Écrire un script : Le sous-texte et le non verbal

Écrire un script c’est aussi écrire ce qui ne peut pas se lire.

Utiliser le sous-texte pour écrire un script

 Écrire un script ce n’est pas simple et encore plus quand on doit faire passer des émotions sans les écrire.

Dans cet article nous allons toucher à quelque chose d’extrêmement important qu’aucun apprenti scénariste n’utilise ! Le non verbal ! Vous devez écrire, dans votre script, des choses qui ne passent pas par les mots mais par le sous-texte. 

Vous allez me dire « Mais de quoi il parle encore ?! ». Pour aller plus loin je dirais même que votre plus grand problème en tant qu’apprenti scénariste, lorsque vous écrivez votre scénario, c’est que vous faites tout passer par le dialogue et c’est une grave erreur !

Lorsque vous ne faites pas parler vos personnages, pour qu’ils nous disent ce qu’ils ressentent ou ce à quoi ils pensent, et bien vous utilisez la voix-off !

Et vous avez…Tort !

Le scénario/ script, votre histoire, doivent être réels pour que le spectateur puisse y adhérer. C’est-à-dire que, pour qu’une situation semble cohérente et possible, il faut qu’elle ressemble aux conventions, aux codes que le spectateur connaît.

écrire un script

Photo by Manan Chhabra on Unsplash

Parlons un peu de vous !

Ainsi, pour écrire un script vous vous demandez souvent comment faire un dialogue ou écrire une situation etc…En vérité tout ce dont vous avez besoin vous l’avez déjà.

Pensez à la dernière situation que vous avez vécue, qu’elle soit heureuse ou non, et analysez là. De ce fait, écrire un script ne tiens pas uniquement sur l’imagination…Bien au contraire.

Par exemple, si vous vous êtes fighté avec votre femme, votre mari ou votre frère ce matin, tentez d’analyser comment vous avez réagi et comment vous avez exprimé votre joie ou votre peine.

Je parie ce que vous voulez que vous n’avez pas dit « Tu m’énerves plus que tout ! Je ne comprends pas pourquoi tu me fais ça alors que j’ai toujours fait ce que tu voulais ! »

Mais vous avez sûrement dit : « Tu m’fait chier ! » et vous êtes parti en claquant la porte. Ou vous avez simplement claqué la porte sans rien dire.

Idem pour la joie. Si vous avez passé un examen et que vous allez voir les résultats : En face de la feuille annonçant les admis vous n’allez pas dire : « Mon dieu, j’espère que je vais l’avoir, j’ai tellement travaillé pour…Je suis anxieuse, mon cœur bat à toute vitesse ».

Mais vous allez tenir la main de votre copine, vous regardez avec anxiété, vous approcher de la feuille et exploser de joie ou vous effondrez.

Tout ça sans un mot ! Et les gens qui vous observeront comprendront que vous avez obtenu, ou pas, votre examen.

Écrire un script, encore plus quand c’est un dialogue, c’est toujours se demander si celui-ci est nécessaire et s’il ne peut pas  être remplacé un sous texte.

Faire dire autre chose !

C’est aussi une technique importante si vous ne pouvez pas vous passer de dialogue dans votre séquence. Si vos personnages sont à table en train de prendre un repas il peut être parfois difficile de se passer de dialogues. Mais cela ne vous empêche pas d’être inventif et de vous servir de votre vie pour rendre une scène vivante et réelle.

Par exemple si votre mari a invité un collègue un peu relou à manger et qu’il n’arrête pas de parler de gens que vous ne connaissez pas…Et que ça vous énerve, vous n’allez pas lui dire : « Tu peux pas te taire Jean-Michel ?» Ou « Tu peux parler d’autre chose ?! » Ou « Tu peux fermer ta gueule Jean-Michel ?! »

Forcément vous ne pouvez pas faire ça, même si vous en avez très envie. En revanche, vous pouvez, sur un ton un peu exaspéré, lui dire :  « Passe-moi le sel Jean-Michel ! ». Qui peut en fonction de la scène dire exactement la même chose que : « Ta gueule ». Et reprendre la main de la conversation, car souvent les gens s’arrêtent de parler pour faire ce qu’on leur demande.

