La continuité Dialoguée, Ecrire un court-métrage Partie VI

La continuité dialoguée

 

Je sais à quel point cet article est attendu, n’est ce pas ? Car pour la première fois depuis que vous avez commencé à travailler sur votre film, votre idée va enfin devenir un scénario. Je crois sincèrement que vous avez raison, vous pouvez être content et fier de vous. Car si vous avez bien suivi les étapes depuis le début, cette partie devrait bien se passer. C’est pour moi (et aussi sûrement pour vous),  la partie la plus excitante. Vous allez d’ici peu avoir votre premier jet grâce à la continuité dialoguée.

Mais attention, il y a tout de même des pièges à éviter. Parfois dans la frénésie de l’écriture, le scénariste peut s’emballer. Le conseil à toujours avoir en tête est de ne pas faire  parler vos personnages pour ne rien dire ! Ou ne pas leur faire raconter ce qui se passe devant les yeux du spectateur.

Exemple :

Léa est couchée dans son canapé. Léa tousse. Elle remonte, sur elle ,une grosse couverture, jusqu’au menton. Un thermomètre dépasse de sa bouche. Sophie entre.

Sophie

T’es malade ? ça va pas ?

Le spectateur a très bien compris que Léa est malade. Le dialogue de Sophie ne sert donc à rien ! Il faut uniquement faire parler ses personnages si c’est nécessaire ou/est utile pour l’histoire.

Exemple de passage du Séquencier à la continuité dialoguée. Prenons la séquence 2 du dernier article :

Séquencier :

Séquence 2 : Int – Poste de sécurité – Jour

Arthur regarde les écrans de contrôle. Les clients du supermaché vont et viennent sans se douter qu’Arthur épie leurs faits et gestes. Quelque chose attire son œil. Il prend le joystick dans une de ses mains et zoom sur la caisse numéro 12 : celle où se trouve la jeune maman et son bébé. Arthur saisit son talkie walkie. Il appelle Louis, son collègue, qui se trouve en magasin. Arthur le cherche sur l’écran mais ne le trouve pas. Louis lui dit qu’il est au rayon surgelés. Arthur appuie sur les boutons de commande des caméras et affiche le rayon surgelés, Louis apparaît. Arthur envoie Louis voir ce qui se passe à la caisse n°12. Au même moment le téléphone sonne. Arthur décroche, au bout du fil la caissière n°12

la continuité dialoguée

Ljupco Smokovski/ shutterstock

Continuité dialoguée :

Séquence 2 : Int – Poste de sécurité – Jour

Arthur regarde les écrans de contrôle. Les clients du supermarché vont et viennent sans se douter qu’Arthur épie leurs faits et gestes.

Quelque chose attire son œil.

Il prend le joystick dans une de ses mains et zoom sur la caisse numéro 12 : celle où se trouve la jeune maman et son bébé.

Arthur saisit son talkie walkie.

Arthur

Poste pour marcheur 1….

Pas de réponse…

Arthur

Poste pour marcheur 1….oh Louis !

Louis Off

Marcheur 1 j’écoute

Arthur

Tu foutais quoi ? t’es où ?

Louis Off

J’suivais un gars mais RAS, j’suis au rayon surgelés, t’as besoin de moi ?

Arthur appuie sur les boutons de commande des caméras et affiche le rayon surgelés, Louis apparaît sur l’écran.

Arthur

C’est peut-être rien, mais je trouve une caissière bizarre…elle est debout devant sa caisse…. Va faire un tour du côté de la caisse n°12.

Louis

J’y vais poste 1

le téléphone sonne. Arthur décroche

Arthur

Poste 1 j’écoute

Marie

Poste 1, c’est Marie…heu..j’veux dire la  caisse n°12. J’ai besoin de quelqu’un là, faut appeler les pompiers….c’est le bébé…

Arthur la regarde sur le moniteur. Marie est toujours debout, le téléphone vissé à l’oreille.

Arthur

Ok, quelqu’un sera là dans quelques secondes, gardez votre calme.

Arthur raccroche.

Il appuie sur son talkie walkie.

