Cinéma, passion…ce qui nous rassemble

Croire… et ne rien lâcher !

 

Cette fin de mois d’Août a un goût amer… Je ne sais pas si c’est vraiment la bonne expression… Ce que je veux dire c’est qu’en cette fin de mois d’Août je suis triste.

Dimanche dernier, alors que le week-end se terminait doucement, je regardais mon portable et je remarquais deux appels en absence. Je ne connaissais pas le numéro et je m’aperçus que cet interlocuteur mystère m’avait laissé un message.

Je me décidai à l’écouter car les deux appels étaient assez rapprochés. Je me suis dis que c’était peut-être une urgence. Le message, laissé par une femme qui se présente comme la femme d’un de mes premiers élèves de scénarios plus, Christophe, me demande de la rappeler.

Je décide de le faire immédiatement et elle m’apprend que Christophe est décédé des causes d’une maladie contre laquelle il se battait. Pour ceux qui suivent le blog, depuis un moment, il était sous le pseudonyme : Captaintof.

J’ai décidé de vous en parler car lorsque j’ai voulu faire ce blog je ne savais pas jusqu’où cette aventure allait me mener.

Je me suis rendu compte au fil des semaines, des mois et des années que des liens s’étaient créés entre nous… en tous cas avec certains d’entre vous.

Christophe avait décidé d’intégrer une de mes formations car il rêvait, depuis tout jeune, de faire du cinéma… mais la vie faisant, ce rêve avait été repoussé d’année en année. La formation était pour lui le point de départ pour avoir les bonnes bases et les clefs pour enfin vivre sa passion.

La formation scénario+ était terminée depuis plusieurs mois mais nous étions restés en contact par mail, par téléphone ou par skype, assez régulièrement, car Christophe était très impliqué. Il avait fait des progrès de dingue. Ses histoires avaient plus de corps, elles étaient structurées et il avait cette envie dévorante d’y arriver.

Nous nous étions un peu éloignés, depuis quelques temps, du fait de mes activités, des siennes… Il m’avait dit qu’il avait une touche avec un réalisateur… Je pensais que son silence était dû au démarrage de sa carrière de scénariste.

J’avais prévu, à la rentrée, de reprendre contact avec lui… pour lui parler de son scénario, des pistes que j’avais pour lui car une de ses histoires m’intéressait. Je croyais en lui, en son talent… J’avais même pitché son scénario à un producteur qui avait aimé et voulait en savoir plus. Mais avant d’envoyer le traitement il fallait encore réécrire un peu…

Pour le peu que je le connaissais Christophe était un mec super. Nous avons eu de longues discussions sur le cinéma, sur ses histoires, sur ses personnages etc…

L’important c’est d’y croire et Christophe y croyait !

believe croire

Et je rajouterai : « Et de se donner les moyens ». Nous avons tous des rêves. Nous aspirons tous à mieux… mais souvent, peu d’entre nous passe à l’action. Peu d’entre nous se donne les moyens pour y arriver. Vous l’aurez compris, je ne parle pas de moyens financiers mais de mettre à exécution une décision que nous avons prise et de s’y tenir.

Nous avons tous des rêves… mais peu les réalise. On a toujours de bonnes excuses :

  • L’âge
  • Le manque d’argent
  • Ce n’est pas le bon moment
  • Etc…

 

Il manque toujours quelque chose… et on ne se lance pas.

Mais vous risquez quoi ? Au fond ? Franchement ?

 

Vous pensez que votre vie sera chamboulée du jour au lendemain parce que vous souhaitez faire du cinéma? Etre scénariste, réalisateur, comédien ?

Non, il y a peu de chance que cela se passe comme ça ! Ou alors vous avez peur d’échouer ? !

Souvent la peur de l’échec nous fait remettre à plus tard nos projets. Mais si vous échouez que se passera t-il ? Vous serez déçu ?! Oui peut-être… sûrement même ! Mais ne vaut-il pas mieux être déçu que frustré de ne jamais s’être lancé ?!!!

Et encore une fois, vous ne risquez rien car votre vie ne va pas être chamboulée du jour au lendemain. Vous vous mettrez en marche vers votre objectif, voilà tout.

Une marche de 200 kilomètres commence par un pas, qu’attendez-vous pour le faire ?

