Comment tourner avec des figurants

Tourner avec des figurants

 

Tourner, réaliser un film ce n’est pas seulement avoir une équipe, du matériel et des comédiens. C’est aussi avoir sur le plateau des figurants. Ils sont là pour faire vivre l’arrière ou l’avant plan, pour que la scène semble réelle et non pas reconstituée.

Si vous tournez dans un bar avec un ou deux comédiens, il va bien falloir que vous y mettiez de la figuration pour faire « vivre » le lieu. Que cela soit l’exemple d’un tournage dans un bar ou dans la rue, en fonction de l’ambiance, de l’heure ou de je ne sais quoi. Il est possible de ne pas mettre de figuration ! Tout est possible.

Nous partirons donc, pour cet article, du fait que vous avez besoin de figurants. alors comment faire avec eux ? Comment tourner ? Comment et qui les dirige ? Etc… Le sujet étant un peu long, il sera en deux parties. La suite arrivera la semaine prochaine ;o)

Un figurant c’est quoi ?

Dans l’absolu, un figurant (appelé aussi acteur de complément) c’est une personne qui est payée pour apparaître dans un film. Elle n’est pas censée parler mais les conventions l’autorisent à dire quelques mots sans qu’elle soit payée plus cher. Je ferai un autre article sur les contrats de figurants un peu plus tard. Vous saurez, comme cela, combien de mots un figurant peut dire, la différence entre un figurant et une silhouette… et une silhouette et un petit rôle etc…

Ce que je peux vous dire, dès à présent, c’est qu’un figurant est seul ou fait partie d’un ensemble de personnes alors qu’une silhouette c’est un acteur de complément dont le nom du personnage est mentionné à la feuille de service.

Par exemple : Si votre histoire se passe dans un commissariat et qu’il y a une secrétaire présente à l’accueil, mais qui ne parlera pas ou très peu dans votre film, la production la considérera comme une silhouette et non pas comme un rôle.

Un figurant signe un contrat de figuration. Il cède son droit à l’image contre une somme d’argent (autour de 105 euros) pour 8 heures de présence.

Alors qu’une silhouette sera payée 150 euros et un rôle 400 euros.

Vous comprendrez qu’une production préférera payer 150 euros plutôt que 400 euros.

figurants

Viktor Hanacek

Avant le tournage

Si vous vous intéressez à : « Comment faire un film », vous savez que l’important, lorsque l’on veut faire un film, c’est de le préparer. Vous pourrez trouver sur le blog une introduction : Au dépouillement, document indispensable pour préparer correctement votre tournage. Le dépouillement, appelé  « Dépouillement général », est le document de référence. Découlent de ce document d’autres dépouillements spécifiques :

  • figuration
  • décors
  • accessoire
  • véhicule etc.

Vous devrez donc faire un dépouillement figuration avec le nombre de figurants qu’il vous faut par séquence/ par jour, le nombre d’hommes, de femmes et d’enfants + la figuration spécialisée (pompiers, policiers etc… hommes et femmes). Une fois que vous avez tout ça vous devrez donner ce dépouillement figuration au chef de file.

Le chef de fil c’est la personne qui sera en charge de trouver et de convoquer les figurants le jour J. En général, le chef de file travaille avec un fichier de figurants. Ce qui facilite son travail mais il doit souvent passer par des annonces dans les journaux, sur les sites spécialisés etc…

Je vous recommande de faire un trombinoscope (si c’est possible). C’est à dire de regrouper les figurants prévus pour une séquence, avec leur photo.

Quand convoquer les figurants ?

Selon votre plan de travail et les besoins du réalisateur les convocations peuvent changer. On ne convoque pas forcément les figurants en début de journée. Si vous avez, en début de journée, des scènes qui se passent sur la route où vous allez filmer votre comédien, au volant, de 9H à 12H… vous savez que vous n’aurez pas besoin de figuration… inutile de la convoquer à 9H !

Mais attention, si vous savez que de 12H à 13H vous aurez prévu de tourner une scène de rue, ne convoquez pas vos figurants à 12H ! Il va falloir prévoir un temps de préparation et un temps de sécurité.

Dans le cas ci-dessus, vous pouvez donner RDV à vos figurants au plus tard à 11H.

Il y a plein de cas particuliers en ce qui concerne la convocation des figurants. Et plein de précautions à prendre avec les différents corps de métier d’un tournage. Cela dépend si :

  • Il y a beaucoup de figurants
  • Si c’est un tournage d’époque
  • Si les figurants ne peuvent pas tous se trouver dans toutes les séquences tournées sur la journée*

Changeons de cas :

Imaginons que vous deviez convoquer vos figurants uniquement l’après midi. Vous savez que l’équipe et vous-même allez manger entre 13H et 14H. Cela signifie que le tournage recommencera à 14 H. Quand convoquer les figurants ?