écrire un script

Photo by Cristian Newman on Unsplash

Écrire un script, La politesse et l’histoire

Là aussi tout peut passer par le non-verbal. Il faut être poli dans un scénario mais il ne faut pas non plus en faire trop. De ce fait, deux personnages ne sont pas obligés de dire :

Mathilde

« Bonjour Franck »

Franck

« Salut Mathilde »

Mathilde

« Comment vas-tu aujourd’hui ? »

Franck

« Bien et toi ? ça a donné quoi le meeting d’hier ? »

Mathilde

« Ça va merci ! Pas mal pour le meeting, Gérard a encore fait son show » 

Vous voyez ? On se moque des banalités de la vie de tous les jours ! Il suffit de montrer les deux personnages se faire la bise et d’entamer la conversation sur le meeting.

Ou pour être plus efficace, commencer la scène par la : « Alors le meeting d’hier ? »

Le spectateur va faire le lien et combler les trous tout seul. Il partira du principe que les personnages se sont dit bonjour ou pas, en fonction de son éducation.

Pour terminer

Utiliser le sous-texte ou le non verbal va terriblement vous aider à :

–       Passer des informations émotionnelles

–       Éviter les dialogues « bouche trou »

–       Éviter les dialogues

–       Chercher le dialogue qui sonne juste

–       Mettre du rythme et gagner du temps

écrire un script

Photo by Raj Eiamworakul on Unsplash

Le sous-texte prend toute sa puissance lorsque votre fiche personnage est bien travaillée. Par exemple si je prends Indiana Jones. Une de ces phobies se trouve être les serpents…Lorsqu’il tombe dans la pyramide remplie de serpent, le spectateur comprend tout de suite que le héros en a peur et qu’il se trouve dans une situation difficile. Tout ça sans dire un mot !

C’est d’ailleurs grâce à une autre technique qui se nomme : Annonce et paiement que vous pouvez retrouver sur le blog en suivant ce lien.

Voilà donc pour cet article sur « Écrire un script : Le sous texte et le non verbal dans un scénario ». N’hésitez pas à me poser des questions sous cet article.

Partagez sans compter Comment Faire Un Film avec vos réseaux et vos amis.

Pour partager l’article il vous suffit de cliquer sur le bouton  » Facebook «  ou  » Twitter  » ou sur le bouton de Google+ là juste en dessous ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt

Tom

 

 

 

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom Weil

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

34 comments… add one
  • François PERROGON dit :

    Bonjour,
    Il semble que le lien dans la phrase « C’est d’ailleurs grâce à une autre technique qui se nomme : Annonce et paiement que vous pouvez retrouver sur le blog en suivant ce lien. » ne fonctionne pas…
    Merci en tout cas pour cet article.

  • François PERROGON dit :

    Bonjour,
    Il semble que le lien dans la phrase « C’est d’ailleurs grâce à une autre technique qui se nomme : Annonce et paiement que vous pouvez retrouver sur le blog en suivant ce lien. » ne fonctionne pas…
    Merci en tout cas pour cet article.

  • Jacques dit :

    Salut ,
    Super merci pour cet article j’ai beaucoup aimé . je suis sur un petit projet de film muet de Une minute
    Alors ça va beaucoup m’aider .

    Si je peux avoir votre aide sur mon projet sa sera une grande joi pour moi .

    Veuillez s’il vous plait me contacter.

    Je suis un débutant…

    Merci

  • NONFODJI JACQUES dit :

    Salut ,
    Super merci pour cet article j’ai beaucoup aimé . je suis sur un petit projet de film muet de Une minute
    Alors ça va beaucoup m’aider .

    Si je peux avoir votre aide sur mon projet sa sera une grande joi pour moi .

    Veuillez s’il vous plait me contacter.

    Je suis un débutant…

    Merci

  • Jacques dit :

    Salut ,
    Super merci pour cet article j’ai beaucoup aimé . je suis sur un petit projet de film muet de Une minute
    Alors ça va beaucoup m’aider .

    Si je peux avoir votre aide sur mon projet sa sera une grande joi pour moi .

    Veuillez s’il vous plait me contacter.

    Je suis un débutant…

    Merci

  • NONFODJI JACQUES dit :

    Salut ,
    Super merci pour cet article j’ai beaucoup aimé . je suis sur un petit projet de film muet de Une minute
    Alors ça va beaucoup m’aider .

    Si je peux avoir votre aide sur mon projet sa sera une grande joi pour moi .

    Veuillez s’il vous plait me contacter.

