Contact

 

Besoin d’aide ? Une Question ?

Je ne refuse que très rarement de vous aider (pour ainsi dire jamais :o) ).

Toutes les demandes d’aides doivent être formulées sur le site, soit au bas de cette page ou au bas de l’article correspondant au sujet.

Si vous souhaitez me parler d’un partenariat, d’un job ou si vous avez une question trop personnelle pour l’écrire sur le site vous pouvez m’écrire à cette adresse :

contact@commentfaireunfilm.com

Vérifiez si la réponse à la question que vous vous posez existe, vous pouvez vérifier :

–       le plan du site

 

En revanche,  si vous souhaitez me soumettre un projet, un scénario de long ou de court-métrage, une série, un synopsis etc..bref que vous souhaitiez que je fasse une analyse de votre travail (scriptdoctoring) j’ouvre parfois des espaces de lecture. Il suffit de s’inscrire à la newsletter pour être informé de l’ouverture de ces espaces.

Pourquoi vous devez poster vos questions ?

Cela incite d’autres utilisateurs à le faire. Certains n’osent pas pour diverses raisons. Voir que d’autres franchissent le pas peut les convaincre de le faire à leur tour.

N’oubliez pas qu’il est important que vous rédigiez correctement vos messages. En effet, les messages écrits à la va vite ou façon sms seront non lus et effacés :o)

Vous êtes nombreux à nous poser vos questions, j’essaye d’y répondre le plus rapidement possible, il peut parfois arriver que cela ne soit pas « instantané » :o)

Afin que nous restions connectés je vous invite à vous inscrire sur la Newsletter et accéder à L’E-Book gratuit. Votre adresse restera confidentielle, comme vous je déteste les Spams

[ois skin= »After the Contact Form »]

IMPORTANT : Pour être certain de recevoir la Newsletter, ajouter notre adresse mail à vos contacts !! Cela évitera qu’elle finisse dans votre corbeille :o)

A Bientôt,

Tom Weil.

 

1490 comments… add one
  • Nathalie dit :

    Bonjour Thomas
    Je te remercie d’avoir lu mon projet de court-métage et de m’avoir fait part de ton analyse et de ton avis. Ca m’a aidé pour retravailler le scénario, car je sentais bien que des choses n’allaient pas mais je n’arrivais à les voir techniquement. Me voilà donc reparti dans un travail de réecriture mais j’ai le sentiment d’avoir vraiment avancé !
    Nathalie

  • Kardonito barraguann dit :

    Bonjour je souhaiterai devenir realisateur , j’ai deja ecrit quelques histoires , ma specialité c’est l’intrigue , le suspence et les retournements de situations et j’ai enormement d’ imagination dans ce domaine mais le seul probleme est que je ne conai aucun realisateurs ou personnes travaillant dans le cinema , donc n’hesitez pas a me contacter pour pouvoir en discuter contact : mail oujdidu92i@hotmail.fr portable 0623836017

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Kardonito,

      J’ai effacé tes coordonnées par mesure pour des raisons de sécurités.

      Tu me dis que tu écris et que tu souhaites devenir réalisateur. C’est une très bonne chose. Ce que je ne comprends pas c’est que ton problème et de ne connaitre personne dans le cinéma.

      Si tu souhaites devenir réalisateur, tu n’as besoin de connaître personne en particulier…il te faut réaliser….

      Soit tu contactes une société de productions pour qu’elle te produise, soit tu montes toi même ton film en associatif.
      Tu trouveras sur le site les informations nécessaires pour te rapprocher des structures de ta région qui financent et qui pourront t’aiguiller afin que ton projet avance.

      A bientôt,

      Tom W.

  • Franck dit :

    Bonjour
    J’ai repris mon film en faisant un synopsis. Ca ma aidé a voir plus clair, Merci. Mais je ne comprend pas comment on peut financer un film grace à des asso ou a une collectivité. Le placement de produits rapport t il beaucoup?
    Concernant les costumes, pourquoi ne peut on pas les faire en même temps que l’on créé les personnages?
    (beaucoup de questions désolé)
    Merci

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Franck,

      Le financement de courts-métrage ne se fait pas avec du placement de produits. Il est possible de financer grâce à des collectivités car certaines structures possèdent un fond d’aide à l’écriture, au développement, au tournage que cela soit en numéraire ou en industrie. Avoir une association ou faire partie d’une lasso t’ouvre plus de possibilités d’obtentions de fonds qu’en ton nom propre.

      Pour ce qui est des costumes, je ne dis pas que tu ne peux pas t’en soucier au moment de la création des personnages. Je dis juste que ce n’est pas forcément le bon moment, que ça n’apporte pas de fond à ton histoire et que du coup c’est une perte de temps.

      Ici tu trouveras une méthode, des étapes qui fonctionnent. Tu restes libre de les suivre..ou pas.
      Mais mon but et d’éviter que vous perdiez du temps et que vos films voient le jour dans les meilleurs conditions. :o)

      Bon Courage et n’hésite pas à revenir,

      Thomas J.

  • Arokop dit :

    Ma copine écrit un scénario. Je voudrais savoir si sa pourrais faire un bon film.. !? :

    Jessica, une ado de 15 ans, est une adolescente parfaite; elle est
    intelligente, gentille et canon. Mais 2 ans après la disparition de son
    petit frère, la jeune fille subit une suite de phénomènes étrange, tel
    que la vision d’ombre lui tournant autour et lui reprochant la
    disparition de son frère. Son comportement change complétement et,
    omnibulé par le désir de retrouver son frère, elle se met à sa
    recherche…

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Arokop,

      Demander à quelqu’un s’il trouve le pitch du scénario de ta copine intéressant est toujours dangereux. Car au fond ça ne tiens qu’a une histoire de goût. Si le sujet traite du genre de film que cette personne regarde habituellement, ça réponse sera : « oui c’est super » à l’inverse….
      Son jugement ne veut pas dire grand chose. Je pense que toutes les histoires sont bonnes, ce qui est important c’est la manière de les raconter et leurs traitements.

      Si ta copine le souhaite, elle pourra me l’envoyer pour que je l’analyse.

      Bon Courage,

      Thomas J.

    • MissSarah ! Youtubeuse dit :

      Ca devrait etre pas mal ♥

  • G.P. dit :

    Bonjour,

    je voudrais savoir si vous pouviez m’aider sur un sujet. J’ai un peu de mal à définir ce qu’est, dans le cas d’un concept de série policière, la mécanique et les arches de celle-ci.

    Je vous remercie par avance.
    G.P.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour G.P.

      La mécanique c’est comment chaque épisode est construit. En effet tous les épisodes de toutes les séries ont leurs propres mécaniques. C’est à dire des points de passages obligés quel que soit l’histoire raconté.

      Pour les arches (ou story arc ou storyline) c’est un document qui présente les personnages réccurents et leur évolution ( ainsi que l’évolution de leurs relations) sur une saison ou le temps de leur présence sur la série.

      Bon Courage,

      Thomas J.

  • Farnck dit :

    Bonjour

    J’ai lu l’article pour le scénario pour télé ou cinéma Les aides financières ne sont données que pour les courts métrages; Est-ce que je peut savoir la somme des aides pour les longs métrages?

    Merci

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Farnck,

      Oui tu as raison les montants des aides ne sont que pour les courts-métrages car pour pouvoir accéder aux commission de long métrage en région il faut absolument une société de production.
      Pour répondre à ta question la moyenne des aides données en région pour un long est de 150 000 euros.

      Bon Courage,

      Thomas J.

  • Fredblue dit :

    Votre site me fait penser à apprendrelecinema.com vous travaillez ensemble ?

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour FredBlue,

      Je ne connaissais pas ce site jusqu’à ton message. Je suis donc allé y faire un tour. Il semble être tenu par des jeunes qui apprennent le métier et partagent leurs expériences, ce que je trouve très bien. J’ai relevé quelques erreurs dans certains articles dû sûrement à un manque d’expérience.

      En tant qu’assistant réalisateur, ce qui me dérange c’est qu’un régisseur explique ce qu’est un plan de travail et un dépouillement…..après cela reste une présentation bien faite.
      Ce que nous cherchons à faire de notre côté c’est d’avoir un angle plus pédagogique pour aller au fond des choses. Montrer c’est bien, mais apprendre à faire c’est mieux.

      cela étant dit ici tu trouveras une méthode d’écriture et une oreille professionnelle attentive quel que soit l’étape de ton projet.

      A bientôt,

      Tom Weil

  • Johnny dit :

    Bonsoir

    Je souhaiterais faire un film, production, sur la base de plusieurs livres que j’ai lu. Il s’agit d’une histoire vraie d’espionnage durant la seconde WW. Quelles sont les premières étapes?

    Cordialement

    Johnny

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Johnny,

      La première chose à faire et de savoir si les droits sont disponibles. il faut donc contacter l’éditeur ou les ayants droits pour obtenir cette information. Deux possibilités : les droits sont disponibles : il faut donc trouver un accord pour que tu puisses faire l’adaptation. En fonction de la négociation (prix et durée de l’option = 3 ans) tu pourras passer à l’écriture.
      Ou
      Les droits d’adaptations ne sont pas disponibles il faut alors demander quand l’option de cession de droit se termine. Ainsi tu pourras les racheter à la date donnée.

      Bon courage,

      Thomas J.

  • Bertrand FORTUNE dit :

    Bonsoir,

    Je viens de tomber agréablement sur votre site. Après avoir
    fini l’écriture d’un scénario de court métrage que je souhaite réaliser, je
    suis confronté sans grand étonnement au problème financier. Je souhaite donc
    savoir si vous auriez des solutions, des pistes à me donner afin de trouver un
    mécène, un producteur ou toute autre solution.

    Cordialement.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Bertrand,

      Tu trouveras sur le site des articles qui vont t’éclairer. Va dans : plan du site. Tu y trouveras comment trouver des financements en région et des financements tout court, comment faire un budget prévisionnel etc…

      Après pour la production tu as deux choix : trouve un producteur ou trouver une association (ou en créer une). Je ne te cache pas que la solution de la production est la meilleur. Afin de convaincre un producteur tu devras monter un dossier avec : synopsis, note d’intention et scénario. Sache que tu augmenteras tes chances si ton court métrage fait moins de 15 minutes.Tu trouveras comment faire ton dossier dans……: plan du site.

      A bientôt,

      Tom W.

  • Lazar dit :

    Bonjour Thomas
    J’ai depuis quelques Années dans mes tiroirs des squelettes de scénarii (court et long métrage) inachevés, j’ai réalisé quelque court sans intérêt, et en 2009 je voulais passer à l’étape suivante et la plus complexe le long métrage, et dans mes tiroirs d’archives je déniche un script (un thriller/psychodrame) que j’avais commencer y’a une dizaine d’année, et pour un script de 90′ blocage pour la structure et tout ce qui en suit, avec tout les bouquins que j’ai acheté ou les sites que j’ai visité ce n’ai jamais complet ou trop compliqué, et puis y a 4 mois je tombe par hasard sur votre site et j’étais tellement comptant que j’ai lu en une soirée, bien évidement j’avais déjà des bases sur l’écriture scénaristique, et en l’espace des 4 mois et grâce à la clarté simpliste et compréhensive de votre site je suis à la 92eme pages et pour moi c’est un bond de géant, il manque un peut d’affinage, et j’ai commencer depuis hier l’étape la plus longue et la plus patiennante le storyboard.

    J’étais tellement plonger dans l’écriture pendant ces derniers mois que je n’ai pas eu le temps de vous écrire pour vous remercier et j’avais juré de le faire à la fin de mon scénario.

    Thomas; mille merci pour votre générosité et votre disponibilité

    Cordialement

    Lazar

    • Philippe dit :

      Bonjour,

      Je suis un distributeur et producteur et j’aimerais voir vos courts-metrages. Il pourrait être très bien pour en faire la distribution…

      Si cela vous intéresse, joins les courts-metrages.

      Philippe

      • Bonjour Philippe,

        ATTENTION : Cela ne me dérange pas que tu incites les gens à t’envoyer leur court-métrage, mais attention à la fonction que tu mets en avant c’est à dire : Distributeur et producteur !

        Il serait de bon ton de dire que tu es mineur et que tu essai de promouvoir le cinéma via un site etc…

        Mais tu n’es ni distributeur ni producteur…comme un utilisateur de ce blog pourrait le croire !!!

        A bientôt,

        Tom

  • LOANA dit :

    Bonjour Thomas et Tom.
    J’ai fini la continuité dialoguée de mon scénar, c’est officiel ! Alors j’aimerais savoir si il y a possibilité de vous l’envoyer dans les prochains jours pour avoir vos avis et conseils, car c’est mon premier scénario. Merci.

  • Eliane Dix dit :

    Bonjour Thomas

    J’ai fait lire mon scénario à deux personnes, un homme et une femme qui ne sont pas lecteurs d’habitude…Ce qui m’a fait plaisir, c’est qu’ils ont lu mon scénar d’une traite et se sont dit captivés par l’histoire en ayant envie de savoir ce qui allait se passer à la séquence suivante.

    Certes ce ne sont pas des pros, mais ils vont souvent au cinéma et le fait qu’ils aient été intéressés m’a fait plaisir et m’a encouragé!

    Eliane.

  • Melly dit :

    Bonjour à vous deux.
    Je suis à peu de choses pres dans la meme situation que Bertrand (com 5 jours plus tot) avec un scenario de court metrage co-ecrit qu’on peut qualifier de « bouclé » et la grande aventure des financements à entamer. Pour etre précis la réalisation est faite par une equipe incluant les 2 co-auteurs, et 3-4 jeunes motivées tous benevoles evidemment. Il s’agit pour l’ensemble de l’equipe d’un premier projet. J’aimerai donc savoir s’il etait possible de voir ensemble par mail apres lecture du scenario le type d’aide le plus appropriés, les societés de prod eventuellement pertinentes à contacter bref de l’aide un poil plus ciblée si cela etait possible ^^ . en vous remerciant par avance et félicitation pour ce blog que je decouvre avec plaisir.

  • Lynsee dit :

    Bonjour à vous.
    Tout d’abord merci pour votre blog. Il est une pure réussite. Grâce à cette mine d’or, cela m’a beaucoup aidé dans l’écriture de mon scénario. Il y a peu j’exerçais différents boulots avant de prendre mon courage à deux mains et de me lancer. Mes deux passions premières sont l’écriture et le cinéma. J’ai donc sauté le pas en combinant les deux. Après maintes corrections, j’estime que mon scénario est bouclé. Cependant, je souhaite avoir l’avis d’autres personnes ayant une expérience forte. C’est mon premier bébé. J’aimerai beaucoup vous envoyer mon scénario afin de pouvoir combler mes lacunes. Je ne demande qu’à apprendre.
    Je vous remercie par avance et encore merci pour ce blog.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Lynsee,

      Bienvenue sur ce site et merci pour les compliments. Oui, tu peux m’envoyer ton projet. Assure toi qu’il soit présenté comme il se doit, dans le cas contraire je ne le lirai pas, tout comme un producteur ou une commission ;o)

      Tu peux m’envoyer ton scénario ici : commentfaireunfilm1@gmail.com
      En PDF si possible ou en .doc

      J’ai plusieurs projets à lire, il faudra donc faire preuve d’un peu de patience :o)

      Bon Courage,

      Thomas J.

  • LOANA dit :

    Bonjour Tom et Thomas
    Je viens de vous envoyer comme prévu mon scénar « Jouets ». Merci à vous pour tout ce que vous faites sur ce site, c’est vraiment très enrichissant.

    Bonne journée à vous
    Loana

  • Eléonore dit :

    Bonjour, j’ai une idée de film, c’est une histoire vraie et ça sort un peu du commun  » enfin je pense  » , j’ai tellement envie que ce film puisse se faire.

    Je n’ai pas encore écrit de scénario.

    Je sais juste que ça se classerait plutôt dans le dramatique.

    Il y a une simplicité et une vérité que je voudrais exprimer à travers ça.

    Maintenant je dois dire que je bloque un peu car je ne sais pas comment m’y prendre pour faire en sorte que ce film puisse se réaliser.

    Merci beaucoup d’avance.
    Eléonore

  • LOANA dit :

    Bonjour Thomas et Tom

    C’est juste pour savoir si vous avez bien reçu mon mail et mon scénar !

    Ca y est, je tente l’écriture d’un court métrage, le temps de laisser reposer mon dernier parce que je ne suis plus objective dans mes corrections 😀 Le cours sur le court est génial. Merci à vous deux !

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Loana,

      Oui j’ai bien ton scénario. Je l’ai lu. Je reviens vers toi avec l’analyse très bientôt. Je ne m’attendais pas à lire un long métrage 95 pages….un peu court d’ailleurs. Mais pourquoi pas. Je serais curieux de connaitre ton âge !.

      J’espère pouvoir t’envoyer ma réponse avant la fin de la semaine prochaine.

      Bon Courage,

      Thomas J.

  • rémi dit :

    Juste un mot sans importance, je ne veux pas sortir de ce site sans vous dire merci. Je ne suis pas cinéaste, je ne pense pas le devenir ( j’écris) mais je crois ne pas repartir de chez vous les mains vides . Bonne continuation. rh

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Rémi,

      Merci pour ton commentaire que je ne trouve pas sans importance comme tu peux le croire :o)

      Le but de notre démarche est justement que vous ne repartiez pas les mains vides….

      A bientôt tu es ici chez toi,

      Tom W.

  • Zarah dit :

    Bonjour j’ai une petite question je ne sais pas si je peux la poser ici ou bien je dois m’adresser à quelqu’un d’autre ; voilà en fait j’ai écrits un livre, et je voudrais qu’avec ce livre on puisse en faire un film, mais comment ça se passe alors dans ce cas-là ?

    A bientôt

    Zarah

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Zarah,

      Oui c’est possible, cela se nomme : une adaptation. Soit tu décides de là faire toi même ou il faut que tu trouves un réalisateur et/ou un scénariste qui accepte d’adapter ton roman.

      Thomas J.

  • Victor dit :

    Bonjour,
    Savez vous ou je peux m’adresser pour la partie technique de la réalisation d’un film? J’ai tourné des plans avec une caméra numérique et aimerais bien les monter sur Mac mais je n’arrive pas à mettre mes vidéos sur IMovie. Quelle est la meilleure façon de monter un film selon vous?

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Victor,

      Tu peux t’adresser à moi :o) quel est le format sous lequel tu as tourné ? HD etc….et la résolution. Car suivant celle ci tu ne peux pas monter sur imovie mais plutôt sur final cut express ou final cut. Cela dépend aussi de ton mac. Il m’en faut plus pour t’aider.

      A bientôt,

      Tom W.

  • Cedric54 dit :

    Bonjour Thomas, bonjour Tom,
    Après des semaines de lecture de votre pertinent blog, ça y est je me lance…
    J’aui la prétention d’avoir écrit un long métrage et son synopsis mais comme c’est le premier, je sollicite votre avis… N’hésitez pas, les critiques font avancer…
    Merci de ce que vous faites pour les auteurs en herbe…
    Cedric

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Cédric,

      Merci pour ces compliments. Je te propose de nous envoyer dans un premier temps ton synopsis. J’aurais peut être quelques remarques à faire ;o)
      ça me permettra de te répondre plus rapidement…car j’ai beaucoup de scriptdoctoring à envoyer.

      Tu peux donc me l’envoyer à : commentfaireunfilm1@gmail.com, couplé avec un peu de patience et le tour est joué.

      Bravo pour oser te jeter à l’eau, il n’y a que comme cela que l’on progresse ;o) et ça peut donner des idées à ceux qui n’osent pas franchir le pas.

      Bon Courage,

      Thomas J.

  • LOANA dit :

    Bonjour Tom et Thomas

    Tout d’abord je tiens à vous remercier pour ce site qui m’a énormément aidé pour ce premier scénario et pour toute l’attention que vous nous portez. C’est un réel plaisir d’avoir des infos quand on ne sait pas trop par où commencer.

    Merci donc pour cette analyse que j’attendais avec impatience. Effectivement, après l’avoir laissé dormir un peu pendant plus d’une semaine, je vois déjà mes premières erreurs. Vous ne faites que les renforcer et voir ce qui ne va pas (trop le nez dedans depuis plus de cinq mois !)

    J’ai bien compris qu’il faut « alléger » mes premières séquences ou y aller à fond, tout en enlevant certaines parties trop « gratuites ». Comme vous me l’avez conseillé, je vais enlever la deuxième partie de mon scénar (la garder pour autre chose sans doute) et peaufiner mes 38 séquences.

    Merci encore pour cette analyse qui m’a éclairée au plus haut point. Si vous me le permettez, je reviendrais vers vous une fois mes corrections terminées.

    Je vous souhaite une bonne journée, la mienne va être laborieuse ! 😀

    A très vite,

    Loana

  • Damien dit :

    Bonjour à vous deux.

    Voilà j’ai une idée de film depuis quelques temps. Je suis passionné de boxe Anglaise et je voudrais écrire un biopic sur Marcel Cerdan qui, pour moi, est le plus grand champion Français de tous les temps.

    Ce projet me tiens très à cœur et j’ai très envie qu’il se réalise.J’ai commencer à faire quelques recherches sur sa vie autant sur qu’en dehors du ring mais après je dois avouer que je bloque un peu. Je ne sais ps trop comment m’y prendre pour le réaliser.

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Damien,

      Je ne comprends pas ta question. Tu me dis que tu as fait des recherches mais que tu bloques !?

      Est ce que tu veux dire que malgré cela tu ne sais pas par ou commencer ?
      Si c’est ça ton problème c’est que tu n’as pas défini l’histoire que tu souhaites raconter. En effet le fait d’avoir un début, un milieu et une fin (naissance, vie, mort). Raconter la vie de quelqu’un n’est pas simple. Il y a une multitude d’angles d’attaques il te suffit de regarder les deux biopic sur coco chanel ! ;o)

      Tu dois donc réfléchir à quelle histoire ou quel morceau de la vie de Cerdan tu souhaites raconter. Ensuite, le schéma de construction narrative est le même que n’importe quel film. Il te suffit d’appliquer la méthode de la timeline de ce site.

      Bon Courage,

      Thomas J.

  • ronan dit :

    Bonjour,

    J’ai écrit un premier scénario de long métrage et je souhaite avoir l’avis d’un professionnel.

    Acceptez vous de lire mon scénario?

    Merci

  • Ismaël dit :

    Bonjour,

    J’espère que vous allez bien en cette belle journée (en tout cas en Belgique il fait beau 🙂 )

    Je vous contacte car j’ai un problème dans mon scénario.

    J’écris un scénario sur les clandestins, et j’ai un problème de mise en page. Si je peux je voudrais vous envoyé mon synopsis de 8 pages. Comme c’est un long métrage c’est difficile à décrire tout mais je vais essayer 🙂

    Comme les étrangers parlent en russe, et qu’ils sont confronté à des français. Le problème c’est que je veux que les russes parlent russes (logique), je dois écrire genre à côté du nom ou en dessous entre parenthèse (En russe) à chaque dialogue ou mettre dans le descriptif que le protagoniste ne parle uniquement que le russe? Ou mettre en français les dialogues puis la traduction en dessous ou ailleurs ?

    Je vous remercie d’avance de vos future réponse, et surtout je me répète mais votre site est génial tout comme votre démarche!

  • Mariette dit :

    Bonsoir,

    Je me permets de vous contacter pour vous poser quelques questions.

    Voilà, je suis lycéenne, en classe de Terminale ES, et l’année prochaine je compte m’orienter dans le domaine du cinéma. J’ai donc réalisé mes voeux, mais voici venu le moment de choisir :

    1) Fac de la Sorbonne (licence « cinéma »)
    2) BTS (Montaigue + Rouen)
    3) MANCAV
    4) Prépa CinéSup’ publique
    5) ESRA (Rennes, privée)
    6) CinéCréatis (Nantes, privée)
    7) Fac de Rennes (licence « arts du spectacle »)

    Je suis déjà prise à l’ESRA et à CinéCréatis, à ma place, dans laquelle iriez-vous ?
    Pensez-vous que, si je suis prise dans un BTS, je devrais « sauter sur l’occasion » ?

    J’aimerais seulement avoir votre avis sur ces différentes voies d’accès au Septième Art !

    Je vous remercie par avance,
    Cordialement,
    Mariette GARAULT.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Mariette,

      Il est toujours délicat de répondre à cette question….peux tu nous dire ce que tu veux faire ? réalisatrice, scénariste, ingénieur du son, machiniste, électricien, décoratrice, maquilleuse, chef opératrice ??

      Tom W.

      • Mariette dit :

        Bonsoir,

        Oui, j’en suis consciente mais votre avis m’intéresse !
        Je m’oriente dans l’image, après je ne sais pas trop, peut-être chef opératrice, ou réalisatrice, mais dans tous les cas ce n’est pas dans le son !

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonsoir Mariette,

          Si tu envisage un métier technique les facs ne m semble pas le meilleur choix. Pour l’Esra e@t cinecreatis c’est « normal » que tu soit prise étant donné que ce sont des écoles privés. Il faut donc le minimum syndical pour y rentré et avoir un portefeuille assez solide pour aller au bout des trois années. Pourquoi pas un bts???? Il faut que dans l’enseignement que tu ai de la pratique, beaucoup de pratique.

          Mais quel que soit la filière que tu choisis, je te conseille de faire du court métrage ou t’intégrer tous les projets ou tu peux pratiquer. C’est la meilleur école !

          Bon courage,

          Thomas J.

  • Mathieu dit :

    Bonjour à vous,

    Je m’appelle Mathieu de l’île de la Réunion et je suis débutant dans le monde du cinéma. J’aimerai faire un petit documentaire de mon île pour ensuite envoyer mon projet à un organisme de tourisme. Si c’est possible, j’aimerai que vous m’éclairiez sur différents points.

    Tout d’abord, j’aimerai vous remercier pour tout le travail que vous faites et pour toutes vos explications, pour votre site internet car il est très complet, contrairement aux autres sites que j’ai visité, ainsi que les e-books gratuits.

    Voila, je vais bientôt m’acheter un caméscope histoire de commencer au bas de l’échelle et de faire mes débuts dans le monde du cinéma. J’ai quelques idées vastes mais restent toujours floues car j’ai peur de rater mon projet.

    J’aimerai réaliser un petit documentaire et pour cela, je voudrai savoir si je pouvais commencer avec un matériel de base : un caméscope HD pour les amateurs ? Est-ce que pour les interviews ou pour la narration au montage, un dictaphone est-il toujours utile ?

    Pour le scénario, je suis quasiment perdu alors pour cela, je m’appuis sur votre e-book  » vos premiers pas scénaristique « . Pour un petit documentaire d’environ 10 à 15 minutes, sur quoi devrai-je me reposer pour mon scénario ?

    Je suis ravi de vous exposer mes idées.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Mathieu,

      Je suis un peu perdu pour te répondre. Pour le choix du matériel je vais passer le relais à Tom W. Mais il ne pourra pas te répondre avant la semaine prochaine.
      Pour ton documentaire je me demande si c’est réellement un documentaire ou un film « de commande ». Car tu me dis que tu veux faire un film pour le proposer à un organisme de tourisme mais en même temps tu me parles de scénario…..

      Si tu pouvais éclairer ma lanterne je pourrais sûrement te répondre plus précisément.

      Sache tout de même qu’entre un documentaire et un film promotionnel il y a un monde…:o)

      Bon Courage,

      Thomas J.

      • Mathieu dit :

        Bonjour à vous !!! ^_^

        Voila, j’aimerai inclure de la narration tout en passant des images d’endroits magnifique de mon île mais je veux rester dans le documentaire. Effectivement vous m’aviez dit que c’est deux choses différentes entre un documentaire et un film promotionnel. J’ai fait mon choix et j’aimerai rester sur du documentaire.

        Pour cela, doit monter quand même un scénario pour la narration ou bien de filmer seulement les endroits sans narration ?

        J’ai eu l’idée de raconter de manière brève l’histoire de chaque lieu avec une petite histoire de la ville pour faire tenir le documentaire sur au moins 10 minutes, tout en passant les images de chaque endroit touristique.

        J’espère que mon idée pourra tenir car je suis encore à la phase de papier =)

        Merci beaucoup pour votre aide

        Mathieu…

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Mathieu,

          Je pense que tu t’orientes en fait vers un film promotionnel. Car un documentaire fait soit : 26 minutes, 52 minutes ou 90 minutes. C’est une question de diffusion. De plus un documentaire doit soulever une problématique ( de société, d’environnement, politique etc…) un documentaire doit avoir une écriture précise sur le sujet que tu souhaites traiter. Tu dois donc écrire un scénario.

          Bon Courage,

          Thomas j.

  • Issam Mathlouti dit :

    Bonjour a vous deux.

    Ca fait un bout de temps que je m’informe sur votre site. Cela m’a été d’une très grande aide. je vous en remercie.

    Je souhaiterai vous faire lire mon scenario de long métrage. 121 pages.

    J’ai réellement besoin d’un avis extérieur. (même si je l’ai déjà fait lire) je pense que votre analyse m’apportera beaucoup.

    J’attends donc votre feu vert pour vous l’envoyer.

    Bien cordialement.
    PS: j’ai utilisé celtx, donc je suppose qu’il est bien présente.
    Issam

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Issam,

      Oui tu peux nous envoyer ton scénario. Il faudra être patient pour l’analyse. Mail mon ton synopsis, ta note d’intention (si tu as), ainsi qe ton scénario en pdf ou .doc

      Pour les corrections : grammaire, syntaxe etc..la réponses est non.

      Voici le mail : commentfaireunfilm1@gmail.com

      Bon Courage,

      Thomas J.

      • Issam dit :

        Mille merci Thomas.

        Je vous envoi le scenario ainsi que le synopsis. la note est en cours d’écriture. Pour les fautes d’orthographe, je ne sais pas pour les autres mais pour moi c’est ma bête noire. J’ai beau connaitre l’orthographe d’un mot, je peux le lire dix fois sans remarquer l’erreur. Bref, je lance donc un appel à tout scénariste, réalisateur, vidéaste ou autre prof de français. Si je vois un site ou une personne je vous tiendrai tous au courant.

        En attendant, encore merci de votre réponse.

  • Franck dit :

    Bonjour

    je me trouve coincé

    comment faire le séquencier d’une action qui est filmé sans coupure???

    voici l’acton

    un train roule, la caméra dézoom, on voit un pont, la caméra zoom sur lui, ont voit le heros qui est sur le bord du pont , il regarde le train, se retourne saute, et s’agrippe sur le train qui passe

    tout ca filmé en un bloc
    (j’espere etre clair dans mes explications)
    Merci d’avance

    • Thomas dit :

      Bonjour Franck,

      C’est parce que tu fais l’amalgame entre découpage technique, continuité dialoguée et séquencier. Le séquencier n’est que le résumé de ta séquence. Il ne comporte donc aucune indications techniques comme sur un découpage technique ou n’imprime pas de rythme à la scéne comme on peut le faire dans une continuité dialoguée.

      Exemple :

      Un train roule à grande vitesse. Il s’approche d’un pont, Un homme y est accroché, à moitié dans le vide. Au plus le train avance, au plus l’homme se penche.
      Juste avant que la locomotive ne passe sous le pont, l’homme se lâche et retombe sur le toit d’un des wagon.

      N’hésite pas à revenir si tu as d’autres questions.

      Bon Courage,

      Thomas J.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Franck,

      C’est parce que tu fais l’amalgame entre découpage technique, continuité dialoguée et séquencier. Le séquencier n’est que le résumé de ta séquence. Il ne comporte donc aucune indications techniques comme sur un découpage technique ou n’imprime pas de rythme à la scéne comme on peut le faire dans une continuité dialoguée.

      Exemple :

      Un train roule à grande vitesse. Il s’approche d’un pont, Un homme y est accroché, à moitié dans le vide. Au plus le train avance, au plus l’homme se penche.
      Juste avant que la locomotive ne passe sous le pont, l’homme se lâche et retombe sur le toit d’un des wagon.

      N’hésite pas à revenir si tu as d’autres questions.

      Bon Courage,

      Thomas J.

