1er assistant réalisateur, fiche métier partie2

Fiche Métier

1er Assistant réalisateur partie 2

 

Voici tout de suite la deuxième partie de la fiche métier sur le 1er assistant réalisateur. Nous allons voir dans cet article quelles qualités il faut avoir pour être un bon 1er assistant réalisateur, comment devenir 1er assistant réalisateur, les débouchés que ce poste propose et nous terminerons par le salaire du 1er assistant réalisateur.

1er assistant réalisateur

Ivan_Sabo/ shutterstock

Les qualités d’un bon 1er  assistant réalisateur

Le 1er assistant réalisateur doit toujours…

…garder son calme et cela en toute circonstance. Si vous voyez un premier assistant paniquer ou gesticuler dans tous les sens, c’est qu’il ne maîtrise pas son sujet…comment voulez-vous dans ce cas que l’équipe ait confiance ?

Le 1er assistant réalisateur se doit d’être positif et réactif. Pour cela il faut qu’il connaisse le scénario par cœur, les contraintes ainsi que son plan de travail sur le bout des doigts. Il doit pouvoir trouver une solution rapidement en cas de problèmes…Comment me direz-vous ?

C’est très simple ;o) Le 1er assistant réalisateur doit anticiper tous les problèmes avant que ceux-ci ne pointent le bout de leur nez. Impossible, me direz vous ?? Croyez-moi, non !

Le 1er assistant réalisateur doit être débrouillard, humble, avoir l’esprit d’équipe, il doit être organisé et savoir calmer les tensions. C’est une sorte de médiateur parfois lol

Le 1er assistant réalisateur doit il vraiment tout prévoir ?

Le travail du 1er assistant réalisateur c’est donc de tout prévoir ! Même l’imprévu ! lol Je m’explique : Imaginons que je fasse mon plan de travail et que le mardi 2 je prévois de tourner en pleine mer ou en extérieur!  La veille du tournage, j’apprends qu’il y a de fortes chances que la mer soit démontée ou qu’il y ait un orage (ou que le jour même il neige !) qui m’empêche de sortir….Que faire ?

– Arrêter le tournage ?

– Attendre que l’orage passe ?

– Sortir en mer coûte que coûte ?

Pour éviter ce genre de casse tête, je vais devoir prévoir une solution de repli avant même que le problème n’arrive. Si jamais ce (ces) cas de figure se présente, en prenant en compte la présence des comédiens, les décors proches et prêt à tourner, je vais devoir prévoir ce que l’on appelle un coverset ! C’est à dire un décor dans lequel je pourrai tourner à l’intérieur si quelque chose m’empêche d’aller en pleine mer ou de tourner en extérieur !

Et ce n’est qu’une chose parmi tant d’autres ! lol Le travail du 1er assistant réalisateur peut avoir des conséquences catastrophiques sur le tournage et peut coûter beaucoup d’argent à la production s’il se trompe.

Je le répète encore une fois, c’est un métier où il faut garder son calme, connaître le film par cœur et avoir une solide équipe d’assistants derrière soi. L’erreur est humaine et le 1er assistant réalisateur n’est pas infaillible. C’est pour cela que l’on travaille aussi en équipe. Ces erreurs ne seront pas graves si elles sont détectées en amont ! Une partie des 2nd et 3ème assistant réalisateur, c’est de vérifier en permanence les informations ;o)

1er assistant réalisateur, un métier basé sur les rapports humains

Je vous le dis tout net, souvent le 1er assistant réalisateur est perçu comme le père fouettard ou un garde chiourme (celui qui fouettait les galériens, celui qui était sévère et violent afin que les esclaves rament plus vite).

Or, ce métier est basé sur les rapports humains. Je répète souvent que l’on ne fait pas un film tout seul, et bien on ne dirige pas un plateau tout seul. Si le 1er assistant réalisateur n’est pas à l’écoute des besoins et demandes du réalisateur ainsi que des chefs de postes, alors tout ira de travers. Si je devais trouver un parallèle avec les galères d’esclaves, je dirais que le premier assistant est davantage un Hortator (je crois que c’est ce nom là ;o)) c’est à dire l’homme qui donnait le rythme aux rameurs.

