La scripte au cinéma ça sert à quoi ?

La scripte

 

Ces deux dernières semaines nous avons parlé du chef opérateur/ directeur photo et de la régie, j’ai donc trouvé qu’il était normal de parler un peu, cette fois, de l’équipe mise en scène. Pour ce faire j’aimerais parler de la scripte et de son travail incroyable et parfois insoupçonné qu’il ou qu’elle tient sur le plateau.

Soyons clairs, que vous fassiez un court-métrage ou un long-métrage, il vous faut une scripte. Si vous avez un petit budget ou un mini-mini budget c’est le poste sur lequel vous ne pouvez pas faire l’impasse. Il est préférable de se passer d’un autre poste que de celui-là. D’ailleurs sur le dernier long-métrage que j’ai fait, ce poste n’apparaissait pas sur la liste technique et jusqu’au dernier moment nous n’avions pas de scripte de prévue pour une question de budget…au final une solution a été trouvée et franchement ça aurait été une énorme erreur de ne pas l’avoir! Pour un réalisateur, avoir une scripte, c’est un…

…atout aussi essentiel que d’avoir un bon chef op ou un bon 1er assistant.

Vous m’excuserez mais je vais parler de « la scripte » dans cet article et non pas « du scripte ». Je mettrai donc tout au féminin.

 

le métier de scripte c’est quoi ?

Vous savez déjà, plus ou moins, à quoi sert la scripte car lorsque vous voyez un film où il y a un problème de raccord, un verre qui n’a pas la même quantité d’eau dans le champ et dans le contre-champ c’est un faux raccord, et c’est à la scripte que revient le travail de faire attention à ce genre de détail…Réellement le métier de scripte est un peu plus compliqué que cela ;o)

Réellement la scripte est garante des raccords, c’est vrai, mais surtout elle est garante de la continuité du film, c’est à dire que son premier travail c’est de veiller à la cohérence de l’histoire. Pourquoi y a t-il besoin d’avoir quelqu’un pour vérifier que l’histoire soit bien suivie dans sa continuité, allez-vous me demander ? Rappelez- vous que c’est le 1er assistant qui organise le tournage et donc l’ordre des séquences. Ce qui signifie qu’un film est rarement, très rarement tourné dans l’ordre, mais il est tourné dans le désordre. La scripte est donc là pour vérifier si la séquence tournée le lundi 01 février est raccord, dans l’intention de jeu ou les accessoires par exemple, avec la suivante tournée le Lundi 23 février.

 

La scripte remplit aussi les rapports image/ scripte où elle indique les prises, les remarques techniques importantes, le time code ou encore la focale utilisée et les prises à tirer par le laboratoire etc…ce rapport va aider le monteur à s’y retrouver.

Elle remplit aussi les rapports de production et le journal de bord où elle note le temps de travail, les incidents survenus dans la journée, comme les accidents ou encore l’heure de fin de journée. Ce rapport peut être utilisé en cas de problèmes car c’est le mouchard du plateau et peut être utilisé en cas de problèmes juridiques.

scripte rapport image

La scripte en préparation de tournage

Comme tous les chefs de poste la scripte commence par la lecture du scénario où elle note tout ce qui cloche ou qui lui semble peu clair comme : les problèmes d’enchaînements jour/ nuit, des actions illogiques etc…

Puis elle fait un pré-minutage, c’est à dire qu’elle définit le temps que durera chaque séquence une fois tournée et montée. Cette étape se fait avec un chronomètre en « jouant » chaque scène. Ce travail de pré-minutage est aussi fait par le 1er assistant lors du pré-plan de travail pour l’aider à définir le temps que prendra chaque scène. Mais c’est le pré-minutage de la scripte qui comptera au tournage. Après tout c’est son métier et son minutage sera toujours plus juste :o).