  • Tom dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour votre site qui m’a permis d’apprendre beaucoup de choses sur la manière de scénariser enfin les histoire qui me trottent dans la tête!

    J’ai suivis vos conseils et fait les choses dans l’ordre (Écrire le pitch / Bien cerner les personnages / Le synopsis d’une dizaine de pages…) et maintenant j’attaque le séquencier.

    Mais j’ai une petite question (et j’en aurais très certainement d’autre dans l’avenir !) : Comment dois-je indiquer dans le séquencier (et plus tard dans la continuité dialoguée) les informations qui devront apparaître en sous titre à l’écran, du genre : [20 ans plus tôt], ou comme on le voit souvent dans certains films :[QG de la CIA] ou encore [Centre de recherche de la NASA], etc. ?

    J’ai lu vos articles sur les FLASHBACK et vos indication d’époque étaient dans le titre des séquences, donc à l’adresse du réalisateur. Mais comment indiquer que l’info sera visible par le spectateur et donc à l’écran ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Tom,

      Merci pour les compliments.
      Les infos de temps doivent être mise dans l’intitulé. Si le changement d’époque ou de lieu est difficile à comprendre, alors il faudra le mettre dans les didascalies.

      Il ne faut pas oublier une chose : tu ecris des images. ça signifie que le spectateur va voir à l’écran que le décor change ou que les années changes. J’ai d’ailleurs utilisé un exemple à ce sujet dans les articles du Flashback.

      A toi de trouver des idées pour que le spectateur comprennent que les personnages repensent à eux 20 plus tôt etc….

      Pour ce qui est du centre de la Nasa, de la cia, de la nsa, etc…l’intitulé suffira.

      Une fois au montage, si tu t’aperçois qu’il est difficile de savoir ou l’action se passe, tu pourras le préciser à l’écran.

      Bon Courage,

      Thomas J.

  • NANGA Flavien dit :

    Bonjour Thomas;
    J’ai 42 ans et on me dit que j’ai l’imagination
    fertile, je voudrais m’essayer sous ton contrôle à écrire une série dont
    voilà le titre et ce qui pourrait être une note d’intention.
    Si nous la validons, je te mets le synopsis.
    Merci pour ta compréhension.
    Flavien

  • Pavanananda dit :

    Bonjour

    je travaille sur le scénario d’un long
    métrage. L’embûche à laquelle je fis face est la suivante : j’ai plus
    d’un personnage principal, deux femmes l’une étant en quelque sorte
    l’inconscient de l’autre et les deux hommes qui gravitent autour d’elles
    ont aussi des histoires profondes et bien campées. Je sais que dans uun
    scénario il faut suivre un personnage principal avec sa propre intrigue
    et que les autres personnages gravitent autour du personnage principal.
    Ce n’est pas ce que je veux faire. Les commentaires des comités de
    lecture sont tous les mêmes, ils s’y perdent, n’arrivent pas à suivre
    trop de ceci trop de cela. Je veux construire une cathédrale c’est
    ambitieux j’en suis consciente, mais ce film là c’est cela. Je veux
    mettre la nuit et le jour dans le même film. Il y a aussi les zones de
    ténèbres. Le film est assez impressionniste finalement. Je pourrai tout
    mettre a plat garder un personnage ou écrire deux films et même une
    trilogie mais chaque fois que je pense à cela ça me déprime sauf que ça
    marcherait. Lars va Trier dans Mélancolia a fait cela : le jour et la
    nuit, l’intuitif et le terre à terre, il a coupé son film en deux
    parties et je ne trouve pas le résultat très heureux.

    Voici donc un grand défi…. En fait je m’ennuie au cinéma je
    me suis habituée aux grandes séries américaines. « Six feet under  » m’a
    particulièrement innfluencé, par contre dans les séries il manque
    souvent cet aspect cinématographique que l’on retrouve au cinéma. Vous
    me direz que dans cette série il y a Nath qui est le personnage
    principal…. alors j ai aussi un personnage principal dans ce sens,
    mais Nath n’était si principal que cela, en ce sens que tous les
    épisodes et toute l’intrigue ne tournait pas toujours autour de lui.
    Comme dans « Desesperate housewife » il n’y a pas vraiment de personnage
    principal et ce n’est pas comme ce qu’on pourrait appeler un film
    choral, car chacune des femmes a son histoire bien perso.

    Voilà je fais face non seulement à un problème de structure mais à un problème d’intégrité envers moi-même.

    Merci de me répondre

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Pavanananda,

      Il faut faire attention dans les séries le mode de narration est un peu différent car les auteurs ont plus de temps pour développer l’histoire. Si tu prends « Desperate » chacun des épisodes se focalise sur une héroïne en particulier. Mais la série racontes effectivement leurs histoires.

      Je n’ai pas lu ton scénario mais si tous les comités de lectures te fond les mêmes retours…c’est qu’il doit y avoir quelque chose qui cloche ou qui ne passe pas, comme tu le dis c’est peut être la structure.

      Pour ce qui est de l’intégrité…je ne te suis pas…ce n’est pas parce que le film de Lars Von Trier ne t’a pas séduit que ton film suivra le même sort ! Parfois les histoires ont besoins de plus de temps…

      Mais encore un fois je n’ai pas lu ton scénario…ce ne sont que des suppositions ;o)

      Si tu le désires tu peux nous le mailer sur commentfaireunfilm1@gmail.com.
      Nous te ferons une analyse ;o)

      Bon Courage,

      Thomas J.

  • Marina Berger dit :

    Bonjour

    Je trouve votre site très bien fait et compréhensible pour tout le monde.

    J’ai suivi les étapes (pitch, thème, héros…) mais pour mon histoire je crois qu’il y a deux thèmes. Est ce possible? Je doit en garder un seul ou les deux?

    Merci d’avance.

    Marina

  • Alexandre L. dit :

    Bonjour Thomas, Tom.

    Je suis Alexandre L. de Manzaille, nous entamons un nouveau projet, plus professionnel, avec une recherche du moyen de tournage et de montage. Êtes-vous intéressé à le parrainer simplement par la consultation du scénario, de l’histoire, nous donner des conseils sur notre écriture, pour les tournages, le montage. Je ne demande pas une implication réelle, simplement d’un engagement pour donner votre point de vue sur le métrage. En échange, naturellement, on s’engage à faire de la publicité pour votre blog qui en vaut vraiment la peine, notamment sur les festivals pour montrer qu’il est possible, même pour des jeunes de 17 ans de réaliser un métrage avec des moyens très limiter et avoir un résultat encourageant à se professionnaliser et toujours allez plus loin. Malheureusement il n’y a pas de festival dans l’aube pour notre catégorie. Mais nous aurons l’occasion j’espère d’en reparler.

    Coordialement, en attend de votre réponse.

    Ps : je vient d’avoir un mail de la ligue de l’enseignement qui accepte de me rencontrer pour en savoir plus sur le projet et dans la mesure de leur moyen nous prêter du matériel de tournage.

    Alexandre L.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Alexandre,

      Après en avoir longuement discuté entre nous. Nous acceptons de t’aider dans ton projet.

      Nous t’aiderons donc pour l’analyse du scénario ainsi qu’au niveau technique et préparation dans la limite de notre temps libre (qui n’ai pas énorme !)

      Nous trouvons ta démarche intéressante.
      Si dans un même temps le blog peu trouver une plus large audience nous n’allons pas faire la fine bouche ;o)

      A bientôt,

      Tom W.

      • Alexandre L. dit :

        Bonjour Tom,

        Votre réponse nous encourage vivement dans notre projet.Nous comprenons tout à fait que vous nous aidiez dans la mesure de votre temps libre, nous ne sommes pas pressés et nous ne voulons pas vous déranger non plus.
        Je vais réfléchir pour mettre au point un moyen simple et rapide pour communiquer sur le projet entre ceux qui participent pleinement au projet et ceux qui nous aident comme vous ou la ligue de l’enseignement qui apparemment est également intéressé pour nous aider sur le matériel.

        Pour « Les Anges de l’Enfer » on a eu des nouvelles de la préfecture, on est invité à la remise des prix pour le classement départemental, on va donc se mettre sur notre 31 😉 On attend toujours le classement national.

        Bonne fin de weekend à vous, je vous recontact dans les semaines à venir pour s’organiser (le bac oblige à une petite pause).

        Alexandre L.

  • Philippe dit :

    Bonjour!

    J’ai une question. Je travaille actuellement à l’écriture d’un scenario d’aventure pour une série animée.

    Ma question est la suivante : dans le document envoyé au studio de production, est-ce une bonne idée d’inclure quelques dessins aux descriptions des personnages et lieux? (je précise que j’ai une formation en dessin d’animation).

    Est-ce vendeur et accrocheur? Cela va-t-il augmenter les chances au projet d’être lu?
    Ou à l’inverse, sera-t-il vu comme une volonté d’empiéter sur le travail du réalisateur?

    Merci de votre attention!
    Philippe

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Philippe,

      Ce que je ne comprends pas c’est : écris tu juste le scénario pour une série déjà existante ? ou est ce une création originale (les personnages n’existent pas) ?

      A bientôt,

      Tom W.

      • Philippe dit :

        Bonjour Tom,

        Non ce n’est pas une série existante. C’est un scénario fictif original que j’écris et que je souhaite éventuellement proposer à un studio de production. Le tout est donc tiré de mon imagination.
        Ayant une idée visuelle précise des personnages et lieux, est-ce présentable? (sous forme de  »concept art »)

        Merci!

  • abdelfatteh dit :

    Bonjour,
    je voudrais savoir si c’est en vous envoyant ce message sur cette adresse que vous le recevrez bien. J’ai envie de vous soumettre un scénario de long métrage de fiction pour que vous me donniez votre avis et vos suggestions.
    Cordialement
    Abdelfatteh

  • AMM dit :

    Bonjour à vous deux,

    je souhaite savoir s’il y a une technique particulière pour pouvoir écrire une histoire en mêlant présent et passé à travers des « flasback »! je suis une scénariste en herbe et j’ai un sujet de court métrage où plusieurs flash back interviennent pour expliquer le présent mais je ne sais pas s’il y a une technique appropriée, car le « voyage du heros » ne serait peut être pas applicable? vous me direz si je peux vous faire lire mon pitch!

    Merci beaucoup de m’apporter votre lumière.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour AMM,

      Je te conseille de lire les articles sur les Flashbacks (il y en a deux).
      Je peux t’assurer que le voyage du héros est applicable à toutes les histoires.

      Si tu as d’autres questions autour des flashbacks n’hésite pas à revenir ici ;o)

      A bientôt,

      Tom W.

  • Sephora dit :

    Bonjour , voilà votre site m’a beaucoup aidée !! 😀
    Je commence a écrire ma petite histoire … mais j’aimerais tellement réalisee mon propre film alors que j’ai que 15 ans
    Et je ne sais pas comment faire parvenir l’histoire … a des réalisateurs etc.. Merci

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Sephora,

      Merci pour le compliment ;o)

      Il te faut prendre contact avec une société de production. Tu trouveras leurs adresse ici : http://www.unifrance.org

      Mais sache que tu es encore jeune. Il me semble très compliqué qu’un réalisateur ou producteur prennent le temps de te lire ou t’écouter, mais qui ne tente rien n’a rien.

      Je te conseille de penser au format court dans un premier temps. Si tu souhaites néanmoins te lancer dans l’aventure il faut que tu lises les articles sur : comment faire un dossier pour un producteur.

      A bientôt,

      Tom W.

  • Lozano dit :

    Bonjour, je viens d’écrire un scénario pour un court métrage mais avant de me lancer dans la réalisation j’aimerai trouvé une société ou une personne capable de réaliser la post-production (montage, étalonnage seulement). Je ne sais pas du tout à qui m’adresser, des idées?

    Seb

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Lozano,

      Il te faut donc un monteur et éventuellement un étalonneur. Dans quelle région es tu ?
      Ce qui m’étonne c’est que tu as déjà ton équipe : lumière, cadre, machinerie, hmc etc…et personne ne connait de monteur ? Comment as tu financé ton film ? si tu as eu des subventions les structures qui t’aident n’ont pas de fichier d’intermittents ?

      A bientôt,

      Tom W.

      • Lozano dit :

        Je suis de Toulouse. La lumière et le reste nous allons essayer de le faire nous même ou avec des amis. Il n’est pas encore financé mais nous pensons à Ulule. C’est notre premier court métrage donc on veut juste se faire la main. Et en post production nous n’avons pas les logiciels nécessaires c’est pour cela qu’on veut trouver quelqu’un pour nous le faire.

        merci d’avoir répondu,

        Seb

  • Gabriel Medina dit :

    A que bonjour ! voilà nous sommes en se moment même sur la réalisation d’un projet pour cet été. Bon la date de tournage approche à grand pas mais il nous manque que quelques éléments de matériel technique. Je suis à la recherche d’un bon micro pour une bonne prise de son. Sachant que j’ai déjà un enregistreur pouvant accepté un cable jack 3.5 mm. Merci de votre aide précieuse.
    Veuillez accepté mes salutation distingué.

    G.Medina

  • Raphaël dit :

    Sujet : structure (association) de production

    Bonjour,

    Tout d’abord je voudrai vous dire un grand bravo pour la création de votre site qui est très clair, très détaillé et d’un sens pédagogique hors du commun. Je crois qu’il a dû vous prendre énormément de temps de rédaction, de réflexion sans parler de la marge de recul nécessaire pour comprendre et analyser ses erreurs.

    Si je viens à vous c’est que des erreurs j’en ai faite (et je continuerai malheureusement d’en faire) et que je ne suis pas en école de cinéma mais j’ai une seule volonté : que mon projet de premier long-métrage voit le jour « normalement », en salle -comme les autres films- avec une affiche, une sortie en Blue-ray/DVD et une conservation de la copie dans un endroit dont je ne connais pas le nom afin de pouvoir le remasteriser plus tard. Je me dit que ce ne doit pas être sorcier si plein de gens y arrivent et je souhaite donc aller droit au but et arrêter de me heurter à des obstacles qui me font repartir le moral dans les chaussettes.

    Je m’appelle Raphaël, j’ai 20 ans, je suis enfaite en première année en école de commerce (parce que je ne savais pas quoi faire vraiment plus tard, mais je pense très certainement me diriger vers la production, un MBA production audiovisuelle si j’en ai les moyens à l’avenir.) Mais je suis entêté et pressé !

    J’ai donc un projet en tête, une histoire qui tient la route, que beaucoup comme moi pensent être l’idée du siècle, puis j’ai rencontré un réalisateur assez connu qui m’a conseillé d’en faire un truc de 20 minutes… (Je ne parlerai que du thème de mon projet en message privé car je suis en train de réécrire pour la énième fois le scénario et j’aimerai avoir la chance que mon idée ne soit pas exploitée avant la sortie de mon film en salle mais je me promet qu’il sortira !)

    Voilà, mon projet en a interressé plus d’un notamment un de ces faux producteurs qui m’a dit : « écris le scénar, je le déposerai à l’INPI avec nos deux noms dessus » lequel ne savait même pas qu’on ne protégeait pas un scénario à l’INPI. C’est donc tout seul parce que je crois à mon idée que j’aimerai la développer pour qu’elle en soit un long-métrage, je dois lutter contre les gens qui essayent de m’entuber et agrandir mon projet. On m’a dit « pars sur une web-série » j’ai peur du flop si je réduis mon projet à une web-série, j’ai peur des sites de « touscoprod » aux multiples contreparties qu’on doit aux donateurs, j’ai peur de me faire piquer l’idée si elle apparait sur le net par quelqu’un dans le monde du cinéma qui décide de l’exploiter plus rapidement et sans scrupules. J’envisage donc de créer ma propre structure de production mais mon but n’est pas de faire du profit mais de rassembler tous les éléments nécessaire à la création afin qu’on puisse démarrer un tournage (j’ai des acteurs à portée de main qui n’ont aucune formation mais un rendu très naturel et je n’ai pas d’avantage d’argent à dépenser dans des formations déjà que les études c’est cher, j’ai un ami dans le cinéma qui connait de très bons techniciens et un directeur d’école qui est d’accord pour que mon école finance le projet.) Que me manque-t’il ? De l’organisation, un soutien moral et savoir où aller. Est-il possible de créer une association de production? Mon but est d’avoir tous les pouvoirs décisionnels (je suis gentil mais je n’aime pas qu’on entaille mon projet ou qu’on essaye de me contrôler donc je me dis qu’on est jamais mieux servi que par soi-même.) Comment dois-je faire? Quels seront mes devoirs? Mes limites? Qui dois-je contacter? Je suis très interressé par le calcul des couts et la comptabilité générale, savoir combien je dois à qui et je n’ai qu’un souhait : que mon film voit le jour ans quatre ans, cinq ans, sept ans ou douze ans je m’en fiche mais dans les mêmes conditions que les autres films. Est-il possible de créer une petite association de production ? Comment faire ? Me suffira t’il seulement de faire une maquette du film avec une camera HD et de contacter un distributeur comme Metropolitan ? Est-il aussi possible d’avoir une assistance en ligne (communiquer par e-mail) pour mon projet ?

    Merci d’avoir pris le temps de lire ce message.

    A bientôt j’espère !

    (PS : j’ai aussi une play-liste dans la tête avec un morceau que j’ai remixé moi-même, j’aimerais savoir si un morceau remixé peut être déclaré à la SACEM pour être utilisé dans un film.)

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Raphaël,

      Merci pour les compliments et oui, le site m’a pris et me prend beaucoup de temps ;o)

      Mais rentrons dans le vif du sujet : Je comprends ton désire d’aller jusqu’au bout de ton rêve (projet). Effectivement le mec qui te proposes de déposer ça à l’INPI….il faut s’en éloigner lol mais ça tu l’as compris ;o)

      Pour l’association de production :Il faut oublier l’idée ! Pour monter un long métrage il te faut une société de production (sari) et rien d’autre. Cela veut dire de l’investissement, un sacré carnet d’adresse et de la patience.

      L’autre point que je décèle comme un frein, c’est que tu veux tout controler et malheureusement cela n’est pas possible. Il va falloir que tu délégues et que tu fasses confiance. sinon c’est l’échec assuré !

      crois moi (qui est monté une société de production il y a quelques années) tu ne peux pas (seul) écrire, monter les financements, préparer ton film et faire la compta ! il va falloir que tu choisisses ;o) soit tu produits, soit tu réalises et tu écris.

      L’idée de faire un 20 minutes n’est pas idiot (en associatif par exemple). Non seulement cela va te permettre de montrer ce que tu sais faire et aller démarcher des productions.
      Pour ce qui est de te faire piquer l’idée….je dis souvent qu’une idée ne fait pas un film. Ce qui est important c’est le traitement de l’idée, pas l’idée en elle même. Si tu veux te protéger comme il faut envoi le à la SACD.

      Autre frein à ton projet…les comédiens. On ne fait pas un long métrage avec des comédiens sans formations, surtout pour un premier film…c’est le meilleur moyen de se planter. J’ai compris que tu étais pressé, mais monter un long prend beaucoup de temps (en moyenne 5 ans), ce n’est pas pour avoir 2 mauvais comédiens qui foirent ton histoire ! ;o)

      Si tu parles de ton projet de 20 minutes, c’est la même chose prend de vrai comédiens ! de vrai techniciens ! et cherche des financements pour avoir les moyens de tes ambitions ! je ne suis pas certain que ton école va te filer plusieurs milliers d’euros….

      Tu trouveras sur le blog des adresses et des noms de structures qui donnent des subventions (aux asso) certaines vont jusque 10 ou 15 000 euros !

      Si tu veux te lancer dans la prod commence par monter ce genres de dossiesr ça te fera un très bon exercice ;o) et au moins tu commenceras réellement à produire.

      Tu dis aussi que tu n’aimes pas qu’on entaille ton projet…faire un film c’est aussi avoir le recul nécessaire pour savoir écouter les gens qui bossent avec toi (et pour toi). Parfois, les idées des autres te permettent d’évoluer et de donner une valeur supplémentaire à ton film. Les idées des autres ne sont pas forcément mauvaises ! raccourcir son film, enlever des séquences n’est pas forcement une tentative d’appropriation de ton projet etc….

      En bref, si tu montes une association pour ton long, c’est mort ! si tu veux tout faire tout seul, c’est mort !
      Si tu veux faire une maquette (un court) produit le comme tu produirais ton long ! avec un vrai casting, un vrai budget, une vrai prépa et une vrai équipe avec le matos qu’il faut !

      Les distributeurs sont contacté par les société de prod ! il ne prendront pas le temps pour une asso, ni regarder ta démo ou ton court. Si tu n’as pas de structure de production (à toi ou une autre).

      Pour ce qui est de ton projet, oui si tu veux tu peux me l’envoyer : commentfaireunfilm1@gmail.com
      Il faudra être patient car j’ai beaucoup de projets à lire et analyser.

      Je ne traite jamais du fond ! mais seulement de la forme (structure narrative, personnages, cohérence, mise en page, présentation). tu peux aussi m’envoyer ta note d’intention. Je ne suis pas là pour flatter les utilisateurs de ce blog. Quand c’est bien je le dis et inversement ;o)

      A bientôt,

      Tom W.

      • Raphaël dit :

        Merci pour la rapidité de réponse, ça redonne espoir en tout cas ! Je finis de revoir mon script et je vous l’envoie dès que possible (au courant de cet été) en pièce avec le séquencier, les fiches de personnages et la note d’intention (si j’ai de l’inspiration pour celle-ci.) Je vais tenter de faire un court de vingt minutes qui ressemble le plus possible au long-métrage que je souhaite (il ne manque pas grand chose, juste quelques décors, et ce que je demande n’est pas la lune, enfin… pour l’instant je veux un film sans effets spéciaux avec des acteurs au naturel sans overdose de maquillage avec le plus petit budget possible mais un film quoi.) Chaque chose en son temps, je vais commencer par réécrire l’histoire, la seule chose qui m’est matériellement possible de faire en ce moment, mais pourrais-je ensuite envoyer la maquette (mon futur court-métrage) à une « grosse cylindrée » de société de prod qui se chargera elle-même de contacter un distributeur et de garder les acteurs de mon casting ? Ou la société de production ne regarde pas les maquettes ?

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Raphaël,

          Je pense que la solution du court-métrage (même de 2à minutes) est une bonne solution.
          Oui tu pourras démarcher des sociétés de productions avec ton court) afin de les convaincre de produire ton film.

          En revanche, dis toi bien qu’une fois que tu auras trouver la prod, il y aura très peu de chance que tu puisses garder « ton casting ». Il ne faut pas perdre de vue qu’un film est un produit destiné à être vendu (place de ciné, tv, étranger) etc..) la production va devoir trouver des comédiens qui là rassurons ainsi que le distributeur et les financiers, il trouverons donc un comédiens (ou plusieurs) Bankable ou susceptible de faire venir les spectateurs en salles afin qu’ils rentrent dans leurs frais !! Quand je dis « ils trouverons » il te donnerons le choix entre plusieurs possibilités pour le rôle titre, puis tu devras refaire un casting pour trouver les autres rôles. Tu pourras toujours re caster tes comédiens, mais le producteur aura tout de même son ot à dire. Un film est un travail d’équipe et la relation avec le producteur est aussi une relation artistique et non pas seulement financière !

          A bientôt,

          Tom W.

          • Raphaël dit :

            Merci Tom pour toutes ces précisions ! Sincèrement, ton (votre) site est une Bible à lui tout seul ! Non seulement ça me remonte le moral d’étudiant éternel indécis qui cherche le moyen le plus court et le plus sûr de concrétiser ses projets en me disant qu’il y a toujours une solution (et ses compromis.) J’ai donc décidé de commencer à tourner un court dès l’année prochaine avec « mon casting » mais avec de vrais techniciens. Ce sera déjà un bon début. Le truc c’est que j’aspire moi-même à devenir acteur donc à avoir un rôle dedans (je fait depuis longtemps des spectacles de capoeira, mais tu me diras que l’un ne justifie pas l’autre, et qu’être artiste dans une branche ne signifie pas être bon dans une autre… Un bon danseur n’est pas forcement un bon acteur) quitte à devoir faire une formation (j’ai le timeeeee…)
            J’ai bien compris que même pour faire un court-métrage il faut des comédiens professionnels, seulement dans « mon casting » j’ai exclusivement des non-professionnels très motivés et qui rendent bien visuellement (le mythe de l’acteur né n’existe probablement pas mais on s’en rapproche…) est-ce que cela pose problème que je fasse mon court de 20mn avec des vrais techniciens mais des faux comédiens même s’ils sont bons ? :/ (Au pire je m’arrangerais pour faire un vrai casting avec de vrais comédiens mais bon.)
            As-tu des noms de sociétés de production de long-métrage (en contact avec des distributeurs et non pas des petites sociétés de prod de films institutionnels isolées) à contacter pour leur montrer ma future maquette stp? (Je les ai pas trouver sur le site !)
            (Bien évidemment, avant la réalisation de celle-ci je t’enverrai par e-mail mon scénario du court & du long-métrage ainsi que la note d’intention pour démarcher les producteurs avant de foncer tête baissée et de vouloir aller plus vite que la musique mais j’aime bien être rassuré et connaître d’avance la ligne à suivre pour avancer.)
            Merci encore ! Bon courage pour répondre à tous les commentaires !

  • GASTON dit :

    Bonjour,
    j’ai une version de Word (pratiquement la dernière sortie) et je n’arrive pas à ouvrir le eBooks.
    Comment faire ?

  • Alexandre L. dit :

    Bonjour Tom, Thomas

    Mon rendez vous de vendredi avec la ligue de l’enseignement c’est bien passer. Ils nous mettent à disposition tout le matériel de base camera Panasonic avec la technologie P2, des micro d’ensemble avec perche mais aussi une grue et un chariot de traveling. Le directeur du service audiovisuel nous propose même de nous aidé dans la réalisation.
    je vous envoie l’idée du film dans la journée.
    Bonne journée.
    Alexandre L.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Alexandre,

      Bravo c’est plutôt un bon début ;o)

      Je t’envois un mail de confirmation quand j’ai reçu ton mail.

      A bientôt,

      Tom W.

      • Alexandre L. dit :

        Bonjour Tom, Thomas

        Vous avez reçu mes mail ? J’ai pas eu de confirmation :/
        Sinon j’avais une petite question pour vous, Es que je suis obliger de passer par une sari ou association pour produire et faire la distribution de mes Métrage. Parce que à 17 ans, c’est pas simple d’avoir accès à tous ça. Je cherche de mon côté mais je pense que je trouverais plus facilement en passant pour vous.

        Pour la production j’ai tout ce qu’il me faut, personnels, matériels.. Enfin la dessus je suis confiant, surtout avec votre regard sur le scénarii et l’aide de la ligue de l’enseignement. Mais tout ce qui est post production et distribution, légalement je peut pas le géré, si j’ai bien compris.

        A bientôt,
        Alexandre L.

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Alexandre,

          sari ??? tu veux dire SARL !?
          Si tu souhaites monter une sarl pour faire tes films, je te le déconseille fortement !! c’est le mur assuré.

          En revanche si tu veux produire et monter des projets de courts-métrages tu peux très bien le faire en associatif (loi 1901). Tu pourras de cette manière demander un visa d’exploitation pour tes films et les diffuser en festivals ainsi que les vendre aux chaines de tv.

          Tu peux très bien produire, réaliser, post produire et distribuer juste avec une association.

          Tu ne peux pas produire et distribuer de long métrage avec une lasso (j’attends par là, produire et distribuer comme les films que tu vois au ciné). ce n’est pas du tout les même enjeux et les mêmes circuits.

          En ce qui concerne tes mails oui je les ai, en revanche si tu peux m’envoyer le synopsis au format word ou pdf plutôt que directement dans le mail ça m’arrangerait.

          A bientôt,

          Tom W.

          • Alexandre L. dit :

            Bonsoir Tom,

            Oui je voulais dire SARL (Faute de frappe), mais je te rassure je voulais pas en arriver la ! je parlais de passer par une société de production existante. Mais je vois mal une production reprendre un film déjà tournée donc cette solution est déjà oublier !

            Pour l’association, j’y es penser et je savais que je pourrais géré le post production de court-métrage. Mais mon problème est que un court-métrage ne doit pas excédé 20min dans la plupart des festivals. Et donc si j’ai l’occasion de réaliser un film supérieur à cette durée, comme un long métrage je me retrouve bloquer sur la post-production. Et justement, pour le prochain on avais en tête de faire un long métrage, mais bon ce n’es pas sur. Donc ce qui me pose problème, c’est pour les distribution de long métrage.
            Je vais réfléchir à tous ça, voir déjà avec ceux qui sont avec moi si l’asso serait rentable dans le sens que la plupart parte faire des études l’année prochaine. Et si ont part sur un long, j’aviserais à ce moment là, je pense que ça sera plus simple.
            Désolée pour les mail, j’ai oublier que tu préférait en format word, je te les renvois toute suite !
            Et dites moi, si je peut vous faire de la pub sur mon site.
            A bientôt, et désolé pour ces question peut être idiote venant de jeunes de 17 ans, mais notre prochain métrage on veut le réussir et le partager. Parce que pour moi le cinéma c’est avant tout un partage que ça soit sur la réalisation que sur la diffusion.
            Encore merci, à vous deux, Thomas est en tournage ? on le vois plus sur le site :/
            Alexandre L.
            Ps: je te l’envois avec le mail du groupe

            • commentfaireunfilm dit :

              Bonjour Alexandre,

              Je n’ai pas pour habitude de dire aux utilisateurs ce qu’ils doivent faire ;o) Mais je te déconseille fortement de te laisser dans la réalisation d’un long métrage, car c’est le meilleur moyen de te planter, de perdre de l’argent et surtout beaucoup de temps et d’énergie pour rien.

              Si tu veux réaliser un long, tu peux l’écrire puis l’envoyer à une société de production qui aura les moyens et les connections pour faire en sorte qu’il soit produit et diffusé. La distribution de long se fait via des distributeurs et rien d’autre.

              Si tu veux faire un court, effectivement il serait intéressant qu’il fasse moins de 20 minutes. La longueur ne fait pas la qualité ;o)

              Si tu veux produire ton court tout seul avec une structure associative tu aura plus de liberté. Mais si ton film est bon, qualitatif et avec un certain potentiel tu pourras trouver une société de prod qui pourrait accepter de reprendre ton court (c’est rare, c’est casse gueule, mais ça existe ! je le sais car je l’ai fait ;o) )

              Il n’y a pas de questions idiotes ;o) et je partage ta vision du cinéma ;o)

              En ce qui concerne Thomas il est vraiment full avec ses projets il reviendra pour un article cet été, mais il risque d’être absent un moment. De plus nous écrivons un e-book sur : les secrets pour écrire un scénario, qui devrait sortir courant septembre. Il ne sera pas en téléchargement gratuit (ça prend trop de temps) mais il sera proposé aux abonnés du blog à un tarif exceptionnel.

              Je jette un oeil sur ton synopsis et je reviens vers toi.

              A bientôt,

              Tom W.

              • Alexandre L. dit :

                Bonjour Tom,
                J’ai bien réfléchit et tu as raison. Je vais rester sur un court qui me demandera moins d’énergie et j’aurais plus de temps pour qu’il soit le mieux possible. Merci énormément de ton aide parce que j’allais droit au mur et j’allais vite me retrouvé bloquer.
                Pour l’asso, je vais réfléchir mais je me voit pas monter de structure pour un an et sans avenir certain. Je vais voir si il y a possibilité de passer par la ligue de l’enseignement pour obtenir mes visa d’exploitation.
                A bientôt,
                Alexandre L.

                • commentfaireunfilm dit :

                  Bonjour Alexandre,

                  C’est une sage décision ;o) Je pense que tu as tout à y gagner.

                  Peut être que de monter une asso ne sert pas a grand chose si tu ne comptes pas la faire durer.

                  Cherche s’en une dans ton coin susceptible de porter ton projet ;o)

                  A bientôt,

                  Tom W.

