eclairage, hmi, tungstène, fluo, les projecteurs

Les types d’éclairage pour vos films

Cette semaine, je vais continuer à vous parler des bases dont vous avez besoin pour filmer. Je crois qu’après la température de couleur il est plus que normal de vous parler de l’éclairage. Au delà de vous dire comment éclairer vos scènes, je vais tout d’abord vous parler des différents types d’éclairages (sauf le LED) à votre disposition. Forcément dans ces différentes façons d’éclairer il y a des solutions plus coûteuses que d’autres.

Je reviendrai plus tard, dans d’autres articles, sur la meilleure manière d’éclairer telle ou telle scène en sachant que toutes les situations, les lieux, le nombre de personnages sont autant d’éclairages différents, bref, il y a une multitude de situations, je ne pourrai donc pas toutes les référencer. Et ça ne servirait à rien.

Je vous le répète à cor et à cri, si vous faites un film…

…ça sera votre chef op qui sera chargé de faire la lumière de votre film…pas vous, et votre électro qui sera chargé de bouger et de mettre en place vos projos…pas vous. En revanche, si vous faites tout « maison » ou à la débrouille, je vais tenter de vous expliquer les différentes lampes et projecteurs et tenter de vous donner des solutions pour éclairer vos scènes en général sans que cela vous coûte un bras…voir les deux.

éclairage cinéma 2

Une dernière chose avant de commencer…ce n’est pas mon domaine de prédilection…donc si vous souhaitez ajouter des trucs ou des astuces, sachez que vous êtes le/ les bienvenues ;o)

Quels sont les types de lampes qui existent ?

On distingue trois types de lampes. Pour commencer il y a le :

l’éclairage avec le Tungstène/ halogène

Souvenez-vous, la semaine dernière je vous parlais de la température de couleur. Les lampes Tungstènes/ halogènes ont une température de couleur de 3200 k. Pour les petits plateau elles sont souvent utilisées pour les scènes à l’intérieur car elles n’ont qu’une très faible efficacité lorsqu’elles sont utilisées en plein jour…ou alors il va falloir envoyer du bois (CF photos en-tête) !

Les lampes tungstènes sont plutôt fiables. Elles peuvent être branchées sur une prise de courant classique et ont un faible coût (pour les petites sources) à l’achat et encore plus à la location, ce sont simplement des lampes à filament ;o) Mais attention, ce sont des lampes qui chauffent beaucoup, c’est une des raisons pour lesquelles il fait vite très chaud sur un plateau de tournage… ;o) De plus vous pouvez très bien régler leur intensité en ajoutant ce que l’on appelle un Dimmer, qui est une sorte de gradateur/ variateur grâce auquel vous pouvez jouer plus ou moins sur l’intensité.

Vous avez plusieurs types de lampes tungstènes : les mandarines appelées Manda qui peuvent délivrer 650 et 800 watts puis les blondes (rien à voir avec ma belle sœur ;o)) qui ont une puissance de 2000 watts.

blonde

 

Comme vous avez bien retenu la leçon d’il y a 15 jours, vous savez que la température de couleur de 3200 k correspond à une lumière de couleur…chaude (jaune, orange). Vous pouvez évidemment la changer, jouer avec des filtres, des gélatines par exemple, pour changer cette couleur en fonction de vos besoins.

Par exemple, si vous souhaitez une lumière plus proche de la lumière du jour vous utiliserez de la gélatine bleue ou un filtre.

NOTA : sachez qu’il existe pas mal de filtres. Je ne les connais pas tous. Je tiens tout de même à vous donner un aperçu des filtres que vous pouvez utiliser en fonction des lampes ou projecteurs qui sont en votre possession.

Vous avez deux types de filtres : C.T.O et C.T.B

C.T.O : Correcteur de température orange

C.T.B : Correcteur de température bleu

C’est deux types de filtres vous permettent soit de « transformer » vos projecteurs Tungstènes (3200 k) en projecteurs lumière du jour (5600 k) et inversement.

CTO :filtre cto

 CTB :

ctb eclairage filtres

ATTENTION : ce ne sont pas les mêmes filtres si vous utilisez des HMI ou des Fluo. Mais mes connaissances s’arrêtent là ;o), je ne peux pas vous les donner.

 

ATTENTION 2 : Selon la marque que vous utilisez, les références ne sont pas les mêmes. Il existe les Lee filter et les Rosco.

 

Revenons à nos moutons. Si vous n’avez pas les moyens de vous acheter les projecteurs tungstènes/ halogènes ou de louer ce genre de matériel, sachez que les halogènes que vous avez chez vous peuvent très bien faire l’affaire…ils sont moins pratiques pour diriger la lumière mais ça fera toujours l’affaire pour les plus fauchés ;o) Idem si vous cherchez des appareils plus puissants, il existe des halogènes de chantier qui sont assez puissants.