Pour terminer : vous êtes des milliers à venir ici chaque jour. Il est difficile de tous vous connaître. Je me suis toujours mis un point d’honneur à répondre à chaque commentaire, que vous ayez 12 ans ou 80 ans, car je sais à quel point c’est frustrant et fatiguant de ne pas être écouté, de ne pas être pris au sérieux… ou tout simplement de ne pas trouver cette fichue réponse à la question que vous vous posez depuis des jours !

Je l’ai déjà fait, mais je tiens à le refaire ici, maintenant : Je vous remercie tous pour cette fabuleuse aventure que vous me faites vivre au travers de ce blog. Merci aussi à tous ceux qui suivent mes formations et qui me font confiance.

Je vais faire en sorte de briser les barrières du net pour que l’on puisse se rencontrer autour d’un événement. Un moment, spécialement pour les utilisateurs du blog…

Ce moment ne serait pas là pour apprendre des choses mais juste pour partager un moment, parler cinéma, de vous, de votre passion, autour d’un verre…

Je dédie cet article, un peu particulier, à Christophe ainsi qu’à sa famille.

Je vous dis à la semaine prochaine. Laissez un commentaire, un mot, une pensée si vous le souhaitez.

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom

 

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • Henri-Pierre Juguet

    Bonjour Tom,
    Aïe… triste histoire que celle dont tu nous parles cette semaine. Je compatis avec toi et surtout avec la famille de cet homme.
    Il y a parfois des gens que l’on connait peu, voire à peine, et qui ont de l’importance pour nous. Il m’arrive souvent de pleurer lorsque j’apprends la mort de tel acteur, écrivain, chanteur, peintre ou chef d’orchestre. Gens que je n’ai jamais eu l’occasion de rencontrer dans ma vie la plupart du temps.
    Et puis nous les artistes, on se bataille souvent, c’est vrai. Mais sous un certain angle nous sommes souvent dans la conscience d’être une sorte de grande famille, tous arts confondus. Ce sont toujours des circonstances malheureuses, c’est malheureusement souvent vrai, qui nous font nous en souvenir…
    Et puis j’ai envie de dire un mot à Frank Clovis : essaie, mon ami, de te poser moins de questions !(mais de te poser uniquement les bonnes. Et pour ça Tom est d’un grand secours). C’est TOUJOURS le bon moment… ou toujours le mauvais moment. C’est juste à toi de décider ce que tu choisis. Vas-y, fonce !

    • Bonjour Henri-Pierre,

      Merci pour ton message. Je viens de répondre à Clovis et je vois, en lisant ton message, que nous avons la même réponse ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Henri-Pierre Juguet

        Il n’y en avait pas d’autre possible (pas d’autre qui soit utile, bien sûr). A mon humble avis. Bonsoir Tom, mes amitiés.

  • Frank Clovis Siewe

    Bonjour Tom, c’est Frank depuis le Cameroun. Je suis profondément touché par ce que tu viens de nous conter! S’il est vrai que mettre sa passion à execussiin est parfois difficile pour nous, il l’est encore plus vrai qu’on ne sais jamais où cela nous mènera ! Alors c’est ça ! Pourquoi pas se lancer dans le vide! Aujourd’hui j’ai pas un sous, mais on m’offre l’occasion d’avoir un bureau pour développer une activité, une entreprise ou n’importe quoi. Mon rêve, produire des œuvres cinématographiques, théâtrales et musicales et spectaculaires! Mais je me pose toujours les mêmes questions ! Suis je assez instruit, ai je les RH nécessaire et les moyens de les payer, serai je à la auteur, où trouverai je l’argent, y a t il un marché, comment rentabiliser, etc Tout cela me fais toujours me dire que ce n’est pas le bon moment où que ça ne va pas marché !
    Or Ton article me redonne courage et me pousse à me lancer! Je crois que je ferai en sorte de saisir cette occasion !
    Sincères condoléances à toutes les deux familles, artistes et parents…

    • Bonjour Franck Clovis Siewe,

      Merci pour ton message. Merci pour la famille de Christophe.

      En ce qui concerne tes projets : Fonce !

      A bientôt,

      Tom

  • tamourt

    Bonjour cher Tom,
    J’ai lu ton article sur ton histoire avec notre regretté Christophe. Oui, je dis bien  »notre » car nous l’avons tous perdu autant que sa famille à laquelle je présente mes sincères condoléances. Christophe appartenait à la grande famille du cinéma à laquelle nous appartenons tous : celle qui n’a pas de religion, de couleur, de….
    Cher Tom, le cinéma nous rapproche et toi, tu nous réunies sur ce blog et à travers ton site, dans un merveilleux élan de générosité, de partage,… et d’amour dont tu es la source. Et grâce à tout cela, je suis sûre que Christophe avait eu des moments de bonheur en échangeant avec toi. Et c’est cela qui compte aujourd’hui. Qu’il repose en paix.