  • Tang W dit :

    Bonjour commentfaireunfilm,

    Avec l’arrivée des vacances, je me suis dit « pourquoi ne pas faire un court-métrage ? ». Je suis tombé sur le site par hasard, et je le trouve très bien fait.
    J’ai écrit un petit scénario qui se trouve joint à ce mail (si jamais je n’oublie de le joindre …).
    J’ai essayé de faire de mon mieux et je m’excuse pour les éventuels fautes d’orthographe.

    Cordialement

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Tang w,

      Merci pour les compliments, n’hésite pas à faire tourner l’adresse du blog et d’inviter tes amis. C’est le meilleur moyen de nous remercier et que ce blog continue le plus longtemps possible.

      Pour ton projet de court-métrage, je trouve ça bien que tu désires te lancer dans l’aventure. En revanche un court métrage c’est comme s’entrainer pour une compétition sportive, c’est à dire que l’on ne s’entraîne pas à la dernière minute.

      La réussite d’un film réside dans sa préparation (cast, équipe, scénario etc..)

      Tu peux envoyer ton projet à l’adresse suivante : commentfaireunfilm1@gmail.com

      Il faudra un peu de patience car j’ai pris un peu de retard dans les lectures de projets.

      A bientôt,

      Tom W.

  • abdelfatteh dit :

    Re-bonjour, j’attends et j’attendrai tes commentaires avec l’espoir que ceux-ci ne vont pas beaucoup tarder…

  • Elias dit :

    Bonjour ! 😀

    Très beau site, il m’aide beaucoup et me donne encore plus envie de me lancer dans le cinéma !

    J’ai commencé à écrire le Synopsie et j’aimerai beaucoup un avis de votre part :

    Mai 2013, les vacances pour
    les lycéens commencent. Deux amis marchent le long du canal pour
    rentrer chez eux.

    Ces deux jeunes sont les
    meilleurs amis du monde, ne se disputent jamais et se couvrent
    mutuellement. Ils entretiennent une relation très compliqué et
    éloigné avec leurs parents, qui ne s’occupent pas d’eux et s’en
    foutent de leur fréquentations. Ils ont grandis ensemble et vécus
    beaucoup d’histoires. Au lycée, ils sont des élèves moyens,
    intelligent mais n’utilisent pas leurs capacités, ils ne voient pas
    d’avenir par le système scolaire français. Un des potes vient de se
    faire plaquer par sa copine mais voit cette rupture comme un nouveau
    commencement, comme l’opportunité de profiter de la vie ! Le
    second n’a pas de copine mais aimerait en trouver une.

    Les vacances commencent, ils
    sont heureux et excités, leurs but est de s’amuser à fond ! De
    profiter de la vie !

    Mais malheureusement ils
    vont mal commencer ces vacances avec de mauvaises rencontres et de
    mauvaises fréquentations qui vont les entraîner dans une descente
    aux enfers extrêmement violente. Et sans retour possible.

    Ces mauvaises rencontres
    vont commencer avec un ami commun aux deux PP qui veut leur présenter
    des amis qui savent s’amuser et faire la fête. Au début lors de
    leurs rencontres au skate parc de Schiltigheim ces « mauvais »
    amis sont en train de boire et de fumer, nos deux PP sont un peux
    timides dans cet environnement qui ne leurs ai pas familliés. Leurs
    nouveaux amis leur conseils d’aller acheter une bouteille d’alcool
    fort (voodka/whisky) pour « se mettre bien » pendant
    toute l’après-midi. Les deux PP partent alors acheter une bouteille
    d’alcool mais sont perdus et très mal à l’aise dans la boutique,
    ils achètent pleins d’autres trucs inutiles mais qui pourraient
    camoufler la bouteille, le vendeur n’est pas dupe et connait cette
    vieille technique de débutant, il les regarde d’un air peut
    rassurant. Ils sortent de la boutique et vont se cacher pour aller
    boire. Malheureusement ils n’y sont pas habitués et recrachent leurs
    premières gorgés, après quoi ils se forcent à boire pour
    s’habituer. Un des deux va jusqu’à vomir plusieurs fois. Ils
    décident de jeter cette bouteille. Ils rentrent chez eux après
    avoir manger un chewing-gum pour cacher le goût. Il est tard.
    Le
    lendemain un des deux PP décident de prendre son courage à deux
    mains et propsoe à la fille qu’il aime de sortir se ballader avec
    lui, elle accepte. Dans la rue ils discutent de la vie de la fille,
    elle raconte que sa mère a frappé son père, le garçon rit mais la
    fille ne trouve pas ça drôle du tout et lui fait comprendre, il se
    calme avant de dire qu’il est désolé. Mais soudain, un appel de son
    meilleur ami qui lui propose de le rejoindre le plus vite possible
    pour aller trainer dehors avec leurs nouveaux amis qui fument des
    cigarettes, cela sera une occasion de tester pour eux. Le garçon
    abandonne la fille et fonce rejoindre le groupe de potes qui sont
    tous en train de fumer, on lui tend une cigarette, il hésite puis la
    prend et essaye de fumer, mais commence à fortement tousser, avant
    de reprendre et d’y prendre goût.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Elias,

      Merci pour les compliments. Je suis toujours heureux d’apprendre qu’un autre utilisateur du blog désire se lancer.

      Oui tu peux m’envoyer ton synopsis présenté comme il se doit ! c’est à dire au format Word ou PDF :

      Synopsis

      blabla bla bla

      Le tout écrit au présent. A l’adresse suivante : commentfaireunfilm1@gmail.com

      A bientôt,

      Tom W.

  • RevesEphemeres dit :

    Bonjour !

    J’aide en ce moment un ami à faire sa note d’intention pour envoyer son scénario à des producteurs et j’ai quelques question auxquelles je n’ai pas trouvé de réponse sur le site :

    Je n’ai jamais écrit des notes d’intentions que pour le théâtre : est-ce utile dans le cas du cinéma de joindre des croquis qui illustre les idées que l’on peut avoir, pour traduire l’esthétique que l’on a en tête ou pas ?

    En ce qui concerne le synopsis ? 5 pages est-il vraiment un minimum ? Doit-il absolument dévoiler l’intrigue complète et résumer l’histoire séquence par séquence en excluant seulement les dialogues ou peut-on se contenter d’un texte court (1 à 2 pages) qui ne fait qu’un bref résumé des évènements et est là surtout pour donner une idée général, comme une accroche ?

    Merci à l’avance pour tes réponses et surtout pour ton sites que je trouve vraiment très instructif et utile et qui je suis sûre vient en aide à beaucoup de personnes !

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour RevesEphemeres,

      Pour le cinéma il n’y a pas besoin de croquis. Je dirais même que c’est à proscrire !

      Pour le synopsis il doit être suffisamment complet pour que l’on comprenne les tenants et les aboutissants, Les liens entre les personnages et les enjeux de chacun. Pour un long métrage il faut compter 4 à 5 pages (c’est une moyenne ;o) )

      Il est possible de faire plus court, mais attention ! ce qu’attend un producteur c’est un synopsis et non pas un pitch ;o)
      Il faut aussi se dire que c’est sur le synopsis que le producteur décidera de lire le scénario…ou pas. Une accroche n’est donc pas suffisante.

      Merci pour tes compliments, le but est effectivement d’aider le plus de gens possible. N’hésite pas à faire tourner le blog et à partager les liens des articles ;o)

      A bientôt,

      Tom W.

  • Alexandre L. dit :

    Bonsoir Tom,

    J’ai pas de mon synopsis :/

  • Solani dit :

    Bonjour,

    J’ai parcouru ce blog avec attention, et je peux dire que ça m’a beaucoup aidé à avancer dans mon scénario. Cependant j’ai une question qui jusqu’ici, demeure sans réponse. Toute l’intrigue du scénario se passe aux Etats-Unis, ce qui signifie que la langue parlée par mes personnages est l’anglais (que je parle très bien). Une fois mon projet terminé, il me faudra le présenter à une production française (j’imagine?), et je ne sais pas si je dois présenter le scénario en français ou en anglais, ou faire une sorte de mélange (dialogues en anglais, et éléments narratifs et note d’intention en français?)

    Merci d’avance!

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Solani,

      J’ai répondu en partie a cette question dans les études de cas 6 : https://commentfaireunfilm.com/?p=5415

      Si tu proposes ton scénario à une production français cela sera en Français en précisant par une astérisque les dialogues en anglais. Si tu proposes ton scénario à une prod US, alors il faudra qu’il soit entièrement en anglais avec une astérisque sur les dialogues qui seront en français.

      A bientôt,

      Tom Weil

  • fredo dit :

    Bonjour,

    Etant très motivé d’écrire un scénario, sauriez vous m’envoyer un exemple de scénario ou une structure.

    Merci d’avance
    Fred

  • Elodie dit :

    Bonjour,

    et merci pour votre blog, il est très instructif!! C’est pour moi une bonne référence pour apprendre ou vérifier en cas de doute.

    Je viens de terminer mon premier scénario de court-métrage, j’apprécierai d’avoir votre avis, je peux vous l’envoyer?

  • Loupi dit :

    Salut je peut vous envoyez ce que j’ai pendu, je sais pas si c’est le début d’un synopsis ou le début d’une histoire (lol).

    J’aimerais connaitre votre avis et redréssé la barre avant de coulé (lol).

    Pour étres sérieux je me suis emballé et je me suis un peu trops laché et je sais plus quoi faire, continué ou arrêter..

    • Loupi dit :

      Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii.

      Ps.Désolé fatigué.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Loupi,

      Si tu as écrit un texte il y a quelques jours (ou nuits), je te conseille d’attendre un peu avant de le montrer. En général ce genre d’exercice est très bon pour sortir l’histoire de ta tête. Mais il doit rester beaucoup de travail à faire sur ton texte pour qu’il soit « montrable »

      D’ailleurs ton commentaire parle de lui même : « tu ne sais pas si c’est un synopsis ou un début d’histoire » ! Comment veux tu que moi je sache ? :o)

      Parcours le blog et apprend à écrire et présenter un synopsis ou un séquencier, une fois que tu seras content de ton travail et de ta présentation alors tu pourras me soumettre ton synopsis ou ton scénario.

      A bientôt,

      Tom

  • deluci dit :

    Bonjour Tom

    Svp sur quels criteres recrute -on des acteurs
    Y a t’il un formulaire a remplir pour un casting cinema

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Deluci,

      C’est une question intéressante. Non il n’y a pas de formulaire à remplir pour faire passer un casting. Il faut simplement prendre leurs noms, prénoms, téléphone. Puis les filmer en leurs faisant jouer des morceaux des scènes que tu auras choisi.

      En revanche pour les « engager » il te faudra leurs faire remplir une fiche de droits à l’image ou/et un contrat de comédien.

      En fonction de tes besoins je pourrais te fournir ce dont tu as besoin.

      A bientôt,

      Tom Weil

  • Tang W dit :

    Bonjour,
    Je récidive mais entre temps, j’ai réaliser des petits courts-métrages avec des amis, puis-je vous les montrer ?

  • ioan dit :

    Bonjour,

    J’ai écrit et publié un e-book sur Amazon et tiré un
    scénario.

    Pourrais-je vous le présenter ?

    Cordialement,

  • Network7 dit :

    Salut! J’espère que vous allez bien. J’ai besoin de votre aide pour préparer pas à pas le budget d’un court métrage ainsi que la rédaction d’une demande de subvention pour le réaliser.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Network7,

      Je veux bien te donner un coup de main pour préparer ton budget ainsi que ta demande d’aide. Mais te donner un coup de main ne veut pas dire que je le ferais à ta place ;o)

      Tu peux me poser tes questions sur le blog et pour les docs et les questions plus sensibles tu peux tout m’envoyer à : commentfaireunfilm1@gmail.com

      A bientôt,

      Tom Weil

      • Network7 dit :

        Bonjour Thomas et Tom, et merci beaucoup pour votre ebook #2.

        Je
        suis en préparation d’un projet de mon « PREMIER » court métrage (en tant
        que réalisateur débutant) et je cherche un financement.

        J’aimerais savoir si un financement de production d’un film (court ou long) peu être obtenu :
        1. par une personne physique en tant que réalisateur indépendant ? ou
        2. uniquement par des personnes morales en tant que société de production ou association?

        En suite, admettons que je (réalisateur) passe par l’intermédiaire
        d’une maison de production. Une fois le financement obtenu, qui devrait
        en disposé exclusivement?
        1. Le producteur?
        2. le réalisateur?

        3. Autre?

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Network,

          1 – Pour répondre à ta première question : non.
          Certaines subventions ou bourses sont donné directement à l’auteur, mais elles sont assez rare et cela ne rentre pas dans le financement du film. Ce sont surtout des aide à l’écriture etc…

          2 – Oui, il faut être une asso ou une prod pour bénéficier des subventions ou des aides en industries.

          3 – Si tu passes par l’intermédaire d’une prod, c’et elle (et aussi toi) qui va chercher les financements. Elles sont donc versés sur les comptes de la prod. Quand tu passes par une production tu cèdes les droits de ton film, via un contrat de cession puis un contrat de réalisateur.
          C’est donc la production qui dispose des fonds pour faire ton film.
          La prod fera le devis et payera les factures etc….

          A bientôt,

          Tom

          • Network7 dit :

            La vache!
            Merci beaucoup pour ton éclaircissement Tom.

            1. Etant donné que je voudrais écrire le scénar de mes courts métrages, pourrai-je avoir un modèle éligible de demande d’aide à l’écriture? Merci

            2. Pourrais tu s’il te plait brièvement me donner un aperçu des clauses standard ou classique que contiendrai un contrat de cession et un contrat de réalisateur pour savoir à quoi je m’expose exactement.

            3. Pourrais tu aussi s’il te plait me donner un tableau comparatif des avantages et inconvénients entre la production d’un film par le canal d’une société de prod et par le canal de son asso. Grand merci.

            • commentfaireunfilm dit :

              Network7,

              1) tu peux trouver certaines aides dans les articles sur : trouver des subventions. Si tu ne trouves pas ton bonheur grâce à ces articles tu auras le référent ainsi que l’adresse de la structure la plus proche de chez toi qui alloue des subventions ou des aides à l’écriture. Certaines aides à l’écriture nécessitent une prod.

              2) ça serait trop long. Mais pourquoi pas dans un article prochainement ;o)
              Je pense en fait que tu es en pleine procrastination ( Je vais d’ailleurs en faire un article bientôt ;o)) C’est à dire que tu t’attardes plus sur des détails que sur l’écriture de tes courts ;o) Mets toi à écrire ton court, passe du temps dessus, c’est le plus important. Une fois que tu as fait cela, que ton scénario sera terminé tu pourras trouver une prod ou une lasso et à ce moment là, une fois que tu auras un rdv avec une de ces structure tu pourras te poser ces questions ;o)

              3) Se serait encore une fois trop long. Tout ce que je peux te dire c’est que lasso permet peut être plus de liberté mais les montant des subventions sont moins importantes. Un tournage associatif n’a pas la même portée qu’un court produit par une prod.
              être produit par une prod (avec un producteur qui à pignon sur rue) te permet aussi d’avoir une vrai relation pro, ce qui se rapprochera plus de la réalité du milieu. Ton équipe sera aussi plus pro, tu auras plus facilement de vrais comédiens etc..

              L’associatif te donne plus de liberté mais te donne aussi plus de tag (recherche de financement, recherche d’équipe etc..)

              A bientôt,

              Tom

              • Network7 dit :

                Merci Tom, c’est vrai que j’aimerais bien savoir d’avance de quoi il s’agit dans ce fameux contrat. Je vais suivre tes précieux conseil Tom, je me concentre sur mon scénar.

                J’aimerais quand même me rassurer de certaines choses:

                1. Combien revient (en terme de pourcentage peut être) à l’auteur (le réal) qui se fait produire? Comment cela se calcul?

                2. Si une prod fait mon film, moi en tant que réal, ou se limite mon pouvoir avant, pendant et après le tournage?

                • commentfaireunfilm dit :

                  Bonjour Network7,

                  En fait, il faut te dire que cette question n’a pas vraiment lieu d’être. Car on ne gagne pas d’argent avec le court-métrage. Mais je vais essayer de te retrouver les pourcentages. On parle réellement de pourcentages pour un long ;o)

                  Une prod ne fera pas ton film, elle le produira. Certes tu penses peut être que je joue sur les mots mais ils ont leurs importances.
                  Il ne faut pas penser en terme de « pouvoir » que tu auras ou pas, mais plus en terme de faisabilité ou pas.

                  En effet la prod te donnera les moyens « qu’elle a » pour faire ton film. Tu devras donc en concertation avec le producteur faire des choix de mise en scène et techniques en fonction des moyens qui sont à ta disposition. Une production va défendre son réalisateur et tout faire pour qu’il puisse livrer la vision qu’il a de son film. Le but c’est de faire le meilleur film possible.

                  à Bientôt,

                  Tom

                  • Network7 dit :

                    Bonjour Tom,
                    Je te remercie, j’y vois plus claire maintenant.
                    Je retourne à mon scénar.
                    Au fait, tu sais quoi? J’ai eu un blocage pour écrire un scénar de court car je me rendais compte que toutes les histoires dans ma tête que je voulais raconté sont pour des longs. Et en se moment j’ai un mal fou à trouver une histoire pour court MAIS grâce à ton article que j’ai lu à peine sur l’ELLIPSE franchement j’ai trouvé comment faire. En admettant qu’il faut une page de scénar pour une minute de film, je crois y arriver en moins de 59 minutes. Merci beaucoup Tom

                    • commentfaireunfilm dit :

                      Bonsoir Network7,

                      Il faut compter entre 45 secondes et 1 minute par page.
                      En revanche je connais très peu de productions qui produisent du 59 minutes !
                      simplement parce que cela demande beaucoup de temps, d’argents et une équipe assez lourde.

                      Si tu pars pour 59 minutes autant faire un long !
                      Si tu n’as jamais réaliser de court il faut que tu table sur une durée comprise entre 8 et 20 minutes maximum !

                      Ecrire un court métrage est aussi difficile que d’écrire un long car il faut être efficace tout de suite.

                      De plus trouver une asso pour produire un court de 59 minutes c’est aller droit dans le mur. Il te faudra une production….sache que cela sera presque mission impossible.

                      N’hésite pas si tu as d’autres questions.

                      A bientôt,

                      Tom

                    • Network7 dit :

                      Bon et merci Tom,

                      au fait je n’ai pas l’intention de réaliser un court en 59 minutes mais moins. Et comme tu l’as précisé, entre 8 et 20 minutes maxi. ca serai parfait pour moi.

                      Je retourne à l’écriture.

                    • commentfaireunfilm dit :

                      Bonsoir Network7,

                      Cela me rassure ;o) éclate toi bien dans l’écriture de ton film, au plaisir de lire ton travail.

                      A bientôt,

                      Tom

  • Alex dit :

    Bonjour,

    En ce moment j’écris la bible de mon projet, qui est une série télévisé qui se nommerais : Devious Law ( Lois sournoise ). Et je voulais savoir si vous pouviez analyser ma bible pour savoir ce que vous en pensez.

    Cordialement

  • Christina dit :

    Bonjour,

    j’ai viens de trouver la site est elle m’apparait geniale!

    Bon par contre je suis pas sur si je trouve la réponse que je cherche ici.

    Moi et mon compagne on traduit un film en français il s’appelle: Un nouveau Nous -> http://www.nouveaunous.net/

    Maintenant ma question est comment arriver pour le diffuser dans les petite cinema art et essai en France??

    Vous avez quelque connaissance sur ce sujet ?

    Merci a l’avance

    Christina

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Christina,

      Le problème c’est qu’il va te falloir un visa à demander au CNC. Puis il va te falloir un distributeur sans lequel tu ne pourras pas diffuser ton film en salle.

      Ou si tu n’arrive pas à avoir de distributeur il faudra alors démarcher (avec ton visa) chaque salle afin de les convaincre de t’accorder une salle. Mais cela ne peut être que pour une soirée…il ne pourrons pas te programmer.

      Je viens de regarder la bande annonce, c’est donc un film documentaire. Pourquoi ne pas essayer de le diffuser à la tv via une société de prod ?

      A bientôt,

      Tom

  • Andréa dit :

    Comment financer un film étudiant?

    En effet les demandes au CNC ou aux entités régionales ne concernent pas
    les films de fin d’études ce que je peux parfaitement comprendre.

    Or il est vrai que malgré cet obstacle, il nous faut pourtant trouver des
    fonds assez conséquents, sans pour autant parler de millions, afin de pouvoir
    faire avancer ce projet. Il sagit d’un projet très serieux qui viendra clore un
    cursus en réalisation.

    Nous avons pris connaissance de l’existence de certaines plateformes web
    comme kiss kiss bank bank ou encore indiegogo où il est possible de présenter
    son projet sur lequel chaque internautes peut investir la somme qu’il veut. Il
    sagit là d’un véritable tremplin cependant les propositions de projets sont très
    nombreuses et la possibilités de voir notre film aboutir n’est que très
    mince

    Auriez-vous des pistes, des conseils, des recommandations qui pourraient
    nous rapprocher plus de notre but?

    D’avance, merci beaucoup de votre aide.

    Andréa

  • Alex dit :

    Bonjour

    Voilà j’ai une question peut être débile mais elle me turlupine l’esprit.
    Une fois la série crée, quel est le rôle du créateur ? Que finance t’il ? Est ce lui qui paie les acteurs ? Comment cela fonctionne t’il dans ce monde la ?

    Cordialement
    Alex

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Alex,

      Le créateur d’une série ne finance rien. Sauf peut être les dossiers (bible etc…) qu’il doit dupliquer et les envoyer aux boites de prods.

      Une fois que tu as créée ta série, il te faut un producteur. Celui ci va te l’acheter puis il va trouver la chaine et les financements. C’est un peu plus compliqué que cela mais en substance tout est là.

      Toi tu ne dépenses rien.

      A bientôt,

      Tom

  • ioan dit :

    Bonjour,

    Juste pour confirmer que j’ai envoyé le scénario par e-mail.

    Cordialement,

  • kinauta dit :

    doit-on écrire ce scenario en Français, ou en anglais afin d’avoir une plus large réussite?

    • kinauta dit :

      je tiens m’excuser pour ce manque de politesse!
      bonjour a vous , et merci pour ce site qui est très utile et remarquablement bien fait …merci

      • commentfaireunfilm dit :

        Bonsoir Kinauta,

        Merci pour les compliments ainsi que pour se revirement de politesse ;o) ça fait du bien ;o)

        Pour répondre à ta question : si tu démarches les prods française il te faut un scénario en Français. Si tu démarches des boites de prods étrangères, il te faut nu scénario dans la langue du pays.

        Si ton projet est international (qu’il se tourne dans plusieurs pays) le scénario doit être dans la langue de la production principale.

        A bientôt,

        Tom

        ps : n’hésite pas à à parler du site autour de toi et à partager les liens des articles, c’est la meilleure façon de me remercier ;o)

  • Network7 dit :

    Bonjour Thomas et Tom, et merci beaucoup pour votre ebook #2.

    Je
    suis en préparation d’un projet de mon « PREMIER » court métrage (en tant
    que réalisateur débutant) et je cherche un financement.

    J’aimerais savoir si un financement de production d’un film (court ou long) peu être obtenu :
    1. par une personne physique en tant que réalisateur indépendant ? ou
    2. uniquement par des personnes morales en tant que société de production ou association?

    En suite, admettons que je (réalisateur) passe par l’intermédiaire
    d’une maison de production. Une fois le financement obtenu, qui devrait
    en disposé exclusivement?
    1. Le producteur?
    2. le réalisateur?

    3. Autre?

  • Jonne Oran dit :

    Jai un scenerio basser sur histoire vrai tres interresant je pense si interreser merci de me contacter jonne@laposte.net

  • Philippine.B dit :

    Bonjour, je me présente, j’ai 16 ans, je suis donc en terminale et je pratique l’option cinéma audiovisuelle pour laquelle on me demande de réaliser un court-métrage d’une dizaine de minutes, le sujet : « réalisez une comédie musicale ».
    Tout d’abord merci pour ton article sur la rédaction d’un synopsis, il m’a bien servi quand, en panique je me suis retrouvée à quelques heures de rendre mon tout premier !
    Je voulais savoir si tu avais quelques petits conseils d’organisations globale pour réaliser mon court ? L’organisation me perd et je ne voudrais pas qu’elle me dépasse dans ce projet (je pense d’ailleurs me mettre tout de suite a la lecture complète de ce blog :3)
    De plus, j’ai lu la présentation de Tom et j’ai donc pu remarquer que tu étais lancé dans le cinéma, bien que tu n’aies pas fait d’études est-ce que tu saurais me conseiller un chemin a suivre ? Je suis un peu comme toi, je rêve d’être réalisatrice et/ou metteur en scène depuis mes 8 ans, et à l’approche des voeux pour les écoles je ne veux pas me tromper, je receuille donc des conseils de proches du milieu, mais je veux envisager toutes les possibilités

    Merci d’avance ! 🙂

    Philippine.B

  • nico dit :

    Bonsoir
    Je tenais a poster ce message pour te remercier chose que j’ai oublié de faire dans mes mails et te féliciter pour ton blog
    Je t’ai envoyé deux mails aujourd’hui et tu verras il y a deux scénarios c’est celui avec le synopsis je m’excuse j’ai réussis a le modifier cet après-midi et je tenais vraiment a que vous pussiez le lire
    je voulais m’assurer que tu as bien reçut mon mail
    bonne soirée

  • Gaetan dit :

    bonjours aurait tu une idée de ou je devrait envoyer mon scénario ?

  • claire dit :

    Bonjour, j’ai terminé le séquencier de mon court métrage. Avant de m’attaquer aux dialogues, j’aimerais que vous m’aidiez : est-ce que la structure est claire? Les personnages évoluent-ils suffisamment au cours de l’histoire? Sont-ils suffisamment caractérisés ? Et puis je ne sais pas si la façon dont j’ai annoncé les prénoms des perso pour la première fois correcte.
    Merci de votre aide précieuse
    Claire

  • Yan Wilder dit :

    salut je mapelle Yanno et j’ai envi de fr un scenario sur ma vie et si possible de fair un film avec..je voulait avoir l’avie de quelquen pour me dir quoi fair michi ^^

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Yan,

      Pourquoi pas. Avoir un projet c’est une bonne chose.

      MAIS il faut vraiment que tu fasses un effort sur l’écriture, l’orthographe, parce que là ce n’est pas possible.

      Personne n’acceptera de te lire.

      Je t’invite à lire les articles sur écrire un pitch et un synopsis.

      A bientôt,

      Tom

  • maxou dit :

    Bonjour, j’ai un problème. J’ai perdu le premier Ebook sur les premiers pas de scénariste, serait-ce possible de le ravoir ? Merci d’avance.

  • Stéphane H dit :

    Bonjour,

    J’ai réalisé mon premier court métrage dans le cadre d’un atelier video. Votre site m’a énormément aidé pour chacune des étapes de la réalisation. Je souhaiterai maintenant avoir des avis, des critiques sur ce premier film avant d’aborder la préparation du suivant.
    Voilà le lien du film.

    http://www.youtube.com/watch?v=7YmgO60CtRQ

    En esperant que vous trouverez le temps de jeter un oeil à mon travail,

    cordialement,

    Stéphane.

  • Cinémacam dit :

    Bonjour,

    Blog très intéressant, bravo pour votre parcours, et pour cette démarche de partage!

    Je suis en train d’organiser dans mon village un atelier cinéma et vidéo pour toute personne intéressée (à partir de 11 ans). Une fois celui-ci bien démarré, j’aimerais pouvoir amener des professionnels du cinéma (je ne le suis pas moi-même, juste un amateur éclairé rêvant de faire du cinéma, bref comme vous au départ de votre parcours) pour donner des cours pratiques aux participants sur différents sujets, dans l’idéal en parallèle à un gros projet de réalisation que nous monterions en collectif sur un ou deux ans. On a très peu de sous, il faudra donc qu’on trouve des intervenants pas trop gourmands, voire un peu ascètes sur les bords (et pas garnis!) 🙂

    Peut-être vous contacterais-je à l’occasion, au cas où vous auriez des contacts intéressants dans cet optique. En attendant, vos articles seront sûrement de grande utilité pour nous.

    A bientôt,

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Cinémacam,

      Bravo pour cette initiative et merci pour les compliments pour le blog.

      Pour ce qui est de ma participation pourquoi pas, tiens moi au courant.

      Il ne faut pas que cela tombe pendant un tournage ;o) là je suis pris sur une mini série d’ARTE jusque décembre, après je vais en Bretagne pour un long métrage jusque Mars.

      Mais l’idée me plait bien ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Julien dit :

    Bonjour,
    J’ecris un scénario sur une série de 12 épisodes. Ca fait maintenant 6 ans que je suis sur cette série. C’est un peu le projet de ma vie. Beaucoup d’articles sur ce blog m’ont aidé, maintenant j’aimerai savoir si ce que j’écris tiens la route.

    Merci de votre réponse
    Julien

  • maaar dit :

    Bonjour !

    Tout d’abord, merci beaucoup d’accepter de répondre aux questions.
    Alors voilà, je suis en première année de cinéma dans une école Nantaise. Je dois écrire le synopsis d’un court métrage de 5 minutes. Il doit faire 15 lignes maximum, avec 3 personnages maximum et 3 décors maximum.
    Je voulais avoir votre avis sur celui que j’ai rédigé :

    « Sandra est une jeune lycéenne narcoleptique. Un jour, alors qu’elle s’est assoupie sur un banc, elle assiste (physiquement) à une scène où un homme dissimule une valise dans un buisson. Dans ce plan, la jeune fille est de dos, on ne découvre pas son visage.
    Dans le plan suivant, Sandra se rend au lycée, en taxi. Cette fois, on découvre son visage, puis ses yeux se ferment, tandis qu’à la radio, les journalistes parlent de l’incident. On comprend que l’homme à la valise est un homme d’affaire (député) déjà recherché pour corruption. L’un des journalistes explique qu’une des caméras de surveillance permet de voir la présence d’un témoin de la scène.
    On assiste à une journée scolaire banale pour Sandra, où l’on découvre qu’elle s’endort en classe, déduisant ainsi sa narcolepsie.
    Le plan final montre Sandra, assoupie sur le banc, gros plan sur ses yeux fermés. On comprend alors qu’elle était cette témoin. En fond, on entend à nouveau la voix des journalistes, qui peu à peu s’échappe en fondu. »

    Pensez-vous qu’il est réalisable en 5 minutes ?
    Y a t-il des choses qui « clochent » ?

    Merci d’avance !

  • Edwin dit :

    Bonjour
    Ma question ne porte pas vraiment sur l’écriture d’un scénario mais sur l’idée d’un scénario.
    J’aimerai savoir quels sont les condition pour pouvoir tirer un sénario d’un livre ou d’une quelconque autre histoire.
    Par exemple, je peux partir d’une histoire déjà publiée et en modifier la trame, la fin, les personnages …
    Dans ce cas, puis-je vendre le scénario sans en prévenir l’auteur? S’agit-il aussi d’un plagiat?
    Merci pour votre réponse et pour tous les bons renseignements que je trouve sur votre site.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Edwin,

      C’est une question un peu délicate ! Je le dis et le répète souvent une idée ne peu être protégé, ce qui compte ce sont l’histoire développé, les personnages etc…

      Je veux dire par là qu’avoir l’idée par exemple de faire un film sur un braquage de banque ne peu être protégé.

      Si tu prends l’idée générale du livre qui est le braquage d’une banque et que tu changes les personnages, les péripéties, les lieux, les enjeux et la fin…il n’y a pas plagiat car c’est une histoire complètement différente.

      Il y a plagiat si il y a trop de similitude avec l’histoire originale.

      Si le personnage dans le bouquin se nomme Paul, qu’il est directeur de banque, qu’il aime la pêche et à une femme coiffeuse du nom d’Anne et que dans ton scénario il se nomme Patrick, qu’il est directeur de banque, qu’il aime la pêche et à une femme coiffeuse du nom de Véronique.

      C’est du plagiat !