À 12H pour manger ?

à 13H Ayant mangé ?

Ou à 14H ?

Si vous avez bien suivi cet article vous savez que ce n’est pas 14H car la convocation sera trop tard et vous n’êtes pas à l’abri de retards de la part de vos figurants.

La bonne réponse c’est 13H. Vous devez les convoquer pendant que vous êtes en train de manger. Surtout prévenez le chef de file, de cette manière lui mangera en décalé de 12H à 13H et pourra accueillir les figurants de 13H à 14 H. De cette manière vous faites économiser les repas de la figuration à la production.

figurants

Viktor Hanacek

Qui s’occupe des figurants sur un plateau ?

Dans un premier temps c’est le chef de file qui s’occupe des figurants. La veille d’un tournage avec de la figuration, le chef de fil appelle le 2nd assistant réalisateur pour lui demander si les convocations du lendemain n’ont pas changé et correspondent bien au plan de travail. Une fois qu’il a eu la confirmation de l’horaire du lendemain, le chef de file appelle tous les figurants pour leur confirmer l’horaire et le lieu de RDV. Il leur donne, une dernière fois, les consignes :

  • Pas de vêtement avec des marques
  • Pas de vêtement avec des couleurs trop franches. Pas de rayure, pas de vert etc…
  • Prendre deux à trois tenues différentes

Pourquoi 3 tenues différentes ? Simplement parce que d’une séquence à l’autre on va leur demander de changer de vêtements pour qu’ils ne soient pas reconnaissables d’une séquence à une autre et surtout ça permet aux habilleuses et aux costumières de pouvoir harmoniser les vêtements entre eux.

Sur le plateau c’est le 2nd assistant réalisateur qui placera la figuration. N’hésitez pas à demander de l’aide à votre 3ème assistant, si vous en avez un. Il se peut que le premier assistant (qui a plus d’expérience que le second) place lui-même quelques figurants… Mais bien évidemment, c’est le réalisateur qui a le dernier mot.

Nous verrons un peu plus tard comment placer les figurants et comment faire en sorte qu’ils soient impliqués dans leur « rôle ».

Voilà pour l’article sur : Tourner avec un figurant (partie 1)

N’hésitez pas à me poser vos questions ou vos commentaires sous cet article.

Laissez-moi un commentaire en dessous de cet article.

Je vous dis à la semaine prochaine.

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis.

Pour partager l’article il vous suffit de cliquer sur le bouton « like » en bas de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+.

Merci à ceux qui le feront ;o) et qui le font déjà ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom Weil

À PROPOS DE TOM WEIL

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

Comments on this entry are closed.

  • Nana marie

    Bonsoir. Dans un de tes articles concernant la serie j ai entendu parler de la mécanique et du story line stp je voudrais savoir comment cela se passe. Ainsi que connaître la durée des formats pour film ou série. Et aussi une différence entre serie et feuilleton. Merci pour vos suggestions

    • Bonjour Nana Marie,

      Je ne comprends pas bien tes questions…

      En ce qui concerne les durée, les formats, le nombre de pages, le nombre de séquence, je réponds à toutes ces questions dans la Masterclass.

      A bientôt,

      Tom

  • Nana marie

    Bonjour je comprend mieux pourquoi tu demandes de ne pas faire un film avec ses propres finances ça ruine rien que le prix des figurants quand je converti cela en FCFA ça me coûtent les yeux de la tête. Franchement quand je me rends que j ai fait je une pub pour rien je me mord les doigts. J aimerais bien qu il y ait une plateforme pour nous les scénariste en aide pour nous soutenir. Je suis sur projet de série et j aimerais bien en parler avec d autres scénariste sur mes difficultés et partager aussi les petites astuces. Merci Tom pour tout ce que tu fais. Je veux faire de cette passion mon métier dans mon pays le Cameroun ou le cinéma est en plein décollage

    • Bonjour Nana marie,

      Et les figurants ne sont pas ce qui coûte le plus cher ! Je vais mettre au point un système pour vous mettre en relation tous.

      A bientôt,

      Tom

  • Bonjour Jérémy,

    Et l’article de dimanche ira encore plus loin dans les explications ! Effectivement personne d’autre n’en parle ;o)

    Pour répondre à ta question : Un serveur peut être un figurant. ‘il parle pour prendre une commande il est préférable de le passer en silhouette, mais ça dépend de ce qu’il a à dire. Si ça réplique c’est : « Bonjour » ou « vous prenez un apéritif » ou « vous avez choisi » tu peux t’en sortir avec un figurant qui est plutôt à l’aise. Et oui juste indiquer « serveur » cela suffit.

