Créer un personnage de fiction en 3 étapes

Créer et dégrossir un personnage

en 3 étapes

 

Bonjour à tous. Cette semaine, je tiens à revenir sur un sujet qui vous concerne tous et avec lequel vous avez parfois des petits problèmes : Comment créer un personnage ?

Je sais que j’en ai déjà parlé plus d’une fois sur le blog (vous retrouverez tous les articles sur le sujet en bas de cette page). Vous commencez à bien me connaître, dans tous les sujets que je traite : Scénario, didascalies, technique,  je souhaite toujours aller un peu plus loin pour simplifier à l’extrême. Si je réfléchis bien, cet article j’aurais dû l’écrire en premier…mais personne n’est parfait ;o)

Grâce à cet article vous poserez les bases puis en lisant les autres vous pourrez créer la fiche de vos personnages, travailler sur l’émotion, la caractérisation, comment trouver le nom de vos personnages, travailler sur l’identification etc…Bref peaufiner votre (vos) création(s) :o)

Je vais vous donner 3 temps, ou étapes si vous préférez, afin que vous puissiez créer vos personnages.

Avant toute chose, il est important de partir du global pour finir sur les détails. Créer un personnage c’est comme écrire un scénario. Il faut d’abord savoir où l’on va, c’est à dire connaître ce que l’on veut raconter, connaître l’objectif du héros avant d’écrire les séquences et les dialogues. Pour les personnages c’est exactement la même chose.

creer un personnage

scyther5/ shutterstock

  • L’environnement/ Qui est-il et d’où vient-il ?

Lorsque je vous dis : « qui est votre personnage ? » je ne vous demande pas son prénom ou son nom…non…pour le moment ces informations sont des détails, ou en tous les cas, ce n’est pas indispensable de le savoir pour le moment.

Je mets : « qui est-il » et « d’où vient-il » dans la même étape car les personnages de fiction sont comme nous (doivent être comme nous). Ce qu’ils ont vécu dans leur enfance, dans leur passé doit forcément jouer sur leur personnalité aujourd’hui.

Si je prends l’exemple d’un afghan ayant fuit son pays et ayant rejoint la France clandestinement, il n’aura pas les mêmes peurs, la même confiance ou les mêmes « cicatrices » qu’un Français du même âge élevé dans le 16ème à Paris !

 

Je sais que cet exemple est peut être un peu trop marqué.

Prenons l’exemple de cet homme élevé dans le 16ème. Il n’aura pas les mêmes repères que son voisin de palier, ni la même éducation s’il a des parents médecins et que son voisin de palier a été élevé par des comédiens ! Imaginons que les parents de ce dernier soient Français par le père et Indien par la mère, il n’aura pas les mêmes repères culturels que son voisin…cela peut forcément impliquer : Les croyances, les principes, la façon de se nourrir etc…

 

Vous l’aurez compris, par ces exemples l’environnement de chaque personnage est important et déterminant dans une partie de sa conception. Je ne sais plus où j’ai lu ça : Si tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens.

En tapant cette phrase je viens de me rappeler ! Je vous le dis en aparté. Cette phrase vient d’un afghan (justement) que Marine Place, la réalisatrice avec qui j’ai fait un long-métrage en octobre, a filmé pour un documentaire qui s’intitule : « tout à reconstruire » racontant leur histoire. D’ailleurs Marine vient d’obtenir le grand prix du jury de L’Acharnière pour celui-ci.

Cela me fait penser à un autre aspect de la conception d’un personnage : L’époque et le lieu. Je parlais des Afghans un peu plus tôt. Si votre film se passe en temps de guerre ou dans un autre pays, cela va forcément influencer le comportement de votre personnage, voire même sa façon de vivre.

MEMO :

  • Environnement/ Éducation
  • Époque/ Lieu
  • Milieu social
creer un personnage

PhuShutter/ Shutterstock

  • Aspect psychologique/ Qui est-il ? bis

Savoir d’où il vient ne suffit pas à définir votre personnage. Il faut que vous vous demandiez quelle sorte de personne il est.

Voici un exemple très simple :

J’ai personnellement un frère et une sœur…malgré le fait que nous ayons été élevés par nos deux parents, nous sommes radicalement différents ! J’ai plutôt un tempérament fonceur et extraverti alors que mon frère, de deux ans mon cadet, est plus discret et réfléchi. Cet aspect psychologique va jouer un rôle déterminant sur comment appréhender différentes situations dans lesquelles vous allez plonger vos personnages et la manière dont ils vont réagir, tout comme mon frère et moi J

Nous sommes fait d’un tas d’aspects psychologiques. Notre personnalité est complexe. Vos personnages doivent l’être aussi (dans une certaine mesure). Mais avant toute chose vous devez définir un aspect psychologique général ou dominant si vous préférez. N’oubliez pas que vous n’avez qu’1H30 pour raconter votre histoire. Vous ne pouvez pas raconter la vie de tous vos personnages. D’ailleurs la plupart du temps votre histoire raconte une infime partie de la vie de votre héros, par exemple.

Une fois que vous savez si tel personnage est fonceur, trouillard, introverti, extraverti, vous pouvez, à partir de là, chercher les raisons ou approfondir son profil.

 

LES RELATIONS :

Cet aspect psychologique peut aussi être déterminé par les relations qu’il a avec ses amis et son entourage.