    Je suis un débutant…

    Merci

  • Michel dit :

    Salut Tom,
    Merci pour ce nouvel article fort intéressant comme d’habitude.
    Cela va aider pas mal de personnes à mon avis. À bientôt.
    Michel

  • Michel dit :

    Salut Tom,
    Merci pour ce nouvel article fort intéressant comme d’habitude.
    Cela va aider pas mal de personnes à mon avis. À bientôt.
    Michel

  • Diana dit :

    Bonjour,
    J’ai un projet de film sur l’émigration, mais car je suis débutante (avec juste un film documentaire), je cherche des contactes des professionnels, avec qui je pourrai discuter de mon projet, avant de chercher un financement.
    Merci

  • Diana dit :

    Bonjour,
    J’ai un projet de film sur l’émigration, mais car je suis débutante (avec juste un film documentaire), je cherche des contactes des professionnels, avec qui je pourrai discuter de mon projet, avant de chercher un financement.
    Merci

  • merci infiniment pour ces conseils qui valent de l’or. comment faire pour être assiste personnellement pour un scénario? quel fout?

    • Tom dit :

      Bonjour Abraham,

      Merci pour les compliments n’hésite pas à partager le blog autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Pour être accompagner il faut être membre de scénario+ et pour le moment les portes de la formations sont fermées.

      Tom

  • merci infiniment pour ces conseils qui valent de l’or. comment faire pour être assiste personnellement pour un scénario? quel fout?

    • Tom dit :

      Bonjour Abraham,

      Merci pour les compliments n’hésite pas à partager le blog autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier.

      Pour être accompagner il faut être membre de scénario+ et pour le moment les portes de la formations sont fermées.

      Tom

  • maria dit :

    Bonjour Tom,
    Oui, je comprends. En effet, c’est mieux parfois des histoires sans paroles. Mais pas tout, évidemment, seulement des bribes. Pour illustrer, je pense à « Le Samouraï ». Le jeu d’Alain Delon est expressif; on « traduit » le langage des oiseaux. Affaire du réal ?
    Pour le scénariste, ce que tu veux dire par « Sous-texte », est écrit dans les didascalies ? Dans des annotations indiquant le jeu des acteurs ? ou l’ambiance de la séquence ? C’est ça ? Un sourire ? Une mimique ? Une attitude ?
    Merci pour cet article intéressant et pédagogique.
    Bien sincèrement.
    maria

  • NONFODJI JACQUES dit :

    Salut ,
    Super merci pour cet article j’ai beaucoup aimé . je suis sur un petit projet de film muet de Une minute
    Alors ça va beaucoup m’aider .

    Si je peux avoir votre aide sur mon projet sa sera une grande joi pour moi .

    Veuillez s’il vous plait me contacter.

    Je suis un débutant…

    Merci

  • Aurélien Thouvenin dit :

    Merci pour cet article, très intéressant et très expliqué. Ça va m’aider pour mon prochain court-métrage, merci Tom 🙂

  • Michael FARAJA dit :

    Bonjour, je voulais devenir un meilleur rédacteur des scenario, comment puis-je faire?

  • Bonjour,
    J’aimerai avoir quelques indications sur la réactions du scénario d’un film documentaire. Pouvez-vous m’aider?

  • Clément dit :

    Bonjour Tom,

    Merci pour cet article très important. Ça me fait penser à l’un de mes objectifs : réaliser un court métrage sans dialogue ! Montrer est tellement plus… parlant. On voit beaucoup le problème du sur-dialogue chez les novices (dont je fais partie). D’ailleurs, en voyant ça, je me faisais tout seul mes propres exercices en me disant : « qu’est ce que j’aurais montré ou comment le personnage aurait pu agir en évitant ce dialogue ? ». Je trouve cet exercice très enrichissant. Je me fais les mêmes exercices avec les valeurs de plans, mais là c’est autre chose. L’exemple d’Indiana Jones est pour moi excellent !
    Bonne journée.

    Clément

  • Olivier dit :

    Bonjour M. Weil. C’est très intéressant ce que vous écrivez. Ce sont de précieux conseils. J’aurais aimé entrer en relation avec vous, dans un premier temps par téléphone et/ou par mail. Est-ce possible? J’ai une proposition à vous faire car j’ai un long métrage à réaliser. Je vous promets que vous ne serez pas déçu. Je pense que vous avez plusieurs personnes qui vous sollicitent également. Mon long métrage est très particulier. Seul le scénario est terminé à ce jour.
    Je reste dans l’attente de votre décision et vous en remercie d’avance de l’intérêt que vous porterez à ma présente demande. Olivier (PARIS)

  • >
    massa Aenean elit. consequat. felis facilisis ut neque. Praesent venenatis elit. efficitur.