire de mon personnage,
        et la version de son acolyte. (C’est ce qui va créer et surtout appuyer la
        chute de l’histoire).

        Dois-je préciser ces détails dans le traitement ?
        Ou dans le scénario ?

        Est-ce
        que je dois le mentionner quelque part ? J’ai ces informations
        importantes et je ne sais pas quoi en faire, dans quel document je dois
        les mettre…

        Merci pour ton retour et bonne journée 🙂

  • Dorian dit :

    Bonjour Tom, le synopsis n’est-il pas plus facile à rédiger une fois le scénario écrit ?

  • Charles dit :

    Bonjour, je vois que ce site est très actif. Avec mes amis, je fais des vidéos allant de 5 à 15 minutes, en parodiant un sujet etc. Cet été nous avons le projet de faire une mini série de 3 ou 4 épisodes durant chacun 10/15 min. Nous avons un thème et les idées sont là, mais comment faire la mise en page du scénario ?
    Merci d’avance…

  • 5673 dit :

    Bonjour, je voulais savoir au niveau de la description des personnages s’il faudrait faire la description de deux personnages si j’ai deux personnages principaux? Aussi, pour garder le mystère, je ne donne pas de nom à un de mes personnage principale ni d’information de son passé vraiment, cela est-il un problème pour la description?

    • Bonjour 5673,

      Donner un nom ou pas, ce n’est pas vraiment cela qui qualifie ton personnage. LEs fiches personnages et leur description sont pour toi. Si tu parles de faire leur description dans le scénario…oui il faut les décrire un minimum car tout ce que tu écrit est visible par le spectateur. Il faut donc expliqué au lecteur ce qu’il est sensé voir.

      A bientôt,

      Tom

      PS : décrire au maximum ton personnage dans sa fiche de personnage te permettra de le connaitre par coeur et de distiller les infos au fur et à mesure dans ton scénario.

  • BChloé dit :

    Bonjour!
    J’aime écrire mais je ne sais pas écrire un livre, chacunes de mes histoires sont pour moi destinées à être des films. Je n’ai que 15 ans et je ne veux pas me lancer dans une carrière de cinéma, c’est un grand monde et je pourrai vite me perdre dedans ! Bref, je voudrais juste savoir si (a l’avenir) sans diplômes on peux proposer un scénario a un réalisateur ou juste proposer notre histoire et avoir une chance qu’il soit pris ? Ce que je veux dire c’est : est ce que sans diplômes, on a des chances de faire un film ?
    Merci pour votre aide! 🙂

  • YANIS HADDAD dit :

    monsieur , moi j ai une seule question : comment s’appelle tout ça si on parle de métier ? c un auteur de film où scénariste ?

  • Adri Ouss Ouss dit :

    Bonjour, merci pour ce site et ces conseils: Une question que me pose lorsqu’on propose un scénario a un realisateur. Comment garantir qu’il n’y ai pas de plagiat? je veux dire, rien n’empêche le réalisateur de mémoriser notre scénario et qu’on aille se faire voir.

  • Sanaâ dit :

    Bonjour Tom,

    Merci pour cet article intéressant et instructif, permettant d’avoir une base de travail claire.
    Je suis réalisatrice amatrice, encore novice dan le domaine, mais j’ai suivi des cours de réalisation cinématographique en ligne via une école de cinéma et télévision, je voudrais faire du cinéma engagé et je voudrais aussi me mettre à écrire mes scénarios.

    j’aurais une questions concernant l’aide ou l’élément qui va aidé le protagoniste à accomplir sa mission, faudrait il le définir aussi en même temps que les obstacles ? ou bien le définir en cours de route?

    Merci pour ta réponse

  • Syhame dit :

    Bonjour !

    Je vous remercie d’abord pour votre site et votre générosité du fait de partager vos conseils aux jeunes amateurs mais aussi votre temps.
    Je me demandais, lorsque vous dites « la continuité dialoguée » vous parlez du scénario ou c’est quelque chose de différent ? Et si j’aimerais constituer un dossier pour un producteur, est il préférable d’envoyer le dialogue avec le synopsis et la note d’intention ou peut on envoyer seulement le synopsis et la note d’intention ?

    Merci pour votre attention

    • Bonjour Syhame,

      Oui la continuité dialoguée c’est la même chose que que le scénario.

      Il est préférable d’envoyer le synopsis (ou traitement) et la note d’intention si c’est un long, téléfilm ou série. Si c’est un court, il faut tout envoyé, c’est à dire ajouter à cela le scénario.

      A bientôt,

      Tom

  • Louis Niko Crétenet dit :

    Bonjour Tom,

    Je suis actuellement en train d’écrire un long métrage et je viens de voir ton article.
    Ça fait très longtemps que j’écris (à peu près depuis que je sais) et je n’ai, malheureusement peut être, jamais procédé à cette méthode … J’ai écrit deux pièces de théâtre que j’ai mis en scène et joué, au sein d’une troupe amateur lors de mes 18 et 19 ans. J’ai écrit la première en trois semaines et l’autre en un mois en sachant qu’elles font à peu près une bonne cinquantaine de pages format A4 chacune … J’ai été beaucoup aidé dans ma jeunesse par une éditrice locale (car je voulais écrire des romans), ce qui m’a permit de progresser assez rapidement …
    J’ai fais une école d’acteur l’année dernière (Acting Studio, Lyon) mais n’y suis resté qu’une seule année, faute de moyen. J’ai donc décidé après cela de me lancer dans un scénario, car, à leur dire, bien connaître l’acteur est aussi primordial …
    Je n’ai donc jamais écrit de synopsis ni de notes d’intentions pour l’un de mes projets … J’ai tout fait directement, en brûlant donc quasiment toutes les étapes énumérées si dessus …
    J’en viens à te poser la question suivante, comme tu es un professionnel et, sans aucun doute, plus expérimenté que moi : si j’écris un scénario qui, à la base, ne suit pas ces méthodes … Devrais-je donc le recommencer ? Car je suppose qu’écrire un scénario de cette façon n’est sûrement pas la bonne méthode pour espérer le vendre ou le mettre en scène avec des professionnels …