    Merci à toi et à tous ceux qui échangent sur ce site pour nous donner encore et toujours de l’espoir pour croire en nous malgré toutes les difficultés.
    Zineb

    • Bonjour tamours,

      Merci pour ton message et ces paroles qui, j’en suis certain, font échos chez les lecteurs du blog. En tous les cas elle font échos chez moi.

      A bientôt,

      Tom

  • Steven

    Bonjour Tom,

    Avant tout, je souhaite présenter mes sincères condoléances à la famille de Christophe.

    Je suis très touché car tu rebondis sur ce drame pour nous booster une nouvelle fois, nous rappeler que l’on n’a rien à perdre à tenter notre chance sinon l’échec.

    Mais qui peut savoir sans essayer?

    Tu as accompagné Christophe dans son désir d’accomplir son rêve, et je pense que c’est le plus beau cadeau que tu aies pu lui faire, et que tu nous fais d’ailleurs.Tu nous remercies, mais en réalité c’est à nous de te remercier, je ne sais pas si tu t’en rends compte, mais c’est extrêmement motivant de pouvoir correspondre et échanger sur une passion avec quelqu’un qui est constamment dans l’altruisme, le désir de pousser les autres vers l’avant.

    C’est quelque chose que j’avais remarqué chez toi à travers les échanges sur le blog, bien avant que je poste mon premier commentaire.

    Je vais reprendre une formule de Maria que j’aime beaucoup:

    Avec vous, pour le cinéma!
    Cette passion qui, comme tu dis, nous rassemble.

    Steven.

    • Bonjour Steven,

      merci pour ce jolie message. Je ne sais pas si « Altruiste » est vraiment le bon mot. Simplement parce que il existe des formations sur ce blog…et elles ne sont pas gratuites (mais elles ne me font pas vivre non plus ;o))…en revanche je ne force personne à les suivre. Je ne compte pas mon temps pour écrire les articles et vous répondre.

      Merci pour me rappeler la formule de Maria : Avec vous, pour le cinéma ! Je vais peut-être lui piquer tiens ! ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Merci Tom et Steven,
        Mais Tom, c’est toi qui m’a soufflé cette formule, quand je dis « soufflé », ça veut dire initié à la formuler…mais tu peux me la souffler, la chaparder si tu préfères ☼). Un écho bien faible en regard de ta générosité.
        Christophe n’a jamais fait allusion à son combat pour la vie de son corps contrairement à son combat pour le cinéma.
        Au fond, si on l’aime tant la vie, c’est à cause de l’échéance pour chacun de nous. Tu as raison de nous booster.
        Avec vous tous, POUR LE CINÉMA. ☼)
        maria.
        PS. Un ☼ il y a une heure. En OSANT, j’ai la réponse d’un autre producteur. Même s’il refuse mon long, il ne m’a pas fait une réponse « bateau », mais une analyse, un vrai retour, sur ma suite dialoguée. ( pas envoyé de traitement ).
        Je verrai avec mon RV téléphoné en septembre.

        • Bonjour Maria,

          Ah ben du coup j’ai moins de scrupules ;o)

          Effectivement Christophe n’a jamais fait allusion au combat qu’il menait…

          Bonne chance pour ton futur RDV.

          A bientôt,

          Tom

  • Bonjour Jérémy,

    Merci pour eux.

    Fonce !

    A bientôt,

    Tom

  • Bonjour papillon Bleu,

    Merci pour eux ;o)

    Tu peux décider de te former, de te mettre « en marche » ou de tout simplement de te lancer. Maintenant c’est à toi de jouer.

    A bientôt,

    Tom

  • Valentine

    Très touchant, très jolies mots… C’est d’ailleurs comme beaucoup d’autres, je pense, que je commente pour la première fois, touchée. Une pensée très certaine à ce Christophe ambitieux..