Arthur

Poste 1 pour Marcheur 1,  dépêche- toi,  y a un gros soucis, j’te rejoins.

Louis

5/5

Arthur sort.

 

Evidement c’est un exemple pour vous montrer comment on développe une séquence de séquencier en continuité. On ne parle pas de qualité ;o)

Pour qu’un dialogue sonne juste, il faut que vous puissiez vous mettre à la place de votre personnage. Même si vous n’avez jamais été caissier, vigile, martien, espion…..Ce qui compte c’est de savoir ce qu’ils ressentent. Vous devez, émotionellement, vous mettre à leur place. Pour ce qui est du métier ou de leur condition, c’est un travail de recherche voir d’immersion qui va vous apporter la véraciter de leur comportement professionnel.

En résumé : Pour écrire de bons dialogues il faut éviter :

–       De faire dire à un personnage ce que l’on vient de voir

–       Respecter le niveau de langage du personnage. Un avocat ne parlera pas comme un vigile ! une fillette de 4 ans comme une jeune femme de 25 ans etc…

–       Évitez les dialogues à rallonge du type monologe. L’exemple de Léa malade. On a très bien vu qu’elle était malade. On ne va pas le lui faire dire :

Léa

j’sais pas ce que j’ai, j’ai de la fièvre, mes pieds sont froids. En plus, je n’arrête pas d’éternuer. Ça j’suis certaine que c’est jean-phi qui me l’a refilé, ou alors c’est la grippe A ! 40 de fièvre…etc….

–       Pensez que vos personnages parlent comme vous et moi.

Evitez les tournures de phrases trop littéraires ou trop guindée sauf si c’est un aristo ou que votre film se passe à une autre époque. Dans ce cas, vous allez devoir apprendre à parler comme les gens de l’époque. Mais attention, remis au goût du jour ! Sinon cela donnera un film comme Roméo + Juliette ;o)

–       Évitez aussi les dialogues avec trop d’argot au risque de perdre le lecteur. Vous pouvez glisser quelques mots, cela caractérisera votre personnage. Mais n’en mettez pas tout le temps.

Voila pour cet article sur la continuité dialoguée. Vous pouvez maintenant retourner au plan du site, afin de lire d’autres articles.

A bientôt.

Tom Weil

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • zaoui

    Bonjour,

    Je suis un jeune
    scénariste de 64 ans et j’ai écris le synopsis d’un long métrage. Je
    souhaite participer au forum des auteurs de fiction qui va se dérouler à
    Valence au mois d’avril prochain.
    Ma question est de savoir en quoi consiste l’écriture de  » La continuité dialoguée ou le traitement? »
    On me la demande dans le dossier de candidature avec un minimum de 30 pages.

    En vous remerciant de votre réponse, je vous prie d’agréer, Monsieur, mes plus sincères salutations.

    Patrick ZAOUI
    0680045070

    • Bonjour Zaoui,

      Tu trouveras ce qu’est un traitement dan l’onglet : Articles, idem pour la continuité dialoguée ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • POLO

    Bonjour, merci pour votre site ! J’ai une question, en fait, j’ai écrit mon traitement, séquencier, continuité dialoguée, et j’ai réécrit tout cela pour une deuxième version que j’ai assez modifié. Mais j’ai quelques choses que je voudrais changer encore, est-ce risquer de beaucoup changer à partir de la continuitée dialoguée ou est-ce mieux de recommencer par le traitement ? Merci

    • Bonsoir POLO,

      C’est un enfer de changer à partir de la continuité dialoguée. Si tu veux que ton histoire reste cohérente il faut faire les changement à partir du traitement.

      A bientôt,

      Tom

      PS : n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

  • Amarante

    Bonsoir,

    Quelle est la longueur d’interligne adéquate pour le scénario voire le dossier de production ou c’est libre ?

    Merci d’avance.