    Merci de ta réponse,

    Cordialement,
    Louis

    • Bonjour Louis Niko Crétenet,

      écrire un scénario doit obéir à certaines règles. Si ces règles ne sont pas respectées c’est la poubelle assurée.

      Je te conseille de lire les articles sur le voyage du héros, tu trouveras les articles dans l’onglet : Articles.

      LEs 10 étapes que tu as vu permettent de te structurer. Des scénaristes ne passent pas par ces étapes et s’en sorte, c’est assez rare cela étant dit.

      A bientôt,

      Tom

  • Eric Houle dit :

    Salut Tom

    Moi j’ai mon idée mais je ne sais pas par ou commencer je m’explique je suis épileptique depuis l’age de 5 ans et j’en ai 42 donc ca fait 37 ans mais je ne sais pas par ou commencer est-ce je commence a 5 ans ou dois je sauter des étapes je suis un peu perdu ????

  • Eric Houle dit :

    j’ai oublié de préciser mon idée mon sujet serait de mieux faire connaître l’épilepsie et de faire connaitres cette maladie

  • Eric Houle dit :

    Salut Tom

    J’ai regarder certaints de tes commentaires et j’ai décider de suivre ton conseil et j’ai écris un court metrage qui se composes presque juste de texte narratif mais j’ai pas de « copyright » dessus et a qui je pourrais le faire lire pour avoir son opinion franche et honnete que faire ?

    • Bonjour Eric,

      C’est une très bonne nouvelle, passer par le court-métrage c’est la meilleure école pour commencer. Pour avoir un « copyright » c’est à dire avoir une protection de ton texte il faut que tu lises l’article sur : comment protéger son scénario. Ou aller directement sur le site de la SACD.

      A bientôt,

      Tom

  • Eric Houle dit :

    Salut Tom

    Doit-on payer pour les droits d’auteur ?

  • Eric Houle dit :

    Doit-on payer pour les droits d’auteur de chaque oeuvres écrite ou payer pour une période determiner exemple: j’écris deux scénarios , dois-je payer les droits d’auteur pour chaque scénario ou je paye une seule fois et toutes mes oeuvres sont protégé ?

  • Yves MBAH dit :

    Bonjour
    Vous êtes formidable ! Vous avez pensé à nous autres et je vous en remercie sincèrement. J’ai 58 ans. D’aujourd’hui vous venez de me frayer la piste sur le chemin que je croiyais fermé pour certains qui, comme moi, faute de diplômes ne devaient s’y aventurer. Avant même que de vous raconter mon cas, je vais de cette plume décortiquer mes petites oeuvres en suivant scrupuleusement vos conseils. Encore, merci.

    Yves MBAH

  • aka dit :

    Bonjour moi c’est jean claude, je suis un amateur du cinéma j’aimerai avoir vos conseils pour réaliser un film.

  • aka dit :

    Monsieur Tom c’est encore Jean claude je voulais savoir qu’est ce qu’ un court métrage?

  • Eric Houle dit :

    Doit-on payer pour les droits d’auteur de chaque oeuvres écrite ou payer pour une période determiner exemple: j’écris deux scénarios , dois-je payer les droits d’auteur pour chaque scénario ou je paye une seule fois et toutes mes oeuvres sont protégé ?

  • Eric Houle dit :

    Tom

    Doit-on payer pour les droits d’auteur de chaque oeuvres écrite ou payer pour une période determiner exemple: j’écris deux scénarios , dois-je payer les droits d’auteur pour chaque scénario ou je paye une seule fois et toutes mes oeuvres sont protégé ?

  • Corentin Adolphe dit :

    Bonjours monsieur Tom Weil, j’ai eu une idée de scénario basé sur des énigmes en rapport avec une confrérie dont personnes n’en connait l’éxistance, un peu comme dans les film  » Insaisissable  » ou encore  » Benjamin Gates « . Je voudrait savoir si a 15/16 ans été t’il possible de faire beaucoup de choses dans le domaine de la cinématographie ? Car je souhaite réalisé un film mais je ne me sens pas apte a suivre un tel projet sans aide ou matériel a disposition ou encore sans influence. Pouvez vous m’aider ? cordialement . Corentin

    • Bonjour Corentin Adolphe,

      15 ou 16 ans c’est très jeune pour pouvoir faire un long métrage. Il faut être majeur. De plus faire un long sans expérience c’est impossible..et c’est voué à l’échec.

      Les film dont tu parles ne sont pas sur des confrérie dont personne ne connait l’existence. Le mystère qui entoure ces confrérie ne sont qu’une toile de fond, elles ne sont pas le sujet principal. Benjamin Gates prend comme prétexte la Franc Maçonnerie…qui est une confrérie connu.

      A bientôt,

      Tom

  • Azzedine Ifri dit :

    Bonjour Tom, Voilà,je veux rentrer dans le monde de cinéma pour cela j’ai besoin de votre orientation,je veux que tu sois,comme mon guide,j’en serai très reconnaissant,j’ai déjà une idée sur un scénario,j’aimerai bien qu’on en parlera plus sur le privé,si c’est possible,Merci.

