La focale, c’est quoi ?

Tout sur la focale et

comprendre comment cela fonctionne

 

La focale c’est quoi ? Depuis début septembre j’axe les articles davantage du côté de la technique et de la réalisation que sur l’écriture scénaristique. Vous êtes quelques uns à me demander des précisions sur tel ou tel terme technique… il est vrai que chaque article en appelle un autre… et je n’écris pas assez vite lol. De plus, il y a tellement de choses à dire et à expliquer qu’il va me falloir du temps lol

Bref dans l’article de mercredi sur la plongée et la contre plongée je vous ai expliqué que le changement de focale accentuait les effets de ces deux techniques.

Je ne suis pas un grand technicien, je veux dire par là que je n’ai pas fait d’études scientifiques et que certaines choses, trop techniques, m’échappent (et je m’en cogne aussi un peu ;o))

Car l’important c’est de comprendre le principe, à quoi cela sert et comment l’utiliser au mieux dans vos réalisations.

Alors une focale c’est quoi ?

Sur un plateau de tournage, entre chaque plan, le cadreur/ le chef opérateur se tourne vers le réalisateur et lui demande l’axe et la focale qu’il souhaite utiliser.

Cela veut simplement dire que le chef opérateur demande quel objectif il souhaite utiliser pour filmer son prochain plan.

Toutes les focales sont exprimées en MM : 10 mm, 12, mm, 14, mm 18 mm, 25 mm, 32 mm, 50 mm ou encore le 85 mm

Cette liste n’est pas exhaustive évidemment ;o)

On parle aussi de distance focale c’est à dire la distance qu’il y a entre le capteur de votre appareil photo numérique et le centre optique. Pour ceux qui sont encore à l’argentique (pellicule) c’est la distance entre le centre optique et la pellicule.

Donc au plus vous mettez un objectif long, au plus la distance focale augmente  et plus l’objectif est court plus la distance focale diminue.

Courte focale ou longue focale ?

Ce sont deux définitions à connaître et je vous rasure il n’y a rien de sorcier. Nous venons de voir qu’en fonction de la longueur de l’objectif la distance s’allonge ou se raccourcit.

Cela signifie qu’au plus votre focale est longue, au plus votre sujet semblera proche.

Et donc à l’inverse, au plus votre distance focale raccourcit, au plus votre angle de vue est grand.

Donc si vous mettez un objectif de 12 mm vous aurez un champ plus large qu’avec un 25 mm

Au plus le chiffre sur votre objectif sera petit au plus le champ sera grand. Mais attention, arrivé à un certain chiffre l’angle est tellement grand que l’image est déformée.

D’ailleurs l’objectif qui déforme le plus l’image est ce que l’on appelle le fish-eye utilisé il y a quelques années par Michel Muller dans sa mini-série « Fallait pas l’inviter »

Toutes ces focales sont dites focales fixes, c’est à dire que vous ne pouvez pas zoomer ou dé zoomer avec. Pour vous éloigner ou vous rapprocher de vos personnages vous devez changer d’objectif. Mais vous avez une meilleure qualité et une plus grande ouverture de diaphragme qu’avec un zoom.

Mais c’est surtout que certaines focales ont chacune une particularité. Elles ne sont pas faites pour filmer la même chose.

Par exemple un  40mm ou un 50 mm seront plus pour du portrait, une conversation etc.. D’ailleurs cette focale se rapproche le plus de la vision humaine.

Un grand angle comme du 10 mm, 12 mm ou un 25 mm seront plus pour découvrir un lieu ou filmer un groupe, mettre en situation.

 

focale

Kaikoro/ shutterstock

Le 85 mm  et au delà seront plus pour les gros plans

Le télé objectif  entre 200 mm et 600 mm : c’est l’objectif préféré des paparazzis ;o) sera utilisé pour filmer de très loin et avoir de très gros plans. On se sert du télé objectif par exemple lorsque l’on veut filmer un personnage dans la foule, dans la rue et donner une impression de grouillement ou simuler un plan volé (c’est à dire sans autorisation). On s’en sert aussi pour recréer ce que filme une caméra ou une photo prise par des flics en planque etc…à partir du 200 mm le fond du champ, c’est à dire ce qui se trouve derrière ce que vous filmez sera comme aplati.