    • Bonjour Amarante,

      Je prépare un article sur toutes ces questions ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • mookyr

    Salam

    Bonne année 2015

    Je voudrai savoir comment on presente dans une suite dialoguée une scene ou le hero deambule dans les rues d’une ville, dois juste faire

    EXT. LA RUE – NUIT

    ERIC marche de rue en rue en fumant cigarette apres autres

    Ou

    EXT. RUE A – NUIT

    ERIC marche et fume

    EXT. RUE B – NUIT

    ERIC marche et fume

    …etc

    Merci pour votre aide

    • Bonsoir mookyr,

      Les deux solutions sont bonnes cela dépends de ce que tu veux raconter.

      A bientôt,

      Tom

  • Someone

    Bonjour,
    Je ne comprends pas très bien la différence entre « séquence » et « scénario » … ?

    • Bonsoir Someone,

      Une séquence c’est une partie d’un scénario. L’enchainement des séquences forment un tout, c’est à dire une histoire…donc un scénario.

      A bientôt,

      Tom

      • Someone

        Ah oui pardon, en fait je voulais dire c’est quoi la différence entre « scène » et « séquence » :p

        • Bonjour Someone,

          J’ai déjà répondu à cette question plusieurs fois, je suis certain que tu peux trouver la réponse dans les commentaires ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • Aurélien

    Bonjour Tom,

    J’ai une question, est-ce que je doit ou peu introduire un dialogue de cette façon :  » …. et lui répondit : … » ?

    En fait je vais plutôt mettre un exemple concret :

    « Tyzone se retire pour aller dans ses quartier , quand il
    passe devant l’un des gardes.

    TYZONE

    Allez me chercher me second et dite lui de me rejoindre.  »

    Ne vaudrait il pas mieux que je rajoute : « et lui ordonne : » ?

    Merci pour ta réponse d’avance .

  • Damien L.

    Bonsoir Tom & Thomas,

    Je viens de terminer mon premier scénario de court-métrage. Je suis auteur à l’origine et j’ai appris à scénariser mes histoires grâce à votre site. J’aimerai pour mon premier essai avoir un avis de professionnel tant sur la forme que sur le fond. Je vous remercie d’avance de l’intérêt que vous porterez à mes débuts de scénaristes ! 🙂

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Damien,

      Oui tu peux m’envoyer ton scénario, mais sache que je suis actuellement en tournage et va te falloir un peu de patience pour avoir mon retour ;o)

      tu peux m’envoyer ton scénario à cette adresse : commentfaireunfilm1@gmail.com

      a bientôt,

      Tom

  • Eliane Dix

    Bonsoir Thomas, bonsoir Tom.

    J’ai une petite question s’il te plait: Dans mon scénario, mon personnage parcourt les pièces de son appartement les unes après les autres.
    Je verrais bien la caméra le suivre au fur et à mesure qu’il avance.
    Donc est-il possible de faire un plan-séquence? faut-il dans ce cas l’indiquer dans le scénario? si oui, de quelle façon?
    Ou est-il préférable de faire une séquence par pièce?
    Bien à vous.
    Eliane.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Eliane,

      Je réponds à ta question dans : étude d’un scénario 2 : passer d’une pièce à l’autre.

      Si quelque chose ne te parait pas clair, fais le moi savoir ;o)

      Bon Courage,

      Thomas ?.

      • Eliane Dix

        Bonsoir Thomas
        Merci pour ta réponse, je vais aller regarder
        Bien à toi
        Eliane.

  • Eliane Dix

    Bonsoir Thomas, bonsoir Tom.

    Je viens de recevoir le scriptdoctoring de mon scénario et vous en remercie.

    Je vais pouvoir grâce à celui-ci ( du moins je l’espère) corriger ce qui ne convient pas dans mon histoire. Je vais suivre les indications en espérant les avoir toutes comprises.

    Ce scriptdoctoring a déjà le mérite de renvoyer dans les cordes l’apprenti un peu trop content de lui-même, parce que des lecteurs de son scénar, n’ont rien vu d’ « anormal » dans son récit et y ont adhéré complètement.

    Du coup la « gifle » reçue, sera , j’en suis sûr, bénéfique pour reprendre et soumettre à des yeux professionnels mon récit.

