la direction d’acteur

Introduction à la direction d’acteur

 

La direction d’acteur….D’après les différents messages que j’ai reçus cette semaine, vous demandant quel sujet vous souhaitiez pour ce 100ème article, deux tendances se sont démarquées.

1) Comment réunir, fédérer et choisir son équipe technique.

2) Vous l’aurez deviné, c’est la direction d’acteur. Le choix de l’article s’est joué à peu de chose. Vous êtes de plus en plus nombreux à me dire, « je vais faire un casting » ou « je ne sais pas quoi leur faire faire » ou encore « comment dois-je aborder, diriger mes comédiens sur le plateau ». Je vais donc aujourd’hui vous donner des pistes pour que vous puissiez vous en sortir et comprendre comment fonctionne un comédien afin qu’il vous donne le maximum face caméra.

la direction d'acteurAvant de commencer il faut se rappeler que tourner un film est certes compliqué (Écriture, Budget, casting, Équipe etc..) mais surtout parce que l’on tourne très très rarement dans l’ordre du scénario. Pour des raisons de plan de travail, de décors, d’indisponibilités de comédiens etc…vous serai obligé de tourner les séquences : 2 ; 45 ; 102 ; 8 un jour puis 10 jours plus tard les séquences : 1 ; 32, 46, 21 etc…
Il va donc falloir que vous soyez attentif au jeu des comédiens, leur donner les bonnes intentions ou les informations nécessaires afin qu’au montage les séquences 1 et 2 ou 45 et 46 s’enchaînent comme si elles avaient été tournées le même jour !

Petite définition de la direction d’acteur

Au delà de s’occuper du découpage technique, de l’enchaînement des plans, de la réalisation technique pure, le réalisateur a un autre défi de taille : la direction d’acteur.
Ce que l’on appelle direction d’acteur, c’est la faculté qu’a un réalisateur de diriger ses comédiens afin qu’ensemble ils créent une oeuvre, un film, une série et que l’évolution et le jeu des comédiens soient cohérents avec l’histoire et leur personnage.

Trouver des comédiens

Avant toute chose, sachez que bon nombre de comédiens acceptent de tourner dans des courts-métrages, c’est pour eux une sorte d’exercice. Mais surtout cela peut rentrer dans leur bande démo et montrer leur palette de jeu afin de décrocher d’autres rôles : téléfilm, long-métrage ou des séries.

En revanche, pour réussir à les fédérer, il faut un rôle intéressant, un scénario qui tient la route et surtout un projet solide. C’est à dire avec une équipe, une organisation…un tournage quoi ! Il ne faut pas oublier que même si les comédiens ne seront pas payés, ou très peu, il leur faut un minimum (une maquilleuse, un endroit pour se changer), bref il faut qu’ils se sentent chouchoutés ;o)

la direction d'acteur

bofotolux/ shutterstock

Avant de tourner, il faut faire un casting !

Le casting c’est un peu le nerf de la guerre lorsque l’on cherche des comédiens pour son projet. Si vous avez un projet de Web-série ou de long métrage, je vous conseille de vous y prendre vraiment en amont. La recherche de comédiens sur des projets longs est plus compliquée à booker. De plus, si vous faites un long, la production se chargera de trouver un directeur de casting pour déblayer le terrain. Si vous faites un film (projet) plus confidentiel, vous allez devoir vous y coller, prenez donc votre temps.

Comment trouver des comédiens ? Plusieurs solutions s’offrent à vous :

– Le casting sauvage
– Les comédiens de théâtre
– Les comédiens en école
– L’ANPE Spectacle
– Les régions
– Les réseaux
– Les comédiens connus

Comment les caster ?

Une fois que vous avez pris contact avec eux et qu’ils sont d’accord pour passer un casting, il va falloir leur envoyer un morceau de texte. Pas besoin de leur donner le scénario en entier, sauf si c’est un court métrage ;o) Il y a très très peu de chance qu’un acteur vous vole votre film…

Il faut que vous sélectionniez les scènes qui, pour vous, sont les plus importantes et qui vont vous permettre de juger si le comédien va « coller » au personnage.