Mais attention, que cela soit une blonde ou votre halogène, je vous conseille de ne pas diriger directement la source vers votre sujet. Il est toujours préférable de vous en servir en éclairage indirect en utilisant du polystyrène, comme le Déperon. Le Déperon est une feuille assez fine de polystyrène que vous trouverez dans les magasins de bricolage. Vous pouvez aussi acheter des plaques de polystyrène plus épaisses si vous voulez les caler dans un coin.

déperon éclairage

ATTENTION, je vous rappelle que les lampes tungstènes chauffent vite et fort ! Ne mettez pas le projecteur trop proche du polystyrène sous peine que cela fonde !

Autre chose importante : vous pouvez adoucir le faisceau de la lumière en mettant une sorte de calque prévus pour les projecteur devant ! Alors lorsque je dis devant, il ne faut pas coller le calque sur la source !!!

Si je peux vous donner un conseil, louer ou acheter des blondes ou des mandas, franchement ça ne va pas vous revenir très cher. En plus vous les aurez avec les Barndoors (prononcé bandors par les techniciens), c’est à dire des volets qui vont vous permettre d’agrandir ou de réduire le faisceau du projecteur. Mais cela va aussi vous permettre d’accrocher des gélatines, du calque, spin etc…Bref tous les trucs que vous pouvez mettre devant votre source sans que cela soit un problème. Et pour faire tenir le tout rien de tel que des pinces à linge en bois, et pas en plastique !! Sous peine d’avoir de drôles de surprises !!!!

l’éclairage cinéma avec Les tubes fluorescents

fluo

C’est le genre d’éclairage que j’aime voir sur les plateaux de tournage. J’ai toujours trouvé ça pratique, léger et bigrement utile. Il existe deux types de fluorescents : Lumière du jour et artificielle. Comme vous pouvez le voir sur la photo juste en dessous, les tubes sont disposés les uns à côté de autres dans « une boîte à lumière ». L’avantage des tubes fluo c’est qu’il est possible de les allumer séparément, ce qui vous permet de « doser » la lumière dont vous avez besoin. De plus vous pouvez aussi mettre des cadres de diffusion pour travailler votre lumière comme les autres projecteurs ou des filtres.

L’autre avantage non négligeable de ces tubes c’est qu’ils dégagent une très faible chaleur contrairement aux lampes tungstènes.

A l’inverse des lampes tungstènes, les tubes fluo donnent une lumière uniforme et diffuse. Leur durée de vie est, quant à elle aussi, bien plus longue qu’une lampe « classique ». On peut dire en gros qu’un tube fluo à une durée de vie de 10 000 heures…autant dire que vous avez le temps de voir venir ;o) De plus il consomme moins et vous n’avez pas besoin d’avoir une ventilation de fou ou vous n’avez pas besoin d’aérer la pièce toutes les 5 minutes parce que le plateau est devenu une fournaise ;o)

Alors pourquoi continuer à utiliser les projecteurs à lampe tungstène ou HMI ? (Que nous verrons plus tard). Simplement parce que chaque projecteur a son utilisation propre. Si je prends une boîte à lumière avec des tubes fluo je n’aurai pas la même capacité d’éclairage qu’avec une lampe tungstène. Les tubes fluo n’ont pas la même possibilité d’intensité ou, si vous voulez, pas la même puissance. Je ne pourrai utiliser les tubes fluo uniquement proche de mes personnages.

Outre ces deux types de projecteurs vous pouvez aussi trouver des projecteurs à lentille Fresnel…

La lumière au cinéma : Qu’est qu’un projecteur Fresnel ?

En fait ce projecteur fonctionne avec des lampes tungstènes et HMI. Ce qui change réellement c’est que les projecteurs sont équipés de lentilles. Pendant très longtemps j’ai cru que c’était un projecteur à part entière alors que pas du tout. Il faut donc dire un projecteur à lentille de Fresnel. Le lentille Fresnel est juste un procédé qui permet d’obtenir une lentille beaucoup plus fine qu’une lentille normale. Au lieu que la lentille soit lisse, la lentille de Fresnel est faite de creux et de bosses en forme de cercle.

Voici un vieux projecteur que mon grand père m’a donné équipé d’une lentille de Fresnel

cremer Fresnel éclairage 2cremer Fresnel éclairage

Le Fresnel n’est pas un projecteur mais une lentille.

 

l’éclairage ciné avec Les HMI

Ce sont les projecteurs « effet jour » par excellence. Les HMI ont une température de couleur de 5600 k. Je me souviens que la première fois que j’en ai eu sur l’un de mes films j’étais tout fier…c’est idiot mais j’avais l’impression de faire du cinéma…j’ai vite compris que le projecteur ne faisait pas le réalisateur lol. Mais cela reste un super souvenir. Les HMI ont besoin de monter, c’est à dire qu’à l’allumage leur température de couleur n’est pas la bonne. Il faut attendre un peu avant qu’ils soient utilisables. C’est d’ailleurs pour cela qu’on ne s’amuse pas à les allumer et à les éteindre à tout bout de champ. De plus, la durée de vie d’une ampoule HMI est très faible, elle avoisine les 200 heures. D’ailleurs lorsque vous louez un HMI vous payez le temps d‘utilisation de l’ampoule.