  • liberté de ré dit :

    bonjour, je suis à 54 ans auteur d’un roman qui traite d’une famille italienne, avant et après, la seconde guerre mondiale – guerre, déchirement et émigration. (mon livre ce lit comme on regarde un film, c’est ainsi que j’écris). Plusieurs livres sont en préparation et je travaille à leur finalité. Mes lecteurs, même ceux qui ne lisait jamais, on lu ce romand avec enthousiasme.
    Ginevra est née en 1880 dans un petit village au nord de l’Italie- à 15ans, elle se laisse emporter par l’amour d’un homme de passage – fille mère, elle se retrouve rejetée et bannies par le village avec la petit Eva, comment va-t-elle survivre, qu’à deviendra sa vie?
    Je vois votre site que je trouve très interessant, toute fois, ce n’est pas la production qui m’attire ici. Mon souhait et de créer un scénario et ensuite de le soumettre à la production.
    J’ai trouvé un logiciel / mais ils sont toujours en anglais/et moi et les langues ça fait deux……..
    Par quoi je commence? Merci. et Bonne année que 2017 vous soit magnifiant.

    • Bonjour Liberté de ré,

      Il faut dans un premier temps transformer le roman en scénario. Franchement pas besoin de payer une fortune un logiciel de scénario. Il suffit de word ou de d’open office, de la bonne police, de la bonne taille et le tour est joué.

      A bientôt,

      L’équipe de Comment Faire Un Film

  • Simon dit :

    Bonjour,

    Je suis en train de suivre votre plan pour écrire mon premier scénario (merci car honnêtement sans vous je n’aurais peut-être jamais sauté le pas).
    J’en suis à la bible des personnages et je me pose une question cruciale:

    Mon anti-héros est différent du reste du monde donc son ennemi est en quelque sorte la terre entière. Je n’avais à l’origine pas prévu de personnifier cet ennemi en chair et en os (par exemple un policier puisqu’il devient hors la loi).
    Est-ce un gros point noir à mon scénario ou des obstacles successifs peuvent assurer un affrontement crédible?

    Merci

    • Bonjour Simon,

      Ton héros ne peut pas affronter la terre entière. Je veux dire par là que si des personnages arrivent de toute part et que le spectateur n’a pas le temps d’assimiler qui est qui, ça risque d’être difficile à suivre.

      Tu réponds toi même à la question. Il faut personnifier « la terre entière ». Je ne comprends pas bien ta dernière question.

      A bientôt,

      L’équipe de Comment Faire Un Film

      • Simon dit :

        Bonjour et merci pour votre retour,

        Plus j’avance et plus je me rends compte qu’il faut bien un visage pour l’ennemi.

        Par contre j’ai un nouveau problème de taille bien plus grande… Mon histoire a déjà été écrite (ou quasiment). C’est un ami à qui j’ai parlé du projet qui m’a donnée le titre du film (Chronicle).
        Les différences sont les suivantes : mon héro est seul face à son pouvoir (pas 3), et l’histoire tourne autour de son désir de liberté, d’insouciance et d’oisiveté dans un monde travailliste et productiviste.

        Je ne sais pas quoi faire: 1- continuer sur mon projet comme si l’autre n’existait (quitte à ce qu’on me dise que j’ai plagié). 2- Modifier le scénario pour m’en éloigner en gardant mon thème. 3- Abandonner et repartir sur quelque chose de neuf.

        Merci

        • Bonjour Simon,

          Des films sur des personnes qui ont des pouvoirs et qui se posent des questions sur ceux-ci sont légions. En gros presque tous les films du genre traite de ce sujet .

          Je pense qu’il faut que tu mettes en avant ce qui te distingue du film que tu cites. Si ton scénario est en tout point identique..il faut abandonner (c’est notre avis pas une religion hein) si le sujet et le même mais que l’univers, les personnages sont différents mais que tu partages le même thème..il faut continuer.

          A bientôt,

          L’équipe de Comment Faire Un Film

  • Pahaliah Komomai dit :

    Bonjour, je suis en train de mettre en application votre démarche, pour l’écriture de mon scénario. J’en suis à la partie 3 du « héros et son objectif » peut-il y avoir 2 héros dans le scéna ? D’avance merci

  • William dit :

    Bonjour Tom,
    C est pour savoir si mon age (qui est 14 ans et demi) peux me freiner pour la realisation d un long métrage.
    Je compte faire en fait un film long metrage avec quelqu un d autres, on a une petit equipe et on va recruter des acteurs. Je voulais donc te demander si se lancer dans un tel projet à notre age est voué à l echec?
    Peut tu m’aider moi dans moi decision stp, Cordialement.
    William

  • Fonta dit :

    Bonsoir je me présente je m’appelle Mme Fonta Audrey et j’aurai voulu savoir combien de page faut t-il écrire pour faire un scénarios ? En sachant que je ne connais rien au cinéma mais que je scrute les informations sur internet. mais l’avis d’un professionnel m’aiderais vraiment beaucoup Merci de votre réponse. bonne soiré a vous.