Pas la peine non plus de lui envoyer 4 pages ! Il ne pourra pas les apprendre ou ne voudra pas.

Pourquoi envoyer les textes quelques jours avant ?

Deux raisons majeures :

– Votre comédien peut s’imprégner et apprendre son texte. Sa prestation n’en sera que meilleure
– Vous pourrez travailler les scènes en vous penchant sur les motivations des personnages et surtout sur ce que vous attendez de ces scènes. Ce qui veut dire que vous aurez déjà des idées de mise en scène et de direction d’acteur.

Dernière chose à savoir pour le jour du casting, prévoyez une caméra ! Tout le casting doit être enregistré afin que vous puissiez, à tête reposée, visionner les essais, faire votre choix en toute tranquillité et avec le recul nécessaire. Parfois quelques jours plus tard, on découvre des moments de jeu extraordinaires.

Casting de comédiens de théâtre

Souvent vous vous trouverez confronté à des comédiens qui jouent régulièrement au théâtre et qui n’ont pas une grande expérience de la caméra, attention ce n’est pas toujours le cas non plus ;o). Vous devrez faire attention à atténuer leur jeu lors du casting ainsi que lors du tournage. La diction, le positionnent de la voix ne sont pas du tout les mêmes au théâtre et sur un plateau. Vous devrez donc veiller/ travailler sur l’adoucissement du jeu avec eux ;o)

La peur/ la fascination du comédien

Lorsque l’on débute dans la mise en scène, il se passe toujours quelque chose d’effrayant et de magique. On est survolté et en même temps apeuré. Survolté car le comédien est là, il a lu les morceaux de scène que vous lui avait envoyés, il rentre dans la salle de casting et va commencer à jouer vos dialogues. Cela veut dire aussi que vous allez devoir le corriger, lui indiquer ce que vous recherchez, chose que vous n’avez jamais faite…et il va falloir être crédible ! lol la peur que vous ressentirez viendra de là ;o)

Le premier piège dans lequel vous allez tomber, c’est de vous laisser transporter par le jeu du comédien. Quoi de plus normal que de regarder vivre, pour la première fois ou sous un jour que vous n’aviez pas imaginé, le personnage que vous avez créé des mois ou des années auparavant ! Si cela vous arrive, ce n’est pas grave, sauf que vous allez devoir lui demander de recommencer ;o)

Que faire ? Travaillez !

Diriger un acteur c’est préparer ce que vous voulez faire passer en émotions ou comme informations. C’est pourquoi, avant le casting ou avant la prise sur un plateau, vous réexpliquerez la scène au comédien, vous lui rappellerez pourquoi il est là, ce qu’il va faire et surtout l’état émotionnel dans lequel il est. Cela vous permettra de vous calmer lol et de vous mettre au travail. Le comédien qui sera en face de vous comprendra que vous savez ce que vous voulez et aura les premières indications qu’il attendait ;o)

Parlez-lui du personnage

Ça paraît évident ! Sauf que peu de jeunes réalisateurs font la démarche de connaître leurs personnages par cœur. Depuis le début de ce blog, je vous tanne pour que vous fassiez des fiches de personnages non ?! Ce n’est pas pour vous embêter, vous l’aurez compris ;o) Ce n’est pas non plus uniquement pour pouvoir écrire votre scénario avec le maximum de cohérence, non ! C’est aussi pour vous faciliter le travail une fois que vous serez en face de vos comédiens et qu’ils vous demanderont : « d’où vient le personnage ? », « pourquoi réagit-il comme ceci ou cela ?! » ou encore « quels sont les vrais rapports entre tel ou tel personnage ». Si vous n’avez pas fait ce travail en amont…vous êtes foutu ! Vous risquez de mal orienter vos comédiens et de ne pas avoir le résultat escompté une fois le film monté !