    J’aimerai rajouter que depuis que je me suis familiarisée avec le milieu du cinéma,plutôt dans la production, on m’a souvent dit que le relationnel y était pour beaucoup. Je l’ai finalement remarqué de mes propres yeux, plus le courant passe et plus on s’attache à une personne, plus on a envie d’avancer à ses côtés, collaborer, créer des projets. Je ne ressens peut-être pas de la même manière votre émotion actuelle mais je peux dire que je comprends. Et comme vous le dites très justement, certains obstacles sont peut-être plus impressionnants, mais cela ne devrait pas nous stopper pour autant. L’ambition ne devrait pas s’arrêter de grandir.

    Je vous suis depuis un petit moment, et malgré mon très jeune âge, c’est grâce à ce genre d’article/d’événement, qu’on réalise que nous ne sommes pas seul mais surtout qu’il n’y pas de temps à perdre, foncer, tomber, pour mieux se relever.
    A travers cet article, l’ambitieux Christophe permettra peut-être d’en faire avancer plus d’un.

    Mes sincères condoléances à la famille.

    Valentine

    • Bonjour Valentine,

      Merci pour ton jolie message.

      Je te souhaite le meilleur dans tes projets,

      A bientôt,

      Tom

  • Saoucen

    Sincères condoléances à sa famille.
    Quelle tristesse …
    Les mots me manquent…
    Courage à ses proches.

  • Philippe Fleury

    Bonjour à tous. bonjour Tom,

    Toute mes condoléance à la famille et j’envoie de belles pensées à Christophe qui te dit de faire un film sur son aventure, un sujet prenant que de savoir que l’on vit ce que l’on veut… si on accepte que la vie est facile mais là c’est tout un pas a franchir.

    Alors je continue ici la suite de mes aventures de débutant; j’ai rencontré une troisième scénariste, et oui trois car le feeling doit passer, pour faire le traitement du roman que j’ai écris qui lui est dans les mains d’un écrivain. Les deux premiers voulaient absolument le roman mais je savais au fond de moi que c’est deux mondes différents; résultat le traitement encours pour envoyer un dossier dans ma région pour un nouvel auteur avec un premier long métrage…. Qui vivra verra!

    Mais oui croire a ce que l’on fait est la première régle… Idée Tom; matérialise un des rêves de Christophe… si ses proches sont d’accords

    Ok pour cette journée soiree week end autour d’un verre et parler cinema.

    Bravo et continue sur cette belle lancée d’appel a être humain;)

    Philippe

    • Bonjour Philippe,

      Merci pour ton message.

      Pour les projets de Christophe c’est en cours…

      Pour la rencontre et le verre…je bosse sur l’idée et le lieu.

      A bientôt,

      Tom

  • Parangon

    Paix à son âme, pensée à sa famille et salut fraternel à vous. Bel hommage

  • Nicole

    Bonjour,
    Toutes mes condoléances aux proches de Christophe. Voilà un bel hommage, à travers Christophe, à tous ceux qui vont au bout de leurs rêves.
    Nicole

  • Grégoire Bruniaux

    Bonjour Tom, c’est la première fois que je commente, sûrement parce que cet article m’a touché plus que les autres, et je trouve que tu as raison, on cherche toujours des excuses, moi j’ai décidé il y a peu de temps que j’allais m’y mettre, j’allais réaliser mes rêves et faire du cinéma. Alors je vais commencer par la case amateurs faire des trucs avec d’autres passionnés même si à Dunkerque je ne trouve pas beaucoup de monde mais je vais réussir parce que j’en ai envie.
    Voilà c’est tout pour moi je suis désolé pour Christophe, mes condoléances à sa famille, c’est une triste nouvelle que tu partage, mais un beau conseil pour nous tous.

    • Bonjour Grégoire Bruniaux,

      Merci pour le famille de Christophe.

      En ce qui concerne tes projets il faut que tu fonces ! Tu as la chance d’être dans les hauts de France, terre de cinéma. Il y a quelques tournages sur la cote d’opale…ce n’est pas non plus dingue mais il y en a. Dernièrement il y a eu (cet été) le film de Christopher Nolan…

      Mais tu as la chance d’avoir dans ta région une structure qui se nomme : Pictanovo. Elle peut t’aider si tu as un projet. Va voir la pesonne en charge du bureau d’accueil des tournages ou de la personne en charge des associations.

      A bientôt,

      Tom

      • Grégoire Bruniaux

        Bonsoir Tom, merci de tes conseil, je ne connaissais pas cette structure, j’espère qu’elle pourra m’aider dans mes projets, merci encore pour tes conseils.
        A bientôt,

        Grégoire

  • Splendidounette

    Merci pour ton article. Du courage à la famille de Christophe.

