court métrage, durée d’un court métrage

Un court métrage…c’est quoi ?

 

Cette semaine je souhaite vous expliquer, du moins clarifier, ce qu’est un court-métrage. Ça n’a l’air de rien mais plusieurs d’entre vous ont du mal à définir ce qu’est un court-métrage.

Attention, quand je dis : « ont du mal à définir ce qu’est un court –métrage » je veux surtout dire : à partir de combien de minutes considère t-on qu’un film est un court-métrage ou pas.

Franchement je ne peux pas les blâmer car moi même, au début, j’avais du mal à le définir aussi. Un court-métrage : est-ce une minute ? 10 minutes ? 30 minutes ? 70 minutes ?

Dans les faits un court-métrage a une durée comprise entre 3 minutes et 59 minutes !  Oui vous avez bien lu, 59 minutes ! Ne criez pas victoire trop vite, je sens déjà certains d’entre vous trépigner de bonheur ;o) Vous savez, ces jeunes scénaristes à l’imagination débordante qui ne savent pas s’arrêter d’écrire ! lol

 Un court métrage ça dure combien de temps ?

En fait un court métrage ne doit pas dépasser 30 minutes, ce qui veut dire qu’au delà de 30 minutes le film devient un moyen-métrage ! Alors les fous du clavier ou les fous du stylo, il va falloir éviter d’écrire plus de 30 pages !

 

PETIT RAPPEL : Pourquoi pas plus de 30 pages ?

Si vous suivez le blog depuis un moment ou que vous avez passé plusieurs heures à parcourir les articles et les catégories du blog, vous savez qu’une page correspond à peu près à 45 secondes et jusqu’à une minute de film.

Ce qui veut dire que si vous écrivez un court de 30 minutes votre film durera entre 22 minutes et 30 secondes  ET  30 minutes. Mais attention ! la durée totale du film doit comprendre le générique de début ainsi que le générique de fin.

Sachez une chose : si vous faites un court-métrage c’est pour qu’il soit vu le plus largement possible. Un des meilleurs moyens pour qu’il soit diffusé correctement c’est de l’inscrire dans des festivals et vous savez quoi ?? Très peu d’entre eux acceptent de sélectionner les films de plus de 30 minutes !

Depuis quelques années une nouvelle catégorie a vu le jour dans les productions et dans les festivals : les très courts métrages.

C’est à dire les films compris entre 1 à 3 minutes. Je me souviens avoir vu des perles de cinéma qui étaient dans ce format très court.

très court métrage

C’est un exercice à part entière mais lorsqu’il est bien exécuté c’est de la magie à l’état pur.

Voila un exemple de très court métrage, je voulais en mettre un autre mais comme il est en anglais non sous-titré…j’ai pitié de certain d’entre vous ;o)  :

Un court-métrage pour quoi faire ? A quoi sert-il ?

J’ai eu, il y a quelques semaines, une conversation intéressante avec l’un d’entre vous qui rebondissait sur une phrase que j’ai écrite dans l’article : argent personnel et court-métrage 2 (https://commentfaireunfilm.com/?p=5398)

Un court métrage à quoi ça sert ?!  Il rebondissait sur le verbe : « servir », me disant qu’une œuvre d’art (oui le court-métrage peut être / est une œuvre d’art) est là pour l’art, pour exister en tant qu’œuvre à part entière. Je ne peux qu’être d’accord avec lui. Le cinéma est un art, qu’il soit court ou long ;o)

Mais le court métrage c’est aussi un tremplin, un laboratoire d’essais ou il est possible de tout tenter ou presque. Le court-métrage donne la possibilité à des jeunes et des moins jeunes ;o) de s’exprimer et de se former.

Le court-métrage sert donc à tout cela en même temps.  Il a fait émerger des réalisateurs de talent qui, aujourd’hui encore, nous font voyager et nous font vibrer, certes sur une durée plus longue (long métrage) mais presque tous viennent de cette école qu’est le court-métrage.

Comment maximiser ses chances de produire son court-métrage ?

Je ne vais pas vous donner de recettes magiques mais juste des conseils de bon sens et d’expérience ;o) Faire un film, même un court-métrage, demande des moyens techniques, humains mais aussi de l’argent.