De plus, le rôle de la mise en scène (réal, 1er, 2nd et 3ème assistant) est un rôle important au niveau de l’ambiance. Si les assistants hurlent tout le temps ou ne sont pas respectueux, alors l’ambiance sur le tournage sera exécrable. Si au contraire les assistants sont souriants, attentifs et pros…alors l’ambiance sera excellente. Mais retenez bien une chose ! Si vous êtes avenant et pro avec votre équipe, vous pourrez l’emmener ou vous voudrez,  elle fera des efforts et donnera 100% d’elle-même.

1er assistant réalisateur et après ?

Si on veut parler d’évolution de carrière, on ne peut pas aller plus haut que 1er assistant réalisateur. Vous êtes en haut de la chaîne ;o) vous êtes cadre et vous pouvez rester 1er assistant réalisateur toute votre vie si vous le voulez (et si ça marche ;o)) ou si vos nerfs et vos ulcères vous laissent tranquille. Mais vous pouvez aussi changer de métier. Vous aurez acquis, au fil des années, de l’expérience et vous pourrez prétendre à passer directeur de production en faisant un ou plusieurs stages ou alors passer réalisateur vous même. D’ailleurs bon nombre d’assistants réalisateurs sont devenus des réalisateurs très connus aujourd’hui.

Comment devient-on 1er Assistant réalisateur (1er, 2nd, 3ème)

On ne devient pas tout de suite 1er assistant. En général, il faut passer par le poste de 3ème, second puis 1er. Il est possible de faire des écoles qui vous apprennent la théorie et un peu de pratique. Pour devenir Assistant réalisateur vous avez : l’esra, la clcf, 3is, louis lumière etc… Toutes payantes 

Sinon il vous reste la FEMIS  ou faire un BTS audiovisuel.

Encore une chose ! Même si vous faites une écoles ou un BTS, il est très rare de passer directement 1er ou 2nd en sortant de l’école. Vous devrez faire vos preuves comme tout le monde !! Et donc très souvent commencer au bas de l’échelle.

Si vous n’avez pas les moyens de vous payer une formation et que vous ne pouvez pas accéder à un BTS, il ne vous reste plus qu’à faire comme moi :

Retrousser vos manches !

Vous allez me dire : « je n’ai pas de réseau, je ne connais personne » moi non plus je ne connaissais personne. Le meilleur moyen d’apprendre c’est de pratiquer. Pour pratiquer et se faire de l’expérience, rien de tel que de courir les courts-métrages. J’ai fait plus d’une vingtaine de courts-métrages en tant qu’assistant que 2nd et premier assistant réalisateur avant d’accéder à mon premier poste de troisième assistant (et le seul d’ailleurs ;o)).  Mais ça vous permet de vous faire un réseau et de montrer que vous êtes capable.

Pour trouver un poste de stagiaire ou de 3ème assistant, pas besoin de connaître un 1er assistant réalisateur. Sur un film (long et téléfilm) le 1er assistant réalisateur choisit son second puis le second assistant réalisateur choisit à son tour le 3ème assistant ou son stagiaire (en accord avec le 1er) mais si le second a confiance dans son 3ème ou son stagiaire, il n’y a aucune raison pour que le 1er assistant réalisateur ne soit pas d’accord (sauf s’il veut placer quelqu’un de sa famille !). Donc cela veut dire que vous pouvez rencontrer un second assistant réalisateur et tenter « de le (la) séduire ». Le meilleur moyen c’est de travailler avec lui, de montrer que vous êtes là. Encore une fois, le meilleur moyen de les rencontrer c’est de courir les tournages. Les seconds assistants réalisateurs font pas mal de courts-métrages en tant que 1er assistant réalisateur, essayez d’obtenir un poste de 3ème !