Prenons un exemple de différence de coût entre un projecteur HMI Fresnel de 5KW et un projecteur Fresnel tungstène de 4kw…et bien pour le premier cela coûterait par jour : 120 euros et pour le deuxième nous ne serions seulement qu’à 25 euros pour 5KW. Pour les grincheux, je suis conscient que je compare deux projecteurs qui n’ont pas la même utilité…

Bien évidemment tous les projecteurs doivent être utilisés avec précaution. Je vous encourage à faire appel à un électro dont c’est le métier, si vous deviez utiliser de gros projecteurs…je crois même que c’est obligatoire…

Mes connaissances en matière de lumière sont plutôt limitées, il faudrait que je puisse vous parler aussi des différents diffuseurs à utiliser pour maîtriser la lumière mais franchement je ne m’en sens pas capable. Il y a différents noms tels que : spun, tough, silk etc…Ils ont tous une fonction spécifique…Si vous vous y connaissez et que vous souhaitez apporter votre contribution, contactez-moi par mail. Sinon il faudra un peu de temps pour que je puisse en parler à un électro ;o) Idem pour calculer exactement la température qu’il vous faut en fonction des différentes sources de lumière ou utiliser les nuanciers…je vous rappelle que je suis daltonien et de ce fait, je serais un très, mais alors un très mauvais prof lol

Voilà pour cet article sur les différents projecteurs (sauf les LED). J’espère que cela va vous aider sur les possibilités que vous avez. Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poster en bas de cet article. 

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis, n’hésitez pas non plus à cliquer sur les pubs (en fait, il n’y en a qu’une à droite de chaque page… ;o)).

 

Je tiens aussi à vous confirmer qu’au plus vous partagerez la newsletter, au plus vous partagerez le blog et les articles autour de vous, au plus le blog prendra de l’importance, alors continuez, ça me motive vraiment de voir que le travail fait ici aide de plus en plus de monde. Alors partagez sans compter, ne serait-ce qu’en cliquant sur bouton « like » en haut de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+, bref super facile ;o) Vous pouvez aussi Forwarder la newsletter (c’est à dire la transférer à vos contacts susceptibles d’être intéressés) comme j’ai supprimé les mots de passe tout le monde peu avoir accès au contenu du blog.

Merci à ceux qui le feront et qui le font déjà  ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom Weil

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • Charl

    Bonjour Tom,

    J’aimerai réalisé une courte vidéo en plan fixe. Je filmerai de nuit sur un fond noir et j’aimerai utiliser de l’éclairage. J’ai donc pensé à une lumière peu agressive et blanche pour garder cet aspect nocturne tout en montrant les éléments présents sur le fond noir.
    En lisant ton article, j’ai pensé que l’éclairage en tubes fluorescents serait la meilleure solution. J’ai pensé positionner deux spots, un de chaque côté de l’ensemble, plus ou moins éloigné des éléments en fonction de l’intensité lumineuse.

    Qu’en penses-tu? Aurais-tu des conseils/remarques par rapport à ce choix?

    Cordialement,
    Charles

    P.S: Je ne sais pas si mon explication est très claire.

    • Bonjour Chart,

      C’est un peu compliqué de te répondre sans réellement comprendre ce que tu souhaites filmer. Pourquoi tu veux filmer de nuit ??

      A bientôt,

      Tom

      • Charl

        Bonjour Tom,

        J’aimerai filmer un solo de tambour un peu comme le Blue Man Group fait avec de la peinture, mais avec des flammes. (J’espère ne pas me faire passer pour un pyromane)
        Je me suis donc dit que l’effet lumineux des flammes seraient grandement réduit si je tournais de jour. Et puis je pense que sur un fond noir et de nuit, les flammes pourront être plus « puissante », au sens visuel du terme.
        J’aimerai que ma vidéo ressemble à celle de Woodkid pour la musique Iron.

        J’espère avoir été plus précis.

        Cordialement,
        Charles

        • Bonjour Charl,

          Franchement pour avoir un rendu top, il te faut qui s’y connaisse…tu vas filmer avec quoi ?

          Tom

          • Charl

            Bonjour Tom,

            Si la partie technique est trop complexe pour moi, je rechercherai des techniciens.
            J’aimerai tourner avec une Phantom Miro LC-320S, je peux avoir un ralenti d’une très bonne qualité en HD.

            Cordialement,
            Charles

          • Bonjour Charl,

            Il te faut des techniciens. J’ai tourné avec une des première phantom, c’est une caméra incroyable. Mais elle demande de bien connaitre le matos….