Enfin elle fait la continuité, c’est à dire qu’elle définit sur combien de temps dure l’histoire et note les changements des jours et des nuits. Cette continuité va permettre par la suite d’aider le HMC (Habillage, maquillage, coiffure) pour connaître le nombre de costumes ou les changements de maquillages à faire. Par exemple si la séquence 12 est de nuit et que le héros est en smoking, puis que la séquence 13 se passe le matin au réveil dans la chambre à coucher, le HMC sait que le héros devra avoir un smoking dans la 12 et devra être torse nu dans la 13 etc…Même si la chef costumière fait une continuité, elle pourra la vérifier grâce à la continuité de la scripte pour éviter les erreurs.

La continuité et le pré-minutage seront ajoutés au dépouillement mise-en-scène par la suite.

 

Et une scripte sur un plateau de tournage ?

Pour schématiser un peu (beaucoup) la scripte ne quitte pas d’une semelle le réalisateur, elle est scotchée avec lui au combo (retour vidéo). Elle fait des photos, régulièrement, des cadres pour les mettre dans son rapport scripte. De cette manière elle peut aussi vérifier l’enchaînement des plans de la fin d’une séquence au début d’une autre. Parfois la scripte est assez envahissante et prend beaucoup de liberté, intervenant (trop) dans la mise en scène…c’est rare mais ça arrive.

Elle ne perd jamais une miette de ce qui se passe sur le plateau, de la mise en place d’un plan jusqu’à sa validation par le réalisateur. Elle connaît le découpage technique ce qui lui permet par la suite d’indiquer au réalisateur qu’il manque peut-être une valeur ou un plan pour qu’il ait le choix au montage.

Elle note aussi toutes les indications et informations dans les différents rapports dont je vous parlais plus haut. Elle est là aussi pour prendre les impressions à chaud du réalisateur, ce qui va lui permettre de donner encore d’autres informations qui serviront au monteur plus tard.

Evidemment la scripte s’occupe des raccords, mais pas uniquement les raccords d’objets, cela comprend les raccords :

 

  • De jeu, c’est à dire les mouvements, la position des mains des comédiens, de leur tête, mais aussi des intentions, et si tel ou tel geste a été fait sur tel ou tel mot du texte.
  • Des objets et accessoires de jeu, le fameux verre d’eau dont je vous parlais au début, l’heure de l’horloge ou l’heure sur la montre du comédien etc…
  • Les costumes, les cheveux, le maquillage, tout doit être identique d’une séquence à l’autre ou d’un plan à l’autre, surtout si du temps est passé entre le tournage des deux séquences ou des deux plans.

Bref, le métier de scripte est aussi passionnant que prise de tête car elle doit tout voir et tout noter ! Autant dire qu’elle doit être plus qu’organisée. En plus de tout ça elle chronomètre chaque plan et chaque prise pour vérifier si son pré-minutage est bon.

scripte rapport

Mais la scripte fait tous les métiers ?

Ahahahah, non, elle est là pour vérifier, mais comme je vous le disais elle ne peut pas tout voir, il y a des choses qui lui échappent. C’est d’ailleurs pour cela que parfois des faux raccords sont remarqués. Pour leur défense, j’ai travaillé avec des réalisateurs qui n’écoutaient pas leur scripte malgré le fait qu’elle les prévenait des faux raccords…mais certains sont tellement sur une autre planète ou sûrs de détenir la vérité universelle qu’il n’écoute personne…et souvent c’est la scripte qui a raison. Donc les faux raccords ne sont pas dûs à la scripte mais au réalisateur.

Autre chose importante, tous les chefs de poste sont attentifs à leurs raccords : cheveux, maquillage, lumière, figurants etc…ce qui facilite grandement le travail de la scripte qui, sinon, décèderait au bout de quelques jours de tournage lol

Pour terminer, je tiens à saluer leur travail, leur patience (il faut se coltiner certains réalisateurs peu commodes ;o)) J’ai eu la chance de travailler avec Elisabeth Chochoy ,scripte de Luc Besson, sur le Grand bleu, Subway ou encore Nikita ou encore de Jim Jarmusch..rien que ça ! Qui est absolument charmante et pour qui j’ai de l’admiration et beaucoup de respect.