    A bientôt,

    Tom

  • Steven

    Bonjour Tom,

    J’aimerais savoir, ça lui prend combien de temps en général au chef de file pour trouver tous les figurants nécessaires ?

    A bientôt,

    Steven

    • Bonjour Steven,

      C’est assez variable, mais la plupart du temps cela va assez vite pour un unitaire. Et puis au fur et à mesure du tournage il y a des ajustements.

      Je dirais 10 à 15 jours.

      A bientôt,

      Tom

  • Max

    Salut Tom, tu n’as pas abordé la partie assurance et sécurité des personnes, et celle du contrat; mais je suppose que tu y viens plus tard.

    • Bonjour Max,

      Non effectivement, l’assurance des figurants est prise en charge par l’assurance de la production + la déclaration d’embauche. Pour le contrat…c’est une autre histoire, je ne mettrai pas un contrat type en ligne sur le blog.

      A bientôt,

      Tom

  • maria

    Bonjour Tom,
    Comme depuis un bon bout de temps, même si je ne suis que scénariste ( et encore ! ), la réalisation m’intéresse.
    * J’aime cet esprit d’organisation, et même davantage : la concision en vue  » d’économiser » et du temps et de l’argent.
    J’ai apprécié l’astuce des 2 photos floutées et celle – tronquée – des gens en marche.
    * Un truc me titille : tu sais que pour moi, les couleurs ont de l’importance : alors…pourquoi pas de vert ?.
    Bien cordialement à toi.
    Avec vous tous pour un cinéma réfléchi !
    ☼ ) maria
    PS. Pour  » Souffler plus fort que la mer », je me souviens que tu as peiné pour trouver des figurants parmi les habitants de cette île bretonne paumée, Loïc ( et son bateau ) a dû faire partie de ces acteurs de complément, davantage que simple figurant ?

    • Bonjour Maria,

      En réalité il ne faut pas de couleur criardes ;o)

      Pour souffler plus fort que la mer, le film a une vie en festival, il sera en projection au festival d’Arras ou je serai normalement. Effectivement trouver des figurants sur l’île à été compliqué mais les habitants ont joués le jeu.

      A bientôt,

      Tom

      • maria

        Bonjour Tom,
        * J’ai trouvé les dates ( en novembre) du festival d’Arras. Et si, d’ici-là, aucuns RV, indépendants de notre… (ceux de mon mari inclus)… volonté ne faisaient obstacles à ce que je m’y rende ?.
        Les « profanes » peuvent-ils assister à la projection de « Souffler plus fort que la mer » ?
        Si oui, doit-on retenir les places d’avance ?
        * pour le « vert criard » , j’ai compris, les figurants doivent rester discrets.
        * Tu as aidé les habitants de l’île à jouer le jeu ! En les « apprivoisant » LOL.
        Bien cordialement.
        maria☼)

        • Bonjour Maria,

          Je pense que tout le monde peut aller à la projection de « Souffler plus fort que la mer ». Nous nous y verrons peut être alors ;o)

          A bientôt,

          Tom

          PS : apprivoiser c’est le bon mot ;o)

          • maria

            Bonsoir Tom,
            Pas impossible, cette rencontre à Arras, que je pourrais davantage « apprivoiser » que Paris, Lol !
            Affaire à suivre.
            Bien cordialement de
            ☼) maria.

          • Bonjour Maria,

            J’y serai très certainement. Je vois comment je peux avoir des places ou comment on peut se rencontrer.

            A bientôt,

            Tom

          • maria

            Bonjour Tom,
            Si ce long métrage m’intéresse, c’est parce que la présentation que tu en as faite m’a inspirée, ainsi que ton ITW avec Julien, le technicien-spéciliste. Et puis toutes ces accrobaties nécessaires et dangereuses pour ceux qui filment l’océan déchaîné. Et puis, Marine, la réal, qui a la tête dans les étoiles, au point que c’est toi qui utilises le fameux clap !
            Et puis, ce serait l’opportunité de te rencontrer, depuis le temps !
            Bonne journée et bien cordialement de
            ☼) maria.
            D’autres seront sans doute intéressés ?

          • Bonjour Maria,

            Absolument, alors dans ce genre de « manifestation » je suis en général très pris…c’est un temps important pour faire des RP et pour garder le contact avec la profession…il faut se montrer ;o)

            Mais je serai heureux de te rencontrer et que l’on puisse échanger. Je pense toujours à l’organisation d’une rencontre entre lecteurs du blog…mais le temps me manque pour organiser cela avant la fin 2016.

            A bientôt,

            Tom

          • maria

            Bonjour Tom,
            Je comprends la difficulté pour réunir du monde, même au niveau familial, le même jour à la même heure ! Sait-on jamais pour la rencontre à Arras ?
            Bien cordialement de
            ☼) maria

          • ;o)