Le zoom est aussi de temps à autre utilisé. Il donne une « couleur » différente au plan. Lorsque je parle de « couleur » il faut entendre aspect ;o)

Comment les maîtriser ?

Là est la question ! Je pense que c’est en forgeant que l’on devient forgeron.  Plus vous allez pratiquer les différentes focales, plus vous aurez l’œil.Il est aussi important de penser à la taille du capteur ! Plus le capteur de votre appareil sera petit plus l’objectif que vous mettrez rétrécira le champ. Si vous avez une go-pro ou un DSRL l’objectif que vous allez choisir n’aura pas le même rendu ! Car le capteur des deux caméras ne sont pas les mêmes !

En général lorsque l’on parle focale et objectif on parle de la taille d’un capteur « standard » c’est à dire 24X36/ full Frame, appelé aussi 35 MM. Car un 50 mm ou n’importe qu’elle autre objectif sera « plus » serré avec un reflex qu’avec un DSRL 5D ou D700 ou une caméra. Il faut donc que vous connaissiez la taille de votre capteur et faire la conversion par rapport à un 24×36 pour connaitre la bonne focale à utiliser.

Par exemple : Un50 MM pour 24×36 correspondra à un 85 MM pour un reflex ou un bridge.

J’ai travaillé avec plusieurs réalisateurs qui ont l’œil (j’entends par là, sans avoir recours à un chercheur de champs) savaient quelle focale ils voulaient utiliser.

Je me souviens que sur une série de France2 le réalisateur s’apprêtait à filmer une scène où les personnages étaient chez le notaire. Sans regarder, il a demandé un 14mm. Il allait donc tourner avec une focale….courte(bravo). Une fois l’objectif changé, il s’installe derrière son combo (petit moniteur qui envoie l’image que voit le cadreur dans la caméra) et fait une mécanique de la scène (c’est à dire que c’est une répétition pour la technique et non pour les comédiens).

La scène se déroule sans encombre. Une fois celle-ci terminée, le réalisateur demande de changer la focale et de passer au 12 mm. Je me souviens l’avoir regardé un peu surpris car la différence entre un 14 mm et un 12 mm est absolument infime.

Une fois le changement fait, je relance une nouvelle mécanique et là…ça n’avait plus rien à voir ! Quelque chose avait changé, les déplacements semblaient plus naturels, on voyait aussi un peu plus le décor…des détails en plus.

focale 40 mm

Je me souviendrai toute ma vie de ce moment car il a été pour moi comme une révélation et une leçon de réalisation. Pourtant il n’y avait pas de mouvement abracadabrant, pas d’explosion pas de cascade, juste un artiste qui a composé son plan comme une peinture et où le moindre détail avait son importance.

Voilà pourquoi, au début de cet article, je vous racontais que le principal était de comprendre ce qu’était une focale et comment l’utiliser plutôt que de savoir comment ça fonctionne (dans sa composition, techniquement, scientifiquement).

 

Si vous avez un reflex ou un vieil appareil photo avec différents objectifs entraînez-vous ;o)

Je vous laisse une vidéo des leçons de cinéma qui vont vous expliquer en images ce qu’est une focale ;o)

 

Voilà pour cet article sur la focale, évidemment il y a d’autres choses à dire, mais c’est une bonne entrée en matière. Au moins maintenant vous savez ce qu’est une focale et pourquoi elle est utilisée.

Si vous avez des questions sur la focale, laissez-moi un message au bas de cet article.

Vous pouvez aussi lire d’autres articles en retournant au plan du site en cliquant sur ce lien.

Si vous avez aimé cet article sur la focale, partagez-le avec vos réseaux ou cliquez sur le bouton « like » en haut de l’article. Vous aiderez de cette manière à faire connaître un peu plus le blog. Merci à ceux qui le feront ;o) ainsi qu’à ceux qui partageront sur Google+

A bientôt,

Tom W.

 

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom Weil

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

65 comments… add one

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.