Je pense aussi aux deux dernières scriptes avec qui j’ai pris beaucoup de plaisir à travailler ces derniers mois, j’espère que cet article reflète bien votre travail mesdames ;o) Lucie, Manon vous faites un travail incroyable, merci encore pour votre passion et votre patience :o)

 

Voilà pour cet article sur : la scripte, j’espère que cela va vous permettre de mieux comprendre ce poste et ces métiers. J’aimerais très bientôt vous présenter une de ces scriptes pour qu’elle vous parle plus précisément de son métier et de son cursus.

Merci à ceux qui partagent le blog et ses articles autour d’eux. Merci aussi à ceux qui partagent la newsletter qu’ils reçoivent toutes les semaines. Pour partager l’article, il vous suffit de cliquer sur le bouton « like » en haut de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+, bref super facile ;o)

 

Ce petit geste fait beaucoup pour le blog et pour ses lecteurs.

Merci donc à ceux qui le feront ;o) et qui le font déjà ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

 

A bientôt,

 

Tom Weil

 

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • Gaelle

    Bonjour Tom
    Je suis Scripte et en prepa sur un tournage de série
    J ai toujours fait des longs ou des séries avec des prepa un peu chaotiques par Skype téléphone ….
    Cette fois c est plus carré et on doit avoir une lecture déco la semaine prochaine.
    Le problème c est que je ne sais pas vraiment en quoi ça consiste car j ai travaillé sur des films anglais où on appelait ça autrement j imagine. Comme je ne suis pas sur Paris avec les autres de l équipe mais que j habite dans la région où va se tourner ce film, je n ose pas demander si cette lecture se fait à Paris oú sur les décors comme son nom l indique. J ai déjà fait le preminutage et la continuité, nous avons eu quelques discutions avec le real au téléphone. Peux tu me dire si cette réunion se fait sur les décors et en quoi elle consiste
    Merci BEAUCOUP
    G

    • Bonjour Gaelle,

      La réunion déco et accessoire c’est juste une lecture du scénario (en général elle se fait à Paris à la prod) ou le chef démo et l’accessoiriste montre les ambiances, les accessoires etc..pour chaque décor. Si dan sel texte, par exemple, il est indique : « machin prend un briquet », l’accessoiriste montre le briquet ou les diférants briquets au réal qui choisi et valide ou pas.

      A bientôt,

      Tom

      PS : désole pour le retard de la réponse j’étais en vacances. ;o)

      • Gaelle

        Merci Tom
        Ta réponse a été plus que rapide
        Bonne continuation

        • Bonjour Gaelle,

          De rien ;o) N’hésite pas à partager le blog autour de toi.

          A bientôt,

          Tom

  • Angele

    Bonjour,je vais participer à mon premier court métrage en tan que scripte remplacente,je pense que cela va être une très belle aventure mais pas facile pour moi car je dois apprendre sur le tare.
    Votre article m’aide à voir plus clair en plus de la micro formation que j’ai eu, sachant que l’on apprend mieux sur le tournage.
    Je dois rédiger 2 rapports dont un pour le son.
    Est t’il judicieux de prendre des photos des acteurs quant ils sont prêts avant debout de séquence pour être sur que ça corresponde?

  • Nephilim

    Bonjour,

    Mon copain qui souhaite réalisé un court métrage, ce dernier m’a attribué le rôle de scripte puisque je travaille sur le storyboard .. et bien ce métier n’est pas de tout repos. Un article très bien détaillé!
    Par contre, ayant fait plusieurs recherche, j’ai lu sur wikipédia, les autres sources ne le cite pas, que le scripte doit rédiger 4 rapports:
    – Montages
    – Images
    – Sur la production de l’avancement du plan de tournage
    – Journalier
    Est-ce que ceci se fait tout sur le même tableau que l’on peut voir en image?
    Je souhaiterais éviter le plus de faux-raccord possible, merci pour votre aide.