  • dedoncker jeremy dit :

    bonsoir , je m’appelle jérémy j’ai 24 ans et je recherche une partenaire pour écrire un scénario , pour créer les personnages féminins de l’histoire et partager l’aventure avec moi. Si cela vous interesse et pour avoir plus détails , merci de me contacter à l’adresse mail suivante : jerem59200@hotmail.fr

  • Awallynx dit :

    Bonsoir je l’ennui et écrit mon scénario j’aimerais que vous m’aider le titre c’est cœur pour deux la ou le héros principal travail chez son patron qui est un coureur de jupon et le héros va finir par données à la femme ce que son PTIT amis n la jamais données car celui ci est romantique et l’autre et le patron est rich

    • Bonjour Awallynx,

      Ton commentaire n’est pas lisible…on ne comprend pas ton propos. Lorsque l’on écrit il faut utiliser la « ponctuation » d’ailleurs tu trouveras un article que Tom à écrit sur le sujet, va dans l’onglet : Articles.

      A bientôt, L’équipe de Comment Faire Un Film

  • Awallynx dit :

    S’il vous plait aider moi je c’est même pas comment faire dans mon film c’est que je veut démonté que même l’argent ne peut pas achète l’amour car celui qui sera l’ex patron du’ héros va faire tous pour mètre fin à la vie d héros mais celui-ci étant séduisant avec une forc va combattre tous c’est bandit

  • BiiWoZ dit :

    Bonjour, je suis entrain de commencer à écrire l’histoire du scénario et j’ai une question : est-ce que même du haut de mes 16 ans il serait possible que quelqu’un de qualifié et qui pourrait éventuellement me répondre puisse lire mon scénario et me dire si il y a un moyen de faire quelque chose avec, une fois qu’il sera achevé évidemment. Mais aussi est-il possible que si un scénario de quelqu’un d’inconnu et qui n’est pas professionnel est bien, qu’il soit tournés au cinéma ? (Je ne parle pas forcement pour moi) Merci au revoir.

    • Bonjour BiiWoZ,

      Les lectures ne sont toujours pas ouvertes, mais dés que cela sera possible nous pourrons lire ton scénario et te donner un avis. Il y a toujours un espoir de se faire produire alors que c’est le premier scénario…mais c’est très difficile et long. Tu n’as que 16 ans autant dire que tu as l’avenir devant toi et le temps de finir ton scénario.

      A bientôt,

      L’équipe de Comment Faire Un Film

  • Romaric dit :

    Bonjour Tom,
    Je suis entrain d’écrire mon premier film mais quelque chose me pose problème. Je trouve mon scénario beaucoup, mais alors BEAUCOUP trop long pour tenir en un seul film. J’ai alors pensé à retirer les éléments que je jugeais inutile à mon sens, sauf que j’en ai pas vraiment trouvé. Du coup j’aimerais savoir si c’est une bonne idée que de vouloir diviser une seule histoire en plusieurs films ?
    Merci d’avance pour votre réponse ! 😉

    • Bonjour Romaric,

      Vendre un film c’est déjà assez compliqué…alors plusieurs…mais tout est possible. Il faut s’assurer d’avoir une fin pour le premier opus au cas ou le deuxième film ne voit jamais le jour. Après il y a toujours la possibilité de faire une série…

      A bientôt,

      L’équipe de Comment Faire Un Film

  • Abdelwahid Chakor Alami dit :

    Bonsoir Tom;
    Merci beaucoup , pour votre excellent article, il est très pédagogique et encourageant pour les débutants comme moi,pour ce lancer dans l’écriture des scénarios.
    Je souhaite écrire des scénarios à partir des histoires que je lit.
    faut il que je demande l’accord des auteurs, dans ce cas comment faire ?
    Merci beaucoup

    • Bonsoir Abdelwahid Chakor Alami,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à partager le blog autour de toi, c’est le meilleur moyen de nous remercier. Pour répondre à ta question nous te conseillons de lire l’article de Tom sur : L’adaptation. Que tu trouveras dans l’onglet : Articles.

      Mais pour répondre rapidement à ta question : oui.

      A bientôt,

      L’équipe de Comment Faire Un Film

  • Sébastien La Vie dit :

    Bonjour, dois-je écrire toute l’histoire dans le synopsis ou seulement une sorte de résumé apéritif et peu comme une bande annonce mais écrite ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

  • Sébastien La Vie dit :

    Bonjour,
    il y a t il une différence entre le Pitch de début d’article et la logline (de 30 mots) que vous expliquez par la suite dans un autre article? Si oui, lequel?

  • Alexis Huyghe dit :

    Bonjour,
    Gràce à vous j’attaque enfin l’écriture d’une série qui me trottait dans la tête depuis un petit moment.
    Pour l’instant je n’ai que la trame de la saison 1 en tête même si je connais les grands axes des suivantes.
    Le mieux serait-il d’utiliser cette méthode des étapes pour chaque saison de maniere séparée ou alors de tout faire d’un coup?
    Surtout en sachant que les personnages principaux changeront entre chaque saison ainsi que les objectifs du personnage.
    Merci d’avance !

  • Director dit :

    Bonjour, je suis actuellement en Terminal L et je souhaite avoir une discussion avec vous, car je souhaite être auteur-réalisateur au cinéma. Merci de vôtre compréhension, dans l’attente d’une réponse

  • Isabelle dit :

    Bonjour Tom.je viens juste de découvrir votre site et je souhaiterais si possible bénéficier de votre expertise.Isabelle

  • Toinou dit :

    Bonjour Tom
    j’ai 14 ans et avec des amis on a eu l’idée de faire un long-métrage mais nous avons du mal a écrire le scénario, est ce que nous pouvons vous contacter par email ? Parce que je ne trouve pas votre adresse mail

  • Sarah dit :

    Bonjour, je m’appelle Sarah, j’ai 17 ans et je suis une élève au lycée Jean Lurçat à Perpignan. Je suis passionnée de cinéma depuis que j’ai décidé d’écrire des histoires aussi bizarre les unes que les autres. J’aimerai avoir un peu d’aide pour écrire un scénario qui regroupe plusieurs jeux vidéos ou dessin animé ou manga pour en faire un seul scénario que j’essaie de faire. J’aimerai avoir un petit coup de pouce

  • Blade dit :

    Bonjour,

    Je passe en 1 ère S.
    Je voudrais savoir si cette filière est bonne pour le métier du cinéma ?