      Maintenant tu peux très bien prendre un livre, contacter l’auteur en demandant de pouvoir faire une adaptation libre de son oeuvre, de t’en inspirer…

      Je te déconseille de plagier,

      A bientôt,

      Tom

      • edwin dit :

        OK Bien sur … pas de plagiat.
        Mais pour reprendre l’exemple du braquage de la banque, beaucoup de films ou feuilletons utilisent la même trame. Même mode opératoire pour accéder aux coffres (par les égouts le week-end), même façon de mettre la police sur la trace des malfrats (un indic qui connaît quelqu’un qui a entendu …), même chute (la police encercle le lieu ou les malfrats partagent le magot ou simplement se reposent), …
        La trame et donc l’histoire est la même. c’est uniquement la façon façon de raconter, les dialogues, … qui changent … et on ne parle pas de plagiat dans ces cas là.

  • ngueffo dit :

    salut beaucoup de courage a vous .je me prénomme Sandrine et je suis camerounaise . je vous ai écrit précédemment et vous ne m’avez pas répondu peut être trop occupe ou autre . mais j’aimerais vraiment que vous m’aidiez pour l’écriture de mon scénario . si c’est possible je pourrais vous envoyer le synopsis. j’attends votre reponse

  • Doom dit :

    Salut, j’aimerais savoir si pour devenir scénariste et réalisateur, il fallait être majeur ? Un producteur peut-il accepter le scénario d’un mineur ?

    Je sais que ça peut paraître bête mais j’aimerais en être sûr 🙂

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Doom,

      Spielberg à commencer à réaliser étant enfant. Il n’était pas (tu t’en doute) le réalisateur d’aujourd’hui, mais il était de fait réalisateur amateur et scénariste amateur. Je pense qu’il est important de le préciser. Tu peux réaliser et écrire en étant mineur, il le faut même ! si tu veux te professionnaliser.

      En revanche, dès le moment ou tu vas devoir signer un contrat, être sur un plateau etc..il va te falloir être majeur.

      Je crois néanmoins que, si tu as un script qui déchire tout et qu’un producteur veuille ton scénario, le fait d’être mineur ne l’arrêtera pas, il demandera à tes parents l’autorisation, ainsi qu’a toutes les structures d’états pour que l’achat de ton scénario se fasse en toute légalité.

      Mais soyons honnête…il y a peu de chance que cela arrive.

      A bientôt,

      Tom

  • Elodie dit :

    Bonjour,
    Je suis Elodie, je suis scénariste, j’ai besoin de quelques conseils à propos de mon scénario.
    Elodie

  • Eve dit :

    Bonjour,
    Si une entreprise de vente d’article de couture décide de faire son DVD sur les techniques de couture, peut-elle légalement le faire ? ou doit elle obligatoirement avoir le statut de producteur ?
    Merci d’avance.
    Votre site est fabuleux…
    Eve

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Eve,

      Merci pour les compliments ;o)

      Si une entreprise souhaite faire un film promotionnel de son activité, elle n’a pas besoin d’avoir le statut d’une boite de prod.

      Il faut être une boite de prod lorsque l’on veut produire des dessin animé, téléfilms, long métrage, court-métrages etc..

      Soit l’entreprise dont tu parles tourne elle même le film,soit elle peut demander à une société dont c’est le métier de le faire à sa place ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Leïla dit :

    Bonjour Tom,

    D’abord, mille mercis de votre blog. C’est un trésor.
    Ensuite, j’ai une question dont je ne trouve pas la réponse : pour débuter, quand on a pas un rond, où se procurer une caméra ?
    Enfin, le cinéma est un travail d’équipe. Comment faire pour rencontrer une petite équipe qui trouvera plaisir à cheminer auprès de débutants et qui acceptera de faire du bénévolat ou un travail petitement rémunéré le temps de la promotion du film ?

    Merci par avance de votre réponse.

    Bien cordiales salutations,

    Leïla

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Leila,

      Tes compliments me touchent ;o) Le meilleur moyen de me remercier c’est de parler du blog autour de toi ;o)

      Ta première question est légitime, à la fois simple et compliqué. Je m’explique :

      S’acheter une caméra n’est pas donné à tout le monde, cela demande un petit budget (je dirais autour de 600 euros à l’infini ;o))

      je pense que le meilleur moyen pour pouvoir tourner c’est la location. Mais cela demande aussi un peu de budget, mais beaucoup moins qu’a l’achat (tout dépend aussi avec quel matériel tu souhaites tourner).

      Si tu n’as pas du tout de budget, je crois que dans ce qu’a tu as deux solutions :

      – trouver une caméra à prêter
      – trouver un membre de l’équipe (cadreur) avec son matos

      Pour ta deuxième question, effectivement le cinéma est un travail d’équipe ;o) il va te falloir te rapprocher de la structure qui gère les tournages et les intermittents de ta région pour avoir leurs contacts.

      Une fois cela fait, il va te falloir prendre ton téléphone et les appeler ;o) a toi d’être convaincante et de leurs expliquer ton projet ainsi que les conditions.

      Ce que je ne comprends pas c’est la rémunération le temps de la promotion…une équipe est payé pour le tournage et non pas pour la promotion ! ;o)

      Je crois que je vais écrire un article sur le sujet ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Quentin dit :

    Salut,

    Je vous contact pour vous parler d’un scénario qui me tente depuis un certain temps. J’ai lu avec attention vos articles sur l’écriture de scénario. J’avais déjà mis sur papier mon idée avant de voir votre site. Après avoir lu vos articles, j’ai donc rédigé un petit pitch :

    On raconte qu’il existe, sur le continent de Tesernos, au sommet du Mont Nodra, un œuf de dragon de couleur bleu. Aucun homme n’a déjà réussi à atteindre le sommet du Mont, ils sont tous morts pendant leur voyage.

    C’est pourquoi, Alwin Darussi, héritier légitime de Tesernos, veut absolument récupérer cet œuf légendaire pour devenir l’homme le plus puissant et étendre son Royaume.

    Mais sur le continent de Noridy, Dorian Atarkien, fils du Seigneur de Romena et archer d’une rare habilité qui rêve d’aventure, part à la conquête du sommet du Mont Nodra en compagnie de deux amis, deux grands guerriers. Alwin, apprenant que Dorian a l’extrême envie d’être en possession de l’œuf, envoie ses meilleurs traqueurs pour le tuer…

    Voilà! Je vais commencer à bien structurer mon scénario. Et cela commence par l’écriture du synopsis. J’ai lu votre article à ce propos, et j’ai remarqué que vous dites qu’il faut écrire entre 5 et 8 pages, mais ayant lu un grand nombre de synopsis, il ne font en général pas 5 à 8 pages mais plutôt une vingtaine de lignes. Donc je voudrai être éclairer à ce sujet.

    J’ai aussi remarqué que mon scénario ressemblait étrangement à celui de Game Of Thrones, d’autant plus que j’aimerai faire de ce scénario une série. Pouvez-vous m’indiquer, si oui ou non, cela peut être un frein à la réalisation ?

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Quentin,

      J’ai enlevé ton pitch ou ton synopsis court car cela ne regarde personne d’autre que toi ;o)

      Pour répondre à ta question, il ne faut pas te tromper entre un pitch ou un synopsis court et un synopsis long que l’on nomme plutôt : traitement.

      En ce qui concerne ta deuxième question, tout est une histoire de « mode » et de place. Y a t’il une place pour une autre série que game of thrones je ne sais pas…
      et puis la comparaison se fera automatiquement…Est ce qu’une prod et surtout une chaîne de tv voudra se lancer dans un tel projet….ça ne sera peut être plus la mode…

      est ce qu’une boite ou une chaine française osera se lancer dans une aventure comme celle là….j’en doute

      mais cela ne t’empêche pas d’écrié ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Quentin dit :

        Salut Tom,

        Merci pour cette réponse constructive.
        Donc, si je comprend bien, un pitch fait 2-3 lignes, un synopsis court fait un peu plus, et c’est les synopsis des films que l’on peut lire sur le web, et le synopsis long (traitement) donne plus de détails et fais entre 5 – 8 pages, c’est bien ça ?

        Oui, je pense bien la même chose que toi, je voulais en avoir le cœur net.
        Cette « série » est un grand projet que j’effectue en parallèle avec quelques courts-métrages que j’écris. Je suis donc plus concentré sur les courts-métrages, car je sais que c’est ça qui me lancera le plus.
        J’ai d’ailleurs bientôt finis d’écrire le scénario d’un court-métrage. Si tu me le permet, je pourrai te l’envoyer en fin de semaine par mail, ainsi tu pourras me donner ton avis.
        J’aurai aussi surement des questions par rapport à la réalisation du court-métrage.

        A bientôt,

        Quentin.

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Quentin,

          Oui tu as tout compris ;o) ton traitement peu être d’ailleurs un peu plus long en fonction du film : 12 à 20 pages ;o)

          Oui tu pourras m’envoyer ton court, je te demanderais de poster une demande via l’onglet contact avant de l’envoyer ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • Quentin dit :

            Bonjour Tom,

            J’ai trois petites dernières questions :
            Doit-on inclure, indiquer dans le scénario les musicalités, les sons.. ?

            Et comment écrire une conversation téléphonique dans le scénario ? Où doit-on indiquer que, par exemple, les deux personnages parlent par téléphone ?

            Et enfin, dans la présentation du scénario, le synopsis doit-être inclus dans le dossier spirale, où il est à mettre appart ?

            Cordialement,

            Quentin

            • commentfaireunfilm dit :

              Bonsoir Quentin,

              Pour répondre à ta première question : Cela dépend si cela sert la narration. Si c’est juste une musique que tu trouves sympa et qui ferait bien sur tes images, alors la réponse est non. Si la musique fait parti de la narration (de ton histoire) alors oui. Pour les sons c’est la même chose, mais cela mériterait des précisions de ta part.

              Pour ta 2 ème question, j’ai écrit un article sur ce cas. il se trouve dans les études de cas ;o)

              Pour ta 3 ème question : oui il doit être dans le dossier, en première position.

              Bonne Soirée, A bientôt,

              Tom

              • Quentin dit :

                Bonjour Tom,

                Pour mon court métrage, comme il y aura un peu de suspens, j’aimerai faire un petit son autour de ça, et une musique vers la fin du film. Mais je pense que cela se fait pendant la réalisation (montage vidéo), non ?

                D’accord, je vais aller jeter un coup d’œil le plus vite possible.

                Merci pour ces réponses!

                A bientôt,

                Quentin.

                • commentfaireunfilm dit :

                  Bonjour Quentin,

                  Alors oui, ce dont tu me parles se prépare en prod, mais n’interviendra seulement qu’au montage et au mixage son.

                  A bientôt,

                  Tom

                • Astrid dit :

                  Bonjour,

                  Laissez moi d’abord vous féliciter pour ce travail exceptionnel que vous voulez bien partagez avec nous ! Vos articles sont toujours complets et malgré le nombreux vocabulaire technique qu’il est nécessaire d’employer, vos textes restent toujours simples à
                  comprendre. N’ayant pas trouvé de meilleure source, je me suis totalement basée sur vos conseils pour réaliser mon premier court métrage. Le résultat final, loin d’être un chef d’oeuvre , m’a ouvert les yeux sur certains détails que j’avais négligé mais qui se sont avérés importants.

                  Le premier point faible de l’histoire s’est ressenti au montage : nous n’avions pas pris la peine de minuter les séquences, car nous n’avions aucune idée du temps que durerait chaque plan. Du coup on a du couper beaucoup de scènes car le projet dépassait largement la demi heure. Mais le problème c’est que l’histoire devient trop compliquée à suivre puisqu’il manque des parties…
                  Est ce que vous pourriez me ré expliquer comment gérer le temps que dure chaque scène (est ce qu’il faut le « deviner » à l’avance??)

                  De plus, lors du tournage il nous arrivait de modifier
                  volontairement certains passages sur l’inspiration du moment, on se retrouvait avec des scènes en plus, qu’on ne savait plus où placer lors du montage…

                  Un second souci est apparu rapidement : ne possédant pas de matériel professionnel, les couleurs réelles et celles perçues sur le film ne correspondaient plus… l’éclairage nous a joué beaucoup de tours, sur certains passages on ne voit quasi rien alors que lors
                  du tournage il faisait grand jour ?!

                  Bref, l’intrigue finale est bien loin du projet initial, peut être trop ambitieux. Le désordre régnait du début à la fin, le tournage manquait cruellement d’organisation ! Mon objectif serait de m’attaquer à quelque chose de plus simple, peut être sans dialogues, afin de me concentrer sur les aspects plus techniques. A commencer par le minutage et l’éclairage, les deux principaux points négatifs de mon court métrage.

                  Merci d’avance

                  • commentfaireunfilm dit :

                    Bonsoir Astrid,

                    Merci pour ton commentaire, que je trouve très intéressant. Je crois que je vais y répondre par un article (très vite). je suis persuadé que beaucoup d’utilisateurs se posent les mêmes questions et rencontre les mêmes problèmes.

                    Je vais donc te demander un peu de patience ( j’espère le week-end prochain) afin que je puisse rédiger cet article réponse.

                    A bientôt,

                    Tom

  • Karlox dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce blog enrichissante.
    Est-il possible de vous envoyé ma bible pour une série de fiction, pour avoir votre analyse avant de l’envoyer à un producteur, si cela peut se faire comme projet ? (enfin, si c’est réalisable en France).

    Cordialement,

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Karlox,

      Oui tu peux m’envoyer ton projet. Il va falloir patienter un peu car j’ai d’autres projets à lire ;o) Mais je vais essayer de faire vite.

      Tu peux m’envoyer ta bible à cette adresse : commentfaireunfilm1@gmail.com

      Merci pour tes compliments, n’hésite pas à partager le blog et ces articles avec ton réseau (tes réseaux) et tes amis, c’est la meilleure façon de me remercier ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • OceaneCinema dit :

    Bonjour Tom Weil,

    Je me présente. Je m’appelle Océane, j’ai 14 ans et je
    suis actuellement en 3ème. Je suis une grande fan des films, j’en
    regarde tout les jours. Mon rêve depuis toujours est d’être réalisatrice de film. Je
    vais aller en lycée général pour passer mon BAC S. Mais après je me pose
    énormément de questions sur le parcours que je prendrais ensuite.

    Pour commencer, au lycée je vais prendre l’option Classe
    européenne, je pense que cela pourra m’aider pour mon avenir. Et Art
    Plastique, c’est-à-dire la photographie et la vidéographie. Je ferrai
    comme loisirs : théâtre. Ensuite, après le bac, je suis perdu. Quelles
    études sont les mieux à faire pour devenir réalisatrice après le bac ?
    Je souhaiterais intégrer l’ESRA à Rennes. Est-elle bien ? Sinon il y
    aurait eu l’école de la cité mais pour moi c’est
    plus dur d’y accéder… (Je parle de la distance) Donc en clair, pouvez
    vous m’aider sur quel parcours choisir ?

    Je sais que le métier que je rêve de faire est semé
    d’embûches… Mais je ne lâcherai pas ! Quitte a commencer par servir en
    tant que stagiaire des cafés etc… C’est plus qu’un rêve !

    Ensuite, je n’ai pas vraiment du matériels de professionnel chez
    moi… Mais j’aimerais faire des courts métrages moi-même en attendant.
    Si j’arrive à faire des bons court-métrages, comment pourrais-je me
    faire repérer ? Commencer par les mettre sur You Tube ?

    Pour l’instant ce sont les seules questions qui me
    viennent à l’esprit. J’espère avoir votre réponse très rapidement ! Ah oui ! J’oubliais ! Bien entendu,
    j’ai partager votre blog !

    Cordialement,

    Océane.

  • Lucie dit :

    Bonsoir,

    Je reviens, cette fois pour savoir s’il m’est possible d’envoyer ce que j’ose appeler ma bible, ou du moins une partie. Pour être précise, j’ai bouclé mon séquencier mais souhaite avoir un avis préalable avant de me lancer dans la continuité dialoguée, afin d’être sure de pas m’être plantée.
    Bon, du coup, il faut que je pose la question, parce qu’elle est toujours pas là ! Est-ce que je peux vous envoyer mon petit bébé ?

    Merci d’avance pour la réponse, positive ou non, et bonne soirée.

    Lucie

  • Franck dit :

    Bonjour.

    J’écris actuellement un film sur Marat, je n’ai aucun problème de motivation, j’ai déjà fais presque de 450 pages (en sautant les ligne chaque fois que parle un personnage différant) mais je me pose la question de savoir si peut être je n’en est pas trop fait, puisque le film n’est pas encore complètement écrit. De toute façon il pourrait être divisé peut être, mais le problème c’est que je ne me rend absolument pas compte du temps de tournage corespondant à ce que j’écris, pouvez vous m’éclairer?

    Secondement, mon film est inspiré d’un livre écrit au XIX, comment se règle le problème du droit d’auteur s’il y a?

    Cordialement. Franck.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Franck ?, Lea ?, René ?

      Pour commencer j’aimerais savoir à qui je m’adresse, je crois que c’est la moindre des politesses…car un mail envoyé au nom de René, un autre au nom de Léa puis ce message signé Franck je trouve que c’est un peu beaucoup.

      Néanmoins je vais répondre à ta ( votre) question. Il faut compter 45 secondes à 1 minutes par page si la présentation d’un scénario est respecté. Cela veut dire que ton scénario fait entre 6 heures 38 et presque 7 heures 50. Pour ce qui et du temps de tournage cela dépends si c’est un long métrage ou un téléfilms (série) il faut compter entre 2 et 4 minutes utiles par jour. Ce qui fait en gros 112 jours de tournages pour un téléfilms et le double pour un long…..

      Pour les droits je ne peux pas te répondre comme ça il me faut plus de détails. Tu peux néanmoins lire l’article sur les droits d’auteur (onglet article).

      A bientôt,

      Tom.

  • Mickaël dit :

    Bonjour,
    Je suis votre site depuis un petit moment déjà et c’est une vraie source de motivation lorsque l’on voit avec quelle minutie vous rédigez vos articles et répondez à tant de questions… Actuellement en terminale littéraire, spécialité cinéma et audiovisuel, je peux dire que vous m’avez en quelque sorte aidé à franchir le pas en décidant enfin de réaliser mon premier film en solo (dans le cadre de mon projet annuel noté au bac). Je viens d’en finir la première version et serait très heureux d’avoir votre avis et votre aide sur mon scénario. Je pense qu’il manque encore d’originalité et qu’il y a de nombreuses choses à améliorer, mais j’ai néanmoins taché de faire au mieux avec les contraintes qui m’étaient imposées et celle que je me suis moi-même imposée en choisissant de faire un film de science-fiction (eh oui =), je me complique la tâche).

    En espérant que vous ayez un peu de temps pour me lire et m’aider à en faire ressortir le meilleur, j’espère pouvoir vous dire à très bientôt.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Mickaël,

      Merci pour tes compliments, la meilleur façon de me remercier c’est de partager les articles avec tes réseaux et de parler du blog autour de toi.

      Pour répondre à ta question, oui tu peux m’envoyer ton scénario à : commentfaireunfilm1@gmail.com

      Il te faudra être patient car je suis overbooker car j’entame un tournage de 34 jours pour ARTE la semaine prochaine. Je vais essayer de le lire au plus vite.

      A bientôt,

      Tom

      • Mickaël dit :

        Bonjour Tom,

        Je viens de lancer depuis quelques jours mon projet en financement participatif et je me demandais si vous accepteriez que je relaye le lien dans ce fil de discussion. Afin qu’un maximum de personnes puisse y participer. Je tente ma chance on ne sait jamais 🙂
        Je pourrais également mettre un lien vers votre page, depuis
        mon projet. En plus, s’il est financé il restera affiché sur le site même après la fin de la collecte. C’est un bon moyen de faire connaître votre site à d’autres personnes.

        À bientôt.

  • Elo Missou dit :

    Bonsoir Tom et Thomas,

    Récemment,
    je suis tombée sur votre site et franchement, je le trouve génial !
    Toutes les informations dont on a besoin pour faire un film, écrire un
    scénario etc… y sont ! 🙂

    Mais je voulais vous demander quelques petites choses :
    Alors
    voilà, tout d’abord, je suis en 3ème et avec des copains du collège,
    depuis la 4ème, nous tournons beaucoup de courts-métrages au sein
    l’établissement. Nous les tournons un peu partout dans le collège (dans
    les salles de classe, dans la cour de récréation, à l’infirmerie
    etc…). Et à vrai dire, cela nous plaît vraiment de tourner. Les
    scénarios de chaque courts-métrages sont écrits par un de mes meilleurs
    amis qui plus tard voudrait essayer de devenir producteur de film. Pour
    être honnête, il a toujours de très bonnes idées dans le film, les
    titres sont toujours bien trouvés, les noms des personnages également
    etc…

    Mais depuis un certain temps, je voudrais faire un film dans le
    genre Harry Potter (le personnage principale serait en lien avec le chef
    des Forces du Mal, enfin un grand scénario que j’ai commencé à
    rédiger…). Sauf que dedans, cela serait truffé d’effets spéciaux et
    même mon meilleur ami (qui manie super bien les logiciels de montage) ne
    pourrait pas arriver à faire les effets que je vois dans ma tête. (faut
    dire aussi que je suis très exigeante =P).

    Donc je voulais savoir, est-ce que cela serait possible de
    demander à une société de film sur Bordeaux (j’habite à côté de
    Bordeaux…) de venir directement dans notre collège pour tourner avec
    nous et après lors du montage, mettre les effets ? Et est-ce que cela a
    un coût ? Où est-ce qu’il y a une autre solution pour faire un
    court-métrage à la Harry Potter ? …

    Ce serait vraiment cool si on pouvait faire ce petit film…

    Voili
    Voilou… En tout cas, merci d’avance de votre aide et également merci
    et bravo pour votre site car j’ai appris beaucoup de choses !

    A bientôt.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Elo,

      Merci pour tes compliments. Sache que si tu veux me remercier, il te suffit simplement de partager les articles avec tes réseaux et des parler du site autour de toi ;o) facile non ?

      Si tu le souhaites tu peux m’envoyer un lien vers les films que tu as fait afin que je regarde ton travail. Tu peux m’envoyer cela ici : commentfaireunfilm1@gmail.com

      Pour répondre à ta question…je pense qu’il va falloir que tu oublies la boite de prod ou d’effets spéciaux qui se déplaceraient dans ton collège pour tourner. Il faut être réaliste, cela demanderait trop d’argents, de techniciens et de moyens.

      La seul possibilité que je vois c’est d’utiliser des fonds vert ou bleu afin de faire de l’incrustation. Mais c’est tout, peut être un peu de 3Dsmax, cinéma 4d etc…

      Mais faut il encore savoir les utiliser et avoir les moyens de les acheter….

      Désolé pour cette réponse, mais les utilisateurs du blog viennent ici car ils ont de vraies réponses, sans langues de bois.

      A bientôt,

      Tom

  • Kristo dit :

    Bonsoir,

    Pour commencer, même si la formule reste classique pour vous je pense qu’elle fait toujours plaisir à lire, alors je tenais comme il se doit, à vous remercier pour ce blog qui est bien fait car complet et surtout pas envahi par une quantité de pub dont on a rien à faire.

    Je suis professeur d’arts plastiques/appliqués et le cinéma est au cœur de mes enseignements. Aussi étant passionné par l’écriture en tous genres, c’est tout naturellement que j’en suis venu à écrire des scénarios. Mes connaissances cinématographiques sont larges mais votre travail me permet, premièrement de voir si mon savoir est le bon et surtout de l’approfondir.

    C’est aussi par le début que je souhaitais commencer car je suis tombé sur un de vos thèmes dont j’ignorais l’existence et qui va me permettre je pense, de construire correctement mes histoires: Le voyage du héros.

    En lisant les étapes, deux questions se sont posées naturellement: Est-ce que cette formule est applicable pour un court-métrage? et, Comment peut-on l’appliquer lorsque notre héros ne cours pas après un trésor? Par exemple est-ce qu’un film comme « Billy Elliot » est construit de cette façon?

    Merci à vous;

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Kristo,

      Merci pour les compliments, effectivement cela fait toujours plaisir. D’ailleurs si tu veux me remercier il suffit de partager les articles du blog avec ton(tes) réseau et parler du blog autour de toi ;o)

      Pour répondre à ta question numéro 1 : Oui, cette formule est applicable aux courts-métrages, mais il se peut que certaines des étapes n’apparaissent pas.

      N°2 : ta question m’a fait sourire ;o) On peut l’appliquer de la même façon pour toutes les histoires. Un trésor cela peut être : réussir à séduire la fille, gagner un championnat ou réussir à changer de vie.

      La quête de Billy Elliot c’est de réussir à exercer sa passion, être reconnu mais surtout que son père accepte ce qu’il est (ça fait un moment que je n’ai pas vu le film…).

      Oui le film est construit de cette façon ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Kristo dit :

    Bonjour Tom,
    Merci pour tes commentaires, à vrai dire je m’attendais à ce genre de réponse car en y réfléchissant un peu cela me parait être une évidence, sinon pourquoi nous dire que c’est ainsi que ce construit un film et surtout s’il en était autrement, tu nous en aurais déjà fait part sur ton blog.

    J’ai la sensation à présent que dès que je vais te poser une question, c’est parce que j’ai la fainéantise d’y réfléchir tout seul et que finalement pourquoi ce creuser la tête quand on à un correcteur à porter de main, c’est comme compter sur le correcteur d’orthographe lorsque l’on écrit un courrier, pourquoi ce faire chier avec les fautes quand Word vous les corrige. Étant donné qu’il corrige l’orthographe et par la grammaire, je vais réfléchir à deux fois avant de te poser ce genre de questions bêtes.

    Alors je ne t’en poserais qu’une qui elle me semble pas trop stupide ( encore que): Je sais que tu nous aide dans l’écrire d’un scénario mais je voulais savoir si pour que celui-ci soit correctement construit, étape par étape, il était préférable de le construire ensemble et donc de te faire parvenir en premier, le pitch, puis le thème, etc. ou est-ce que l’on peu discuter et corriger un film déjà séquencé?

    Merci encore à toi pour le temps que tu nous accorde,
    Cordialement Kristo.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Kristo,

      Je te rassure il n’y a pas de questions bêtes ;o)
      Pour répondre à ta question (tes questions ;o)) il est préférable de procéder étape par étape, cela permet une construction plus solide. Mais si tu penses pouvoir te lancer dans le traitement tout de suite..pourquoi pas. Je te conseille de passer par cette étape avant le séquencier ;o)

      Mais quelle que soit l’étape il est toujours possible d’en discuter et de corriger ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Thomas D dit :

    Salut, tout d’abord je tient à dire que étant un grand passionné de cinéma, à 18 ans, je me lance par la petite porte en tant que régisseur son, mais bon cela ne m’empêche pas de rêver à coté et de monter mes projets, et votre site ainsi que l’ebook sur la construction d’un scénario sont mes principaux (voir mes seuls) compagnon dans cette aventure.

    Je me nourris depuis un moment de vos articles et des questions-reponses.

    Bref, venons en au fait, souvent à l’écoute d’une chanson, musique, des images me viennes en tête, sans pourtant écouter les paroles plus que ça ( souvent elles ne sont pas en français, et je suis un piètre bilingue), et plus tard en lisant les paroles, je me rend compte que les images que je me suis faites ne sont pas loin de la vérité du texte, j’en profiterais donc pour réclamer, quand l’envie vous prendra, de faire un article sur la bande son d’un film.

    Donc plein d’images me sont venus en tête, et en alliant ses images (plutôt noires dans l’ensemble, je dois l’admettre), que j’ai agrémenter d’un peu de mon imagination, et d’une morale (mais ce sont mes opinions…) j’ai rédigé en une 20, 30 aines de lignes, un mini-synopsis, et ça m’as pas pris longtemps, mais c’est juste un premier jet, ce qui est venu comme ça quoi.

    Donc tout ce blabla pour demander si je pouvais te l’envoyer par mail, afin que tu me dise ce que tu en pense, toutes les critiques sont bonnes à prendre, parce que mes amis et ma famille m’encouragent en permanence, mais il y a l’affectif et donc je ne prend pas réellement compte de leurs jugement vu que tout est forcément bien pour eux, tant que ça me fait plaisir.

    Merci par avance.

    Un fan et grand lecteur du site.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Thomas,

      Que dire…tout d’abord merci pour ce super mail, long c’est vrai ;o) mais super. Savoir que tu aimes les articles et les E-book ne peut me faire plus plaisir.

      Je vais essayer de faire un article sur la bande son…mais ça ne sera pas tout de suite…mais plutôt début 2014 :o(

      Oui tu peux m’envoyer ton synopsis, si cela ne fait que 20 lignes je pourrais te répondre assez rapidement.

      Pour revenir à la musique et « tes images » je traite ce sujet dans le livre que je suis en train d’écrire. Je pense que tu seras ravi de la réponse que je développe ;o)

      A bientôt, n »hésite pas à partager le site autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • WALTI dit :

    appelez moi, jean jacques waêlti 01 4566 4114
    MERCI, c’est sérieux
    walti

  • rotier dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ce site bien complet et qui m’aide énormément car je me lance dans l’aventure périlleuse (mais superbe) du court-métrage. En effet, je suis en train d’écrire une histoire et je souhaite filmer ce film avant mon départ à l’étranger en Avril. De plus, étant musicien je pourrais effecteur derrière un travail approfondis sur la musique de film en composant moi-même les différentes bandes sonores et ce projet m’excite vraiment !

    Voici le synopsis de mon idée, j’aimerai avoir votre avis : Valentine se réveille un matin dans une chambre qu’elle ne connaît pas, elle a mal à la tête et ne se souviens de rien. Elle semble perdue. Elle décide d’aller prendre l’air et se retrouve dans une ville au bord de la mer, surement en Normandie au vue de l’architecture. Pourtant elle n’est jamais venu ici ! Au fil de sa ballade elle apprécie cet endroit, la nature et le calme qui y règne. La solitude ne la gène pas, contraire elle décide même de rester quelques jours. Au fil de ceux-ci, Valentine nous raconte pourquoi n’essaye-t-elle pas de savoir la vérité sur son passé.

    Je suis conscients que ce n’est pas parfait mais j’aimerai avoir votre avis sur la cohérence de l’histoire notamment ce qui me semble primordial pour attacher le spectateurs au film. Bien sûr, ce ne sera que du monologue en voix-off il faudrait donc que je travail vraiment sur la beauté de chaque image et plans ainsi que le texte raconté.

    Merci à vous et bonne soirée 🙂

  • Pauline dit :

    Bonjour,

    je me permet de vous écrire, car je souhaiterai avoir votre avis au sujet de mon synopsis. Pour tout vous dire, c’est un devoir que je dois faire.
    Je me suis renseigné sur votre site et j’ai lu tout vos articles concernant la création d’un film. Ils m’ont aidés… même beaucoup.
    J’espère que vous pourrez me répondre rapidement et me dire se que vous en penser, si ça vous donne envie de lire le scénario, si ça vous à plu.

    Avec tout mon respect.

  • Adrien dit :

    Bonsoir Thomas, (et autres « admins »)

    Je dois tout d’abord te saluer pour ton travail fournis pour ce site, et les différents points et aspect que ce soit dans le travail d’écriture ou de réalisation. (Le sujet sur la procrastination m’a bien plût aussi !) 🙂
    Je suis d’autant plus étonné que tu mettes tant de coeur et de temps à répondre à toute les demandes des internautes. D’autres ne le ferait pas. Alors merci !

    Peu importe mon âge mais j’aimerai te soumettre une idée de synopsis à propos d’u court-métrage, puis-je te l’envoyer par e-mail ? L’éventuel scénario sera fait a deux et je pense être assez confiant pour développer l’idée en tête. Mais j’ai besoin d’un avis professionnel, et je t’en remercie d’avance. Que tu ais le temps ou non de le faire !

    Cordialement,
    Adrien.