    À bientôt 🙂

    • Bonsoir Nephilim,

      Storyboarder et scripte…cela n’a rien à voir ;o) Ce n’est pas parce que tu fais l’un que tu sais faire l’autre ! Les différents rapports se font sur des documents différents.

      A bientôt,

      Tom

      • Nephilim

        J’ai très bien compris la différence entre le storyboard et le scripte, il a « jugé » que je m’approprierais plus facilement le scénario .. mais ma question se reposait uniquement sur les rapports entre eux en fait ^^

        Mais merci de la réponse 🙂

        • Bonjour Nephilim,

          Comme je te l’ai dit les rapports doivent être séparés ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • friendship_36

    Bonjour,

    Je recherche un scénariste documentariste.

    En effet, je voudrais changer la structure de mon scénario d’un film documentaire dans le but de le rendre plus lisible et plus accessible à tout le monde. Bien évidemment, je compte payer les heures de consultation.

    P.S: Si quelqu’un a un ou plusieurs exemplaires des scripts de film documentaire; je lui serais reconnaissant de me les faire parvenir.

    Cordialement.

    • Bonsoir friendship_36,

      Je ne suis pas certain que le blog soi le meilleur endroit, il existe des forums qui pourront un peu plus t’aider :o)

      A bientôt,

      Tom

  • kaparzo

    Un article très intéressant sur ce poste, j’en suis a mon 5 court, je n ais jamais eu de script mais ça c était avant 🙂

    • Bonsoir kaparzo,

      Effectivement il est possible de tourner sans scripte, mais aussi sans machino, sans assistant, sans chef op etc…on peut toujours se passer d’un poste ou de plusieurs. Mais je peux te garantir que ta vie de réalisateur va changer une fois que tu y aura gouter ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Richter M

        Je suis acteur et suite à des déceptions comme : « Attendre le téléphone qui sonne  » J’ai décidé de réagir !

        Et un mal pour un bien ! Car aujourd’hui, je me découvre une certaine aisance pour l’écriture non pour un roman mais pour un scénario et malgré le peu d’étude que j’ai pu faire…Je me suis donc mis à écrire des scénars en tant que Auteur amateur.

        Et franchement, ton blog est très sympa ! 😉 J’en ai profité, ce dimanche pour y jetter un œil qui me permets de stopper un peu l’écriture (4 scénars en même temps)…Un peu beaucoup ! comme on dit  » Il n’ y a pas d’excès pour un passionné ! rsrsr

        Mais j’en suis content ! car malgré ma participation à plusieurs long métrage avec des pro reconnus, je n’avais toujours pas bien compris quel était leurs rôles/tâches exacte des techniciens qui participaient lors de leurs interventions..Après, plus de 15 ans dans ce domaine je ne savais toujours pas. A présent, grâce à toi, je percute un peu mieux, c’est plus claire dans ma tête ! 😉 Donc merci !

        Question ; Mais pourquoi as tu voulu faire ce blog ? Partager ta passion je suppose mais autre ? Car c’est quand même du boulot !

        A bientôt

      • Richter M

        Bonsoir à tous,

        Je me joins aux autres et à vous !
        Je suis acteur et suite à des déceptions comme : « Attendre le téléphone qui sonne  » J’ai décidé de réagir !

        Et un mal pour un bien ! Car aujourd’hui, je me découvre une certaine aisance pour l’écriture non pour un roman mais pour un scénario et malgré le peu d’étude que j’ai pu faire…Je me suis donc mis à écrire des scénars en tant que Auteur amateur.