    Réussir ce travail me tient tellement à coeur que cela est devenu une véritable obsession, je remercie donc Thomas et toute son équipe pour leur aide, car sans cela, sans ce regard professionnel, comment voir ses erreurs et avoir la possibilité de les corriger? Merci infiniment et longue vie à ce site!!

    Eliane.

  • Eliane Dix

    Bonjour Thomas.
    Je viens de t’envoyer, mon scénario. J’ai rencontré encore un problème avec le convertisseur que j’utilise pour le mettre au format PDF.
    Les noms des personnages et les numéros des séquence se trouvent décalés sur la droite de la page, tandis que le texte, lui, reste parfaitement centré…Je ne comprend pas pourquoi, j’espère que cela ne te gênera pas…
    Je te remercie d’avance et attend ton retour.
    Bien à toi.
    Eliane.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Eliane,

      Oui j’ai remarqué. Tu utilises quoi comme logiciel pour écrire ?

      Thomas J.

      • Eliane Dix

        Bonjour Thomas.
        Je n’ai que « Works » comme logiciel d’écriture installé sur mon ordi. J’utilise ensuite un logiciel de conversion gratuit que j’ai trouvé sur le net et qui s’appelle  » conv2PDF ». Lors de l’envoi de la première version de mon séquencier je n’avais pas eu de problème, sauf que les caractères d’écriture étaient plus foncés que sur l’original, mais tout était bien centré.
        Par la suite, les autres conversions ont laissé le texte bien centré, mais les séquences et les noms des personnages décalés sur la droite, sans que j’en sache la raison…
        Bien à toi.
        Eliane.

  • Eliane Dix

    Bonjour Thomas
    Lorsque l’on présente le scénario par écrit, celui-ci doit-il être précédé du synopsis, ou bien écrit-on directement le scénario?
    Merci d’avance pour ta réponse.
    Eliane.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Eliane,

      J’ai lu ton séquencier….quel changement bravo. Il y a des choses à dire…mais je pense qu’il est bon que tu tentes la continuité :o) j’ai un boulot monstre, je tente de t’envoyer une analyse dans les prochains jours.

      Pour ta question : oui le synopsis doit précéder le scénario. L’ordre est : synopsis, Note d’intention, Scénario.

      Bon courage,

      Thomas J.

      • Eliane Dix

        Merci pour ta réponse et tes encouragements! j’ai fini de rédiger le premier jet de la continuité, je peaufine tout ça et si tu le permet, je te l’enverrai dès que ce sera prêt;
        Merci pour tout!
        Eliane.

  • Eliane Dix.

    Merci thomas pour ces précisions! j’ai (encore) une question concernant l’utilisation des italiques, dans ton exemple de continuité dialoguée à partir d’un séquencier, tu écris: « Arthur saisit son talkie-walkie », « pas de réponse », Arthur appuis sur les boutons de commandes des caméras….etc etc… Ces phrases sont en italiques, alors qu’ailleurs par exemple tu écris  » Arthur la regarde sur le moniteur,Marie est toujours debout etc…etc…ou  » Arthur raccroche. »  » Il appuie sur son talkie-walkie » et là les phrases sont en caractères normaux…J’avoue que je ne comprend pas cette utilisation alternée d’italiques et de caractères classiques.Comment faire donc?
    Merci d’avance!
    Eliane.

    • commentfaireunfilm

      Eliane,

      Toutes les didascalies doivent être en italiques :o)
      Il n’y a pas de règle scénaristique concernant une utilisation alternée.

      Thomas J.

      • Eliane Dix

        Merci beaucoup! je continue donc.
        Eliane.

  • Eliane Dix

    Bonsoir Thomas
    Juste pour info, et comme tu m’as dit que tu as jeté un oeil sur mon séquencier, je travaille actuellement sur la continuité dialoguée.
    Au niveau de la mise en page faut-il écrire après le titre, « scénario » ou bien « continuité dialoguée »
    Bien à toi.
    Eliane.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Eliane,

      Je suis actuellement en train de lire ton séquencier. Pour répondre à ta question, il ne faut rien mettre :o) sauf un film de….