            A bientôt,

            Tom

  • Younes Bl

    Bonjour Tom,

    J’aimerais débuter dans le court-métrage avec des figurines (que j’animerai tantôt en stop motion, tantôt avec ma main en hors-champs) en intérieur/extérieur. Sauf que voilà, je ne sais pas quelles lumières utiliser en intérieur pour des personnages de petites tailles (faisant max 30cm), sachant que j’aimerais parfois aussi travailler avec la lumière du soleil arrivant par les velux. Quelle serait donc les lumières adaptées pour un éclairage trois points ?

    Merci de l’attention que tu porteras à ce commentaire.

    Cordialement, Younes Bl.

    • Bonjour Younes Bl,

      Il te faut des prolo avec des ampoules qui diffusent une lumières avec une température de 5500 K. De cette manière tu auras une lumière du jour.

      Je te conseille de ne pas utiliser tes veux en même temps que les projos.

      A bientôt,

      Tom

      • Younes Bl

        Ca marche, ce serait convenable alors si j’achèterai 3 mêmes projecteurs avec devant des diffuseurs de lumière (pour la key et fill light) ?

        • Bonjour Younes Bl,

          Oui tu peux acheter des softbox ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • Younes Bl

            Bonjour Tom,

            Ah oui voilà c’est ça, merci de tes réponses 😀

            Cordialement, Younes Bl.

          • ;o)

  • yassine

    Salut, Je peux faire un Film avec juste 3 mandarines éclairages ? stp dis moi comment faire éclairage nuit extérieur ? c’est possible 3 projecteurs mandarines ?
    merci

    • Bonjour Yassine,

      Pour filmer de nuit il te faut pas mal d’éclairage…après cela dépend de ton plan, au plus c’est large au plus il te faut de lumière…3 manda cela me semble un peu léger.

      A bientôt,

      Tom

      • Yassine

        Et l’intérieur c’est possible 3 mandarines? Par exemple 4 comédiens dans une chambre. Plan d’ensemble et plan poitrine et plan taille. Merci

        • Bonjour Yassine,

          Il vaut mieux que ce soit ton chef op qui te le dise en fonction de ce que tu films ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • Far.

    Vraiment complet comme site! L’article m’a été très utile! Merci

    • Bonsoir Far,

      Merci pour les compliments n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier.

      A bientôt,

      Tom

  • Eclairage

    Bonjour vous pouvez trouver ici des projecteurs a bas prix , tres bonne qualité http://www.larochedistribution.com/eclairage-lumiere,fr,2,151.cfm

  • Ami

    Bonjour,
    J’aimerais vous demande votre aide.
    Je voudrais acheter des projecteurs pour faire un film. Comment et où trouver
    des bons ?

  • maria

    Bonjour Tom,
    Je viens de relire des commentaires.
    En particulier ceux de Patrice., auquel je dis coucou en passant.
    Mon commentaire, rédigé dimanche, second par rapport à celui de Christophe, (coucou ! ) a disparu aussi. Mise à l’index LOL !
    Rien d’intéressant sans doute !
    C’était juste pour témoigner de ma présence virtuelle.
    Cordialement.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Maria,

      Ah ! J’ai donc un vrai problème alors…car je n’ai pas vu tes commentaires…Il faut que je trouve quelqu’un de plus calé que moi en site internet là !

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Oui, Tom,
        Y’a un problème !
        Figure toi, tu sais combien je suis curieuse ( ! ) je suis allée voir la question de Patrice, à « Il était une fois une idée » et surtout ta réponse !!!
        Or… elle n’y est pas. ! Un vilain génie viendrait-il nous narguer ???
        J’avais presque envie de lui répondre !
        Pas avant toi !
        Et puis, j’ai dans l’idée qu’il a son entrée avant moi dans le domaine du cinéma !
        Bien cordialement !

        • commentfaireunfilm

          Maria,

          Ahahah je me suis trompé d’interlocuteur, j’ai répondu à Patrice sur un autre article à une réponse de Kevin…Il a dû me prendre pour un fou.

          J’ai réglé le pb ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • Patrice BOUVRY

            Coucou Tom et coucou Maria !
            A la première alerte sur ma messagerie, ne trouvant pas les réponses, j’ai tout attribué à des soucis perso du même type que mon message déposé un matin et depuis disparu ! Mais tout a été rétabli et très bien rétabli ! Loin de moi de prendre notre Tom pour un fou sinon un fou de cinéma comme nous tous !
            Maria, ta réponse m’aurait aussi fait plaisir ! Je n’ai pas plus le droit d’entrée que toi dans le cinéma, il a une place importante dans ma vie et j’ai de moins en moins envie de l’abandonner aux aléas du quotidien … Certes, ce sera plus difficile mais aucune envie de renoncer !!!
            D’ailleurs Tom, concernant ta plateforme, je précise qu’il s’agit d’échanges si on peut s’aider entre membres mais en te laissant ton rôle d’animateur et de formateur ! Mais, c’est vrai qu’il faut voir d’abord comment tout çà se présente. Nous nous soumettrons au cadre que tu entends mettre en place !
            Bonsoir à vous tous en vous confirmant à toi Tom, à toi Maria et à vous tous mon très grand plaisir de partager ce très bel oasis avec vous !