        Et franchement, ton blog est très sympa ! 😉 J’en ai profité, ce dimanche pour y jetter un œil qui me permets de stopper un peu l’écriture (4 scénars en même temps)…Un peu beaucoup ! comme on dit  » Il n’ y a pas d’excès pour un passionné ! rsrsr

        Mais j’en suis content ! car malgré ma participation à plusieurs long métrage avec des pro reconnus, je n’avais toujours pas bien compris quel était leurs rôles/tâches exacte des techniciens qui participaient lors de leurs interventions..Après, plus de 15 ans dans ce domaine je ne savais toujours pas. A présent, grâce à toi, je percute un peu mieux, c’est plus claire dans ma tête ! 😉 Donc merci !

        Question ; Mais pourquoi as tu voulu faire ce blog ? Partager ta passion je suppose mais autre ? Car c’est quand même du boulot !

        A bientôt

      • Richter M

        Je me joins aux autres et à vous !
        Je suis acteur et suite à des déceptions comme : « Attendre le téléphone qui sonne  » J’ai décidé de réagir !

        C’est un mal pour un bien ! 😉 Car aujourd’hui, je me découvre une certaine aisance pour l’écriture non pour un roman mais pour un scénario et malgré le peu d’étude que j’ai pu faire…Je me suis donc mis à écrire des scénars en tant que Auteur amateur.

        Et franchement, ton blog est très sympa ! 😉 J’en ai profité, ce dimanche pour y jetter un œil qui me permets de stopper un peu l’écriture (4 scénars en même temps)…Un peu beaucoup ! comme on dit  » Il n’ y a pas d’excès pour un passionné ! rsrsr

        Mais j’en suis content ! car malgré ma participation à plusieurs long métrage avec des pro reconnus, je n’avais toujours pas bien compris quel était leurs rôles/tâches exacte des techniciens qui participaient lors de leurs interventions..Après, plus de 15 ans dans ce domaine je ne savais toujours pas. A présent, grâce à toi, je percute un peu mieux, c’est plus claire dans ma tête ! 😉 Donc merci !

        Question ; Mais pourquoi as tu voulu faire ce blog ? Partager ta passion je suppose mais autre ? Car c’est quand même du boulot ! Et quel âge as tu ?
        Au plaisir…Et bonne continuation avec passion !

        A bientôt

      • Richter M

        Bonsoir Tom,

        Je me joins aux autres et à vous !
        Je suis acteur et suite à des déceptions comme : « Attendre le téléphone qui sonne  » J’ai décidé de réagir !

        C’est un mal pour un bien ! 😉 Car aujourd’hui, je me découvre une certaine aisance pour l’écriture non pour un roman mais pour un scénario et malgré le peu d’étude que j’ai pu faire…Je me suis donc mis à écrire des scénars en tant que Auteur amateur.

        Et franchement, ton blog est très sympa ! 😉 J’en ai profité, ce dimanche pour y jetter un œil qui me permets de stopper un peu l’écriture (4 scénars en même temps)…Un peu beaucoup ! comme on dit  » Il n’ y a pas d’excès pour un passionné ! rsrsr

        Mais j’en suis content ! car malgré ma participation à plusieurs long métrage avec des pro reconnus, je n’avais toujours pas bien compris quel était leurs rôles/tâches exacte des techniciens qui participaient lors de leurs interventions..Après, plus de 15 ans dans ce domaine je ne savais toujours pas. A présent, grâce à toi, je percute un peu mieux, c’est plus claire dans ma tête ! 😉 Donc merci !

        Question ; Mais pourquoi as tu voulu faire ce blog ? Partager ta passion je suppose mais autre ? Car c’est quand même du boulot ! Et quel âge as tu ?
        Au plaisir…Et bonne continuation avec passion !

        A bientôt

        • Bonsoir Richter M,

          Merci pour les compliments.

