le voyage du héros, mise en pratique

Le voyage du héros

Méthode pour l’appliquer simplement : la Timeline

 

Si vous avez suivi depuis le début vous devez être impatient d’appliquer tout ce que vous avez appris sur le voyage du héros. Comme je l’ai spécifié dans un des articles précédents, il est très rare d’écrire son film d’une traite. Personnellement je ne commande pas les idées qui me viennent. Je suis sûr que vous êtes pareils. Alors comment ordonner tout ça ?

Et puis combien de séquences vais-je devoir écrire ? En sachant que chaque point du voyage du héros est une séquence, vous devez en avoir déjà 12 !! Pour qu’un scénario tienne la route en terme de temps et de lieux, il va vous falloir en écrire encore au moins 88 !!! Et oui. En effet votre scénario va devoir comporter pas moins de 100 séquences. Si vous ne savez pas ce qu’est une séquence ou comment doit être présenté un scénario lisez l’article : présentation d’un scénario.

ATTENTION : Le nombre de séquences peut varier. Vous pouvez en avoir un peu moins comme un peu plus. Je pars sur une durée d’un film de 90 à 120 minutes.

Il y a plusieurs méthodes. Je les ai plus ou moins toutes essayées.

– Ouvrir un document vierge type  » word « et noter vos idées les unes à la suite des autres. Ajouter chacune de vos idées les unes après les autres.

Créer un tableau Excel. Noter chaque idée dans une case numérotée de 1 à 100.

Noter toutes les idées ou tous vos flashs dans un cahier

Ces trois méthodes peuvent être bonnes…pour quelqu’un de structuré, d’ordonné. Moi ce n’était pas mon cas, et ce n’est peut être pas le votre non plus. Je trouve que fonctionner comme cela ne me permettait pas :

1 – d’avoir une vue d’ensemble de mon histoire

2 – il est très difficile de bouger une séquence en la remplaçant par une autre etc.

3 – le risque d’oublier certaines séquences

J’ai donc très vite abandonné. Il me fallait quelquechose de plus global, de plus simple. J’avais donc trouvé l’arme absolue :

– le post-it.

le voyage du héros

Rawpixel.com/ shutterstock

J’ai donc acheté un nombre incalculable de post-it, assez grands pour noter un maximum d’infos dessus. J’ai réquisitionné un mur dans le bureau/ chambre dans lequel j’écrivais, et le tour était joué. J’ai pu pendant un moment visualiser mon film, déplacer les post-it à volonté, les enlever, les échanger, en ajouter.

C’est une très bonne méthode. Le problème c’est que l’écriture prend des semaines, voire des mois. En général vous ne vivez pas seul ou vous avez une vie sociale, vous vivez chez vos parents : bref plein d’inconvénients ou de possibilités que quelqu’un vous enlève ces morceaux de papier coller savamment sur votre mur. Sans parler des courants d’air et ses petits désagréments… De plus niveau déco ça laisse un peu à désirer.

J’ai surtout appris qu’un film, qu’un scénario a une histoire principale ainsi que des histoires secondaires. Je me suis retrouvé donc avec des centaines de post-it de couleurs différentes et numérotés en fonction des personnages et des actions. Bref, mon bureau était le repère d’un psychopathe en devenir, tel un sérial killer collectionnant les articles de journaux. J’ai donc décidé de trouver une solution, prouvant par la même occasion à tout mon entourage que je n’étais pas devenu fou.

La solution était là devant moi depuis le début :

– le cercle qui compose le voyage du héros.

le voyage du héros / the hero’s journey

Travailler sur un cercle n’est pas évident, mais si vous le transformez en ligne du temps alors là, oui. Et ça devient très vite intéressant.

Tracez une ligne partant du point A vers B sur une grande feuille A3 ou sur un document word en mode paysage. Comme ceci :

 

le voyage du héros timeline 1

Puis ajoutez le nom de votre personnage principal à gauche du point A. Et ajoutez vos 12 séquences du voyage du héros. ATTENTION : la timeline doit être assez grande pour que vous puissiez y ajouter vos séquences.

le voyage du héros timeline 2

Vous y êtes ? Bien. Maintenant c’est très simple. Il vous suffit à chaque fois que vous avez une idée ou un flash avec une séquence, de l’ajouter à votre ligne de temps (timeline). En fonction de l’action et des intervenants que vous imaginez, votre séquence viendra s’imbriquer entre les 12 points du voyage du héros. Voilà un exemple avec une partie de votre timeline :

le voyage du héros mise en application

Encore plus fort ! A chaque fois, que vous inventez un personnage secondaire, ou si vous préférez « un personnage important », venez l’ajouter. Comme ceci :

le voyage du héros mise en application complète

ATTENTION : Seule l’histoire de votre héros clôturera votre scénario. Toutes les histoires secondaires doivent être réglées avant celle du héros.

De cette manière vous aurez en un seul coup d’œil tout votre film, avec vos personnages. Mais surtout, vous venez de commencer à écrire votre séquencier. Car votre ligne de temps (timeline) n’en est que le résumé.

Grâce à cet article sur comment appliquer le voyage du héros et grâce à la timeline vous devriez avancer à pas de géants ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site pour lire d’autres articles.

Tom

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom Weil

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

86 comments… add one

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ipsum diam luctus nec Donec ut