  • Abdou OXdeevitch dit :

    Bonjour , je suis un jeune homme de 25 ans, je suis cadreur et écrivain amateur, j’ai écrit quelque chose que j’aimerais réaliser en temps film, j’ai besoin de vous parler en privé svp.

  • Abdou OXdeevitch dit :

    Salut, je suis un jeune homme de 25 ans, je suis cadreur et écrivain amateur, j’ai écrit quelques choses que j’aimerais réaliser en temps que film, j’aimerais vous parlez en privé svp.

  • kamdem dit :

    Bonjour Tom
    , merci pour ce joli article; je m’éxerce dans l’écriture de scénario de court métrage. J’ai des problèmes qui persistent :

    – au moment de l’écriture, je n’arrive pas à faire des raccord entre les séquences (c’est à dire une transition d’une séquence à une autre)
    – Au niveau de la bible des personnages, j’ai l’impression d’être redondant d’un personnage à un autre
    – j’ai essayé d’utiliser le voyage du héro pour l’écriture d’un long métrage, mais en l’appliquant à tous les 4 personnages principaux, je me suis complètement perdu (au niveau des liens entre eux)

    Merci encore pour votre soutient

  • kamdem dit :

    Bonsoir Tom
    Encore moi, stp en ce qui concerne le dialogue d’un personnage doit-il avoir un début, un milieu et une fin?
    Comment rendre un dialogue fluide et joli;

    MERCI

  • armel dena dit :

    bonjour au faite j’aimerais avoir des conseils sur un scenario de long métrage que j’écris portant sur le sujet d’une maison hantée

  • vic dit :

    bonjour, moi je kiff vraiment ce que vous faites ici. le cinema c’est l’histoire de ma vie; svp es ce que je peut ecrire plusieurs senario de film a la fois?

  • vic dit :

    cc, c’est toujours moi je voulais aussi savoir comment faire vivre un reve dans nos ecrits?

  • Thibault Production dit :

    Bonjour Tom, déjà un grand merci pour cet immense travail que vous faites encore aujourd’hui. Merci pour ce blog et ces articles. J’ai 20 ans, je suis étudiant en cinéma à la fac en dernière année de licence. Je vais vous éviter les répétitions du genre « Le cinéma est ma passion, toute ma vie, je ne pense qu’à écrire mes propres histoires et à les traduire par le prisme des images…etc » mais c’est à peu près le cas haha.

    Je me lance cette année dans l’écriture d’une web série. D’une première saison en tout cas que j’aimerais découper en une dizaine d’épisodes par exemple, mais tous très courts (5 à 10 min). J’en ai déjà écrite et réalisé une, diffusée sur Youtube, une fan série de The Walking Dead. Ca m’a servi de bon premier exercice, mais j’ai besoin de passer aux choses sérieuses, j’ai besoin d’écrire ma propre histoire, de A à Z.

    J’ai déjà le « genre », le thème, le pitch…enfin le concept quoi. Beaucoup d’images, de moments, d’idées de personnages et d’actions me viennent à l’esprit et j’écris ça sur papier.

    J’imagine que votre méthode que ce soit comme vous dites pour du long, du court ou de la web série, c’est pareil au final : la base c’est apprendre et comprendre les enjeux et les règles de l’écriture scénaristique. Toutefois, je voulais quand même avoir votre avis autour de ça, ce qu’inclu écrire une web série, ce que ça implique aussi. Dois-je écrire ça comme un court métrage par exemple et le découper par la suite en épisode ? Non, je ne pense pas…puisque chaque épisode aurait son enjeu à lui aussi. Du coup ce sont à peu près toutes ces questions, concernant l’écriture scénariste dans le format d’épisodes que je me pose, et vous pose aussi au passage.

    J’espère que vous aurez le temps de me lire, désolé pour le long message.
    Bonne continuation!

    Thibault

    • Bonjour Thibaut,

      Merci pour les compliments. N’hésite pas à partager le blog autour de toi.

      Il faut construire ta série par saison. Par exemple 10×10 minutes. Tout doit s’articuler autour d’une bible. Tu trouveras des articles sur le blog. Il faut écrire l’idée général de ta série et l’enjeu de la première saison avec la transformation du héros.

      Puis pour chaque épisode il te faut écrire un pitch. Un épisode devrait représenter 10 à 15 pages (Max) pour 10 minutes. Sachant qu’il faudra un cliffhanger à la fin de chaque épisode.

      A bientôt,

      L’équipe de Comment Faire Un Film

  • Guillaume Mornod dit :

    simple net et précis. pas de blabla inutile, très vite assimilé. t as louper ta vocation t aurais du faire enseignant!