          • commentfaireunfilm

            Bonjour Patrice,

            Je ne suis pas fou ;o)

            Pour la plateforme nous verrons bien ;o)

            A bientôt,

            Tom

          • maria

            Mais non ! Tom, t’es pas fou ! LOL
            Je n’avais pas lu ta réponse à Patrice.
            J’étais allée à « Il était une fois une idée » . Super titre qui commence comme un conte de fée.
            Bonne soirée à vous deux.
            Oui, Patrice, on est tous des fous du ciné !

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir Maria,

            Merci, ça me rassure ;o)

            A bientôt,

            Tom

  • jaouid

    Bonne soirée j’ai eu le plaisir de lire votre article qui m’a été d’une prépondérance incontestable …Je me livre surtout à la critique et l’analyse filmique ,donc tout les constituants de la trame m’intéressent ..Je ne vous cache pas qu’une formation de près ou de loin surtout d’une personne de votre calibre serait la bienvenue Merci infiniment

    cordialement , JAOUID Marrakech , MAROC

  • Evra Marx Yedo

    Bonjour, je vous remercie beaucoup pour votre apport dans chaque domaine d’une manière ou ‘une autre dans le cinéma. Je vous souhaite beaucoup de courage et de continuer ainsi.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Evra,

      Merci pour ton commentaire et tes compliments ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Patrice BOUVRY

    Bonsoir Tom ! (Snif, le petit message que j’ai posté ce matin a disparu ! …)

    Donc toujours mon merci et mon bravo pour ces savoirs qu’il faut bien intégrer ! Bravo particulier pour le distinguo sur la lentille de Fresnel !!!

    A bientôt et coucou à tous !!!

    Patrice !

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Patrice,

      Pas de message de toi à part celui-ci…j’ai même eu peur que mon silence de la semaine dernières était pour quelque chose ou que tu sois trop absorbé par tes projets pour que tu ne viennes pas nous saluer ;o)

      Je vais pouvoir aller dormir en paix ;o)

      A bientôt,

      Tom

      PS : Tu ne peux pas imaginer ma tête le jour ou J’ai compris que ce n’était pas un projecteur lol Heureusement pour moi le ridicule ne tue pas..sinon je serais mort depuis très très longtemps :o)

      • Patrice BOUVRY

        Coucou Tom ! Si, si, toujours là ! (Dommage, hein ? …)
        De mon côté, j’étais persuadé que tu usais tes nerfs à en perdre tous tes cheveux sur le montage son de ta masterclass ! Pour mon message disparu, mystère total, j’avais bien quitté en le voyant parfaitement inscrit !
        Oui pour mes projets mais toujours en phase prospective, de sujet et même de co-scénariste éventuel !
        Je viens d’avoir une discussion perso sur le cinéma qui m’a donné une idée à creuser (Un truc que j’ai pris comme une demande du public …) J’ai donc des questions à poser sur un prochain article plus scénario …
        Mais saches que même en plein boom, j’aurais toujours le temps d’une petite visite sur ton blog ! Surtout qu’on est averti sur messagerie !

        D’ailleurs, pour te rassurer sur ton ridicule, j’ai reçu aussi le dernier message (donc en copie ?), celui de Evra Marx Yedo … J’en ai mis du temps à me demander en quoi je méritais autant de compliments ;p !!!
        Bien à toi et à vous tous !!! Et bienvenue à Evra ! (Saligaud !!!!)
        Patrice.

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Patrice,

          ahahahaha, non je suis content que tu sois là ;o) Pour la masrterclass j’ai externalisé !

          Si tu as une question à poser et qui concerne le scénario, tu peux la poster sur un ancien article sans problème.

          Oui si tu es inscrit à la newsletter ça arrive automatiquement dans ta boite mail. Je fais bien les choses ;o)

          Pour le message d’Evra…c’est un mystère, tout comme ton commentaire fantôme…

          A bientôt,

          Tom

          • Patrice BOUVRY

            Bonsoir Tom ! Oui décidément ! La NSA en train de tous nous épier, sans doute ! Sérieux, je suis sur Google Chrome et je vois quelques bizarreries de temps à autres ! En tous cas, pas habitué à toutes ces choses là, moi ! Bonne soirée à toi et très heureux d’avoir de tes nouvelles !!!
            Patrice.