 Dites-vous qu’il faut commencer un jour. Pour espérer en faire votre métier vous devez constituer votre réseau et ce moyen est le meilleur ;o) ALORS BOUGEZ VOUS !!!!

Combien gagne le 1er assistant réalisateur et quel statut a t-il ?

Avant de parler de salaire je tiens à vous rappeler que l’on fait ce métier par passion. Certes, les salaires que je vais vous donner sont hauts comparé à ce que gagne un travailleur moyen. Mais n’oubliez pas que l’assistant réalisateur comme tous les techniciens, sur un film, sont intermittents du spectacles. C’est un statut précaire et beaucoup d’entre nous ne travaillons pas pendant des mois (croyez-moi, c’est dur parfois).

Une autre réalité à savoir : parfois les productions demandent des efforts aux techniciens allant jusqu’à – 50 % du salaire. Bref, une fois que vous laissez cela, sur une année, ça ne fait pas très lourd. Si vous pensez devenir riche ou rouler en Porsche, passez votre chemin !

Le salaire du 1 er assistant réalisateur au forfait est de : 1387 euros/semaine pour 35heures + 4 à 25% Brut

Pour une journée de 8 heures : 355/jour brut

Pour une publicité, le salaire journalier peut être bien plus élevé.

Voilà pour cette deuxième partie d’article sur la fiche métier du 1er assistant réalisateur. J’espère que cela vous a éclairé sur les possibilités que vous avez et sur ce métier passionnant. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poster en bas de cet article. 

Partagez sans compter le blog avec vos réseaux et vos amis, n’hésitez pas non plus à cliquer sur les pubs car cela aide le blog à rester en ligne et GRATUIT. Pour partager l’article, il vous suffit de cliquer sur le bouton « like » en haut de cet article ;o) ainsi que sur le bouton de Google+, bref super facile ;o)

Merci à ceux qui le feront ;o) et ceux qui le font déjà ;o) vous êtes tous les jours de plus en plus nombreux, grâce à vous je vis une aventure extraordinaire  faite de partage et de cinéma ;o)

Vous pouvez maintenant retourner au plan du site (Onglet Article) pour lire d’autres articles, il vous suffit de cliquer sur le lien.

A bientôt,

Tom Weil

 

* Cette petite astérix pour vous expliquer ce que j’entend par maquillage et coiffure. Parfois dans le scénario l’auteur nous donne des infos sur un personnage, par exemple :

Un filet de sang coule sur le front de Lucas

Ou

Michel à les mains pleines de cambouis

En tant qu’assistant je dois noter dans le dépouillement qu’il faudra prévoir avec la maquilleuse du sang pour Lucas pour la séquence X tel jour. Il faudra aussi du cambouis sur les mains de Michel pour la séquence Y tel autre jour ;o) Au dela d’avoir de l’importance pour le jeu et la scène, ces indications de sang et de cambouis peut me faire perdre du temps si je prévois une autre séquence juste après ou Lucas et Michel n’ont plus de sang et de cambouis….. ;o)

** Pré dépouillement figuration : J’emploie ce terme car sur un dépouilement général il est rare de voir apparaître le détail de la figuration. On y retrouve le nombre totale de figurant dont nous aurons besoin pour telle ou telle séquence mais pas le détail c’est à dire le nombre de : femme, homme, enfants etc..Ce travail de détailler la figuration incombe au 2nd assistant mise en scène en collaboration avec le chef de fil.

*** Le 1er assistant fait son dépouillement dans l’ordre du scénario c’est à dire de la séquence 1 à 110 par exemple. Hors un certain nombre de techniciens aime avoir un dépouillement dans l’ordre du tournage (comme il apparaît sur le plan de travail) Ils peuvent comme cela avoir accès aux informations plus vite chaque jour.

À PROPOS DE TOM WEIL

Tom

Je m’appelle Tom Weil, je suis assistant réalisateur pour le cinéma et la télévision et comme vous pouvez vous en douter je suis passionné de cinéma depuis tout jeune. J’ai crée ce site il y a presque 3 ans maintenant pour vous apporter mon aide…