  • Yasmine Fellahi dit :

    Bonsoir,
    concernant le synopsis elle doit faire combien de page a peu prêt et est-ce qu’on doit parler la fin de l’histoire?
    merci d’avance

  • Benoit Dumesnil dit :

    Bonjour Tom, j’ai déjà communiqué avec vous. J’ai, il y a quelques années, commencé l’écriture d’une pièce de théâtre avec un côté très cinématographique. Parce que je suis allé étudié après, tout a été mis de côté, cela était prévu. Depuis quelques temps, je travail à l’écriture de cette pièce à temps perdu. J’ai un problème. Pour moi, toute la gestion des informations contenues dans cette pièce et des possibilités – genre de projections de ce que pourraient faire les personnages – font beaucoup d’informations à gérer et à retenir. Je ne sais quoi faire ou s’il y a un truc, un outil à utiliser pour se faciliter la vie. J’ai déjà une idée : relire mon séquencier et écrire dans un autre document toutes les informations importantes selon la scène dans laquelle ces informations apparaissent. La question que je me pose et que je vous pose est la suivante : y a-t-il quelque chose que j’oublie, une ou des informations à ajouter, un outil que je ne connais pas et qui me faciliterait la vie, autre chose ? Merci beaucoup de votre aide, votre site est pour moi un guide incomparable et il complète le travail et le savoir que je fais, que j’ai. Merci

  • Benoit Dumesnil dit :

    Bonjour Tom, j’ai lu votre article et je me posais une question par rapport à la timeline. J’ai été lire également par rapport au héro au mille et un visages. Excusez-moi, mais ces problèmes me sont venus car, selon moi, votre explication n’était pas assez concrète. Au début je me demandais clairement ce qu’était une timeline. Puis, je me suis rendu à l’évidence sans être sûr que je ne me trompais pas. En fait, j’imagine que la timeline est comme son nom l’indique, la ligne du temps de l’histoire racontée qui permet de s’assurer qu’il n’y a pas d’anachronismes. Cependant, je ne comprends pas ce que viennent faire alors Joseph Campbell et Christopher Vogler. Donnent-ils une idée des mécanismes, des passages censés prendre place dans la narration ? De plus, y a-t-il d’autres éléments à inclure dans un scénario ? Merci encore de votre aide. La timeline semble être un document très technique, n’est-ce pas ?

    • Bonjour Benoit,

      Effectivement Vogler et Campbell n’ont rien à voir avec la Timeline au départ. C’est juste que je les ai ajouté afin de créer un chemin « balisé » sur cette ligne du temps. Afin de donner des passages « obligés » dans l’histoire pour éviter de se perdre.
      Mais la Timeline n’est pas une ligne de temps unique, elle est imbriquée. C’est à dire qu’elle comprend la ligne de temps du héros, ainsi que des personnages qui interagissent avec lui.

      A bientôt,

      Tom

      PS : la Timeline n’est pas « Technique » mais logique ;o)

      • Benoit Dumesnil dit :

        Dans la timeline, ne fait-on que transposer l’évolution des actions, des entrées et des sorties pour qu’il n’y ait aucun anachronisme ? Actions que l’on sort du floe de l’histoire, fort en informations, afin de les imbriquer simplement sur une ligne pour simplifier le déroulement de l’histoire et éviter les anachronismes. Y a-t-il autre choses à inclure ? Merci de vos précisions!

  • Sylvie Béroud dit :

    Bonjour Tom, Merci infiniment pour ces précieux conseils. Je viens d’être édité pour mon roman JEANNE, UNE FEMME AMOUREUSE, et je me prends au jeu de l’écriture du scénario de mon livre, cela m’amuse beaucoup, c’est une autre façon d’écrire que je découvre et j’essaie d’y travailler avec de la rigueur. Cordialement, Sylvie BÉROUD

  • teemswolf dit :

    Bonjour Tom, je voulais discuter déjà avec vous au sujet de mon scénario et ensuite je voulais savoir après avoir écrit tout le scénario, comment faut-il procéder ?

  • Maxence Banandi dit :

    Bonjour Tom,

    Je voudrais savoir, comment être à la fois acteur principal et scénariste d’un film ?

    A bientôt

    Maxence

  • THI crew dit :

    bonjour Tom

    nous sommes des petits passionnés du film et des séries et nous voudrions savoir si il est possible d’écrire un film même lorsque l’on a douze ans .
    notre projet serait de réussir a poster ce film sur netflix
    merci d’avance nous allons essayer de suivre vos conseils
    Eliott &Mathys

    • Bonjour THI crew,

      Il est possible de faire un film à 12 ans Mais il ne sera ni produit, ni diffusé par une chaine que cela soit une chaine « nationale » ou une plateforme comme Netflix. Pour cela il faut être forcément majeur.

      Mais vous pouvez faire votre film entre vous, du mieux que vous puissiez et le diffuser sur Youtube par exemple. Nous ne sommes jamais à l’abri d’un good buzz ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • elisa dit :

    Salut Tom, je en train d’écrire le sénario du idée qui mes venu. le problème c’est que je n’est pas compris la partie 6 et 7. si tu pouvais me réexpliquer se serai simpa merci.

    • Bonjour Elisa,

      Je ne comprends pas ce que tu n’as pas compris….

      Le synopsis c’est un résumé de toute ton histoire écrit au présent de l’indicatif.

      La TIMELINE c’est ta structure qui va te permettre de baliser ton histoire pour quelle soit cohérente. En allant sur Articles : Tous les articles, tu trouveras des choses à lire sur le sujet pour t’aider à la mettre en place.

      A bientôt,

      Tom

  • nayax dit :

    salut je viens de découvrir ton article franchement sa me plaît je suis une adolencente qui a beaucoup beaucoup d imagination et je voudrais écrire un scénario un peu comique et jzimerais que tu mai de un peu et que tu deviennes mon réalisateur

  • MAZIERES dit :

    Bjr. Merci pour cette mine de conseils. Perso : je les adopte en partie pour un roman. Bravo.