          Si tu veux savoir pourquoi j’ai créé ce blog va dans : pourquoi ce blog ;o) et : A propos ;o)

          Au delà de vouloir partager ma passion, je souhaite partager mon métier et mes connaissances ;o)

          A bientôt,

          Tom

      • Richter M

        D’ailleurs, en passant…Je suis actuellement sur Lille…As tu des contacts ou amis dans cette région ?
        Je recherche un assistant Réal ou un Réal…

        APPEL à Projets;

        Jeune acteur sérieux, motivé, recherche petits ou grands rôles ou silhouettes pour long ou court métrages ou pour des projets d’étudiant dans le cadre d’atelier en école d’audiovisuel (2éme ou 3éme année).ou dans toute production de projets de film (court ou long métrage, téléfilm, émissions, télé-réalité, etc.) Ainsi, nous pourrons agréablement partager nos métiers, nos savoir faire dans un esprit commun et de convivialité et de bonne humeur..L’échange peut se faire dans les deux sens; Je mets à disposition mes compétences d’acteur passionné.
        Par ailleurs, je souhaite trouver un bon cameraman, même amateur, ou un vidéaste, bénévoles sympathiques, créatifs, avec talent, mais avant tout passionnés !
        Qu’ils soient impliqués, débrouillards dans la vidéo pour des projets à fort potentiel. Une expérience ou deux confirmées seraient un plus !

        Je suis également à la recherche d’ un photographe bénévole de qualité et créatif. En échange, je serais ravis de vous proposer mes services en tant que modèle, ayant déjà de l’expérience dans le shooting.

        Si un de ces projets vous correspond et si vous êtes prêts à vous engager dans une expérience humainement enrichissante, merci de me joindre dès à présent. A vos claviers pour commencé ! et ensuite téléphones.

        Pour de plus amples renseignements vous pouvez accéder à mes photographies ainsi qu’à mon parcours professionnel,
        en consultant mon site ( actuellement en construction pour de nouvelle photos et de tournages).
        http://miguel-richter.com/ ou facebook
        Mobile, je peux me rendre très facilement sur Lille et Bruxelles, Paris mais uniquement pour projets sérieux, avec une possibilité d’hébergement pour des tournages de longue ou courte durée (au cas où).

        Merci pour votre confiance !
        Artistiquement vôtre…

      • Re bonsoir,

        Inscrit toi sur la base de pictanovo. Après si tu es de Lille tu dois connaitre les dir cast et figu de la région.

        Pour ton appel, ce blog n’est pas le meilleur endroit. Il existe des forums qui remplissent très bien cette fonction ;o)

        Bon courage pour tes projets.

        A bientôt,

        Tom

  • Freddy

    On découvre au travers de tes explications très précises, ce qu’on ne
    peut pas lire ni savoir dans un livre. Merci Tom pour le temps que tu nous consacres !

    • Bonsoir Freddy,

      Merci beaucoup pour ton message ;o) Je suis toujours heureux de voir que mes articles apportent un plus à vos connaissances ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Bonjour Tom,

    Mais donc, pourquoi *la* script et pas *le* script? Pourquoi ce poste en particulier est-il tagué féminin? Est-ce qu’il y a vraiment une majorité de femmes sur ce poste dans les faits, suffisamment pour utiliser le féminin au lieu du masculin-neutre?

    • Bonsoir Cinémacam,

      Il doit y avoir des scriptes masculins…mais je n’en ai jamais croisé…

      A bientôt,

      Tom

  • anthony

    Bonjour Tom,

    Encore un article très intéressant sur un métier de l’audiovisuel très important ! J’espère que tu auras l’occasion de compléter tous tes articles de métier par des interviews comme tu l’as si bien fait pour le métier de 1er assistant caméra.

    Une question par rapport à la scripte :
    Est-ce qu’on peut dire qu’elle est aussi censée connaitre les dialogues par coeur et dans l’affirmative, est-ce qu’elle doit intervenir automatiquement auprès du réalisateur après chaque prise pour lui signaler du texte manquant voir même des modifications de texte faites par le comédien ?
    Cette question est d’autant plus délicate qu’il faut trouver un équilibre entre le scénario écrit et les improvisations des comédiens.