La pratique d’un sport peut aussi jouer sur le caractère futur. Si durant sa jeunesse votre personnage a été un sportif de haut niveau, il sera plus enclin à suivre une directive, à se préparer ou à savoir gérer le stress. Il aura aussi un mental plus combatif.

Ce côté sportif de haut niveau pourra aussi jouer en sa défaveur. S’il ne supporte pas l’échec il pourra s’entêter jusqu’à risquer de tout perdre ou pourra être un atout…tout est une question de dosage et de choix ;o)

Pour finir vous pouvez doter votre ou vos personnages de pathologies différentes : Mentale, physique ou virale. Cette maladie influencera sa vie, ses réactions, ses relations avec les autres. Il peut avoir des tocs en particulier, une phobie etc…

Tout cela devra être complété avec son aspect dominant. Vous voyez qu’en partant d’un simple aspect psychologique il peut être couplé à l’infini avec d’autres caractéristiques qui influeront sur les situations dans lesquelles vous mettrez vos personnages.

MEMO :

 

  • Psychologie
  • Introverti/ Extraverti
  • Pathologie/ Phobie
creer un personnage

ra2studio/ shutterstock

  • La profession et ses relations/ Que fait-il et avec qui ?

Je sais que certains d’entre vous se disent : » mais son métier on s’en fout ! Et puis de toute façon mon personnage est au chômage !» Alors ceux qui se disent ça…ont tout faux !

Le métier a une importance capitale. Imaginez que l’un de vos personnages soit issu d’une famille ouvrière du nord de la France. La mère fait des ménages et le père travaille comme opérateur dans une usine de carton…Et leur 3ème fils, votre personnage, est devenu médecin.

Et bien, malgré le fait qu’il ait une bonne situation aujourd’hui, le sacrifice qu’a dû faire ses parents (ou pas !!) et la somme de travail et de barrières qu’il a dû abattre pour y arriver est énorme.

Cette profession lui donne un statut particulier dans la société et le fait évoluer dans un milieu différent que celui que vous avez défini plus haut grâce à l’environnement et son passé. Ces deux milieux peuvent rentrer en conflit.

 

Cette profession peut (doit) jouer sur les relations qu’il entretient avec les autres personnages. Peut-être que ces relations sont (doivent être) conflictuelles. Pour que ce personnage devienne médecin un de ses frères a peut-être dû être « sacrifié ». Ce frère lui en veut sûrement.

Il faut que les relations des personnages jouent sur les conflits. Comme le dit Joe Eszterhas, les conflits assurent la fusion entre les vertèbres. C’est à dire qu’il est le ciment/ la colle qui rend solide votre scénario. S’il n’y a pas de conflit, le public s’ennuie et s’en va.

Le métier peut être une source de conflits. Ce conflit doit être combiné avec un autre ingrédient, l’attraction. Là encore le métier de votre personnage peut influencer les deux.

 

Si votre héros ou protagoniste est policier, qu’il pourchasse une cambrioleuse dont il tombe amoureux. Il y a conflit et attraction !

Reprenons l’exemple du personnage de médecin. L’un de ses frères est jaloux = conflit mais peut-être que leur sœur à son frère médecin pour modèle = Attraction. Autant dire que cette famille est assise sur une poudrière émotionnelle.

On pourrait trouver des tas de conflits ou d’attractions grâce aux métiers de vos personnages mais j’en entends certains qui disent : « oui mais si l’objectif de mon héros n’a rien à voir avec son métier ? Ou sa famille ? »

Encore une fois, les relations devront être dans le conflit et l’attraction à un moment. Le métier peut tout aussi bien être à la source de préjugés, ou le métier peut juste servir d’aide ou de talent particulier dans votre histoire.

Si votre personnage médecin se retrouve dans une forêt ou sur une île déserte et qu’il se casse une jambe, il pourra se faire une attelle ou je ne sais quoi. Il pourra aider une femme à accoucher dans un bateau ou un avion.

Si votre personnage est policier il sera familiarisé aux armes…mais pourra être une cible idéale s’il est envoyé en prison.

Si votre personnage est prof de physique/ chimie il pourra sûrement construire une bombe artisanale ;o)…Etc…

Le métier est un atout pour votre histoire et les relations entre les personnages vous aideront à intensifier la dramaturgie. Car vous créerez de véritables éléments qui aideront le spectateur à croire en vos personnages. Tout ces éléments vont les rendre plus humains, plus crédibles et plus profonds…bref un premier pas vers l’identification.

MEMO :

  • Métier
  • Relation
  • Conflit/ Attraction

 

Voilà pour les 3 étapes pour créer vos personnages.

Laissez-moi vos commentaires en bas de l’article ;o)

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis. Pour partager l’article il vous suffit de cliquer sur le bouton « Like » en haut de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+, bref super facile ;o)

Merci à ceux qui le feront ;o) et qui le font déjà ;o).

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

 

A dimanche prochain, en attendant vivez votre passion à fond.

Tom Weil

Voici d’autres articles pur vous aidez à créer vos personnages

Comment trouvez un nom à vos personnages

Comment donner de l’émotion à vos personnages

Voici comment créer vos personnages principaux et secondaires

Comment maitriser l’identification aux personnages

Comment créer vos fiches de personnages

Introduction à l’adaptation d’un livre Partie 1 et 2

L’importance des séquences de la vie quotidienne dans votre scénario

Le point de vue narratif

Combien de temps Dure un court-métrage !

Les 10 étapes pour écrire un film

 

 

 

 

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom Weil

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

56 comments… add one

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.