          • Patrice BOUVRY

            Coucou final de la soirée Tom ! Sur ton aimable invitation dont je te remercie, je t’ai tout laissé sur l’article « Trouver une idée pour faire un grand film », puisqu’on en est tous plus ou moins et de près ou de loin, à ce stade !!! Bonne nuit les petits !!! Et étoilée grâce à Tom !
            Patrice

          • commentfaireunfilm

            Bonjour Patrice,

            Oui j’y ai répondu ;o)

            A bientôt,

            Tom

  • luce

    merci pour ce super article très riche et instructif; surtout pour les étudiants en réalisation.

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir luce,

      Merci pour tes compliments et ton commentaire. N’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi c’est le meilleur moyen de me remercier.

      N’hésite pas non plus à revenir ici quand tu le souhaites, tu es ici chez toi ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Bang_

    Bonjour à toi Tom !

    Tout d’abord, merci pour ce magnifique site.. Je suis tombé dessus par hasard un soir ou j’avais perdu toute motivation. Inutile de te dire à quel point je te suis reconnaissant du temps que tu prend pour compléter ce blog chaque jour afin de nous aider.

    Je suis en train de préparer mon premier court métrage qui est inspiré de l’univers de Nicolas Winding Refn ou la lumière est très importante. Seulement j’ai un tournage de nuit, à l’intérieur d’une voiture. Je n’ai aucune idée de comment m’y prendre pour obtenir des images similaires à l’intro du film «Drive»..

    • commentfaireunfilm

      Bonsoir Bang_,

      Merci pour les compliments ;o) n’hésite pas à partager le site et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier et de permettre à ce site de rester gratuit ;o)..et cliquer sur la pub au droite de l’écran ;o)

      Le tournage de nuit c’est toujours particulier et cela coûte toujours très cher ! Car il faut beaucoup plus de lumière la nuit que le jour…De plus dans une voiture c’est pas non plus le plus simple..et le moins cher. Car tu ne peux pas accrocher des tonnes de sources partout. Je vaiste faire un article sur le tournage en voiture et je vais y faire un paragraphe sur l’éclairage de nuit. Je te fais ça pour dimanche prochain.

      A bientôt,

      Tom

      PS : si tu n’es pas inscrit à la newsletter, il n’est pas trop tard ;o)

      • Bang_

        Je n’en demandais pas tant, merci beaucoup ! 😀

        & pour la Newsletter, déjà inscrit !

        Bon courage Tom !

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Bang,

          ça risque d’en intéresser plus d’un ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • christophe

    Merci Tom, encore un très bon article bien clair et facilement compréhensif comme je les aime.
    @+

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Christophe,

      Merci pour les compliments ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Kaladji Diomande

    Bonjour
    Tom,

    L´idéal serait de vraiment avoir un professionnel pour le faire comme il se
    doit. Mais il est très rare d´en avoir sous la main en tant que débutant ou
    comme tu le dis à la débrouille.

    C´est quand même une des parties du tournage en tant que débrouillard qui
    est très stressant. Merci de nous donner quelques renseignements sur le tout.

    Bon
    Dimanche.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Kaladji,

      Oui je sais que c’est stressant car tu dois gérer tes comédiens, ton cadre, ta lumière etc…

      De plus chaque environnement, chaque plan et à chaque fois un défi…

      Je vais essayer de vous faire un article, vois plusieurs, sur la manière d’éclairer certaine scène. Je ne peux pas le faire seul, car je n’ai pas les compétences pour, mais je connais quelques chef op qui me fileront un coup de main.

      A bientôt,

      Tom

  • Bonjour Tom!

    J’aimerais ajouter que les réglages lumières prennent un temps fou 🙂 Surtout quand on est amateurs et à la débrouille, évidemment! Il faut prévoir ce temps là dans le programme du tournage.

    Dans le cadre de mon atelier, nous avons réalisé un mini-court de 3mn (visible ici: http://cinemacam.wordpress.com/2014/03/09/moi-handicape/ ) tourné presque entièrement dans un seul lieu intérieur (une chambre). Nous disposions de 3 mandarines et de petits projecteurs d’appoint. Nous avons bien sûr tourné ensemble les plans où la disposition de la caméra et des acteur est à peu-prêt la même. Malgré cela, les réglages lumières sont ce qui nous a pris le plus de temps, je dirais au minimum 40 à 50% du temps de tournage (qui nous a pris deux jours) si on met tout bout à bout! Choisir les projecteurs à utiliser, les orienter correctement, choisir les gélatines… Et il faut faire ça presque à chaque plan. Et pour un résultat final bon, forcément un peu amateur quoi 😉

    Le prochain tournage prévu se déroulera en foret, donc sans éclairage artificiel (on n’a pas les moyens d’acheminer de l’électricité jusque là!). Ce sera pour un clip vidéo de 4mn, donc une minute de plus, mais du coup on s’attend à un tournage plus rapide que le mini-court car il y aura ça de moins à compter sur le temps de réglage des plans. Bon, on s’est donné d’autres défis également un peu compliqués (utilisation d’une dolly d’échelle qu’on a bricolé nous-même, jeu sur les profondeurs de champs, quelques effets spéciaux…), donc ce sera juste *un peu* plus rapide 😉