    J’aimerais également avoir ton avis sur un faux raccord dont j’ai fait l’expérience sur mon précédent tournage :
    On avait un champ/contre-champ filmé en plan taille des deux personnages assis l’un en face de l’autre, une simple séquence de discussion. Au montage, j’ai pu me rendre compte que une comédienne était assise bien au fond de son fauteuil mais sur le contre-champ, elle se penchait vers l’avant. Donc il y avait un problème de raccord assez embêtant ! Heureusement, j’avais filmé d’autres valeurs de plan et on a pu éviter ce faux raccord en optant au montage pour des plans serrés…
    Pour le coup, ce n’est pas moi qui n’ait pas écouté la scripte je le jure 😉

    Bref, c’est un faux raccord qui me fait hésiter à l’idée de retravailler avec cette scripte sur un prochain tournage… Est-ce que je suis trop dur ou tu penses aussi que c’est une erreur importante de la part de la scripte ?

    • Bonjour Antony,

      Effectivement la scripte à l’oeil sur les dialogues, elle ne les connait pas par coeur mais à toujours le scénario sous les yeux. Le fait que le comédien improvise n’est pas quelque chose de gênant pour la scripte à condition que le comédien se tiens à son import d’une prise à l’autre. Pour le texte manquant en revanche oui la scripte doit être vigilante. Les modifications de textes ne peuvent se faire sans l’accord du réal…

      Pour ton faux raccord…c’est effectivement à la scripte d’être sur le coup ;o) Mais toi aussi lol
      Tout le monde fait des erreurs…après cela dépend de l’expérience de la scripte. Si elle débute…tout le monde à le droit à une deuxième chance. Il faut lui faire remarquer son erreur, en fonction de sa réaction c’est ça qui doit te motiver à continuer avec elle ou pas. Si elle te dit se n’est pas grave ou qu’elle s’en fout…change ;o) Sinon l’erreur est humaine, soi indulgent avec les gens même si eux ne le seront pas forcément avec toi ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • anthony

        Merci pour ta réponse Tom. Effectivement, comme tu le dis, l’erreur est humaine, je me montrerais indulgent 😉

        Bon dimanche à toi 🙂

      • Sur un de nos derniers tournages j’avais confié à un membre de mon atelier le soin de ce poste. Je l’ai choisi car il est très observateur et très désireux de bien faire les choses. Mais peut-être trop en fait, du coup il a stressé comme un malade de peur de rater le moindre petit faux raccord, il en garde un mauvais souvenir le pauvre 😀 Mais il a super bien fait son boulot malgré sa totale inexpérience, et ses notes prises sur le tournages nous ont été d’un très grand secours au moment du montage! Comme quoi, même sur un tournage amateur ce poste est très important 🙂

        • Bonsoir Cinémacam,

          La scripte est surtout là pour réfléchir aux axes et au valeurs que le réalisateur souhaites faire. Certes le découpage technique existe est permet d’avoir une base mais souvent lors du tournage les choses changent un peu…et le talent de la scripte est là pouvoir dire si le plan que l’on s’apprête à tourner est montable. Je peux te dire que parfois même moi je suis perdu…heureusement qu’elles sont là.

          Je comprends la pression du jeune scripte, c’est une lourde responsabilité. Il vaut mieux qu’il se soit mis la pression que d’en avoir rien à faire…

          A bientôt,

          Tom

  • Yann D

    Oui il m’est arrivé pendant le tournage de petites productions d’entendre « ça manque de scripte…! ». Ca fait gagner un temps précieux, parfois ! Merci et bonne journée Tom.
    Yann

    • Bonjour Yann D,

      Oui c’est évident, non seulement tu gagne du temps mais surtout tu limites les erreurs de continuité.