  • Stephen Zanetti

    Bonjour Tom. Merci beaucoup pour çe beau message d’hommage à çe pauvre Christophe et plein d’espoir pour tous ceux qui veulent exercer cette belle profession ! Merci à toi d’être là et de nous donner des conseils.

  • Rhengan

    Bonjour Tom, tout d’abord je veux adresser tout mon soutien à la famille de Christophe et à ses amis. Il croyait en ses rêves, c’est une leçon que nous devrons retenir.

    Pour ma part, cela fait quelques mois que je navigue sur ton site et je viens de faire le choix de me créer un compte aujourd’hui par ce que tu viens d’écrire. Je rêve de faire du cinéma depuis longtemps (j’ai 17 ans) et ce que tu dis ici me donne un écho. Même si je suis loin d’être le plus confiant ou le plus intelligent, je vais tenter ma chance, j’ai déjà des idées et j’espère que dialoguer pourra me permettre d’avançer d’autant plus.

    • Bonjour Rhengan,

      Merci pour eux.

      Il faut effectivement prendre la décision d’y aller ! De tenter sa chance ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Mattéo

    Bonjour Tom.
    Toutes mes sincères condoléances à la famille de Christophe.
    Ton article est vraiment émouvant et de plus, il m’a fait comprendre qu’il n’y a aucune honte ni crainte à réaliser ses rêves.

    Merci infiniment Tom !

    • Bonjour Mattéo,

      Merci pour eux.

      Non il n’y a pas de honte ni de crainte à avoir. Au pire tu te plante et tu recommence ! Si tu ne veux pas continuer à tenter ta chance, tu n’as rien à regretter…Dans le meilleur des cas tout te réussi.

      Bref, ce n’est que du bonheur.

      A bientôt,

      Tom

  • Anne Fauchon

    Bonjour Tom, je pense aussi à Christophe et sa famille. Et à toi car, grâce à toi, il a pu mieux profiter du bref temps dont il a disposé. Alors en son nom et sûrement en celui de beaucoup d’entre nous Merci Tom

  • Jean Pierre Horcholle

    Je me joint à vous également pour mes plus sincères condoléances à la famille de Christophe.

  • maria

    Un bonjour attristé Tom, à toi et à tous ceux qui te lisent, à l’épouse de ce  » Captaintof » – Christophe – qui, sans le savoir, s’est éteint en nous laissant une leçon de VIE. Même si c’est la fin de son road movie personnel, il devient un modèle puisqu’il s’est accroché à l’ Espoir, en ayant un idéal : le cinéma, malgré sa santé qui s’altérait.
    Je ne pense pas l’avoir rencontré dans ce blog. Ce jour, je viens de faire sa rencontre virtuelle par ton intermédiaire.
    Je lui dédie une minute de silence en éteignant mes ☼.
    maria.

    • Bonjour Maria,

      Vous vous êtes plusieurs fois parlé via plusieurs articles. Les dernières fois c’était en Avril de cette année.

      Merci pour ton message Maria,

      Tom

      • maria

        Cette fois, je pleure un ami.
        J’avoue avoir pensé à lui quand j’ai lu son prénom, puis face à son pseudo qui m’était inconnu, j’ai occulté. Mon cœur se serre en me souvenant de nos échanges, de nos rires aussi; déjà, dans ta présentation de Scenario +, il avait donné son jugement favorable, et avait attaché sa photo à son commentaire. Il boostait un de ses compères dont j’ai cru longtemps qu’il était une femme. Il m’a donné des conseils sortis direct de ta master-class.
        Je me demandais pourquoi il ne rentrait plus ici: je me disais ou quelque chose l’a contrarié ou bien il a trouvé une issue favorable pour qu’ un de ses scénars soit produit.
        Et il y était presque, si je t’ ai bien compris, Tom.
        Merci de m’avoir éclairée même si je suis triste.
        maria

        • Bonjour Maria,

          Oui c’est bien lui qui était en vidéo dans la promotion de la deuxième saison de Scénario+. Il n’y était pas presque…il était sur le chemin et avait déjà parcouru une sacrée distance. Il avait compris beaucoup de chose et les appliqués chaque jour.

          Mais voila….

          A bientôt,

          Tom

          • maria

            Oui, c’était une vidéo. Pas une selfie, plutôt comme si tu le filmais sur Skype. J’avais remarqué ses commentaires, mais je n’avais pas alors partagé des fous-rires.

          • Oui.