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Cinémacam,

      Oui tu as raison, ça rend fou certain réalisateurs d’ailleurs. mais je connais deux, trois chef op qui bossent vite et top ;o)

      J’ai regardé le court métrage…la lumière est effectivement un peu dure et sous certain angles il aurait peut être dû « déboucher » un peu le fond, je pense à l’entrée du garçon « valide ». Mais dans l’ensemble ça se tiens surtout avec trois Manda ;o)

      Pour ton tournage en forêt il va falloir que tu penses à prendre des plaques de polystyrène ou des réflo tout fait pour éclairer un peu tes personnages ;o)

      Tu peux t’en faire trois différents : argenté, blanc et noir. (quoi que noir ça ne risuqe pas trop de te servir ;o)).

      Pour acheminer de l’électricité en forêt il n’y a pas 36 solutions : groupe ou compteur forain…autant dire que cela coute un bras, voir deux…donc il ne te reste plus que les réflos ;o)

      Si tu as une dolly fabriqué maison, pense que le terrain sera accidenté, même avec deux roues pneumatiques tu ne pourras pas faire de miracle, emmène avec toi des plaque de place ou d’agglo pour les mettres à terre et pouvoir rouler (n’oublie pas quelques cales sifflets pour tout mettre à niveau).

      A bientôt,

      Tom

      • Merci Tom 🙂 La dolly tient plus du slider, elle roule sur une échelle qui sert de rail:
        http://cinemacam.files.wordpress.com/2014/04/img_9505.jpg

        http://cinemacam.files.wordpress.com/2014/05/vlcsnap-2014-05-03-19h12m03s56.jpg
        http://cinemacam.files.wordpress.com/2014/05/vlcsnap-2014-05-03-19h04m55s130.jpg

        On la pose entre deux escabeaux. Notre souci est surtout de trouver moyen de stabiliser le milieu de l’échelle, qui a tendance à trembler au passage du chariot, mais on devrait s’en tirer avec deux trépieds pour bien caler par en dessous. En fait le plus compliqué va être de transporter tout ça en foret!!

        Pour la lumière en effet on a prévu des réflecteurs: on en a un argenté, un doré et un blanc. On devrait pouvoir s’en tirer comme ça 🙂 Notre autre souci est qu’on n’a pas de filtres ND: pour jouer sur les faibles profondeur de champs on va être obligé de régler une très grande vitesse d’obturation (sans quoi on est obligé de fermer le diaphragme…) ce qui va donner des effets de piqué dans les mouvements – mais bon pour un clip vidéo ce n’est pas grave, limite au contraire c’est bien qu’il y ai des effets visuels sur ce genre d’objet vidéo.

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Cinémacam,

          LOL avec des rails de placo, ce n’est pas idiot ;o) Mais il va effectivement falloir un soutient au milieu.

          Bon courage pour le tournage en forêt, perso j’ai bouffé 5 jours de tournages en forêt en novembre…je pense qu’il fera meilleur lors de ton tournage.

          A bientôt,

          Tom

          • Ca, c’est le plus gros souci… Trouver un moment où il fait beau (je veux jouer sur la lumière du soleil), après qu’il n’ai pas plu pendant plusieurs jours (pour que le sol soit sec) et où les membres de l’atelier sont disponibles 🙂 Enfin, on finira par y arriver!

          • commentfaireunfilm

            Re,

            Je serais curieux de voir tes plans fait grâce aux montants et rails de placo…Je me dis qu’il serait peut bien de faire un onglet : système D, ou tous ceux qui le souhaites pourraient fournir leurs idées, plans et images …

            A bientôt,

            Tom

          • On a fait quelques essais, une sorte de répétition pour entrainer les deux acteurs enfants et pour tester la dolly. J’en ai produit un petit montage avec un extrait de la musique du futur clip, c’est ici: https://www.youtube.com/watch?v=YuPtLf2ztOs Les résultats sur les travellings seuls sont plutôt bons je trouve. Là où on a encore besoin d’entrainement, c’est pour associer un panoramique au travelling: c’est une opération délicate pour le cadreur et on ne la maîtrise pas encore assez pour avoir un mouvement fluide!

          • Par ailleurs, dans un article j’ai décrit la construction de notre dolly, avec photos de l’opération: http://cinemacam.wordpress.com/2014/04/13/la-petite-ourse-le-djinn-et-la-petite-fille-perdue-au-fond-des-bois/

            J’ai trouvé l’idée de base ici: http://cheesycam.com/diy-camera-ladder-dolly-designed-slider/ que le gars a amélioré ici: https://www.youtube.com/watch?v=TooCLPYdGNk Je l’ai trouvée très astucieuse et très simple à réaliser! Apparemment l’idée à bien marché puisque le gars a monté une boite pour vendre son appareil, pas cher en plus (108 euros port compris) 🙂 Mais bon c’était l’occasion pour mon atelier d’initier une nouvelle activité, le bricolage de matériel!

