Fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle du CNC

Les nouvelles aides pour l’écriture de scénario : fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle

 

Le fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle du CNC n’aura plus, d’ici quelques minutes, de secret pour vous après cet article.

Cela fait un moment que je n’avais pas écrit d’article. En effet,  entre le lancement de Scénario+, la création de mon école gratuite de cinéma, d’animation et de Bd : Skilleezee, et répondre à vos questions sur le blog, j’avoue que je n’ai pas pu me poser pour écrire mon article bimensuel.

Sans compter les nouvelles règles européennes qui m’obligent à faire quelques changements sur la manière d’administrer ce blog…

Sachez que je continue à penser à vous et à collecter pas mal d’informations super utiles. C’est pourquoi, aujourd’hui, je vais vous parler des nouvelles aides que le CNC (le centre de la cinématographie) a mis en place.

Et la bonne nouvelle c’est que pour l’une de ces aides vous n’avez pas besoin

1) D’avoir un producteur
2) D’avoir de l’expérience*
3) De donner votre nom

Oui, vous avez bien lu ! Alors vous vous dites : « Mais comment est-ce possible ? »

A première vue, il est vrai qu’à la lecture du texte on peut se poser pas mal de questions, mais je vous assure que ce que je viens de vous dire est vrai : Par conséquent, le dépôt de votre scénario est ANONYME !

Franchement, quand j’ai lu ça je n’y ai pas cru. Mais j’ai pour preuve une amie scénariste/ réalisatrice qui vient d’obtenir une aide de 7 500 euros sur un concept de série, sans donner de production, son nom ou de bande démo !

C’est juste Énorme !

fond d'aide à l'innovation audiovisuelle

LE FONDS D’AIDE A L’INNOVATION AUDIOVISUELLE (Aide à la création)

A quoi sert ce fonds ?

C’est simple ! Il est là pour favoriser la création et l’innovation pour la télévision.

3 genres sont concernés :

  • Fiction
  • Animation Documentaire.

D’ailleurs sachez que le fonds existe depuis 2005 mais que c’est de la réforme de 2018 de ce fonds dont nous parlons aujourd’hui.

Combien ?

le fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle est doté de 3,5 millions d’euros/ An. De ce fait la possibilité d’être aidé est importante. Mais ce sont les modalités d’accès à ce fonds qui changent la donne pour tous les auteurs/ scénaristes qui ont des histoires et des concepts plein les tiroirs.

En outre, l’aide aux auteurs et aux concepts atteint 10 000 euros ! Alors comme toutes les subventions c’est le maximum…Autant dire que ce n’est pas certain d’atteindre cette somme.

En effet, si vous avez un projet « européen » c’est-à-dire que si les auteurs/ co-auteurs sont de nationalités différentes alors le maximum du fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle sera porté à 50 000 euros !

Quant à cette somme elle est directement versée dans la poche du ou des auteurs qui auront obtenu l’aide.

fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle

Oui, mais c’est quoi l’innovation audiovisuelle ?

En voilà une bonne question !

L’innovation n’est pas que technologique. Il ne faut pas forcément déposer un brevet pour être innovant.

On peut percevoir plusieurs innovations :

1) Technologique
2) D’usage
3) Sociale
4) D’autre nature

Bref, tout ça pour vous dire que ce qu’entend le CNC, ce ne sont pas des concepts jamais vus ou employant une technologie venue d’un autre monde ! NON !

Alors, ce qu’entend le CNC par Innovation c’est simplement de penser la création de contenus, de films etc…différemment.

Explications :

1) Prendre en compte l’élargissement du secteur audiovisuel

Écrire pour d’autres « supports » que la télévision, est innovant ! Oui, je sais pour nous c’est une évidence…Le CNC est une vieille dame et elle a besoin de plus de temps pour prendre en compte les changements. Il lui faut du temps voilà tout !

Certes ça aurait pu être pire…Imaginez si le CNC avait été une vieille dame sourde et grabataire…On serait toujours en train d’attendre le changement LOL

Chère CNC, si tu lis ces lignes, sache que c’est du second degrés…Les personnes âgées ont de l’humour, non ?! ;o)

Bref, si, chers lecteurs, vous écrivez des séries « Linéaires » pour les mobiles, les tablettes, le web etc…et bien vous êtes innovants ! Ce n’est pas une bonne nouvelle ça ?!

