Cinéma, passion…ce qui nous rassemble

Croire… et ne rien lâcher !

 

Cette fin de mois d’Août a un goût amer… Je ne sais pas si c’est vraiment la bonne expression… Ce que je veux dire c’est qu’en cette fin de mois d’Août je suis triste.

Dimanche dernier, alors que le week-end se terminait doucement, je regardais mon portable et je remarquais deux appels en absence. Je ne connaissais pas le numéro et je m’aperçus que cet interlocuteur mystère m’avait laissé un message.

Je me décidai à l’écouter car les deux appels étaient assez rapprochés. Je me suis dis que c’était peut-être une urgence. Le message, laissé par une femme qui se présente comme la femme d’un de mes premiers élèves de scénarios plus, Christophe, me demande de la rappeler.

Je décide de le faire immédiatement et elle m’apprend que Christophe est décédé des causes d’une maladie contre laquelle il se battait. Pour ceux qui suivent le blog, depuis un moment, il était sous le pseudonyme : Captaintof.

J’ai décidé de vous en parler car lorsque j’ai voulu faire ce blog je ne savais pas jusqu’où cette aventure allait me mener.

Je me suis rendu compte au fil des semaines, des mois et des années que des liens s’étaient créés entre nous… en tous cas avec certains d’entre vous.

Christophe avait décidé d’intégrer une de mes formations car il rêvait, depuis tout jeune, de faire du cinéma… mais la vie faisant, ce rêve avait été repoussé d’année en année. La formation était pour lui le point de départ pour avoir les bonnes bases et les clefs pour enfin vivre sa passion.

La formation scénario+ était terminée depuis plusieurs mois mais nous étions restés en contact par mail, par téléphone ou par skype, assez régulièrement, car Christophe était très impliqué. Il avait fait des progrès de dingue. Ses histoires avaient plus de corps, elles étaient structurées et il avait cette envie dévorante d’y arriver.

Nous nous étions un peu éloignés, depuis quelques temps, du fait de mes activités, des siennes… Il m’avait dit qu’il avait une touche avec un réalisateur… Je pensais que son silence était dû au démarrage de sa carrière de scénariste.

J’avais prévu, à la rentrée, de reprendre contact avec lui… pour lui parler de son scénario, des pistes que j’avais pour lui car une de ses histoires m’intéressait. Je croyais en lui, en son talent… J’avais même pitché son scénario à un producteur qui avait aimé et voulait en savoir plus. Mais avant d’envoyer le traitement il fallait encore réécrire un peu…

Pour le peu que je le connaissais Christophe était un mec super. Nous avons eu de longues discussions sur le cinéma, sur ses histoires, sur ses personnages etc…

L’important c’est d’y croire et Christophe y croyait !

believe croire

Et je rajouterai : « Et de se donner les moyens ». Nous avons tous des rêves. Nous aspirons tous à mieux… mais souvent, peu d’entre nous passe à l’action. Peu d’entre nous se donne les moyens pour y arriver. Vous l’aurez compris, je ne parle pas de moyens financiers mais de mettre à exécution une décision que nous avons prise et de s’y tenir.

Nous avons tous des rêves… mais peu les réalise. On a toujours de bonnes excuses :

  • L’âge
  • Le manque d’argent
  • Ce n’est pas le bon moment
  • Etc…

 

Il manque toujours quelque chose… et on ne se lance pas.

Mais vous risquez quoi ? Au fond ? Franchement ?

 

Vous pensez que votre vie sera chamboulée du jour au lendemain parce que vous souhaitez faire du cinéma? Etre scénariste, réalisateur, comédien ?

Non, il y a peu de chance que cela se passe comme ça ! Ou alors vous avez peur d’échouer ? !

Souvent la peur de l’échec nous fait remettre à plus tard nos projets. Mais si vous échouez que se passera t-il ? Vous serez déçu ?! Oui peut-être… sûrement même ! Mais ne vaut-il pas mieux être déçu que frustré de ne jamais s’être lancé ?!!!

Et encore une fois, vous ne risquez rien car votre vie ne va pas être chamboulée du jour au lendemain. Vous vous mettrez en marche vers votre objectif, voilà tout.

Une marche de 200 kilomètres commence par un pas, qu’attendez-vous pour le faire ?

Pour terminer : vous êtes des milliers à venir ici chaque jour. Il est difficile de tous vous connaître. Je me suis toujours mis un point d’honneur à répondre à chaque commentaire, que vous ayez 12 ans ou 80 ans, car je sais à quel point c’est frustrant et fatiguant de ne pas être écouté, de ne pas être pris au sérieux… ou tout simplement de ne pas trouver cette fichue réponse à la question que vous vous posez depuis des jours !

Je l’ai déjà fait, mais je tiens à le refaire ici, maintenant : Je vous remercie tous pour cette fabuleuse aventure que vous me faites vivre au travers de ce blog. Merci aussi à tous ceux qui suivent mes formations et qui me font confiance.

Je vais faire en sorte de briser les barrières du net pour que l’on puisse se rencontrer autour d’un événement. Un moment, spécialement pour les utilisateurs du blog…

Ce moment ne serait pas là pour apprendre des choses mais juste pour partager un moment, parler cinéma, de vous, de votre passion, autour d’un verre…

Je dédie cet article, un peu particulier, à Christophe ainsi qu’à sa famille.

Je vous dis à la semaine prochaine. Laissez un commentaire, un mot, une pensée si vous le souhaitez.

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom

 

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…