Il est évident qu’il va vous falloir un bon scénario et je crois que le blog peut vous aider à bien l’écrire. Mais ce n’est pas tout !

Depuis que ce blog existe, je le répète à qui veut l’entendre, qu’il est plus simple de faire un film de 8 à 12 minutes qu’un film de 30 minutes ! Malgré cela, beaucoup de lecteurs me contactent en me disant qu’ils ont des projets de 20 ou 25 minutes (voire plus), que c’est leur premier film etc…

Le problème (oui c’est un problème ;o)) c’est que quelques uns des jeunes scénaristes me disent ne pas réussir à faire plus court parce que leur histoire demande du temps.

A mon tour de dire une chose : ne serait-ce pas ces jeunes auteurs qui ont besoin de temps ?

 

Je serais un menteur si je vous disais que certaines histoires n’ont pas besoin de temps pour être racontées ou développées. Mais souvent, les jeunes scénaristes ou réalisateurs veulent trop expliquer les choses par manque d’expérience, de technique ou par manque de confiance en soi.

Pour la réalisation c’est la même chose. Ils veulent démultiplier les prises, les axes ou les plans pour « se couvrir ». C’est  à dire avoir le maximum de matière/ d’images au cas où ils se seraient trompés au tournage et de s’en sortir au montage.

Et puis ils s’embarquent dans des histoires longues, des personnages trop complexes et une multitude de décors. Pourquoi pas… mais pas comme premier film. Avant de courir il faut savoir marcher et pour marcher il faut savoir tenir sur ses jambes. L’écriture c’est la même chose : avant d’écrire un long, il faut écrire un court et avant d’écrire un court il faut connaître les techniques scénaristiques.

 

Pour maximiser vos chances de faire un court métrage il faut que vous vous recentriez sur l’essentiel : une histoire simple, un personnage, un lieu.

Quand je dis : un personnage ou un lieu, il faut comprendre le moins de personnages possibles ou de lieux possibles.

Un court métrage c’est comme une tranche de vie…un moment…ça peut être une blague comme un outil de dénonciation mais il faut que l’idée de base soit simple pour que le scénario le soit.

Voila un exemple autre exemple filmé avec une Go-pro pour prouver que l’on a pas besoin de déployer le matériel ou le personnel :

Même si vous voulez absolument écrire des histoires longues, entraînez-vous à écrire du court, c’est une très bonne école, elle va vous apprendre aussi à aller à l’essentiel.

Combien de jours pour tourner un court métrage ?

N’oubliez pas : un court-métrage de plus de 5 jours et de 10 heures de tournage par jour devient compliqué. Sur une journée on tourne 2 à 3 minutes utiles par jour maximum…

Mais certains courts métrage peuvent être tourné en plus de 5 jours. Il m’est arrivé de tourner pendant 10 jours (2×5 jours) consécutifs. Il faut savoir que sur un temps aussi long, il y a un risque que l’équipe technique ne soit pas la même au début et à la fin. Vous comprendrez qu’un technicien peut prendre 5 jours pour travailler « gratuitement », mais si un projet de téléfilm ou de long se présentent, il sera normal qu’il l’accepte et quitte le plateau (en prenant soin de se faire remplacer !!), hors premier assistant et chef opérateur !!!

J’espère que cet article sur : « Un court métrage c’est quoi ?! » vous aura éclairé sur :  Pourquoi un court métrage doit être court et surtout comment avoir le maximum de chances qu’il voit le jour.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à me laisser un commentaire au bas de cet article sur : « un court-métrage c’est quoi ?! »

Grâce à vous le blog a de plus en plus de succès, alors cliquez sur le bouton « like » en haut de cet article ;o) Certains d’entre vous le savent déjà, je suis en tournage et j’ai un peu moins de temps pour écrire les articles, lire vos scénarios et répondre à vos questions. Je mets un peu plus de temps pour répondre mais début janvier ça ira un peu mieux. Je vous promets des surprises pour la rentrée 2014 ;o)

 

Vous pouvez aussi partager sur google+ (que j’oublie un peu, pardon ;o)) Merci encore à vous tous ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…