  • JJ dit :

    Salut Tom:)
    as-tu entendu parlé du concours de scénario WRITEMOVIES ?? un festival international….si oui, pour toi est-ce sérieux ou une grosse arnarque??
    Merci JJ

  • JJ dit :

    Salut Tom:)
    bravo pour ton site, tu es un véritable GUIDE !!
    Sinon..je t’ai fais une demande de lecture ici de ma Note d’intention et Synopsis du Scénario de Long maetrage « La lumiere du noir »…mais je crois que mon message n’est pas apparu en fait!!..je réitère donc….merci d’avance
    JJ

  • Thomas dit :

    Bonjour et merci vivement Thomas pour votre blog qui m’a éclairé grandement !
    Je suis en train d’établir la liste de mes personnages pour la Timeline, personnages qui ont existés et dont je voudrais me servir des vrais noms. Est-ce possible sans problème ou dois-je demander l’autorisation aux descendants ? Mon film se déroule au XVIIIème siècle en France et s’il faut faire des demandes, je pense changer les patronymes…
    Merci à vous et à bientôt de vous lire,
    Thomas

  • Adeline dit :

    Bonsoir . Je suis sur le point de terminer mon scénario qui est une comédie musicale. Le problème c’est que je n’ai aucune expérience dans le domaine du cinéma et pour le budget je débute dans le monde du travail donc on va dire que cela n’est pas la grande forme ^//^ . Vos conseils me seraient d’une grande aide s’il vous plaît. Merci d’avance ps: Puis-je vous envoyer mon projet par mail?

  • Astrid dit :

    Bonjour,

    Laissez moi d’abord vous féliciter pour ce travail exceptionnel que vous voulez bien partagez avec nous ! Vos articles sont toujours complets et malgré le nombreux vocabulaire technique qu’il est nécessaire d’employer, vos textes restent toujours simples à

    comprendre. N’ayant pas trouvé de meilleure source, je me suis totalement basée sur vos conseils pour réaliser mon premier court métrage. Le résultat final, loin d’être un chef d’oeuvre , m’a ouvert les yeux sur certains détails que j’avais négligé mais qui se sont avérés importants.

    Le premier point faible de l’histoire s’est ressenti au montage : nous n’avions pas pris la peine de minuter les séquences, car nous n’avions aucune idée du temps que durerait chaque plan. Du coup on a du couper beaucoup de scènes car le projet dépassait largement la demi heure. Mais le problème c’est que l’histoire devient trop compliquée à suivre puisqu’il manque des parties…
    Est ce que vous pourriez me ré expliquer comment gérer le temps que dure chaque scène (est ce qu’il faut le « deviner » à l’avance??)

    De plus, lors du tournage il nous arrivait de modifier volontairement certains passages sur l’inspiration du moment, on se retrouvait avec des scènes en plus, qu’on ne savait plus où placer lors du montage…

    Un second souci est apparu rapidement : ne possédant pas de matériel professionnel, les couleurs réelles et celles perçues sur le film ne correspondaient plus… l’éclairage nous a joué beaucoup de tours, sur certains passages on ne voit quasi rien alors que lors du tournage il faisait grand jour ?!

    Bref, l’intrigue finale est bien loin du projet initial, peut être trop ambitieux. Le désordre régnait du début à la fin, le tournage manquait cruellement d’organisation ! Mon objectif serait de m’attaquer à quelque chose de plus simple, peut être sans dialogues, afin de me concentrer sur les aspects plus techniques. A commencer par le minutage et l’éclairage, les deux principaux points négatifs de mon court métrage.

    Merci d’avance

  • Lucile dit :

    Bonjour !

    Cinéphile depuis de nombreuses années, je souhaite, j’ambitionne, je « vocationne » de devenir réalisatrice. J’ai déjà réaliser un court métrage semi-pro (ou peut-être plutôt semi-amateur…) et je n’ai d’autre envie que ce renouveler l’expérience mais de façon professionnelle.

    Je travaille actuellement sur un projet de court-métrage, ambitieux mais que je crois sincèrement réalisable, et que j’envisage comme une carte de visite. J’en suis à l’étape de la recherche de producteur et j’aimerais avoir vos avis et conseils pour mettre toutes les chances de mon côté. Seriez-vous d’accord ?

    Sinon un grand merci pour ce site et votre générosité.

  • didier dit :

    Bonjour Tom. J’aimerai vous soumettre un scénario et le script d’un court que je souhaite réaliser prochainement. C’est écrit avec celtx. Je pourrai vous le transmettre soit au format celtx soit au format txt (moins beau 🙂
    Merci par avance ainsi que pour ce blog d’une grande richesse.

  • Thomas D dit :

    Bonjour, bonjour, je vais faire plus court que la dernière fois, je navigue sur des 10aines de forum mais impossible d’avoir un réponse, commentfaireunfilm est un peu devenu ma bible donc je la pose ici en vous remerciant d’avance.
    Je souhaite faire l’acquisition d’une caméra… disons correct, qui soit assez polyvalente, mais qui ne me bloque pas niveau créativité, j’ai une occasion mais un doute me ronge depuis 2 semaines:
    Est-ce absurde d’acheter/utiliser, un caméscope HDV en 2013, à savoir une Sony HVR-Z1.

    Merci d’avance.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Thomas D,

      Si je ne me trompe pas la HVR-Z1 est sortie en 2005-2006…un truc comme ça. De quand date le modèle que l’on te propose ?
      C’est du bon matis, mais d’après mes souvenirs le compartiment à cassette est assez fragile et ramassait pas mal de cochonneries…..

      Sinon, j’ai discuté avec un collègue opérateur et franchement son diagnostique est clair et net.Les Hdv c’est terminé.

      Je ne connais pas ton budget et donc le montant de (peut être) acquisition, mais si j’était toi ( ce que je ne suis pas ;o)) je ne le ferai pas. Aujourd’hui tout passe par les cartes sd et autres HDD.

      Peut être devrais je faire un article sur des caméras semi pro et pro afin de vous (les utilisateurs) guider…a méditer.

      Si tu as d’autres questions n’hésite pas.

      A bientôt,

      Tom

      • Thomas D dit :

        Merci beaucoup cette réponse, effectivement le vendeur de l’objet à été franc avec moi et m’as dit la même chose! J’ai donc élargi un peu mon budget et acheté un caméscope semi-pro à disque dur + carte sdhc/xc.

        En tout cas l’idée de l’article est bonne parce que c’est vrai que c’est loin d’être évident de s’y retrouver parmis tout ces modèles, marques, supports…

        Cordialement

  • Jean-Jérôme Loubet dit :

    Bonjour,

    En premier lieu, bravo pour ce site et je trouve magnifique que des gens comme toi accepte de partager leurs connaissances et leur savoir-faire et prenne le temps de s’intéresser aux autres et à ce qu’ils font, quelque soit leur prétention… C’est rare et ça mérite d’être salué… Ensuite, je fais partie d’une team de jeunes scénaristes/réalisateurs et nous avons quelques courts-métrages à notre actif… Depuis un peu plus d’un an, nous sommes sur un projet de long-métrage du nom de « Paris Blues »… J’aimerais savoir s’il est possible que tu y jettes un coup d’oeil (synopsis, note d’intention et continuité dialoguée déjà écrites)… Merci d’avance et encore pour ce site :)…

  • Dream Fire dit :

    Bonjour,
    J’ai 14 ans et ça fait trois ans que j’écris des court-métrages.
    Je viens de lire l’article qui en parle et je me suis reconnu en lisant que certaines personnes voulait faire toujours plus long.
    En effet, mon premier film faisait 32 secondes tandis que mon tout dernier faisait 26 minutes.
    Bref, j’essaye de me freiner un peu en ce moment au niveau du temps.
    J’écris toujours des petits courts, mais seulement pour m’entraîner. Selon toi, est-ce suffisant comme entraînement ?
    Tout ça pour dire que j’écris un nouveau film qui devrait faire une vingtaine de minutes environ et j’aimerais savoir si c’est possible que tu me dises si l’histoire est bien construite, qu’il y a un sens ?
    Je ne veux pas que tu me dises si tu aimes l’histoire ou pas, parce que je ne regarde pas ça (enfin je préfère quand même quand on aime). Tout dépend des goûts des gens comme tu l’as dis plus bas.
    En gros, voilà l’idée :
    « Il y a cinq mois, l’avion dans lequel était le petit ami de Lara s’est écrasé.
    Depuis, Lara vit lamentablement et ne croit pas à la mort de son ami.
    C’est pourquoi elle se lance à sa recherche, bravant le froid, seule, et surveillée par de mystérieux loups blancs… »
    Voilà, je n’ai pas réussi à y résumer en une phrase, c’est ça qui m’inquiète.
    Peut-être que « Une adolescente part à la recherche de son petit-ami qui a été victime d’un crash d’avion » ferait l’affaire, mais j’ai un doute.

    Cordialement,

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Dream Fire,

      Oui effectivement je trouve que c’est un bon entrainement à condition que les conditions de tes tournages se soit améliorés.

      Pour ce qui est de ton synopsis, la deuxième version est beaucoup mieux pour un synopsis court. En revanche pour un traitement c’est clairement insuffisant.

      Sache aussi que je ne juge jamais un scénario sur le fond, mais toujours sur la forme, les personnages, la quête etc… le fait d’aimer ou de ne pas aimer n’est pas un système d’évaluation.

      A bientôt,

      Tom

      • Dream Fire dit :

        D’accord merci.
        Enfin quelqu’un qui ne dit pas s’il aime ou s’il n’aime pas !!

        Et oui, j’ai beaucoup évolué au niveau de l’histoire de mes courts-métrages.
        Mais je fais surtout des films pour faire des effets visuels.
        En fait, je suis passionné par les effets visuels et spéciaux et j’aimerais en faire mon métier.
        Après, je peux toujours changer de branche de métier…
        Toujours est-il que le cinéma est une passion et j’ai vraiment envie de faire du bon travail.
        Tu t’y connais un peu en matière de post-production ??
        Quelques conseils ne seraient pas de refus.
        Oh et je te demande beaucoup plus de choses que ce qu’il faudrait. Je ne suis pas raisonnable, je veux toujours savoir.
        Excuse,

        Dream Fire

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonsoir Dream Fire,

          En faite en producteur jugera sur trois critères :

          – l’histoire (s’il aime ou pas)
          – la structure, le fond, les perses etc..
          – le cv du réal

          Mais un scriptdoctor ou un pro ne jugeront jamais un scénario sur : « j’aime » ou « j’aime pas »celan’a aucun intérêt.

          J’ai des connaissances assez limité au niveau post-prod, mais tu peux toujours demander ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • Marie Mbya dit :

    Bonjour, j’ai écrit un scénario de science-fiction. J’essaie d’écrire le synopsis maie je ne parviens pas à le faire correctement. Pouvez-vous m’aider? Merci Marie

  • Mickaël dit :

    Bonjour à tous et à toutes,

    Avec l’aimable autorisation de Tom, je vous poste ici le lien qui mène vers la page de mon projet de court-métrage. C’est un film qui s’appelle Ascension et que je réalise dans le cadre de mon lycée, pour mon épreuve de bac de fin d’année. Seulement, faute d’avoir un matériel satisfaisant je me suis lancé dans le financement participatif. N’hésitez donc pas à cliquer sur le lien pour en apprendre un peu plus, et qui sait, peut-être y participer ou même à le partager à fin qu’un maximum de gens en entendent parler. Car le temps qu’il me reste est limité, mais je garde encore toutes mes chances de réussir. En espérant que mon projet vous enthousiasme autant qu’à moi.

    http://www.kisskissbankbank.com/ascension–2

    Bonne journée à tous.

    Mickaël

  • JJ dit :

    Salut Tom:)
    je me pose la question à savoir: est-il vraiment nécessaire de faire protéger son scénario au USA….même si on ne l’envoie qu’à des Productions françaises….qu’en penses-tu??
    merci d’avance de ta réponse..
    JJ

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir JJ,

      Dernièrement un utilisateur m’a laissé un commentaire me disant qu’il s’était fait piquer son idée par une prod qui fait des co-pro avec les USA…Sache que cela reste très très très rare !

      Perso, je ne le fais pas pour mes scénarios….je ne les protèges qu’a la SACD.

      A bientôt,

      Tom

  • ThierryC dit :

    Bonjour Tom,
    Ayant écrit un scénario de long métrage, type policier-thriller, certes un peu long (229p) car adapté d’un roman que je ne parviens pas forcément à condenser, je pense que l’idée en est bonne (comme de nombreux auteurs d’ailleurs à propos de leur propre travail) mais je me heurte au mur de « l’après » ! Je ne parviens, malgré mes courriers personnalisés, à établir aucun contact avec un professionnel ne serait-ce que pour lui présenter le projet et/ou avoir son avis, ses conseils, son aide… ou son accord enthousiaste 😉
    Bref, un peu d’aide dans ce domaine + éventuellement un avis sur le script serait plus que bienvenu…
    Avec mes remerciements

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir ThierryC,

      Humm effectivement c’est très long…mais peut être que ton histoire en a besoin…Es tu l’auteur du roman ? si oui, c’est peut être la raison pour laquelle tu n’arrive pas à réduire ;o)

      Oui, je veux bien jeter un oeil à ton scénario, mais pour le moment je n’ai pas le temps. Je te propose que tu me mail ton scénario au format pdf ou .doc à la fin du mois ou début Janvier. Je tenterai de le lire au plus vite.

      Pour un scénario aussi long il va me falloir du temps afin que mon analyse soit la plus juste possible.

      A bientôt,

      Tom

  • Nono dit :

    Salut,j’ecris un scenario je voudrais avoir ton avis par rapport a l’histoire et si je fais un court ou un long métrage (Cela est tire du livre « Des étoiles dans le cœur » »

    Juin
    1941,c’est la guerre, depuis l’arrestation de son directeur juif,
    Gabriel ne va plus a l’école.

    Chaque jour,
    il observe sa nouvelle voisine :Salomé.

    Plus-tard,les famille de Salomé et Gabriel vont devoir se cacher dans le greniers de leurimmeuble pour échapper aux rafles Allemandes…

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Nono,

      Pourquoi pas, mais attention cela ressemble à beaucoup d’histoires déjà existante. Il te faudra trouver un axe ou des personnages forts afin que ton scénario sorte du lot.

      Il faut que tu développes…

      A bientôt,

      Tom

  • GraveTest dit :

    est ce bien de commencer à se faire la main en faisant un clip ? de plus, comment savoir quel matériel utiliser (cameras, logiciel, mic…..) sachant que j’aimerai réaliser un clip très noir dans le style de « stress » de Justice ou « time to dance » de The Shoes.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour GraveTest,

      Bonne Année ;o) Je ne peux pas te dire que c’est bien ou mal ! Tu peux tenter de faire un clip pour te faire la main, l’ambiance que tu souhaites n’est pas plus compliqué qu’une autre.

      Le clip de Romain (Gavras) que tu cites (c’est le réalisateur du clip de justice : stress) est noir mais il défend quelque chose ou plutôt il dénonce quelque chose. Pour avoir bossé avec lui et en avoir parlé ça n’a pas été simple faire et les images ont été mal comprises.

      Pour le choix du matos un 5D ou une caméra de bonne qualité peut suffire. Aujourd’hui toutes les caméra sont satisfaisantes pour débuter.

      Tu me parles du micro mais si tu fais un clip ta bande son sera la chanson….tu n’as donc pas forcément besoin de prise de son.

      A bientôt,

      Tom

  • GraveTest dit :

    Ps : Merci pour votre superbe site j’ai vraiment appris des trucs =)

  • François Blancard dit :

    Bonjours Tom je suis en pleine apprentissage (en autodidacte) pour devenir réalisateur donc pour m’aider et progresser plus rapidement j’ai téléchargé le guide sur les documents de tournage.
    Et en lisant le document « Feuille De Service » j’ai lu l’acronyme PAT et je ne trouve pas la signification, donc je viens vers toi qui m’a jusque la beaucoup aider grâce à tes article s pour savoir ce que ça veux dire.

  • Ju dit :

    Bonjour Tom,
    Tout d’abord merci pour ce super site
    Je travaille actuellement sur mon second court-métrage et j’aurais voulu savoir si je peux vous envoyer le scénario afin d’obtenir votre avis.
    Merci

  • Cinémacam dit :

    Bonjour Tom, et une excellente année pour toi, tous tes proches et bien sûr ton blog!

    Ma demande n’est pas en rapport avec mes activités d’atelier. J’ai un ami qui a une idée pour un court-métrage, un peu d’argent et surtout beaucoup d’amis qu’il souhaite mobiliser pour le créer. Mais comme il ne connait rien au cinéma, il m’a demandé si je voulais bien écrire le scénario puis réaliser le film. Ma foi, si ça marche ça me fera une première véritable expérience, alors j’ai dit *avanti*!

    J’ai donc écrit un scénario a partir de son idée. Et tu ne devinera jamais? 🙂 J’aimerais le soumettre à quelques professionnels de mon entourage pour commentaires. Là tu me vois venir avec mes gros sabots :-p Bref, il est assez court (je pense que ça sera pour un court d’une quinzaine de minutes, peut-être vingt grand maximum) et j’ai tout mon temps: on ne prévois pas de tournage avant cet été. Je l’ai écrit avec celtx en essayant de respecter les formes tel que j’ai pu les apprendre sur le net, dont ton blog, et en évitant au maximum les fôtes d’aurethôgraffe :-D. J’ai donc un fichier pdf produit par celtx.

    Si tu veux bien me laisser cette adresse en or où l’on peut t’envoyer ça, j’en serais ravi!

    D’avance merci 🙂

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Cinémacam,

      Bonne et heureuse année à toi aussi, sans oublier tes élèves ;o)

      Alors…je suis heureux que tu te sois lancé dans l’aventure du court-métrage ;o)

      Je veux bien lire ton scénario, MAIS (il y a toujours des MAIS dans mon métier ;o) ailleurs aussi d’ailleurs !) Il faut qu’il soit présenté comme il se doit !

      Si la présentation est bonne, alors il n’y a pas de problèmes ;o) Sinon, je te dirais ce qui ne va pas avant d’aller trifouiller dans la structure de ton scénario ;o)

      Pourquoi je te dis cela ? Car tu me parles de 14 scènes…j’ose supposer que tu veux en faite me parler de séquences ;o)

      Si ton scénario fait 10 pages, ton court-métrage fera entre 7,5 minutes et 10 minutes, soit 45 secondes à 1 minutes par page.

      Sauf si le rythme du scénario est très lent…et là je dis attention ! Tenir 20 minutes de film sur 10 pages, ton histoire à sacrément intérêt à être béton ;o)

      Tu peux m’envoyer ton scénario à cette adresse : projet@commentfaireunfilm.com

      En retour du l’analyse de ton scénario, je demande juste qu’on laisse un commentaire sur le blog, à savoir si mon analyse à été profitable…ou pas ;o)

      A bientôt,

      Tom

      PS : tu t’es formé sur le net, dont ce blog, mais dit moi ? on trouve quoi de mieux ailleurs ;o)

      • Cinémacam dit :

        Re-Bonjour!

        J’espère avoir mis les formes qu’il faut. Dis moi ce qu’il en est, je t’ai envoyé le scénario à l’adresse que tu indique, avec quelques précisions et réponses à ta réponse.

        OK pour le commentaire en « paiement »! 🙂

        D’avance merci beaucoup!

      • Cinémacam dit :

        Bonjour Tom!

        Comme promis, un petit commentaire 🙂 Je te remercie beaucoup pour ton analyse, qui va au delà de mes espérances puisque tu n’analyse pas seulement la forme, mais également le fond, l’histoire elle-même et son éventuel impact sur le spectateur. Zut, maintenant ca va me faire du boulot pour améliorer mon scénario 😀

        Encore merci!

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonsoir Cinémacam,

          Merci pour ton commentaire. j’espère avoir bien mis en perspective les points à retravailler. Le plus important c’est que tu puisses avoir un certain recule après mon script doctoring, de cette manière tu vas pouvoir remettre à plat ton histoire et lui donner plus de corps ;o)

          Bon courage et a bientôt,

          Tom

          ps : je vais poster un article dimanche qui risque fortement de t’intéresser ;o)

  • abdelkader dit :

    bonjour on voulais avoir de nouveau dans l’art cinématographique par exemple je viens de confectionner une matte-box ou j’ai intégré une mixette de trios rentrées XLR y compris un téléprompteur, un travail de 13 mois

  • Matthieu dit :

    Bonjour Tom,
    J’ai lu pas mal de vos articles mais j’avais
    toutefois quelques questions avant de me lancer dans l’écriture.

    J’ai mon pitch et mes personnages et j’aimerais
    maintenant écrire,

    mais quelle est la différence entre un scénario et
    un séquencier?
    Concrètement je me mets à mon Word et j’écris des
    résumer de séquences? Ou j’intègre aussi des dialogues? Faut-il
    préciser les plans et mouvements de caméras? Et dois-je à chaque
    fois recrée une séquence ou il peut y avoir plusieurs scènes dans la
    même séquence?

    Merci encore de m’éclairer sur ces dernières interrogations qui me permettront de ne pas me lancer dans quelques choses
    de faux.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Matthieu,

      Dans l’ordre de travail il y’a : le synopsis (quelques lignes), le traitement (10 pages), le séquencier puis la continuité dialoguée.

      Le traitement c’est le film résumé en dix pages, le séquencier c’est effectivement un résumé de chaque séquence sans dialogues, puis la continuité dialoguée c’est le scénario avec les dialogues.

      Il n’y à jamais de description technique (mouvement, focales etc…) dans aucun de ces documents.

      Une scène peut se passer dans plusieurs lieux, elle peut être divisé en plusieurs séquences.

      Va voir du côté de l’onglet Articles, tu trouveras pas mal de réponses.

      A bientôt,

      Tom

  • davidbenuri dit :

    Bonjour Tom,
    J’habite aux Pays-Bas et j’ai découvert votre super site .Suite à un handicap, j’ai du revoir mes occupations, et, mes hobbys. Ayant toujours aimé écrire des histoires, j’ai opté pour l’écriture, et plus particulièrement, celle de scénarios . J’aimerais, si cela est possible, vous soumettre le synopsis d’un scénario qui semblerait d’après certaines personnes « vendeur « !!! Je possède aussi le cas échéant le traitement ainsi que la suite dialoguée. Je serai vraiment heureux si vous pouvez me donner votre avis et dans l’affirmative…comment procéder ??
    cordialement et meilleurs voeux pour 2014
    David

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour David,

      Bienvenue sur le blog ;o) Oui tu peux m’envoyer ton traitement (si c’est un long-métrage). Ou la continuité si c’est plus court ;o)

      Tu peux m’envoyer ton projet à cette adresse : projet@commentfaireunfilm.com

      J’ai pris pas mal de retard dans les scriptdoctrings, il va te falloir un peu de patience. Tout ce que je demande en échange, c’est de l’aisser un commentaire sur ce que t’a apporté (ou pas ;o)) l’analyse que j’aurais faite ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Dana dit :

    Bonjour,
    Bonne et heureuse année. Merci pour ce que vous faites pour les apprentis scénaristes, producteurs…
    J’aimerais beaucoup que vous me donniez votre avis sur l’un de mes scénarios. J’attendrai que vous en ayez le temps. Bien cordialement,
    C.L

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Dana,

      Merci pour tes compliments, n’hésite pas à partager le site autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

      Je veux bien jeter un oeil à ton scénario, en revanche , je vais te demander d’attendre début février, je ne pourrais pas le faire avant.

      Si c’est un long, il me faut le traitement, si c’est un court (- de 30 pages) tu peux m’envoyer le scénario.

      Tu pourras m’envoyer tout cela ici : projet@commentfaireunfilm.com

      A bientôt,

      Tom

  • Benjamin dit :

    Bonjour et bonne année !
    Je viens de découvrir votre site et je suis en train de parcourir tous les articles. Merci à vous, c’est très complet, et les recommandations pour aller plus loin sont très utiles. Vous répondez à beaucoup de questions que j’ai pu me poser et qui m’incitent justement à rechercher ce genre de site avant de me lancer.
    Le fait que vous acceptiez de lire des travaux est très encourageant. J’ai écrit un petit scénario de court métrage pour lequel j’hésite encore à me lancer dans une réalisation amateur. Je n’ai jusqu’à maintenant pas eu l’occasion d’avoir de retour de quelqu’un possédant une réelle expérience dans le domaine et je serais donc très heureux que vous acceptiez de le lire. Je suis intéressé par toutes les critiques que vous pourrez en faire et les conseils que vous pourrez me donner.
    Merci d’avance pour votre réponse et encore félicitations pour ce merveilleux site !

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Benjamin,

      Merci pour les compliments ;o)

      Oui je veux bien lire ton scénario, en revanche il faudrait que tu me l’envoies début février car j’ai pris beaucoup de retard dans les scriptdoctoring.

      Tu peux m’envoyer tout cela ici : projet@commentfaireunfilm.com

      Tout ce que je demande en échange, c’est de laisser un commentaire sur le blog pour dire si cette analyse (scriptdoctoring) à été bénéfique…ou pas ;o)
      A bientôt,

      Tom

      PS : n’hésite à partager le blog et ses articles avec tes réseaux, c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

      • Benjamin dit :

        Bonsoir,
        Avec pas mal de retard, merci pour votre réponse !
        Avez-vous pu rattraper votre retard sur les scriptdoctoring ?

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonsoir Benjamin,

          Je commence oui. Mais Je n’accepte plus de projets. Vous êtes trop nombreux, je n’ai pas assez de temps, et beaucoup de ne jouent pas le jeu. Si j’ai déjà reçu ton scénario j’honorerai ma promesse d’analyser ton scénario. Si je t’ai demandé de patienter jusqu’au mois de février, sache que je réfléchie à un moyen pour les recommencer et continuer à vous aider.

          A bientôt,

          Tom

          • Benjamin dit :

            Je n’avais pas encore envoyé mon scénario, j’attendais le mois de février. Je comprend tout à fait, dans ce cas j’attendrai que vous trouviez une solution, en espérant que vous puissiez le lire un jour.
            Merci quand même et bonne chance à vous !
            Bonne soirée !

  • Jada dit :

    Bonjour,
    je suis actuellement en seconde dans un lycée général et je dois choisir cette année mon bac (et donc par la suite, à quoi rebouchera ce bac). J’aimerais intégrer une bonne école de cinéma donc cela veut dire concours, donc logiquement je vais devoir choisir un bac S. J’ai donc deux choix: soit un bac S « science de l’ingénieur » soit bac S « science de la vie et de la terre », lequel me servira le plus pour m’aider dans le domaine du cinéma?

    Ensuite, j’ai une deuxième question: les bonne écoles de cinéma recrutent a bac+2… Donc que dois-je faire pendant les 2 ans? cela veut dire qu’ils recrutent des élèves déjà formés, ayant des films ou des courts-métrages reconnus derrière eux?

    Je tient a préciser que je ne connais absolument rien au cinéma, enfin, j’aime énormément les films, mais je n’ai pas de cours qui corresponde et je ne pense pas pouvoir en avoir avec la filière plutôt lourde que je vais choisir.Est-ce un problème? Vais-je avoir des lacunes par rapport aux élèves qui vont se présenter aux mêmes écoles que moi?

    Le cinéma est vraiment un milieu qui m’intéresse, autant la réalisation que la coté technique et le scénario, j’aimerais toucher a tout. C’est avant tout « l’image » qui m’intéresse.

    Merci d’avance de votre réponse, qui pourra je l’espère m’éclairer!

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Jada,

      Tu te poses beaucoup de questions ;o) Si l’image t’intéresse le Bac S est une bonne idée,cela va te permettre d’ouvrir certains métiers comme : assistant opérateur, cadreur et chef opérateur. Mais cela te permettra aussi de changer ton fusil d’épaule et pourquoi pas de faire du son.

      Effectivement il faut un bac+ 2, rien ne t’empêche de faire un BTS audiovisuel ;o)

      Rien ne t’empêche entre temps de faire du court-métrage…il ne faut pas attendre…il faut agir ! Après le Bac, il va falloir te bouger ! Faire un BTS peut être une bonne solution.

      En revanche, si tu veux devenir scénariste par exemple une filière littéraire serait plus juste ;o)

      Réellement, tu dois penser au meilleur « bagage » pour pouvoir te retourner au cas ou le cinéma ou la télévision ne fonctionnerai pas. Après, si tu veux faire du cinéma, de l »image ou de la lumière, il y aura toujours moyen. Il ne faut pas que tu te focalise sur « la meilleur façon d’y arriver » il n’y en à pas.

      Je ne connais pas vraiment la différence entre les deux bac dont tu me parles. Mais l’un ou l’autre pour la suite devrait le faire ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Jada dit :

        Merci beaucoup de cette réponse complète et très rapide!
        « Réellement, tu dois penser au meilleur « bagage » pour pouvoir te retourner au cas ou le cinéma ou la télévision ne fonctionnerai pas.  »
        -Que voulez vous dire par là? je ne comprend pas vraiment.
        « Rien ne t’empêche entre temps de faire du court-métrage…il ne faut pas attendre…il faut agir ! »
        -Mais que faire de ces court-métrages..?
        J’ai aussi une inquiétude par rapport au milieu.. Il n’est pas vraiment stable, pourtant j’aimerais pouvoir gagner ma vie correctement tout en faisant ce que j’aime, est-ce possible? Par exemple, mettons que je décide d’être cadreur (ce qui est fort probable), est-ce que je trouverais du travail facilement?

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonsoir Jada,

          Si tu te rend compte à un moment que tu ne veux pas faire carrière dans le cinéma (quel que soit le poste) il te faudra une solution de rechange. Il faut donc y penser maintenant en choisissant un cursus adapté.

          Comment ça quoi faire des courts-métrages ? un Court-métrage est à la fois une oeuvre mais aussi un moyen de se former et de se faire connaitre. Donc le but d’un court c’est d’être vu.

          Travailler dans ce milieu « aujourd’hui » c’est être intermittent du spectacle, c’est à dire un statut précaire. Il est possible d’en vivre, mais cela reste très difficile. De plus les conditions d’obtention de ce statut vont encore être plus difficile.

          Donc non tu ne trouveras pas de travail facilement.

          A bientôt,

          Tom

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonsoir Jada,

          Si tu te rend compte à un moment que tu ne veux pas faire carrière dans le cinéma (quel que soit le poste) il te faudra une solution de rechange. Il faut donc y penser maintenant en choisissant un cursus adapté.

          Comment ça quoi faire des courts-métrages ? un Court-métrage est à la fois une oeuvre mais aussi un moyen de se former et de se faire connaitre. Donc le but d’un court c’est d’être vu.

          Travailler dans ce milieu « aujourd’hui » c’est être intermittent du spectacle, c’est à dire un statut précaire. Il est possible d’en vivre, mais cela reste très difficile. De plus les conditions d’obtention de ce statut vont encore être plus difficile.

          Donc non tu ne trouveras pas de travail facilement.

          A bientôt,

          Tom

  • Jake Garcia dit :

    Bonjour Tom,

    J’ai écris mon tout premier court-métrage intitulé « entre nous ». Ce dernier, faisant 38 pages a été écrit avec final Draft.

    Ce serait pour moi un honneur qu’il soit lu par toi afin d’avoir des avis de pros.

    Voici le pitch :

    Simon, Johanna, Jonathan, Chloé, Sarah et Ethan sont ce que l’on appelle de vrais amis. Ils sont toujours là dans les bons et les mauvais moments. Suite à une violente dispute entre quelques membres du groupe, leur amitié est remise en cause. Plus rien ne va. Disputes, trahison et Coup de gueule sont le quotidien de cette bande d’amis. Il faudra un drame pour que chacun comprenne que l’amitié est plus important que tout .

    Bien à toi.

    Jake

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Jake,

      Oui je veux bien le lire, même si 38 minutes c’est très long pour un court-métrage. Je ne pourrai pas le lire avant le début du mois de février, car j’ai beaucoup d’analyse en retard ;o)

      Tu pourras me l’envoyer à cette adresse : projet@commentfaireunfilm.com

      Tout ce que je demande en échange c’est que tu laisses un commentaire sur ce que tu as pensé du scriptdoctoring, si cela t’a aidé…ou pas ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Jake Garcia dit :

        Ok pas de soucis Tom je fais cela pour Février ^^

        Bien à toi

        Jake

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Jake,

          Ok ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • Jake Garcia dit :

            Bonjour Tom,

            Bien reçu ton script-doctoring sur mon CM « entre nous ».