Trop d’indications de jeu tuent les indications de jeu

Je voulais vous montrer une publicité qui est sortie il y a un an ou deux maintenant et qui résumait parfaitement ce que je tente de vous expliquer ici. Mais je n’ai pas réussi à la retrouver sur le net. Dans cette pub on voyait des comédiens jouer une scène puis au fur et à mesure le réalisateur donnait des indications de jeu : plus triste, surpris, heureuse, étonné etc…Et le visage des comédiens qui s’adaptait à toutes ces indications se déformait et ça ne voulait plus rien dire lol Le spectateur était perdu…et les comédiens aussi lol

Lorsque vous donnez des indications de jeu, il faut qu’elles soient concises. La clé de la direction d’acteur est là !
Il faut aussi laisser de la place au comédien pour qu’il puisse s’exprimer. Un acteur n’est pas une machine de clonage ! Je m’explique : comme vous débutez, vous avez en tête des acteurs ou un style de jeu d’acteur connu comme référence ou une situation d’un film. Vous allez donc vous appuyer dessus pour obtenir ce que vous souhaitez ! Sauf que le comédien en face de vous n’est pas machin ou machine dans tel ou tel film ! C’est une des plus grosses erreurs que font les jeunes réalisateurs, c’est de vouloir copier !

Votre histoire ou votre film est unique. Les comédiens sont eux-mêmes, ne leur demandez pas de jouer comme quelqu’un d’autre.

la direction d'acteur

Demidenko/ shutterstock

Comment donner les bonnes indications de jeu pour votre direction d’acteur sur un plateau ?

Vous devez savoir d’où vient votre personnage et où il va ! Vous avez écrit une scène pour dire quelque chose, le but de votre comédien c’est de faire avancer le personnage dans l’histoire. Il doit donc connaître la raison et les motivations de la scène.

Laissez aussi les comédiens faire leur métier. S’ils sont imprégnés de leur personnage, ils vont pouvoir aussi vous donner des pistes. C’est leur métier d’endosser la peau d’un autre, laissez-leur un peu d’espace de jeu, laissez-leur vivre la scène une première fois avec quelques indications puis affinez : les positions, l’intonation ou l’émotion, en fonction de ce qui se passe à l’écran. N’oubliez pas que la direction d’acteur c’est une alchimie entre une écoute mutuelle du réalisateur et du comédien. La direction d’acteur se fait de concert et non pas seul dans un coin.

Pour terminer, je dirais qu’il faut que vous établissiez une vraie relation avec vos comédiens. Intéressez-vous à ce qu’ils sont pour réussir à obtenir d’eux une implication totale. Ce que j’essaie de vous dire, c’est que plus vous aimerez vos acteurs, plus vous pourrez rentrer en relation avec eux et leur communiquer la vision de votre film et des personnages.
N’ayez pas peur d’eux, n’ayez pas peur de ne pas savoir, voyez en vos acteurs des partenaires et non pas seulement des exécutants. Ils sont aussi là pour vous apporter des choses, des solutions, des propositions ou des pistes.

Voilà pour cet article sur l’introduction à la direction d’acteur. J’espère que ça vous a éclairé sur les possibilités que vous avez. Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poster en bas de cet article.

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis, n’hésitez pas non plus à cliquer sur les pubs car cela aide le blog à rester en ligne et GRATUIT. Pour partager l’article, il vous suffit de cliquer sur le bouton « like » en haut de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+, bref super facile ;o)

Merci à ceux qui le feront ;o) et qui le font déjà ;o) vous êtes tous les jours de plus en plus nombreux, grâce à vous je vis une aventure extraordinaire faite de partage et de cinéma ;o) Ce mois-ci le blog a explosé tous les records d’audience. Vous avez été plus de 25 000 à vous connecter à Comment Faire Un Film. Alors je vous dis un grand merci ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom Weil

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…