le champ contre champ c’est quoi ?

le champ contre champ

contre champ

Ce mercredi, nous continuons de parler réalisation. J’aimerais vous expliquer ce qu’est un champ contre champ, à quoi ça sert et dans quel cas vous pouvez l’utiliser.

Le champ contre champ c’est la base de la réalisation. Il est utilisé la plupart du temps pour filmer une conversation entre deux personnages. Le champ contre champ n’est en fait que l’alternance du plan du personnage A qui sera le champ  et le plan du personnage B qui sera le contre champ.

Au tournage, (sauf s’il y a deux caméras) on tourne d’abord le champ, c’est à dire la caméra tournée vers le personnage A puis un deuxième plan : le contre champ, c’est à dire la caméra dirigée vers le personnage B.

Certains « cinéastes » trouvent cette figure trop simpliste, plate ou trop commune… franchement, j’ai vu beaucoup de films  ou le champ contre champ servait parfaitement l’histoire.

Ce qui compte après tout, dans un film, qu’il soit court ou long, c’est que la réalisation serve l’histoire. Parfois les choses les plus simples sont les plus efficaces, ne l’oubliez jamais. Le champ contre champ est un atout indispensable dans vos prochaines réalisations quoi que l’on en dise ! ;o)

Mais un champ c’est quoi ?

Je ne vais pas commencer à vous donner une définition compliquée (je vous assure que certains se compliquent la vie. (lol) En fait le champ c’est ce que montre la caméra. Tout ce qui n’est pas dans le champ de la caméra, (donc tout ce qui n’est pas montré) est dit : « hors champ ».  Quand votre personnage est, par exemple, face à la caméra, on dit qu’il est dans le champ, ok ?!  C’est tout de même très simple non ?!

Et le contre champ alors ?

Toujours aussi simple, le contre champ c’est tout simplement ce qui se trouve devant votre personnage, c’est à dire ce que votre personnage voit.

On peut donc dire que ce que voit votre personnage est hors champ ;o)

Pour faire un contre champ il suffit de retourner la caméra ! ;o)

Pourquoi le champ / contre champ est il aussi utilisé ?

Le champ contre champ est aussi utilisé dans les réalisations car c’est le moyen le plus simple de filmer un dialogue. Mais pas seulement ! Nous le verrons un peu plus loin dans cet article.

Comment filmer un champ contre champ, la règle des 180°

 

le champ contre champ

 

Filmer un dialogue avec un champ contre champ n’est pas très compliqué en soit, mais il faut respecter une règle sous peine de tout louper ! Cette règle est celle des 180°.

Alors Késako ? C’est très simple. Il vous suffit de placer une ligne (virtuelle) et de placer votre caméra (si vous n’en avez qu’une) à droite de votre personnage A puis pour le contre champ à gauche du personnage B. De cette manière votre caméra reste toujours du même côté, elle reste donc dans un espace de 180°.

Vous pouvez bien sûr placer votre caméra à gauche de votre personnage A et à droite de votre personnage B. C’est vous qui choisissez, mais surtout toujours garder les caméras du même côté.

Oui mais ça fait quoi ?

Le fait de garder la caméra du même côté donnera l’impression au spectateur que vos personnages se font face. De cette manière cela donne l’impression à votre spectateur de maîtriser l’espace, il sait où se situent les personnages.

Tout cela est dû aussi au regard des comédiens car le personnage A aura un regard dirigé vers la droite et le personnage B regardera vers la gauche…tout simplement parce que cela donne l’impression que les regards des personnages se croisent et donc qu’il se font face. Je vous mets une vidéo très bien faite : ce sont « les leçons de cinéma », produit par orange, vous verrez c’est simplissime.

Mais avant je vais vous expliquer ce qu’il se passe si vous passez l’axe des 180 °, c’est à dire si vous mettez les caméras comme suit :

le champ contre champ

 

Si vous passez l’axe des 180 ° vous n’avez plus de champ contre champ, enfin pour être plus clair vous n’avez plus de champ contre champ comme il doit être fait ! Car même si les personnages se font toujours face (sur le plateau de tournage), le spectateur a l’impression qu’ils sont du même côté car les regards des personnages sont dirigés du même côté (ils ne se croisent plus).

Le spectateur n’a plus de repère dans l’espace. On a même l’impression que les personnages ne se regardent pas.

Le contre champ ne sert-il que pour les dialogues ?

Évidemment non. Imaginez un personnage qui se présente face à  la porte d’entrée d’une maison. La caméra est sur lui (c’est le champ), il ouvre la porte de la maison, nous ne voyons toujours pas l’intérieur. Puis nous allons placer la caméra dans le dos du personnage, axée vers l’intérieur de la maison (c’est le contre champ). Nous allons donc voir ce que le personnage voit. Le champ contre champ sert aussi à faire découvrir un lieu.

Dans les fusillades c’est le même principe. Les plans alternés entre le personnage qu’on voit tirer et le personnage qui prend la balle c’est aussi un champ contre champ. (Vous verrez, la vidéo dont je parlais donne un exemple).

Et l ‘amorce ?

La quoi ? Pour finir il faut absolument que je vous parle de l’amorce.

Une amorce c’est simplement un bout du personnage qu’on met bord cadre. Regardez bien la vidéo d’en dessous, vous verrez que le « réalisateur » laisse un morceau du personnage A dans le champ et un morceau du personnage B dans le contre champ. Ça aide le spectateur à mieux se repérer mais aussi à rendre le plan plus vivant.

Soyons clair. Le champ contre champ ne se fait pas uniquement en plan fixe ! Un dialogue non plus d’ailleurs. Vous pouvez faire marcher vos personnages, les faire évoluer dans l’espace etc…

Mais vous pouvez aussi bouger la caméra, utiliser un travelling, un steadicam, une louma  etc…

Essayez de regarder avec attention les films ou séries la prochaine fois. Repérez les champs contre champs et regardez comment et pourquoi ils ont été utilisés ;o)

Voilà pour cet article sur le champ contre champ. Si quelque chose vous échappe ou si vous avez une question, laissez-la moi au bas de cet article.

Vous pouvez aussi lire d’autres articles en retournant au plan du site en cliquant sur ce lien.

Si vous avez aimé cet article sur le champ contre champ partagez-le avec vos réseaux ou cliquez sur le bouton « like » en haut de l’article. Vous aiderez de cette manière à faire connaître un peu plus le blog.

Merci à ceux qui le feront ;o)

A bientôt,

Tom

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…