      A très vite,

      Thomas J.

      • Eliane Dix

        Bonsoir Thomas

        Merci pour ta réponse. Je continue d’écrire les dialogues. J’ai une nouvelle question: lors de la rédaction des didascalies qui reprennent à peu près,pour la plupart, les phrases du séquencier et introduisent les dialogues,j’ai parfois écrit des didascalies qui sont sensiblement différentes des phrases du séquencier en donnant des indications précises sur l’attitude ou le mouvement d’un personnage sur l’écran tels que je les imagine en fait je « décris » l’image telle que je l’imagine projetée sur un écran comme si j’étais le spectateur, en y ajoutant les dialogues.

        Puis-je faire cela?

        Bien à toi.

        Eliane.

        • commentfaireunfilm

          Bonjour Eliane,

          Ton séquencier c’est ta base.Tu n’es pas obligé de reprendre exactement les mêmes phrases pour ta continuité. En revanche, tu ne dois pas donner les mouvements des personnages (en tous cas pas trop précis). Tu peux indiquer qu’il entre dans la pièce ou là quitte. Mais ne précise pas qu’il entre, puis va à son bureau, à la fenêtre, à nouveau à son bureau, etc…cela va alourdir la lecture du scénario et ça n’amènera rien à l’histoire. Les didascalies doivent aider le lecteur à s’imaginer la scène, mais en laissant une part de liberté.

          Thomas J.

  • ALLARAMADJI BRAHIM DOUTOUM

    Salut, je suis très ravi de ce document,dans mon pays , on est moins nombreux alors je viendrai ajouter la liste de issa coelo et saleh haroune

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Allaramadji,

      Effectivement vous êtes moins nombreux au Tchad ;o)
      Mais d’une qualité certaine. Bienvenue sur Comment Faire Un Film et merci pour ceux qui ne connaissaient pas ces deux réalisateurs.

      Thomas J.

  • Nat

    Bonjour, j’écris actuellement mon premier court métrage et votre blog m’a beaucoup aidé ! mais j’ai un problème pour faire apparaitre des flash back dans le scenario. Comment ça doit apparaitre ? c’est à dire le héros se souvient d’une image ou d’une phrase d’une séquence précédente. Merci d’avance

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Nat,

      Il y a plusieurs réponses possible à ton problème.
      Si c’est une image ou une scène alors il faudra créer une nouvelle séquence, exemple :

      Séquence XX : Int – Prairie – Jour – Flashback

      Puis tu décris ta scène ou tu fais un copier/ coller de la séquence à laquelle tu fais référence.

      Ou si c’est une phrase entendu dans une des séquences précédentes alors il faudra faire ainsi :

      Eric

      blablablalbla

      Fanny OFF FLASHBACK

      blabalbalbla

      Tu n’hésites pas si tu veux un retour.

      Bon courage,

      Thomas J.

      • Nat

        merci beaucoup Thomas
        Je vais revoir mes séquences avec flashback car y a quelque chose qui va pas

        • commentfaireunfilm

          Bonjour Nat,

          N’hésites pas à revenir vers moi si tu en as besoin.

          Bon courage,

          Thomas J.

      • maria

        J’ai les mêmes problèmes que Nat ;ta réponse va m’aider,Thomas.

  • dorian

    bonjour, je suis tomber sur votre site, qui es très bien expliquer, mais j’ai une question, si j’essaye de faire un long métrage, et que je décide de mettre de la musique, je n’aie pas les droits d’auteur, comment faire? le but du film n’est pas destiné a la vente mais juste a le publier sur Youtube ou le garder entre nos amis,

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir et bienvenue,

      Hormis le fait que, faire un long métrage pour ne pas le diffuser au delà du cercle familial ou d’amis est un peu étrange. Utiliser une musique dont on ne possède pas les droits est interdit sous peine de poursuites. Surtout si le but est de le diffuser sur Youtube (c’est à dire à tout le monde). Même si le film est en accès restreint, cela dépasse le cercle familial car les amis n’en font pas partie.
      Sur le net ou sur certains sites tu peux trouver des compositeurs capables de te faire une musique libre de droits ou qui te donnerons leurs droits.

      c’est un bon compromis qui te permettra d’avoir une musique correspondant à ton film.