            Ton analyse très complète du scénario m’a été forte utile, puisque j’ai pu refaire un scan complet du script pour faire des ellipses, regonfler mon thème principal tout en décompressant les différents thèmes. Je suis en train d’essayer de faire un hareng rouge dans le scénario pour donner de fausses pistes. Merci à toi Tom pour l’aide et l’investissement personnel que tu donnes et cela en plus bénévolement !

            Jake

            • commentfaireunfilm dit :

              Bonjour Jake,

              Merci pour ton retour ;o) JE suis content que mon analyse est pu t’aider à prendre du recul sur ton scénario et tes personnages.

              Avant de faire un hareng rouge, il faut vraiment que tu bosses tes personnages et les objectifs de chacun d’entre eux. N’hésite pas non plus à raccourcir ;o)

              A bientôt,

              Tom

  • Nicolas dit :

    Bonjour à vous et bonne année. Je me présente tout d’abords, je suis Nicolas, étudiant en histoire de l’art et archéologie.
    J’aimerai bien, durant le temps libre que j’aurai avec mon travail, essayer de travailler sur l’écriture, roman, scénario et autre.
    Donc, je souhaiterai savoir si pour débuter un scénario, il vaudrait mieux commencer par à un court métrage en début plutôt qu’une web série ou un long ou moyen métrage. Et c’est aussi pour savoir si je pourrais vous passer le pitch d’un court métrage (10 minutes max environs) et d’une web série – pour cette dernière j’ai une idée un peu plus développé s’approchant d’un synopsis mais pas encore à cette étape ?

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Nicolas,

      Bienvenue sur le blog ;o) Oui tu peux m’envoyer ton synopsis de court, mais pas avant début février, car j’ai beaucoup de retard dans les scriptdoctoring. Rassure moi, tu me parles de 10 pages, mais c’est le nombre final de pages que fera ton court. Ce n’est pas 10 pages de synopsis ?

      Pour la web-serie, je te demanderai d’attendre ;o)

      Pour répondre à ta question, il est préférable de commencer par un court-métrage. C’est (normalement) moins long à écrire et plus « rapide » à mettre en place (réaliser) : financement, budget, équipe, tournage, montage etc..Mais surtout ce la te permet de te former et de voir tes points faibles.

      A bientôt,

      Tom

  • pg dit :

    je pourrais te montrai mon synopsis ?

  • Julien dit :

    Bonjour, bonjour !!! 🙂
    Je parcours le site depuis quelques jours et je dois dire qu’il est très bien fournis et j’ai appris pas mal de chose en ce qui concerne la production d’un film, donc merci à vous d’avoir crée ce site !! 🙂
    J’aurais une question, c’est à propos des 12 étapes du voyages du héros. Voilà j’écris un scénario de court-métrage (d’environ 10/15 min) et j’aimerai savoir si c’était grave si mon scénario ne contient pas ces 12 étapes ?
    Merci !! 🙂

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Julien,

      Merci pour les compliments ;o)

      Non, ton scénario ne doit pas forcément avoir les 12 étapes du voyage du héros. Le récit et la structure du court métrage peut se permettre cela. Mais attention tout de même à avoir les principales ;o)

      A bientôt,

      Tom

      ps : N’hésite pas à partager le site autour de toi ainsi que ses articles, c’est le meilleur moyen de me remercier et de garder l’accès du site gratuit ;o)

      • Julien dit :

        Merci de la réponse !! 🙂
        Je suis rassuré parce que mon début ne contient pas les étapes: Appel à l’aventure et le refus… Car dès la séquence d’ouverture mon personnage principal à déjà son objectif/mission/quête enfin c’est lui qui la décidé ^^
        Et il n’y a pas non plus de mentor/guide ^^

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonsoir Julien,

          Attention, un court métrage va très vite. Si ton héros à déjà son objectif, sa quête dés l’ouverture, j’espère qu’il y a une bonne raison ou que tu as trouvé « un truc » pour faire adhérer tout de suite le spectateurs. Car ne pas avoir une de ces deux étapes rend plus difficile l’identification du spectateur au personnage.

          Mais pourquoi pas ;o)

          A bientôt,

          Tom

          • Julien dit :

            Bonjour Tom !!
            De toute façon, je ne suis qu’au début du processus, j’ai encore rien écris en ce qui concerne le scénario. Donc ça peux changer, après tout un scénario change tout le temps 😉
            La je suis entrain de regrouper mes idées, la fiche personnage et ensuite je ferais le séquencier. Et puis je pense que vous serai l’un des premiers à le lire, quand j’aurais finis la 1ère version et surtout quand vous aurez le temps ^^
            A bientôt !!! 🙂

  • Georges dit :

    Bonjour, je me lance dans l’aventure et j’aimerais savoir si je peux vous envoyer mes débuts de scénario, c’est à dire pitch, synopsis et traitement. Il s’agit d’un court métrage. Merci par avance.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Georges,

      Bienvenue sur le blog, oui tu peux m’envoyer tes documents pour que je les lise, mais pas avant début février car j’ai pris beaucoup de retard sur les scriptdoctorings.

      Tu pourras m’envoyer tout cela à cette adresse mail : projet@commentfaireunfilm.com

      Il faudra que tu mentionnes dans l’objet du mail que c’est un court-métrage ;o)

      Tout ce que je demande en retour c’est que tu laisses un commentaire sur le blog (via l’onglet contact) pour donner ton sentiment sur l’analyse que j’aurai faite, si cela t’a aidé…ou pas.

      A bientôt,

      Tom

      ps: n’hésite pas à partager le blog autour de toi (réseaux, amis) c’est le meilleur moyen de me remercier et surtout de garder le blog en ligne et gratuitement. ;o)

  • Thomas D dit :

    Bonjour, ça y est je me lance dans un projet… disons plus que sérieux, et qui me tient vraiment à coeur.
    Je voudrais écrire un film sur le fils de Edgar Zemmour (les frères « Z » en 70, 80).
    Son fils à vu toute sa vie s’écrouler étant tout petit (père et oncles assassinés), il à sombré dans la drogue et l’alcool, à fait 6 ans de prisons aux Etats Unis, et aujourd’hui il se reconstruit petit à petit, s’épanoui dans la musique et le chant…
    Je trouve son histoire passionnante et surtout très touchante!
    Mais comment aborder une « histoire vraie »?
    Ce n’est pas comme une totale fiction, et je ne sais pas comment m’y prendre! Je m’attaque actuellement à son livre pour m’imprégner de l’histoire, et je vais m’entretenir avec lui très prochainement!
    J’ai vraiment besoin d’aide, car on ne peux pas faire n’importe quoi, l’histoire doit rester proche de son déroulement originale! Bref… des conseils?

    Cordialement.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Thomas,

      La première chose à faire c’est d’obtenir l’accord des protagonistes ainsi que les droits du bouquin ce qui n’est pas simple.

      Puis ensuite, il te faut construire ton film comme n’importe quelle fiction : Un héros, des conflits, une quête, une résolution.

      Sache aussi que parfois les adaptatiosn se permettent certaines « liberté » afin que l’histoire soit des fois plus cohérente.

      Pour finir, la vie d’un homme est jalonnée de points clés c’est à dire des moments décisifs qui ont changé sa vie. Tu dois te servir de ces points « vitaux » pour appuyer ton récit. Il te suffit ensuite de broder autour afin que ces moments (parfois éloignés de plusieurs années) soient complémentaires pour arriver à la transformation finale : l’homme qu’il est aujourd’hui.

      A bientôt,

      Tom

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Thomas,

      La première chose à faire c’est d’obtenir l’accord des protagonistes ainsi que les droits du bouquin ce qui n’est pas simple.

      Puis ensuite, il te faut construire ton film comme n’importe quelle fiction : Un héros, des conflits, une quête, une résolution.

      Sache aussi que parfois les adaptatiosn se permettent certaines « liberté » afin que l’histoire soit des fois plus cohérente.

      Pour finir, la vie d’un homme est jalonnée de points clés c’est à dire des moments décisifs qui ont changé sa vie. Tu dois te servir de ces points « vitaux » pour appuyer ton récit. Il te suffit ensuite de broder autour afin que ces moments (parfois éloignés de plusieurs années) soient complémentaires pour arriver à la transformation finale : l’homme qu’il est aujourd’hui.

      A bientôt,

      Tom

      • Thomas D dit :

        Merci beaucoup pour cette réponse plus que démonstrative!
        Les moments clés, c’est là dessus que je comptait me positionner, donc ça me rassure mon raisonnement n’est pas mauvais, Je rencontre le principal intéressé très bientôt, donc si le courant passe je ne devrais pas avoir trop de problème pour ce qui est des droits du livre!
        A vrai dire je n’ai que 19 ans, mais j’ai vraiment envie de prouver que je suis capable, le prouver à tout le monde, moi y compris!
        Et vous m’aidez énormément, et je vous en remercie.

  • johvy thal dit :

    J’ai une idée de scénario, et j’aimerais une analyse et en discuter avec vous.

    « 5 personnes qui ne se connaissent pas et a priori sans relation se réveillent avec aucun souvenir de la veille dans un petit hangar et impossible de sortir. Un facteur, un cadre d’une boite d’assure, un petit dealer, un autiste et un prêtre, tous se demandent ce qu’elles font lorsqu’un message leur est donné via un téléphone : Trouvez le lien qui vous unis et vous aurez la vie sauve autrement, une personne devra en payer de sa vie ».

    En fait ce que ces personnes ne savent pas, c’est qu’elles ont été impliquées de prêt et de loin dans le meurtre de la femme enceinte de l’homme kidnappeur qui cherche à prendre la vie de ceux qui ont pris celle de sa vie.

    Merci, j’attend votre réponse

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Johvy thal,

      J’ai effacé une grosse partie de ton pitch car tes projets ne regarde que toi et pas les autres utilisateurs ;o)

      De plus un synopsis doit être présenté comme il se doit et envoyé au format .doc ou .pdf
      Pour répondre à ta question, je veux bien lire ton projet mais je vais te demander de me l’envoyer fin février car j’ai pris beaucoup de retard sur la lecture et l’analyse des projets.

      Il te suffira de reposter une demande ici ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • johvy thal dit :

    Bonjour, j’ai une idée de scénario (que je souhaiterais d’abord être un roman) et j’aimerai en avoir une analyse.

    « Six personnes, un autiste, un facteur, un délinquant braqueur, un inspecteur de police, le propriétaire d’une compagnie d’assurance, une psychologue, se retrouvent enfermées dans un hangar situé loin de la ville dans une zone industrielle. La seul chose dont ils sont au courant, à travers un répondeur téléphonique, c’est qu’ils ont 60min pour trouver le lien les unissant. Dans le cas contraire une personne mourra à n’importe quel moment et ce grâce aux pièges auquel chacun est rattaché. »

    En fait toutes ces personnes sont reliées de prêt et de loin au meurtre de la femme de l’homme responsable de cette démarche.

    Merci bien de me répondre

  • Clo dit :

    Bonjour,

    Je vous remercie de bien vouloir mettre à jour vos données concernant les aides régionales, notamment celle qui nous concerne la REGION RHÔNE-ALPES, alpes évidemment prend un « s ».

    Vous trouverez les informations justes ici :
    http://rhone-alpes-cinema.fr/fr/article-aide-a-la-production-long-metrage.html

    Les contact chez Rhône-Alpes Cinéma s’occupant de l’aide à la production de long-métrages, sont Grégory Faes, directeur, et Nathalie Huchard, responsable adjointe de production, que vous trouverez ici :

    http://rhone-alpes-cinema.fr/fr/contacts.html

    La Commission du Film Rhône-Alpes, sous la direction de Serge Tachon assisté par Aurélie Malfroy-Camine, s’occupe de l’accueil des tournages et non du financement comme il est indiqué sur votre blog.

    En ce qui concerne l’aide à la production du court-métrage il faut s’adresser à la Région Rhône-Alpes, contact ici : http://www.rhonealpes.fr/TPL_CODE/TPL_AIDE/PAR_TPL_IDENTIFIANT/72/PAG_TITLE/Cin%C3%A9ma+%3A+aide+%C3%A0+la+production+de+court-m%C3%A9trage/ID_AIDESDOMAINEMDL/8/ID_AIDESPROFILMDL//RETURN/1/18-les-aides-de-la-region-rhone-alpes.htm

    Merci

  • stancelier dit :

    Bonsoir,
    Pourrais-je vous envoyer un script pour me débloquer ? Je l’ai commencer il ya deux ans mais je n’avance plus depuis 4-5 mois… C’est un histoire qui critique le traffic d’armes et un combat d’interêt entre deux frères sur ce traffic. (en un peu plus complexe)
    Merci 🙂
    Bonne soirée

    Ps: n’ayant pas vu cette rubrique, je vous ai envoyé un mail sur ebook@commentfaireunfilm.com :/ veuillez m’excuser pour la gène occasioner

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Stancelier,

      Je serai heureux de pouvoir t’aider, mais pour le moment je n’accepte plus de lire de projet jusque mi-février car j’ai pris du retard dans le script doctoring d’autres utilisateurs. Je vais te demander donc de m’envoyer ton mail avec ton traitement seulement à cette période. Si tu as le parcours du voyage du héros je suis aussi preneur.

      Si c’est un court (ce dont je doute) tu peux m’envoyer la continuité dialoguée. Précise dans l’objet de ton mail que c’est un long, court, téléfilm etc…

      Tu peux m’envoyer tout ça à : projet@commentfaireunfilm.com

      A bientôt,

      Tom

      • stancelier dit :

        Merci beaucoup 🙂 c’est censé être un long métrage mais il est un peu cours !!
        Je vous donnerais avec joie mon analyse!!
        Merci encore pour tout ce que vous faites !!
        Bonne soirée
        Stanislas

      • IDX dit :

        Bonjour, je m’appelle Jessica, je débute dans ce « monde » et comme pour tous débuts, j’aurais besoin d’un peu d’aide, si cela est accordé bien entendu 🙂

        Pour ma petite histoire : je commence un peu comme vous si je peux dire. J’ai déjà participé à des réalisations de cours métrage avec un « petit réalisateur » qui a également commencé seul… Puis avec l’aide d’une petite équipe de 4 personnes : j’ai réalisé quelques cours métrages.

        Par la suite, j’ai participer à un concours, partie de rien il fallait envoyer une idée de petite histoire un peu comme une rédac de collège 😉 et il se trouve que cette intrigue a vraiment plu ! Ceci m’a encore plus motivée vous vous en doutez, en nombre sont les commentaires de persévérance et pas mal de personnes m’incite à aller plus loin…

        Aujourd’hui c’est ce que je compte faire ! 🙂 Avec la plus grande motivation qui soit ! Je suis actuellement en pleine écriture du scénario et j’aimerais vous demander si vous seriez d’accord de l’analyser (quand il sera fini)? J’aimerais que celui-ci soit parfait dans l’optique de pouvoir l’envoyer à une société de production.

        Avec mon plus grand remerciement et aussi mon plus grand soutien pour votre blog, car votre travail d’aide est exemplaire, continué ainsi ! ^^

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour IDX,

          Bravo pour ce jolie début de parcours ;o) Effectivement j’ai commencer dans le milieu du cinéma de cette façon ;o)

          Pour ce qui est de ton scénario, malheureusement je n’analyse plus de projets. En revanche, d’ici quelques semaines je vais mettre en place une structure/ Plateforme pour accompagner ceux qui le désirent et un peu plus même…;o)

          Si tu es inscrite à la newsletter tu seras directement prévenu ;o) Si ce n’est pas le cas : il te suffit de t’inscrire ;o)

          A bientôt,

          Tom

          ps : la route est longue mais l’aventure est belle ;o)

  • Franck dit :

    Bonjour Tom,

    J’aimerais t’envoyer un synopsis qui j’espère te plaira (polar). Es tu dispo à le lire et me donner tes commentaires ?

    Merci

  • Mookyr dit :

    Salam

    En premier bravo pour le travail remarquable que vous faites ici
    Je vous saurai gré de me lire juste une scène pour voir si c’est viable

    Merci

  • Vincent dit :

    Bonjour Tom,

    J’ai quasiment lu tous tes articles sur ton blog, que je trouve d’ailleurs super. Je suis débutant dans le domaine du cinema mais je m’y intéresse beaucoup. J’ai écris un premier scénario et j’ai appris de mes erreurs. Néanmoins, je suis entrain de re écrire un scénario et j’aimerais le réaliser. J’aurais donc deux questions:

    1) n’aillant jamais réalisé de court métrage, est ce une erreur de réaliser seul un court métrage ?

    2) sur le choix des acteurs, comment trouver de bons acteurs qui voudraient jouer dans mon court ?

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Vincent,

      Merci pour les compliments. J’espère que tu as pris le temps de tout lire car il y a du contenu. De plus tu verras que tu seras obligé de revenir et de relire les articles pour maitriser leurs contenus ;o)

      Bravo pour le projet dans lequel tu t’es lancé ;o) Pour répondre à ta première question : Non ce n’est pas une erreur de vouloir réaliser seul. En revanche il va falloir que tu délègues certaines tâches. Réaliser tout seul ça ne veut pas dire tout faire seul ;o) Mais la direction d’acteur ainsi que la réalisation pure rien ne t’empêche de faire ce que tu veux et d’être seul maitre à bord ;o)

      Pour la deuxième question ça serait trop de long de te répondre comme ça. Je note tout de suite cette question pour en faire un article au plus vite.

      Pour faire un film et avoir un peu de monde dessus, il faut que le projet soit crédible ! c’est à dire un vrai scénario, une équipe, un peu d’argent et des comédiens.

      A bientôt,

      Tom

  • Ariannne dit :

    Bonjour,
    Ce blogue m’a beaucoup aidé, merci! Auriez-vous un logiciel de montage à me conseiller?

  • Mathilde Chop dit :

    Bonjour, je voulais savoi s’il était possible que je vois envoie mon scénario … merci beaucoup et le blog est super !

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Mathilde,

      Je n’accepte plus de scénario à lire d’ici à fin Mars. Si tu le souhaites tu pourras le l’envoyer à cette période à l’adresse suivante : projet@commentfaireunfilm.com

      En me précisant si c’est un long ou un court dans l’objet du mail et de mentionner que je t’ai donné mon accord. Si c’est un long métrage, il faudra m’envoyer ton traitement si c’est un court de moins de 35 pages tu pourras m’envoyer la continuité dialoguée et le synopsis.

      La seule chose que je demande en échange c’est qu’une fois que je t’ai envoyé mon script doctoring, tu devras mettre un commentaire sur le blog (onglet : contact) pour donner tes impressions sur l’analyse que je t’ai faite. Si cela t’a aidé, si cela t’a permis de prendre du recule sur ton scénario ou/ et de repérer les faiblesses, en bref si cela t’a aidé…ou pas ;o)

      Si tu es ok sur le principe, je lirai ton projet fin mars ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • Jess Kika dit :

    J’ai bien étudier vos conseils, votre blog est complet, et vous êtes très explicites. Merci de nous aider . Je débute mon scénario, j’écris mon synopsis et je vous recontacte au mois de Mars. J’ai eu une révélation d’une histoire de film dans la nuit. Ça me tiens à cœur de l’écrire et que ca soit lu et approuvé. Merci à vous.
    Jess Kika

  • Marie dit :

    Bonjour Tom,
    Merci d’avoir analysé mon scénario « Pigeons » si rapidement, et surtout d’avoir pris le temps de le lire avec tant d’attention ! Vos conseils m’éclairent beaucoup, malgré le découragement que me causent certaines de vos remarques… Je me mets tout de suite au travail, en espérant les mettre à exécution au mieux. À bientôt, et encore merci !!

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Marie,
      Merci pour ton message Marie. Je passe beaucoup de temps à lire tous les projets que l’on me propose de lire. Chaque projet est important pour son auteur, c’est dans un soucis de respect de ton travail que j’ai ‘analysé ton scénario avec attention ;o)

      Ecrire un scénario c’est savoir se remettre en question ;o) je me doute que certaines de mes remarques ont pu te bousculer ;o) Mais il ne faut pas être découragé, bien au contraire, tu viens de faire un pas de géant en acceptant de mettre le doigt sur les faiblesses de ton histoire ou de tes personnages, tu as toutes les cartes en main pour avancer. Bon courage pour la suite ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • jalal dit :

    bounjour
    je voudrais m informer sur une question qui m embarrasse,il s agit de l ecriture des plans,quand est ce que on met un point ?comment savoir quand et ou finit un plan?et quand est que on doit revenir a la ligne?
    merci .

  • Flo dit :

    Bonjour,
    Je viens d’achever la continuité dialoguée de l’un de mes écrits selon les consignes que vous partagez généreusement avec tout le monde.
    Aussi, j’aimerai savoir si vous seriez d’accord pour y jeter un coup d’œil, dans la mesure du possible bien sûr.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Flo,

      Merci pour tes compliments ils me touchent ;o) N’hésite pas à partager les articles et le blog autour de toi, c’est le meilleur moyens de me remercier et de garder ce blog gratuit ;o)

      Bravo pour ton projet, c’est toujours un moment excitant que d’arriver à écrire son premier jet.
      Pour répondre à ta question, je n’accepte plus les projets pour deux raisons : J’ai booké des analyses d’internautes jusque fin Mars….et la deuxième raison c’est que peu d’entre ceux qui reçoivent les script doctoring ne jouent pas le jeu en laissant un commentaire pour donner leurs impressions.

      Chaque script doctoring me demande du temps, je m’implique à chaque fois au maximum pour au final pas grand chose…:o(

      MAIS ! Il y a toujours un : MAIS ;o) Je réfléchis à une solution pour ceux qui désirent vraiment se former ou du moins aller jusqu’au bout de leurs projets. Je reviens donc vers toi (vous,utilisateurs) au plus vite.

      A bientôt,

      Tom

      • Flo dit :

        Bonjour Tom,
        Merci de cette réponse des plus rapides.
        Je pense que de nos jours, il est nécessaire de pouvoir se former gratuitement, c’est pourquoi je compte respecter tes demandes quant au partage des articles et du blog.

        J’ai cependant une question qui me trotte dans la tête depuis que j’ai commencé, étape par étape, la construction de mon scénario de court métrage :

        Dans cet écrit, je fais référence à une série dont le personnage principal devient totalement accro.

        Lors d’un rêve, très réaliste, il se retrouve plongé dans l’univers de cette série. J’ai donc repris beaucoup de détail de la dite série afin de construire ce scénario.

        Pensez-vous que cela soit un problème que je me sois inspiré autant d’une série plus ou moins célèbre ? Est-ce que d’éventuels réalisateurs ou producteurs seraient repoussés de ce fait ?

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Flo,

          Le problème majeur c’est que si ton personnage est plongé dans cette série, il va falloir les vrais comédiens, les vrais décors etc…cela risque de ne pas être réalisable…surtout pour un court-métrage.

          De plus tu vas être confronté à des problèmes de droits.

          A bientôt,

          Tom

          • Flo dit :

            Non justement… Car les personnages de cette série, se caractérisent, dans son rêve, comme étant ses propres camarades de classe au lycée… Il n’y a pas de vrai décors dans cette série, elle a été réalisée du début à la fin grâce aux miracles de l’écran vert^^. (Peut-être reconnaîtras-tu de quelle série je parle).

            Mais, j’ai aussi un moyen pour ne pas parler de cette série tout en gardant le reste de l’histoire cohérent avec le thème. Ce qui pourrait éventuellement contourner les problèmes de droits, tout en restant fidèle au thème évoqué.

            Qu’en penses-tu ?

      • Flo dit :

        Encore une fois, je te remercie pour tes réponses.
        Je suis désolé, je pose beaucoup de questions, cependant il n’est pas facile de tout clarifier lorsqu’on débute…

        J’aurai une dernière question à te poser :
        Dans mon scénario, j’utilise des noms de personnages historiques, qui ont déjà existé : tel que « Crixus », qui était l’un des chefs de guerre de Spartacus lors de la 3ème Guerre Servile initiée par les esclaves dans la Rome Antique.

        Après avoir « corrigé » mes références à la série « Spartacus « (pour les histoires de Droits), je me demande si le fait d’utiliser des noms de personnages historiques doit faire l’objet de procédures où non ?

        Encore une fois, il ne serait pas difficile d’enlever cette unique référence à ce personnage historique, toutefois, elle me tient à cœur tout de même.

        Merci pour tes réponses.

  • Cinéaste en Herbe dit :

    Bonjour Tom,
    Je suis Hugo et j’ai malheureusement posté mon scénario en temps que commentaire…
    Je voulais justement te demander si je pouvais te proposer mon scénario pour que me donne ton avis 🙂 encore mes escuses pour avoir posté le scénario.

  • JJ dit :

    Salut Tom et Bon Anniversaire à ce que j’ai lu!!:)
    Bon, il est vrai que le temps d’attente fût assez long – plusieurs mois mais vu ton emploi du temps ultra-booké, je comprends amplement – mais, je souhaite encore te remercier pour ce travail de pré script doctoring .
    Ce point de vue professionnel est très précieux pour un autodidacte comme moi. (même si je m’étais un peu formé avec Jean -Marie Roth sur Lyon il y a une dizaine d’année).
    Par contre , un petit bémol: autant je prends totalement en compte tes jugements très enrichissants sur la forme, autant je ne suis pas trop d’accord avec certains jugements sur le fond ( que tu disais ne pas juger d’ailleurs!!:))…
    Mise à part cela, je trouve très cool ta manière de fonctionner, ce côté altruiste et surtout bénévole!! bravo à toi….dans cette époque où tout s’achète et se vend, tu réalise un travail désintéressé….et ça, c’est rare!!
    (quoique tous les Festivals culturels et autres se font avec des tonnes de bénévoles aussi.. et sans eux, il faut le dire !! il ne se passerait presque rien dans notre beau pays)
    Tu donnes de ton temps, une belle preuve que ce métier te colle à la peau et que tu as bien fais de quitter le monde des VRP!!:)
    je te tire donc mon chapeau pour ce Blog, tous ces articles que je vais m’empresser de lire, relire pour paufiner mon œuvre.
    Voilà….donc en gros, tu es indispensable!! 🙂 et suis très heureux d’être tombé sur ton Blog .
    A bientôt surement pour d’autres interrogations.
    Cordialement ^
    JJ

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Jean-Jacques,

      Merci pour ton retour ;o) et tes compliments.Là ou je ne comprends pas c’est que tu dis que je juge le fond de ton scénario. Lorsque je précise que je ne juge pas le fond, je veux dire qu’à aucun moment je dis : cette histoire est bien, nulle, ton univers c’est n’importe quoi ou génial, car cela ne fait pas avancer ton projet et cela reste de l’ordre des gouts et des couleurs ;o) Si je travaillais uniquement sur des projets que j’aimais…je ne travaillerais pas beaucoup lol. Cela étant dit, il faut faire une différence si je souligne qu’il y’ a des séquences trop longues ou trop courtes. Des dialogues qui ne servent à rien car il ne font pas avancer le récit, l’action ou qu’ils sont au contraire parfaitement aux services des personnages ou du point de vue défendu. Ce genre de remarques font parties de la forme, du rythme et de la cohérence générale. Je peux aussi parfois dire que tel ou tel personnage ne sert à rien, est sous exploité ou n’est pas cohérent ou au contraire parfaitement calibré. Et là aussi ce n’est pas un jugement sur le fond, mais sur l’utilité ou non d’un personnage, ce qu’il apporte, la raison pour laquelle il est là etc..;o)

      Pour éradiquer tout mal entendu, si tu as trouvé que « j’attaquais » le fond de ton scénario ça n’était pas le cas ;o) Je me tiens à ta disposition si tu souhaites éclaircir des points qui t’on ennuyés. ;o)

      Pour les VRP…je suis d’accords lol

      A bientôt,

      Tom

      • JJ dit :

        Salut Tom:)

        merci encore donc pour cette lecture et analyse de mon Scénario de Long -métrage  » la lumière du noir » qui me servira pour la suite de mon projet. J’entends bien ce que tu veux dire et je suis tout à fait d’accord avec ce que tu viens d’écrire.
        Les questions de fond et les points à éclaircir, on pourra en discuter plus tard…car, pour le moment, j’ai des interrogations: par exemple: ne faut-il envoyer que le Synopsis à une boîte de production ?? ou également la Note d’Intention?

        Si jamais il y en avait une ou plusieurs intéressées, penses-tu que le résultat, la structure de mon scénario est suffisamment abouti pour envoyer le traitement tel quel ( enfin avec quelques modifications supplémentaires soumis par tes soins) ??

        merci encore de m’éclairer

        Au plaisir
        JJ

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour JJ,

          Merci pour ton retour sur mon analyse ;o) Dans ton dossier de production, il faut envoyer ta note d’intention, le synopsis et a continuité si tu l’as. Mais le traitement suffit.

          Si tu comptes envoyer la version que j’ai lu, je crois qu’il est trop tôt. Si j’étais toi (et je ne le suis pas ;o)) je testerai le traitement sur quelques boites de prod.

          A bientôt,

          Tom

          • JJ dit :

            Salut Tom:)
            ouais j’en envie de tester quelques boîtes de Production éventuellement open , en envoyant mon synopsis corrigé …j’aimerai te l’envoyer d’ailleurs une fois mes corrections faîtes…
            Sinon.;je souhaite faire le concours Write movies , un truc international…mais je me suis renseigné pour le paiement du Copyright…149€ …penses -tu que ça vaille la peine de se protéger là bas??? merci de ta réponse;.;
            JJ

            • commentfaireunfilm dit :

              Bonjour JJ,

              Rien ne t’empêche de tester ton synopsis et voir les retours ;o) Je ne lis plus de projet pour le moment.

              Pour le concours Write Movies…je suis septique….Si tu veux le tenter, il faut que tu protèges ton scénario, on ne sait jamais.

              A bientôt,

              Tom

              • JJ dit :

                Re Tom:)
                oui ok…par contre, penses tu que je puisse envoyer mon synopsis de 3 pages tel quel ou alors, il faut que j’en fasse 15 pages comme nécessite un traitement selon toi??..
                Ou alors..mon Synopsis de 3 pages + la Note d’intention non??
                Merci de m’éclairer..
                Au plaisir
                JJ

                • commentfaireunfilm dit :

                  Bonsoir JJ,

                  Il faut envoyer ta note d’intention, ainsi que le traitement ou un synopsis qui permette de bien comprendre les tenants et les aboutissants de ton histoire. Il faut donc que tu écrives le nombre de pages nécessaires afin que ton histoire soit la plus complète et fluide possible.

                  Tu peux aussi joindre un pitch de quelques lignes avant le synopsis. Note d’intention, pitch et synopsis.

                  A bientôt,

                  Tom

                  • JJ dit :

                    Salut Tom:)
                    je paraits surement insistant mais concernant ce synopsis si j’ai bien compris, je dois le rallonger donc…pour éclaircir les points sombres….Si j’ai 8 pages au lieu de 15 ça va quand même n’est ce pas??
                    Sinon…doit on raconter la fin de l’histoire dans un synopsis ou pas??
                    Et concernant ma Note d’intention , tu ne m’as pas fais de retour..est-elle suffisamment explicite?? longue,?..aboutie??
                    Au plaisir de te lire
                    Merci
                    JJ

                    • commentfaireunfilm dit :

                      Bonjour JJ,

                      Si tu pense que dans tes 8 pages tout ton film est résumé et fluide, alors, je n’y vois pas de pb ;o)

                      Dans le traitement tout le film doit être résumé même la fin ;o)

                      Pour ta note d’intention, je le trouve trop longue, tu passes plus de temps à nous expliquer les rapport ou le but de tes personnages, plutôt que de nous dire pourquoi ce film, cette histoire, ce que tu veux défendre, dénoncer etc…

                      Tu peux parler des personnages de leur relations de leur évolution, sans pour autant faire un paragraphe : psychologie des personnages :o)

                      A bientôt,

                      Tom

  • Fazrati Djoumoi dit :

    Bonjour, je suis ton blog depuis un moment et j’apprécie énormément ce que tu fais. J’aurais aimé t’envoyer mon scénario pour que tu me dises ce que tu en penses mais il est déjà trop tard je dois le tourner dans quelques mois. Je suis inscrite sur le site de  » major company » qui ont accepté mon projet et je suis très heureuse. Le seul bémol c’est que je ne trouve pas d’investisseur pour le moment bien que je sache que ma famille m’aidera un peu. Je voulais donc te demander s’il était possible que tu fasses une petite pub pour que les gens viennent jeter un coup d’oeil à mon projet et voir si cela les intéresses d’y contribuer, ou pas d’ailleurs. Ce qui compte c’est vraiment que le projet soit vu et commenté. J’ai 19 ans et je suis autodidacte, je suis une grande fan de Zola, de littérature en général et coté cinéma j’envie le talent de Xavier Dolan. J’aimerais donc un film profond dans son fond à la manière de Zola et très esthétique sur la forme à la manière de Xavier dolan même ci ses films sont aussi très intense dans leurs fonds.