      A bientôt,

      Tom

  • maria

    Bonjour Tom,
    Rien que ce titre: la scripte a éveillé ma curiosité.
    Tu parles des faux raccords.
    Je me souviens de « L’Équipier », un très beau film, mais un détail m’a gênée. Le remplaçant du gardien de phare est blessé à un bras, ou un poignet. Or, à un moment du film sa blessure est à l’autre bras.
    Pour les vêtements aussi, parfois des trucs me choquent: dans « Les grandes gueules », Lino Ventura va voir sa belle ; normal qu’il porte une chemise bleu ciel, en tergal. (pas froissée) Or, la rage le prend, il prend une masse de bûcheron et tape de toutes ses forces sur un tronc pour le fendre. Or, si le bois craque… la chemise ne craque pas aux entournures ! LOL !
    Je sais: je ferais mieux de balayer devant ma porte, LOL plutôt que de « m’attaquer » à des films qui sont des chefs-d’œuvre.
    Je sais mettre, dans  »mon script » – au masculin ! – du long, des détails d’habillements, d’emplacements précis. Ça rallonge, alourdit les didascalies.
    Je pense aider la monteuse dans le découpage des séquences, et la scripte dans les détails qui paraissent accessoires, mais que je sais d’importance !
    Heureusement, le premier assistant-réal et le réal eux-mêmes élaguent le travail à la base, vérifient le découpage technique.
    Avant de connaître ce blog, je ne m’imaginais pas même la valeur d’un grain de sable dans le travail sous-jacent au film.
    J’espère que beaucoup vont apprécier ton article et éveiller une vocation.
    Bravo aux scriptes que tu connais pour leur talent.
    Bravo à toi, évidemment ! ☼ )
    Passe un bon dimanche.
    ☼ ) Cordialement.
    maria ☼)
    PS. Il se peut que je fasse erreur dans les titres des métiers évoqués, mais l’impression générale que j’en aie, c’est une chaîne où tout se tient : la solidarité.

    • maria

      PS : Corrigé:
      Pour le script sans « e », on voit que je date de plusieurs siècles. LOL !
      J’ai vérifié: mon acception est celle des manuscrits de théâtre, que j’ai transposée en manuscrit pour le ciné !
      Alors, toutes mes excuses.

      • maria

        Bonsoir Tom,
        Je dis n’importe quoi.
        Le script, c’est bien le tapuscrit, soit le document écrit du scénario.
        ☼ ) Cordialement.
        maria.

    • Bonjour Maria,

      Il y a toujours des faux raccords, mais le principal n’est pas là ;o) Tu as raison il faut de la cohérence et de la cohésion dans le travail sinon rien n’est possible.

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Oui, c’est des raccords de plans, ce qui me dépasse.
        Le scénariste doit aussi penser à la logique du défilé des séquences. Ça doit aider.
        Il doit bien y avoir des  »ours » pour choisir, homogénéiser ?
        ( Le mot ours, tu l’as écrit il n’y a pas longtemps, il me semble. Il a beaucoup d’acceptions ; drôle !)
        Cordialement.
        maria ☼ )

        • Bonsoir Maria,

          Le truc, c’est qu’une fois dans la salle de montage il est trop tard pour agir sur « les plans manquants » ou sur des faux raccords. Il faut faire avec. Une fois l’ours monté on ne peut qu’observer les dégâts.

          A bientôt,

          Tom

          • maria

            Bonsoir et merci, Tom,☼ )
            Oui, je comprends.
            Quel difficile travail !

  • Anne Fauchon

    Bonjour Tom, c’est fou ton talent de conteur ! J’étais prête à lire encore sur ce métier dont je découvre, grâce à toi, l’ampleur. Merci 🙂

    • Bonjour Anne,

      Merci ;o) Et travailler avec c’est encore mieux ;o)

      A bientôt,

      Tom