      Bon Courage,

      Thomas J.

      • dorian

        merci beaucoup 🙂 et sur imovie jai des petites musiques de 40secondes qui sont dans une rubrique d’effet sonore imovie je peux les utiliser eux par contre? merci de ta réponse

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Dorian,

          les effets sonores d’imovie appartiennent à Apple. Lors de l’achat de ton ordinateur tu as acheté le droit de les utiliser mais toujours dans le cercle familial. Je pense que si cela reste dans le domaine privé, il n’y a pas de pb. En revanche pou la diffusion internet, je ne suis pas certain.

          Thomas J.

  • Monichon Cédric

    Bonjour,

    Je suis en train d’écrire mon scénario. Je débute.
    Donc, je voulais savoir si je peux vous envoyer le début ? Pour avoir un regard neuf, des critiques, des commentaires.

    Merci.

    A votre décision, je vous envoie le scénario.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Cédric,

      est ce un court-Métrage ? un long ?
      c’est une demande un peu particulière car faire un analyse d’un scénario qui n’est pas terminé est un peu difficile. Car beaucoup de questions seront forcément sans réponses…
      Que cela soit un court ou un long tu peux toujours m’envoyer le séquencier ou les 12 étapes du voyages du héros en fonction de l’étape à laquelle tu es.

      Cordialement,

      Thomas J.

      • Monichon Cédric

        C’est un Long Métrage.
        Je suis à une partie qui devient intéressante.
        En fait, c’est juste pour regarder si la forme, la présentation sont bonnes.
        Soit le séquencier ? Ou le début de mon travail ?
        Je vous l’envoie sur votre adresse mail ?

        • commentfaireunfilm

          Si c’est juste pour regarder la forme et la présentation tu peux m’envoyer les documents que tu as sur mon adresse mail.

          Thomas J.

          • Monichon Cédric

            Salut.

            As-tu reçu mes documents pour regarder la forme et la présentation de mon scénario ?

            Cordialement.

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir,

            Oui j’ai bien reçu tes documents. Je te mail mes observations demain.

            Thomas J.

          • Monichon Cédric

            Merci pour tous ces commentaires sur le document que tu m’as corrigé.
            Grâce à cela, je peux recommencer ma lecture et modifier tout ce qui ne va pas.
            LE Blog est vraiment un excellent outil de travail.
            Bravo à tous ceux qui travaillent dessus. Une équipe formidable.

  • Thepaulconor

    Cher monsieur,

    Bonjour, je voudrai faire une série que je vais mettre sur
    YOUTUBE et je ne trouve pas de logiciel de montage, le matériels (de
    camera HD,…) pour faire mon projet. J’ai toutes les idée. Je suis
    acteur, réalisateur. (amateur, il faut le préciser !) J’ai 14 ans et
    presque 15. Je voudrai que vous me donnée quelques conseils, si cela ne
    vous gêne pas. Avec tous mes remercimment.
    Paul Conor

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Paul et bienvenue,

      Aujourd’hui tu peux trouver une multitude de matériels. Pour le montage tu peux utiliser final cut express ou final cut pro. Je suis certain qu’il doit exister des logiciels gratuits de montage, malheureusement cela dépasse mes compétences. Pour les prises de vues tout dépends de tes moyens tu peux trouver des appareils photos avec lesquels tu peux filmer : canon 550D, 600D, 650D etc…
      Panasonic fait aussi de très bon produit pour les semi pro…

      J’espère t’avoir un peu éclairé,

      Thomas J.

  • Merci !

    Vôtre blogue est très intéressant et je pense qu’il m’aidera beaucoup pour (j’espère) créer un court-métrage.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Louis et bienvenue,

      Merci pour le compliment. N’hésites pas à revenir si tu as des questions. J’espère que tu reviendras nous présenter ton court-métrage.

      Bon courage,

      Thomas J.