    Le projet traite des femmes battues je te laisse en savoir plus grace au site : http://www.mymajorcompany.com/projects/les-hommes-se-cachent-pour-pleurer

    et surtout le site officiel : http://djoumoifa.wix.com/avec-ou-sans-toi

    Cordialement

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Fazrati,

      Merci pour les compliments. Je n’accepte plus de lire et d’analyser vos projets. Je suis aussi désolé mais j’ai effacé les liens vers my major car pour le moment je n’accepte pas que l’on se serve du blog pour promouvoir la recherche de financement.

      Bon courage pour ton projet. A bientôt,

      Tom

  • Ismaël Elmesbahi dit :

    Bonjour Tom,

    J’espère que tu vas bien :).

    Je voudrais te renvoyé un scénario, si tu veux bien.
    C’est un court métrage de 19 pages.

    A bientôt,

    Ismaël

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Ismaël,

      Malheureusement j’ai arrêter de lire et d’analyser vos scénarios car vous êtes de plus en plus nombreux et très prolifiques. De plus peu d’utilisateurs jouent le jeu.
      En revanche je travail actuellement sur un projet qui permettrai à ceux vraiment motivé que je continue à les aider et bien plus ;o)

      A bientôt,

      Tom

      ps : je préviendrai tous les abonnés à al newsletter le temps venu ;o)

  • Morgane dit :

    Bonjour,
    je vous remercie pour votre analyse et lecture de mon scénario. Cela m’a aidé à l’améliorer, je trouvais qu’il manquait des choses et qu’il y avait des trucs plutôt inutile, ou impossible. Alors j’ai pu le finaliser. Si vous acceptez, quand je l’aurais vraiment finit, je pourrais vous l’envoyer pour que vous me refassiez une lecture, histoire de voir si la nouvelle version est mieux écrite et cohérente ?

    Merci, Morgane

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Morgane,

      Merci pour ton message ;o) Malheureusement je n’accepte plus de lire les projets vous êtes trop nombreux.

      Je vais bientôt mettre en place une formule/ plateforme pour continuer à vous aider. Mais pour le moment je ne lis plus de scénario.

      ça n’empêche que tu peux continuer à venir me poser des questions ici ;o) et me tenir au courant de tes avancés.

      A bientôt,

      Tom

  • ligeia dit :

    bonjour,

    je suis vidéaste. Je suis en train de finaliser l’écriture de mon premier court métrage. Par ailleurs je souhaite créer une association de production afin de soutenir ce projet. Votre blog m’a beaucoup aidée à m’orienter dans mes démarches. Cependant la majorité des enjeux dans la production m’échappent : mes collaborateurs et moi-même n’avons aucunes notions et expériences autour de la production. De ce fait, il nous est extrêmement compliqué de nous projeter dans le devenir de cette association. Pour l’instant j’ai réussi à cibler les principaux interlocuteurs à solliciter pour sa création. Mais je n’arrive pas à monter des statuts en adéquation à la pratique de la production ( la production de court métrage serait couplée à une résidence d’artiste qui comprend un espace de travail en studio (image et son) d’un soutient à la création et de la mise à disposition d’un espace de monstration/projection, ainsi que la possibilité de créer des événements autour de la production d’images en mouvement (cinéma, vidéo…) et pour finir d’établir un pole dédié à la sensibilisation à l’image auprès du jeune public sous forme d’atelier). Par ailleurs, je souhaite que cette association de production puisse, à terme, être transformée en société.

    Pour le moment j’ai du mal à concrétiser ce projet. Je ne sais pas très bien par quel angle l’attaquer! Comme le monde de la production m’échappe malgré mes lectures théoriques et mes divers stages en cinéma, la rédaction de mon projet associatif reste très évasif et manque d’aspect pratique.

    Je n’ai, malheureusement pas et j’en suis un peu navrée, de questions à vous soumettre, juste à vous faire part d’un état et de pouvoir, si possible, profiter de votre œil et de vos conseils experts.

    En tout cas merci pour votre blog très instructif et extrêmement encourageant quand on se lance dans l’expérience exaltante mais éprouvante de la création d’un film.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour ligeia,

      Merci pour tous tes compliments. N’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier et de permettre à ce blog de rester gratuit.

      Pour répondre à ta question, j’ai moi même monté il y a presque 19 ans maintenant, afin de pouvoir produire mon premier court-métrage. J’ai tenté de retrouver les statuts mais sans succès, Il me reste un dernier truc pour les retrouver mais cela va me demander un peu de temps….

      JE trouve que ton projet d’asso pour voir émerger ton projet est une très bonne idée et puis c’est très formateur. EN REVANCHE, je trouve ton projet global d’asso énorme. Je ne connais pas tes partenaires, ton budget ni les soutiens que tu as.

      Mais expliqué comme tu me l’explique, je trouve ton projet trop gros : résidence d’artiste, espace de projection, événements autour de l’image, sensibilisation à l’image + un soutient à la création !!

      Pour le soutient à la création ou vas tu trouver l’argent ?
      Pour le moment tu as du mal à concrétiser ton projet car tu vas un peu soit dans tout les sens (mais je ne connais pas la globalité de ton projet) ou tu vas beaucoup trop vite ! Centre toi sur le projet de ton court, tu verras que les rudiments de la production vont s’imposer à toi, tu vas te former en direct !

      Car pour ton projet de court , tu vas devoir trouver des financements, monter des dossiers, rencontrer des partenaires, trouver et dealer du matériel, trouver une équipe, gérer les assurances, manager une équipe de prod etc…Bref, tes prochaines semaines vont être bien remplis.
      Je tente de retrouver les statuts et je reviens vers toi. Enfin si d’ici quelque temps tu n’as pas de news n’hésite pas à me relancer ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • ligeia dit :

        bonsoir,

        merci pour votre réponse rapide et vos conseils !

        effectivement, ça serait très intéressant, si possible, de pouvoir consulter les statuts de votre première association.

        Oui c’est un projet titanesque et très utopique ! nous voulons premièrement ouvrir un maximum pour éviter à terme de se faire coincer par les statuts. J’ai lu, dans mes divers recherches sur la création associative, qu’il fallait bien réfléchir au développement de son asso au départ pour rédiger des statuts en adéquation afin d’éviter la limitation des activités et de la croissance de la structure. Mais peut-être ai-je mal compris…

        J’ai bien conscience que le plus dur est à venir dans le montage de mon court métrage, mais c’est assez existant ! J’aime l’écriture mais ce n’est pas l’étape que j’affectionne le plus ! j’ai hâte de mettre les mains dans le cambouis !

        J’ai déjà fait un petit peu pub pour votre blog qui est extrêmement complet sur la pratique cinématographique ce qui est assez rare. Je n’hésiterai donc pas à prêcher la bonne parole 😉 !

        Cordialement.

        Ligeia

  • gypa dit :

    Quel logiciel prendre pour bien de debuter? jai 14 ans et jaimerais un logiciel pour faire du montage video assez complet et gratuit si possible. jai windows movie maker mais…. je le trouve tres restreint. Ou peut etre avec vous des bon logiciel sur qui ne sois pas trop cher. merci d’avance

  • Edward Olivier Amougou dit :

    bonjour Tom ! je m’appelle Edward Amougou. je suis Camerounais et j’habite Yaoundé, la capital de mon pays. passionné de cinéma, je cherche un producteur en France pour mon premier film de long métrage et des conseil pour y parvenir. j’ai osé commencer par un drame psychologique. je cherche à ce propos une critique professionnelle avérée pour le scénario qui a reçu un écho plutôt favorable de la part de la critique universitaire locale et aussi pour l’ensemble de mon dossier de production. voici ci-après le synopsis. je vous enverrai, si vous le souhaitez, la note d’intention et même le scénario. merci pour votre réponse.

     » Les relations entre Olivier et Florence, sa mère, paraissent des plus normales. Jeune homme de vingt cinq ans, Olivier vit pourtant en silence un traumatisme psychologique causé par sa mère dans sa plus tendre enfance. Une enfance trouble et triste qui influence et contraste avec l’homme serein qu’il parait être. Porté par la passion amoureuse qu’il vit avec Princesse, sa petite amie, Olivier entreprend d’apaiser l’enfant qui continue de pleurer en lui, des souffrances d’un passé douloureux. Y parviendra-t-il ? Deviendra-t-il alors « l’homme normal » que Princesse voudrai le voir devenir ?
    Un drame psychologique qui vous enrobe dans un périlleux processus de purgation traumatique, vous plongeant dans un tourbillon affectif entre une mère et son fils et dans les péripéties de passionnantes histoires d’amour « .

  • Eliane Dix dit :

    Bonsoir ou plutôt bonjour Tom car il est une heure trente du matin!
    Je viens de lire ton script-doctoring reçu dans la journée et ai profité du silence environnant pour essayer de m’en imprégner.
    Je te remercie chaleureusement de ton aide que j’attendais avec impatience!
    Je vais approfondir tes judicieuses remarques et je reviendrai vers toi si j’ai des questions(enfin j’ai déjà des questions, mais je préfère relire mon scénar d’abord et mûrir tout ça avant! )
    Encore mille fois merci!!!!
    Bien à toi.
    Eliane.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Eliane,

      Merci pour ton message. N’hésite pas à en poster un autre lorsque tu auras digéré mes remarques ;o)

      J’espère que cela va t’aider à rebondir ;o)

      A bientôt,

      Tom

      • Eliane Dix dit :

        Bonsoir Tom

        J’ai un questionnement et une série de questions sur le scriptdoctoring que j’ai reçu. Tes réponses me permettront de « débloquer » certaines choses. Je ne voudrais pas te « saouler » exagérément avec mes questions, donc je propose si tu es d’accord de t’envoyer celles-ci en deux fois. Je ne pourrais les poster qu’après demain. Y-a-t-il une nouvelle adresse spécialement dédiée?
        Je te remercie infiniment pour ta réponse;
        Bien à toi.
        Eliane.

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonsoir Eliane,

          Je ne fais plus de suivi personnalisé de projet pour le moment car vous êtes trop nombreux.
          Si il y a un point que tu ne comprends pas dans mon script-doctoring n’hésite pas.

          A bientôt,

          Tom

          • Eliane Dix dit :

            Bonsoir Tom et merci pour ta réponse.
            Hélas, il n’y a pas qu’un point qui me pose problème! et je comprends que tu puisses être submergé ! Je vais essayé de retravailler quand même mon scénario.
            Bien à toi .
            Eliane.
            .

            • commentfaireunfilm dit :

              Bonsoir Eliane,

              cela ne t’empêche pas de me poser les questions qui te bloquent.

              A bientôt,

              Tom

              ps : si elle sont généralistes tu peux les poser via l’onglet contact. Sinon ici : projet@commentfaireunfilm.com

              • Eliane Dix dit :

                Bonjour Tom et merci!
                Je vais essayer de poser juste les questions essentielles pour moi.
                Eliane.

                • Eliane Dix dit :

                  Re-Tom
                  Non, finalement à la lecture des notes prises suite à ton scriptdoctoring, je m’aperçois que poser mes questions sans les remettre dans le contexte de ma pensée et des effets ou impressions que je veux faire passer à un éventuel spectateur ( tout ça exposé par écrit ) ne m’apportera pas les réponses que j’espère.
                  En effet tes commentaires appellent eux même des réponses que je dois absolument donner, avant de poser mes questions.
                  Ah que cela serait facile de vive voix!!
                  Je pense qu’il est préférable que j’attende de voir ce que tu vas proposer dans un futur proche, je l’espère, quant aux suivis des projets.
                  En attendant je vais me replonger comme tu me l’a conseillé dans les étapes du voyages du héros.
                  Bien à toi.
                  Eliane.

                  • commentfaireunfilm dit :

                    Bonsoir Eliane,

                    Oui c’est préférable.

                    Bon courage et à bientôt,

                    Tom

                    ps : pour ce qui est de se parler de vive voix…on ne sait jamais ;o)

                    • Eliane Dix dit :

                      Bonsoir Tom
                      Je t’ai dit plus haut que j’attendais tes prochaines propositions quant au suivi des projets avant de poser mes questions.
                      Cependant aujourd’hui, je me suis rendu compte à la relecture de ton scriptdoctoring que je devais te poser une question le concernant, elle me semble nécessaire à la compréhension de ton analyse.
                      Je te la pose à l’adresse indiquée plus haut.
                      Encore Merci!
                      Eliane.

                    • commentfaireunfilm dit :

                      Bonsoir Eliane,

                      Je t’ai répondu ;o)

                      A bientôt,

                      Tom

  • Eiji dit :

    Bonjour! J’ai, à l’aide de tes conseils, réalisé la bible ainsi que le script du projet dont j’ai parlé précédemment. Je voulais donc savoir s’il je pouvais te transmettre mon script (assez court, vu mon support particulier), si bien entendu tu as le temps, afin de jeter un œil avisé. Cela me permettrait d’en modifier/améliorer certain passage.
    Cela m’aiderais beaucoup!
    Pour information, j’ai transmis ce site a une amie qui fait des études dans le domaine du cinéma et qu’il l’a jugé « très intéressant » après un léger feuilletage! Bref, continue ton travail, cela intéresse énormément de monde!!!
    Si jamais j’arrive a conclure mon projet, ce qui a l’air bien partit, je te réserverais une petite citation en générique! :p
    Encore merci!

    Eiji.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Eiji,

      Je ne fais plus de script doctoring, ni de suivi personnalisé, car vous êtes trop nombreux. Je tente de mettre en place d’ici peu une formule/ plateforme pour continuer à suivre ceux qui le veulent.

      Je suis heureux de savoir qu’une étudiante trouve mon travail intéressant lol

      Si tu as des questions n’hésite pas à revenir ;o)

      A bientôt,

      Tom

  • clem dit :

    Bonjour,
    Pourriez-vous me donner quelques conseils sur les méthodes que je pourrais utiliser dans mon film, pour faire comprendre au spectateur que le temps s’écoule, comme certains plans, ou mouvements de camera… En effet, l’histoire de mon film se passe sur deux mois, et j’ai besoin de faire comprendre au spectateur que le temps passe, sinon le film serait trop long. (qui doit durer une dizaine de minutes).

    Merci d’avance et bonne continuation, c’est un site très intéressant !
    Clem

  • cornflakes dit :

    Bonjour Tom,

    Juste avant de venir au sujet de ma demande, un grand merci pour le blog que vous animez.

    Venons-en à l’essentiel.
    J’ai 21 ans, issue d’une formation professionnelle de chargée de communication, d’administration et de commercialisation de la musique à Paris. J’ai étudié pendant 2 ans l’Industrie musicale et ai effectué de nombreux stage (festival, maison d’édition, salle de concert et actuellement aux côtés de manageurs d’artistes).

    Mes études étant terminées, j’ai commencé à chercher du travail et à postuler.
    Sans réponses positives jusqu’à présent et sans grande surprise non plus, j’ai eu soudainement l’envie de mettre un pieds dans le secteur audiovisuel.

    J’ai fait le tour de tout ce qu’il était possible de faire et je viens vers vous car j’ai plusieurs interrogations et j’ai besoin de m’adresser à quelqu’un du milieu.

    Voilà, l’histoire : je voudrai faire un BTS Gestion de production audiovisuelle mais plusieurs questions se posent alors :

    – en continue ou alternance ?
    – Quel cursus serait le plus adapté à mon profil ?
    (Je précise que je ne peux plus me permettre de me payer à nouveau une école privée)
    Est-ce extrêmement compliqué de trouver un stage en alternance ?

    Sachant que je suis à Paris, je me suis renseignée sur les établissements qui proposent ce BTS et j’ai repéré le Lycée à Boulogne billancourt ainsi qu’à Noisy le grand en partenariat avec l’INA.
    Avez-vous des échos ou connaissez-vous des anciens étudiants de ces établissements vers qui je pourrai me renseigner ?

    Merci d’avance, et merci futur pour ces précieuses réponses que j’espère vous m’apporterez.

  • Faitournerman dit :

    Salut, j’ai une idée de scénario, mais je ne sais pas comment la développer, la mettre en forme pour commencer à écrire mon scénario, comment le débuter. Merci de votre aide 😀

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Faitournerman,

      Bienvenue sur le blog ;o) tu es au bon endroit si tu as le projet d’écrire un scénario. Il te suffit de cliquer sur l’onglet : Articles, puis de suivre les étapes numérotées.

      A bientôt,

      Tom

  • Cédric Ruffié dit :

    Bonjour,

    Comédien de mon état, je souhaite passer de l’autre côté de la caméra… Et pour ce faire, j’ai une idée qui me motive énormément, et je souhaiterais avoir ton avis sur la cohérence du pitch ( commençons par le début!), serait-ce possible? »

  • Fanta dit :

    bonjour, je souhaiterai vous envoyer mon scénario.
    merci

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Fanta,

      Je n’accepte plus d’analyser vos projets car vous êtes beaucoup trop nombreux. En revanche je travaille sur une plateforme qui me permettra de vous accompagner dans vos projets d’écriture et de films. Je préviendrai tout le monde via la newsletter dés que tout sera en état de fonctionner.

      A bientôt,

      Tom

  • BM dit :

    Bonjour,
    Je visite votre site depuis quelques temps, avec grand intérêt. J’y trouve de très nombreuses réponses pleines de clarté et de bon sens. C’est un outil précieux pour de pauvres scénaristes (j’en suis) cloitrés dans la solitude et — souvent — l’ignorance des usages !
    Comme de très nombreux petits visiteurs de vos pages, je travaille à l’écriture d’un scénario de long métrage, dont j’ai terminé le traitement. Celui-ci est construit selon deux temporalités qui se croisent de manière binaire et systématique.
    Je ne sais cependant si, dans ce traitement, je n’empiète pas un peu trop sur le travail de réalisation. J’aimerais, par exemple, que les séquences soient constituées de plan séquences donnant l’illusion d’une continuité entre passé et présent. C’est constitutif de mon projet.
    Egalement, je ne sais pas si mon traitement « fonctionne » bien, pour un oeil totalement vierge. Je ne l’ai fait lire qu’à une personne, à qui j’en avais déjà expliqué le principe : son avis était donc un peu biaisé.
    Je vous sais très sollicité par d’innombrables demandes. Mais peut-être pourriez-vous m’accorder un regard sur les premières pages, qui sont représentatives de tout le reste.
    Sincèrement
    BM

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour BM,

      Je n’accepte plus de projets en scriptdoctoring car vous êtes trop nombreux. Je travaille sur un projet de plateforme qui va me permettre de continuer à aider et accompagner ceux qui le souhaitent. Je ferai une annonce via la newsletter une fois que je l’aurai mis en place.

      A bientôt,

      Tom

      • BM dit :

        Merci pour votre réponse, je comprends parfaitement que vous soyez trop sollicité pour répondre à toutes les demandes. Néanmoins, j’ai une question à laquelle vous pourrez rapidement répondre (par oui ou par non !). Mon projet est construit avec de nombreux flashbacks. Le synopsis doit-il suivre la « timeline » (continuité temporelle) ou doit-il d’ores et déjà respecter l’ordre des flashbacks ? Je n’ai pas trouvé réellement de réponse sur ce sujet… Merci d’avance pour votre réponse !
        Bien à vous,
        BM

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour BM,

          Il est impossible de répondre par oui ou par non à ta question ! Ton histoire doit suivre le voyage du héros, donc la timeline. Ce qui veut dire que tes flashbacks en font forcément partie.

          Je m’explique : Tu utilises des flashbacks pour apporter des informations sur les personnages, sur les faits ou tu t’en sert faire rebondir l’histoire. Ils doivent donc être placé sur la timeline en fonction de leurs utilités.

          A bientôt,

          Tom

  • Bertin dit :

    Bonjour Tom,

    J’aimerais vous demander, s’il vous plaît, de lire mon synopsis et me dire ce que vous en penser. J’ai fait cette demande en janvier, si je ne me trompe pas, vous aviez dit de refaire ma demande en Mars.

    Je profite de cette occasion pour vous dire combien ce blog m’a aidé et vous méritez sincèrement mes remerciements.

    Bertin B.

  • Lucas dit :

    Bonjour,

    Je voulais te dire que ton site est super avec des amis nous voulions faire un film on avait l’idée mais on ne savait pas vraiment comment s’organiser j’ai lu pas mal d’article sur ton site et je voudrais te remercier cela nous a beaucoup aider. Maintenant nous cherchons une caméra pas très cher et plutôt de bonne qualiter pourrais tu nous conseiller?

  • Jean-Philippe Teboul dit :

    Bonjour Tom,

    Je fais partie des gens qui pensent que le Cinéma a un rôle particulier, « pas uniquement refléter le Monde mais le façonner » comme dirait l’autre.

    Ce rôle exige que ceux qui le font ressemblent à la Société en termes d’origines géographiques ou sociales.

    En faisant votre site, vous vulgarisez, vous simplifiez, vous désacralisez codes culturels et codes tout court.
    Vous permettez sans l’ombre d’un doute que dans un, deux ou cinq ans, un, deux ou cent nouveaux entrants et entrantes nous apportent leur nouveau regard.

    Je ne prêche pas pour ma paroisse, j’ai la chance d’être né dans une jolie banlieue bourgeoise mais merci pour ça.

    Bonne journée,

    Jean-Philippe

  • Vlad dit :

    Salut !
    Voilà le pitch (assez réduit) d’un scénario de long métrage (que j’aimerais réaliser un jour mais il me faudrait bcp d’argent ^^) l’histoire se déroule à San Francisco en 1968. J’aimerais savoir si le scénario tiens la route, s’il est cohérent.

    En 1967 un policier infiltré dans les course clandestine tue le grand champion lors d’une course où il devait l’arreter.
    Un an plus tard le champion se réveil dans un hôpital, il se souvient de cette course, qu’il a trouvé fabuleuse. Obnubilé par cette course il cherche à la refaire contre le policier. Il cherche alors à lui faire comprendre qu’il est de retour en tuant de jeune fille grâce à un modele de voiture identique qu’en 1967. Il sait aussi que pour que la course soit grandiose il faut que le policier soit le plus énervé possible, il tuera alors la fille de ce policier. La course se lancera et finalement les 2 hommes se tueront durant la course.

    Voilà voilà 🙂
    P.S: j’adore ce que vous faites continué 😉

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Vlad,

      Je n’analyse plus vos projets car vous êtes trop nombreux et pour la majeure partie pas assez engagé.

      Mais j’ai lu forcément le résumé que tu joins à ton message. Première question : pourquoi San-Francisco ? Pourquoi 1968 ? y a t’il des raisons qui influx la dramaturgie de ton histoire pour situer géographiquement et temporellement l’action là-bas ?
      De plus en 4 phrases, on a compris que tu es un amateur et que tu n’a pas plus réfléchi que ça à ton histoire. Tu dis qu’un policier infiltré tue le champion des courses clandestines, puis l phrase d’après tu nous dit que ce même champion (mort !) se réveil un an plus tard !!!!!!!!!

      Je pense que tout est dit ;o) J’ai effacé le reste de ton pitch pour des raisons de confidentialité car cela ne regarde personne d’autre que toi.

      A bientôt,

      Tom

      • Vlad dit :

        A vrai dire, je suis dans l’ecriture de ce scénario depuis quelques mois et j’en suis déjà à la page 100. Pour le cadre de San Francisco et 1968 c’est à cause de mes influences comme Bullit. Je place en 1968 car je projetait d’écrire un film d’époque (époque génial pour le cinéma où énormément de films devenu culte vont voir le jour dès la fin des années 60 et la décennie 70). Une époque qui decouvre la violence « pure » avec la guerre du Vietnam (ou encore l’assassinat de Kennedy vu par des millions de gens) ou des films comme la horde sauvage . Après c’est aussi parce que j’adore cette époque et ses musiques qui permettent le mieux d’illuster les états d’âme des deux personnages (un flic bipolaire très sensible et un méchant très méchant mais presque sympathique) et leurs parcours dans les rues nocturne de San Francisco. J’oublié juste de dire qu’en fait le méchant avait été simplement porté disparue et qu’il avait été retrouvé sur une plage, amené à l’hôpital où il resta un an dans le coma (la police n’ayant pas fouillait les hôpitaux car pensante que c’était inutile).
        Voilà désolé d’avoir fait trop long ^^.

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Vlad,

          Je comprends bien ;o) Je voulais juste souligner qu’en 4 lignes ton histoire était à terre ;o) Il faut faire très attention lorsque tu envoies quelque chose. un producteur aurait eu la même réaction que moi ;o)

          Tout comme le fait que la police ne fasse pas les hôpitaux…c’est louche, surtout si un flic tente de le chopper depuis un moment. LE fait de ne pas avoir de corps signifie la possibilité qu’il soit en vie quelque part….

          A bientôt,

          Tom

          • Vlad dit :

            Mais est ce que c’est possible qu’ils ne faille pas de fouille estimant que ce n’est pas leur priorité ( ce n’est pas une enquête qui leur tienne à coeur à par au policier qui mène l’enquête , le héros) et que le policier est en dépression parce qu’il l’a « tué » et ne peut pas se chargé de fouiller les hôpitaux ?
            Desolé de te dérangé encore ^^

            • commentfaireunfilm dit :

              Bonjour Vlad,

              ….je ne sais pas, il faut voir comment tu amène le truc…comme cela ça parait bizarre. Mais ça ne veut pas dire que ce n’est pas possible, tout dépend du traitement.

              A bientôt,

              Tom

              • Vlad dit :

                Merci beaucoup Tom, pour le traiter j’ai fais un dialogue de ce genre (le héros ne parle pas dans ce dialogue)
                Policier: l’homme me rappel beaucoup Black jaguar
                Commissaire (rigolant) oh non je ne pense pas ! Certe il y a une faible ressemblance mais n’oubliant que celui ci est mort.
                Policier: porté disparue !
                Commissaire: mort porté disparu c’est du pareil au même, on va pas s’emmerder avec ça. Affaire classée.
                Je pense que ça peu le faire.
                Voila j’en ai enfin finis avec mes questions ^^. C’est fou comme les incohérences peuvent me faire peur quand j’écris.

                • commentfaireunfilm dit :

                  Bonsoir Vlad,

                  Mouais…difficile de trancher. Là ou je te rejoins c’est ta peur des incohérences, il faut être vigilant, tout le temps.

                  A bientôt,

                  Tom

                  ps : je sais à que point il est difficile d’avoir le recul nécessaire sur ce que l’on écrit ;o)

  • Arnold Hk Itameso dit :

    Bonjour Arokop

    un enfant qui s’appelle mambu il est au congo rdc il habiter a goma.
    il y a beaucoup de richesse. tout le matière premier qui sert a fabrique les téléphone portable sa viens de la bas (goma).
    il y a de rebelle qui les fessais les travaux force.
    est le rebelle prend des (l’or,des coton,matière première,etc…..).
    pour le vendre au blancs pour fabrique les téléphone qu’on utilise aujourd’hui…..

  • Vagabon dit :

    Bonjour,

    Une question me taraudai et je suis tombé sur ce blog en cherchant une réponse, donc j’espère que vous pourrez éclairer ma lanterne…

    Alors voila j’ai vue ce film « Black Snake Moan » (qui est bizarre mais bien) et j’ai appris par hasard que le budget était de 15 millions de dollars.

    Mais « wouaw » ils foutent quoi ? ils bouffent les billets de 500 dollars comme repas pendant le tournage ou quoi ?

    Plus sérieusement, ça me choque de voir qu’un film simple sans effet spéciaux peut couter 15 millions donc je souhaiterais savoir comment se gère un budget de film ?

    Merci 🙂 et bonne journée à tous

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Vagabon,

      Il est difficile de répondre à ta question, mais ton message m’a beaucoup fait rire.

      15 millions de dollars ça fait un peu moins de 11 millions d’euros. Le cout dépend de temps de tournage, du nombre de techniciens, des stars présentent sur le film, de la part des producteur, des effets spéciaux etc…

      Quand tu te dis que le dernier film de Dany boon à couté 30 millions d’euros tu te demande effectivement si l’équipe ne bouffe pas des billets de banque à la cantine. Mais Mr Boon prend presque 10 millions rien que pour lui…

      Après il y a le budget annoncé et le budget réel…et là il peut y avoir des surprises. En sachant que les tarifs des techniciens US sont plus élevés que ceux enFrance. Mais ils n’ont pas non plus les mêmes avantages…et les mêmes problèmes.

      A bientôt,

      Tom

      • Vagabon dit :

        Bonjour Tom 🙂

        Ça me fait plaisir si mon message t’a fait rire, quoi de mieux que de donner le sourire à quelqu’un. Sinon je te remercie pour ta réponse et ça confirme bien ce que je pensais ce sont les acteurs qui mange tout (quelle bande de vorace).

        Perso je m’intéresse pas plus que ça à la cinématographie (je crois que ça s’appelle comme ça…, en faite la « réalisation » serait un mot plus approprié car j’aime beaucoup visionner des films) mais c’est super ce que tu fais, de partager ton savoir et d’aider des gens.
        D’ailleurs j’ai vu la série « Platane » de Eric Judor, je sais pas si tu as déjà vu mais je trouve cette série très drôle par la poisse du gars (et aussi c’est Éric avec son humour décalé qui m’a toujours fait rire) et ce qui est génial c’est que l’on apprend pas mal sur le déroulement de la conception d’un film.

        À bientôt,

        Samir

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Samir,

          Un premier film tourne autour de 1 million d’euros, pour les plus « chanceux » 4 millions d’euros. Pour dire la vérité ce ne sont pas les acteurs qui prennent la plus grosse partie de l’argent de ces films !
          Le matériel coûte très cher et l’équipe technique prend aussi une belle part du budget ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • Darktyrex dit :

    Dans ma démarche actuelle de présentation (dossier et carte de visite), je
    réfléchis au nom sous lequel présenté mon travail. Beaucoup d’écrivains et
    dessinateurs de BD ont utilisés des surnoms, ou diminutif. Voir un nom de plume. Le monde aujourd’hui est même bercé dans cette univers des pseudos comme on peut en voir dans les signatures de “reporters” de sites de jeux vidéos ou les articles de sites “geek”. Sans oublier tous les youtubeurs et acteurs de média vidéos ou auditifs (podcasts, radios…)

    Je me posais donc la question si aujourd’hui il peut-être de bon ton, ou
    mal vu, de se définir par un pseudo. Possédant un prénom à rallonge, j’ai
    toujours chercher un sobriquet et mon côté geek m’a conduit à l’utilisation d’un
    pseudo particulier. Loin du ridicule Darktyrex, de ma signature ici, j’optais plutôt pour une allusion à mon nom et prénom. Un peu comme Hergé. Je ne me vois pas forcément communiquer que sur ce pseudo mais peut-être le signaler en parallèle ou au niveau de la carte de visite. Mais cet aspect ne pourrait-il pas me desservir, paraitre pompeux ou pire encore en me rendant ridicule.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Darktyrex,

      Soit tu utilises un pseudo soit tu ne l’utilises pas. Mais tu ne peux pas te présenter comme : Jean-phillipe-xavier machintruc dit « philibert ». Soit tu te présentes et tu signes tes scénarios « Philibert » machintruc, soit tu signes tout ton nom.