  • Jimmy dit :

    Bonjour Tom je souhaiterais parler avec vous en privé de mon script/scénario puis-je vous contacter sur une quelconque adresse mail ?

  • popi popi dit :

    Bonjour, je suis très heureux d’être tombé sur votre site, car voyez-vous j’avais depuis fort longue date le projet de coucher sur papier mon autobiographie, je suis assez passionnant voyez-vous.
    Et donc, grâce à vous, j’ose me lancer dans cette entreprise fort épanouissante, sachant que je peux dire, ou plutôt écrire, hahaha que je suis drôle ! enfin bref, je me distrais moi-même, c’est terrible ça, il faut toujours que je passe du coq à l’âne, rien ne peut m’arrêter, pas même ma défunte épouse qui en a beaucoup souffert, bon en même temps elle se noyait déjà dans un verre d’eau la pauvre, elle était toujours débordée, alors c’est pas le tsunami de 2004 qui y a changé grand chose, voyez-vous… c’était bien joli la Thaïlande quand j’y repense… je n’aurais pas eu l’idée saugrenue d’aller crapahuter en haut d’une colline, gravir ses 1200 marches et quelques, je ne serais plus là pour écrire ces lignes…
    Mais bon, cela ne vous intéresse guère, la vie de ma femme. Moi-même, je m’en tape le coquillard.
    Alors pour reprendre, je vais ainsi démarrer mon livre, qui sera le prémisse de mon futur film, et oh bon dieu je suis tout excité à l’idée d’y penser, c’est incroyable, tant d’années à attendre ce moment, c’est tellement bouleversif, j’en pleure !
    Voilà, il faut maintenant que je me lève pour aller chercher un mouchoir, hop voilà c’est bon, je suis trop émotif, voyez-vous j’ai pleuré de joie quand j’ai appris à Phuket que ma fem… heu non, rien, je n’ai rien dit… rien écrit… oubliez-ça, je ne veux pas avoir de problèmes hein…
    Sinon il fait nuit, les étoiles brillent, je me ferais bien un petit café, mon ami Maurice doit arriver demain matin vers dix heures pour que nous allions chasser la galinette cendrée, alors il est peut-être l’heure d’aller se coucher…
    Sur ce, bonne nuit chers futurs lecteurs !

  • Mbairassem Djimalde Richard dit :

    Salut Tom!je suis vraiment ému de joie quand je vous est lu. parce-que pour moi j’ai déjà une aide pour y arrivé.j’écris toujours les court métrage mais je n’arrive pas à bien spécifié les rôles des acteurs et à chaque fois je laisse tomber,et j’écris un autre.J’ai commencé à écrire un autre depuis juin passé et là sur ce même problème j’ai stoppé. j’ai besoin de votre soutien de tout cœur.merci

  • Cinéfan dit :

    Bonjour,

    J’ai une question qui touche à la réalisation mais je ne savais pas où la poser donc me voilà 😉 : si un film doit faire des reshoots pour X raisons, est-ce que le scénariste l’ayant écrit est recontacté ou est-ce qu’ils font sans 😉 ?

    Cordialement,
    Cinéfan

  • MAZANGUE Habib De Wilfried dit :

    Bonjour Tom!

    Depuis Bangui en Centrafrique, je tiens à te remercier de tout ce que tu fais en mettant en ligne gratuitement les ouvrages qui permettent à tous ceux qui s’intéressent au cinéma de s’émerger.
    Est il possible de nous poster les documentations sur l’initiation au metier de l’image.

  • natacha jambon dit :

    Bonjour je suis auteure indépendante, je souhaite mettre mon autobiographie en version scénario, j’aurais voulu savoir comment puis je lire un scénario comme un producteur le recevrait pour me projeter de la mise en page dans sa totalité.

  • Svetlana dit :

    Bonjour Tom,
    L’idée et le thème sont liés entre eux, n’est-ce pas? Quelle est leur différence?

  • Haruna Zongo dit :

    Bonjour, moi je veut etre realisateur cinema j ai besoin de votre aide, mon but est de parle de l education au niveau du plan scolaire

  • Emmanuel TONGA BEHI dit :

    Bonjour,
    J’apprécie votre site. Je suis moi aussi un passionné de cinéma. C’est pourquoi je m’inscris ici maintenant. Merci pour ce que vous faites.

  • Mohamed Ndour dit :

    Salut j’ai commencé à écrire un film que j’ai intitulé « le joola » en mémoire du bateau « le joola » qui fut un navire sénégalais qui assurait le transport maritime entre Dakar et Ziguinchor.
    Le bateau avait chaviré au large des côtes gambiennes le 26 septembre 2002 en faisant près de 2000 morts.
    En tant que amoureux du cinéma que je suis je vous prie de bien vouloir m’aider à avancer dans ce que je fais afin que mon projet se réalise ! Merci de me répondre par e-mail !

