festival international du court métrage d Avignon

Festival international du court métrage d’Avignon

Et si on se rencontrait en vrai ?!

 

Il y a quelques semaines de cela on m’a contacté, via le blog, pour me féliciter de son contenu et du travail que je faisais. Je ne vous cache pas que ce genre de message me fait toujours plaisir ;o) Puis mon interlocutrice me dit qu’elle travaille pour le festival international du court métrage d’Avignon…Elle s’est inscrite à la newsletter (ça c’est encore mieux ;o)) car elle cherche des informations pour les jeunes réalisateurs qui participent au festival et les Ebooks lui semblaient être une bonne base. Et là…

Je ne vous cache pas ma fierté ! Quand je dis fierté, attention, je veux dire par là qu’en animant ce blog j’espère aider ceux qui s’y arrêtent. Je suis dans le partage d’expériences, de connaissances et l’entre-aide. Savoir que l’énergie que je mets dans les articles, les commentaires ou les mails arrivent à toucher de plus en plus de gens me fait dire que ce n’est pas vain ;o) Donc, lorsque je vous parle de fierté c’est en toute humilité ;o) Le festival du court métrage d’Avignon va me permettre de faire encore plus ;o)

Je vous rappelle tout de même que même si les Ebooks sont en téléchargements gratuits, ils ont demandé pas mal de travail, vous ne devez pas les diffuser ;o)  Ou alors envoyez-moi une demande par mail.

Tu vas la cracher ta Valda !

Pardon ;o) Je reprends : De fil en aiguille, elle me dit qu’il serait sûrement intéressant que je participe au festival.  Elle me dit que le directeur de la manifestation me rappellera très vite pour voir ce qu’il est possible de faire.

Et voilà ce que le festival international du court-métrage d’Avignon m’a demandé : Le directeur du festival me propose d’animer une Masterclass durant le festival ! Me laissant libre du sujet…

Après un échange téléphonique très riche, sur ce qu’implique de faire un film, écrire un scénario, bref de se lancer dans l’aventure, il nous a paru évident d’orienter cette MasterClass (c’est un peu pompeux non ? parlons plutôt d’intervention) sur le thème : Comment Faire Un Film ?! Et cerise sur le gâteau : commentfaireunfilm.com devient aussi partenaire officiel de l’événement !

Retenez bien le jour et l’heure de mon intervention : Le Samedi 5 Avril à 15H30 au théâtre du chien qui fume à Avignon.

 

Je parlerai pendant 1 heure/ 1heure 15, et j’espère qu’il restera du temps pour engager une cession de questions/ réponses ;o) Je vais parler d’expériences, de trucs et astuces, de techniques et d’anecdotes que je n’ai pas encore dévoilé jusque ici.

Si vous souhaitez que l’on se rencontre en vrai, nous pourrons le faire là-bas ;o) Je serai sur place à partir du Vendredi après midi jusqu’au samedi début de soirée.

Si vous êtes plusieurs à vouloir me rencontrer, vous, fidèles lecteurs du blog, un espace sera mis à notre disposition après mon intervention pour que l’on puisse échanger ;o) Je pense que nous pourrons facilement passer 1h30 ensemble ;o)

Sachez tout de même que cette conférence va s’articuler autour du thème : Comment Faire Un Film. Certes, nous allons aborder l’importance du scénario, mais je vais surtout parler des pièges à éviter lorsque l’on veut se lancer dans l’aventure du court-métrage et plus largement celle de faire un film.

Pourquoi ai-je accepté cette invitation ?

Comme on peut le lire sur le site du festival international du court-métrage  d’Avignon, le court métrage nécessite un travail important d’un grand nombre d’intervenants : comédiens, réalisateurs, scénaristes, techniciens, passionnés etc. Il est vrai que lorsque l’on regarde le travail énorme qu’il faut pour faire exister un court comparé à sa durée de vie, nous voyons tout de suite que ce rapport est inégal.

Je suis autodidacte et j’ai commencé par le court-métrage, que cela soit pour réaliser ou apprendre les métiers que j’exerce aujourd’hui.

Je trouve que c’est un juste retour des choses que d’aider et de partager ce que j’ai appris et que j’apprends encore chaque jour avec le plus grand nombre. Faire cette Masterclass est non seulement un défi personnel mais surtout un moyen de plus d’apporter ma pierre ;o)

Sans parler des nouvelles rencontres que je vais pouvoir faire et des discussions qui vont en découler. Autant de possibilités de vous faire un retour et de partager avec vous de nouvelles choses.

Pour terminer, le court métrage reste une très bonne carte de visite, un exercice à part entière et il est extrêmement formateur ! Sans compter qu’il ne faut pas non plus oublier que cela reste de l’art. Un court-métrage, au même titre que le long-métrage, est une oeuvre d’art ;o)

Pourquoi vous devez y aller ?

Au delà du fait de nous rencontrer, je tiens tout de même à attirer votre attention sur le festival international du court-métrage d’Avignon. Je vous martèle depuis le début qu’il est important de se bouger, de rencontrer des gens, des amateurs comme des professionnels afin de s’inspirer de leur travail mais aussi de commencer à se tisser un réseau. Il est donc important de participer à ce genre d’événement.

C’est dans ces endroits/ manifestations que vous pouvez aborder plus facilement des réalisateurs confirmés, des comédiens ou des techniciens. Vous pouvez leur poser toutes les questions que vous souhaitez…Ce qui est tout de même assez rare !

Le festival international du court métrage d’Avignon

Le festival international du court métrage est organisé par l’agence « clin d’œil ». Il se déroulera sur 3 jours : les 4, 5 et 6 Avril 2014. Le vendredi, en début d’après midi, vous pourrez voir des courts-métrages du G.R.E.C puis la compétition officielle débutera  à 16 H00 jusque 18H00.

En soirée se déroulera l’ouverture officielle du festival, l’occasion de boire un verre ;o)  ça sera d’ailleurs un des moments où nous pourrons nous rencontrer ;o)

Le plus de cette édition c’est la carte blanche donnée à l’Espagne, l’occasion de découvrir des réalisateurs et des films étonnants.

Il est aussi intéressant d’assister à la clôture du festival international du court métrage et sa remise des prix. Non pas pour la remise des prix en tant que telle, mais pour voir ce qui a fonctionné pour le jury. J’ai toujours été intrigué par les films primés par le jury et par le public par exemple. Il y a souvent une différence. Je ne parle pas des éditions précédentes du festival d’Avignon mais des festivals en général.

Il arrive aussi parfois que le jury et le public se rejoignent mais c’est assez rare.

Je vous donnerai plus de détails sur la compétition et le programme en général dès que les organisateurs me les transmettront.

Voilà pour cette annonce. J’espère qu’elle vous fait vibrer autant que moi. Dès la semaine prochaine la publication des articles reprendra son cours normal.

Un dernier mot 

Grâce à vous le blog a de plus en plus de succès. Lorsque vous partagez le blog et ses articles autour de vous, vous permettez à d’autres de progresser, de s’interroger et peut être de réaliser leurs rêves. Avoir accès aux bonnes informations c’est un trésor inestimable non ?! De plus la portée de votre partage a dépassé internet et me permet de le faire en chair et en os. Alors encore un grand merci à vous ;o)

Cliquez sur le bouton « like » en haut de cet article ;o) Merci à tous ceux qui font ce petit geste. N’hésitez pas non plus à cliquer où vous savez (les pubs !) ;o) ça permet de garder « comment faire un film » totalement gratuit ;o)

Vous pouvez aussi partager sur google+ Merci encore à vous tous ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…