On dit merci qui ? Merci Mamie CNC

fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle

2) Le fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle c’est aussi favoriser les projets de coproductions audiovisuelles d’initiative française

Ça veut dire quoi ?
Eh bien, il y a de plus en plus de co-productions européennes ou internationales. Pour ce faire un auteur Français à l’origine d’un concept de série, par exemple, sera encouragé à aller chercher des co-auteurs étrangers pour favoriser les co-productions futures.
En bref, c’est mettre en avant la création française en mettant du pognon sur la table pour convaincre d’autres auteurs de co-écrire et augmenter la qualité de l’offre…Ainsi faire monter des boites de productions sur le projet !
« La qualité de l’offre » ce sont les mots du CNC, pas les miens.

Je pense que l’offre est déjà qualitative sans avoir besoin d’aller chercher des co-auteurs étrangers. Mais cela devient innovant si on le fait.

3) Renforcer l’accompagnement dans la phase de conception et la spécificité de cette étape de création.

Pour quoi faire ?

Alors là je vous avoue que, pour moi, c’est un vrai pas en avant. Le CNC part du principe que l’étape de création est cruciale pour un auteur…Jusque-là nous sommes d’accord.

Mais un auteur a surtout besoin de :

1) De temps
2) D’échanges

De temps pour écrire et aussi de temps pour confronter son travail avec d’autres personnes comme : des scriptdoctors, des graphistes, des documentalistes etc…

Encore une fois c’est d’une évidence absolue ! L’auteur est au cœur du processus d’un film. Il a besoin de temps et d’argent. Eh bien se rendre compte de ça en 2018 (et il y a encore pas mal de progrès à faire) et bien c’est de l’innovation.

En fait l’innovation c’est faire tout ce que nous ne faisions pas avant.

C’est pourquoi une fois que cet article sera terminé j’ai décidé d’être innovant, j’irai faire la vaisselle LOL

Bon, là pour cette aide, elle existait déjà, ils rehaussent juste le montant de l’aide. Mais ça fait du bien parfois d’être un peu moqueur.

Et pour la répartition ? 

En terme de répartition de l’aide accordée, si Le CNC vous attribue 10 000 euros, mais il faudra définir dans le dossier la répartition de l’aide en pourcentage, avec au minimum 30% attribués aux collaborateurs aidant.

fonds d'aide à l'innovation audiovisuelle

Par exemple, si vous avez besoin d’un scriptdoctor ou d’un accompagnement à l’écriture et que vous voulez que l’on travaille ensemble, il faudra expliquer, dans le dossier artistique, l’aide que je vais vous apporter : Scripdoctoring, préciser les bases scénaristiques, de structures etc…Mais il ne faudra pas me nommer car les collaborateurs et les auteurs sont anonymes.

Cerise sur le gâteau, si je vous aidais (ou quelqu’un d’autre), je (il) ne serais(t) pas considéré comme co-auteur mais bien comme collaborateur, c’est-à-dire que vous garderiez l’intégralité des droits de votre scénario.

Voilà, vous savez « presque » tout sur le fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle. Je vais vous joindre, en bas de cet article, les liens vers des articles que le CNC a écrits.

Ha ! Une dernière chose. Pour chaque commission un même auteur peut déposer 2 projets mais pas plus de 4 par an.

Attention tout de même ! 

Pour terminer, il faut que votre projet soit libre, c’est-à-dire que vous n’ayez pas de contrat avec un diffuseur. Mais si vous avez déjà soumis votre projet à un diffuseur mais que celui-ci l’a refusé, vous avez le droit de soumettre votre projet à la commission.

De plus vous pouvez retrouver ici le lien vers la page du CNC qui vous explique tout cela…En moins drôle : Cliquez-ici

Dossier de demande d’aide : Cliquez-ici

Voici l’agenda des prochaines commissions : Cliquez-ici

Voilà donc pour cet article sur « le fonds d’aide à l’innovation audiovisuelle, la réforme de l’aide à l’innovation du CNC ». Alors n’hésitez pas à me poser des questions sous cet article.

Partagez sans compter Comment Faire Un Film avec vos réseaux et vos amis car le partage c’est la vie.

Afin de partager l’article il vous suffit de cliquer sur le bouton  » Facebook «  ou  » Twitter  » ou sur le bouton de Google+ là juste en dessous ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt

Tom

*Il est vrai qu’il ne faut pas d’expérience, dans le sens ou si vous déposez un concept de série, vous n’avez pas besoin d’avoir déjà écrit une série. Mais Il faut tout même pourvoir justifier d’avoir écrit deux court-métrages aidés financièrement par le CNC ou une aide régionale.

Ce qui prouve encore une fois que de passer par le court-métrage et tenter une commission « même en associatif » peut vous ouvrir des portes.

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…

42 comments… add one

Leave a Comment