  • Larsson dit :

    Salut Tom merci pour cet article, je le lirai en boucle tous les jours jusqu’à percer le mystère de la cinématographie car je veux faire du cinéma je n’ai pas fait une école de cinéma

  • Igor rako dit :

    Je suis ravi de beaucoup apprendre. Merci

  • Bruno Best dit :

    Salut Tom j’aime trop le cinéma j’aimerais y rentre dans le monde cinéma
    Merci

  • Lebamba dit :

    Bonjour Msr Tom, je cherche à vous joindre afin de discuter de mes scénarios de films et série. J’espère pouvoir partagée grandes choses avec vous. Merci de me répondre

  • M.R dit :

    Que proposes tu, ou, nous conseils par rapport au caméra ?
    1) P1000 lol
    2) FZ 2000
    3) FG7 ou GH5,
    4) D6 ou D5 ?
    Et d’éviter peut être de devoir passer par le Producteur pour le kinéscope qui coute des frais un max !
    A savoir que, j’ai un PC et de Windows 7 car mieux pr plus une question de légèreté.., 😉
    Donc, est ce mieux ; Excel ou Word ou Final Draft ou encore Magic Screenwriter ? On s’y perd vite ! lol
    – CELTIX ou autre ?
    Le Tableur (feuille calcul) – Excel ou Word avec mon PC ?
    Ainsi que les Logiciels de Montage (gratuit) Par ailleurs, quels sont les meilleurs logiciels 3/4 pour VS ? et pour finir ; Question ; https://support.celtx.com/hc/fr c’est l’ancienne version ou la nouvelle ? Et frameforge c’est gratuit ?
    Et compatible avec PC Windows 7 ?
    Merci pour les liens pratiques…
    Merci pour tes réponses ! et ton aide ! ainsi que pour les liens étalement… 😉

  • Nathalie Fargin dit :

    Bonjour Tom,

    Un grand merci pour tous ces généreux partages d’informations, très utiles pour avancer sur mon projet d’écriture… 😉

    J’ai une question très simple à te soumettre, si tu le veux bien : est-il possible que l’antagoniste (le principal) puisse représenter un groupe, une organisation ou un gouvernement, ou bien doit-il absolument être une personne ?

    Merci par avance pour ta réponse.

    Bien amicalement,
    Nathalie

  • Siba Koïvogui dit :

    Bonsoir Tom.
    Je suis Siba Koïvogui, je suis Guinéen.
    Je suis à mon tout début et premier pas en cinéma. J’espère accueillir assez de connaissance sur votre plateforme.
    Merci d’avance et je vous prie d’accepter ma demande.

  • kleinn ONDO dit :

    Bonjour j’ai écris un scénario qui s’intitule : J’attends mon homme idéal ?
    Voici le synopsis de ce scénario :
    Kyla est une jeune belle enseignante de 26 ans avec des formes inimaginables et un visage tellement beau que chaque fois qu’elle passe quelque part elle ne manque de se faire draguer . Elle fêteras bientôt ces 27 ans ,mais elle n’a jamais eu de rapport sexuel avec homme . En effet elle c’est promis de se donner juste à l’homme de sa vie .Etant petite , elle voyait comment sa mère pleurait chaque soir à cause de l’infidélité de son père et depuis elle hais l’infidélité . Et c’est donc fais la promesse de coucher juste avec l’homme , qu’elle jugera idéal . Et depuis elle ne dépasse jamais trois rendez-vous avec un hommes avant de remballer . Car pour elle son homme idéal devra répondre à trois critères avant de pouvoir lui mettre dans son lit . Son collègue Marc étant amoureux d’elle depuis le premier jour de son arrivée n’a jamais osé lui déclarer sa flamme . Mais il décide de mettre sa timidité de coté lorsque le proviseur engage Graig un professeur audacieux à qui le charme de la belle Kyla ne laisse pas indifférent .
    Que se passera t-il entre ce duo de rivalités naissant ? Réussiront-ils à répondre aux critères de la belle Kyla ? Qui choisira t’elle entre le timide et l’audacieux ?

    J’attends vos commentaires afin de m’ améliorée si cela vous semble remplie des zones d’ombres .

    • Tom Weil dit :

      Bonjour Klein,

      Alors même si l’idée à été mainte fois mise en image (Mary à tout prix, Hitch etc..) Cela va dépendre de l’an que tu va choisir pour raconter ton histoire.
      Pour te dire ce que j’en pense sur la manière d’écrire…Il faut revoir ta grammaire, ta syntaxe et aller à l’essentiel et ton Pitch en sortira plus fort et percutant.

      Il faut que tu continues à l’améliorer ;o)

      Tom

  • slim dit :

    J ai vecu une aventure , tres mouvementee’ ,pleine de suspens, a une epoque tres difficile qu’a connu mon pays , en ayant vecu ces evenements , j ai voulu raconter ces aventures a des amis en leur envoyant chaque fois des mails , et comme c etait long ces anecdotes, et epoustouflante,chaque fois lorsque j ai un peu de temps .je leur envoie une partie de ces aventures reellement vecu ,tous mes amis sont unanimes , raconte nous toute suite la suite , .maintenant je voudrai en faire un film ,why not ? .ma question dois je moi meme ecrire le scenario, et a qui dois je m adresse ? comment faire pour que mon aventure soit mis en film .. merci a l avance de votre reponse ,Slim

    • Tom Weil dit :

      Bonjour Slim,

      Oui il faut que tu te mettes à écrire toi-même le scénario car peu de scénaristes ou de réalisateurs prendront ton projet. Pour eux c’est trop risqué en terme de temps et de vente à un producteur.

      A bientôt,

      Tom

      Ps : n’hésite pas à partager le blog autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier.

  • Paul Cece dit :

    Bonjour,
    Je veux me lancer dans le monde du cinéma mais je n’ai aucune connaissance. J’ai donc besoin de vos enseignements.
    Merci.

  • >
    ut lectus facilisis porta. fringilla id efficitur. libero neque. Donec Nullam velit,