            Notre prochain projet: une grue « crane jib » basée sur cette idée: https://www.youtube.com/watch?v=HImhGPppHAA

            Très bonne idée que cet onglet « Système D » sur ton site! Beaucoup de matériel très cher dans le commerce n’est finalement pas si compliqué que ça à réaliser soi-même. Ca peut être une bonne solution quand on est débrouillard et qu’on n’a pas d’argent 🙂

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir Cinémacam,

            Merci pour les liens. Une chose est certaine, s’il devait y avoir un onglet : système D, il serait alimenté par les lecteurs du blog. Perso impossible pour moi de me lancer dans ce genre d’aventure….

            J’ai réfléchi aussi à ton problème que tu as de travelling et de pano que tu dois faire en même temps sur ta machine infernale !
            La solution c’est de dissocier les deux !! Soit avec un autre « technicien machino » qui gère le travelling par poulie, en le poussant (comme une dolly) ou en le tirant à l’aide d’une ficelle…

            Afin de caler son mouvement sur celui des comédiens le « machino » à deux solutions :
            – tu déportes un retour vidéo
            – le « machino » se met d’une certaine façon pour voir le lcd du cadreur.

            Non seulement ça va permettre à ton cadreur de ne se concentrer uniquement sur le pano et le cadre, mais ça lui permettra aussi de ne pas avoir d’à-coup au démarrage et à l’arrivé.

            à bientôt,

            Tom

          • Héhé on est arrivé exactement aux même conclusions lors de nos tests 🙂 C’est plus facile à deux: un qui s’occupe du travelling, l’autre uniquement du pano en suivant la dolly. Pour le moment le « machiniste » pousse simplement la dolly mais du coup il est proche du cadreur et le gène un peu dans son mouvement 🙂 En tirant simplement avec une ficelle on a testé, c’est pas terrible: impossible d’avoir un mouvement continue. Mais la prochaine fois un des membres de l’atelier va ramener de chez lui une poulie de cerf-volant, on va voir si ça marche mieux. On n’a pas les moyens d’acquérir un écran style lilliput, le machiniste ne verra donc pas le cadre, mais il peut se fixer sur les mouvements du sujet, ou bien on fera quelques tests avant le tournage du plan pour caler la bonne vitesse en prenant des repères. Bon, pour le tournage du clip ce sera plus simple: comme on n’aura pas de prise de son (il n’y aura que de la musique en bande son!) le cadreur et le réalisateur pourront donner des instructions orales au machiniste pendant la prise.

          • commentfaireunfilm

            Bonsoir Cinémacam,

            LOL trop tard ! sinon tu as aussi la possibilité de la chaine de vélo, tu aurais un mouvement fluide…

            Bon tournage ;o)

            Tom

  • Anne Fauchon

    Une fois de plus tu rends compréhensible ce qui a priori nous dépasse complètement ; et ceci est super important pour tous les membres d’une équipe de tournage, acteurs compris ; merci 🙂

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Anne,

      Merci pour les compliments. Ou en es tu de tes séances de coaching ?

      A bientôt,

      Tom

      • Anne Fauchon

        Tu as une mémoire d’éléphant ; comment fais-tu 🙂 Justement je travaille dessus. Nous arrivons à la fin du travail de restructuration du séquencier (je pense que ce sera fini lors de notre prochaine séance samedi prochain ; on se voit environ 3 h tous les samedis matins). Je vais alors passer à l’étape suivante (je comptais t’en reparler alors). Tu l’auras pas compris, je n’en suis pas encore à poser les projos, mais j’avance et je me réjouis de voir l’évolution. Je te tiens au courant of course !!! Bonne fin de dimanche

        • commentfaireunfilm

          Bonsoir Anne,

          Super, je suis content que tu continues d’avancer ;o) 3h tous les samedis matin c’est énorme ! J’espère que tes efforts porteront leurs fruits ;o)

          A bientôt,

          Tom

          PS : oui tiens moi au courant ;o)

  • Georges

    Bonjour Tom et bonjour aux autres qui vont passer.
    Articles intéressant ( comme toujours ) que je réserve dans un coin quand il sera temps pour moi de réaliser mon court.
    Comme tu le sais, je n’en suis pas encore là mais juste à la continuité dialoguée. Pas facile du tout.
    Surtout me t’arrête pas. On a besoin de toi.
    À bientôt.

    • commentfaireunfilm

      Bonjour Georges,

      Merci pour ton commentaire. Je sais à quel point il est difficile d’écrire la continuité dialoguée, sert ton de ton séquencier pour ne jamais sortir de la route ;o)

      A bientôt,

      Tom