      Au fond on se moque de savoir comment tu te nommes du moment que tu te nommes toujours de la même manière. Si tu trouves que ton nom est trop court raccourci le, mais ne va pas chercher midi à quatorze heure. une fois que tu as choisi tu t’y tiens. Car si tu changes d’avis au bout de quelques temps, c’est là que cela risque de te desservir et surtout de ne plus savoir qui est qui.

      A bientôt,

      Tom

  • Nicolas Roche dit :

    Bonjour,

    J’aimerais avoir votre adresse mail pour vous envoyer une scène,
    afin de me dire si j’ai bien compris les explications que vous donnez sur votre
    site. Cette scène n’appartient à aucun de mes scénarios, c’est juste un petit
    exercice auquel je me suis plié pour tenter de mettre en pratique ce que vous
    avez mis ici.

    Merci. Cordialement,
    Nicolas

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Nicolas,

      Je ne fais plus d’analyse de vos scénarios. Je pense que si c’est juste pour s’assurer de la bonne présentation les articles du blog devrait pouvoir t’éclairer. Je vais d’ici moins d’un mois mettre en place une formule qui va vous permettre d’avoir un suivi de vos projet. Je vous préviendrais via la newsletter.

      A bientôt,

      Tom

  • Marie dit :

    Bonjour Tom !
    Un petit mot, juste pour te remercier de tous tes conseils !
    Je suis allée commander aujourd’hui « The Hero with a Thousand Faces » ainsi que « Le Guide du Scénariste », et je compte bien m’en servir pour travailler et retravailler mon traitement.
    Je te l’avais fait lire, tu t’en souviens peut-être (c’était le projet Pigeon)… Bien sûr, j’ai dû trouver quelqu’un d’autre pour m’orienter, puisque tu es en pause de script doctoring (et personne n’oserait t’en blâmer). J’ai donc demandé de l’aide à une scénariste, que tu connais peut-être puisqu’elle a entre autres coécrit « Les petits meurtres d’Agatha Christie », auquel tu as participé.
    Comme tu le vois, j’ai épluché ton parcours ! (Je n’en reviens pas que tu aies travaillé sur « Notre Jour Viendra » : j’adore ce film, j’adore Cassel.)
    Enfin, je ne t’embête pas plus longtemps, je suis sûre que tu es très occupé. Je suis pressée de te montrer mon traitement, si toutefois le nouveau système le permet.
    Je te fais plein de bisous belges !
    Marie

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Marie,

      Oui je me souviens de ton scénario ;o) Pour « les petits meurtres » je n’en ai pas fait beaucoup..3 ou 4…je ne sais plus. Oui, je remarque que tu as été voir mon parcours ou du moins ce qui est trouvable ;o) Pour la scénariste, je suis content que tu es pu trouver une aide précieuse, surtout si c’est Sylvie, que je n’ai rencontré que deux fois. Mais la qualité de son écriture est incroyable ;o)

      J’espère pouvoir mettre en place le nouveau système d’ici mi-avril.

      A bientôt,

      Tom

      ps : bonne lecture, je serais curieux de savoir ce que tu en aura retiré. Je suis preneur aussi de tes découvertes via ces lectures, il y a peut être des manques sur le blog…des choses que tu n’as pas apprissent ici…

  • Jeanne dit :

    Bonjour,

    Je ne sais pas du tout si vous pourrez me répondre mais j’essaye toujours car personne n’a encore pu me donner une réponse claire.

    Ma société de production voudrait demander des aides régionales, du cnc, bourse beaumarchais etc etc pour plusieurs court-métrages. (pour certaines, différentes commissions)
    A votre avis, si l’un de ces court-métrages reçoit une aide (région bretagne par exemple) un autre peut recevoir la même ? Le fait que les deux viennent de la même production ne pose pas de problème ?
    J’ai l’impression que c’est plutôt « A eux on a déjà donné à la commission précédente, ça va! », bien que le court-métrage soit différent.

    Voilà, merci d’avance si vous avez la réponse à ma question (pas très bien exprimée).

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Jeanne,

      D’après ce que je comprends c’est une jeune société de prod non ?!

      Je ne vois pas pourquoi une même société de prod ne pourrait pas déposer un projet à chacune des commissions….Surtout si l’implication territoriale est respecté (encore que pour les court-métrage cela ne s’applique pas forcément), que les scénarios soient de qualités, que le réalisateur soit connu ou impliqué dans la région etc…

      Ce à quoi il faut faire attention, c’est que les commissions sont regardantes sur la mise en chantier des projets. ¢’est à dire qu’un projet passé en commission en janvier et non réalisé en Juillet alors que vous déposez un autre projet, il est évident que la commission risque de ne pas vous allouer la subvention ne sachant pas si le premier sera convenablement produit, réalisé et diffusé.

      Je connais plusieurs productions qui présentent des projets régulièrement et qui obtiennent les aides.

      La société de production est juste un « véhicule » et un partenaire permettant aux réalisateurs de faire leur film.

      Les commissions seront d’autant plus regardantes si ta société est encore toute jeune.

      A bientôt,

      Tom

  • Vlad dit :

    Salut Tom 🙂 J’aurais une question à te poser, je ne sais pas si tu peux y répondre mais bon qui ne tente rien n’a rien comme qui dirait.
    Alors donc, je tourne un court métrage en noir et blanc et j’aimerais savoir comment faire pour faire ressortir les couleurs de certains truc comme le bleu des yeux ou le rouge du sang, un peu comme dans « sin city »? Une idée ?

    • Darktyrex dit :

      En tant que graphiste je dirais de 1) qu’il faut filmer en couleur et créer un noir et blanc composite par logiciel. 2) utiliser des outils comme After effect et donc sélectionner les zones que tu veut garder en couleur ou non. Attention c’est du trucage, comme le fait d’enlever les effets sur des cascades ou des vues. Il faut donc parfois intervenir image par image.

      • Vlad dit :

        Merci 🙂 je vais voir ce que je peux faire.

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Vlad,

          Cette partie technique n’est pas vraiment mon domaine. Je rejoins néanmoins Dartyrex, il faut que tu utilises un logiciel tel qu’alter effect. Je sais aussi qu’il y a une technique avec final cut pro ou express pour faire ce genre d’effet. Dans mon souvenir il faut jouer sur la chrominance en superposant deux fois la même séquence. Une en couleur et l’autre en noir et blanc. Je suis certain qu’en faisant une recherche rapide sur internet tu vas trouver ça. Cette technique t’évites de faire image par image. Je suis certain que sur after il y a moyen de faire une « sorte de cracking ».

          Quoi qu’il en soit il faut que tu tourne en couleur. Attention éclairer un film en couleur ou en noir et blanc n’est pas la même chose ! Lors de ton tournage ton chef op devra toujours prendre comme référence le retour image en noir et blanc pour vérifier sa lumière.

          A bientôt,

          Tom

  • gerard dit :

    Bonjour,

    Imaginons que le film soit fait à 100%, comment le film arrive dans les
    salles de cinéma ?

    Je vais me lancer dans ce nouveau métier et à part me dire qu’il faudrait
    certainement aller voir des grosses sociétés de distributions avant que le film
    ne commence, déjà pour savoir si ça les intéressent avant d’aller au casse pipe,
    je ne vois pas comment faire.

    Ou si je créer ma société de production, qu’est ce que je fait du film
    ?

    Merci de votre indulgence
    Gerard

  • Vlad dit :

    Allez hop encore moi ^^ salut Tom.
    Alors donc, j’ai un ami qui a réalisé un court métrage de 8:10 (sans compter le bêtisier) il y a un mois. Il aimerait avoir plus de retour ne venant pas de personne qu’il connaît. Alors voilà serait il possible que je te passe le lien youtube du film pour un courte analyse (point positif point négatif et dieu sait qu’il y en a).
    Voilà voilà, et si tu ne peux pas encore je lui dirai d’être patient hein ^^

  • Sedog dit :

    Tom,
    Comme tu me l’as demandé, je passe par le blog pour te poser la question : combien de temps faut-il à un dir prod entre le moment où il commence à estimer le devis d’une série (saison de 40 épisodes de 3 mn chacun) au PAD ?
    Merci de tes précisions.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Sedog,

      C’est difficile de répondre comme cela. Je ne connais pas la série, les moyens etc…Je ne sai spas si le dir prod à un logiciel ou s’il fait ça à l’ancienne.

      Donc ce ne sont que des suppositions.
      – 3 jours (lectures + devis)
      – 20 à 25 jours (prépa)
      – 20 jours (tournage, crossboarder, 2 épisodes par jour)
      – 5 jours (rendu)

      En gros. On peut jouer sur la prépa, sur le rendu et sur le devis pour faire baisser….

      Le dir prod n’intervient pas lors du montage, mixage etc…mais il doit l’inclure dans son devis.

      A bientôt,

      Tom

  • Olive dit :

    Bonjour,

    Quand on utilise une camera etq que l’on prend le son a part et bien j obtient un son qui est disons naturel assez mauvais, tout les films commerciaux ont eux un son, des voix nickel, ma question : les films sont t il redoubler en studio ensuite, je veux dire est-ce que l acteur rejoue ses scenes devant un ecran comme l on fait pour les film d animation ?

    Olive

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Olive,

      Non les fins ne sont pas doublés en studio. Le son est prit à part avec une mixette et un micro perche ou HF. Pour « Mr tout le monde » il faut utiliser un micro cravate HF ou un enregistreur type H4N.

      A bientôt,

      Tom

      PS : Tu dis que tu prends le son à part mais avec quoi ? si tu le prends avec le micro de ta caméra c’est normal que ce soit mauvais.

  • Aurélien THOUVENIN dit :

    Bonjour Tom,

    Je voulais te remercier pour tes conseils à la Masterclass ainsi que ceux dont tu m’as parlé en personne. J’ai pas trouvé ton adresse mail donc je te mets ce commentaire.

    Avec mes amitiés,

    Aurélien THOUVENIN.

  • Panthere47 dit :

    Bonjour je souhaiterais vous faire parvenir un scénario est ce possible ?

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Panthere47,

      Je ne fais plus d’analyse de scénario car vous êtes trop nombreux et pour la majeure partie, vous n’êtes pas investi à fond dans votre projet. J’ai lu plus d’une centaine de projets l’an dernier et très peu ont joués le jeu. Pour ne pas pénaliser ceux qui souhaitent vraiment apprendre et aller au bout de leur projet, je vais mettre en place une plateforme spécialement pour eux, elle devrait voir le jour d’ici 2 semaines…si tout va bien ;o)

      Je vous préviendrez via la newsletter, si tu n’es pas inscrit il est encore temps de le faire ;o) Il n’y aura pas de place pour tout le monde.

      A bientôt,

      Tom

      • Panthere47 dit :

        Bonjour Tom,

        Je suis très gênée de faire ma demande sur le site, (n’ayant pas d’adresse mail ou l’envoyer) mais je souhaite montrer mon scénario à une personne qui pourrait me donner un avis positif ou négatif, je suis en contact avec un producteur Anglais depuis des années et j’ai enfin réussi à obtenir un avis positif pour faire un film de mon roman, et avant de lui envoyer complètement traduit je souhaiterais savoir tout ce qui ne va pas

        Merci pour ta réponse

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Panthère47,

          Je ne fais plus d’analyse de scénario, je suis en train de créer une plateforme pour aider ceux qui souhaitent aller jusqu’au bout et travaille sur l’écriture de leur film. Même si cette plateforme sera opérationnelle d’ici 2 à 3 semaines il sera trop tard pour toi d’après ce que je comprends.

          Si j’ai bien compris tu as un producteur anglais qui ta donné le feu vert pour adapter un de tes romans ? Pourquoi ne travailles tu pas directement avec lui ? Il devrait être un partenaire à part entière….

          Ou tu ne me dis pas tout…;o)

          A bientôt,

          Tom

          • Panthere47 dit :

            Bonjour Tom

            J’ai rencontré ce producteur en septembre 2013 à Bergerac, il est très occupé actuellement, il travaille sur deux gros tournages, il m’a donc demandé de travailler sur le scénario, cela est mon premier scénario, mais je souhaitais des infos sur la structure, ce producteur m’a donné toutes les bases de ses idées et je les ai parfaitement intégré mais je ne suis pas certaine des règles, apparemment en Anglais où Français cela change… Un nouveau regard sur ce projet serait intéressant.. Le producteur par exemple place les CV directement sur le scénario, ne doit-on pas les poser sur une page différente ? Pour les dialogues je sais qu’il y a une règle aussi, on peut où les poser au milieu ou en bout de ligne, et le texte explicatif y a-t-il une règle ?

            Voici toutes les questions que je me pose, mon problème et que je ne parle pas un mot d’anglais et lui pas un mot français, mais nous avons notre accord positif sur ce projet et je souhaite lui envoyer le scénario le mieux que je pourrais lui présenter

            • commentfaireunfilm dit :

              Bonjour Panthere47,

              Travailler sur un scénario sans avoir signé d’option…c’est dangereux…mais c’est ton choix.

              Il n’y a pas de grande différence entre les anglais et nous, mis à part quelques bricoles. Ce qui compte c’est la structure. Comme je te le disais je n’analyse plus vos scénarios. Tu trouveras dans l’onglet : Articles, tout ce qu’il te faut pour présenter ton scénario comme il se doit.

              Tu dis que tu ne parles pas un mot d’Anglais et lui de Français…en quelle langue sera ton scénario ?

              A bientôt,

              Tom

  • Brandon dit :

    Salut Monsieur . j’aimerais partager avec vous un scénario de court métrage que j’ai moi meme écrit. Je suis en lice pour un concours de cinéma dont la date limite est pour bientôt. mais j’avoue que je suis novice en la matière. donc quelques corrections et un poinde vue de votre part me seront certainement bénéfique.Merci

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Brandon,

      Je n’analyse plus vos projets car vous êtes trop nombreux et pas tous impliqués de la même façon dans vos projets. En revanche je vais sortir une plateforme d’ici peu qui va permettre à ceux que veulent vraiment s’investir dans leur projet de réussir à aller jusqu’au bout, du moins l’écriture et leur dossier de prod. Je vais vous prévenir via la newsletter, donc si tu n’es pas encore inscrit il n’est pas trop tard.

      A bientôt,

      Tom

  • Steve dit :

    Bien le Bonjour,

    Depuis quelques temps, j’ai réaliser et dessiner un personnage (Toon) que j’ai moi-même crée. j’ai juste fait quelques croquis et je compte faire d’autres personnages.
    J’aimerais réaliser un court métrage, ou même un long métrage (si le temps et l’argent pourrait me le permettre). Seulement, je n’ai aucune connaissances dans ces matières là. Je n’ai jamais fait d’école liée au cinéma.

    Savez-vous avec quels moyens pourrais-je y arriver ?

    Steve

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Steve,

      Malheureusement je ne connais pas bien le milieu de l’animation…on ne peut pas tout savoir ;o)

      Je suppose qu’il doit y avoir des boite de prod qui fond de l’anim’ dans ta région ?!

      A bientôt,

      Tom

      • Steve dit :

        Salut Tom,

        Je pense bien, et je vous remercie quand même de votre réponse.
        Pour les boites de Prod, je n’ai pas vérifier mais il faudrait que je le fasse. On ne sait jamais. ^^

        Au passage, merci pour ce magnifique site qui donne beaucoup d’informations. C’est ce qu’il faut. Continuez.. C’est avec plaisir de lire vos articles.

        Steve

  • Vlad dit :

    Salut Tom, juste quelques questions, en espérant que tu saches y répondre ^^ 🙂
    Quel support de prise de vue correspond à un simple caméscopes Samsung (le SMX-F34) et à un petit caméscopes HD JVC ( caméscope full HD JVC GZ-E215BEU) ?

    *Beta num
    *Beta sp
    *Dv
    *Dv cam
    *Hdv/ hd dvc
    *Numérique/digital
    *Numérique hd/ digital hd

    Quel support de prise de son correspond à une prise de son direct sur chacun de ces caméscopes ?

    *Dolby A
    *Dolby SR
    *Dolby SRD
    *Double bande
    *Mono
    *Stéréo
    *Dts
    *Dts sr
    *Magnétique
    *Optique
    Et encore et toujours bravo pour ce site !

    Et encore et tou

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Vlad,

      Non je ne peux pas te dire ce que c’est ! Mais je peux te dire ce que ce n’est pas !
      – Beta num
      – beta sp
      – dvcam
      – dv

      Pour le son ça doit être du mono et du stéréo…

      Merci pour les compliments.

      A bientôt,

      Tom

  • Sélène Alys dit :

    Bonjour,

    Je souhaite adapter une histoire que j’ai écrite sous forme de roman en scénario de série ou de série de films, cette histoire étant plutôt longue… auriez-vous des conseils en ce qui concerne le découpage des épisodes? Je ne sais pas si je dois commencer par tout faire d’une seule traite et entamer la découpe par la suite ou tenter de découper dès le début… sachant que je n’ai jamais tenté d’écrire de scénario auparavant.

    Merci ^^

    Sélène

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Séléne Alys,

      Il faut commencer par écrire la bible. Tu trouveras des articles sur le blog via l’onglet : articles. Puis tu devras écrire le premier épisode et résumer les autres.

      A bientôt,

      Tom

      PS : n’hésite pas à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier ;o)

  • Simon dit :

    Bonjour,

    Je voudrais vous demander un conseil personnel, car votre expérience pourrait m’éclairer… je vous explique:
    J’ai 30 ans et je travaille depuis 8 ans, dans l’industrie chimique en tant qu’acheteur et gestionnaire de projet. Rien à voir donc avec le monde du cinéma, toutefois j’ai développé un certain nombre de compétences, parmi lesquelles: Gestion de projet, planification, gestion de ressources (hommes et matériels), expérience internationale (Europe central et est), maîtrise de l’anglais, recherche de fournisseurs, contrats de sous-traitance, parfois de plusieurs millions d’euros, gestion de budget et de risques importants …
    Depuis toujours, mon coeur balance entre le monde « business » et le monde plus « artistique » .. mais il y a un moment ou j’ai fait des choix. Ça ne m’a pas empêché de continuer à m’intéresser au cinéma: je fais de la vidéo (canon 6D), montage (FCPX), j’ai fait quelques formations et me documente sur le milieu du cinéma et de l’image en général.

    Bref, je suis aujourd’hui à une période ou je me dit qu’il serait possible de capitaliser sur mes compétences, et de faire le pas vers le monde du cinéma. Assistant réal, Production, distribution … je ne sais pas par ou commencer.

    Qu’en pensez-vous? Vers qui ou quels organismes/entreprises pensez-vous que j’ai une chance de décrocher une première expérience?

    Merci d’avance de vos conseils.

  • Margo dit :

    Bonjour Tom,

    L’automne dernier je me suis mise à
    chercher de travail dans le domaine du cinéma. Avec des études dans les
    domaine des arts, j’ai touché à plusieurs choses. C’est notamment
    pourquoi mes recherches mon conduite au département de
    l’accessoire et du costume. Comme la saison froide s’est rapidement
    installée et qu’il y a très peu de tournage chez-nous l’hiver
    (j’habite le Québec), j’ai dû mettre mes recherches de côté de manière
    temporaire. À défaut d’avoir les capacités physique pour hiberner,
    je me suis mise à l’écriture. J’y ai pris beaucoup de plaisir et me
    suis rapidement rendue compte que j’avais un style d’écriture qui se
    rapprochait du scénario. Étant totalement néophyte en la matière,
    j’ai lu plusieurs ouvrages afin de m’aiguiller. Au départ c’est parti
    dans tout les sens, beaucoup de débuts, quelques fins
    mais rien de concret. Poursuivant mes recherches pour tenter d’en
    apprendre plus, j’ai découvert votre blogue ainsi que
    l’article où vous parlez des courts métrages. Je me suis concentrée
    sur ce format et je suis arrivée à compléter une histoire.

    Avant de tenter d’approcher des gens
    qui travail à la réalisation, je me demandais si vous accepter toujours de lire et de conseiller des gens débutants comme moi?

    Je vous remercie de prendre le temps de
    me lire et de me répondre.

    Au plaisir d’avoir l’occasion
    d’échanger avec vous sur la scénarisation et le cinéma.

    Cordialement, Margo.

  • Vlad dit :

    Salut Tom !! :o) (tien je vais me mettre à utiliser se smiley maintenant ^^)
    Si je viens à toi c’est parce qu’un ami à réaliser sont premier court métrage, il aimerait donc ton avis de professionnel, voilà le film dure 2min 30 deliric -DansTaProd : http://youtu.be/4GF-YL7a-e0
    Voili voilou :O) (oh décidément me plaît bien celui la)

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Vlad,

      Je viens de voir le court-métrage. Techniquement ça va. Quelques pbs de lumière et de réal, mais dans l’ensemble c’est pas mal visuellement. LE truc qui me dérange c’est l’histoire…il n’y en à pas vraiment…dommage. Dans un film de genre il faut vraiment être efficace et percutant. La fin de son court nous laisse sur notre faim par manque de compréhension. Les effets ou la mise en scène sont une chose, avoir un scénario et mettre tout ça à son service en ai une autre.

      A bientôt,

      Tom

  • Redan dit :

    Bonjour , et merci pour ce blog très complet , qui m’ouvre complétement les yeux .
    J’ai souhaité l’annèe dernière accéder à une école , tel que la FEMIS ou louis lumière , mais les conditions d’accés m’ont vite refroidie . Je sais qu’effectuer une FAC m’ouvrirais peu de portes , et m’apporterait peu d’expérience .
    Je me suis donc rabattu , sur pourquoi pas commencer par faire mes propres courts métrages , je prendrais ainsi du plaisir , et pourrait peut être à la longue , pousser plus loin et rencontrer des gens du métier .
    J’ai donc plusieurs questions , la premiére : – sachant que je n’ai aucune expérience , je présume que je n’ai pas le beoin d’acheter du matériel ? Je posséde tout de même une go pro .
    Deuxième question : – peut on commencer tout seul ? Sans équipe , sachant que pour le moment c’est un projet personnel .
    Troisiéme question : – comment rencontrer des personnes du métier , qui pourrait m’apporter des conseils , afin de bien débuter ?

    Merci de prendre le temps de répondre .

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Redan,

      Merci pour tes compliments, n’hésite à partager le blog et ses articles autour de toi, c’est le meilleur moyen de me remercier et de garder ce blog gratuit ;o)

      Je pense que d’essayer de monter ses propres projets et d’apprendre par toi même est l meilleur école. Il est vrai qu’un enseignement dans une école ou même une fac permet tout de même d’acquérir de la théorie ainsi qu’un peu de pratique. Mais le fait de faire ton propre chemin et réseau va te permettre d’être en relation directement avec des pros, des financeurs etc..

      Pour répondre à ta première question, non tu n’as pas besoin d’acheter du matériel.

      Oui tu peux commencer seul, tu y est même obligé lol. Il te faut écrire un court-métrage, puis chercher à le faire financer puis monter une équipe technique. Evidement il ta faudra avant tout cela trouver ou monter une structure pour porter le projet : association ou trouver une prod.

      Je ne sais pas de quelle région tu es. Mais proche de chez toi il doit y avoir des films qui se tournent…donc des techniciens…mais il doit surtout y avoir un bureau d’accueil des tournages qui va pouvoir te conseiller. Encore une fois, il te faut un scénario dans un premier temps. Tu peux venir ici autant de fois que tu le souhaites si tu as des questions.

      A bientôt,

      Tom

      • Redan dit :

        Merci pour ta réponse Tom ça fait plaisir ,
        D’accord , je vais m’attaquer au scénario , prendre du plaisir à l’écrire , et si biensur ça ne te dérange pas , je te le ferait partager , et tu pourras m’indiquer si je suis sur la bonne voie ou pas 🙂
        Merci encore !

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Redan,

          C’est le plus sage que tu ai à faire ;o) Il faut bien que tu t’interroges à chacune des étapes de la construction du scénario ou tu risques de sérieuses déconvenue.

          Je vais lancer une plateforme d’aide à l’écriture très bientôt, je vais vous prévenir via la newsletter de sa mise en place d’ici quelques jours. si tu n’es pas inscrit il n’est pas trop tard ;o)

          A bientôt,

          Tom

  • stephy dit :

    Bonjour et merci pour vos conseils.
    Souvent dans les films, on voit plusieurs images successives des lieux ou symboles connus d’une ville. Je m’explique : par exemple l’intrigue d’un film se déroule à New-York. Lors d’une séquence, on va voir plusieurs images successives, contenant la statue de la Liberté, Central Park, Times Square, les affiches de Broadway, etc…
    Je me demandais comment transcrire cette séquence dans un scénario.
    Merci d’avance.

  • Quentin dit :

    Excusez-moi de vous déranger encore mais comment s’inscrire à la Newsletter ?

  • Makarou dit :

    Bonjour Tom!
    L’adaptation de mon premier roman est scénario de film avance bien. Plusieurs étapes sont déjà rédigées comme ma lettre d’intention, mon synopsis, la description en détails de tous les lieux, une fiche complète pour chacun des personnages, mon séquencier version courte et un autre séquencier en plus longue version où je peux ajouter des idées. De plus mon scénario comme tel est écrit mais sans les dialogues ( c’est le gros travail qu’il me reste à faire ). Évidemment tous ces documents doivent être révisés à quelques reprises un peu comme lors de l’écriture du roman.
    Bref, question de voir si dans un premier temps ma lettre d’intention est bien rédigée, tu accepterais d’y jeter un coup d’œil ? Merci!
    Christian.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Christian,

      Malheureusement je n’accepte plus de lire vos projets (note d’intention et de réalisation inclus) de plus lire une note d’intention sans lire le scénario, cela ne sert pas à grand chose…étant donné que tout est lié. Tu peux écrire une super lettre d’intention alors qu’elle ne reflète pas ou peu le scénario et inversement.

      à bientôt,

      Tom

      • Makarou dit :

        Vraiment pas de soucis Tom! Ceci dit, ta réponse me soulève une sous-question. J’avais cru comprendre que pour un scénario non sollicité il faut faire avaler ton projet aux producteurs par petites doses, à savoir que si ils s’intéressent à ta lettre d’intention ils vont te demander ton séquencier et ainsi de suite jusqu’à la lecture du scénario complet… Là tu sembles dire le contraire… Tu peux m’éclairer? Car sinon je ne vais pas perdre mon temps à envoyer une lettre de deux pages qui ira toujours à la poubelle des producteurs faute de scénario complet avec ! 😉

        • commentfaireunfilm dit :

          Bonjour Christian,

          Non non, tu ne dois pas envoyer ta note d’intention, puis ton synopsis, puis ton traitement, puis ta continuité dialoguée…les producteurs n’ont pas que cela à faire de relancer les auteurs pour chacune de ces étapes.

          Il faut envoyer ta note d’intention, un synopsis, traitement et c’est tout.

          A bientôt,

          Tom

  • Makarou dit :

    Bonjour Tom !
    J’ai déjà plusieurs étapes de rédigées dans l’adaptation de mon premier roman en scénario de film. Comme par exemple ma lettre d’intention, mon synopsis, la description en détails de tous les lieux, une fiche complète pour chacun des personnages, mon séquencier version courte et un autre en version longue (où j’ajoute des idées pour ne pas les oublier) de plus mon scénario comme tel est rédigé mais sans aucun dialogue encore. Bref, ça avance bien que je sache que tous ces documents demanderont des révisions à répétition avant de me lancer dans les dialogues.
    Je me demandais donc si tu accepterais de jeter un œil sur ma lettre d’intention afin de voir si elle répond à ce que les producteurs recherchent?
    Merci !
    Christian.

  • maha dit :

    bonjour, je m’appelle maha, 23 ans, étudiante à l’institut des arts et métiers en sfax tunisie, je viens de réaliser un documentaire sur le croissant rouge et il faut écrire le scénario, svp peut tu m’aider? comment écrire le scénario de documentaire ? merci

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Maha,

      Je ne comprends pas..tu dis avoir réaliser un documentaire sur le croissant rouge, alors pourquoi à tu besoin d’un scénario ? étant donné que tu as déjà tourné ton doc ?

      Ou alors tu travailles à l’envers…

      A bientôt,

      Tom

  • Bonjour,

    Nous venons de réaliser les 3 premiers épisodes d’une web-série et nous sommes à la recherche d’une boite de production susceptible de produire les 5 épisodes suivants (et ainsi boucler notre première saison). Je désirerais avoir votre avis sur le travail déjà réalisé et surtout des conseils sur la marche à suivre pour démarcher des producteurs. Merci d’avance,

    A. Tanner

    Ps : j’ai cru comprendre que vous n’acceptiez plus de donner votre avis sur les notes d’intentions et les scénarios ?

    Liens vers nos épisodes :
    http://www.abattoir-serie.fr/
    http://www.dailymotion.com/playlist/x35c6k_abattoir-serie_abattoir/1#video=x1idftj

  • David dit :

    Bonjour;

    Je m’appelle David, je suis passionné de cinéma, j’ai créé il y a quelque temps une Websérie amateur intitulée « LEGEND ».
    Si je me permets de vous écrire, c’est pour en connaitre votre avis en tant que professionnel et peut-être quelques conseils.
    Merci à vous!!

  • Makarou dit :

    Bonjour Tom! Voici ma question de la semaine… ;))
    Alors voilà, comme déjà mentionné je travaille avec deux séquencier (version courte et longue). Oui c’est plus de travail à cause des doubles corrections mais la version courte m’a beaucoup aidé pour avoir une vue rapide de ce qui se passe. Par contre je me demandais laquelle de ces deux versions il serait préférable d’envoyer? Je te donne un exemple, dans ma version longue il y a évidemment beaucoup de « Abigail dit ceci et Jérémie répond cela » alors que la version courte se résumé à « Abigail et Jérémie discutent. Ils concluent que… ». Résultat ma version courte a 27 pages et la longue 72. Je ne veux pas frustrer un producteur en donnant trop ou pas assez de détails alors… J’imagine que le juste équilibre relève de l’art! Et aussi, chaque producteur doit avoir ses préférences. Merci de me guider un peu! 😉
    Christian.

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Makarou,

      72 pages de traitement cela ne sert à rien. Il faut que tu utilises la courte. Le producteur ne sera pas frustré s’il ne doit pas se poser une seule question à la lecture de ton traitement.

      A bientôt,

      Tom

  • Makarou dit :

    Re-bonjour Tom,
    Second volet de mon questionnement de la semaine : quoi inclure et ne pas inclure dans le traitement au sujet de la fiche de personnages. Chacun de mes personnages a sa fiche. Évidemment il y a beaucoup trop de détails pour ce qui est nécessaire à la lecture du traitement MAIS, d’un autre côté, lire ce document, à froid, sans un minimum d’informations me semble difficile. Oui nous devons apprendre à connaître les personnages au fil du scénario mais comme le premier document que le producteur lit ne contient pas de dialogue…

    Bref, il est quand même préférable de donner des détails dans le traitement? Dans le synopsis ? Dans la lettre d’intention?

    Je veux juste m’assurer que la bonne information est à la bonne place.. Merci !

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonjour Makarou,

      Le traitement ne doit pas inclure les fiches des personnages, surtout pas ! Ces fiches sont uniquement à destination de l’auteur.

      Ce qui fait un personnage n’est pas du ressort des dialogues mais de ses actes, de ses réactions à la quête. On ne défini pas un héros par ses mots ;o)

      Ta note d’intention va revenir sur les personnages, mais elle ne doit pas expliquer le pourquoi du comment. LA note d’intention n’est pas une justification, mais une explication pour connaitre les raisons qui t’on poussé à écrire cette histoire avec ces personnages là.

      A bientôt,

      Tom

  • stephy dit :

    Bonjour Tom,
    Une autre question : quand une scène commence dans le jour et se termine la nuit. Comment le montrer dans l’écriture du scénario?
    Merci !

    • commentfaireunfilm dit :

      Bonsoir Stephy,

      Je ne comprends pas bien ta question…tu veux dire que les personnages marchent (par exemple) est pendant qu’ils marquent la nuit tombe ? Si c’est ça ce n’est pas possible techniquement. Il va donc falloir que tu découpes ta séquence en jour puis une autre séquence en nuit. Ou tu fais tout en jour ou tout en nuit.

      A bientôt,

      Tom